Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 26 août 2019
Antananarivo | 12h12
 

Forces Armées

Conseil des Ministres

Pluie d’étoiles

jeudi 16 décembre 2010

Le Conseil des ministres de ce mercredi 15 décembre a adopté pas moins de 29 promotions dans le corps des officiers supérieurs.

Le Médecin-général de division Rakotovao Fred Joëlson accède ainsi au grade de général de corps d’armée. Ses 4 étoiles flambant neuves en font, à égalité avec le vice-amiral d’escadre Hyppolite Rarison Ramaroson, l’officier en activité le plus haut gradé de l’armée malgache. Il faut noter que lorsque Marc Ravalomanana avait remis les pleins pouvoirs à un directoire militaire le 17 mars 2009, le général Rakotovao Fred avait le privilège d’être à ce moment là l’officier le plus ancien dans le grade le plus élevé. Si l’on se réfère au texte applicable, il aurait donc dû présider cet organe, mais avait préféré discrètement décliner l’offre, laissant Hyppolite Ramaroson se mettre en avant lors des événements de cette journée.

Deux généraux accèdent au grade de général de division : le médecin général Jaotody Jean de Matha (armée de l’air) et le dentiste-général Andriamanalinjafy Rasolo.

Pas moins de 26 colonels accèdent au grade de général de brigade. Le plus célèbre d’entre eux est sans doute celui qui figure au dernier rang dans la liste, le colonel Richard Ravalomanana, commandant de la circonscription interrégionale de gendarmerie en charge d’Antananarivo. L’ensemble des promus au grade de général de brigade est constitué de :

- Rasolofoniaina Rivo Lala
- Raharijaona
- Ralala Roger Pierre
- Razafindrazaka Maherison
- Rakotozafy Dominique Jean Olivier
- Rakotomalala
- Rasamoelina
- Fanahimanana Jean
- Raveloson Ndriampa David
- Rasolofonirina Béni Xavier
- Falimanana Zafindrekosony
- Razafimanantsoa Samuel Jean
- Soamanjaka Edmond
- Voahangy Andriamanalinarivo Nirinjatovo
- Lalaonirina Ralaimboandrainy Jean Gabriel
- Rajomarison Michel Aimé
- Raeliarijaona Adolphe Lucien
- Ranarivelo Daniel
- Rakotobe Abel Aimé
- Razafimanantsoa Alexandre
- Marius Noël Kaderbhay
- Toto Albert
- Tatanjaky Martin
- Randrianasolo Jean Deneri
- Paza Didier Gérard
- Ravalomanana Richard

Au vu du nombre de nominations, il apparait que le régime de transition a tenté de tirer la leçon du malaise qu’avait provoqué Marc Ravalomanana en décrétant brutalement en 2007 un gel des promotions au grade de général, gel qu’il dût lever fin 2008.

Recueilli par Yann

67 commentaires

Vos commentaires

  • 16 décembre 2010 à 07:49 | saina (#1582)

    C’est de la bonne politique au moins ! Savoir récompenser et amadouer pour éviter de se faire des ennemis !

    Mais en pratique :
    - à quoi sert d’avoir de flopées de généraux ? Vont ils aller en campagne pour sécuriser tout le pays contre les dahalos aussi bien ruraux qu’urbains ? Si oui, c’est bon !
    - y a- t -il assez d’argent pour payer tous ces généraux ? Investissement à long terme ? Car pour le moment, des pauvres gens continuent à mourir de famine et je pense que c’est cela l’urgence.

    Que les étoiles puissent elles briller pour faire sortir Madagascar de l’obscurantisme et du trou (ravin plutôt) où il se trouve. Bravo et félicitations à ce moment là !

    • 16 décembre 2010 à 08:11 | Bemakely (#2060) répond à saina

      Oui, vous avez entièrement raison. Cette distribution d’étoiles n’a qu’un seul objectif : partager les butins pour se faire des amis dans l’armée, ce qui est un garant supplémentaire de sécurité et de stabilité pour les tenants du pouvoir actuel. Le développement économique, personne ne s’en soucie. La priorité c’est des actions directes visant à amadouer les crédules et les moins crédules. C’est la raison d’être de ces fêtes à ne pas finir, les "tsena mora", les stades, ainsi que tous ces projets qui ne contribueront aucunement au développement économique du pays. Ainsi, il ne faut pas du tout s’étonner si le pays continuera à s’enfoncer davantage dans la pauvreté.

    • 16 décembre 2010 à 10:10 | Bena (#2721) répond à Bemakely

      qui a décliné quoi lors de cette journée du 17 mars 2009 ? en fait c’est hypoclyte qui s’est comporté comme ... speedy gonzales, usurpant le titre, plus rapide que l’ombre de lucky luke, il voulait ramasser le sac tombé du ...camion, en oubliant qu’il y a avait un petit charles au passage d’antanimena, d’où la fin de la course à ... capsat ; mais cela, on ne le racontera plus !!

    • 16 décembre 2010 à 18:42 | Tanindrazana (#3224) répond à saina

      \ A voir ce que Rajoelina et comperes sont en train de faire, ils sont en mal de reconnaissance internationale et nationale. Internationale, car au fait jusqu’a maintenant, la communaute intenationale ne reconnait ni la conference nationale, ni referendum , ni le gouvernemnt, ni les institutions etablies par ce pouvoir de facto. Nationale, car malgre toutes les manigances, les emprisonnments multiples, les manipulations a tout bout de champs, les mensonges mediatiques, les traffics de bois de rose, l’influence averee de l’executif dans la justice malgache, les vols et destruction de nos richesses, et tous les forcings organisationnels, Rajoelina et la HAT n’ont meme pas pu avoir la reconnaissance du peuple Malagasy. alors , i faut trouver des astuces comme les halatra mora, Antanimora, Tsena mora, Trano mora, hopital mora et aussi ces "Etoiles Mora" pour balayer les chemins de toutes ces embuches.Nous savons tous que l’Armee est toujours divisee et ils ont besoin de l’amadouer pour faire plus d’amis que d’ennemis. Bien sur, la HAt avance, malheureusement dans un autre sens contraire aux souhaits des Malagasy et malgre leurs entetements, ils savent pertinemment qu’ils doivent revenir sur la table tot ou tard pour acquerir cette reconnaissance, condition indiscutable et obligatoire pour le retour au sein de la communaute mondiale.... Alors, on se demande toujours avec ironie, quelle sera le prochain ’objet MORA afin de satisfaire les elucubrations HATiennes pour meriter cette reconaissance tant voulue ?... Au fait, ils n’ont que deux choix : l ’Amour ou la Mort du peuple ?

    • 17 décembre 2010 à 08:07 | Bena (#2721) répond à Bena

      le petit dictateur a fait une grosse gaffe en mettant le mot laïcité dans sa constitution. il aurait pu nommer cardinal l’ayathollah Omar, chef suprême du hezbollah malagasy.

  • 16 décembre 2010 à 09:06 | barykely (#392)

    Hatao inona daholo re tompoko:Jeneraly enina ambiroapolo ????
    "Tambatambazo dia omeo mangahazo..."
    Dia fotoan’izany fanendrena izany ve izao ?
    Dia ny ho avy no heveriko hitsara.....
    - 

    • 16 décembre 2010 à 09:20 | gasy tsotrizao (#3859) répond à barykely

      C’est la pyramide inversée ! Car au contraire de toutes les armées du monde les généraux de brigade ne disposent pas du cadre nécessaire (nombre de régiments, compagnies, pelotons) à leur commandement, sauf si les brigades (avancées ou non) de gendarmerie sont devenus des équivalents de régiments.

      Au pays de la hâte : rien de nouveau ! C’est toujours le règne du miaramila, ceux qui mangent ensemble : pour les autres circulez il n’y a rien à voir ! J’attends beaucoup les commentaires de notre basilensis sur les "grandeurs et décadence" des forces armées malagasy.

    • 16 décembre 2010 à 09:51 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à gasy tsotrizao

      gasy tsotra,

      Je ne vous réponds pas mais je vous donne ma conviction personnelle.Elle n’engage que MOI,seul.

      OUI,l’armée doit être présente,à la hauteur de 10%,partout."UNE VOIX DE BLOCAGE et DE CONTROLE" dans les conseils d’administration.

      L’armée est faite pour la NATION,une NATION SOUVERAINE.

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 16 décembre 2010 à 11:02 | Tsisdinika (#3548) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      L’armée est faite pour être dans les casernes en temps de paix et sur les champs de bataille en temps de guerre (lutte acridienne par exemple ;-) ou en temps de catastrophe naturelle...

      Le temps où des militaires siègent au conseil d’administration datent d’une autre époque. Le temps où ils dirigeaient des monopoles d’état socialistes comme Ramaka à l’Ofmata est révolu, même si les putschistes essaient de leur remettre le couvert. L’académie militaire n’a pas vocation à former des administrateurs d’entreprise ; elle permet à peine d’avoir des zouaves bon pour l’intendance.

    • 16 décembre 2010 à 11:03 | Tsisdinika (#3548) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      L’armée est faite pour être dans les casernes en temps de paix et sur les champs de bataille en temps de guerre (lutte acridienne par exemple ;-) ou en temps de catastrophe naturelle...

      Le temps où des militaires siègent dans les conseils d’administration date d’une autre époque. Le temps où ils dirigeaient des monopoles d’état socialistes comme Ramaka à l’Ofmata est révolu, même si les putschistes essaient de leur remettre le couvert. L’académie militaire n’a pas vocation à former des administrateurs d’entreprise ; elle permet à peine d’avoir des zouaves bon pour l’intendance.

    • 16 décembre 2010 à 14:31 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à Tsisdinika

      Tsisdinika,

      oui,il y a beaucoup des diplômés à Madagascar.

      Pour MOI,des administrateurs d’entreprise "SANS" aucune expérience sur le terrain.

      Au moins les militaires,ils sont passés par quelques étapes "nécessaires et utiles".

      Longue discussion sans fin.

      Comme ai-je dit au regretté Marcel RAZANAMASY ???

      Il faut bloquer les biens des parents des stagiaires ou des boursiers qui ne rentrent pas au Pays,après leurs études ou leurs stages.

      Calmement,il m’avait répondu :

      "S’ils peuvent rester deux ou trois ans à l’extérieur pour travailler,c’est une solution qui nous arrange car, avec le salaire que nous offrons,ils ne peuvent pas acheter du frigo,de la voiture etc...,

      Tsis(i)dinika,

      je voudrais trouver une solution pour nos "jeunes malgaches",c’est un travail d’ensemble et une volonté des politiciens.

      Ma première idée c’est de valoriser les "REGIONS" sur tous les plans.

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 16 décembre 2010 à 14:51 | Jipo (#4988) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Faites ce que je vous dit mais pas ce que je fais !
      Merci pour l’exemple ,mais : ne serait-ce pas plus facile sur place que par mail ?
      Comment expliquer à des parents qui se sont saignés pour elever leur enfants et leur offrir la chance d’aller étudier à l’étranger,de quitter leur salaires européens pour revenir au pays et etre payés en monaie de "singe"
      au nom du Nationalisme ?, que les présidents et leurs progenitures commencent à montrer l’exemple et peut-etre le troupeau suivra, mais il n’est qu’ "humain "commandé par la politique du porte monnaie,c’est bien pour ça que l’altruisme est encore une vertu.

    • 16 décembre 2010 à 17:13 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à Jipo

      jipo,

      je n’ai pas de leçon à recevoir de vous.

      OUI ! je suis resté en FRANCE car je suis persuadé de l’utilité de la coopération franche et loyale entre la FRANCE et ,mon pays MADAGASCAR.

      Quels que soient les gouvernements respectifs en France et à Madagascar,je n’ai "JAMAIS" changé d’optique :"COOPERATION FRANCE/MADAGASCAR".

      En 1985,quand le régime du Président RATSIRAKA envoyait par charter nos "jeunes" dans les pays de l’est,je ne trouve pas d’objection mais j’ai continué à espérer que la coopération,dans tous les domaines,avec la France continue.

      A titre personnel,je ne regrette pas d’avoir resté en FRANCE même en passant par une atmosphère de gauche caviar et de la recherche de l’identité nationale des français.

      Deux mots :

      1-INTEGRATION,

      2-ASSIMILATION,

      qu’on a essayé de me faire comprendre.

      Personnellement,je n’accepte pas ces deux mots.Je suis MALGACHE.Point barre.

      Le jour où je ne suis pas content de mon "SORT",je disparaîtrai sans laisser d’adresse.

      La FRANCE des auvergnats et des bretons reste et restera toujours une "AMIE" fidèle et loyale de MADAGASCAR.

      Dès que tout est en ordre,je lancerai 2(22) Régions FRANCE/MADAGASCAR.

      Basile RAMAHEFARISOA

      b ?ramahefarisoa@gmail.com

    • 16 décembre 2010 à 18:57 | Tanindrazana (#3224) répond à barykely

      Tsy misy hafa tsy ny fiarovan-tena no hataon’ireo olona vendrana ireto fa tsy hitany akory na ireo maty noana any Atsimo na ireo vahoaka mijaly noho ny fahaverezan’ny asa sy noho ny fiakaran’ny vidin-javatra isan’andro. Ny mahamay azy dia sao hivadika ireto miaramila mpanohana ka dia ho very anjambany ny heri-pamoretana sy ny fitaka natao. Ary satria sarotra ny hanomezana tsolotra isaky ny mandeha , dai aleo atao ofisialy ny vola : miakatra ny karama sy ny tombo-tsoa noho ny fiakaran’ny grady. Ireo vatany moa dia ny tsipitsipy , ambikambiny fotsiny dia ampy, toa ireo zandary nampanantenaina 30.000 ariary tamin’ny fitokanana ny "Hotely des Vils"...
      Marina ny anao, fotoanan’izany ve izao sa mbola zavatra hafa no tokony ho masahana ?.. Tsy mitovy tompoko ny fijery indrinsy,ary ianao na nanohana na tsia an-dRajoelina, dia mitatatata hoe fotsiny fa tsy misy mihaino... Ry zareo variana mandrapaka sy mitsinjo izay mba ahazoany bebe kokoa....Zarazaraina ny KIntana...dia mbola tsy tonga saian amin’izany foana ve isika Malagasy ? ...tsy ho taitra angamba isika raha tsy maniry kintana....

    • 16 décembre 2010 à 19:13 | Ragasy (#3613) répond à Jipo

      Vous avez parfaitement raison .A travail égal,salaire égal mais si tel est le cas, le montant du salaire que devrait toucher nos élites expatriés , une fois rentrés au pays , provoquerait l’indignation et la révolte des nationaux !.

    • 16 décembre 2010 à 20:41 | Jipo (#4988) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      je n’ai nullement l’ame d’instituteur ,et encore moins de donneur de leçon,ce que j’emmet ne sont que des observations, sans connotion aucune, si vous interpretez les réalités de travers, je ne suis pas habilité à vous aidé non plus.
      Maintenant que vous inversiez les situations alors que : vous vous posez en conseillé et donneur de leçon,vous pourrez toujours compter sur moi,pour vous faire observer vos contradictions et incohérences,et laisse la porte ouverte pour les miennes.
      Quand aux echanges d’étudiants avec l’URSS, je serai bien curieux si des statistiques on été faites et surtout:ce qu’il en reste.pardonnez moi je suis curieux de nature.

    • 16 décembre 2010 à 21:22 | Jipo (#4988) répond à Ragasy

      ce serait tout simplement impossible, avec quel budget ?

  • 16 décembre 2010 à 09:08 | Dandeen (#458)

    "Nous avons vu son étoile à l’Est...."Cette fois ce n’est pas l’étoile d’un nouveau Roi qui vient de naître mais l’étoile d’un nouveau général.Toutes mes félicitations à "mon général Le Prophète" Richard-Bombe.Celà ne fait rien même si ton nom figure à la dernière liste.L’essentiel c’est d’être recompensé après tous ces dûrs labeurs de courses à la bombe, l’opération "fonja mora", sans oublier la fameuse prophétie avant la cérémonie de la 4è république de la semaine dernière.Et beaucoup d’autres numéros qui vont venir .Mais je vous propose de faire quelque chose pour ces empoisonneurs d’enfants, que malheureusement vous n’avez pas vu dans votre prophétie.

  • 16 décembre 2010 à 09:44 | Basile RAMAHEFARISOA (#417)

    A ma connaissance,cette promotion des officiers est dans l’ordre normal d’accès au grade supérieur.

    D’après Moi,Basile RAMAHEFARISOA,b.ramahefarisoa@gmail.com,l’armée devrait être présente dans toutes les institutions étatiques et les conseils d’Administration des grandes sociétés existantes à Madagascar.

    Basile RAMAHEFARISOA

    b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 16 décembre 2010 à 10:49 | thubert (#459) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Mr RAMAHEFARISOA !

      Et vous êtes fièrs comme tous ces nouveaux étoilés, c’est parceque la décision est juste venu de l’équipe du "POUVOIR TRANSITOIRE" d’Andry RAJOELINA.

      C’est toujours votre conviction de "creve" mais ça "marche" quand même pour vous.

      Parcontre, la masse populaire attend toujours leur promotion et avale toujours leur salive.

      Donc, c’est ça la politique !

      thubert

    • 16 décembre 2010 à 10:54 | Jipo (#4988) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      C’est en corée du nord ou en birmanie qu’il faut aller vivre,l’air y est plus sain et moins pollué que dans les grandes metropoles.

  • 16 décembre 2010 à 09:50 | The Man (#2712)

    Waouh ! Richard bômba’s dream has come true ! Congratulations dear riri, you are the best. Now you can be deployed in Afhganistan where the NATO has failed.Yessss you can !

    Forget about the race in the rice fields and ’tanin’ anan-drano", from now on your batterfield will be the rocky mountains and desert.

    Sa majesté le Roi Domelina I aime bien garnir son entourage avec ces nouveaux "dimy, enina, fito voninahitra". Et oui mon petit, il vaut mieux être du côté des hyènes pour ne pas finir en charogne, là t’as bien fait !

  • 16 décembre 2010 à 09:51 | rakotopitazana (#4820)

    Dans quelques années, est ce qu’ils auront le courage de dire : "Moi, j’ai eu mon grade de général pendant UN régime de transition

    • 16 décembre 2010 à 10:17 | Bena (#2721) répond à rakotopitazana

      ka r8be baomba kosa natao jeneraly de brigady. mba ndana nareo mijery borigadin’ny zandariamaria fa olona 5 sy enina ange no ao. izany hoe mibaiko olona 5 le zalahy io.

    • 16 décembre 2010 à 10:34 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à rakotopitazana

      rakotopitazana,

      POUR QUOI PAS ????

    • 16 décembre 2010 à 10:38 | Jipo (#4988) répond à rakotopitazana

      Bien dit,quand il n’y aura plus d’argent dans les caisses pour payer leurs retraites et que les jeunes se revolteront contre l’hypothèque de leur vie par les anciens ,un jour viendra ou de fins limiers trouveront cette lacune et mettront fin à ces voies d’eau qui plombent un budget national,certainement aidés par des bailleurs de fonds et autres organismes d’"aide au développement".
      Chacun à sa place,les militaires au service de la Nation et des politiques et pas le contraire.
      Meme bien bordé personne n’est à l’abri, un rhume est si vite arrivé...

    • 16 décembre 2010 à 11:44 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à Jipo

      jipo,

      j’aime beaucoup la FRANCE mais je regrette qu’elle a supprimé le "service militaire obligatoire" pour tous les jeunes des deux sexes.

      Si elle a maintenu le service militaire en augmentant de 24 mois de plus pour service :

      - CIVIQUE-MILITAIRE-SOCIAL en alignement avec le SMIG ou SMIC,il n’y aurait pas autant de "racailles" en FRANCE.

      Il y a moins d’économies souterraines ou des prières dans les rues.

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 16 décembre 2010 à 12:01 | patriote (#5062) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Je n’ai pu rester les bras croisés devant les injustices qui rongent ce pays,

      Je m’adresse particulièrement à Mr Basile et tous ceux qui soutiennent directement ou indirectement cette injustice,

      Vous êtes fiers de ces "étoiles" qui vous "tombent du ciel" et fiers de tous ces avantages et honneurs qui s’y attachent,
      Mais est-ce que vous pouvez nous dire en votre âme et conscience si tous cela se méritent vraiment ? Car des étoiles doivent être obtenues par de la bravoure, de longues années d’efforts, de grandes sacrifices, des blessures et même des pertes de vie de ceux qui en bénéficient. Peut-être que pour le régime actuel (vu sa spécificité...), il y a d’autres critères pour l’attribution des médailles (peut-être pour récompenser ceux qui ont participé à la réalisation de leurs visées politiques) et ces derniers temps, les médailles et divers avantages étaient attribués à untel ou untel, comme des petits pains.

      Mais pour toutes personnes dotées soient-elles d’un minimum du sens de l’équité et de la justice, une promotion, cela se mérite amplement. D’autant plus qu’actuellement, personne ne peut nier que la majorité des malgaches vivent dans des conditions insoutenables et les dépenses publiques doivent encore être affectées plus dans "l’armée" plutôt que dans l’amélioration du climat de l’investissement et le social ?

      Je ne parle pas seulement de l’armée mais tous ceux (surtout les politiciens ...) qui aspirent à tel ou tel avantage sans vraiment le mériter au détriment du peuple qui croule sous la pauvreté. Et comment peut-on applaudir devant tel ou tel évènement ou mascarade alors que des millions de nos compatriotes meurent par manque de ne pouvoir accéder aux minimums vitaux ? Est-ce que notre nature égoïste l’emporte si fort que nous ne pouvons voir que ce qui nous arrange bien ? Dire que le mal est "bien" lorsque cela nous arrange bien.

      Vous allez peut-être me traiter de négativiste et vous êtes libre de le faire mais la justice, bien qu’elle est loin d’être le maître à Mada, doit être remise à sa place. Tous ceux qui reçoivent une promotion doivent le mériter amplement et justifier de BONS ET LOYAUX SERVICES envers le peuple avant de prétendre à un quelconque privilège.

    • 16 décembre 2010 à 12:57 | Jipo (#4988) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Mon intention n’est pas de vous froisser,mais juste de rectifier, quand vous vous trompez ;le service militaire en france n’a jamais été de 24 mois mais de 12 et il n’y a jamais eu de filles appelées sous les drapeaux, vous confondez avec des regimes qui ne sont pas celui de la france.

    • 16 décembre 2010 à 13:52 | rakotopitazana (#4820) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Basile !

      Le Sieur Vital était déjà à la retraite quand ce régime transitoire lui a bombardé son grade de général. S’il a été élevé à la grade de commandeur ou chevalier ou qlq chose comme çà, passe encore ! Mais on ne nomme pas à la grade supérieur 1 militaire déjà admis à la retraite, même s’il a été à la tête du gvt pendant 3 mois ! SAUF ..... Sauf que si le décret de nomination a été signé par 1 putchiste ! Alors là, je vous le concède, c’est l’exception qui confirme ......l’Etat de non Droit !

    • 16 décembre 2010 à 14:34 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à rakotopitazana

      rakopitazana,

      il y a deux sections chez les Généraux.Point barre.

      voir plus loin mon explication ;

    • 16 décembre 2010 à 14:45 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à Jipo

      jipo,

      je n’ai pas dit,le service militaire de 24 mois,mais "AUGMENTER" de 24 mois.

      De mon temps,la durée du service militaire est de 18 mois ;

      Bref un service : "civique+militaire+social" de 12+24=36 mois et maintenu jusqu’à l’âge de 40 ans en cas de sursis.

      Bien,Madame Marie Le Pen n’aurait pu dire qu’il y des prières dans les rues.Ils sont rentrés au bled pour échapper le service militaire+civique+social.

      Les étudiants étrangers se sont précités pour rentrer chez eux et les jeunes français ne vont pas se pavoiser dans les ONGs ou le volontariat pour,soit disant, aller aider les "sous-développés",avec un sac au dos comme bagage.

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 16 décembre 2010 à 15:27 | Jipo (#4988) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Pouvez-vous imaginer le budget que ce que vous souhaiteriez : couterait ? seuls les Suisses peuvent se le permettre ,et si la france a supprimé ce service c’est bien pour une question de budget, en plus d’etre obsolète,il est bien moins couteux d’entretenir une Armée de metier, qu’une bande de jeunes qui n’attendent qu’une chose ,finir leur service,en en faisant le moins possible.Nous en sommes au nucleaire ,on n’envoie plus les soldats au front, mais des leurres et des scuds,quelques-uns (faute de moyen)des jihadistes.
      C’est donc se tromper de priorité que d’accorder de tels budgets à la defense,particulièrement à Madagscar, qui voudrait envahir un des pays les plus" pauvres "de la planète ?
      Quant à Me Le pen ? est-ce une nouvelle étoile montante,que vient-elle faire là avec les sacs à dos ???

    • 16 décembre 2010 à 15:27 | rakotopitazana (#4820) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Basile !

      J’insiste !

      J’ai vu votre explication plus loin !

      je ré-insiste ! on ne nomme pas à la grade supérieure un militaire déjà admis à la retraite qlq soit le motif de son rappel à la vie active ! Sauf.....

      Point barre comme vous dite

    • 16 décembre 2010 à 17:19 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à rakotopitazana

      rakotopitazana,

      êtes-vous sûr que le colonel Camille Vital était à la retraite ????

      A ma connaissance,il n’était pas "radié" des corps des cadres de l’armée.

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 16 décembre 2010 à 17:22 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      rectification :

      les étudiants étrangers se sont précipités pour rentrer chez eux (pas précités)

    • 16 décembre 2010 à 17:53 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à Jipo

      jipo,

      les jeunes français (bretons etc...) ne se sentent plus chez,seule échappée possible :"PRENDRE SON SAC AU DOS POUR ALLER AILLEURS"

      Marie Le PEN entre en scène, "POUR" les années à venir, parce que les français ont perdu leur identité nationale.

      "DES CRIS PENDANT L’HYMNE NATIONAL" etc...

      Le nucléaire,oui, mais en pleine contradiction,soit en matière militaire,soit sur le plan civil.

      Allons détruire l’Iran ou la corée du nord comme ils ont fait les américains et mes anglais pour l’irak.

      Heureusement que bush soit disparu de la scène internationale.

    • 16 décembre 2010 à 19:22 | Ragasy (#3613) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Basile,
      jugez votre Pays avant de juger celui des autres !.Ils sont payés au smic mais
      leur système social est bien élaboré.
      Croyez-moi,de la vraie racaille, ce n’est pas ce qui nous manque...le Pays en est terriblement infesté !!!

    • 16 décembre 2010 à 20:53 | Jipo (#4988) répond à patriote

      Monsieur sans vouloir nullement vous offenser, c’est bien connu qu’après avoir filé, les étoiles tombent,Madagascar doit avoir des ondes telluriques et magnétiques en hyper activité en ce moment ,avec ce qui se passe sur son sol, le sous sol ne peut qu’ètre en ébullition,je n’irai pas jusqu’à dire voir "rouge" bien que ce pourrait etre d’à propos,(merci pour la parenthèse).

    • 16 décembre 2010 à 22:07 | Ragasy (#3613) répond à rakotopitazana

      .....Le Point Barre ?....Voilà et voici le statut quo : C’est que l’un tient fermement l’autre par son "bijou de famille"...A en pisser de rire !.

    • 16 décembre 2010 à 22:15 | Ragasy (#3613) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Ne regrettez rien Basile. Service militaire ou pas, ça leur est égal. D’une part,
      ils ont leurs engagés- autrement dit, leurs Pro- et d’autre part , faudrait-il que je vous rappelle qu’ils ont le fameux bouton sur lequel il suffit juste d’appuyer pour faire boum là où ça leur plairait ?.

  • 16 décembre 2010 à 10:33 | Basile RAMAHEFARISOA (#417)

    Le nom de "Général" vient de capitaine général,c’est-à-dire le capitaine qui commande toute l’armée.

    Les officiers généraux des armes sont tous considérés comme inter-armes (aptes à commander tout type de formation).

    Les officiers généraux sont répartis en deux sections :

    - la première section comprend les officiers généraux en activité,en détachement,en non-activité et hors cadre.

    - la deuxième section comprend les officiers généraux qui n’appartiennent pas à la première section,sont "MAINTENUS" à la disposition du Ministre de la Défense.Lorsqu’ils sont employés pour la nécessité de l’encadrement,ces officiers généraux sont replacés en première section pour une durée déterminée dans les conditions et selon les modalités fixées par décret en Conseil d’Etat.

    Le Général en deuxième section perçoit alors une "pension" de retraite calculée comme pour l’ensemble des fonctionnaires sur la base des annuités acquises.

    Les officiers généraux peuvent être "radiés" des cadres,en application d’une sanction disciplinaire,ce qui entraîne leur radiation de la première ou de la deuxième section des officiers généraux.

  • 16 décembre 2010 à 11:10 | lalatiana (#1016)

    "A la fin de la IIe République [1992], pour un effectif évalué à 25 000 soldats, on compte 125 généraux, dont environ 80 en activité. Dans les pays occidentaux, 125 généraux correspondent à un effectif de 350 000 hommes"

    Combien sont ils aujourd’hui ? Quels sont les effectifs de l’armée malgache aujourd’hui ? ... 25 000 hommes ?

    La hiérarchie classique donne :

    Armée —> Général d’Armée

    Corps d’armée —> Général de corps d’Armée

    Divison —> Général de division

    Brigades —> Général de Brigade

    Régiment —> Colonel

    Bataillon —> Lieutenant Colonel / Commandant

    Compagnie —> Capitaine

    Sachant qu’une compagnie devrait faire 150 hommes, et que chaque niveau de hiérarchie regroupe plusieurs unités du rang immédiatement inférieur ... Ca laisse juger de l’organisation d’une armée ... ou de son efficacité .... ou des gaspillages ... ou des compétences de son corps d’officiers

    • 16 décembre 2010 à 11:54 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à lalatiana

      lalatiana,

      dîtes-vous "GASPILLAGE",

      Moi,Basile RAMAHEFARISOA,suis convaincu du contraire.

      Il faut "oser" utiliser les valeurs de nos militaires à tous les stades et à tous les niveaux car ils peuvent prendre leur retraite à 25 ans de carrière.Donc la reconversion est facile.

      Je cite des Généraux qui ont servi la Nation Malgache (liste restreinte,mais excuses aux autres officiers et militaires-gendarmes) :

      - RABOTOARISON,

      - RAMAROZATOVO,

      - RABEMANANJARA, etc...etc..

      "NON",nous avons honte d’utiliser les matières grises de nos braves "soldats".

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 16 décembre 2010 à 12:13 | da fily (#2745) répond à lalatiana

      Là, tout est dit : faites le calcul, retournez dans tous les sens, remettez la balle au centre et concluez !

      merci à notre ami lalatiana de transcrire par quelques chiffres et de la logique le fonctionnement nébuleux/tendancieux de celle qui a oublié d’être muette.

  • 16 décembre 2010 à 11:16 | Kiki (#1274)

    Je me demande toujours à quoi peut bien servir cette armée.

    Elle est source de racket et de dérives de tout genre. Personne ne peut se dire en sécurité. Le ministère est l’un des plus budgétivore (cf loi des finances 2011).

    Il faudrait sérieusement que tout le monde mette cette muette à table et que l’on en discute. Les contribuables (moi personnellement) je le trouve encombrant sans réelle efficacité pour le pays.

    Tout ce cinéma n’est qu’un clin d’oeil à l’armée. Et le hic, c’est que tout président est condamné à faire pareil, au risque de se voir renverser. Cycle infernal, épée de Damoclès... et tout cela doit être pris sur le compte des contribuables.

    • 16 décembre 2010 à 13:15 | Jipo (#4988) répond à Kiki

      Là est le problème,vous dites épée de damocles, je dis serpent qui se bouffe la queue,comment sortir de cette impasse et un dictateur, si ce n’est par un autre, et donc entretenir ce cercle vicieux, qui ressemble de plus en plus à cette dure loi des reincarnations.Par la rue ?et comment faire pour qu’elle choisisse le bon,n’étant pas habilité pour ce faire ?et au vu du résultat de ceux qui le sont !

  • 16 décembre 2010 à 11:33 | zaka (#1418)

    Les grades de l’armée malgache n’ont qu’une signification symbolique : flatter l’ego du promu,,
    - A quoi sert il d’être officier supérieur si les géneraux et autres officiers supérieurs peuvent être désarmés et intimidés par des sous officiers.
    - Les officiers montent en grade pour béneficier de plus de salaire. Je parie qu’un grand nombre d’entre eux n’ont même pas de bureaux. Ils récoltent tous les mois leurs indemnités,,, en ne faisant rien. Paradoxe des pays sous, sous développés : payer des gens à ne rien faire.

    • 16 décembre 2010 à 11:57 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à zaka

      zaka,

      une question simple :

      - AVEZ-VOUS FAIT VOTRE SERVICE MILITAIRE ???

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 16 décembre 2010 à 14:39 | zaka (#1418) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Cher Basile,,
      Oui,, j’ai fait mon service militaire, comme tout le monde. J’ai fait les parcours du combattant, et le maniement des armes.
      Je demeure néammoins un pacifiste convaincu, et l’armée pour moi est une expérience de confraternité et d’autodiscipline.
      L’armée malgache n’est pas un exemple en la matière et notamment en terme de discipline, car des évènements tels qu’une menace et une intimidation d’un officier supérieur, géneral de surcroit, par des sous officiers mutins pour moi,, ce n’est pas à porter à la gloire de l’armée malgache : ce sont des actes qui deshonorent
      notre armée.

    • 16 décembre 2010 à 21:06 | Jipo (#4988) répond à zaka

      un peu d’humour Corse :Le petit est encore allé en prison !,oui et alors ? il y a meme des ministres en prison.

  • 16 décembre 2010 à 12:06 | observatrice (#2065)

    tiens cela me rappelle une fable de La Fontaine : "tout flatteur vit au dépens de celui qui l’écoute . Cette leçon vaut bien un fromage sans doute " (le corbeau et le renard)

    c’est valable dans les deux sens .

  • 16 décembre 2010 à 14:33 | che taranaka (#99)

    zaka,

    une question simple :

    AVEZ-VOUS FAIT VOTRE SERVICE MILITAIRE ???

    Basile RAMAHEFARISOA

    Réponse simple :

    OUI MON Adjudant chef !

    Et vous mon ADJUDANT savez-vous vous exprimer avec des phrases car vos omanotopées trahissent la limite de votre intelligence.

    Le pape n’a point besoin de pratiquer le coït pour dire du mal du préservatif.
    C’est dommage que lors de vos rencontres avec ces généraux et officiers sans occupations apparentes sauf à se souler au whisky des contribuables vous ne leur aviez pas dit la vérité

    Hier pour un équilibre éthnique aujourd’hui pour servir de chair à canon à des intérêts privés et de dictateurs ,l’armée malgache continue sa dégringolade...

    Et le pouvoir TRANSISTOR continue de faire la fête ... jusqu’à la prochaine rigolade...

    • 16 décembre 2010 à 15:08 | justice_sociale (#3810) répond à che taranaka

      A quoi vont-ils servir ce pléthore d’étoilés dans un pays appauvri comme Madagascar ?

      Et les valalas, les dahalos, les cyclones, les sans logis, les jeunes sans formation, la corruption, les pillages …..seront bientôt résolus ????

  • 16 décembre 2010 à 15:06 | kakilay (#2022)

    Lors de l’affaire Bani, des militaires avaient des scrupules pour "les" attaquer : avec les 1500 nouveaux recrus, et les généraux nouvellement étoilés : ce ne serait plus un problème...

    Cependant, des militaires qui sont au gouvernement ont dit que les militaires étaient instrumentalisés par les politiques... "l’enfer, c’est les autres".

    A les entendre, ils ne sont pas concernés par cette histoire d’instrumentalisation de l’armée par les politiques... Les instrumentalisés sont en prison : tout va bien dans le meilleur des mondes...

    Et l’unité de l’armée est remise sur le tapis par ce clientélisme : on pourrait penser cependant que la crise, dans sa profondeur, ne sera pas résolue sans la prise en compte du problème de l’armée...

    Le petatoko ne peut satisfaire que les benêts jusquauboutistes du tgvisme rampant ...

  • 16 décembre 2010 à 16:03 | che taranaka (#99)

    Actuellement çà chauffe en Côte d’ivoire à Abidjan..déjà 4 morts..

    Voilà l’armée des pays des macaques..

    • 16 décembre 2010 à 21:09 | Jipo (#4988) répond à che taranaka

      Et sans intervention de la SADC ,au moins on ne pourra pas l’accuser sur ce "coup" là.

  • 16 décembre 2010 à 16:28 | nandrianina1 (#1939)

    Les réserves de Tsimiroro sont estimées à environ 1 milliard de barils de pétrole. Elles ne sont pas les seules de l’île africaine, qui contient au moins un autre gisement de pétrole non conventionnel, encore plus grand : Bemolanga, qui pourrait lui produire jusqu’à 1,2 milliard de barils. Il est opéré par le français Total, qui en possède 60% - achetés pour 100 millions de dollars, ce qui donne une idée de sa valeur commerciale potentielle (voir ici le rapport d’activité 2009 du pétrolier). Les opérations de forage de Bemolonga ont démarré en juillet 2009.

    La mise en route du processus qui pourrait à terme permettre l’exploitation des sables bitumineux malgaches soulève plusieurs questions : écologiques bien sûr (empreinte carbone et coûts pour la biodiversité locale), mais aussi politiques (le gouvernement actuel a pris le pouvoir par un coup d’Etat), et économiques. Car les conditions commerciales et financières accordées par Madagascar aux sociétés pétrolières leur sont exceptionnellement favorables : pendant dix ans, elles toucheront 99% des recettes tirées de la vente de l’or noir extrait des sables, l’Etat ne touchant que 1% (voir à ce sujet un article du Guardian).

    http://www.mediapart.fr/club/blog/jade-lindgaard/141210/total-et-l-or-sale-de-madagascar

    • 16 décembre 2010 à 17:33 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à nandrianina1

      nandrianina1,

      "bemolonga" ?????

      déjà dans les cartons de "Géographie Nationale" depuis "X" temps.

      "ON" a essayé du temps de l’amiral rouge Didier RATSIRAKA,si je ne me trompe pas.

      C’est l’histoire de TOTAL qui vous chagrine.

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 16 décembre 2010 à 17:37 | justice_sociale (#3810) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      On se lamente actuellement en rongeant l’ ongle du doigt mais tout ce que l’on assiste actuellement découle de long processus des politiques politiciennes menés depuis l’instauration de la deuxième république de Madagascar.
      chacun en prend pour son grade...

      Du pain sur la planche…..

  • 16 décembre 2010 à 17:45 | che taranaka (#99)

    L’exploitation date de ra8 .Une société privée malgache basée à Londres qui vient d’être rachetée par Total..

    Mais les autres exploitations sont aussi des contrats léonins mes chers amis..

    Quand dans 30 ans Sherrit gagnera 30 milliards de $ et a vidé le sous sol ... un malgache tout compte fait gagnera toujours 1$/jour/personne.

    Sur un site ,aujourd’hui fermé,(Madanight)nous avons beaucoup conversé sur ces sujets...

    Toutes ces exploitations ne nous rapportent rien et enrichissent quelques requins et les potentats du moment..
    En prime nous auront la pollution et/ou la malédiction des richesses minières..

    • 16 décembre 2010 à 18:09 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à che taranaka

      che taranaka,

      ne soyez pas toujours défaitiste pour notre Pays,Madagascar.

  • 16 décembre 2010 à 18:25 | vuze (#918)

    Pour être un peu HS comme tout le monde, voici un lien sur les propositions Américaines : http://www.courrierdemada.com/mg/index.php?option=com_content&view=article&id=11830:sortie-de-crise--les-propositions-americaines&catid=34:politique&Itemid=60

    Ce que j’ai retenu :

    Le régime de la Haute Autorité de la Transition (HAT) et ses dirigeants doivent reconnaître publiquement qu’ils ne prennent aucun engagement à long terme, soit avec les acteurs nationaux ou internationaux au nom du gouvernement de Madagascar. Les décisions absolument nécessaires au fonctionnement quotidien du gouvernement peuvent être faites, mais tout engagement à long terme devrait être réservé à un gouvernement démocratiquement élu.

    Pour traduire en vrai langage, arrêtez de tout réserver aux Chinois, on voudrait notre part également... Mais nous, on ne vous payera pas comme eux car nous on vous aide déjà beaucoup... Il faut d’abord qu’on cherche quelqu’un à notre botte pour être président de votre pays bananier...

    • 16 décembre 2010 à 23:57 | gasy tsotrizao (#3859) répond à vuze

      Je regrette vraiment que notre basilensus debilus n’aille pas au bout de sa logique, donc je vais essayer de résumer ce qu’il nous déblatère tout au long de cet échange sur la pluie d’étoile : "Etant donné que les militaires ont déjà de l’expérience (au contraire de jeunes c.o.n.s de diplômés qui réclament en plus un gros salaire ou qui restent en Europe ou au states), il faut nommer les militaires à tous les postes de gestion. Comme il faut nommer les militaires, il faut donc multiplier les usines à créer les militaires qui pourront alors être nommés partout. Ainsi donc, il n’est pas nécessaire d’avoir des écoles, des lycées et des universités qui ne servent à rien : il faut les fermer. Vive le SEMIPI, vive l’EDC, vive l’ACMIL ! ".

  • 17 décembre 2010 à 00:40 | che taranaka (#99)

    gasy tsotraizao,

    l’e.l.d est spécial ...mais le problème n’est pas le bonhomme,c’est un gasy mihinam-paraky. Le problème c’est qu’il a une vision très décalée (1960) ; de plus il analyse les situations du pays en tant que nostalgique de la francegasy (reny malala) des années 60 et admirateur du " Maréchal nous voilà" à travers Marie(ne) Le pen !

    Pour le reste je conseille déjà à mes amis militaires de jeter un oeil sur ce qui est marqué en grand à l’entrée de l’Acmil "HOAN’NY TANINDRAZANA"

  • 17 décembre 2010 à 00:49 | Radôdôsy (#164)

    Faly ianareo izany mi-blabala amin-draBasile, hi ! hi !hi ! Tohizo fa tsara e !

    • 17 décembre 2010 à 09:25 | gasy tsotrizao (#3859) répond à Radôdôsy

      Aleho mihomehy toy izay marary fo fa izany hono no maha-ela velona e !

      Raha tena sahy koa ileiry dia tsy aleho ve manao toy ny mavoranjo mangataka ho avadika DOMTOM koa izy ity e !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS