Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 23 mai 2018
Antananarivo | 04h25
 

Justice

56 ans de la Cour suprême

Pour une justice loin de la corruption

mercredi 20 décembre 2017 | Ra Bens (Photos), Valis

Les environs du tribunal à Anosy ont connu hier 19 décembre une grande manifestation officielle qui a surpris les justiciables et ceux qui fréquentent les bureaux ministériels mitoyens. Les autorités présidentielles, judiciaires et autres institutionnels ont défilé dans la rue adjacente au tribunal. En fait ce défilé entre dans le cadre de deux événements, d’une part la célébration officielle du 56è anniversaire de la Cour suprême et d’autre part l’inauguration des nouveaux locaux affectés au service des archives et de la délivrance des pièces judiciaires courant. Lors de la cérémonie le président de la République a appelé à l’intégrité et à l’indépendance de la justice pour être respectée et respectable.Les vindictes populaires de ces derniers temps en tout cas sont l’expression d’une perte de confiance envers la justice en raison de la prolifération de la corruption.

Portfolio

3 commentaires

Vos commentaires

  • 20 décembre 2017 à 11:32 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090)

    Surtout faire des entre-soit et surtout pas de publicité sur ce genre de cérémonie .
    Si le peuple s’invitait cela pourrait rapidement tourner a l’émeute .
    Quel bordel ce pays,quel honte !

  • 20 décembre 2017 à 11:38 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Tant que nos sources de droit sont des copiées collées venant d’ailleurs et ne tiennent pas compte de nos us et coutumes et de nos mœurs, les décisions de justice seront toujours incomprises et le fossé entre la justice et la population va crescendo : Un problème de fond à résoudre mais on ne sait pas par qui en premier les élites ou la population ?
    Sans oublier également les écolages (dans le sens péjoratif du terme) à payer pour devenir magistrat qui nécessite plus que des retours sur investissement donc à la base de la corruption de la justice.

  • 21 décembre 2017 à 21:30 | écouter (#10121)

    bonjour, Après des jugements en ma faveur mon adversaire multiple les intervention pour ne pas s,y soumettre.
    Que faire par ordonnance j’ai été nommé gardien de saisi sur simple appel téléphonique j’ai été désaisi au profit de mon adversaire que dis la loi.
    Après un intératif de saisie complémentaire l’huissier signale que nombre de biens on disparu que dis la loi. dossier disparu etc......

Publicité


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 101