Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 24 juillet 2021
Antananarivo | 08h17
 

Santé

Lutte contre le Covid-19

Recrutement : Environ 350 dossiers de paramédicaux reçus

mercredi 14 avril | Mandimbisoa R.

La procédure de recrutement de soignants volontaires (médecins, infirmiers...) pour renforcer l’effectif des équipes médicales dans les centres de traitement de Covid-19 a été accélérée. La réception des dossiers candidats se poursuit dans les locaux du ministère de la Santé publique à Ambohidahy. Environ 350 candidats de paramédicaux ont été reçu jusqu’à hier selon le professeur Rakotomalala Patrick, directeur de cabinet du ministère.

A part les soignants, les recrutements sont élargis aux agents d’entretien, administratif, logistique et chauffeurs. Les candidats passeront après étude de leur dossier par un entretien avant embauche. Le contrat proposé est de un an avec un salaire équivalent à celui perçu par les fonctionnaires et une prime exceptionnelle de Covid-19 en sus.

Le dernier bilan du ministère de la Santé publique sur l’évolution de la Covid-19 fait état de 6 décès supplémentaires liés à l’épidémie dans la journée du 12 avril soit un total de 512 décès depuis mars 2020. Le nombre de tests effectués ce jour-là était étonnement en baisse, 800 contre plus de 1 000 tests ces derniers jours.

La multiplication des centres de traitement Covid-19 de fortune pour pallier le manque de lit et d’infrastructure d’accueil des patients dans les hôpitaux ne fait que confirmer le caractère urgent de la situation, d’autant plus que le manque d’effectif du personnel soignant est de plus en plus criant. Gymnases et établissements scolaires ont de nouveau été réquisitionnés et reconvertis en centre de soins de Covid. Après le Village Voara à Andohatapenaka, le CTC à Mahamasina, celui d’Alarobia ou encore d’Ivato, le gymnase d’Ankorondrano est transformé en un dortoir géant, l’École primaire publique/CEG de Soamandrakizay qui est équipée de matériels sanitaires accueillera également bientôt ses premiers patients de Covid-19.

Madagascar compte désormais plus 3 830 patients en traitement dont 288 d’entre eux présentent les formes graves de la maladie selon les chiffres officiels. Le cumul de nombre des cas confirmés dépasse la barre de 28 750 patients. La plupart d’entre eux ont contracté le virus et ses variants ces derniers mois.

Des sources concordantes indiquent que les procédures sont actuellement en cours pour la réquisition des infrastructures hôtelières pour permettre d’accueillir les patients malades. Conformément aux consignes évoquées en conseil des ministres, l’accès dans ces lieux ne sera pas gratuit, mais l’État y mettra à disposition du personnel soignant et des médicaments. Reste à savoir la mise en œuvre de cette disposition et son effectivité.

18 commentaires

Vos commentaires

  • 14 avril à 09:00 | Sabrina (#4247)

    Pourquoi ils rappellent pas Johanna ?

    Cette soi-disant miraculeuse brésilienne qui a prévu un paradis sur votre île avec Rajoelina comme Messie...

    Pfff....

  • 14 avril à 09:04 | Vohitra (#7654)

    Antananarivo n est pas Madagascar !

    Les efforts minima entrepris sont focalises a Antananarivo apparemment, du moins sur le plan de la communication politique version orange...

    Et comment ca se passe dans les Regions Atsinanana, Diana, Sava, en ce qui concerne les actions etatiques ? Est-ce qu il y avait eu aussi la bas de distribution de chocolat et yaourt ?

    • 14 avril à 09:35 | Besorongola (#10635) répond à Vohitra

      Vohitra Bonjour.
      Miangatra kosa ianao e ! Antananarivo anie no mitana ny fanalahifin’ny FIFIDIANANA e ! Tsy maintsy asoavina tsara Antananarivo fa soa dia lasan-dRavalo ny fony !

    • 14 avril à 09:47 | kartell (#8302) répond à Vohitra

      @ Vohitra
      Dans l’urgence, d’autres diraient dans la panique, il faut parer à l’essentiel, au plus voyant, au plus médiatique...
      De ce scénario habilement échafaudé, le pouvoir privilégie ceux qui sont aux portes de son palais et de sa cour qui désormais n’en mène pas lourd après une année à parader au son de la petite musique du CVO+...
      Mais, aujourd’hui, en entendant le son du tocsin, le pouvoir a pris peur et se voit contraint de se hâter lentement...
      Sauf que tous les autres pays, eux ont pris le taureau par les cornes depuis longtemps, le retard à faire les fiers et à se vanter d’être l’exception qui confirme la règle vont se payer comptant, ce que n’a jamais fait ce pouvoir toujours rétif à solder ses dettes dans l’espoir d’un hypothétique effacement, comme d’hab !..
      En privilégiant le fait de favoriser la capitale plutôt que de répartir équitablement les secours dans tout le pays, le pouvoir s’engage dans un pari risqué à croire qu’en colmatant une pandémie en son centre, il pense, présomptueusement, ainsi la freiner voir la stopper, ailleurs !...
      Il est clair aussi qu’un décès covid dans la capitale n’aura pas le même effet médiatique qu’en pleine brousse...
      D’où ces mises en scènes répétées pour montrer que le pouvoir prend enfin les choses au sérieux après des mois de batifolages qui vont malheureusement se payer cash pour la population en tous cas !...

  • 14 avril à 09:10 | I MATORIANDRO (#6033)

    Nivahiny taao @ radio antsatsaka Pasitera Mailhol omaly atoandro.

    Asa na mba azon’reto tsy mahay ninin mpangala-bato reto ny hafatra sy ny soso-kevitra tian’ty mpampivavaka ty atao.

    Cocovid nge reo ry Pasitera e ; rehefa miresaka enao @ manaraka dia ataovy mahintsy ny resaka.

  • 14 avril à 09:29 | Isandra (#7070)

    Quoi qu’on dise ce recrutement est une preuve de la volonté et de la determination de ce régime de lutter contre cette maladie.

    Le résultat des actions entreprises la semaine dernière commencent à se faire sentir.

    • 14 avril à 13:12 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Commencez par payer les paramédicaux de la première vague , avec leurs indemnités , avant de faire d’autres promesses ...d’ivrogne . On sait que c’est votre fond de commerce , mais n’en rajoutez pas plus , car le nombre de morts ne fera qu’augmenter , même si vous l’arrêtez au nombre de ...SIX par jour .Pourquoi pas le chiffre 13.

    • 14 avril à 13:37 | lanja (#4980) répond à Isandra

      Ce recrutement témoigne la stupidité du discours d’aller sauver le monde avec le CVO, et vous pouvez toujours continuer vos délire là dessus, sachez seulement qu’ AUCUN PAYS ne s’intéresse à cette connerie.... un peu inintelligence oblige DJ et partisans à reconnaître leur faute, ceci impose tout naturellement un peu d’humilité, mais force est de constater qu’ un DJ reste un DJ, un partisan de DJ reste un partisan de DJ, vous avez toujours raison, fautes ou erreurs, vous ne connaissez pas la signification de ces mots, mais ne vous en faites pas, on comprend le pourquoi, çà ne rime tout simplement pas avec propagandes !

  • 14 avril à 10:21 | arsonist (#10169)

    Ouais !
    Il suffit de dire et d’écrire les paroles verbales
    "les actions entreprises commence à se faire sentir" ...
    et ça s’arrête de sentir le roussi !

    Sans doute parce que certains malades de la covid19 perdent leur sens olfactif
    (i) temporairement s’ils sont encore vivants
    (ii) définitivement s’ils sont morts , qu’ils fassent ou non partie des "6 morts par jour" comptabilisés officiellement par les dévoués à Bokassa gasy .

    • 14 avril à 12:16 | ASSISE (#10453) répond à arsonist

      Rehefa notsaboina iray volana sy tapany ny saina manao fanisana ny lavon’ny COVID-19 dia hita fa nikatso teo amin’ny isa 06.

      Forme grave efa elaela ary tsy mbola nahitana fanafana io toe-batany io hatramin’izao, fitsaboana miampy CVO.

  • 14 avril à 10:58 | Albatros (#234)

    Je ne comprends pas !.
    Dans un post (dans un autre article du jour !), une "petite main" du (#7070), nous annonce que "les choses s’améliorent" à Madagascar au niveau des conditions sanitaires du pays !.
    Alors pourquoi cette "panique" au niveau du cabinet du Ministre de la santé ?!.

    • 14 avril à 12:19 | ASSISE (#10453) répond à Albatros

      Phénomène de l’impression de la bonne marche "en marche arrière".

      Endémicité de cet ère malagasy que nous vivons, depuis le TOP de l’administration.

  • 14 avril à 11:12 | Albatros (#234)

    Pour compléter le post d’Arsonist (#10169) de 10:21, c’est 6,375 morts par jour causés par le Covid !.
    En effet, si on reprend les chiffres officiels du 04 au 12 avril (je n’ai pas ceux du 9 avril), nous "décomptons" 51 morts en 8 jours !.

    On peut, n’en déplaise à certains, s’étonner de cette régularité autour de 6 morts par jour !.

  • 14 avril à 12:01 | arsonist (#10169)

    Ceci n’est pas une image sortie d’un film d’horreur !
    C’est la dure réalité actuelle à Madagougou !

    https://www.actutana.com/wp-content/uploads/2021/04/20210413_123035.jpg

    • 14 avril à 12:16 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Molotov,

      Il faut voir le coté positif de chose.

      C’est bien que ces charpentiers ont fait cette démonstration sur les trottoirs, pour montrer aux à ces à cou raid irresponsables que l’existence de cette maladie qui tue est réelle. Ce n’est pas juste une affabulation de régime pour vendre leur remède comme certains politiciens font croire.

      Parfois, ce genre de manière forte marche, ils ont tremblé, en le voyant, ils commencent à faire attention à respecter les gestes barrières, etc. Et les résultats de tout cela commence à se faire sentir sur les chiffres.

    • 14 avril à 13:10 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Wow !
      Pourrait-il exister cynisme plus morbide et plus cruel contre les populations gasy déjà miséreuses très sévère ?

      Depuis le temps que je fais constater le caractère réellement déshumanisé des foza ,
      ne voilà-t-il pas que la besileo foza femelle couillue isandra le confirme de façon éclatante ,
      comme suit

      " Isandra (#7070) répond à arsonist , 14 avril à 12:16 |
      " Molotov,
      " Il faut voir le coté positif de chose.
      " C’est bien que ces charpentiers ont fait cette démonstration sur les trottoirs,
      " pour montrer aux à ces à cou raid irresponsables que l’existence de cette maladie qui tue est réelle"

      Comments :
      Le phénomène que vous verrez en ouvrant ce lien-ci est donc le résultat des actes volontaires concoctés par avance par les foza !

      https://www.actutana.com/wp-content/uploads/2021/04/20210413_123035.jpg

      C’est , en fait , pour nous montrer à nous autres , les "à cou raid" ,
      "le côté positif" de l’existence de l’hécatombe due à la covid19
      que Bokassa gasy a fait tout son possible ,
      pour que ces marchands de cercueils aient l’idée de vendre dans la rue leurs articles !

      Et comme ça , pris de panique à la vue de telles scènes de rue , nous achèterions la pisse-mémée de Bokassa gasy .

      Avouons que c’est fort , hein !
      Et même trop fort , je dirais !

  • 14 avril à 17:50 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Misy ny mandray an-tendrony.
    Misy koa ny midera vady (tsy) mahay mandihy.
    Fa ny hevitra tsy azo mampihazohazo ka tsy izany ve no zava-misy eto amin’ny firenentsika ka mba hampianaro ny ankizy/kilonga hananana fahalalana sy fahendrena ho hiantoka ny rahampitso fa ny androany aloha dia saobakaka maneno.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS