Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 28 octobre 2021
Antananarivo | 07h08
 

Enseignement

Vacations du Bepc

Régis Manoro rassure les examinateurs

jeudi 25 juillet 2013

Les examens du Bepc sont prévus le 6 août prochain. Ils devraient se dérouler en toute quiétude et les résultats seront publiés une semaine après car tout a été mis en œuvre pour la sérénité des candidats, la sécurité des centres d’examens et des examinateurs, a déclaré le ministre de l’Education nationale ce mercredi 24 juillet lors d’une conférence de presse à Anosy. Tous les sujets d’examen sont déjà auprès des responsables des centres d’examens. Des initiatives ont aussi été conduites auprès du ministère des Finances et auprès des inspecteurs d’État - qui sont en grève depuis plusieurs mois –, et des mesures ont été prises à propos des vacations des personnels qui assurent la surveillance et la correction des examens, a précisé le ministre.

Les vacations des examinateurs dans le faritany d’Antananarivo sont en cours de finalisation. Dans les autres « faritra », explique le ministre Régis Manoro, les vacations sont inscrites dans le budget des Circonscription scolaires (Cisco) et tous les démembrements du ministère dont les Directions régionales de l’Éducation nationale, sont mobilisés pour qu’il n’y ait plus de retard et que les personnels impliqués dans le déroulement des examens du BEPC soient payés dans les temps.

Le ministre Régis Manoro a profité de l’occasion pour confirmer de la tenue de session spéciale pour les candidats au Cepe à Toliara II et pour les candidats du centre d’Ivahonade Betroka qui n’ont pas pu achever leur examen pour des raisons de sécurité.

Recueilli par Bill

1 commentaire

Vos commentaires

  • 25 juillet 2013 à 14:27 | Demo (#3503)

    Bonjour tout le monde,

    Quand je lis
    " ...Tous les sujets d’examen sont déjà auprès des responsables des centres d’examens ..."

    Et si ...
    Et si ...
    Et si ...

    Pourquoi donner l’occasion, la possibilité, probabilité, à un responsable de centre d’examens de "faire du risoriso avec les sujets" ?

    Je crois qu’il aurait été mieux de garder les sujets en secret, dans un lieu sûr, et ne les envoyer que la veille, voire le jour même de l’examen, la technologie nous aide pour cela

    Samby tsara

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS