Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 15 mai 2021
Antananarivo | 07h05
 

Société

Collectivités décentralisées

Plus aucune subvention perçue par la commune

jeudi 28 novembre 2013 | Valis

C’est à l’image de la nation ; cela fait environ trois ans que la commune rurale d’Ampitatafika n’a perçu aucune subvention de l’État. Selon le maire de cette commune, Rado Ramparaoelina, seules les urgences et les affaires les plus simples ou courantes ont pu être menées à bien. Les subventions complémentaires ont disparu. En 2013, aucune subvention pour les établissements primaires publics (EPP), aucune subvention destinée aux centres de santé de base ou CSB II, aucune subvention au reboisement et aucune subvention aux secrétaires en charge de l’état-civil ne lui sont parvenus. Aussi, remarque Rado Ramparaoelina, il n’est pas étonnant que la mairie n’était pas en mesure d’entretenir les routes ou de réfectionner les barrages endommagés ou qui ont rompu. Grâce à la bonne gestion du peu de ressources dont elle dispose, la mairie a cependant pu rémunérer régulièrement ses employés, et comme cela se passe au niveau de la nation, la mairie n’est pas endettée. Grâce aux appuis et aides de bénévoles et des bailleurs de fonds étrangers, la commune d’Ampitatafika a pu concrétiser les défis vœux du maire de créer un lycée dans sa circonscription. Ce lycée sera inauguré au début du mois de décembre prochain.

2 commentaires

Vos commentaires

  • 28 novembre 2013 à 15:09 | E.Cla. (#7909)

    C’est un article qui ne possède pas beaucoup de commentaire.
    La commune doive patienter un peu, après les élections, selon leurs choix, si leurs choix vont être président, il obtiendrait la subvention (à condition que Bad finance ou autre organisme continuera envoi des gros billets d’argent parce les caisses des malgaches sont déjà vide…) sin non adieu la subvention, il faut attendre 5ans avec un nouveau argument… !
    Bon courage pour le Maire d’effectue des demandes sans cesse.

  • 5 décembre 2013 à 21:14 | faralahy (#7249)

    Merci M.VALIS ,pour cet article qui donne la dimension du travail qui attend le prochain gouvernement et le peuple Malagasy.

    OUI ,l’école primaire est sinistrée .. les centres de santé de base sont en ruine ..les routes délabrées..les services communaux à l’abandon..et sur toute l’île ,c’est la même situation de faillite.

    Votre article devrait inspirer à tous les partis,les dirigeants,..de l’humilité ..

    Assez de grands discours..et de délires mégalomanes..

    lE pays est en faillite ,et chacun devra surement y mettre du sien pour remettre le bateau à flots.

    Pour une fois je constate une absence de commentaires de la part des forumistes ,donneurs de leçons, ....sur un sujet pourtant crucial...

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS