Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 5 octobre 2022
Antananarivo | 14h19
 

Sport

Football

Préparation de la CAN 2023 : Nicolas Dupuis convoque 40 footballeurs

mercredi 17 août | Mandimbisoa R.

Après le sacre des jeunes basketteurs, les footballeurs sont également attendus par les mordus de sports de la Grande île. Pour les éliminations de la Coupe d’Afrique des Nations, (CAN) 2023, Nicolas Dupuis, sélectionneur des Barea, doit travailler dur pour obtenir des résultats convaincants. Pour ce faire, il a convoqué 40 joueurs en vue d’un regroupement durant la fenêtre Fédération internationale de football amateur qui s’étale du 19 au 27 septembre prochain.

Outre les cadres habituels, le sélectionneur français de l’équipe nationale malagasy a fait appel à de nouveaux joueurs à l’instar d’Allan Rakotovazaha de l’US Créteil Lusitanos et du jeune milieu de terrain de FC Deolois Kalvin Paul, qui a évolué jusqu’ici avec les Barea U23.Comme annoncé il y a quelques semaines, Rémy Vita de FC Sittar aux Pays Bas et Kenji Van Boto d’Auxerre sont aussi convoqués.

Des joueurs, absents lors des derniers rassemblements, font également leur en sélection à l’instar d’Hakim Abdallah, de Thomas Fontaine, de Jeremy Morel et de Pascal Razak. Par ailleurs, 11 joueurs locaux, dont la majorité font partie des Barea locaux de Rôrô, qui préparent le deuxième tour des qualifications pour le championnat d’Afrique des nations 2023 (CHAN), sont appelés par Nicolas Dupuis.

3 commentaires

Vos commentaires

  • 17 août à 17:01 | lé kopé (#10607)

    Nicolas Dupuis a eu le mérite d’avoir fait accéder l’Equipe Nationale Malagasy de FOOT , en Quart de Finale de la CAN en 2019 . Un exploit qui n’ a jamais été réalisé depuis la création de la Fédération de Football Malagasy, et qui a suscité la fierté de nos compatriotes ,souvent frustrés. L’ ancien capitaine de l’Equipe des Barea , a carrément souligné l’incompétence de cette illustre Institution , mais surtout sa tendance à mélanger ses affaires personnelles , aves les deniers engrangés par les différents match qui remplissent les caisses de la FD. L’erreur fatal du technicien Français a été de se lier d’amitié avec le plus haut responsable du Pays , qui lui a donné d’autres missions ,et qui l’ont éloigné de sa fonction initiale .Son remplacement par l’ancien joueur du PSG, Eric Rabesandratana , a créé une zizanie entre les joueurs , et certains ont préféré ne pas rallier l’Equipe Nationale pour la CAN 2021, entraînant du coup, notre élimination dans cette compétition. La reprise en main de cette Equipe , en respectant les phases de regroupement avec la "fenêtre" FIFA pourrait elle être la solution pour retrouver le chemin du succès ? Entre ceux qui détestent le Coach des Barea , et ceux qui sont pour son projet , la ligne de démarcation est assez mince . C’est comme la séparation entre ceux qui sont pour le pouvoir, et ceux qui sont contre . Mais cette dernière tend de plus en plus à s’étoffer avec les problèmes du coût de la vie , de la pénurie d’eau et d’électricité , les routes défoncées , et la santé et la sécurité défaillantes .Et n’oublions pas l’Education au rabais , avec les Maîtres FRAM qui ne vont pas tarder à rejoindre les Enseignants des Universités.

    • 17 août à 18:06 | kartell (#8302) répond à lé kopé

      Votre présentation des choses plante un décor d’une réalité filandreuse où les égos et les ambitions personnelles font le jeu de la médiocrité et non de la promesse d’un avenir prometteur..
      En fait, ce Schrumpf aux allures d’entraîneur, champion de quartier, n’est pas venu par hasard proposé ses services rénumérés grassement, voir plus !..
      Il s’est incrusté en saisissant l’opportunité d’une situation à vau-l’eau d’un entre- soi, toxique au sein d’une fédération où chacun tirait son petit bout de ficelle, à soi, en se tenant par la barbichette..
      En pareille situation chaotique, le recours systématique au jocker vahaza a été l’ultime planche de salut pour mettre un terme provisoire à une pagaille intestine..
      D’autant plus que son Excellence s’est toujours rêvé en coach sportif pour manager le pays, la proposition du gaulois, culotté, tomba à pic surtout qu’il est homme à s’auto-promotionner, ce qui a du impressionner un président qui comptait bien sur cette équipe pour anesthésier tout un peuple, en quête de victoires internationales ..
      La campagne d’Égypte fut miraculeuse sur tous les points, réussite inespérée du coach et satisfaction, sans retenue d’un président qui a cru avoir trouvé la perle rare et surtout « l’ami »précieux pour la prochaine campagne !…
      Nous connaissons la suite avec un soufflé retombé bien bas, remettant l’ordinaire en plat du quotidien !..
      En gagnant des galons, obtenus dans le secret de la coulisse et du bluff, notre acrobate gaulois a su consolider sa place en devenant, momentanément, incontournable !..
      Nous verrons quelle suite sera offerte à ce gentleman des pelouses, dans un suspense qui ne fait guère de doutes, sauf celui de croire au magique et au surnaturel…
      Mais, il est vrai que dans une société investie par des gourous de toutes natures, la case football est désormais, occupée !.

  • 17 août à 17:22 | arsonist (#10169)

    Île ait qu’en maime traut sûr prenant
    ke "olivier234"
    1 vent tard ki près temps hêtre fransé
    eks pattes a Madagougou
    nœud sait tous jours pa ha perçu
    ke mouha , arsonist ,
    naît oh cune con si dé rassion pour louhi !

    Deux puits le tant , sûr se faut roms !
    Ze nez mon trait ha louhi ke mes prix !
    Mê louhi na pas con prix , ni centi !
    Riz 1 !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS