Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 25 mai 2022
Antananarivo | 20h31
 

Coopération

FIDA

Rajoelina plaide pour un plan continental de développement agricole en Afrique

jeudi 17 février | Mandimbisoa R.

Andry Rajoelina, a plaidé hier pour l’élaboration ensemble d’un plan continental de développement agricole et d’émergence du monde rural africain lors du 45e conseil des gouverneurs du Fonds international de développement agricole (FIDA) qui s’est déroulé en visioconférence.

Mutualisons nos forces, nos potentiels et nos savoir-faire afin que nos pays atteignent l’autosuffisance alimentaire et que nos jeunes aient de l’emploi., a affirmé Andry Rajoelina lors de sa prise de parole.

Ce plan doit être applicable et adaptable pour chaque pays, déclinable dans chaque région, selon la proposition d’Andry Rajoelina qui a fixé dans ses objectifs de développement dans le pays l’autosuffisance alimentaire de Madagascar, à travers la réforme de l’agriculture dans le pays. Ce, malgré le fait qu’actuellement, les dirigeants favorisent davantage l’importation de riz à travers les programmes « Vary Mora » et « Vary Tsinjo » pour venir en aide aux plus démunis, en le mettant sur le marché à prix réduit.

Lors de ce conseil, il a également sensibilisé toutes les parties prenantes sur les risques engendrés par le changement climatique qui a des répercussions importantes sur les agricultures, notamment pour les pays de l’océan Indien qui sont directement exposés aux cataclysmes naturels.

Andry Rajoelina a entre autres cité le passage de la tempête tropicale Ana et du cyclone Batsirai, un des cyclones les plus violents ces dix dernières années, qui ont causé des pertes en vies humaines et des dégâts matériels importants sur les cultures et les zones d’élevages. « Travailler pour l’adaptation des sociétés rurales aux risques climatiques est l’une des clés pour relever notre défi de développement », a souligné le Chef de l’État.

46 commentaires

Vos commentaires

  • 17 février à 10:16 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum
    Appliquez-les dans votre pays avant de donner des leçons à autrui serait plus louable et plus convainquant n’est-ce pas ?
    Aza manao mpitari-bato vilam-bava re Tompoko !

  • 17 février à 10:27 | Isandra (#7070)

    Ce Président trouve toujours quelque chose poignant à dire, dont l’intervention est loin d’être signe de présence, ni une simple figuration.

    L’IEM prévoit la promotion de l’Agro-busness, mais, ce projet a été repoussé à cause de ces deux ans COVID.

    • 17 février à 12:18 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Isandra.
      Vous êtes en retard l’IEM est obsolète depuis le début de sa publication.
      IEM DEVENU PEM, LA GRANDE SUPERCHERIE.!
      Par manque de compétences techniques au sein du régime Rajoelina, c’est maintenant qu’on recrute des personnes capables de réécriture ce projet tant vanté au début du mandat.

      14 février 2022- PEM : Tant l’IEM original, qui a été rejeté par les bailleurs de fonds, que le PEM, qui cherche maintenant un consultant pour réécrire ce plan, sont des ébauches, disent les experts politiques Dr Razaranaina Nome. La communication avec les bailleurs de fonds nécessite un savoir faire technique dans la mise en œuvre du plan PEM, c’est pourquoi l’appel à candidatures de consultants pour rédiger le PEM lancé par le PNUD est nécessaire, a déclaré le directeur général de projet du président Augustin Andriamananoro. Il a été publié le 21 janvier 2022 et s’est terminé le 10 février 2022, date à laquelle les candidatures des candidats ayant répondu à l’appel à candidature du PNUD ont pris fin.
      Arrêtez de mettre tous vos échecs sur le compte du Covid. Tous les pays du monde sont passés par le Covid même les Comores que Rajoelina n’arrive pas à dépasser.

      https://www.facebook.com/groups/364311374939562/permalink/694547045249325/

    • 17 février à 14:20 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Besorongola,

      Je trouve que comme d’hab, ils ont mal comprise cette annonce :

      Voici, l’avis de l’offre d’emploi du Pnud : "Recrutement d’un Consultant national pour appuyer l’élaboration des Cadres de Mesures des Résultats des projets prioritaires du PEM"

      https://procurement-notices.undp.org/view_notice.cfm?notice_id=87397

      Notez bien, ce n’est pas "élaboration des cadres de mesures des résultats des projets prioritaires du PEM, mais jamais, il s’agit d’élaborer un nouveau plan pour remplacer le PEM.

      Une explication s’impose :

      L’IEM est un plan ou programme de développement globale du Candidat Rajoelina, pendant cinq ans ou plus. Et le Veliranos déterminent les 13 priorités du quinquennat.

      Alors que le PEM est un document stratégique pour transcrire en chiffrage l’IEM pour une période donnée(3ans).

    • 17 février à 15:02 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Votre Calife est la risée de l’Afrique , et de toute la planète , en se prenant pour ce qu’il n’est pas . Se croyant comme un Leader , il devrait déjà balayer devant sa porte, avant de donner des conseils à des Pays qui sont bien loin en avance . Modestie quand tu nous tiens !!! Des Malagasy vivant au Gabon , à l’époque du Flibustier , avaient déjà eu honte de cet illustre individu , qui se faisait traiter de "mendiant" , par Omar Bongo Odimba . Rien que cela !!! l’Histoire est un éternel recommencement , et en tant que digne héritier de l’Amiral rouge, il poursuit son chemin , qui nous a amené vers ce naufrage . A quand les secours ???

    • 17 février à 16:45 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lékopé,

      2001-2008, les financements que Ravalo, bénéficient aux alentours de 4.5 Milliards $, il n’a pu réaliser que taux 5%, en moyenne pendant cette période. Les résultats ne sont pas proportionnels aux financements engagés.

      Mettez vous d’accord sur la longueur des routes réhabilitées, tantôt 9.000 km, là vous nous sortez 12.000KM, à moins que entretemps, il y ait 3 k supplémentaires réhabilitées.

      Si on croit, les données publiées par le projet Lalana, ni 9.k, ni 12.k, les deux sont surestimés.

      En 2008, selon un rapport :

      “Chaque année, Madagascar importe environ 200.000 tonnes de riz destinées à la consommation. Cette année, le déficit est estimé à 270.000 tonnes, ce qui posera des problèmes”, indique Marco Falcone

    • 17 février à 17:09 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      EN 2020, notre pays est frappé par la crise sanitaire de plein fouet, dont l’impact a touché sévèrement l’économie, a généré une décroissance de 7%, comme certains pays, tels :

      La France : 11%,
      Ile Maurice : 15.2%,
      Seychelles : 10.2%,

      Dont le tourisme contribue grande partie du PIB.

    • 17 février à 18:23 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Donc la stratégie ce sera de marteler qu’à cause de la pandémie Madagascar de Rajoelina est bon dernier ?

  • 17 février à 10:36 | kartell (#8302)

    Son Excellence endosse les habits du Père Pedro pour se rendre à Bruxelles !…
    http://www.lagazette-dgi.com/?p=70165

    • 17 février à 11:00 | Isandra (#7070) répond à kartell

      Kartell,

      Il faudrait que les détracteurs convergent leur discours, parce que pour le moment, ils se contredisent. Certains détracteurs accusent que Rajoelina endettent notre pays, en voyant la pluie de financements, qui tombent ce dernier temps, qui démontre la confiance des bailleurs en ce régime, et l’autre partie, notamment, LGDI veulent nous faire croire que l’argent n’arrive pas, la confiance n’est pas au rendez-vous.

    • 17 février à 12:11 | Shalom (#2831) répond à kartell

      kartell,

      Merci pour ces partages. Très désolant et triste de voire Mananjary dans cet état ...
      Image reflétant la vision réelle de notre pays.

    • 17 février à 14:38 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ Shalom
      …..Interrogé sur les actions entreprises par rapport aux sinistrés, notre source nous fait savoir que « certains habitants, ceux qui ont accepté d’être évacués, ont été déplacés dans les établissements scolaires des autres quartiers voisins ». Pour l’heure, les sites d’hébergement ne seraient pas encore opérationnels malgré l’urgence de la situation, si l’on s’en tient toujours à notre source. Celui-ci conclut en déplorant un certain manque de coordination des actions de réponses à Toamasina. « Une cellule de crise a été mise en place auprès de la commune urbaine de Toamasina. Mais jusque-là, les actions sont un peu éparpillées. L’on attend toujours la communication officielle sur l’opérationnalisation des sites d’hébergement pour prendre en charge les sinistrés »…..
      https://www.midi-madagasikara.mg/societe/2022/02/17/tempete-tropicale-dumako-5-095-sinistres-et-2-956-deplaces/

    • 17 février à 15:16 | lé kopé (#10607) répond à kartell

      Isandra ,
      Vous pouvez l’appeler comme vous voulez , mais le résultat est le même , pas de déblocage de fonds , sans avoir élaboré un document de référence pour les justifier . C’est si simple que cela. Le laitier avait su s’entourer de collaborateurs Malagasy , débauchés des Nations Unis ,qui ont su mettre en œuvre le Document Stratégique pour la réduction de la Pauvreté (DSRP), ayant pour cadre de référence le "Madagascar Action Plan" (MAP), et qui a abouti à un taux de croissance de 7,8% , la création de 12000km de routes , la production de 12tonnes de riz à l’Hectare , la création des CSBII...et la liste n’est pas exhaustive . Par contre après la Transition , le Taux de croissance était de O%, alors que l’Expert Comptable l’a remonté à 5,2% , pour dégringoler à -7,3% avec le régime actuel que vous soutenez . Cherchez l’erreur !!! Circulez , il n’y a rien à voir.

    • 18 février à 14:56 | bekily (#9403) répond à kartell

      Son excellence ou sérénissime crétin ???
      Le "mendiant" comme le qualifie Bongo ....se fait le promoteur d’idée sur l’agriculture qu’il est INCAPABLE d’imaginer pour Madagascar !
      ou refuse de prioriser !
      ===> toutes ses priorités vont au tourisme pour se faire de l’argent facile et rapide SANS IMPACT SUR LA PAUVRETE DIT LE SMI
      Comprendre :
      ==> le sort du peuple et du pays est le cadet de ses soucis ,
      le DJ "MAMY BE BNY VOLA" pour l’instant s’enrichit +++ avec ses copains de la françafrique , Bouyges(COLAS) pour les routes et les karana vazaha taratasy pour le reste de ses réalisations !!!!

    • 18 février à 15:03 | bekily (#9403) répond à kartell

      comparons la Tanzanie et Madagascar depuis leurs indépendances !!!
      La tanzanie a été capable de créer un RESEAU FERROVIAIRE INTERNATIONAL ...qui fut bénéfique pour l’économie du pays et non seulement pour les dirigeants comme à Madagascar....
      La Tanzanie va créer maintenant une (ou des) usine de MONTAGE D’AVION DE TOURISME : Madagascar n’est même pas capable de fabriquer des charrues ou des bicyclettes ....
      La Tanzanie eut son heure de gloire avec NYERERE ,Madagascar eut ses heures de DEROUTE avec RATSIRAKA et SON POULAIN RAJOELINA
      seule solution : FAIRE DEGAGER !!!!!!

  • 17 février à 10:51 | vatomena (#8391)

    L’ambition de Madagascar et de son président serait elle de devenir simplement ""le mendiant bien aimé"" de l’humanité.
    L’ambition d’un certain Cyrano de Bergerac était : """ Ne pas monter tres haut peut etre mais tout seul "" Mieux vaut s’en inspirer

  • 17 février à 11:04 | Turping (#1235)

    C’est un rigolo qui plaide pour un plan continental de développement agricole en Afrique alors que paradoxalement il n’a jamais eu de" politique agricole" en l’occurrence pour donner l’exemplarité à suivre . La preuve : l’importation massive de vary mora ,vary tsinjo ,...... de mauvaises qualités destinés aux bétails et aux cochons .
    Enfin ,Radomelina n’a rien toujours compris de ce que c’est vraiment la notion de l’émergence .
    Eh ,il faut secouer un peu les méninges .On devine sa solution : derrière cette mascarade il recherche des partenariats africains pour faire de productions agricoles massives à Madagascar ,destinés à l’exportation alors que sa population meurt de faim.

  • 17 février à 11:27 | Marco_Santino (#11253)

    Le réchauffement climatique à bon dos avec Andry...

    • 17 février à 19:42 | Stomato (#3476) répond à Marco_Santino

      Cela ressemble beaucoup au dicton : Qui veut noyer son chien l’accuse de la rage !

  • 17 février à 11:34 | arsonist (#10169)

    (i) Ce jour donc le Président Macron annoncera très probablement le retrait de l’armée française du Mali.
    Je ne connais rien sur la chose militaire et stratégique. Pragmatiquement je constate seulement que cette campagne miliaire au Mali n’a pas été une réussite et que cela a coûté selon les info [dites dans les médias] 1 milliard d’euros par an.

    (ii) J’ai écouté les intreviews données par des Africains responsbles politiques de certains pays du Golfe de Guinée (y compris des Maliens qui ne sont pas membres de la junte qui a fait le coup d’état pour prendre le pouvoir).
    Evidemment, ils parlent mieux le français que les foza Gasy.
    Il me semble qu’ils ont une vision pas trop confuse de la situation dans cette partie de l’Afrique. Et ils ne disent pas de bêtises, comme le fait habituellement le Gasy foza DJ bac-3 mpandihy dyvo Rajoelina.
    Espérons que celui-ci n’aura pas l’occasion de "lire de façon désastreuse" encore une fois ses "opinions" en public : cela risque fort de foutre encore la honte aux Gasy !
    [Je me demande si, abandonnant cette ridicule manie de vouloir rouler maladroitement les R, pour se croire à tort avoir une prononciation précieuse, ce DJ bac-3 Rajoelina aura plus de chance de dire moins de bêtises plus grosses que lui]

    (iii) A Bruxelles s’ouvre donc une rencontre entre l’Europe et l’Afrique.
    Ce matin un dirigeant africain estime à "quelques milliards de DTS, venant de l’extérieur du continent, le besoin de l’Afrique pour sa résilience" !
    Oui mais, "quelques milliards de DTS" : c’est vague ça !
    Estimé à combien approximativement ? 2 milliards ? 10 ? 100 ? 1 000 ?

    Toujours est-il qu’un marché de la pauvreté et de la misère ouvre ces jours-ci à Buxelles.
    Le foza DJ bac-3 mpandihy dyvo Rajoelina y est,
    brandissant le fanion de pays très miséreux sévère ayant, de plus, subi coup sur coup les dégâts énormes causés par Ana-Batsiraï-Dumeco,
    pour demander comme à son habitude l’aumône,
    tout en espérant qu’une partie très conséquente des dons-aides-prêts obtenus et potentiellement octroyés sera détournée comme à l’accoutumée
    dans les comptes bancaires offshore perso du DJ bac-3 et aussi ceux de ses complices !

    Ah ! Que la vie est belle pour ces foza !

  • 17 février à 11:49 | kartell (#8302)

    C’est un plan de développement pour les nuls proposé au menu avec une opportunité insolente dans laquelle s’est engouffré un certain Rajoelina, comme un poisson pris dans une nasse !..
    En fait, il fait mine de jouer collectif ( l’Afrique) pour prêcher pour sa petite chapelle qui a été soufflée, pris beaucoup l’eau en se trouvant, désormais, fort dépourvue..
    A savoir, qui il va pouvoir gruger par un tel discours dégoulinant de bonnes intentions face à des bailleurs, à qui, son petit jeu de l’homme providentiel a atteint ses limites : celles de ne plus en croire à un seul mot, à une seule virgule…
    Le face à face entre un amateurisme endémique et un professionnalisme de vieux roublards semble inégal et perdu d’avance même si le robinet ne sera pas fermé, il faut s’attendre à beaucoup moins que son requérant en espère, présomptueusement !…
    C’est vrai aussi que cette vingtaine de milliards proposée à l’Afrique a de quoi émoustiller son Excellence en quête d’un argent frais, qui lui fait cruellement défaut, d’autant que l’échéance électorale lui impose de trouver des arguments pour reconquérir un électorat qui lui a tourné le dos en dehors d’une cour, qui, elle, se repaît des quelques miettes en ces temps difficiles..
    On peut en tout cas se demander si cette manière de se comporter ne sera pas contre-productive, car contrairement à ce que Rajoelina semble ignorer, c’est qu’on le juge, à l’extérieur, sur la crédibilité de sa gouvernance, de son équipe gouvernementale, hélas, plus proche du boulet que celui d’un tremplin pour convaincre de son discours, urbi et orbi, dans un but unique de se donner une épaisseur, en réalité, proche de la page de missel !..
    D’autant qu’un tel plan ne sort pas de la réflexion opportune d’un Rajoelina, « visionnaire ! »qui endosse avec beaucoup d’aplomb et de culot cette paternité indue qui est en fait un vieux cheval de bataille développé dans les années 60 par les premiers écologistes politiques !..
    Mais, il est vrai que ces coups de semonce donnés par le passage de ces cyclones ont rafraîchi certains esprits tournés vers d’autres préoccupations plus personnelles qui ont tôt fait de changer leur fusil d’épaule à l’appel d’un Bruxelles, entrevu comme un Père Noël, d’après covid !..

  • 17 février à 12:02 | I MATORIANDRO (#6033)

    mampandihy fitombenana ihany no hainareo.

    - Inona no mba hainareo @zay resaka tontolo amanivohitra sy ny tontolony ???!!!
    — ketsa 3 volana no zaraina @ tantsaha.
    — omby vositra no ampiterahana.
    — coton de toliary no ambolena.
    — dam tsy hay.
    — vary 2 taona vao vokatra
    — ....
    - hanabe voho ny tontolo amanivohitra hono lery de fanafarana vary sy filana vitan’ny tantsaha eto an-toerana no atao.

    Ilay alika mpidera avy ery Ankadindramamy sy ry makorelim-bava no miesona @ zany.

    MMMMMIIIIIAAAAALLLAAAA fa TSY MAHAY NININ.

    • 17 février à 14:45 | ravalitera (#10915) répond à I MATORIANDRO

      ny tompon’ny fanafarana entana avy any ivelany sy ny trosa no miresaka "autosuffisance"

  • 17 février à 12:33 | Besorongola (#10635)

    LE COUPLE ANDRY ET LALATIANA ANDRIATONGARIVO FAIT TREMBLER TOUT LE MONDE.

    Discussion téléphonique entre Andry Andriatongarivo mari de Lalatiana alias BM mais aussi SG du Ministère de l’Energie et un Général de l’armée.

    Andry A :Je suis désolé mon Général, je vais mettre en prison votre gendre.

    Un Général de l’armée : Ne faites pas ça s’il vous plaît Andry.

    Andry A : Non je vais le mettre en prison je vous le dis. Ce n’est plus mon problème et il va subir ma colère.

    Le Général continue à supplier la clémence de Andry Andriatongarivo mais ce dernier est resté ferme et termine ses menaces par celle-ci : Vous aussi si vous continuez je vous enlèverais de votre poste la semaine prochaine...

    Effectivement, quelques jours après la sortie de cette vidéo, ce Général qui travaillait au Ministère de la Défense a été émis de sa fonction.
    Ce même Andry Andriatongarivo a sorti une arme à feu en public pour essayer d’éliminer son rival un jeune artiste Gasy.
    Ce même Andry Andriatongarivo a eu une altercation verbale par vidéo interposée avec le chanteur et député Rossy suite au limogeage du directeur de l’OMDA décidé, paraît-il par ce même Andry Andriatongarivo.

    N’oublions pas que dame Lalatiana alias BM Ministre de la Communiation avait proféré des menaces de sortir des dossiers explosifs à l’endroit de Rajoelina en personne en 2012 quand ils étaient en froid.

    Dernièrement ce même Andry Andriatongarivo a menacé Rossy de sortir des dossiers mettant en cause ce dernier.

    https://fb.watch/bd0DZlVK-C/

    • 17 février à 12:43 | Shalom (#2831) répond à Besorongola

      Mpanao resa-ketotra fotsiny ireny Besorongola a !
      Ho avy ny fotoana : tena lehilahy izy raha ho afa-maina eo.
      Masina ny Tanin’ny Razana

  • 17 février à 12:48 | Asherman (#10651)

    il profite de ces sorties pour oublier son impuissance résultant de son incapacité à endosser
    ses responsabilités.
    Rajoelina , tout le monde le connait maintenant , c’est l’idiot de ces réunions qui le voit comme
    un parvenu, putschiste et ignare !
    Pour ceux qui cherchent à le dépeindre autrement, la réalité c’est ça : radedaka n’est pas un surnom usurpé, ça lui va bien et tous les chefs d’état qui le croisent le savent, c’est un idiot !

    • 18 février à 15:08 | bekily (#9403) répond à Asherman

      c’est l’équivalent de BOKASSA du centrafrique ou AMIN DADA de l’ouganda , intellectuellement , politiquement

  • 17 février à 13:30 | Besorongola (#10635)

    Selon Fanirisoa Ernaivo sur sa page FB ,Raïssa RAZAIVOLA est partie en évacuation sanitaire.
    Ce qu’on redoutnait est effectivement arrivé. Selon toujours Fanirisoa.Ernaivo, le père de Rajoelina et le chef de la police sont des amis proches de cette dame Raïssa.

    • 17 février à 16:26 | lé kopé (#10607) répond à Besorongola

      C’est l’unique façon d’éviter de dévoiler toutes les magouilles, et les personnalités qui sont mêlées au trafic juteux de l’or à Madagascar (2 tonnes par an). A qui profite le crime ? A la 19ème tribu, aux Dirigeants véreux , et aux fonctionnaires qui facilitent le passage de cette manne, vers d’autres horizons (Dubaï).L’évacuation sanitaire de cette Dame a été décidée en haut lieu , pour éviter que l’étau se resserre , et que la poule aux œufs...d’or soit tuée.

  • 17 février à 13:36 | arsonist (#10169)

    (i) Le DJ bac-3 mpandihy dyvo Rajoelina parle d’agriculture pour l’Afrique !

    Tous les Chefs d’état africains savent que le riz est la nourriture de base des Gasy.
    La grande majorité de ces Chefs d’état africains sont au parfum que le DJ bac-3 mpandihy dyvo Rajoelina ne connaît absolument rien sur la riziculture !

    Mais ne voilà-t-il pas que ce triple idiot de DJ foza parle d’ agriculture pour le continent africain !!!
    Ce dedaka croit-il que la majorité des détenteurs du pouvoir sur le continent africain sont des ignares avec, en plus, une acuité de l’intellect émoussée et obtuse, comme lui le DJ bac-3 ???

    (ii) La décision est prise :
    https://actu.orange.fr/france/la-france-et-ses-partenaires-europeens-se-retirent-militairement-du-mali-CNT000001JUMON.html

    • 17 février à 20:06 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      Arsoniste---Voilà-qui-vous-plaira

      """Le rappeur Didier Morville, « connu » sous le « nom » de JoeyStarr, a publié sur son compte Instagram une image incitant au meurtre du candidat de Reconquête ! à l’élection présidentielle.

      L’occasion de rappeler son palmarès judiciaire :

      1996 : Condamnation pour propos outrageant
      1998 : Condamnation pour avoir agressé un passant
      1999 : Condamnation pour l’agression d’une hôtesse de l’air
      1999 : Condamnation pour coups et blessures volontaires sur son ex-compagne
      2000 : Condamnation pour détention dun chien Pitbull non stérilisé
      2001 : Condamnation pour détention prohibée d’arme de première catégorie et de stupéfiants
      2002 : Condamnation pour mauvais traitements envers un animal
      2003 : Condamnation pour avoir agressé des gendarmes
      2008 : Condamnation pour violences conjugales
      2009 : Condamnation pour violences volontaires
      2013 : Condamnation en Belgique pour rébellion
      Bref, un exemple pour la jeunesse de France…

  • 17 février à 14:42 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Pour faire de notre pays autosuffisant alimentairement, il faut la volonté politique de nos dirigeants et la mobilisation des moyens à inscrire dans une loi de finance annuelle et même pas pluriannuelle car nos productions allant dans ce sens se font tous à court terme voire moins d’une année n’est-ce pas ?
    Prenons les exemples suivants :
    Le riz avec une possibilité de production de 2 à 3 fois par an dans les régions Alaotra-Mangoro, SAVA (Andapa) - BOINA (Marovoay)- ATSIMO ANDREFANA (Bas-Mangoky) etc...
    Les autres cultures comme l’arachide ( pour produire de l’huile), le haricot, le maïs, la patate douce, le manioc, les cultures maraichères et les légumes etc... Presque tous à moins d’un an n’est-ce pas ? La mutualisation des moyens peut se faire à l’intérieur d’une région donnée comme entre plusieurs régions n’est-pas ? Sans oublier les produits de la pêche, de
    l’élevage, de la pisciculture et de l’aquaculture. Mais le régime préfère faire figurer dans la loi de finance l’achat d’armes que l’autosuffisance alimentaire n’est-ce pas ?

  • 17 février à 14:43 | ravalitera (#10915)

    c’est vrai que le mec est un expert en plan ...
    Le président du pays des doro-tanety nous parle d’agriculture
    Le président du pays qui a battu tous les records d’importation de l’histoire de son pays nous parle de suffisance alimentaire

    C’est le mendiant qui se moque de la charité (des Comores)

  • 17 février à 16:25 | Vohitra (#7654)

    Aoka nama fa aza mirediredy fa mahasosotra a !

    Izaho leisy 35 taona maninjitra no niaraka niasa tamin io sehatra iraisampirenena io izay tadiavin ilalahy fa menatra aho fa tsy mbola nahita olona mirediredy toy izao a !

    Ialahy leisy aza mampiesona foana eto a !

    Ialahy sady tsy mahainoninona p.ry mihintsy nefa be taimbava be de mahasosotra e !

    Azafady an !

  • 17 février à 17:06 | Besorongola (#10635)

    QU’EST-CE QU’IL AURA OSÉ DIRE ENCORE EN 2023.?

    https://www.koolsaina.com/les-comores-donnent-une-aide-de-600-millions-dariary-aux-sinistres-malgaches/

    Selon Rajoelina les Comores seront largués au 21 ème derrière Madagascar.
    https://www.facebook.com/groups/364311374939562/permalink/694547045249325/

  • 17 février à 19:09 | Besorongola (#10635)

    Isandra l
    Les 3 pays que vous citez caracole au dessus de 6% de taux de croissance.
    Le bon dernier ne retrouve même pas le niveau de 2018.

    SEYCHELLES
    Situation macroéconomique en 2021

    Le FMI prévoit une croissance de 6,9% en 2021, après une forte récession en 2020 (-12,9%) dans le contexte de la crise sanitaire. Elle s’explique notamment par la forte baisse des revenus du tourisme, faisant de l’archipel l’un des pays les plus durement touchés par la crise. Une accélération de la croissance à 7,7% est néanmoins prévue pour 2022, sous l’effet de la relance de l’activité. Le déficit budgétaire devrait se résorber à 13,6% du PIB et la dette extérieure devrait baisser de 85,4% en 2020 à 80,7% du PIB en 2021.

    MADAGASCAR.
    Si la pandémie s’atténue au cours du premier semestre 2021, les perspectives sont favorables à un retour à la croissance du PIB réel, avec des projections de 3,5 % en 2021 et de 4,5 % en 2022. Mais l’impact de la crise continuera à se faire sentir sur les finances publiques en 2021

    ÎLE MAURICE.
    L’économie devrait rebondir en 2021 ( 6,6%), alimentée par le secteur de la construction et les investissements publics, ainsi que par une reprise de l’industrie du tourisme, même si la plupart des restrictions de voyage ont été prolongées début 2021.

    FRANCE.
    L’activité économique a retrouvé son niveau d’avant-crise dès le troisième trimestre et la reprise 2021 est solide. La croissance du PIB atteindrait 6,7 % en 2021 en moyenne annuelle, puis encore 3,6 % en 2022 et 2,2 % en 2023, avant un retour sur un rythme proche du potentiel et nettement plus faible à seulement 1,4 % en 2024.

    • 17 février à 19:55 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Qui aime partager le plus mauvais.

      Selon le rapport du compte national trois trimestre, on a une augmentation de 14% sur le PIB 2021, par rapport en 2020, voici, le détail :

      - Total PIB 1-2-3 Trimestre 2021 : 16 811
      - Total PIB 1-2-3 Trimestre 2020 : 14 797
      - Variation............................. : 2 013
      Taux de variation : 13,61%

      Il faut tenir compte que le quatrième produit plus de PIB que les restes de l’année, les frontières sont ouvertes pendant cette période, et le secteur touristique a repris ses activités, ce n’est pas le cas en 2020.

      Conclusion : Le taux de croissance 2021 pourrait être à l’ordre de 15%.

      http://instat.mg/p/tableau-de-bord-de-leconomie-tbe-n0-46-janvier-2022

    • 18 février à 00:24 | kunto (#7668) répond à Besorongola

      Isandra !

      Les 90% de pauvres doivent voir le résultat du développement , si si si " développement il y a " ....

      Pas de développement sans JIRO / RANO sy Propreté

  • 17 février à 19:13 | Jacques (#434)

    " Mutualisons nos forces, nos potentiels et nos savoir-faire afin que nos pays atteignent l’autosuffisance alimentaire et que nos jeunes aient de l’emploi. "

    " Travailler pour l’adaptation des sociétés rurales aux risques climatiques est l’une des clés pour relever notre défi de développement. "

    C’est ce qu’a déclaré le bouffi bac-3 devant la FIDA. Ou plutôt c’est ce qu’il y a lu car, en pareil contexte, un nègre (foza aussi celui-là, bien sûr) rédige le discours qu’il rabâchera à l’assistance et ce sans y rien comprendre. Rappelons-nous de ce précédent quant au kere : tel un perroquet, ce rigolo s’est contenté de lire le papier qu’on lui a tendu et sur lequel était accouchée la fameuse citation la malnutrition est un droit humain fondamental et non un privilège.

    Du dedakisme comme toujours alors qu’il ne comprend que dalle sur ce qu’il sert à l’assistance.

    • 17 février à 20:44 | arsonist (#10169) répond à Jacques

      Le DJ bac-3 mpandihy dyvo a-t-il vraiment lu ... heu ! ... ânoné plutôt ceci :
      1. " Mutualisons nos forces, nos potentiels et nos savoir-faire afin que nos pays atteignent l’autosuffisance alimentaire et que nos jeunes aient de l’emploi. "
      2. " Travailler pour l’adaptation des sociétés rurales aux risques climatiques est l’une des clés pour relever notre défi de développement. "

      Tiens ! Tiens !
      Voici ma seule et unique remarque
      dont l’exactiude est vérifiable dans les textes qui relatent notre Histoire.

      Je réécris les deux phrases ci-dessus.
      Dans la première phrase , je ne touche à rien , mais seulement je remplace "nos pays" par "NOTRE PAYS" .

      Dans la deuxième phrase je fais pareil , mais seulement je remplace la fin "de développement" par "CONTRE LA FAMINE" .

      Alors, cela donne ceci :

      Phrase 1 : " Mutualisons nos forces, nos potentiels et nos savoir-faire afin que NOTRE PAYS atteigne l’autosuffisance alimentaire et que nos jeunes aient de l’emploi. "

      Phrase 2 : " Travailler pour l’adaptation des sociétés rurales aux risques climatiques est l’une des clés pour relever notre défi CONTRE LA FAMINE . "

      Je vous invite à consulter l’Histoire .
      Les objectifs désignés par ces deux phrases avaient déjà été pleinement atteints ,
      et même très largement , s’il vous plaît ,
      par le roi Andrianampoinimerina !

  • 17 février à 20:23 | Vohitra (#7654)

    Ireo mpitandro filaminana mpikomy sy mpandroba no tena tomponandraikitra voalohany indrindra amin ny fametrahana ny Firenena ho eo ampelantanan ny olona gaigy !

    Lasa toa vorona azon adala ankehitriny ny fanjakana !

    Rediredy sy lainga ary fisolokiana sisa no hany tetika mba hitantanana ilay Firenena !

    Jereo anie fa ohatran ireny olona marary sembana tratry ny trisomie 21 ireny ny endriny e !

  • 18 février à 00:13 | kunto (#7668)

    KUNTO ny Patriote Malagasy d’Antananarivo

    - Développons Madagascar avant de donné des conseils aux autres , vous avez achetez des vaches Française il y a peu de temps Monsieur le Président ??? ça vous contredit j’ai l’impression ??? 🧐🧐🧐
    - Azafady Tompoko

    • 18 février à 00:15 | kunto (#7668) répond à kunto

      Pas de Pays sans Paysans

      Pas de développement sans JIRO / RANO sy Propreté ...

  • 18 février à 01:58 | lemama (#5841)

  • 22 février à 10:55 | kajaha (#4730)

    Akory aby eh !

    pas de reforme d’agriculture reuissie sans reforme foncier efficace

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS