Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 8 avril 2020
Antananarivo | 23h00
 

Santé

Coronavirus

Rapatriement des malgaches de Chine : les réponses tardent à venir

jeudi 20 février | Fano Rasolo

Selon un responsable auprès du ministère des Affaires étrangères (MAE), hier, aucune demande d’autorisation spéciale n’a jusqu’à maintenant été agréée par le ministère des Affaires étrangères et le ministère de la Santé publique. Le problème réside dans le manque de pièces à fournir dans les dossiers de damande de dérogation spéciale envoyés de Chine par ceux qui désirent rentrer au pays, selon encore cette source.

« La plupart des étudiants en Chine qui ont demandé des informations concernant l’autorisation spéciale de rentrer au pays sont encore dans la phase de régularisation de leurs dossiers, parce que la délivrance du certificat médical ne doit pas excéder le délai de 14 jours. Or, ce certificat médical est nécessaire lors du voyage et à l’arrivée des ressortissants dans le pays. Jusqu’à hier, les deux ministères en charge de cautionner les demandes d’autorisation n’ont pu délivrer aucune dérogation spéciale », selon toujours ce responsable auprès du MAE.

Les demandes d’information concernant cette dérogation spéciale commencent à affluer au MAE. Des étudiants et des entrepreneurs malgaches en Chine s’enquièrent de la validité ou non de leurs dossiers et interrogent s’ils sont parmi les personnes autorisées à rentrer ou pas.

« La délivrance du certificat médical est un facteur de blocages pour les ressortissants malgaches car ils doivent être mis en quarantaine pendant 14 jours dans un hôpital public en Chine pour vérifier s’ils sont en bonne santé et ne peuvent pas contaminer d’autres personnes lors de leur voyage au pays », selon une source auprès du ministère des Transports, du tourisme et de la Météorologie.

1 commentaire

Vos commentaires

  • 20 février à 10:47 | lancaster (#10636)

    Le Mae et les autorités Malagasy ne veulent pas en réalité le rapatriement de ses ressortissants venus de Chine. Alors on évoque cette ridicule histoire de certificat médical pour les retenir en Chine. C’est une spécialité de très longue date de l’administration Malagasy : la bureaucratie qui a l’art de faire balader les citoyens.
    Tous les pays cherchent tous les moyens pour rapatrier ses ressortissants. Madagascar bloque les siens en Chine pour on ne sait quelle raison valable.
    Il fut un temps où nous étions les derniers à interdire les vols en provenance de Chine, alors que beaucoup de pays l’avaient Déjà fait bien avant nous, à titre de précaution.
    Et maintenant, voilà que nous bloquons nos compatriotes « faute de certificats médicaux ». Lol.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS