Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 25 juin 2022
Antananarivo | 10h33
 

Culturel

Yvonne Chaka Chaka et Laetitia Hallyday à Madagascar

Quand deux célébrités internationales descendent sur le terrain

jeudi 25 octobre 2007 | Daddy R.
Ayant porté une « lambahoany malagasy », Laetitia a été tout simplement amoureuse de Madagascar.

Madagascar a accueilli pendant quatre jours deux célébrités internationales, en la personne d’ Yvonne Chaka Chaka, qui est une artiste reconnue mondia lement et à la fois ambassadrice de « Roll Back Malaria », puis Laetitia Hallyday qui n’est autre que la femme du célèbre chanteur de rock français, Johnny Hallyday et ambassadrice de l’Unicef France.

Dans le cadre de la « Semaine de la santé de la mère et de l’enfant », les deux personnalités ont honoré de leur présence la cérémonie officielle de lancement de l’événement.

Un passage au pays qui a été marqué surtout par des séries de descente sur terrain.

Si Yvonne Chaka Chaka a pris la direction du Sud vers les régions Vakinankaratra et Haute Matsiatra, plus précisemment, afin de mener une équipe pour la distribution de moustiquaires à imprégnation durable, Laetitia Hallyday, quant à elle, s’est envolée dans la région du SAVA. Une occasion pour elle d’entrer en contact directement avec les agents de santé , les enfants et les mères.

Yvonne Chaka Chaka, ambassadrice de l’Unicef depuis 2005

Lors d’une tournée en afrique en 1991, elle a été dénommée « Princesse d’Afrique » alors qu’elle s’est imposée de par son style musical africain. Elle a déjà partagé la scène avec des « grands » comme la Reine Elisabeth II, Michael Jackson, Quincy Jones et tant d’autres. En reconnaissance des actions qu’elle a menées au service de l’humanité, en 2005,l’Unicef l’a nommée Ambassadrice spéciale pour la lutte contre le paludisme dans la région d’Afrique de l’Est et du sud . Puis, en 2007, suite aux différentes campagnes qu’elle a menées en faveur des enfants et des actions de plaidoirie, elle a été nommé Ambassadrice de bonne volonté de l’initative « Roll-Back Malaria ».

Laetitia Hallyday, la « miss » des enfants

Avant de rencontrer le chanteur Johnny Hallyday en 1995, elle a excercé le métier de mannequin à Miami aux Etats-Unis.

Elle s’est consacrée très vite aux questions liées à l’enfance après leur mariage en 1996.

En menant un dur combat contre la stérilité qui l’a amenée à adopter avec son mari la petite « Jade », Laetitia Hallyday prend une part active dans la vie associative. Une rencontre avec l’Unicef en 2004 lui a valu son titre de marraine de l’opération « jeune ambassadrice de bonne volonté de l’Unicef de France ».

A noter qu’elle a présidé le jury de Miss France en 2005. « Je n’ai jamais connu Madagascar auparavant mais j’ai bien apprécié mon séjour . Devant une réalité qui m’est allée tout droit au cœur et me pousse encore à lancer un appel au monde entier, je n’oublierai jamais ces images qui m’ont beaucoup marquée » a-t-elle lancé devant les journalistes après avoir séjourné dans le Nord de la grande île. « Je suis fière d’être ambassadrice en voyant toutes ces réalités car le combat est loin d’être gagné et je m’engagerai toujours à prêter main forte pour continuer la lutte », conclut-elle.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS