Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 13 novembre 2018
Antananarivo | 01h25
 

Economie

Aix-en-Provence

Quand Rajaonarimampianina parle de « métamorphose » et de « changement »

lundi 9 juillet | Arena R.

« Madagascar est au cœur de la métamorphose du monde », a déclaré Hery Rajaonarimampianina lors de la troisième et dernière journée de la 18ème édition des Rencontres économiques d’Aix-en-Provence, en France. Ce pour rejoindre surtout au thème de ce sommet économique. D’après le chef de l’Etat malgache la métamorphose de la Grande île concerne divers plans, gouvernance et politique.

Un peu plus de deux mois plus tôt, Madagascar a été secoué par une nouvelle crise politique ayant contraint le président élu à changer son gouvernement et à collaborer avec les forces majeures de l’opposition. Lors de son intervention dans le cadre de cette rencontre, le Chef de l’Etat malgache a lancé que « la situation que traverse le pays témoigne de ce changement sous diverses formes ».

« Face à la haine et à la politique politicienne détractrice de développement du pays, la seule solution c’est de toujours prôner le « Fihavanana’ »", le dialogue et de répondre aux détracteurs par l’action qui ne vise que le bien et l’amélioration du quotidien du peuple malgache », lance-t-il en véritable donneur de leçon politique dans un sommet purement économique.

Pour le chef de l’Etat Malgache « Rien est impossible quand on fait des pas en avant, et de faire des concessions, de façon à faire primer l’intérêt supérieur de la Nation ». Pour rester dans le thème des rencontres, la métamorphose, il a déclaré que « le temps est venu pour Madagascar de connaître le changement, de montrer qu’il y de meilleures façons d’arriver au pouvoir, par la voie des urnes autrement que par la rue ». Une pique lancée à l’endroit de ses « détracteurs ».

Enfin, pour marquer un pas dans ce sommet économique autour de la métamorphose du monde, le président malgache qui sera probablement candidat à sa propre succession à la présidence du pays n’a pas manqué d’évoquer sa fameuse « Fisandratana », une vision du changement sur le long terme, en 2030, pour partir et continuer sur de bonnes et fortes bases. A quelques mois de l’élection présidentielle, l’heure est effectivement pour les éventuels candidats d’évoquer leurs programmes de développement de la nation.

Lors de cette rencontre économique en Aix-en-Provence, le Chef de l’Etat malgache a pu rencontrer avec le coordonnateur du cercle des économistes, Pierre Jacquet, et a partagé sa position face aux problèmes et à la situation instable auxquels le pays a fait face très récemment. Hery Rajaonarimampianina a également rencontré le personnel du consulat de Marseille lors de laquelle le consul général de Madagascar, le médecin général de division Pascal Rajaonarison a remercié le chef de l’Etat de cette visite.

61 commentaires

Vos commentaires

  • 9 juillet à 09:05 | Olivier (#10128)

    le développement de Madagascar ne peut pas attendre en 2030.

    • 9 juillet à 09:25 | RAMBO (#7290) répond à Olivier

      Merci quand même à Mt.com de publier cet article sur le déplacement de Hery Rajaonarimampianina à Aix en Provence. Mais une phrase nous fait rebondir c’est celle-ci :
      « Face à la haine et à la politique politicienne détractrice de développement du pays, la seule solution c’est de toujours prôner le « Fihavanana’ »", le dialogue et de répondre aux détracteurs par l’action qui ne vise que le bien et l’amélioration du quotidien du peuple malgache », lance-t-il en véritable donneur de leçon politique dans un sommet purement économique.
      Il n’y a rien à dire sur le propos du Président de la République dans cette paragraphe...mais le commentaire est à côté de la plaque… nous disons juste :
      Si c’était un sommet purement économique, comme l’affirme Ny Aina Rahaga, les organisateurs n’auraient pas invité spécialement « un politique », un Président de la République en fin de mandat et qui en brigue un second.

    • 9 juillet à 09:51 | RAMBO (#7290) répond à Olivier

      Olivier
      Soyez un peu plus lucide svp !
      Personne n’attend 2030 pour le développement...l’idée de « FISANDRATANA VINA 2030 » c’est celle-ci :« Tout ce que les Gasy sèment positivement aujourd’hui les premiers véritable fruits seront récoltés à partir de 2030...Il y a le mot VINA que certains oublient et qui veut dire tout simplement » CIBLE« ou OBJECTIF » « ou » CAP" ….

      Regardez bien la différence entre Rajaonarimampianina et Rajoelina...les 2 ont lancé presque en même temps leur programme...Rajoelina au Petit Palais à Paris et il s’intitule IEM ou Initiative pour l’Emergence de Madagascar..tandis que Rajaonarimampianina a lancé le Fisandratana Vina 2030 à Antananrivo… Alors quelle est cette fameuse différence ? C’est le titre...celui de Rajoelina est en français IEM et lancé à Paris capitale française...tandis que le titre du projet de Rajaonarimampianina est en teny Gasy et a été lancé à Antananarivo capitale de Madagascar...C’est rien diraient peut-être certains...mais le problème c’est que Rajoelina a du mal à traduire IEM en teny Gasy quand il s’adresse à des Gasy non intellos...j’attends lors de ses déplacements dans le Nord ’une traduction bizarre« genre Irika Entina Mampandroso an’i Madagascar...Le terme irika en teny Gasy signifie »un petit trou ou un petit endroit"...je suis étonné de la traduction d’un homme soi disant voir les choses en grand et qui utilise un petit trou pour développer le pays. En vérité, le problème c’est que IEM a été pensé en français et il fallait trouver une traduction en teny Gasy...c’était un exercice difficile. Rajoelina est spécialiste en com et cela ne m’étonne pas de lui. Rappelez-vous le fameux TGV qu’il traduisait par Tanora Gasy Vonona qui ne veut pas dire grand’ chose.

    • 9 juillet à 12:19 | chiboulette (#10341) répond à Olivier

      Quelle honte ce passage éclair en terre provençale. Discours du « Pdt » complètement incoherent par rapport à la réalité du pays et réponses aux questions décrédibiliser par son propre orateur. À quand le sens de l’humilité et/ou de l’exemplarité, façon P. Kagame, qui n’a bien sûr que des qualités. Ny marina hono dia marina ihany : http://madagate.org/politique-madagascar/dossier/6799-hery-rajaonarimampianina-les-premices-du-debut-de-sa-fin-inexorable.html

    • 9 juillet à 13:14 | rakoto-neutre (#8588) répond à Olivier

      Vous avez entièrement raison.
      Est-ce Rajao sera encore Président en 2030. S’il croit sauver ou prôner le FIHAVANANA GASY et BLABLA, pourquoi n’a-t-il pas fait depuis son ascension au pouvoir. Il n’a fait qu’alourdir le fardeau sur les épaules des pauvres malgaches comme moi. Moi, je veux un changement immédiat mais non pas attendre 2030, et de même pour l’IEM de ANR.

    • 9 juillet à 13:56 | Christianna (#10313) répond à Olivier

      #olivier ? pourquoi en 2030 ? Madagascar est en cours de developpement ! le Président Hery Rajaonarimampianina peut le faire !

    • 9 juillet à 14:14 | Tsix (#10296) répond à Olivier

      Et le développement de Madagascar a déjà commencer lors de l’investiture du président Hery.

    • 9 juillet à 14:23 | jayo (#10317) répond à Olivier

      olivier, ça ne fait que commencer alors il faut être patient car notre président sait ce qu"il devait faire pour développer le pays

    • 9 juillet à 15:09 | harena (#10295) répond à Olivier

      olivier !!
      Madagascar dia efa mandroso amin’izao fotoana itondran’ny Filoha Hery Rajaonarimampianina izao, nefa tadidio fa ny Fanarenana ny krizy naterakin’ny Andry sy Ravalo dia mila 20 taona fara faha keliny, nefa vitan’ny FIloha Hery Rajaonarimampianana tao amin’ny 4 taona monja.

    • 9 juillet à 15:40 | tojo (#10300) répond à Olivier

      Avec les autres dirigeants comment ça c’est passer ? Seul avec Le président Hery qu’on a connu le développement.

    • 9 juillet à 16:01 | Toutoun (#10298) répond à Olivier

      Tsy azonao mitsy zany le resaka ry Olivier. Manomboka izao ny fandrosoana hotanterahina ary mitohy sy mihatsara hatrana hatrany !

    • 9 juillet à 18:58 | Anton (#8594) répond à Olivier

      Madagascar, 424 dollars de PIB par habitant
      En 2018, Madagascar occupe le quatrième rang du classement des pays qui produisent le moins de richesses par habitant, avec un PIB par habitant de 424 dollars.
      Le pays a un produit intérieur brut [dérisoire] de 11,16 milliards de dollars pour une population de 26,33 millions d’habitants.
      D’après la Banque mondiale, 77.8% des Malgaches vivaient sous le seuil de pauvreté en 2017

      « Quant aux ‘perspectives’ pour les six mois à venir, la Banque centrale de Madagascar prévoit encore une hausse du taux d’inflation de 8,5% au 4e trimestre de 2017 et 8,3% au premier trimestre de 2018, en moyenne période.
      Cette hausse sera respectivement de 8% et de 7,9% en fin de période (si tout se passe bien , ce qui n’est pas -du tout- avéré »
      Comparativement le taux de croissance 2017 … s’est mesuré à 4.1%

      Pas de quoi se réjouir, loin s’en faut !!
      ...encore moins pavoiser, contrairement à certains commentaires d’affidés

  • 9 juillet à 09:43 | rakotobe (#7825)

    Après avoir échappé à ce qui aurait dû être une destitution en toute LÉGALITÉ
    Le PRM se présente aujourd’hui en donneur de leçons et proclame en toute FIERTÉ J’y suis et j’y reste
    Attitude propre au ROTURIER ARRIVISTE parvenu a la fonction du sommet de l ÉTAT par perversion de L HISTOIRE à la malgache

    • 9 juillet à 12:38 | RAMBO (#7290) répond à rakotobe

      Chiboulette
      Votre article est paru le 08 juin 2018...période où l’on croyait vraiment le Président fini...mais non ! Les choses vont très vite et connaissent un développement incroyable...les rebelles d’hier sont maintenant assis à la même table que Rajaonarimampianina...des bruits courent même que les Christine, Jean Brunelle et autre Augustin sont impressionnés par la personnalité du Président.

  • 9 juillet à 10:14 | Gérard (#5118)

    Et dire qu’il y a des personnes qui croient encore les paroles d’un raconteur de balivernes.
    Je pense qu’il y a au moins un candidat qui s’illusionne sur son importance et qui n’était même pas connu avant les dernières élections qui ne fera même pas 1% des votes.

    • 9 juillet à 13:37 | Gérard (#7761) répond à Gérard

      « au cœur de la métamorphose du monde »
      si ce n’était le cauchemar que vivent des millions de gens ici, la complète déconnexion des réalités que ce monsieur exprime au quotidien serait du domaine du rêve.....

    • 9 juillet à 14:02 | Christianna (#10313) répond à Gérard

      Ne perd jamais espoir ! la réhabilitations des crises précedentes n’est pas facile ! Faut être patient !

    • 9 juillet à 14:19 | Tsix (#10296) répond à Gérard

      Connaissez vous l’homme le plus fiable a Madagascar ? Bon, il s’appelle Hery Rajaonarimampianina, c’est lui qui nous a fait sortir de cette crise.

    • 9 juillet à 14:27 | jayo (#10317) répond à Gérard

      Gérard , je sais que t’’es trop optimiste mais quand même il ne faut pas exagérer car notre président sera toujours au pouvoir et on l’a fait confiance pour apporter vraiment du changement pour Madagascar

    • 9 juillet à 15:45 | tojo (#10300) répond à Gérard

      Il faut bien voir que si notre pays a encore des chances de s’en sortir c’est grâce au président Hery. Il faut être patient car le changement ne se fait pas de jours en jours.

  • 9 juillet à 10:31 | clark9999 (#8477)

    Comment peut-il dire ces mots alors que son mandat n’a fait qu’aggraver la situation de Madagascar avec des fléaux tels que la corruption, l’insécurité, la pauvreté, l’injustice,l’économie clientéliste, la dégradation des infrastructures, le non accès aux fondamentaux tels que la santé, l’éducation pour une grande majorité de la population.

    • 9 juillet à 14:31 | jayo (#10317) répond à clark9999

      Clark , tu sais pas ce que tu dis, tu n’as pas bien réfléchi mais si tu penses déjà à son 2em mandat , alors tu réalise au moins que ce sera lui le plus probable à être élu parce que les malgaches le veulent

  • 9 juillet à 10:45 | kartell (#8302)

    Les idolâtres applaudiront, à tout va, ils n’attendaient qu’un seul mot, de leur champion, malmené, pour croire, encore, au miracle, celui de transformer l’obsolète, mais, dans une trompeuse obsolescence !……
    Le discours politique est, à ce point galvaudé, que, désormais, seules, les paroles suffisent à redonner le moral à des troupes, qu’il l’avait dans les chaussettes !….
    Oser dire que « le pays est au coeur de la métamorphose », c’est croire, abusivement, qu’on serait au centre d’un jeu politique international, alors, que nous ne faisons plus partie que du club des incontrôlables, au fond de la classe !…
    Cette intervention présidentielle marque, aussi, l’apogée du hors-sol d’un président, prêt à tout, pour attirer, encore, quelques sourires gênés, d’un monde diplomatique, dubitatif, qui entrevoit, ici, le chant du cygne d’un taulier, atteint d’une schizophrénie, aiguë, comme tous ses prédécesseurs, d’ailleurs !...
    En agitant le chiffon rouge de la haine, de la division, ce président joue sur la corde sensible de l’électeur moyen, en tentant de jouer au lanceur d’alerte, mais, dans la peau d’un pyromane, aguerri !…..
    En prophétisant le« changement », le vaticinateur, nouvellement converti, pousse, très loin, le paradoxe, mais, il est, en totale continuité, avec l’image présidentielle, au bout de l’ambigüe, du début à sa fin, prochaine !….
    Aujourd’hui, tout un vocabulaire, rafraîchissant, est en train de faire l’actualité dans cette campagne, des mots creux, de l’émergence à la métamorphose, destinés à masquer une réalité, qui ne trouve aucune excuse à sa piteuse condition, tandis que, nos prétendants, préfèrent, dés lors, jouer sur une nouvelle forme d’abus de langage, qui, ici, a pris un aspect diffamatoire, prononcé !...

  • 9 juillet à 13:25 | akam (#7944)

    - Je suis attriste de voir le sort de ce peuple avec la maniere dont HRM vante la reussite de sa politique et notamment de l’annonce de sa prochaine candidature. C’est une bouffonnerie incommensurable de vanter les acquis et de proner un altruisme politique exemplaire, comme quoi ce qu’il a fait sera plutot pour le prochain PRM !
    - En bref, au pied de Sainte Victoire, HRM a epate les accros des theories economiques sans pouvoir verifier les realites sur terrain…ou plutot pour faire court, les eternels courtisans gravitant autour du PRM bondissant se rassurent de leurs bas de laine garnis en cette periode hivernale de l’hemisphere sud.
    - Mais n’est-il pas choquant de se pencher sur le sort des 92% de la population (et pas des 70% comme HRM vante) qui n’ont pas 2USD/jour ou de traiter davantage ces sujets economiques qui plombent le decollage economique de ce pays. A qui veut-on faire croire que ces inaugurations par ci et par la profitent au gouvernement ?
    - Bien evidemment aux incredules comme Gros Bras qui fanfaronne ci-haut aux naifs de ce faux-rhum. He ben qu’ils s’enivrent de ces faux bilans ! Ce PRM n’est pas honnete car il n’explique pas du tout au gasy lambda qui bade de ses discours, a qui, en majorite absolue, profite les retombees financieres de ces installations ? quelles redevances percoivent l’etat ? la region ?…car si ce pays est encore a la traine c’est que le gouvernement de ce pays n’a aucun controle objectif de ces societes etrangeres implantees par ci et par la, comme ce qui se fait dans les autres pays africain.
    - Quels types de bilans peut-on percevoir de certains ministeres strategiques tels que ceux des finances, du commerce, de l’industrie, des mines, du tourisme, de peche…a propos de ces societes etrangeres qui florissent ! Car il ne faut pas negliger que ces boites etrangeres engrangent des milliards d’ariary en monnaie convertibles, contrairement au gasy lambda.
    - HRM clame haut et fort une « metamorphose ». A-t-il disseque ce mot ? Etymologiquement, ce pays n’a ni change ni multiplie de « nouvelles facettes » economiques qui auraient du sortir ce pays de ce peloton de queue occupe par les pays les plus pauvres au monde ? Meme si c’est en redondance avec ce qu’a dit HRM, il est important que le peuple fasse savoir a tt elu qu’il est sur un siege ejectable et que seules sont sacrees les decisions acquises par les urnes. Pour etre clair il ne faut parler d’emergence si ce pays n’axe pas en priorite sa politique dans la modernite. Je veux etre explicite que ces « bordels de manif de rue » soient abandonnes. Pour un raccourci, un stabilite politique est fondamentalement requise pour permettre a l’economie de croitre.

    • 9 juillet à 16:41 | RAMBO (#7290) répond à akam

      AKAM : Je suis attriste de voir le sort de ce peuple avec la maniere dont HRM vante la reussite de sa politique et notamment de l’annonce de sa prochaine candidature. C’est une bouffonnerie incommensurable de vanter les acquis et de proner un altruisme politique exemplaire, comme quoi ce qu’il a fait sera plutot pour le prochain PRM !

      RAMBO : Personne ne peut rester éternellement au pouvoir...quelque soit le nombre d’années de pouvoir d’un homme politique il sait que ce qu’il fait au temps t restera au temps t+n. Le Président Hery Rajaonarimampianina est lucide et conscient de ce que je viens de dire.
      AKAM : En bref, au pied de Sainte Victoire, HRM a epate les accros des theories economiques sans pouvoir verifier les realites sur terrain…ou plutot pour faire court, les eternels courtisans gravitant autour du PRM bondissant se rassurent de leurs bas de laine garnis en cette periode hivernale de l’hemisphere sud.

      RAMBO : Les gens qui sont venus écouter le PRM au pied de la Sainte Victoire sont loin d’être des imbéciles ..Ce sont des experts, des PDG et de DG français et internationaux...ils n’ont pas besoin de vérifier sur terrain parce qu’ils ont des émissaires permanents ou temporaires qui ont vu le travail effectué sur place par Hery Rajaonarimampianina.
      AKAM : Mais n’est-il pas choquant de se pencher sur le sort des 92% de la population (et pas des 70% comme HRM vante) qui n’ont pas 2USD/jour ou de traiter davantage ces sujets economiques qui plombent le decollage economique de ce pays. A qui veut-on faire croire que ces inaugurations par ci et par la profitent au gouvernement ?

      RAMBO : Ces inaugurations par ci et par là ne profitent qu’au gouvernement...ils profitent surtout à la population...Hery Rajaonarimampianina a construit (par son initiative) 20 blocs opératoires ..des Lycée Technique dans les districts de toute l’ïle... ce sont les petites gens qui en profitent. C’est du concret.

      AKAM : Bien evidemment aux incredules comme Gros Bras qui fanfaronne ci-haut aux naifs de ce faux-rhum. He ben qu’ils s’enivrent de ces faux bilans ! Ce PRM n’est pas honnete car il n’explique pas du tout au gasy lambda qui bade de ses discours, a qui, en majorite absolue, profite les retombees financieres de ces installations ? quelles redevances percoivent l’etat ? la region ?…car si ce pays est encore a la traine c’est que le gouvernement de ce pays n’a aucun controle objectif de ces societes etrangeres implantees par ci et par la, comme ce qui se fait dans les autres pays africain.

      GROS BRAS : Traiter le Président de malhonnête est d’une mauvaise foi...une société étrangère qui investit et s’installe dans n’importe quel pays du monde a pour objectif principal c’est : de faire des bénéfices« Le pays d’accueil y espère des créations d’emploi. L’administration Gasy dans cette affaire n’a qu’un seul objectif c’est de »donner une opportunité" de travail pour les Gasy...les retombées financières seront pour les Gasy qui trouvent du travail dans ces sociétés étrangères implantées chez nous. C’est tout ! Le reste c’est du fantasmes andafiens.

      AKAM : Quels types de bilans peut-on percevoir de certains ministeres strategiques tels que ceux des finances, du commerce, de l’industrie, des mines, du tourisme, de peche…a propos de ces societes etrangeres qui florissent ! Car il ne faut pas negliger que ces boites etrangeres engrangent des milliards d’ariary en monnaie convertibles, contrairement au gasy lambda.

      RAMBO : Les sociétés étrangères qui florissent sur leur sol est le rêve de tous les pays qui se développent . Ce n’est pas mauvais d’avoir des étrangers qui investissent chez nous. Au contraire nous encouragerons les investisseurs venus d’ailleurs de s’implanter en grand nombre chez nous. C’est ce que Président Hery Rajaonarimampianina a rappelé à Aix « Madagascar est un pays ouvert… » Venez venez venez...mais les Andafy ne veulent pas des étrangers s’implanter à Madagascar alors que eux même ils " abandonnent leur pays pour leur petit confort andafien.

      AKAM : HRM clame haut et fort une « metamorphose ». A-t-il disseque ce mot ? Etymologiquement, ce pays n’a ni change ni multiplie de « nouvelles facettes » economiques qui auraient du sortir ce pays de ce peloton de queue occupe par les pays les plus pauvres au monde ? Meme si c’est en redondance avec ce qu’a dit HRM, il est important que le peuple fasse savoir a tt elu qu’il est sur un siege ejectable et que seules sont sacrees les decisions acquises par les urnes. Pour etre clair il ne faut parler d’emergence si ce pays n’axe pas en priorite sa politique dans la modernite. Je veux etre explicite que ces « bordels de manif de rue » soient abandonnes. Pour un raccourci, un stabilite politique est fondamentalement requise pour permettre a l’economie de croitre.

      RAMBO : Le Président Hery Rajaonarimampianina sait qu’il peut rester au pouvoir au plus 10 ans selon la loi en vigueur . Le siège éjectable se trouve dans un avion de chasse ...il est uniquement actionné qu’en cas d’incident majeur afin de sauver la vie du pilote. Ses détracteurs créent « des incidents majeurs » permanents depuis 2014 dans l’espoir de faire éjecter le Président. Le Président l’a répété plusieurs fois c’en est fini de tout çà ..c’est au peuple de décider pour qui il votera cela se passera désormais dans les urnes mais plus dans la rue ...Hery Rajaonarimampianina est plus que jamais prêt à affronter la décision des urnes.

      Le reste de vos propos sont des banalités...

    • 9 juillet à 18:16 | akam (#7944) répond à akam

      @Rambo
      - Je tiens a mentionner que t’as bien repondu a mon post sans banalite, contrairement a ce que tu evoques a la fin.
      - Je reitere que ton post n’est que la retranscription du bulletin de la presidence que tu cites. Je n’ai pas besoin de tout lire mais en diagonale, je vais te dire, Bonhomme, que ce sont que des cliches, des diapositives… juste pour mettre plein la vue. Encore heureux que t’es la pour 5 ans et que t’as aucune diapo a montrer.
      - Une diapo n’illustre forcemment pas une realisation, ce n’est juste dans la plupart des cas que des projets (comme un des intervenants a souligne, ce n’etaient que des projets concoctes aupres du PNUD). C’est malheureux si tu ne sais pas distinguer entre projets et realisations. Je ne referai pas ton education, va voir HRM car c’est ton guru.
      - En revanche je tiens a souligner que ce pays vit de la charite emise par la CI et notamment des prets fournis par l’IMF et la WB…j’en passe du reste car il y en a… Comme t’as bien commente mon post. J’y vais dans l’essentiel. Quelle est la fiscalite appliquee a ces societes etrangeres implantees ici ? Car me vanter que ces firmes sont la que pour fournir du travail aux locaux est insignifiant pour moi. Ne me considere pas comme un niais comme toi. Les firmes multinationales existent partout dans le monde afin de faire des benefices. Et ce n’est ni pour tes filles ni pour tes plages qu’elles soient presentes a Mada…
      - Dans le monde moderne, ca n’existe pas des societes qui ne paient pas des taxes d’exploitation. Si t’as fait des etudes au pied de Sainte Victoire comme t’as fanfaronne ici, t’as du apprendre cela en tant qu’abecedaire. Et sauf dans le cas des paradis fiscaux.
      - HRM est-il en train de convertir Mada en paradis fiscal ? en tant qu’autocrate ? ou a-t-il soumis cela a l’AN ? ou a-t-il mis en place un fiscalite particuliere pour certaines firmes etrangeres ? cela est important car palabrer en long et en large sur l’independance de ce pays n’a de sens que si, de facon masquee, ces dirigeants sont en train de le brader aux etrangers ?

  • 9 juillet à 13:48 | FINENGO (#7901)

    Il n’y a que RAMBO et sa clique des 10200 à 10317 qui peuvent scander ici d’être impressionnés par une soit disant personnalité de Hery Rajaonarimampianina.
    Un Président que de Nom et qui se dégage de toutes responsabilités et même des plus élémentaires.
    Bientôt 5 ans, ce même Hery Promettait, monde et merveilles aux Malgaches, que le délestage ferait parti d’un passé.Rien que pour ça. Aujourd’hui, où on en est..??? Pire qu’avant.
    Un Président à langue de Boeuf. Indray am-bava, indray am-pory.
    Comme ses Prédécesseurs, il ne mérite que la POTENCE.
    Minable..!!!

    • 9 juillet à 14:35 | jayo (#10317) répond à FINENGO

      FINENGO c’est vrai qu’il n’y a pas d’homme parfait mais au moins il a déjà fait beaucoup d’effort pour évoluer Madagascar

    • 9 juillet à 19:07 | RAMBO (#7290) répond à FINENGO

      AKAM
      Je suis désolé mais à l’ère de l’internet vous me posez cette question ..alors que en 2 clics vous pouvez avoir les réponses.
      Présentation de Madagascar : Fiscalité
      Taxe sur la valeur ajoutée (TVA)
      20%
      Impôt sur les sociétés :
      Impôt sur les sociétés (avec un chiffre d’affaires annuel supérieur à 100 millions MGA) : 20%
      Impôt sur les sociétés (avec un chiffre d’affaires annuel inférieur à 100 millions MGA) : L’assiette fiscale est composée d’une partie du chiffre d’affaires (entre 5% et 70%). L’impôt minimum forfaitaire est 16 000 MGA.
      Les retenues à la source :
      Dividendes : 0%, Intérêts : 0% (intérêts payés aux banques et institutions financières étrangères) / 20% (impôt sur les revenus des capitaux mobiliers), Royalties : 10%.
      Les contributions sociales payées par l’employeur :
      13%
      Présentation de Madagascar : Fiscalité
      Taxe sur la valeur ajoutée (TVA)
      20%
      Impôt sur les sociétés :
      Impôt sur les sociétés (avec un chiffre d’affaires annuel supérieur à 100 millions MGA) : 20%
      Impôt sur les sociétés (avec un chiffre d’affaires annuel inférieur à 100 millions MGA) : L’assiette fiscale est composée d’une partie du chiffre d’affaires (entre 5% et 70%). L’impôt minimum forfaitaire est 16 000 MGA.
      Les retenues à la source :
      Dividendes : 0%, Intérêts : 0% (intérêts payés aux banques et institutions financières étrangères) / 20% (impôt sur les revenus des capitaux mobiliers), Royalties : 10%.
      Les contributions sociales payées par l’employeur :
      13%
      Les autres ressources utiles :
      Créer une entreprise ou partir travailler à Madagascar fait de vous un contribuable dans le pays. Voici quelques informations à retenir sur la fiscalité malgache (numéro d’identification fiscale, paiement des impôts, etc.).
      Catégories d’impôts
      On distingue deux catégories principales d’impôts à Madagascar : les impôts d’Etat et les impôts locaux.
      Les impôts d’Etat :
      Impôts sur les revenus salariaux et assimilés – IRSA (impôts sur les revenus salariaux, impôts synthétiques, impôts sur les plus-values immobilières, impôts sur les revenus des capitaux immobiliers)
      Impôts indirects (droits d’accises, droits et taxes diverses)
      Impôts directs TVA incluse (TVA, taxe sur les transactions)
      Droits d’enregistrement des actes
      Mutations
      Les impôts locaux incluent, pour leur part, les impôts fonciers sur les terrains (IFT) et les impôts fonciers sur les propriétés bâties (IFPB).
      Taux d’imposition et champ d’application
      L’impôt sur les revenus concerne les sociétés et individus non assujettis à l’IRSA, et dont le revenu annuel est égal ou supérieur à 20 000 000 ariary. Le taux d’imposition s’élève à 20%, avec un seuil minimal de 100 000 ariary pour les professions libérales agricoles, artisanales, minières, liées au transport, à l’hôtellerie et au tourisme. Toute autre activité libérale est imposable au même taux, à une perception minimale de 320 000 ariary par an. Les personnes physiques soumises à l’impôt sur les revenus peuvent bénéficier d’une réduction de 24 000 ariary par an, pour chaque personne à charge.
      L’IRSA, sans doute le plus important et qui concerne une grande partie des résidents et non-résidents à Madagascar, est de 21% pour les salaires de plus de 250 000 ariary par mois. Toute personne résidant à l’étranger et percevant des ressources financières à Madagascar est concernée par l’IRSA à partir de cette somme. En dessous, aucune redevance n’est imposable.
      L’impôt synthétique s’applique aux revenus des personnes morales ou physiques exerçant une activité libérale, et dont les revenus annuels bruts n’excèdent pas 20 millions d’ariary. Il concerne notamment les agriculteurs, les producteurs, les gargotiers, les artisans, les artistes et les prestataires de service et est destiné à contribuer aux caisses des Collectivités territoriales décentralisées. Le taux : 5% de la base imposable, calculée à partir des revenus de l’année précédente, avec une perception annuelle minimum de 16 000 ariary. Ici, les personnes physiques ayant des personnes à charge peuvent bénéficier d’une réduction d’impôt de 2 000 ariary par personne, par mois.
      En ce qui concerne l’impôt sur les plus-values immobilières, il s’agit d’une redevance due à hauteur de 21% de la plus-value imposable dans le cas d’une cession de bien immobilier. Dans la même optique, l’impôt sur les capitaux mobiliers s’applique aux intérêts des comptes courants, aux intérêts des emprunts, des bons de caisse et des placements effectués par une entreprise en activité à Madagascar.
      Les impôts locaux s’articulent comme suit : 1% de la valeur vénale du bien immobilier pour l’impôt foncier (qui s’adresse aux propriétaires de terrains nus), et entre 5 et 10% de la valeur locative du bien immobilier pour l’impôt foncier sur la propriété bâtie. Si le bien est occupé par le propriétaire, le montant imposable est alors estimé à 1/3 de sa valeur locative.

  • 9 juillet à 14:08 | Christianna (#10313)

    Le président Rajaonarimampianina a préparé des projets pour reformer le pays ! il veut que Madagascar soit parmi des pays developpés et sort du crise !

    • 9 juillet à 14:39 | jayo (#10317) répond à Christianna

      tu as raison christianna , il n’a qu’un seul objectif en tête : c’est de faire Madagascar un pays développé

    • 9 juillet à 19:07 | RAMBO (#7290) répond à Christianna

      TVA
      La TVA (20%) est prélevée sur les revenus des organismes, des entreprises et des individus dont le revenu annuel excède 200 millions d’ariary.
      Charges déductibles
      Il s’agit des retenues sur les salaires, des frais personnels (30% du revenu net, mais pas plus de 120 000 ariary), du loyer (20 à 50%, 10 000 ariary par mois au maximum), des intérêts d’emprunts et des pensions alimentaires payées à titre obligatoire.
      Déclaration et paiement
      La déclaration des revenus (pour l’impôt sur les revenus) doit être faite auprès du centre fiscal du lieu de résidence ou d’établissement de l’entreprise avant le 15 novembre. Pour ce qui est du bilan de l’activité, il doit être établi chaque année entre le 1er et le 30 juin. Si l’activité cesse en cours d’année, les redevances correspondant à l’année d’exercice écoulée doivent être réglées.
      L’impôt synthétique consiste en une déclaration des gains perçus entre le 1er janvier et le 31 décembre de l’année précédente. Il doit ensuite être payé avant le 31 mars de l’année suivant l’exercice auprès de la même institution.
      L’IRSA, placé sous la responsabilité de l’employeur pour ses salariés, doit être payé auprès du centre fiscal rattaché au siège social de l’entreprise.
      L’impôt sur les capitaux mobiliers doit, pour sa part, être réglé auprès du centre fiscal rattaché à l’institution financière ou l’institution bancaire imposable. L’impôt sur les plus-values immobilières doit être payé au niveau du bureau des Perceptions. Enfin, les propriétaires de terrains nus ou bâtis doivent déclarer leurs biens chaque année avant le 15 octobre. Le montant de l’impôt imputé sera calculé par la suite, et devra être payé auprès de la perception communale dont dépend le bien.
      Numéro d’identification fiscale (NIF)
      Le NIF est un élément d’information indispensable à indiquer lors de toute déclaration fiscale auprès des autorités concernées. La demande peut se faire en ligne ou au département de la Direction générale des impôts, placé sous l’égide du ministère des Finances et du Budget.
      La procédure ainsi que les documents à fournir sont indiqués sur le site de cette entité, ils diffèrent selon la situation du contribuable.
      Exemptions
      Certaines personnes ou entités sont exemptées de certains types d’impôts.
      Impôt sur le revenu :
      Les associations religieuses, sociales, éducatives et culturelles
      Les prestataires de services à l’étranger à bord des navires et des avions malgaches
      Impôt sur les capitaux mobiliers :
      Intérêts des emprunts de bons de trésor
      Opérations de crédits bancaires
      Obligations des coopératives, des crédits agricoles et des crédits mutuels
      Impôts fonciers :
      Biens immobiliers de l’Etat
      Propriétés mises à la disposition des collectivités
      Propriétés exploitées dans un but sanitaire, éducatif, social ou culturel
      De même, les intérêts perçus suite à des placements effectués dans des institutions de microfinances et à la Caisse d’Epargne de Madagascar ne sont pas imposables.

      Sources/
      Liens utiles :
      Direction générale des impôts www.impots.mg
      Direction générale des impôts – Calculer son IRSA www.impots.mg/calcul.php
      Nifonline – Site officiel d’immatriculation fiscale entreprises.impots.mg
      Je confirme...tout ce qui concerne le FMI et la BM sont des banalités.

  • 9 juillet à 14:17 | tsirah (#10314)

    izahay malagasy manosika anao foana andriamatoa Hery RAJAONARIMAMAPIANINA.tanterao eto aminy firenena ny vinanao « fisandratana 2030 » aza manahy ianao amin’ny fanenjehana anao fa ny enjehana anie eo alohan’ny mpanenjika eee

  • 9 juillet à 14:20 | Toutoun (#10298)

    C’est vrai, il y a et il y aura encore beaucoup de changement concernant d’ailleurs la vie politique et économique ici !!! Si on ne parle que la route vers l’élection, ce sera une nouvelle vision sur le plan du développement !

  • 9 juillet à 14:22 | Tsix (#10296)

    Efa ela no niandry anao izahay andriamatoa filoha. Manohana anao hatrany izahay na de betska aza no mihevitra zavatra diso momba anao. Ary mino aho fa rehefa misaina sy mandinika tsara izy ireo dia hiova hevitra ary anaiky amin’izay fa ianao ihany no mendrika hitondra an’i Madagasikara.

    • 9 juillet à 14:42 | jayo (#10317) répond à Tsix

      tena izany mintsy, i Madagasikara dia mila olona maromaro toa an’i Hery filoham-pirenena @zao fotoana satria na dia manana ny tanjona sy fahaizany ary izy apandrosoana an’i Madagasikara dia mila olona hanampy azy @adidy sahaniny

  • 9 juillet à 14:31 | olivier2 (#9829)

    « Madagascar est au cœur de la métamorphose du monde »

    Quand le PRM dit cela, c’est qu’il a du peser chaque mot..

    Hery annonce à tous ses compatriotes..y compris le Plus brillant d’entre eux - St Jo - que le monde entier vous envie..
    Son nom est cité avec insistance du coté de Stockholm..

    Hery annonce :« bah on a tout vendu aux chinois.. »

    J’attends avec impatience la réaction..qui ne viendra pas..d’une francafric qui finalement a laissé le soin au chinois, aux canadiens, aux anglais de tout prendre..tout en continuant de se faire inçulter..
    dans une allégresse générale qui témoigne probablement d’un état d’esprit...

    Enfin..

    Vous connaissez la chanson !

    LOL

    • 9 juillet à 14:40 | arsonist (#10169) répond à olivier2

      Ce « Gaulois » ne ferait-il pas mieux de nous faire découvrir , à nous les Gasy « moins inelligents que les chimpanzés » , « la Marsellaise » ?
      Après nous avoir fait découvrir le chant des partisans , hier .

    • 9 juillet à 15:34 | RAMBO (#7290) répond à olivier2

      Olivier.
      Le Président Gasy n’a jamais dit que « Madagascar sera au cœur de la métamorphose du monde ». C’est un raccourci de l’auteur…
      Voici le version exacte :
      « Cette rencontre est d’une grande importance et une opportunité pour Madagascar pour affirmer que le pays est ouvert au monde ». Le thème choisi pour cette nouvelle édition portait sur « Les métamorphoses du monde ». Le Chef de l’Etat est convaincu que « Madagascar est au cœur de cette métamorphose sur divers plans, gouvernances et politiques. La situation que traverse le pays témoigne de ce changement sous diverses formes. Dans le cas de la Grande Île, face à la haine et la politique politicienne détracteur de développement du pays, la seule solution c’est de toujours prôner le Fihavanana, le dialogue, et de répondre aux détracteurs par l’action, qui ne vise que le bien et l’amélioration du quotidien du peuple Malagasy. Dans cette perspective, il a saisi l’opportunité de partager au monde sa vision de « Fisandratana », qui s’inscrit sur le long terme, pour partir et continuer sur de bonnes et fortes bases.
      Soulignons que le thème est « Métamorphoses du monde » au pluriel...ce qui veut dire que le monde va connaître plusieurs formes de métamorphoses...c’est dans l’une de ces métamorphoses que Madagascar s’y trouvera au cœur.

  • 9 juillet à 14:46 | jayo (#10317)

    i president hery ihany no mavita manafaka an’i firenena ao anatin’izao krizy izao, ary izy ihany no ilain’ny Malagasy itarika sy ho filoha

  • 9 juillet à 14:48 | olivier2 (#9829)

    Je ne suis pas assistante sociale Arsonist - St Jo...

    Encore moins Psychiatre..

    Allez demander à votre concitoyen BEKAMISY de vous accorder une consultation..

    En bon catho il saura faire preuve de charité..

    Faites confiance au Fihavanana.

     :)

    • 9 juillet à 14:56 | arsonist (#10169) répond à olivier2

      Tiens ! Ce « Gaulois » aurait-il une panne quelque part ?
      Il trouve des relations de cause à effet entre « la Marseillaise » , le chant des partisans et une assistante sociale .
      Bizarre !

  • 9 juillet à 14:51 | arsonist (#10169)

    Son « Gaulois » de chef plein de haine pour les Gasy est là .
    Le lou tehikiringy ne va plus tarder alors .

  • 9 juillet à 15:02 | olivier2 (#9829)

    En fait St Jo fait la tronche parcqu’il n’y a pas d’arsonistourix dans la BD ?

    pas la peine !

    Il y a deja tulius détritus qui occupe le poste !

    pas bon les doubles emplois..pas bon..

    • 9 juillet à 15:16 | arsonist (#10169) répond à olivier2

      Exact , « Gaulois » .
      Très bien !
      La progression en matière de finesse est très encourageante .
      Il faut persévérer.

  • 9 juillet à 15:16 | diego (#531)

    Bonjour,

    Le président malgache est mal placé pour faire une lecture de la démocratie à ses compatriotes et de plus, le faire à partir de l’étranger est complètement maladroit.

    Revenons aux fait, Mr R. Hery était ministre d’une tradition illégale. Et cette transition illégale qui a duré cinq ans, constitutionnellement un quinquennat, cela va de soi illégitime, qui a accouché la IVe République.

    Et le président s’est fait rappeler à l’ordre, humilié, par la HCC, une Institution qui s’arrose depuis 2002 toutes les prérogatives des pouvoirs Exécutif et Législatif.

    Si j’etais responsable politique ou un élu, je serais probablement minoritaire à vouloir sauver la tête du président et lutter pour qu’il ait jusqu’au bout de son mandat.

    Mais j’ai dit aussi que le président ne dévrait pas tripatouiller la Constitution à quelques mois de la fin de son mandat. C’était irresponsable, on fait des réformes ou changer des processus, surtout quand il s’agit des lois touchant les élections, au début de mandat étant non à la fin.

    Comment ne pas s’etonner quand on entend le président parler de Fihavanana. Un président qui a dit que les précédentes n’étaient pas ses crises ?

    Alors parler les intérêts de la Nation Tompoko est un parole en l’air.

    En tout cas, le pays est encore et toujours divisé, et à l’approche des élection’

    - Mr R. Hery est le président depuis cinq ans.

    Autrement dit, le président doit comprendre :

    - qu’il est en fait le responsable, peut-être pas le seul, en tout cas, il a le pouvoir d’impulser les changements politiques et enclencher les développements, des foutoirs politiques et le désastre économique et la pauvreté grandissante aujourd’hui.

    Il est temps pour lui de faire le bilan de ces cinq années de pouvoir.

    Et de proposer des solutions pour que les élections auraient lieu à temps et d’une manière sereine, autrement dit rassurer tout le monde.

  • 9 juillet à 15:25 | olivier2 (#9829)

    Merci « Andriana »..( défroqué ?..à confirmer)

    C’est gentil ça !

    et pis« Andry le Betsileo »..qui fricotait avec la fille de Ra8...

    je n’ose imaginer le SCANDALE !

    Quand la finesse se voit noyer dans l’infinie RAKOTO finesse..

    Pour la persévérance..

    Désolé l’ami..

    a l’impossible nul n’est tenu..

    • 9 juillet à 15:44 | arsonist (#10169) répond à olivier2

      Très bien ! Très bien !
      On voit que les propos entendus aux comptoirs des bistrots sont bien assimilés et bien rendus fidèlement dans le post.
      Très bien !

  • 9 juillet à 15:56 | olivier2 (#9829)

    tu m’étonnes..

    ET des ricards , jpeux te dire qu’on s’en ait envoyés en écoutant ANNIE CORDIE !

    Ils manquaient d’anetol chez PERNOD...tellement on s’en injectait !

    Et ensuite on dansait la danse des canards..

    • 9 juillet à 16:35 | arsonist (#10169) répond à olivier2

      La belle affaire !

  • 9 juillet à 16:26 | olivier2 (#9829)

    TATA YOYO..

    qu’est ce qui ya sous ton grand chapeau.. ??

    TATA STJo ???

    • 9 juillet à 16:37 | arsonist (#10169) répond à olivier2

      Une hyène à l’encontre des bouffis de haine anti gasy , voyons !

  • 9 juillet à 17:06 | arsonist (#10169)

    Et si ,
    juste pour faire lever une tempête dans le crâne des racistes et haineux à l’encontre des Gasy ,
    on réclame la cession des Îles Eparses aux Chinois
    avec comme unique condition exigée :
    que les Chinois trouvent au moins 100 chimpanzés
    et les introduisent bien dispatchés dans toutes ces îles ?

    Calmos , les Gasy , hein ! C’est uniquement pour voir comment réagiront les deux forumistes haineux et racistes à l’endroit des Gasy .

    • 10 juillet à 00:42 | Jipo (#4988) répond à arsonist

      Un peu de respect pour la Qulture Française, dans sa forme la plus représentative & aboutie SVP ...
      Les vétérans du « ça plane pour moi, » et + bof que moi : tu meurs, le fleuron de groland dans sa splendeur, de la queueleuleu , la quenelle pour tous & ke d’ l’ amour , la dépravation érigée en exemple à suivre, la troll attitude en art de vivre , « ah que » c’ qu ’il est blème mon HLM , tournée générale de pinard et saucisson allal pour tous , venez nombreux : carte de l’ huma offerte !
      Moa C djonny ... 🙄

  • 9 juillet à 17:52 | benantsa (#10178)

    De toute évidence le PRM est au bout du rouleau, en bout de course, à bout d’arguments sérieux. Ses propos, ceux entendus par les participants, étaient particulièrement incohérents et sa présence lors de ces Rencontres était complètement déplacée. Dommage ? Quoi qu’il en soit je peux affirmer qu’il a été abimé, détruit par certains Conseillers particulièrement machiavéliques...

  • 9 juillet à 18:34 | gaston (#8335)

    Aix en Provence !!!! Mais c’est le trou du kul du monde, c’était un rendez vous de futurs retraités ou c’était l’année des causes perdues !

  • 9 juillet à 18:38 | Jipo (#4988)

    Quand meme incroyable qu’ au sommet d’ une telle rencontre, qui + est : ekonomic« , j’ aurai juste remplacé le » N « par le » K « , il n’ y en ai pas un qui lui ai parlé de son bilan : »éh-komic " pour un honoris causa dans la spécialité , pas un mot sur les quasiment 10 ans à saborder le Pays et avoir l’ outrecuidance de parler économie , comme dirait mon voisin Belge, c ’est ceux qui en parlent le + qui en mangent le moins, l’ adage est prézentement vérifié ...
    Mais quel pitre : je n’ ai pas dit singe !

  • 9 juillet à 19:12 | ratiarison (#10248)

    PRM : efa miala aina*** VAVAN’ny maty ANDRANO : MAMPIHESONA no betsaka*** no sady mievotrevotra toy ny ta***etin-drika tsy maintsy voakipily eo io ry ZAREO O !! parole d’évangile de RAMBO***

  • 10 juillet à 13:18 | sasa (#10303)

    Dans le cas des affaires nationales, on peut dire que nous sommes déjà en développement parce que le gouvernement actuel a un plan pour déplacer Madagascar

  • 10 juillet à 14:25 | Toutoun (#10298)

    C’est vrai, il y a et il y aura encore beaucoup de changement concernant d’ailleurs la vie politique et économique ici !!! Si on ne parle que la route vers l’élection, ce sera une nouvelle vision sur le plan du développement !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 161