Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 30 juin 2022
Antananarivo | 02h44
 

Divers

« Affaire A TEC »

Procès prévu pour le 29 octobre

samedi 27 octobre 2007 | Ax’s

Jeudi dernier, une affaire relative au projet « A TEC » a été admise au parquet du Tribunal à Anosy. Elle oppose un prestataire de services à un commanditaire qui refuse de payer la facture. Le prestataire a pourtant selon ses dires, réalisé le travail qui lui a été confié. Le travail consiste à multiplier un document devant servir de guide aux enseignants. Ce document élaboré par le ministère de l’Éducation dans le cadre du projet « A TEC » est financé par l’Agence américaine USAID devait être multiplié et distribué dans toute l’île.

Le prestataire de service a alors produit et remis à son commanditaire les 49 200 exemplaires demandés et qui ont été, souligne la plaignante, déjà distribués depuis le 12 octobre dernier. Toutefois, la dame qui a passé la commande des travaux et qui les a réceptionnés, refuse de payer, déplore la plaignante. La facture s’élève à Ar. 2 000 000.

Face à cette situation, le prestataire de service a déposé une plainte à la police, mais cette dernière a encore refusé jusqu’au bout d’accepter de payer, elle a même mentionné qu’elle n’a jamais eu recours à cette société alors que sa signature est bel et bien gravée dans le bon de commandes qu’elle a remis au prestataire lors de la livraison de ces guides.

Lors de son déférement au parquet, la commanditaire des travaux a encore tout nié en bloc et a refusé de payer son prestataire prétextant que si tel en est le cas, c’est à l’organisme qui finance le projet de payer. Elle a même levé le ton contre le juge qui a instruit l’affaire en le menaçant d’appeler l’ambassade américaine. Mais finalement, elle a accepté de payer tout en menaçant de poursuivre en justice son prestataire. Le procès sur cette nouvelle poursuite judiciaire aura lieu le 29 octobre prochain. Rappelons toutefois que la dame n’en serait pas à sa première affaire sauf que personne n’a osé porter plainte contre elle, celle-ci en est la première.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS