Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 14 août 2020
Antananarivo | 05h39
 

Santé

Usine pharmaceutique

« Pharmalagasy » produira une douzaine de médicaments

vendredi 19 juin | Fano Rasolo

La nouvelle usine pharmaceutique « Pharmalagasy » produira dans trois ans une douzaine de médicaments, avec en premier lieu, la production de gélule de Covid-Organics dénommée « CVO plus », a annoncé hier Andry Rajoelina lors de la réception des équipements et de matériels destinés à la construction de cette future usine pharmaceutique.

La flore de Madagascar recèle une multitude de plantes médicinales riches en principes actifs susceptibles de guérir plusieurs types de pathologies et nous avons pris un grand engagement en érigeant une usine pharmaceutique, susceptible de fabriquer douze (12) sortes de médicaments pouvant guérir toutes sortes de maladie mais particulièrement le coronavirus, annonce Andry Rajoelina.

Il a indiqué que la construction de l’usine « Pharmalagasy » entre dans le cadre de la célébration du 60ème anniversaire de l’indépendance de Madagascar. « La mise en place de cette infrastructure pharmaceutique changera l’histoire de Madagascar. Cette usine sera capable de rivaliser avec toutes les usines pharmaceutiques internationales et les médicaments que nous produirons seront tous présentés au marché international », déclare le Chef de l’Etat.

16 commentaires

Vos commentaires

  • 19 juin à 10:23 | Shalom (#2831)

    Raha tsy vitan’ny tatatatainy izy ity dia hoe mety !
    Io aza io tambavy io, nangatahana ny fanajana ny protocole isan-karazany, ireny no vava natao.
    Tsara raha hanao sy hianatra ny mety sy fanaon’ny rehetra fa tsy ho toy ny hopitaly manarapenitra kanefa ny mpitsabo tsy ampy fitaovana.
    Ary aiza ny appel d’offre momba io laboratoire io ? Mba misy afaka manome ny rohy ahafahana mijery ve ?

    • 21 juin à 23:05 | Zanabahoaka (#8890) répond à Shalom

      Ny fahitako azy manokana, asa na mitombina na tsia, dia president mpi-bizina izy io, toe-tsaina mpi-bizina no ananany ary mbola izany io tohizany eo io. Ohatra ny raisonnement ana mpi-bizina rehetra dia vonona mitsoratsoraka anatina afera juste ahatsinjonvany minimum-na potentiel izy. Ny tombony ananany amin’ny mpi-bizina sasany (ary fantany tsara izany) dia satria izy tenany Président ka tsisy afaka manakatsankana mihitsy amin’izay tiany hatao rehetra ary afaka mamoaka lalàna araka izay tiany amin’izay mandamina ny aferany.

      Ohatra akaiky iny resaka bioethanol tany Ambanja iny. Dia jereo anie ny fikany tamin’ireny fotoana ireny fa efa nivonona mihitsy r’zalahy avy amin’ny alalan’ny Ministeran’ny Environnement hamoaka lalàna mandrara ny fanaovana charbon hamoronana marché handrosoan’ny afera haingana dia haingana. Kanefa moa tsy voafehiny daholo ny paramètres rehetra (amin’ny maha-mpibizina azy fotsiny fa tsy anisan’ireo nianatra manokana ny momba ny fananganana na fitantanana orinasa, sady tsy miara-miasa amin’ny olona mahay an’izany miketrika tsara ny Buiness model vao miditra fa mitazona toe-tsaina mpi-bizina sahy miditra amin’ny bizina rehetra tsy dia tena misy kajy mialoha) ka tsy maintsy mody nanazava ilay lalàna fandrarana fitrandrahana hazo ilay minisitra nosoloina iny. Hatramin’izao, asa hoe bioethanol firy litatra ny efa navoakan’ny Association Fitia tamin’ireny tavoahangy mavokely ireny ka fatana firy no efa namidy dia firy ny mpanjifa. Fa mety efa taraikiraiky kely koa fa efa betsaka no hiditra hifaninana fa efa tsinjondry solombavany koa ny bizina manodidina ny toaka gasy.

      Ity resaka fanafody ity indray dia tsy fantatry ra-prezy izany mihitsy ny manodidina an’io sy ny momba io buiness model io raha tsy nisy ity resaka covid-19 sy Artemisia ity ka asa hoe iza tamin’ny manodidina azy no nanazavazava taminy tao fa dia roboka indray koa ity ingaharainy. Ny olana kely (tena kely ve ?) fotsiny dia heverin’lery fa ohatra ny bizina mivarotra jiro solaire amin’ny kabarin’ny filoham-pirenena angamba izany manangana Orinasa lehibe mamokatra fanafody izany.

      Ny Cipla izao eo am-pananganana orinasa hamokatra fanafody biosimilaires atsy Afrika Atsimo. 90 Millions USD, fa Dollars efa vita kajy ary efa an-taonany maro ny Cipla no nanana labo-ana biotech manao ny R&D momba ny famokarana fanafody biologiques tamin’ny investissement ana 6-9 millions USD. Tsy mila mitsikilo sy mitalaho teknolojia any amin’iza n’iza intsony.

      Fa i Raprezy ao anatin’ny iray volana hanangana "Pharmalagasy" ex nihilo (tsy dia tena kay moa fa toa hoe hamelona orinasa malagasy efa maty ?). Tsy mametra-panontaniana akory na indray maraina aza hoe fa maninona no tokana sisa ny orinasa malagasy mamokatra fanafody génériques, sady sahirana mafy rizareo ao fa alkola sy Phenobarbital angamba no tena manao ny CA-ny isan-taona. Raha tsy misy an’ilay zanaka orinasa mpamongady fanafody miaraka aminy dia efa maty ohatra izay. Raha tsy hoe business model nalain-tahaka tamin’ny Homeopharma angaha ity "Pharmalagasy" ity. Fa raha izay koa mbola midi-kizo fa toa efa novidiana akama karana izay anie io Orinasa io fa tsy an’ilay ingahibe psychologue avy any USA iny intsony. Dia ao aloha mifanitsaka ao amin’ny marché. Vaniala koa efa lasa aloha. Ny IMRA efa miha-malaza. Dia tsy hahagaga ny vokatra aloha raha ho tahaka ilay resaka bioethanol iny ihany.

      Raha zohina ny toetoetr’ity filoha sy ny antony isan-karazany (motivations) nanosika azy hirotsaka filoham-pirenena (mazava ho azy fa tsy misy hidiran’ny fampandrosana firenena sy fitsinjovana ny vahoaka izany), dia diso kajy ihany ingaharainy tamin’izy nirotsaka ho Filoha nieritreritra hoe rehefa izy no Filoha dia milamina daholo ny sakantsakana rehetra amin’izay karazana bizina tiany hatao rehetra. Noheveriny fa asa maivamaivana angamba izany ka hanam-potoana hiketrehana sy hanarahana bizina lalandava eny izy. Fa diso kajy kely izy, ary izany no anisan’ny tsy mampandeha ny bizina an’izy tenany mivantana (toy ilay bioethanol) satria tsy manam-potoana hanarahana an’iny fa tototry ny raharaham-pirenena. Ravalo anie ka efa nanana orinasa lehibe efa niroborobo tamin’izy tonga teo amin’io toerana io fa ny an’ity Raprezy ity ve moa tsy INJET sy VIVA no niandohany teo ? Tsy dia tena hoe orinasa misy potentiel ohatra ny nanaovan’dRavalo ny TIKO, dia tsy maintsy miketrika bizina hafa haingana dieny mbola eo amin’ny tena ny fahefana.

      Etsy ankilany, asa izy raha tonga saina, fa izy tenany anie ka lasa saribakolin’ireo mpibizina sasany akamany fetsy lavitra noho izy sady efa manana orinasa lehibe maromaro mifehy ny secteurs strategiques rehetra. Ireo akamany ireo tsy misy mirotsaka président mivantana izany raha mbola te hanohy bizina milamina tsy miasa saina amin’ny raharam-pirenena rehefa eo amin’ny fitondrana ny bandy akama. Mety nanenina ihany ingahy Prezy nony tonga teo fa tsy afaka mihinambe mivantana fa tsy maintsy manaiky % kelikely amin’dry bandy akama manam-potoana kokoa hiketrehana bizina. Sady fanampiny koa nanosika azy hirotsaka mivantana ho filoha (na namporosihan’ny fetsy noho izy hirotsaka) dia ny fahadisom-panantenany tamin’ilay napetrany teo t@ 2013 noheveriny fa ho afaka ataony saribakoly hahafahany manohy bizina, kay diso ny kajy fa nivadihan’ny akamany izy dia naleony izy tenany mihitsy no nirotsaka an-tsehatra.

  • 19 juin à 11:17 | MALIBUC (#9345)

    Dans trois ans ?

  • 19 juin à 12:15 | Rakoto (#10929)

    C est un laboratoire et usine pharmaceutique de l’Etat Malagasy,
    Le capital c’est à l’Etat de Malagasy,
    Le médicament c’est pour vendre au MONDE ENTIER : Burundi, Sénégal, Haïti, ....
    le bénéfice c’est pour : je ne sais pas ?

    J’ai cru entendre que SANOFI France et Roche en Suisse ont vraiment peur de nous, ils ont peur d’être racheté par les Malagasy,

    Bonne santé à tous
    Rakoto de Montpellier

    • 19 juin à 15:12 | Stomato (#3476) répond à Rakoto

      >>J’ai cru entendre que SANOFI France et Roche en Suisse ont vraiment peur de nous, ils ont peur d’être racheté par les Malagasy,<<

      Ne pensez vous pas que vous entendez mal et que vous devriez vous laver les oreilles ?

      Sanofi ou Roche pourraient se payer cette nouvelle future structure malgache avec une petite partie de leurs bénéfices ?

      Restez sur terre.

    • 19 juin à 20:04 | Rakoto (#10929) répond à Rakoto

      M. STOMATO,

      Je suis totalement d’accord avec vous :
      Roche : 65 milliards de dollars de CA (N° 2 mondiale)
      Sanofi : 42 milliards de dollars de CA (N° 8 mondiale)

      Je connais un peu le monde pharmaceutique, leur centaines de millions investissement pour fabriquer UN SEUL médicament, .... SANOFI est à Montpellier,... très riche (dividende des actions)

      Mais un jour, vers 2120, vous ne croyez pas que le monde s’inverse ?
      Madagascar sera la reine des médicaments, vaccins, tambavy , ... ?

      Bonne santé à tous
      Rakoto de Montpellier

    • 19 juin à 20:25 | lanja (#4980) répond à Rakoto

      Stomato,
      éviter de sauter à la première occasion si l’ironie et/ou le sarcasme est trop compliqué pour vous

  • 19 juin à 13:35 | Vohitra (#7654)

    Fa angaha moa tsy efa tokony tamin’ny faran’ny volana avrily no hoe notokanana ny orinasa goavana tena Malagasy mpamokatra fanafody vaovao, sy tamin’ny faran’ny volana mey ny laboratoara manarapenitra hanaovana ny fitsirihina ny fitiliana ny valanaretina misy ?

    Mahagaga an ! tsy ny valanaretina ihany ity no mirongatra izay tsy izy fa hatramin’ny angoantenda ihany koa…

    Hiroso amin’ny dingana faharoa amin’ny fifidianana ny Ben’ny Tanàna ny Frantsay tsy ho ela, fa angaha hanaradia hanao fifidianana ihany koa atsy ho atsy isika izany no mahatonga izao fampielezankevitra mirongatra izao ?

  • 19 juin à 14:06 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Le secteur de la production pharmaceutique est non seulement concurrentiel mais également à risque dans tous les domaines notamment au niveau des suivants :
    - médicament original (princeps) ou générique
    - la demande (locale ou de proximité voire internationale) voire le marché
    - production en sous traitement avec des partenaires reconnus ou non
    - Quid des médecins prescripteurs, des maladies à guérir et de la population ciblée ?
    - Sans oublier les faits que les médicaments et la santé sont devenus actuellement des marchandises donc ils nécessitent des arguments de vente en béton de A à Z
    - Etc...
    Si les pays comme l’Inde, la Chine et le Canada s’en sont sorti tant bien que mal dans ce domaine c’est à cause du nombre de leurs populations, de leurs technologies avancées (mais pas des usines clés en main), de la renommée de leurs systèmes de sante associée à des formations de haut niveau de leurs personnels de santé, etc...

    • 19 juin à 14:26 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Sans oublier le fossé qui sépare l’invention de l’innovation concernant les nouveautés en général et surtout les produits pharmaceutiques en particulier (essai clinique, AMM, approbation de l’OMS en contrepartie d’espèces sonnantes et trébuchantes, etc...)

    • 19 juin à 15:09 | Stomato (#3476) répond à plus qu'hier et moins que demain

      >>(essai clinique, AMM, approbation de l’OMS en contrepartie d’espèces sonnantes et trébuchantes, etc...)<<

      Vous pensez vraiment que tout marche comme dans un pays mu_su_lm_an ?

  • 19 juin à 14:30 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Prenons l’exemple des aliments comme l’yaourt et les boissons hygiéniques dont le fait de se faire un nom sur un marché local est déjà un parcours de combattant : Quid des médicaments ?

  • 19 juin à 20:07 | Rakoto (#10929)

    M. STOMATO,

    Je suis totalement d’accord avec vous :
    Roche : 65 milliards de dollars de CA (N° 2 mondiale)
    Sanofi : 42 milliards de dollars de CA (N° 8 mondiale)

    Je connais un peu le monde pharmaceutique, leur centaines de millions investissement pour fabriquer UN SEUL médicament, .... SANOFI est à Montpellier,... très riche (dividende des actions)

    Mais un jour, vers 2120, vous ne croyez pas que le monde s’inverse ?
    Madagascar sera la reine des médicaments, vaccins, tambavy , ... ?

    Bonne santé à tous
    Rakoto de Montpellier

  • 19 juin à 22:35 | Rakoto (#10929)

    M. Lanja,

    Vous avez raison, il faut réfléchir avant de répondre,
    Je ne suis pas méchant, j’aime mon pays et les Malagasy.

    1-Est ce que vous croyez, si je vous dis que demain Mcar va lancer son satellite de communication et GPS, à Imerintsiantosika ?

    2- Boeing va sous traiter à Karenjy Fianarantsos la fabrication de ses réacteurs pour ses avions,

    3- Des milliers de Pr Americains et Thailandais vont venir à Mcar pour fabriquer le médicament contre le cancer , car notre salaire est 10 fois plus qu’à Londres, ...

    Par contre, c’est vrai : SANOFI a abandonné un bâtiment de 200 millions d’euros à Montpellier (tout neuf), il est très riche, ...

    C’est un rêve, mais possible vers 2085 ? mes articles ont d’autres sens.
    Comme M. Lanja, je lis et réfléchi un peu avant de rédiger et surtout répondre à quelqu’un.

    Bonne santé à tous
    Rakoto de Montpellier

  • 20 juin à 02:48 | Shalom (#2831)

    @ 19 juin à 13:35 | Vohitra (#7654)

    Fa angaha moa tsy efa tokony tamin’ny faran’ny volana avrily no hoe notokanana ny orinasa goavana tena Malagasy mpamokatra fanafody vaovao, sy tamin’ny faran’ny volana mey ny laboratoara manarapenitra hanaovana ny fitsirihina ny fitiliana ny valanaretina misy ?

    Mahagaga an ! tsy ny valanaretina ihany ity no mirongatra izay tsy izy fa hatramin’ny angoantenda ihany koa…


    Izay ange no nahatonga ahy nilaza fa sao dia marary aza io "bandy kely" io (fiantsoan’ilay "Si pire encore" azy izay !) ?
    Ny mpisolelaka moa toa zary tsy te-hiaino na tsentsin’ny tain’omby ny maso sy ny sainy ka tsy mahita fa dia toa tamin’ny andron’i jamba ihany no asesy ka Oie ! Oie ! Oie !
    Angamba mila mijery dokotera ihany koa izy ireo.
    Tsy maneso na mihanihany anie aho miteny izany, satria raha niresaka ny zava-misy eto amintsika izahay indray fotoana dia tena niteny ilay olona iray hoe "sao dia bipolaire" kosa aza io olona io ?
    Averiko ny teniko tsy ela izay : i Hitler ve dia heverintsika ho olona salama saina ?

  • 25 juin à 01:51 | Rakoto (#10929)

    Excusez moi, car le monde de la pharmacie me fascine depuis 1987, pourtant je suis nul en chimie.

    J’aimerai apporter une précision, sur ce que fabriquer et concevoir un médicament.

    FABRIQUER : (synonyme du titre de l’article : PRODUIRE)
    Ressources : Technicien (BEPC) + formule chimique (achat de brevet) + ingrédient + usine + X millions
    En six mois l’usine peut sortir les médicaments

    CONCEVOIR :
    Ressources : Pharmacien industriel, biologiste (BAC+ X) + conception des molécules + robots + test + essai + cobaye + validation, + XX millions, pour être sérieux, il y a ce qu’on appelle aussi académie de pharmacie pour
    Beaucoup de patience pour obtenir un résultat : 1, 2, 5, 10 ans pour trouver UN molécule.

    En 1989, j’ai fréquenté des chercheurs en pharmacie, des ingénieurs qui conçoivent des robots pour l’industrie pharmaceutique, impressionnant. c’est en ce moment que l’ai découvert le monde fascinant du système A/N
    A la faculté de pharmacie de Montpellier, les prof redoutent les Malagasy.

    Rien n’est impossible, nous Malagasy sont parmi les plus intelligents. J’ai des amis chimistes, physiciens, mathématiciens à Montpellier, ils rayonnent dans le monde entier (publication et brevet).

    Ne nous décourageons pas, mais ne réinventez pas la roue, faites rouler notre TVG avec la lévitation magnétique (600 Km/H) soit Antsiranana – Antananarivo en 1 H en TGV

    C’était juste une parenthèse, mon seul souhait : que notre laboratoire pharmaceutique INNOVE mais pas copier ou reproduire l’existant. Les chinois et indiens sont déjà la pour cela.

    Bonne santé à tous
    Rakoto de Montpellier

Annonces

Filazana manjo

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS