Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 18 mai 2024
Antananarivo | 20h20
 

Politique

Transition énergétique

Abu Dhabi : rencontre fructueuse entre le Président Rajoelina et le directeur de l’IRENA

vendredi 10 mai |  1163 visites  | Mandimbisoa R.

En marge du Congrès AIM à Abu Dhabi, une importante rencontre a eu lieu entre le Président malgache, Andry Rajoelina, et le Directeur Général de l’Agence Internationale pour les Energies Renouvelables (IRENA), Francesco La Camera. L’IRENA, une organisation intergouvernementale dédiée à la promotion des énergies renouvelables, a été au cœur des discussions visant à transformer le pays insulaire en un leader de la transition énergétique en Afrique.

Le Président Rajoelina a souligné son engagement ferme en faveur des énergies renouvelables comme moteur de développement durable pour Madagascar. Avec un potentiel de 7800MW en énergies renouvelables, notamment solaire et éolienne, le défi majeur est de doubler la production d’électricité actuelle de 600MW et d’assurer un accès durable à l’électricité pour 75% des ménages d’ici 2030.

Dans cette optique, le Chef de l’Etat a exprimé sa volonté de formaliser un partenariat stratégique avec l’IRENA, reconnaissant son rôle essentiel dans la réalisation des ambitieux objectifs énergétiques de Madagascar. Les procédures de ratification des Statuts de l’Organisation sont en cours, ouvrant la voie à une collaboration fructueuse pour sécuriser l’approvisionnement énergétique, développer une stratégie nationale pour les énergies renouvelables, attirer des investissements majeurs, créer des emplois verts et promouvoir l’accès à l’énergie pour tous.

Un accord financier avec l’IRENA et potentiellement le Fonds d’Abu Dhabi pour le développement est en discussion pour financer des projets d’énergies renouvelables, tels que des parcs solaires photovoltaïques et des centrales hydroélectriques. Francesco La CAMERA s’est dit satisfait de la rencontre et a souligné que les informations partagées correspondent aux suggestions de l’IRENA. Une planification claire et une feuille de route seront établies pour soutenir les projets prêts à être lancés, avec toute la technologie renouvelable nécessaire à disposition.

Cette collaboration historique entre Madagascar et l’IRENA marque un pas significatif vers une transition énergétique durable et prospère pour le pays insulaire. L’IRENA s’engage à accompagner Madagascar dans cette transformation vers un avenir plus vert et résilient, ouvrant la voie à un développement économique et social durable pour les générations futures.

-----

10 commentaires

Vos commentaires

  • 10 mai à 11:32 | bekily (#9403)

    Sous réserve de gouvernement non corrompu !
    Quand l’intérêt général primera sur les intérêts particuliers...

    MAIS...
    .LA CORRUPTION EST ET RESTE UN FREIN A TOUT DEVELOPPEMENT .

    Répondre

  • 10 mai à 12:15 | dupenard (#11227)

    Le charlatan a réussi à l’embobiner de combien ?

    Répondre

  • 10 mai à 12:54 | lé kopé (#10607)

    L’expression , avec des « Si », on mettrait Paris en bouteille prend sa valeur avec tous les projets pharaoniques du Calife , dont la plupart est tombée depuis longtemps, dans les oubliettes ...
    Dès sa prise du pouvoir en 2009, lors de sa première visite à Antsiranana , la ville la plus septentrionale du Pays , il a déjà annoncé qu’il doterait cette localité des premières énergies éoliennes , grâce au Vatraza , un vent qui y souffle toute l’année.
    L’ancien Président du Sénégal , qui a pris le pouvoir en 2012 , a prouvé à toute l’Afrique que l’on pouvait développer un Pays en ...douze années , alors que Madagascar figure dans les tréfonds du classement Mondial des Pays pauvres , depuis ...quinze ans maintenant . Cherchez l’erreur ?
    Ou bien faudra -t-il une guerre civile comme au Rwanda avant de rattraper notre retard de Soixante dix ans avec ce Pays , selon les experts Internationaux ? Le Brésil qui a les mêmes ressources que nous , que ce soit au point de vue énergétique ou minier , est déjà rentré dans l’ère des énergies renouvelables , solaires ou éoliennes ,depuis une vingtaine d’années . La ville de Fortaleza , dans l’Etat du Cearà , au Nord Ouest du Pays , profite de l’énergie solaire , pour le bonheur de ses 3 M d’habitants . En tout cas , les solutions , comme les barrages hydroélectriques de Volobe et de Sahofika existent depuis 2018 , mais il reste la volonté de nos Dirigeants, pour les concrétiser .
    Le Leader adoré des Aficianados de la couleur Orange a déclaré durant les propagandes Présidentielles en 2018 , « que les moyens Humains et financiers étaient déjà disponibles , et qu’il n’attendait que son élection pour démarrer les travaux ». Qu’en est il actuellement ? De la poudre aux yeux , et une population qui vit avec 36% en situation de « faim critique » ,selon l’ ONG , Action contre la faim, en faisant partie des 16 Pays concernés , mais dont la plupart est en .... Guerre civile. Pour couronner le tout , 51% de la population Malagasy sont en situation de malnutrition selon la FAO, durant la 33ème session de la Conférence Régionale en Afrique de l’Est , en Avril 2024. Et dire que l’on a un chef d’Etat , « Champion du Monde de la lutte contre la Malnutrition ».
    Si Isandra décrète que , toutes ces informations sont issues de l’imaginaire fertile de La Diaspora , très loin de la réalité , nous lui demanderons de certifier que la FAO , et l’ONG « Action contre la faim » ne font que propager des calomnies , et qu’ils peuvent les convoquer au Ministère des Affaires Etrangères , et les « expulser » . A bon entendeur , Salut Lé Kopé.

    Répondre

    • 13 mai à 18:15 | umberto (#10893) répond à lé kopé

      Projets pharaoniques et en même temps on a pas le ris pour les gens...et le reste !!

  • 10 mai à 13:03 | dahalo (#8794)

    Avant de se lancer dans de tels projets, il devrait d’abords rendre compte sur ce qui s’est passé avec les projets volobe et sahofika. Ces deux projets n’ont toujours pas démarré à l’heure actuelle . Pourtant ils ont été initiés en 2015 et censés être signés en 2019 pour être opérationnels en 2023. Projet completement sabordé par notre valeureux prm pour cause de divergence d’interets (interet de qui ????).

    Répondre

  • 10 mai à 13:13 | Jipo (#4988)

    Bonjour
    Mandimbibisou on attend avec impatience un titre identique sur le quinquennat de votre mentor pour ses administrés qui pour le moment sont loin d’ être aussi enthousiastes que vous, étant toujours confrontés à l’ insécurité, les pénuries et les délestazes qui eux sont toujours aussi « fructueux » que ses « rencontres » aux frais de la princesse ...
    Si seulement ils pouvaient avoir de l’ eau et de l’ électricité courantes, avec un peu moins de rencontres et plus de priorités autres que celles d’ aller dandiner son fondement pour toujours se montrer, encore & encore ?
    Alors toujours parler « d’ énergies renouvelables, de réchauffement aquatik » et autres diversions toutes aussi « inclusives que consensuelles », népotiques & superfétatoires , ce serait une lueur d’ espoir, qui pour le moment a + que la queue courte et très loin de nourrir son homme ...
    Mais tant que cela vous permet de faire vos choux gras et faire bouillir la cocoty, tout va bien 😈

    Répondre

  • 10 mai à 19:29 | Albatros (#234)

    - « des discussions visant à transformer le pays insulaire en un leader de la transition énergétique en Afrique. » !!.
    Ouahh !😳

    « Leader de la transition énergétique en Afrique » !.
    On dirait du (#7070) dans le texte !.😜

    Répondre

  • Répondre

    • 10 mai à 21:51 | Albatros (#234) répond à kartell

      Bonsoir Kartell !.
      Merci pour le lien !.

  • 11 mai à 14:21 | lanja (#4980)

    Mahamenatra olona, sohofika sy volobe aza potehan ny foza , ataony tsy tafatsangana

    Répondre

Réagir à l'article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, merci de vous connecter avec l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS