Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 24 juin 2021
Antananarivo | 15h49
 

Editorial

"Pays à la dérive cherche homme providentiel"

vendredi 24 avril 2009 | Ndimby A.

Objectif du poste : faire un miracle pour sortir Madagascar de la crise politique.
Environnement de travail : catastrophe économique, crise politique grave, fracture sociale profonde, jurisprudence souhaitant qualifier le coup d’Etat comme solution acceptable dans l’opinion publique, anarchie naturelle exacerbée par le mouvement insurrectionnel depuis Janvier 2009, contexte de pré-guerre civile.
Collaborateurs obligatoires : Agitateurs professionnels ; pseudo-prisonniers politiques ; gros bras ; opportunistes et revanchards de tout bord ; diablotin à barbe blanche dont la principale fonction est de jouer au général civil de pacotille en dirigeant la répression des manifestations de l’opposition.
Conditions de travail : exécrables. Travail ingrat, où le risque de finir avec un coup de crosse de kalachnikov (ou une balle) n’est pas inexistant. Boisson très naturelle offerte par les bidasses, proposée en verre ou en seau hygiénique.
Ressources : aide budgétaire suspendue dans un pays où 75% du budget est apporté par les bailleurs de fonds.
Spécificités : Expériences de zoologie seraient un atout, notamment dans le dressage de dinosaures, de fauves, d’aliborons et éventuellement dans l’élevage d’écrevisses marbrées. Seuls les candidats à forte potentialité seront contactés. Le reste pourra avoir l’opportunité d’aller sur la Place du 13 mai (pour des conseils techniques, s’adresser au groupe Injet).

C’est ainsi qu’on pourrait rédiger une offre d’emploi pour un emploi de rêve. Pas celui de gardien de l’ile de Hamilton, payé 75.000 Euros pour une période de six mois. Mais un emploi de grève. Ou encore de crève. Car les événements montrent qui ni Ravalomanana ni Rajoelina ne seront à la hauteur pour ramener le pays dans l’apaisement et le calme. Les fractures créées et les méthodes employées ne peuvent qu’animer une tectonique des plaques désastreuse et irréversible entre les deux blocs rivaux. Ils prennent tous deux un malin plaisir à faire le grand écart dans leurs positions, mais c’est le pays qui va finir par se rompre le coccyx. Et aucun des deux rivaux n’a la volonté et la sagesse de briser le cercle vicieux de violence, et faire les concessions obligatoires qui ouvriront enfin la porte vers le dialogue. Car ce que la communauté internationale veut à travers la formule « retour à l’ordre constitutionnel », ce n’est pas forcément le retour de Dada, mais un processus consensuel qui associe son camp.

La vie est une roue de charrette

Appliquant à la lettre le principe Malgache qui dit «  kodiaran-tsarety ny fiainana » (la vie est une roue de charrette), ceux qui étaient hier victimes sont aujourd’hui les bourreaux.

Il y a trois mois, Marc Ravalomanana faisait mater les manifestations par l’Armée, puisait dans la caisse pour financer la contre-révolution, interdisait l’accès de l’audiovisuel national à l’opposition qui le réclamait à cor et à cri. Ses supporters applaudissaient la fermeté contre « les fauteurs de troubles », et agitaient la menace de la loi contre les fortes têtes.

Andry Rajoelina utilisait n’importe quel moyen verbal ou physique pour déstabiliser le pouvoir, et comptait ses morts et ses blessés après les manifestations. Des actes de terrorisme visaient ceux qui s’opposaient « à la lutte populaire ». Ses supporters accusaient le locataire d’Ambohitsirohitra de dictature et de « vono-moka » (carnage). Sa radio lançait des imprécations contre l’armée, et appelait à mots à peine cachés à la désobéissance civile et aux représailles.

Aujourd’hui, la situation est la même, mais il suffit d’intervertir les noms. Et tandis que Ravalomanana puisait dans les finances publiques (s’il faut en croire Benja Razafimahaleo), Rajoelina puise dans les stocks de Tiko (s’il faut en croire les dirigeants d’Ambohijatovo).

Ainsi, au vu de la culture politique et de la pratique à Madagascar, tous les hommes politiques Malgaches sont pareils, et feront les mêmes choses. Et si aujourd’hui les motivations qui ont poussé Marc Ravalomanana sont de plus en plus évidentes avec les révélations qui se succèdent, celles de Andry Rajoelina et les intérêts qui sont derrière ne sont pas encore très claires, malgré de fortes suspicions vers un certain pays dont le territoire a une forme hexagonale, mais que nous ne citerons pas. Andry Rajoelina représente donc le saut vers l’inconnu, mais Marc Ravalomanana serait le retour vers un homme aux défauts trop bien connus. Les deux sont apparentés à Baroa et ont installé l’anarchie. La seule différence, c’est qu’avec Ravalomanana, seuls lui et ses proches avaient le droit d’en profiter. Mais Ravalomanana, malgré ses défauts, avait des qualités. La loupe pour voir celles de Rajoelina reste à trouver.

On peut cependant noter que si la roue tourne et a inversé les situations, les derniers jours montrent une escalade inquiétante dans les méthodes. Avant, les rassemblements pro-TGV se terminaient immanquablement par des pillages, que beaucoup assimilent (à tort ou à raison ?) comme un élément de stratégie pour déstabiliser le régime Ravalomanana. D’ailleurs, dès que Andry Rajoelina est arrivé au pouvoir, les pillages se sont arrêtés. Pourquoi ? Les griots de la HAT disent que c’est parce que le Gouvernement de transition a pris ses responsabilités. Peut-être. Mais dans quel sens ? Maintenant, on assiste à des actes de terrorisme qui sont plus fréquents, plus graves et qui se font en direction des partisans des deux camps : cocktail molotov chez Yves Rasoloarisata (maire d’Ivato pro-TIM), coups de feu chez Norbert Lala Ratsirahonana. Dernière nouvelle en date : Mialy Rajoelina, épouse du Président de la HAT s’est faite enfariner par un comité d’accueil à son arrivée hier à Paris – Charles de Gaulle. Toutefois, je suis embarrassé par la photo diffusée sur Internet, et sur laquelle sa petite fille jette un regard d’incompréhension et d’inquiétude. Pour moi, un enfant reste un enfant, quelles que soient les ignominies de son père, et tout enfant doit être protégé de scènes traumatisantes qui auraient sa mère pour victime. Je n’ai pas de commentaires sur le comment et le pourquoi de l’acte de jet de farine sur Mme Rajoelina (1). Mais je regrette que ses enfants en aient été témoins. Ceci étant dit, espérons que cela fera réfléchir Andry Rajoelina sur les mères et les enfants traumatisés par les actes de barbarie de ses bidasses sans foi ni loi. Depuis lundi, sa garde prétorienne n’a aucun scrupule à agir à proximité d’un hôpital, et même dans son enceinte. Et lors des actes de répression d’hier, un enfant de trois ans aurait été atteint par une balle. Mais plus rien n’est-il donc sacré dans ce pays ?

Si la vie politique nationale est donc une roue de charrette, faut-il s’attendre à de sempiternels renversements de situation et retourner à la case départ dans deux mois, dans deux ans ? Créer des vendettas basées sur des cycles de vengeance et de représailles ? Au détriment de la Constitution et de l’économie, violées à tour de bras comme de vulgaires catins disponibles en sacrifice pour le premier palefrenier venu.

La femme est l’avenir de l’homme

Qui sera donc l’homme providentiel ? Beaucoup affutent leurs armes (à ne pas prendre au sens littéral, quoi que…). Pierrot Rajaonarivelo est dans les starting-blocks. Cet homme représente certainement la plus forte menace pour Andry Rajoelina. Il a l’argent, les réseaux dans toutes les couches de la société, une certaine notion de ce qu’est le scrupule (ce qui le rend très efficace), ainsi que des amitiés solides y compris sur tout le territoire. C’est ce potentiel que Marc Ravalomanana craignait, et comme on l’avait écrit il y a quelques semaines dans ces colonnes, Andry Rajoelina lui non plus n’est pas pressé de le voir rentrer. Car aux présidentielles, M. Rajaonarivelo ne peut qu’être un adversaire redoutable. Son arrivée risque donc d’être une nouvelle donne sur le terrain, et renforcer le front anti-TGV. Par une ironie de situation dont la politique Malgache a le secret, Pierrot Rajaonarivelo peut donc devenir la meilleure chance de Marc Ravalomanana d’imposer un dialogue concerté à la HAT. La question est donc de savoir si l’ancien Vice-Premier ministre pourra obtenir la virginité quant aux condamnations qui pèsent sur lui. La bataille de coups bas contre lui promet d’être intéressante et passionnante. Mais il est également certain que son soutien va être courtisé. Reste à savoir qui sera le Lucky Luke de service.

En attendant, on ne sait pas trop qui pourrait sortir le pays de ce marasme. D’un côté, un Chef d’Etat sans pouvoir, et vivant en exil. De l’autre, un Chef au pouvoir sans Etat (non reconnu comme tel par la communauté internationale). L’entêtement des deux risque de tous nous faire plonger dans un enfer de violence, si on n’y est pas déjà. La réflexion sur un troisième homme doit sans doute commencer à se faire.

Et si tout bonnement, l’avenir du pays devait se rechercher ailleurs ? Et si l’homme providentiel était une femme ? Car, après avoir épuisé le casting des bidasses, des juristes défroqués, des gros bras, des politicards, des dinosaures et autres Messieurs qui nous ont déçus (2), c’est sans doute vers la citoyenne malgache qu’il faut se tourner.


Notes  :

(1) Cette pratique, tout comme l’entartage, est par ailleurs répandue en France pour protester contre les personnages publics. Même Nicolas Sarkozy en a été victime.
(2) Mention spéciale de respect pour le vice-amiral Mamy Ranaivoniarivo, qui reste toujours aussi impressionnant de dignité et de courage, et qui ne s’est pas privé de dire la vérité en face des bidasses lors de la passation qui s’est faite hier au Ministère des Forces armées.

74 commentaires

Vos commentaires

  • 24 avril 2009 à 06:17 | zandrygasy US (#1941)

    "Ravalomanana, malgre ces defaut, a des qualites" hoy ny mpanoratra. I tgv kosa dia tsy ahitana mangirana mihintsy na kely aza.
    Ka raha ny fomba fisainana Malagasy tsotra no heverina, dia hoe "aleo mihinan-kely toy izay mandry fotsy".
    Arak’araka ny fomba fijery ny tsirairay ny maha "kely" na tsia ny zava-bitan’ny filoha Ravalomanana.
    Amiko, navita be tokoa izy saingy ny fitsinjaran’ny fiantraikany @olona no tsy mitovy (inequality). Fa raha ny an-kapobeny no jerena, na ny madinika aza nahazo tombotsoa t@fitondrana teo aloha. Ny olana fotsiny dia mampitaha ny tenany @hafa loatra izy ireo (madinika) dia io manjary mankahala ny manana io. "Ory hava-manana". "Tsy ny namanao, anefa, no tokony hifaninanao fa ny tsara vitanao omaly".
    Izao isika mitorona, mety ho voa mafy koa ireo manana, saingy tokony hotsaravana fa mafy kokoa ny fiantraikin’izao kirizy zao any @madinika.

    • 24 avril 2009 à 10:57 | mpitily (#1212) répond à zandrygasy US

      Je propose à ce que Ravalo soit le président de la diaspora malgache ! vous êtes assez riches là-bas pour cotiser pour lui et lui trouver un palais pour se loger !

      Vous les malgaches à l’étranger êtes trop loin de la réalité. Vous idéalisez trop Ravalo et sa gouvernance. Vous pensez que parce qu’il a été élu en 2007 qu’il doit rester là impunément jusqu’en 2012 quoi qu’il fasse.

      Si Sarkozy faisait (chose impensable dans une vraie démocratie) le dixième de ce que Ravalo osait faire ici, vous seriez sûrement les premiers à descendre dans la rue pour demander son éviction pour abus de pouvoir, délits d’initié, enrichissement illicite, et j’en passe.

      Al Capone aussi avait des qualités, que croyez-vous ? Il était riche et faisaient vivre des milliers de gens honnêtes et malhonnêtes confondus etc. Mais qui voudrait d’un Al Capone bis à la présidence de Madagascar ? surtout pas les malgaches de Madagascar.

    • 24 avril 2009 à 11:50 | démocrate (#630) répond à mpitily

      DEMOCRATIE OU VOYOUCRATIE avec coup d’état immmonde,on tue les femmes et les enfants,on terrorise le peuple et on l’affame,j’espère que vous dormez bien maintenant,heureux et jouissif en idéalisant ce TGV mais jusqu’à quand ?Beaucoup comme moi ne sont ni proRa8 ni antiTGV mais simplement démocrates et respectueux des échéances électorales quoiqu’il arrive.Elémentaire pour certains mais pas pour d’autres.Des manifs comme en France auraient suffi sans aller au putsch.

    • 24 avril 2009 à 14:01 | nivojoe (#411) répond à zandrygasy US

      J’ai fait un petit statistique tout simple et j’ai remarqué que les pro-TGVs, pro-transition sont toujours de nombre inférieur par rapport aux pro-ra8 ou pro-légalités.

      Et si je me souviens bien, cette tendance a été toujours sentie depuis que tgv s’est créée cette crise : place du 13 mai vs Stade Mahamasina ; place du 13 mai vs Ambohijatovo.

      Pur hasard ou y a toujours plus d’imbéciles sur cette terre ???

      En tout cas, merci aux sans tâches, messies, logiquement contre les forces de répression, très patriotes, ne pensant que pour les biens du peuple malgache, ayant horreur aux censures médiatiques Tgv, Alain R, Odon R, André N, Noël R, Monja R, Organès d’avoir réussi à enlever Madagascar du joug du criminel, n’ayant que du sang dans les mains, dictateur, égoïste, voleur, petit laitier Ravalomanana.

      Que Dieu vous bénisse et vive la démocratie.

      Merci également à Basile RAMAHEFARISOA,dxdiag,gasy261,diagramme,
      Haritiana,Mimie,meloky,mpitily,xena,
      rakoto09,thonrouge et tant d’autres encore pour leur soutien ainsi que tous leurs efforts exemplaires en essayant tous les jours de faire ouvrir enfin les yeux aux : ragasy,AubertineR.,mimi,QUOUSQUETANDEM,
      lalatiana,nivojoe,zandrygasyUS,
      Mahatsinjo,Olontsotra,tonami,Mahatoky,
      Kiki,jackno,Achem,Rasoa,madi,tanà,mimi,
      Rabila,Bena,ranaivo,freh,nofy,fifi,
      vola10,zandrygasyUS ,démocrate,
      ramahirata,poiuyt,Feno,Mampalahelo,
      racynt,Besisika,perplexe.

      Mes amis, ouvrons les yeux, ne trouvons-nous pas que :

      “Tsy mitomany intsony ny vahoaka Malagasy”

      “ Tsy mandohalika intsony ny vahoaka Malagasy”

      “Afaka tamin’ny famoriporetan’ny miaramila” (ilay mercenaires tao amin’ny ministera)

      “ Menaka mora, vary mora,”

      “sy ny maro hafa tsy tambo isaina”

      Bon courage à tous !

    • 24 avril 2009 à 16:03 | mpitily (#1212) répond à nivojoe

      Elémentaire mon cher Watson !

      100% de la diaspora a accès à internet aussi bien au bureau qu’à la maison tandis qu’une petite partie des Malgaches de Madagascar peut utiliser internet au bureau seulement (chut ! ne le dites pas à nos patrons !) et une infime partie l’a à la maison. Or, la diaspora est totalement déconnectée de la réalité du terrain et ne représente donc pas les aspirations de la majorité des malgaches de Madagascar.

      C’est également la raison du faible taux de participation en provenance de Madagascar sur ce site, il me semble avoir lu ici que 80% des utilisateurs du forum vient de l’étranger.

    • 24 avril 2009 à 16:32 | pelanoro (#1576) répond à nivojoe

      "En tout cas, merci aux sans tâches, messies, logiquement contre les forces de répression, très patriotes, ne pensant que pour les biens du peuple malgache, ayant horreur aux censures médiatiques Tgv, Alain R, Odon R, André N, Noël R, Monja R, Organès d’avoir réussi à enlever Madagascar du joug du criminel, n’ayant que du sang dans les mains, dictateur, égoïste, voleur, petit laitier Ravalomanana".

      Vous parlez de qui là ? "Avoir réussi à enlever Madagascar du joug du criminel, n’ayant que du sang dans les mains, dictateur, égoïste, voleur.....".
      Je pense que vous n’êtes pas aveugle ou mal-voyant. Vous voyez ce qui se passe en ce moment : Qui est le criminel, n’ayant que du sang dans les mains, dictateur, égoïste, voleur ??????
      Qui poursuit les gens sans armes et les tuer de sang froid ? Qui fait de la dictature en ce moment ? Qui pille ?
      Donc si vous dites que Mr Ravalomanana est tout ça, et le dit président de la HAT, que fait-il ? Exactement la même chose, et pire. Si je regarde bien la situation, Le Mr Rajoelina doit aduler le Président Ravalomanana car non seulement , il reproduit exactement les mêmes choses que son idole, mais il fait plus que lui, en laissant tuer des innocents sans défense. Pour en finir vite, pourquoi il ne jette pas une bombe une bonne fois pour toute sur ses opposants ? Et pourquoi il les traque ? De quoi il a peur ? Quand on se croit puissant, on n’a peur de rien. Ces opposants, ce ne sont que des fourmis à ses pieds. Et jusqu’où il ira comme ça ?
      Là, il ne maitrise plus rien. Il ferait mieux de faire la sourde oreille (c’est facile avec les boules quies). Il n’est pas obligé de les écouter . Mais il a raison d’avoir peur parce qu’il y a anguille sous roche. Méfiez-vous du petit David Monsieur Goliath !!!!!!!!
      David a Dieu avec lui, Goliath est fort et armé jusqu’aux dents.
      Kalachnikov et rocket ne font pas tout.
      Si ces militaires écervelés veulent montrer leur force, c’est mieux d’aller en Afghanistan pour se prouver au lieu d’exterminer leurs compatriotes.

      Pour terminer, dormez-vous bien la nuit ?
      (naturellement mais pas avec drogues et calmants).

      En tout cas, je ne souhaite pas vous rencontrer aux urgences ni en hospitalisation. Attention à l’effet boomerang....

    • 24 avril 2009 à 17:18 | lalatiana (#1016) répond à pelanoro

      Pelanoro,

      du calme c’est à prendre au 2ème degré !!!!

      LOL

    • 24 avril 2009 à 17:44 | rahalany (#2088) répond à mpitily

      Messieurs, Rahalahé Malagasy,

      Le moment n’est plus de , vous insulter comme des chiffonniers, cela ne fera pas avancer le débat, force est de constater la situation, « ça suffit !!! » rempochez vos rancœurs, que souhaitez vous ?? vous étriper !! comme dans la nuit des temps ??? on est au 21 eme siècle, il y a peut être autre chose à faire que de contribuer à l’enlisement voir la totale dégringolade de la société malgache et du pays ;
      Il est certain qu’aucun des 2 champions en présence ne peut régler la situation, seul un 3eme personnage ayant l’assentiment de l’ensemble des partis en présence pourra avec l’aide de tous sortir le pays de ce bourbier, au moins jusqu’aux prochaines élections. Après chacun est libre de se présenter.

      C’EST UNE EVIDENCE !!!!!! ,

      Certains disent : ah oui, ils auraient du attendre jusqu’aux prochaines élections , mais il ne faut pas être naïf, vous savez comme moi, comment on manipule des élections, soit en trafiquant les listes électorales, soit en achetant des voix, soit en manipulant les circonscriptions par un découpage favorable, faute d’observateurs internationaux neutres.

      Si nous ne sommes pas capables de nous entendre sur : comment sortir de cette crise, sans consentement général, le 3 eme homme , je le craint sera lui très brutal pour rétablir l’ordre, et c’est la redescente aux enfers, Ainsi les pays de la communauté internationale auront cette phrase : finalement ils n’étaient pas mures pour la démocratie, tout semblera rentrer dans l’ordre, un homme fort ça rassure les investisseurs, et les capitalisme n’a pas d’état d’âme, souvenez vous le Chili. Et nos richesses continueront à nous échapper au lieu de bénéficier au peuple qui en a tant besoin.

      AUTRE SCENARIO CATASTROPHIQUE :

      Il n’y a pas de 3eme homme providentiel, la situation perdure jusqu’à l’affrontement, bains de sang, atrocités, la communauté internationale s’émeut envoie les casques bleues et le pays est mis sous tutelle des Nations Unies, mais avant le rétablissement d’une situation « normalisée » que de souffrances pour rien !

      ALLONS ENFANTS DE LA PATRIE, RESSAISISSEZ VOUS ! L’AVENIR VOUS ATTEND !!!

      Un mot pour mes frères de l’étranger comme moi, je vous demande un peu de modération, car étant à l’étranger, nous ne pouvons objectivement connaître les véritables tenants et aboutissants de cette crise , ni mesurer la véritable détresse du peuple, nous avons cette chance de vivre dans des conditions décentes, alors de grâce il est inutile d’en rajouter et de mettre de l’huile sur le feu par des positions proches de l’idolâtrie et du culte de la personnalité, alors ne jugez pas !! mais soyons prêt à collaborer pour l’élaboration d’une nouvelle société plus juste aux travers des idées et non des insultes et des menaces comme cela est souvent le cas.

      fiadanana, fahamarinana

    • 24 avril 2009 à 18:59 | objectivité (#372) répond à mpitily

      MPITILY ! D’abord si RA8 a fait ce qu’il a fait en tant que président de la france les francais ne l’auraient pas destitué mais aurait tout simplement fait pression pour qu’il rende compte de ses éventuels abus.

      Ensuite je trouve légitime de ta part d’insister à demander à RA8 de rendre compte de ses actes antérieurs mais trouve complètement débile de ta part si tu es un vrai MPITILY de ne dire mot à propos de ce que fait ANDRY.

      Et si on fait la balance entre les bienfaits pour le pays et les dérives faites par chacun, celuyi de RA8 m’a l’air plus proche de l’équilibre (remarques que je m’interdit de dire en équilibre) relativement à celui de ANDRY qui pencherait plutot vers les dérives. C’est même pire que du temps de l’époque RATSIRAKA où au moins la promotion des nationaux vis à vis des étrangers était notables même si le copinisme était de rigueur.

      En passant on peut reconaitre que le PROFESSEUR ZAFY ALBERT était un homme sage mais son seul et grand défaut était son manque de performance dans la gestion de l’ETAT.Je le respecte toujours en tant que RAYAMANDRENY plein de sagesse et de patriotisme mais il a fait ses preuves en tant que président de madagascar.

    • 24 avril 2009 à 21:45 | Vitagasy (#304) répond à rahalany

      Pendant que l’on se regarde le nombril avec l’avion de ra8, l’echarpe orange de tgv, les boissons du capsat, la bouille enfarinee de mialy, etc. une catastrophe humanitaire sans precedent se profile a l’horizon proche ; du moins c’est ce qu’annonce le 23 avril 2009 la tres serieuse agence de presse de l’ONU qui s’occupe de la coordination de l’aide humanitaire. Esperons que le pouvoir HAT (1) soit au courant, (2) a un plan et (3) s’averera competente dans la gestion de cette crise.

      En resume :

      - Des Decembre 2008, le systeme d’alerte du gouvernement avait declare que 150000 personnes dans le sud du pays avaient besoin d’assistance (vivres) a cause d’une secheresse persistante et des taux de malnutritions eleves atteignant des nivaux critiques. Ceci est amplifie par le passage de trois cyclones depuis Janvier 2009 qui ont engendre de vastes inondations, deplace des milliers (60000 pour Jade) et cause la mort de 30 personnes.

      - Le risque est accru par le fait que l’on soit dans la ‘saison maigre’ d’avant les recoltes de Mai/Juin.

      - Tout cela arrive dans une situation deja tres precaire : 70% de la population vit avec $1 / jour, 40% de la population est mal nourrie, et toutes les 2 heures 2 enfants meurent avant d’atteindre l’age de 1 mois.

      - L’accumulation des situations d’urgence depasse la capacite de organisations internationales, mais egalement en cause sont les structures du gouvernement de moins en moins operationnelles avec chaque jour qui passe.

      - Le dernier appel a l’aide humanitaire du 7 Avril avait $37 Millions pour cible. Avec juste $1 million en 3 semaines, l’appel semble etre tombe dans l’oreille d’un sourd.

      - La capacite des donneurs a travailler avec le gouvernement a disparu a cause de la crise politique, surtout aux niveaux decentralises. Les pays donneurs attendent de la HAT des signes d’honnetete. Leur re-engagement serait facilite si la HAT montrait une veritable volonte de tenir des elections des que possible.

      - L’aide au developpement et le support direct du budget de Madagascar est conditionne par la position de la communaute internationale vis a vis de la HAT. Le probleme de bonne gouvernance est en balance avec ce qui arrivera aux milliers de malgaches si le status quo est maintenu.

  • 24 avril 2009 à 06:33 | Vitagasy (#304)

    Cette femme existe. Ultra brillante, experience internationale tant dans les plus hautes spheres des affaires privees qu’aupres des bailleurs de fonds, parfaitement trilingue, formation top top niveau, patriote, tenace mais avec la maniere.

    Madagascar est il seulement pret a faire une place l’excellence et a quitter enfin le wagon de queue ?

    • 24 avril 2009 à 21:32 | tribun (#2036) répond à Vitagasy

      Bonjour Monsieur Vitagasy,
      A la question : êtes vous déjà allé à MADA et quand ? vous avez gardé le silence, c’est tout à votre honneur, car le mensonge est un vilain péché. Hé oui ! encore un reste de la colonisation qui avait la fâcheuse manie de trainer derrière elle, tout un ramassis de bigots et de prédicateur et d’illuminés qui voulaient sauver l’âme du vilain sauvage et souvent à coup de hache et d’épée. Il n’y en avait qu’une , la reine Ranavalona, qui avait eu l’intelligence se voir le danger de ces laveurs de cerveaux. Mais bon difficile d’échapper à ces gens là.
      Donc j’en conclu que vous n’êtes jamais allé à MADA ou il y a fort longtemps peut être chez une grand-mère dans les beaux quartiers.
      Je viens de le lire sur le forum par mpitily : « Vous les malgaches à l’étranger êtes trop loin de la réalité. Vous idéalisez trop Ravalo et sa gouvernance. »
      « Or, la diaspora est totalement déconnectée de la réalité du terrain et ne représente donc pas les aspirations de la majorité des malgaches de Madagascar. »

      Ceci reflète le sentiment de beaucoup forumistes malgaches qui eux, sont confrontés à la dure réalité du terrain et qui n’accepte plus la culpabilisation des donneurs de leçons expatriés, qui en quelque sorte n’ont pas eu le courage d’affronter les difficultés et n’auront pas non plus le courage de revenir se confronter à la crise et j’espère à son issue.

      J e pense effectivement qu’il est de mauvais gout de critiquer ces courageux défenseurs du changement, amoureux de la liberté, de la démocratie et du progrès social. Je ne pense pas que TGV soit en mesure d’aller jusqu’au bout de la transition, il se fera manger avant, Mais ce que j’espère c’est que le seul gagnant dans l’affaire sera le peuple pour lequel j’ai un profond respect.

      Quant à votre candidate, attendez Monsieur Vitagasy, le bureau de recrutement n’est pas encore ouvert, les esprits ne sont pas mures pour la 3 eme voix, vous ne le voyez pas, ils en sont encore à : « c’est le mien le plus fort… na na na !!!! » vraiment des enfants ces gens là.

      Mais votre candidate a beau avoir un Q.I. très élevé, ce n’est pas ce qui compte pour occuper ce poste, ce qui compte c’est en premier : le charisme,

      VELOMA mon cher

  • 24 avril 2009 à 06:49 | nivojoe (#411)

    "Car ce que la communauté internationale veut à travers la formule « retour à l’ordre constitutionnel », ce n’est pas forcément le retour de Dada, mais un processus consensuel qui associe son camp".

    Littéralement, je traduis :

    RETOUR A L’ORDRE CONSTITUTIONNEL

    = CONSENSUS ENTRE LES DEUX CAMPS

    = ACCEPTER LA TRANSIION

    = ACCEPTER LE COUP D’ETAT

    = ACCEPTER LES PILLAGES

    = ....

    Donc finalement, si on veut être président, on peut toujours rassembler quelques milliers de personnes, bouder la place du 13 mai, détruire tout ce qui appartient à son adversaire, forcer les portes des ministères avec des sécateurs, diffuser des mensonges à travers la journée sur n’importe quel média, utiliser quelques milliards pour payer les mutins, pilleurs, membres HCC, ... Ah, il y a encore le fait de ne pas vouloir négocier avec son advesrsaire qui a du sang dans les mains !!!

    Désolée M. Ndimby mais si je réclame le retour de Dada, ce n’est pas forcément par amour pour lui mais c’est une question de principe, de ne jamais faire comme si de rien n’était et accepter l’inacceptable.

    Alors quand vous dites : "Aujourd’hui, la situation est la même, mais il suffit d’intervertir les noms", moi je dis que c’est faux.

    J’ai horreur des "tsisy pentina" car Dieu a dit : IL N’Y A PAS DE JUSTE, MEME PAS UN SEUL.

    Bonne journée à tous

  • 24 avril 2009 à 07:16 | Basile RAMAHEFARISOA (#417)

    —Merci à la FRANCE et pardonnez-nous des troubles que nous causons pour défendre le retour de notre ex-président milliardaire.Il a démissionné de son poste de Président de la République Malgache en jouant au poker menteur,il a perdu.Il doit accepter sa défaite.A Madagascar il y a un texte avec valeur constitutionnelle ;"Compte tenu de la situation exceptionnelle que traverse le pays :-afin d’assurer la continuité de l’Etat ;-afin d’instituer un cadre légal pour la prise en compte et la réalisation des aspirations populaires au changement,IL EST CREE UNE HAUTE AUTORITE (pour) (de) LA TRANSITION vers la quatrième République.Elle est garante du fonctionnement régulier des institutions durant la période de transition qui ne peut excéder 19 mois.
    En conséquence,les activités de l’Assemblée Nationale et du Sénat sont suspendues.Les attributions de ces institutions seront exercées par la Haute Autorité de la Transition.Merci encore à la FRANCE d’avoir hébergé nos éxilés ou pseudo-éxilés de 2002.
    Merci pour tout à la FRANCE et la Commission de l’Océan IndienBasile RAMAHEFARISOA(2)22ramahefarisoa -----------------------

    • 24 avril 2009 à 09:10 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Basile, vous êtes un vendu !
      Vendu à une puissance étrangère.
      Vous êtes complice des morts et des blessés, de la misère qui se repand et ne manquera pas de s’étendre sur le pays.
      Il est contestable que Marc Ravalomanana ait vraiment démissionné librement. Si cela était avéré, la constitution prévoit que le Président du Sénat occupe le poste et non pas un vulgaire disc jockey.

    • 24 avril 2009 à 09:18 | ramahirata (#1024) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Basile, t’as toujours esquivé ma question qui reste toujours sans réponse :

      - pourquuoi rajoelina n’a toujours pas osé déclaré que les 2 chambres à savoir le sénat et le parlement ont été dissoutes !?

      - De facto tu me répondras ! Arrêtes de marcher sur ta tête, un surplus d’afflux sanguin te sera préjudiciable.

    • 24 avril 2009 à 10:13 | ramahirata (#1024) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Basile , je t’invite à aller sur TOPMADA et réfléchir sur l’édito :"Analyse : la HCC doit faire une déclaration solennelle de retour à l’ordre constitutionnel".

      Après je souhaite que tu auras l’honnêteté intellectuelle de me répondre.

      Honte Aux Transgresseurs !

    • 24 avril 2009 à 11:04 | démocrate (#630) répond à QUOUSQUE TANDEM

      Ne soyez pas dupe,Basile Ra...n’est qu’un pseudo,normal qu’il défende son bifteck, le jeu en vaut la chandelle.Ne vous laissez pas berner,il vous mène en bourrique et se fout de votre gueule par mépris et arrogance viscérale.Sadique ou pervers,en tout cas il prend un malin plaisir à vous harceler pour parvenir à ses fins.Laissez glisser,et passez outre et ne transigez pas à vos VALEURS et à vos convictions profondes.La vérité est tétue quoiqu’il dise,question de temps.A bon entendeur.

    • 25 avril 2009 à 08:04 | rafol (#415) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      La France ne comprend pas pourquoi tant de Malgaches, beaucoup de "friqués"vivent ici.
      Ils sont généralement instruits, pas forcément intelligents, mais ne font rien de CONCRET dans leur Pays.

  • 24 avril 2009 à 07:25 | lalatiana (#1016)

    Bonjour Ndimby ...

    Ravi de vous retrouver en forme. J’ai vu là, l’un de vos meilleurs papiers...

    rein à dire sur votre analyse à laquelle j’adhère totalement.

    je voudrais toutefois abonder dans votre sens à propos des enfants : je n’ai pas vu la photo. Mais l’idée même devrait nous faire réfléchir ...

    Sting chante ce très beau texte : "Regardless of ideology. What might save us, me and you. Is if the Russians love their children too." ... à méditer...

    Un nouveau fihavanana est peut être à penser tourné désormais vers le RESPECT du devenir des enfants et de notre propre avenir.

    Par ailleurs, l’idée de la femme providentielle est une idée (très) intéressante. Nous sommes fatigués de ces hommes politiques auxquels il MANQUE UNE GRAINE EN HAUT ET DEUX GRAINES EN BAS.

    ... et quand on pense à certains fiers à bras en civil avec ou sans treillis militaire dans des 4X4 qui nous montrent qu’on ne leur a planté aucune des trois graines en question :-( ...

    La formule qui m’avait fait rire quand elle a surgi lors d’un échange avec un ami, parait facile mais elle a pourtant toute sa validité.

    Parce que le problème est bien là : les qualités essentielles de l’homme politique et de votre candidat (messianique, oui ...) seront l’intelligence et le courage...

    Dans la famille martyr, donnez moi le fils et le petit-fils sans la graine du haut ...

    La femme viendra peut être, elle, dotée d’un troisième "organe" actif : le coeur ...

    L’idée me plait bien... au delà du sourire... Elles nous ont certainement montré les plus belles images ces derniers jours en termes de courage et d’intelligence. L’intelligence globale du GTT (malgré la farine sur les enfants) me séduit aussi.

    bah ... on bien vu un Obama passer ... ça peut le faire ...

    Le problème reste toutefois la résolution de la situation immédiate : l’émergence de cette personnalité est t elle possible autrement que dans un contexte constitutionnel rétabli, un climat social apaisé et des élections libres ... ?

    Bien à vous

    www.madagoravox.org

    • 24 avril 2009 à 07:30 | lalatiana (#1016) répond à lalatiana

      Question au forum :

      Que manque t il à Basile ???

      ah zut ... j’avais oublié de penser à 2 autres organes essentiels : les yeux et les oreilles ...

      Mais au bout du compte, je crois que je l’aime bien ... il fait désormais partie du paysage du forum ...

    • 24 avril 2009 à 09:11 | ramahirata (#1024) répond à lalatiana

      Lalatiana <<<<<< Bonjour !
      Vous me faites rire ! Comme dit l’adage bien connu, jamais deux sans trois, vous avez oublier l’essentiel : le cerveau pardi !.Basile a perdu tout moyen de discernement et d’analyse.C’est un être buté, dénué de ses facultés sachant pertinemment que sa HAT joue au jeu du "pendu" et que la victime sera rajoelina et toute sa clique ;
      - ils vont droit à l’échafaud à Trés Grande Vitesse ! ! !

    • 24 avril 2009 à 22:17 | Vitagasy (#304) répond à lalatiana

      Exactement. Si Obama a pu passer aux US, une femme peut le faire a Madagascar.

      Et puis la barre est au ras des paquerettes recemment... Donc si un deejay au nom de scene de tgv est au pouvoir, tout est possible pour une personne intelligente, consensuelle, et nouvelle.

      En attendant la mise en place d’un Etat de droit qui ne repose pas sur une personalite providentielle, contentons nous de cette strategie la.

  • 24 avril 2009 à 07:33 | Mahatsinjo (#1508)

    Nous relevons ce passage dans l’article :
    "Ceci étant dit, espérons que cela fera réfléchir Andry Rajoelina sur les mères et les enfants traumatisés par les actes de barbarie de ses bidasses sans foi ni loi. Depuis lundi, sa garde prétorienne n’a aucun scrupule à agir à proximité d’un hôpital, et même dans son enceinte."
    Et nous attirons l’attention sur le fait que des familles entieres dont femmes et enfants , sans être payés, contrairement à ce que les tgvistes affirment, sont présentes à la manifestation d’Ambohijatovo, tout simplement pour exprimer leur refus du coup d’état et leur souhait de voir l’ordre se rétablir : c’est à dire que les institutions reviennent dont la présidence de Ravalomanana, puis on passe à un referendum ou elections où chaque ayant droit peut s’exprimer.
    Et ce sont ces femmes et enfants que les militaires tabassent et etouffent à coup de lacrymogène !
    C’est vraiment un pouvoir sauvage et barbare qui s’est installé là et ce n’est pas étonnant si la première dame s’est fait enfariné à Paris même devant ses enfants !

  • 24 avril 2009 à 07:39 | lalatiana (#1016)

    Je suis heureux de découvrir des contributeurs de coeur et de talent sur ce forum ...
    Bonjour à Nivojoe et Mahatsinjo

  • 24 avril 2009 à 07:57 | rom1 (#1140)

    Bel edito comme d’hab’....

    deux petites remarques :

    Très grande dignité de ce militaire a la passation de pouvoir...le même qui a été contraint de signer sa demission...vidéo a revoir...

    Vous parlez "d’entetement" des deux protagonistes...je remarque juste que la "main tendue" vient plutôt du président élu que de celui désigné...

    • 24 avril 2009 à 11:31 | hajadgs (#2013) répond à rom1

      Oui Ndimby, bel edito coe dab, on ne s’en lasse pas de votre analyse et rom1, tt a fait vrai, le président élu semble mieux armé que TGV. La main tendue a été faite par lui mainte fois.

  • 24 avril 2009 à 08:15 | Andriambavilanitra (#1698)

    Depuis le début de la crise, je parcours quotidiennement les toiles, et je me suis aperçue de la naissance d’un nouveau « groupe » avec des idées nouvelles, osées et qui n’ont plus peur d’afficher :qu’elle sont citoyennes Malgaches. Leurs interventions dans différents sites, sur des articles disparates sont de plus en plus pertinentes et réfléchies, et osent donner leur avis ou faire des critiques face à certains mâles se proclamant au dessus de tous.

    Ces deux ou trois dernières années ont été marquées par l’accession d’un certain nombre de femmes aux responsabilités suprêmes, et ce dans des régions du monde où une telle féminisation est nouvelle. Si nous savons tous qu’aujourd’hui, il n’y qu’une quinzaine de pays sur les 198 reconnus par l’ONU, qui ont une reine, un premier ministre ou Chef d’état femme, la tendance est à l’augmentation de ce nombre. Et nous ne pouvons oublier celles qui les ont précédées : Indira Gandhi en Inde, Benazir Bhutto au Pakistan, Cory Aquino aux Philippines, Margaret Teacher en Grande Bretagne. Bill Clinton est complètement effacé par sa femme Hillary Clinton.Et pour notre pays, 2 femmes martyres ont marqué notre histoire : Rasalama et Rasoamanarivo.

    Bien que nous soyons de plus en plus diplômées, les femmes accèdent encore très difficilement à des postes de direction dans les entreprises comme dans la fonction publique. En politique, notre sort n’est guère meilleur. Avec la mode de la « parité », nous avons gagné quelques places comme élues de base. Mais dès que l’on monte dans la hiérarchie (ministre, maire, député), seules des « exceptions » ont pu franchir les obstacles. Nous ne pouvons laisser le pays aux mains d’hommes ayant juste des paroles populistes et démagogues, qui ne mesurent pas les mots qu’ils prononcent…aucun programme économique, mais des effets d’annonce !

    Certes, je ne sais pas quelle est la femme malgache la plus gradée, mais j’ose penser qu’elle ne peut acquiescer et accepter ce qui se passe au sein de notre armée en ce moment.

    Dans le secteur du commerce, des finances, du tourisme, de l’agriculture, de l’enseignement, du corps médical, de l’informatique, du droit..ou de tout autres secteurs non cités…nous sommes nombreuses à être « compétentes », « professionnelles », dirigeantes », « innovatrices » et « courageuses » chacune dans nos domaines….n’est ce pas le moment de s’unir et de montrer que Madagascar peut compter sur nous ?

    Si la non-violence est la loi de l’humanité, l’avenir appartient aux femmes. Qui peut faire appel au coeur des hommes avec plus d’efficacité que la femme ? [Gandhi]

    • 24 avril 2009 à 09:01 | P Merlin (#1926) répond à Andriambavilanitra

      Hélas non, c’est la violence qui est la loi de l’humanité !
      C’est la seule espèce animale qui s’entretue avec autant de constance, depuis son origine. Il n’y a rien à en espérer, ni à Mada ni ailleurs.
      Quant à certaines femmes que vous citez, Golda Meir, Indira Ghandi et quelques autres n’avaient rien à envier au plus violents, au plus machos, même les graines peut-être ...

  • 24 avril 2009 à 08:32 | xena (#774)

    Tena matimaty foana tokoa ireto pro Ravalo ireto ! Mampahalahelo tokoa ny aina nafoy, ka mitondra ny teny fampiononana ho an’ny havan’ireo namoy ny ainy ! Raha zohina ny fandehan-javatra dia azo lazaina fa manaonao foana ireto pro Ravalo ireto, satria tolona hita fa tsy hahomby no anaovana vy very ny aina ! Samihafa dia samihafa tamin’ny niseho tamin’ny 72, 91,ary ny volana février lasa reo manko ity hetsika korontana ataon-dry zareo ity satria tsy hoe fitiavan-tanindrazana no manetsika an-dry zareo fa fitiavan’olon-tokana, izay tsy iza fa i Ravalo mpamono olona sy mpangalatra ! Toy ny andriamanitra kely i Ravalo amin-dry zareo (jereo ny sary etsy ambony). Tsy hahomby ny tolona toy izany ! Amin’izay tolona voafetra eto Tanà ihany fa tsy mba miely akory any amin’ny faritra ! Ireo very fihinanana ihany ireo mitolona ireo, ndao ataontsika hoe mahatratra iray hetsy ny isan’izy ireo, efa généreux be aho amin’ilay isa, nefa moa inona izany mihoatra ny 20 millions’ny malagasy manohana tsy ampihambahambana an’i Andry mahavita azy. Tena nitsapa ny herin’ny miaramila sy zandary tia tanindrazana izy ireo, ka dia nahita ny anganony ! Mampahalahelo ireo naratra sy izay maty, kanefa moa izay no sitraky ny fony ka dia samy mibaby izay nataony ny tsirairay ! Ny tena mety amin’izy ity dia ny fisamborana tsy misy hatakandro ireo mpitarika izao fanakorontanana izao, toa an-dry Manandafy, satria toa mbola manao tsipaky ny miala aina i nedala !

  • 24 avril 2009 à 08:33 | rafol (#415)

    Je trouve aberrant de penser que le Président doit avoir de l’argent.
    Je pense qu’il doit surtout être honnête, intègre, et ouvert en connaissant les difficultés de TOUS les Malgaches y compris les plus pauvres.
    N’oubliez pas que 75 à 80 % du budget est apporté par l’extérieur.
    A bas les éléphants de la politique

  • 24 avril 2009 à 09:19 | poiuyt (#584)

    Bonjour. Félicitations. Beau, profond, et panoramique.

    « Marc Ravalomanana faisait mater les manifestations par l’Armée. » Le Président s’était refusé au début de mêler les militaires.

    « Mais Ravalomanana, malgré ses défauts, avait des qualités. » Il s’est repenti, on peut avoir l’intime conviction que ce sera un bon père ; il faut le laisser faire, on ne peut faire autrement si l’on veut sauver le malgache dans son entité. Il ne faut pas oublier qu’il faut des cycles complets de mandats pour faire décoller la charette, il faut décourager tout autre moyen dès aujourd’hui.

    Mialy Rajoelina. Bravo à l’auteur pour la volonté délibérée de passer l’intox d’Ivato mais à la trappe. Ces gens se connaissent en théatre, il faut alimenter ses médias.

    Pierrot Rajaonarivelo. Le poiuyt avait écrit que putchiste est un ecervelé s’il pensait pouvoir devenir président, le lendemain de l’autoproclamation, quand Pierrot l’attaquait dèjà.

    Lalatiana. Un bien joli commentaire.

    Il y aujourd’hui 2 grands hommes, mâtures dans plusieurs dimensions. Mr Manandafy qui est un des seuls à ne pas avoir de haine ; le vice-amiral Ranaivoniarivo est reconnu et pardonne. Voilà 2 personnalités majeures pour conduire le futur immédiat. On peut remarquer qu’il sont plutôt légalistes.

  • 24 avril 2009 à 09:25 | mpitily (#1212)

    M. Ndimby,

    je suis des fois déçu par votre manque d’objectivité et de neutralité dans cette affaire.

    Ainsi, permettez-moi de corriger, une bonne fois pour toute, vos insinuations sur les points suivants :

    1/ les militaires n’ont jamais fait ingurgiter son pipi à M. Lala ! C’était une histoire inventée de toute pièce et éventée sciemment par des esprits mal intentionnés de la FJKM pour dénigrer et décrédibiliser la HAT et les militaires, et donc pour servir encore une fois les causes de Ravalo. Quelle ignominie ! Ainsi, cessez svp d’en faire allusion dans vos écrits.

    2/ combien de jours ont duré les manifestations pro TGV et combien de jours d’actes de pillage avez-vous dénombré ? N’induisez pas vos lecteurs qui ne vivent pas à Mada, en erreur svp.

    3/ avez-vous les preuves suffisantes pour affirmer que les pilleurs étaient les pro TGV ? voyons !!! n’étaient-ce pas plutôt des mercenaires profiteurs à la solde de personnes qui voulaient discréditer TGV. Cette pratique est quand même très banale dans le monde entier et c’est dommage qu’un journaliste intelligent comme vous tombe dans ce piège.

    Bien à vous.

    • 24 avril 2009 à 09:58 | lalatiana (#1016) répond à mpitily

      raaaahhh ... l’aveuglement et l’endoctrinement de ceux qui prétendent défendre l’objectivité et la neutralité ...

      A propos de l’épisode de la boisson (de seau) hygiénique en question, il s’agit de la parole d’un militaire qui a renié son devoir et sa hiérarchie contre celle d’un homme d’église.

      Les homme d’église, on le sait bien, sont évidemment des affabulateurs et des manipulateurs quand les militaires putschistes sont nécessairement des personnalités honnêtes et responsables... et sobres

      Ce sont ces même personnalités honnêtes et responsables (et sobres) qui n’ont jamais tiré sur des populations désarmées ni embarqué pour une destination inconnue un dangereux criminel armé d’un drapeau ...

      pffffff ...

      alors ne masquez pas la faiblesse de vos arguments en vous focalisant sur un élément qui pourrait (éventuellement) prêter à discussion ...

      et répondez à cette question : Les militaires avaient ils le droit d’agir comme ils l’ont fait quand ils ont embarqué les généraux et le pasteur ... ??? et sur les ordres de qui et avec quelle légalité l’ont ils fait ?

      les gens se feront après leur opinion,

    • 24 avril 2009 à 10:44 | mpitily (#1212) répond à lalatiana

      Ah ? maintenant c’est une parole mais pas un acte ? n’y a-t-il pas une grande différence tout de même ? Tu confirmes donc ce que j’ai écrit : les militaires n’ont jamais fait ingurgiter son pipi à M. Lala !

      En plus, est-ce que Topmada a l’enregistrement de cette parole ? merci de me le sortir. Sinon, permets-moi de douter de sa véracité.

      Est-ce que M. Lala avait le droit de calomnier les militaires sur les ondes de Radio Fahazavana (les militaires ont dévalisé la banque centrale, ...) ou de colporter les ragôts de Ravalo sur cette onde etc. ? Est-ce qu’un pasteur, chef de la FJKM, avait le droit de se taire quand les démunis se faisaient massacrer, tabasser et jeter dans le canal d’Andriantany par l’Emmonat ? Evidemment la réponse à tout ça c’est non non et non !

      Je l’ai déjà écrit sur ce site auparavant : quand on joue avec le feu on finit par se brûler. C’est valable pour M. Lala et votre vice-Amiral qui a perdu sa crédibilité au sein de l’armée car la cause qu’il défendait était la mauvaise.

    • 25 avril 2009 à 08:50 | Rakoto (#1922) répond à mpitily

      Valikafatra ho an’i Mpitily !

      Hitapoko hitampirenena erantany ny nataony miaramila teny Antanimena. Jereo you tube. Ary hitany rehetra koa ny text nalefany Pasitera ka aza miseho mahay na mandainga ianao ka manondrotanana an’i Ndimby. Azonao vakiana ao aminy Topmad koa ny interview nomeny pasitera. Angamba mety baiko avy any aminy Odon mihintsy ny fampisotroana pipi. Ny olana mampahantra an’i M ?car dia ireto katolika miteraka be loatra ka tsy manaiky ny limitation de naissance sy ny kapaoty amin’izay mitombo ny katolika ary mandefa vola mamelona ny ny Pape any Italy isany manakarena erantany.
      Iarahamalala koa fa ny andevokeliny Tananarivo azo ambakaina no nokaramainy Andry ho eny aminy 13 may ( Misy profo io).Ary ny TGV koa no nanakarama mercenaire nandoro ireo orinasa betsaka sy ny Radio. Ny mamako no nahita maso ilay minisitra FOP taloha mpitondra ny tolony TGV nitondra olona teny aminy MBS, RNM nandoro ary nizara vola avy teo. Ny vola ampiasainy TGV ( Pion ny Ratsiaraka) dia vola maloto avy aminy Blanchiment d’argent aminy karana mivarotra electronique. Misy profo io. Ny Total koa nanome vola azy, sahala ny fomba fanoony Total any Afrika ary betsaka ny krisitianina aty no tsy mety mividy petrol Total frantsay intsony. Tsy makasitraka ny nataondRavalo aho fa saingy ny vola nalaina au moins mijanona any DAgo tsy sahala aminy Ratsiraka sy Pierrot lasa any aminy BAnk suisse. Dia ny karamana minisitra kely ve no azahoany millions d’euros any aminy Bank.
      Mora ny manimba fa sarotra ny manangana, sao dia fialonana fotsiny no betsaka. Mijere lavitra fa tsy ambany maso fotsiny.

  • 24 avril 2009 à 09:39 | Feno (#2238)

    Votre article est excellent Ndimby. Tout comme nombre de vos articles précédents (vous êtes l’un des chroniqueurs que j’aime beaucoup lire). Toutefois je tiens à vous dire que je suis en désaccord avec vous lorsque vous dites que la situation est la même mais qu’il suffit d’intervertir les noms.

    Les interventions de l’EMMONAT du régime de Ravalomanana ont eu lieu bien après (au grand dam de certains) que les manifestations pro-TGV aient déjà engendré pillages, incendies, destructions et morts (depuis le 26 janvier). Aujourd’hui la CAPSAT réprime alors que jusqu’ici, les manifestations pro-Ravalomanana ET anti-TGV (qui ne sont pas nécessairement pro-Ravalomanana) se sont limités à des rassemblements pacifiques. Ce mouvement ne se radicalise vraiment que depuis la répression à Anosy.

    Tout au long de la première partie de la crise (avant le 17 mars), Ravalomanana n’a cessé de prendre la parole pour tenter d’apaiser tout le monde. Il a fini par proposer un référendum avec observateurs internationaux à l’appui pour demander au peuple (le vrai, pas celui de Rajoelina) ce qu’il veut. Depuis le 17 mars, on ne le voit plus trop le Rajoelina. On parle plus de Alain Ramaroson qui dirige la répression depuis sa caisse (comme il l’a toujours fait), du Commandant Charles et de sa légendaire sauvagerie et de la CAPSAT. Depuis lundi, il y a répression, et aucun mot à ce sujet de la part du Président de la HAT.

  • 24 avril 2009 à 09:57 | Mampalahelo (#924)

    Je suis sidéré devant votre article Ndimby, ce n’est pas vous qui disait que Ravalomanana a fait beaucoup pour le pays, et vous avez rédigé une liste longue de ce qu’il a fait ! D’ailleurs, tout le monde peut le constater !

    Je pense que ce n’est pas lui qui a tué les gens à Ambotsirohitra mais d’après l’analyse faite c’est Andry, Dolin et compagnie qui ont soudoyé quelques gardes présidentielles pour tuer le peuple et salir Ravalo car il n’y a que le crime qui peut l’enlever de son pouvoir ! C’est toujours Andry qui est le commanditaire du crime, vous pouvez compter le nombre des morts depuis qu’il est venu à la place du 13 mai !

    Ravalo est différent, il n’a jamais parlé de mal de qui que soit ! Et il a travaillé ! Par contre celui n’a que de haine, la vengeance dans son coeur !

    Si on fait l’analyse c’est Andry Rajoelina qui est la cause de tous ses troubles à Madagascar ! Il a amené le pays dans le gouffre total : il n’y a plus de sommet africain, pas de jeu francophonie, pas de concert de Johny Hallyday, pas d’aides ni de subventions ... Tout cela pour le caprice de cet homme qui se croit être l’homme le plus fort de Madagascar et intouchable !
    Le plus malheureux c’est qu’il prenne plaisir de tuer les malgaches comme lui et de détruire la ville d’Antananarivo qui l’a choisi pour être maire ! Quel regret et gâchis !
    Il mérite d’être jugé très rapidement à cause de ses crimes depuis le 07 février !

    • 24 avril 2009 à 10:36 | racynt (#1557) répond à Mampalahelo

      Moi aussi je suis tout à fait d’accord avec mampalahelo, j’ai toujours essayé d’être objectif mais...
      - On dit que si ces militaires sont rentrés dans l’hopital avec des jets de lacrimo , c’est parce que les jeunes les ont incités verbalement, mais on a vite fait d’oublier que quand il y avait les grèves à la place du 13 mai c’était exactement ce qui s’est passé sauf que ce n’était pas à côté de l’hôpital.

      - J’ai voulu m’insurger contre Ndimby quand il parlait de la fille à Rajoelina désamparée sur la photo mais au bout du compte j’ai vu qu’il a aussi dénoncé l’enfant de trois ans qui a reçu une balle. Surtout sachant que cette enfant en question d’après GAZETIKO était dans les bras de sa mère lorsque ça s’est produit, et que sa mère a reçu une balle dans le ventre , la même balle a touché l’enfant de trois ans sur son bras et ces personnes ne sont même pas des manifestants d’Ambohijatovo (apparemment cette mère devait emmener son enfant à l’école), si ça se trouve, cette femme était une pro -TGV mais plus maintenant. Et comparé à cette scène tragique, horrible , pleine de violence que cet enfant de trois ans a subi, ce qui s’est passé hier à Roissy hier était un pipi de chat !

    • 24 avril 2009 à 11:38 | mpitily (#1212) répond à Mampalahelo

      Mampalahelo,

      tu es effectivement pathétique mais en plus tu es risible. Il n’y a que des pro Ravalo pour croire tout ce que tu écris là !

      Maintenant donc c’était Andry qui avait donné l’ordre à la garde présidentielle de tirer sur ses propres partisans ? bravo ! quelle perspicacité ! il aurait également pu leur donner l’ordre de capturer Ravalo non ?

    • 24 avril 2009 à 12:26 | lalatiana (#1016) répond à mpitily

      Question au forum ...

      Avez vous où est passé notre cher forumiste Fihavanana ???

      Ne cherchez plus ... LOL

    • 24 avril 2009 à 13:02 | racynt (#1557) répond à lalatiana

      Etrange , je me suis posé la même question Lalatiana, c’est vrai que faire l’avocat du diable n’est pas toujours évident surtout en ces temps où Andry TGV tue les civiles alors même qu’il avait dénoncé ça !

    • 24 avril 2009 à 13:23 | racynt (#1557) répond à mpitily

      C’est peut-êtes toi qui est pathétique de croire qu’une personne qui est contre TGV est un pro Ra8.
      - En fait une question à mpitily : qu’est ce qui empêcherait un personne qui tue des gens pour maintenir son pouvoir à ne pas tuer des gens pour avoir ce pouvoir et en faire endosser le crime à l’ancien tenant du pouvoir ?
      - Car quand on réfléchit bien, s’il utilise la violence pour maintenir ce pouvoir en ce moment c’est bien parce qu’il est habitué à tuer non ?

    • 24 avril 2009 à 14:32 | ramahirata (#1024) répond à lalatiana

      Fihavanana n’est pas le seul à "DESERTER" le forum.

      Basile Ramahefarisoa lui aussi a pris la poudre d’escampette à la vitesse d’un TGV.( cf. l’appel que je lui ai lancé ci-dessus.)

    • 24 avril 2009 à 16:32 | mpitily (#1212) répond à racynt

      Ton raisonnement à l’envers ne me convainc point ! C’est le présent qui implique le passé ou ???

      C’est bien nouveau cette thèse qui attribue à Andry la responsabilité de la tuerie du 7 février parce que c’était lui qui avait donné l’ordre aux hommes de Ravalo de tirer sur les TGV ! Franchement, vous avez bu ou quoi ?

      De plus, je vous rappelle que Andry n’avait pas besoin de tuer des gens pour accéder au pouvoir ! Ravalo s’est fait écarter lui-même du pouvoir à cause de ses propres erreurs et turpitudes (cf Ndimby). L’ambassadeur US l’avait bien confirmé : Ravalo a menti car il avait démissionné sous ses yeux et alors qu’il n’y avait aucun militaire du Capsat sur les lieux donc il n’était point sous la menace d’une arme quand il avait signé sa démission !

      Le champion de la tuerie est Ravalo et c’est plutôt lui et ses sbires qui tentent de faire endosser par Andry leurs crimes passées et présentes.

  • 24 avril 2009 à 10:00 | Besisika (#2050)

    Raha porofo momba ny fandrobàna nataon’ny mpomba ny TGV no ilaina dia ity misy hian’ny masoko :
    Vao vita ny meeting teo @ 13 mai dia niainga ireto andian-jatovo maromaro, ka ho any amin’ny tranon’i président eny ankadifotsy ry zareo. nihazo any soarano, nanadalo ny farihin’i behoririka, nandalo ny villa pradon, avy eo nankeny @ tranon’i député mamy rakotoarivelo. nirohotra nandroba tao ry zareo ary misy ny sary azon’ny mpnanao gazety maro nanatrika teo. ilay rasta manao fehiloha orange voasambotra moa dia naha loa-bolana ilay mpanao gazety pro-tgv hoe : itony tena manala baraka mihitsy !

  • 24 avril 2009 à 10:38 | ragasy (#416)

    Vous semblez bien écoeuré par la situation actuelle, comme beaucoup d’entre nous d’ailleurs.
    Mais permettez moi de relever quelques remarques sur certaines de vos affirmations qui manquent, je crois, une certaine rigueur..

    - Marc Ravalomanana serait le retour vers un homme aux défauts trop bien connus.
    C’est toujours hasardeux de faire un procès d’intention.

    - Les deux sont apparentés à Baroa et ont installé l’anarchie.
    Là, je ne vous suis pas du tout. En effet, il faut être comme Basile à qui, dixit Lalaina, il manque certains organes, pour ne pas voir qui fait quoi exactement.

    - La seule différence, c’est qu’avec Ravalomanana, seuls lui et ses proches avaient le droit d’en profiter.
    Et pour l’autre ?

    - Mais Ravalomanana, malgré ses défauts, avait des qualités. La loupe pour voir celles de Rajoelina reste à trouver.
    Rien à dire.

    Cela dit, pour moi, l’essentiel est D’ABORD le retour à la légalité. Et s’il faut passer par le retour de Ra8, je n’y trouve pas d’inconvénient. Et c’est cela le problème de TGV car lui, il n’est pas du tout une solution, sauf dans son départ.

  • 24 avril 2009 à 10:41 | Bena (#494)

    Merci d’abord à Ndimby.
    Mais merci aussi à l’Amiral Ranaivoniarivo qui a su rester dignement militaire face aux anciens Marema qui sont devenus officiers par l’entetement de l’autre-qui-l-on-sait.

    Des gars qui ont eu leur bac dans les années 77-78-79 au moment où l’équilibre régionale était le maître mot, passent avec une moyenne de 5 ou 6/20 et admis à l’acmil tout simplement pour leur conviction politique ! On fait de bon récolte maintenant. C’est ça la positive action à la malgache.

  • 24 avril 2009 à 11:57 | thubert (#459)

    bien-dit, je suis pas journaliste mais j’avoue que cette analyse est pertinente, et tres efficace, on y voit vraiment la realité.
    le tout dire que je ne suis jamais pour la repression sanglante et mortelle.
    Meme sentiment en regardant la photo de madame Rajoelina avec sa fille tres tres innocente. Dommage, c’est bien dommage.
    Vivement une éléction présidentielle tres prochainement.

  • 24 avril 2009 à 12:45 | perplexe (#1279)

    attention, l’écrevisse marbrée est ravageuse et n’hésite pas à utiliser les grands moyens pour s’attirer la sympathie.

    En effet, utiliser les sentiments a toujours marché à Madagascar. On se souvient du 26 janvier, date à laquelle le futur président de la Haute Autorité de la Trahison (oups... ) a donné sa bénédiction à la foule pour se rendre au siège de la MBS et lui faire subir le même sort que la RNM (pour un futur président, je trouve qu’avaliser ce genre de sauvagerie craint). Ce jour-là, un jeune homme a perdu sa vie et TGV voulait que la population se révolte en le faisant passer pour un martyr. Malheureusement, ça n’a ému que peu...je suis d’ailleurs de ceux qui avaient pensé que c’était bien fait, qu’était-il allé faire dans cette galère ? La mise à sac de la MBS n’était que pure sauvagerie, elle n’avait rien de légitime et ceux qui y ont péri n’ont eu que ce qu’ils méritaient...

    Je m’égare... je disais donc, que pour moi, utiliser Mme Rajoelina et ses enfants fait partie de la manoeuvre. L’objectif est de s’indigner contre toute sauvagerie faite devant des enfants.Malheureusement, pour faire une omelette, il faut casser des oeufs et TGV étant sans scrupule et corrompu jusqu’à la moelle, il ne reculerait pas même s’il fallait traumatiser à vie sa famille ou vendre père et mère...

    Pour moi, Andry Rajoelina n’est tellement pas crédible que je me méfie du pseudo mauvais sort dont il fait l’objet.

    La main salvatrice viendrait-elle d’une femme ? Je doute que les hommes malgaches se laisseront gouverner par une femme, aussi vertueuse et pleine de qualités managériales, de diplômes qu’elle soit, hélas.

  • 24 avril 2009 à 12:46 | Ni sourd ni aveugle ni muet (#864)

    Merci à Nbimby pour cet édito.
    Rappelons toutefois à certains que le fait que nous réagissions négativement ou positivement aux éditos est la preuve que ceux-ci sont intéressants. Le pire est l’indifférence car cela suppose que l’article est médiocre.

    Au sujet de cet homme providentiel, je penche (pense) également à la solution féminine. Après tout pourquoi pas ? Certaines femmes ont cette faculté de dire aux hommes des vérités avec douceur et fermeté. Mais bon, faudrait-il que cette femme se montre.
    Peut-être est-elle parmi nos forumistes. Regardez bien car nous les hommes nous ne voyons que la surface des choses, nous ne voyons pas le fond de ce que dit la personne en face.

    • 24 avril 2009 à 13:27 | Ni sourd ni aveugle ni muet (#864) répond à Ni sourd ni aveugle ni muet

      Un petit oubli :
      Concernant la "mésaventure" de Mialy et de ses enfants, comment n’a-t-elle pas eu l’intuition qu’elle serait accueillie fraîchement à Paris. Elle aurait pu épargner tout ceci à ces enfants, non ? Le souci c’est que son mari et la HAT ne sont guère réfléchis en envoyant des gens au casse-pipe à Paris : Ny Hasina Andriamanjato il y a quelques semaines, Julien Razafimanazato il y a quelques jours et Mialy et ses enfants il y a quelques heures.
      Le regard de la petite fille est éloquant. Qu’en dit donc son père ?

  • 24 avril 2009 à 13:10 | Andriambavilanitra (#1698)

    Je ne vis pas à Madagascar ( malhereusement...et j’espère pouvoir y revivre), mais je suis de tout coeur avec les malgaches...c’est bateau comme reflexion mais ...c’est tellement vrai.

    Peu importe , un homme ou une femme, mais l’important c’est une personne intègre, travaillant pour sa patrie, qui écoute son peuple et ayant une vision à long terme. Il doit s’entourer de personnes compétentes et non de ses amis.
    Bon, le casting est ouvert : je récolte tous les CV...les meilleurs seront transmis à Ndimby....

    LOL !!! vous imaginez un peu si on trouvait vraiment notre 3e Homme sur le net ??

  • 24 avril 2009 à 13:22 | Citoyenne Malgache (#599)

    "Et si tout bonnement, l’avenir du pays devait se rechercher ailleurs ? Et si l’homme providentiel était une femme ? Car, après avoir épuisé le casting des bidasses, des juristes défroqués, des gros bras, des politicards, des dinosaures et autres Messieurs qui nous ont déçus, c’est sans doute vers la citoyenne malgache qu’il faut se tourner."

    Waow...Je ne peux pas me permettre de ne pas réagir à la chute de l’édito de Ndimby. Mais ne regardez pas de mon côté, ny anarana tanim-boanjo".

    En ce moment même où je poste ce commentaire, les militaires sont en train de tirer sur les femmes et les poursuivent même dans les ruelles.

    Je les ai vues à l’instant, à l’heure du rassemblement. Touchant de les voir préparer leurs petits bouquets. La personne avec qui j’étais dans la voiture avait dit : je n’ose pas les regarder, j’ai honte de ne pas être avec elles. Et moi alors...

    Alors que les militaires légalistes se terrent, les femmes, elles osent et bravent, ne découragent pas malgré toute la violence d’hier.

    Pas féministe pour un sou, je me porte cependant défenseur de l’équité de genre. Je supporterais une candidate, si elle en vaut la peine.

    Malheureusement, dans la vie, les femmes partent défavorisées, et le pays ne profite pas de cette ressource féminine. Comme disait cette politicienne américaine, dans ce monde d’hommes, les décisions se prennent dans les toilettes, dans les bars ou sur les terrains de golf...Du coup, elles rentrent difficilement dans le circuit.

    Lorsque vous aurez trouvé la citoyenne idéale qui serait l’avenir de ce pays, ne lui mettez pas trop de pression. On demande souvent deux fois plus aux femmes qu’aux hommes. Une journaliste japonaise disait d’ailleurs que pour réussir dans son métier, il fallait ressembler à une jeune fille, se comporter comme une dame, penser comme un homme et travailler comme un cheval.

  • 24 avril 2009 à 13:29 | racynt (#1557)

    Combien de fois j’ai évoqué que le troisième homme ou femme pourrait être la solution !

    "Si la non-violence est la loi de l’humanité, l’avenir appartient aux femmes. "
    "Qui peut faire appel au cœur des hommes avec plus d’efficacité que la femme ?"[Gandhi]

  • 24 avril 2009 à 13:47 | mpianala (#1909)

    Je pense que ce n’est plus le moment de juger qui que ce soit. Au lieu de nous attarder sur des faits qui de toute évidence ont conduit le pays dans un chaos politique et social, atelons-nous à trouver des solutions. Que ce qui s’est passé depuis le mois de janvier serve de leçon à "l’homme providentiel " (ou femme bien entendu) qui sortira les malgaches de ce cercle infernal. Mais qui sait peut-être n’est-il pas nécessaire de le chercher trop loin, peut-être se trouve-t-il déjà parmis vous autres forumistes de tribune ?!?

    Toujours est-il que les partisans du retour de Ravalomanana persistent dans leur manifestations et celà se comprend. Si le misérabilisme de TGV lui a permis de prendre le pouvoir en toute illégalité, pourquoi le leur ne payerait pas en defendant un président élu. Celà peut prolonger la violence mais pour ma part il est nécessaire de rappeler à TGV la liberté d’expression pour l’opposition, un argument de poids dans ses démarches.

    La place de la femme dans le paysage politique malgache. Voilà un beau sujet de recherche pour les sociologues. Jusque là Madagascar a toujours fait partie de ces pays qui respectaient les femmes. Je veux dire qu’aucun homme politique n’a jamais osé tenir des propos contre les femmes. On a également mis en oeuvre des programmes et des lois pour protéger les femmes des violences conjugales et pour leur promotions sociales. Cependant rares sont les femmes qui arrivent à des postes importants, encore moins occuper le fauteuil du chef suprême de l’armée. Quand on regarde comment les militaires traitent les femmes pendant les manifs, on est en droit de se dire qu’ils sont sortis des troncs d’arbres et non du ventre d’une femme...
    De toutes les façons, il y a toujours eu une hypocrisie collective autour du statut de la femme malgache, que ce soit dans la famille, la vie active ou la vie politique. On les soutient pour faire comme tout le monde mais sans aucune conviction réelle.

  • 24 avril 2009 à 13:56 | starsky (#2226)

    Le problème pour notre "cher" pays (les guillemets sont de rigueur car vu le comportement des gens, je me demande bien qui osera encore avancer qu’il aime son pays), c’est le "manque de supériorité morale" comme dirait un chroniqueur célèbre d’un quotidien non moins célèbre de la Capitale.

    En effet, ni l’Etat, ni l’Eglise, ni l’armée ne peuvent se prévaloir de cette "supériorité morale". Encore moins Messieurs Ravalomanana et Rajoelina avec leurs inconditionnels respectifs.

    Ainsi, les politiciens ne semblent pas être crédibles aux yeux de la population ; les gens de l’Eglise ne le sont pas plus ; et les militaires le sont encore moins.

    L’évidence est donc qu’une seule personne ne pourra fédérer tous ces intérêts divergents.

    La solution est donc qu’à défaut de trouver LA personne idéale, ne mettons PERSONNE à la tête du pays ! Cette idée pourrait paraître folle mais sommes-nous à une contradiction près ?

    Ainsi, formons une Direction Collégiale pour faire tourner le pays et traiter les affaires courantes. Cette Directoire (car c’en est une) serait formée par :

    - des politiciens c’est-à-dire les anciens chefs d’Etat ; les députés, sénateurs, membres du gouvernement depuis 1998 (date charnière à mon avis) ; les membres de la HAT (ceux qui ne sont pas inclus dans les listes précédentes) ; les leaders d’Ambohijatovo qui ne se trouvent pas non plus dans les listes citées plus haut ;

    - des hommes d’Eglise (les anciens et actuels présidents des Eglises membres du FFKM) ;

    - des militaires (les CEMGAM qui se sont succédés, tous les chefs de corps qui se sont succédés) ;

    - des groupements patronaux et syndicaux ;

    - des étudiants ;

    - des paysans.

    La particularité de cette Directoire est qu’elle n’a pas de tête : toutes les décisions sont prises d’une façon collégiale et que tout le monde est logé à la même enseigne. Elle n’est là que pour assurer les affaires courantes et préparer l’avènement de la IVè République (Constitution d’où découleront toutes les lois censées nous régir).

    La deuxième particularité est que toutes ces personnes participeront à cette Directoire à titre BENEVOLE. Personne ne touchera de salaire, juste des indemnités de logement et de nourriture. On verra bien s’ils ont vraiment l’âme de patriotes.

    En espérant que ma participation à ce débat puisse avoir apporté ne serait-ce qu’une idée sur la façon de sortir de cette crise, je vous dis à la prochaine

  • 24 avril 2009 à 17:25 | Un Malagasy (#2143)

    Lettre envoyée et faxée à Bernard Kouchner le 23 avril 2009

    Monsieur Bernard KOUCHNER
    Ministre des Affaires étrangères et européennes

    Monsieur le Ministre,

    La situation dramatique que vit le Peuple malgache à cause des évènements graves qui se déroulent actuellement à Madagascar nous oblige à vous solliciter dans le cadre de l’amitié qui unit le Peuple français et le Peuple malgache.

    En effet, depuis le mois de janvier 2009, la population malgache subit dans la plus grande détresse des actes de vandalisme, des violences ayant fait plus d’une centaine de victimes.

    Le « Coup d’état » de mars dernier, tout en mettant Madagascar au ban des nations, du fait de la prise de pouvoir par la force par un « groupe de Putschistes », dans l’irrespect total de la Constitution, de l’Etat de droit, des droits de l’homme, plonge la population malgache dans un climat de terreur où l’arbitraire et les tirs à balles réelles sur des civils non armés deviennent des actes presque quotidiens.

    Aussi, les membres de nos associations regroupant des français de la société civile et des malgaches, et plus particulièrement des jeunes malgaches poursuivant leurs études en France, souhaitent une audience à votre convenance.

    En vous remerciant du bienveillant intérêt que vous porterez à notre requête et à notre message de Paix, d’Unité et de Démocratie sereine pour tout le Peuple malgache,

    Nous vous prions de croire, Monsieur le Ministre, à l’expression de notre très haute considération.

    Paris, le 23 avril 2009,

  • 24 avril 2009 à 17:49 | poiuyt (#584)

    Pour ce qui est des meurtres à Ambohitsirohitra, on peut être intimement convaincu que le Président n’a pas fait tirer. Il avait promis dans une allocation de faire faire une enquête le moment venu. Il se comportait dans ce domaine comme un père, préferrant perdre plutôt que de nuire à ses enfants. Le peuple se demandait à propos de son manque de réactivité.

    Le putschiste et ses cocontractants de longue date ont toujours souhaité (activement) de leurs grands vœux que des malgaches meurent, par de multiples provocations, dont les phases finales ne l’ont jamais vu au front. Son principe étant la règle de l’addition meurtrière : j’abaisse cent et je retiens un. Il retient sa famille. A chaque moment périlleux, putchiste et sa famille sont toujours loin de l’âtre : à la maison avec des couches de boucliers humains payés (par qui ?), ou à Paris ; ainsi il déclarait, place 13 mai, que sa femme est malade, qu’il faut lui pardonner. Dès que le feu est éteint, ils reviennent. C’est des quoi ceux-là ? Matesa ao ianareo rey havako ! C’est pas patriotique du tout !

    Aujourd’hui on peut être sûr que depuis,les glandes lacrymales du crocodile ont depuis longtemps connu l’atrophie, il devra commencer à les entraîner pour abattre Pierrot, qui a des atouts lourdement génétiques. Quel c.. ce dijéi !

  • 24 avril 2009 à 18:45 | MAHITA (#2253)

    J’ai bien lu votre analyse et au début c’était bien réaliste mais vers la fin vous montrez votre vrai visage

    un partisan de pierrot rajaonarivelo

    on connaît maintenant votre stratégie

    faire revenir les exilés, mais tgv et ravalomanana vous gênent. TGV A SANS DOUTE REMPLI SA MISSION ? PAUVRE MARIONNETTE DES AREMA

    vous écrivez un long discours sur l’enfarinage de madame rajoelina mais à peine si vous touchez un mot sur les barbaries et les exactions des tgv

    il n’est même pas possible de comparer ce qui se passe actuellement à MADA depuis le janvier et ce qui s’est passé pendant les 7 années de pouvoir de ravalomanana

    les louanges sur rajaonarivelo, vous pouvez les garder monsieur
    l’arema déguisé

    en parlant de candidate féminine vous voulez aussi que madame renée rajaonarivelo arrive au pouvoir ??

    de toute manière tribune a toujours été du côté de l’arema depuis longtemps

    • 25 avril 2009 à 00:18 | Rakitoza (#689) répond à MAHITA

      MAHITA

      Mais arrêtez un peu vos c…ries ! Ce n’est parce que Ndimby parle des atouts de Pierrot qu’il est pro-Pierrot. Si Pierrot n’avait pas d’atouts, pourquoi Ra8 et TGV paniquent devant lui ? Il faut donc (hélas !) compter avec lui dans l’analyse du paysage politique, même s’il y a beaucoup à dire sur ce Monsieur dont le casier est loin d’être vierge.

      C’est vraiment à cause de raisonnement de bas étage et de jugement à l’emporte-pièce de ce genre que ce pays n’avance pas. D’ailleurs lisez entre les lignes au lieu de faire une lecture primitive voire primaire (an-tendron’orona) comme un enfant de CP2. Pour ceux qui suivent ses édito et connaissent son style, Ndimby se fout de la gueule de Pierrot : “une certaine notion de ce qu’est le scrupule (ce qui le rend très efficace)”. Décryptage : comme il n’a pas beaucoup de scrupules, il est efficace. En outre, il a mentionné clairement les dossiers pénaux de Rajaonarivelo, et il me semble sans avoir suggéré l’amnistie comme les pro-Pierrot ou les Arema.

      Prenez un peu de hauteur. On dirait une contribution de joueur de baby-foot dans un quartier populeux.

      Ndimby : avec amitié, je me permets de vous signaler que votre style est quelquefois trop « intellectuel » et n’est pas toujours perméable à la populace. Comme il est difficile d’élever la foule vers l’élite, essayez d’écrire avec un style plus accessible pour la foule.

  • 24 avril 2009 à 22:48 | Joseph (#2102)

    Ndimby est assurément un partisan de Pierrot R, comme tous les partisans 3ème voie qui se font la spécialité de renvoyer dos à dos Ravalo et la HAT, comme si une fois au pouvoir, le Pierrot et consorts resteraient "neutres" ! C’est de la manipulation très très primaire pour attraper les gogos.

    Le cheval de bataille médiatisé de l’Extrème Droite masquée en France c’est "l’Apolitisme".
    Pour le soit disant "neutre" Collectif Réunion de Andriantavy, c’est pareil, il n’est "pas engagé", il est "pour le bien du Peuple". Mais grattez deux minutes et vous trouverez sous le vernis la triste et sordide réalité du mensonge et le rictus carnassier de Ravalo.

    C’est dommage que ce journal tribune.com dont 70% des articles sont, non pas "neutres" ce qui est un leurre attrape-couillons donc, mais engagés dans l’approche maximaliste des Vérités Absolues, laisse Mr Ndimby rabaisser le niveau général dans cet article peu digne et peu journalistique. On dirait un post de forumeur pro-Ravalo sorti de Sobika ! Décevant.
    mais si on n’est pas content on peut lire les autres articles auxquels on a envie de croire davantage, mle direz vous avec raison. Je passe donc mon chemin.

    Mr Ndimby, revenez au "parler vrai" et osez vous engager sans périphrases, enlevez votre masque, svp, puisque vous avez choisi de vous adresser aux gens avec l’imprimatur de tribune.com.

    Par exemple, vous osez insulter l’Armée en généralisant sur "les actes de barbarie des bidasses sans foi ni loi de Rajoelina", et vous parlez du père de la petite fille choquée de l’agression de sa mère Mialy R (symbolique et donc pire que réelle)en termes orduriers qui aurait commis des "ignominies" ! Vous parlez bien sûr de Mr Rajoelina que vous accusez clairement d’avoir organisé sciemment les pillages ("la preuve, quand il a été au pouvoir, les pillages ont cessé" dites vous, quel fin analyste vous faites !).

    Bref, je n’en dis pas plus, car votre article est à moitié farci de fiel et devient donc indigeste.

    Je continue de lire les autres articles, mais avec vous je tourne la page, maintenant que j’ai vu qui vous êtes vraiment au delà des mots et du maquillage.

    • 24 avril 2009 à 23:06 | Sakaiza (#1093) répond à Joseph

      Joseph ! on dirait que la verité vous blesse trop.

      La mode à la HAT est de ne pas supporter ceux qui sont contre eux., voire les eliminer physiquement.

      Ca ne vous dit rien ?

    • 24 avril 2009 à 23:45 | Joseph (#2102) répond à Sakaiza

      Sakaiza vous exagérez, je ne suis pas de la HAT, je suis simplement une personne de 60 ans,dont la vie est déjà bien avancée, partisan de la DEMOCRATISATION de Madagascar.
      D’aileurs la HAT, contrairement au Clan Tiko-TIM n’est pas monobloc, ce n’est pas, comme chez eux l’affaire d’un seul homme.
      On est ici pour parler vrai et non pour menacer ou se défouler.
      En tous cas ce n’est pas mon intention de blesser Mr Ndimby, mais de lui demander de dire les choses sans détours et de ne pas insulter l’Armée ni diffamer les personnes (Mr Rajoelina ici).
      Le mythe du Journalisme non engagé, objectif, neutre, n’est qu’un leurre. Entre être un militant à oeillères et être un pur Esprit désincarné, il y a la juste place pour être un chercheur de la VERITE la plus approchante de la REALITE sous toutes ses facettes.
      Prendre parti pour travailler sur l’analyse la plus objective d’une situation complexe est un art difficile mais indispensable.
      je trouvais que ce Mr Ndimby dans cet article n’a pas rendu service à la Vérité, c’est tout. Je le lui ai dit, mais sans prétention ni intention malsaine de le blesser.
      On parle ici de choses pas simples qui mettent en cause gravement la stabilité et la paix du Pays, le redressement économico politique d’un Pays de 18 Millions d’âmes désemparées de pauvreté, disons plutôt d’appauvrissement programmé.
      Il faut parler prudemment, beaucoup réfléchir et beaucoup s’informer avant de s’exprimer. C’est ce que j’essaye de faire quand çà me paraît justifié, pour rendre service à ceux qui me liront et non pour me défouler ou me montrer comme plus clairvoyant que les autres.

      Rassurez vous, dans la HAT il n’y a personne qui cherche à "éliminer physiquement des opposants".
      Cà c’est la propagande du Clan de ceux qui agissaient ainsi depuis 7 ans.
      Empêcher de nuire des criminels et protéger la paix sociale, ne signifie pas les éliminer physiquement. Il suffit de les désarmer et de les avertir que la Loi sera appliquée s’ils persistent à appeler au meurtre.
      Le chantier d’une Constitution nouvelle et davantage encadrée de contre-pouvoirs institutionnalisés contre la tentation dictatoriale ne signifie pas qu’à Madagascar il n’y ait plus de Lois et que n’importe qui puisse insulter, menacer, diffamer. le Pays n’est pas le forum Sobika où tout le monde peut vomir sa haine et relayer impunément depuis Paris des appels au meurtre.
      On dialogue, on critique, on cherche à compendre, on défend des idées politiques, mais on ne diffame pas, on n’appelle pas à commettre des exactions, on ne salit pas un Corps entier comme l’Armée, garante de la paix sociale, seul rempart contre l’anarchie et la Loi du plus riche ou du plus fort.
      je trouve abusif et insultant, sinon profondément injuste et condamnable moralement de parler des "actes de barbarie des bidasses de Rajoelina sans foi ni loi" comme l’a fait ici Mr Ndimby.
      Il en fera ce qu’il veut de mon opinion, moi j’ai aussi dit simplement ce que j’en pense et çà ne va pas plus loin.Il ne peut pas craindre de moi, mais il doit être davantage prudent et pondéré dans ses écrits car il écrit là un "éditorial". Le Colonel, Général ou simple "bidasse" qui lit çà peut être profondément blessé ou très en colère.
      Il blesse aussi la HAT qu’il accuse d’avoir organisé les pillages de magasins, donc d’être responsable des Vies (et des biens) perdus. Ce n’est pas rien, de dire des accusations si graves sans preuve.

    • 25 avril 2009 à 01:31 | Rakitoza (#689) répond à Joseph

      M. Joseph

      Je ne suis d’accord en RIEN avec ce que vous dites, sauf sur le fait que le journalisme neutre est une utopie. Patrick lui même avait admis cela dans un de ses édito de la semaine.

      Mais j’apprécie vraiment le ton que vous utilisez, qui est respectueux des gens, auteur et forumistes compris. Un vrai ray-amand-Reny de 60 ans ! Je me fais donc un plaisir d’engager le débat avec vous, avec tout autant de respect, et j’espère que vous reviendrez souvent donner un peu de tenue sur ce forum qui part quelquefois en eau de boudin. Ce n’est pas parce que les gens n’ont pas la même opinion qu’ils ne peuvent discuter respectueusement, n’est ce pas ?

      Vous dites que Ndimby accuse à tort les militaires de barbarie. Je vous invite à aller sur youtube et voir toutes les vidéos qui y sont sur le sujet. Moi-même j’ai été témoin d’une des scènes avec le CAPSAT en vedette hier à Anjohy, et je peux vous dire que Ndimby est encore en-dessous de la vérité. Alors les Généraux, Colonels et autres bidasses peuvent se vexer, leur vexation ou colère ne transformera pas la vérité en affabulation. J’ai des amis qui ont gravé les images sur CD pour les distribuer aux représentations étrangères la semaine prochaine. Un dirigeant d’ONG étrangère a aussi été victime de maltraitance de la part d’un certain commandant en voulant s’interposer entre militaires et manifestants à Ambanidia. Alors de grâce, n’angélisez pas ceux qui ne le méritent pas. Avez-vous entendu l’interview du Colonel Rakotonandrasana sur RFI concernant lundi, et avez-vous vu les photos de ce jeune homme au crane traversé par une balle qui démonte ses affirmations ?

      Concernant les allusions aux liens entre la HAT et les pillages, je crois que votre interprétation va vite en besogne.

      "Avant, les rassemblements pro-TGV se terminaient immanquablement par des pillages, que beaucoup assimilent (à tort ou à raison ?) comme un élément de stratégie pour déstabiliser le régime Ravalomanana. D’ailleurs, dès que Andry Rajoelina est arrivé au pouvoir, les pillages se sont arrêtés. Pourquoi ? Les griots de la HAT disent que c’est parce que le Gouvernement de transition a pris ses responsabilités. Peut-être." dixit Ndimby.

      Deux remarques :
      - le fait que pendant les manifestations pro-TGV (remarquez que l’auteur n’a pas parlé de la HAT comme vous le sous-entendez) il y ait eu des pillages, et qui se sont arrêtés avec l’arrivée au pouvoir de Rajoelina est un fait avéré. Fallait-il y voir la main des gros bras de Rajoelina pour déstabiliser le pouvoir, celle de Ravalomanana pour décrédibiliser le mouvement TGV ou bien des pillages spontanés ? Nul ne le sait.
      - le lien de causalité entre TGV et pillage a été posé dans l’article comme une éventualité vraie ou fausse ("à tort ou à raison" ?). Normal, car beaucoup de gens se posent la question de savoir " à qui profitait le crime". Mais il me semble que Ndimby a eu le mérite de citer la version officielle de la HAT (prise de responsabilité), même si je reconnais que ce terme de griot est péjoratif, et que le « peut-être » en reprise juste après sonne comme un ricanement.

      Bien à vous et bon week-end.

    • 25 avril 2009 à 02:25 | lalatiana (#1016) répond à Joseph

      A Joseph

      C’est réellement incroyable que cette poignée de Malgaches puisse montrer autant d’intelligence négative, improductive pour vivre le temps présent. Et ils parlent de ce qu’ils ignorent, en en rajoutant ; et ils s’acharnent à dire du mal des autres comme si leur vie en dépendait ; et ils affabulent ...

      Mais la réalité, ils font semblant de l’ignorer totalement. Car pour ces passants sur terre qui n’auront qu’un passé fait de conneries, l’avenir est déjà derrière eux. Et le monde tournera bien sans eux. Mais comme il faut de tout pour faire un monde, justement, laissons-les médire à outrance et à tout-va. Ils ne pourront jamais rien contre leur conscience qui va les hanter jusqu’à la fin de leur vie. Ils ont beaucoup d’idéologie mais aucune idée pour leur propre avenir sur une décennie...

      ... si vous accédez à Internet, c’est que votre niveau intellectuel est élevé. C’est la manière de l’utiliser qui est minable pour certains ...

      ... pour berner une partie du peuple malgache devenus les portefaix d’une démarche politique séculaire qui ne mènera le pays nulle part. Certains des millions, d’autres des bananes et de l’espoir qui fait vivre les imbéciles.

      Tant pis pour vous...

      A l’heure de votre mort, vous lèguerez à vos propres descendants un avenir fait de duplicité, de mensonges, de vie au jour le jour. Rien, en finalité. Défendez un tyran, insultez les hommes sensés. Il en restera toujours quelque chose ...

  • 24 avril 2009 à 23:01 | Sakaiza (#1093)

    Un très bon analyse à bien reflechir.

    Bravo ! esperons que les impliqués lisent ceci !

  • 24 avril 2009 à 23:03 | Joseph (#2102)

    Je rajoute que vous prenez ouvertement parti contre la démocratisation de Madagascar en cours, puisque vous dites du discours de Ranaivoniarivo :

    "(2) Mention spéciale de respect pour le vice-amiral Mamy Ranaivoniarivo, qui reste toujours aussi impressionnant de dignité et de courage, et qui ne s’est pas privé de dire la vérité en face des bidasses lors de la passation qui s’est faite hier au Ministère des Forces armées".

    en un seul petit mot de deux lettres seulement vous jetez le masque au sol :

    Ranaivoniarivo n’a pas dit "sa vérité", il a dit

    LA
    verité,

    donc la vôtre, Mr Ndimby.

    Reprenez chers lecteurs les déclarations de Ranaivoniarivo dont Ndimby se déclare ouvertement solidaire puisque c’est LA vérité absolue et vous saurez ce que pense Ndimby et pour qui il roule en fait.

    • 25 avril 2009 à 02:37 | lalatiana (#1016) répond à Joseph

      Joseph,

      Merci de répondre à mon post ci-dessus SVP ...

    • 25 avril 2009 à 11:06 | lalatiana (#1016) répond à lalatiana

      Je me demande bien pourquoi Joseph ne veut pas répondre à mon post ...

      C’est vexant, n’est ce pas ???

  • 25 avril 2009 à 01:27 | bergerac (#1306)

    La France est totalement étrangère aux événements actuels de Madagascar ni de près,ni de loin.
    Votre situation est tragique mais la France n’y est strictement pour rien.

    • 25 avril 2009 à 02:36 | lalatiana (#1016) répond à bergerac

      Bonjour Bergerac,

      je vous propose de lire

      sur le blog http://madagoravox.canalblog.com

      les posts
      - Diplomatie française et Bizness Malgache ...
      - AFP, France Monde, Quai d’orsay ...c’est une conjonction lunaire, ou quoi ???
      - Pouvoir et allégeances extérieures ... Nooon ??? SI !!!

      Qui proposent une certaine vision ...

      Je serai ravi d’en débatte avec vous... de manière argumentée.

      Bien à vous

    • 25 avril 2009 à 11:16 | MAHITA (#2253) répond à bergerac

      Parlons-en justement de cette chère france !

      tgv qui été hebergé à l’ambassade,le petit reportage sur tf1 parlant de la vie intime des rajoelina, et puis plus rien alors que la situation n’a jamais été aussi pire et désastreuse à MADA.

      Et puis l’or noir attire beaucoup de hyènes. Sans pétrôle, beaucoup verront leur croissance retomber comme un soufflé. Le continent africain est l’un des principaux fournisseurs de pétrôle.
      Et regadez ce qui se passe au darfour et il y a aussi l’iran qu’on ne cesse de diaboliser.

      y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir, et c’est valable aussi pour vous rakitoza

      tgv n’a que 34 ans, il n’est pas élu et donc il ne peut pas changer la constitution en sa faveur

      logiquement, il laisse donc la porte ouverte à quelqu’un d’autre, un exilé surement ou peut être à l’un des ex-talaurds qu’il a fait sortir.

  • 25 avril 2009 à 11:14 | Feno (#347)

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS