Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 13 décembre 2019
Antananarivo | 07h42
 

Partenariat

Partenariat MAEP- Avitech

Promotion de la filière avicole

vendredi 18 mai 2007 | Nivo T. A.

Le partenariat public-privé va bon train. Suite à l’accord de partenariat entre le Ministère de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche et la Société Avitech, un centre de formation avicole et une ferme-pilote a été mis en place, à Andranovaky-Mahitsy, commune Mananjara, district d’Ambohidratrimo. Inauguré, l’année dernière, ce centre va accueillir la première promotion des éleveurs, vers le début du mois de juin prochain.

Le lancement officiel de cette formation a eu lieu, mercredi dernier, dans la Commune rurale d’Antanetibe-Mahazaza, district d’Ambohidratrimo, par le Ministre Marius Ratolojanahary et le Directeur Général de la Société Avitech, Cliffard de Roquefeuil, en présence des autorités locales.

Ce centre a été mis en place afin de promouvoir la filière avicole pour l’amener du stade artisanal au stade semi-industriel par la formation et l’encadrement technique des éleveurs. Pour ce faire, il s’agira de dispenser des formations de haut niveau visant une couverture nationale ainsi que de mettre en place une vitrine de l’aviculture. Outre la formation théorique, les apprenants auront l’occasion de faire la pratique dans la ferme-pilote au sein même du centre de formation avicole.

Selon Vololona Randriamanantenasoa, il existe deux types de formation dans ce centre : un perfectionnement de trois jours les éleveurs avec 50% de théorie et 50% de pratique ; un apprentissage de métier d’aviculteur durant trois semaines dont la pratique occupe 80% de la formation. Les thèmes de formation vont de la conduite de l’élevage à la transformation des produits en passant par la gestion d’exploitation simplifiée, l’étude de marché et marketing de base. Le montage de projet et l’accès au crédit font également partie de la formation.

Des éleveurs professionnels

Selon le ministre Marius Ratolojanahary, la mis en place de ce centre de formation avicole, fruit du 3P, s’inscrit dans le cadre du renforcement des éleveurs par le biais de la vulgarisation des techniques avicoles. « Il faut que les éleveurs soient professionnels pour que le slogan production orientée vers le marché n’est pas un vain mot. La qualité répondant aux normes et aux besoins de marché oblige », explique le ministre Ratolojanahary. Cette formation permettra d’aider les éleveurs à maîtriser la lutte contre la maladie de Marech qui a touché l’aviculture dans la Commune de Mahitsy et ses environs renommés pour la production avicole et approvisionnent la capitale et les provinces. Environ 50 000 œufs par jour sortent de ces communes.

La Société Avitech entend installer 20 fermes franchisées cette année, non seulement dans le district d’Ambohidratrimo, où se trouve le Centre de formation avicole mais également dans d’autres sites proposés par les éleveurs ayant terminé la formation au Centre d’Andranovaky. Ces fermes produiront des poules pondeuses et des poulets de chair. Une production de 130 000 œufs par ferme est prévue à chaque cycle.

Dans ce cadre, la société Avitech contribue à l’appui technique pour la mise en place de la ferme, assure la recherche de financement et de débouchés. La transformation des produits avicoles est également envisagée dans cette chaîne de production intégrée. Toutefois, l’entrepreneur avicole est indépendant dans la gestion de sa ferme.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS