Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 9 février 2023
Antananarivo | 14h35
 

Economie

L’ambassadeur de Madagascar à Oran

Pour un partenariat efficient

mardi 13 novembre 2007

Des potentialités d’investissements inestimables et des mesures de facilitation pour les investisseurs étrangers. Ce sont les deux points sur lesquels a été axée l’intervention de Dr Vola Dieudonné Razafindralambo, ambassadeur de la République de Madagascar, en visite de travail, hier, à la Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Oran.

Devant un parterre d’opérateurs économiques de différents secteurs d’activités, le diplomate malgache, avant de faire la promotion de son pays et de ses potentialités économiques et d’investissements, a commencé par exprimer le vœu de voir les Algériens venir investir à Madagacar. Il a dit en ce sens : « Nous, les Africains, il faut qu’on se donne la main vu qu’on est à l’ère de la mondialisation ». Et d’enchaîner : « Nous sommes connaisseurs en matière d’investissements ». Il est à noter que l’Algérie et Madagascar ont des relations commerciales et économiques qui datent du 18ème siècle. D’ailleurs, un nouvel accord commercial va être signé entre les deux pays avant la fin de l’année et ce, dans le cadre de la promotion des relations bilatérales. En fait, il s’agit de la réactualisation d’un accord commercial signé entre les deux pays en 1987. Et il existe même un projet de coopération entre les chambres de commerce des deux pays en question. Le diplomate a par la suite présenté l’île de Madagascar, la quatrième mondiale vu sa superficie, en plus un carrefour entre l’Asie et l’Afrique.

Premier pays exportateur de la vanille

C’est une région qui présente des potentialités économiques dans les domaines du Tourisme, des Mines, de la Pêche et de l’Aquaculture, des industries manufacturières, de l’artisanat, de l’agriculture, des NTIC et des infrastructures de base. En parlant des procédures administratives, M. Razafindralambo a avancé des données intéressantes, à savoir que la création d’entreprises se fait en 3 jours, le visa pour les investisseurs étrangers est délivré en 5 jours, l’octroi du permis de travail est obtenu en 72 heures, la demande d’acquisition de terrain se fait en 60 jours et l’agrément des entreprises franches se fait en 20 jours. Ce qui est utile de savoir également, c’est que l’Algérie était le premier partenaire du Madagascar qui se trouve être le premier pays exportateur de la vanille. L’assistance s’est montrée très intéressée et s’est interrogée s’il n’y avait pas de monopole des pays occidentaux pour l’exportation. Et là, l’ambassadeur répond par la négation. Il explique : « Nous avons évité les monopoles ; nous avons tout fait pour séparer la politique de l’économie ».

Recueilli par Lanto (Source : El Watan)

Publicité




Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS