Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 16 décembre 2019
Antananarivo | 15h19
 

Poliflash

Poliflash

vendredi 30 mai 2008 | Eugène R.

Assemblée nationale • L’opposition anéantie

L’opposition n’existe plus à l’Assemblée nationale. Elle a été réduite à néant après l’arrestation du député Zakahely Boniface. Le gouvernement a atteint son objectif. Pire, le cas de ce député de Mananara Avaratra n’a pas été soulevé par ses pairs indépendants lors du face à face Gouvernement/Assemblée d’hier. Où est passé le député de Fort-Dauphin Bruno Josvah Randrianantenaina qui n’a jamais accepté de cautionner les candidatures TIM dans sa circonscription, contrairement à son collègue d’Antsohihy, Jao Jean, qui a soutenu le candidat du TIM Josoa Alfred lors des sénatoriales dans la Sofia ? La pensée unique est plus que jamais une réalité à l’Assemblée nationale.

==========================

Conseil d’Etat • La chasse aux « faux maires » continue

Le Conseil d’Etat de la Cour Suprême continue de disqualifier les maires qui ont « frauduleusement »remporté les communales du 12 décembre 2007. Hier, trois autres maires ont été déclarés destitués de leur fonction. Il s’agit du maire de la commune rurale de Ranopiso (district de Fort-Dauphin), d’Ankilivory (district d’Ampanihy Ouest) et de Tsarazaza (district de Fandriana). Par la même occasion, le Conseil d’Etat a proclamé élus maires Randriatahiry Christian Landry (Ranopiso), Maherimanana Dinasoa (Ankilivory) et Rabetsizafy (Tsarazaza).

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS