Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 5 août 2021
Antananarivo | 22h17
 

Société

Postes et télécommunications

Paositra malagasy : les syndicats demandent le limogeage du ministre

jeudi 1er juillet | Mandimbisoa R.

Ingérence. Les syndicats des employés de la Paositra Malagasy demandent le départ du ministre des Postes, des Télécommunications et du Développement numérique (MPTDN), Andriamanohisoa Ramaherijaona. Hier, ils ont organisé une manifestation devant les bureaux du ministère et dans l’enceinte du siège de la poste, à Antaninarenina. Ils auraient même empêché le ministre d’entrer dans son bureau.

La Paositra Malagasy comme l’Autorité de Régulation des Technologies de Communication (Artec) sont des organismes rattachés au ministère. Les syndicalistes reprochent trop d’ingérence de la part du MPTDN dans la gestion de la Paositra Malagasy et l’accuse de ne pas respecter l’autonomie de gestion de cette entité qui est administrée par un conseil d’administration.

« Nous n’acceptons pas l’ingérence du ministre dans la gestion de la Paositra Malagasy, la loi prévoit que la Poste soit une société à gestion autonome et le ministère ne devrait en assurer que la tutelle technique », soutiennent les employés. Ces derniers qui craignent une éventuelle privatisation refusent en parallèle le projet de modification des statuts de la Paositra. « C’est avec une loi qu’on a mis en place le statut d’une entreprise publique et ce ne sera pas avec un décret qu’on le changera  », argumentent-ils.

Les employés de la poste malgache n’en sont pas à leur première tentative d’empêchement d’un ministre d’entrer à son bureau. L’ancien ministre de la MPTDN, Jean de Dieu Maharante s’est déjà également vu à l’époque empêcher par les employés du ministère et la Paositra Malagasy de prendre ses fonctions, quelques jours après sa nomination.

60 commentaires

Vos commentaires

  • 1er juillet à 09:54 | arsonist (#10169)

    Comme si c’est seulement ce ministre qu’il faut "limoger" !!!

    Et l’échec moral catastrophique sur tout le territoire malgache alors : qu’est-ce qu’on en fait ?

    Rajoelina, le dedaka poerapoera werawera Bokassa gasy, n’est-il pas le responsable de cette tragédie ???

    (i) La misère qui frappe les pensionnaires d’Akamasoa a attiré de nombreux touristes voyeurs, avides de voir les personnes miséreuses chez Pedro. Et les dons affluent au bénéfice de ce religieux.
    Pedro est un pion de Bokassa gasy.
    Lequel Bokassa gasy n’hésite pas à utiliser à fond cette misère à Akamasoa, étalée à dessein sur tous les médias du monde, pour tirer au max pour lui-même des avantages politiques perso.
    Paraphrase : "Pub’ et com’ sont les deux mamelles de la Rajoelnie !"
    Et réciproquement, Pedro profite fort bien des avantages de toutes sortes que lui procure sa complicité avec Bokassa gasy pour développer sa propre notoriété perso à travers le monde.

    Vivement la fin de cette pandémie pour le retour à Akamasoa des touristes voyeurs de populations miséreuses !

    (ii) La misère frappe quand même, plus sévèrement qu’Akamasoa, le quart monde des bas quartiers des grandes villes sur tout le territoire gasy.
    A Antananarivo, par exemple, pour rencontrer des Gasy vraiment miséreux encore plus sévère, les touristes voyeurs avides de voir des populations miséreuses sévère n’ont qu’à sortir de l’itinéraire soigneusement tracé au préalable par Pedro et Bokassa gasy .
    Alors ces touristes voyeurs en auront plein les yeux.
    Et ce, gravement plus encore que ce qu’ils peuvent voir à Akamasoa.

    (iii) Mais la misère la plus tragiquement sévère frappe nos compatriotes dans le Grand Sud de notre Grande Île !
    Je ne trouve pas les mots justes pour décrire ce terrible fléau, là-bas.
    Tragédie est le seul mot qui me vient dans l’esprit !
    Tragédie !

    Je suis convaincu que ces touristes voyeurs,
    avides de voir des populations miséreuses sévère,
    ne sortiront pas moralement indemnes
    s’ils vont à notre Grand Sud à la découverte de nos compatriotes qui vivent là-bas.

    Epilogue :
    Comparé à notre Grand Sud, Akamasoa est comme le jardin d’Eden !
    D’ailleurs les pensionnaires d’Akamasoa n’ont-ils pas été des bénéficiaires comblés des festivités d’abondance du dernier 26/06 ?
    Oui ! Oui ! Vous avez bien lu ! J’ai bien écrit des festivités d’abondance !

    • 1er juillet à 12:04 | vorona (#8254) répond à arsonist

      Votre "Pedro bashing" presque quotidien devient très très suspect ! Si le père fait des concessions qui aident a nourrir et loger des pauvres ou est le problème ! Jésus, St Vincent de Paul, etc.... ont fait aussi des concessions pour rendre leur dignité aux exclus et aux pauvres.
      D’ailleurs un autre père Pedro dans le sud atténuerait surement la misère de quelques uns et aurait évité à quelques enfants de mourir de faim !

    • 1er juillet à 13:01 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Ah ! Ça la fout mal à Vorona que je n’apprécie pas le voyeurisme utilisé par Pedro
      pour attirer les touristes plus ou moins voyeurs à Akamasoa, hein !

      Ces miséreux exhibés par Pedro sur tous les médias du monde ont encore leur pleine dignité d’êtres humains.

      Et ce n’est pas parce qu’ils sont miséreux qu’ils ont perdu ne serait-ce qu’une once de leur dignité d’êtres humains
      et que Pedro a le droit de faire d’eux des objets à attirer des touristes voyeurs !

      Vorona n’a qu’à rappeler à Pedro le passage dans l’Evangile de Matthieu [6 : 3-4] !

      Que Pedro prêche l"Évangile :
      ça, tout le monde peut le faire ! [Excepté peut-être "l’avorton que je suis"]

      Que Pedro vit sa vraie vie réelle selon l’Evangile :
      ça, ce n’est pas à la portée de tout le monde !
      [Et encore moins du "larron" que je suis].

    • 1er juillet à 15:15 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à arsonist

      1er juillet à 12:04 | vorona (#8254) répond à arsonist ^

      "Votre "Pedro bashing" presque quotidien devient très très suspect"
      ********
      Moi aussi, j’avais eu la même réaction que vous au départ. Malheureusement, force est de constater que le religieux s’est fait récupérer par le dj.
      A force de flatterie et certainement de mensonges, le dj a réussi à le berner et lui donne l’impression qu’il est le sauveur de Madagascar. C’est certainement lui qui le pousse à demander le prix Nobel pour être comparé à Mère Teresa. En même temps, ce serait tout bénef pour les dirigeants qui auront encore plus d’aides.
      C’est vrai, il est celui qui a sauvé beaucoup de gamins des rues de Tanà. Malheureusement, il n’a pas compris qu’il fallait éviter la politique à tout prix. J’imagine qu’il croit à la bonne foi du dj et ne s’aperçoit même pas que toutes les aides qu’il se donne du mal à avoir atterrissent tout droit dans les poches de celui-ci...
      Par contre, là où je ne suis pas d’accord avec Arsonist, c’est le fait de sauvegarder la dignité à tout prix, même à en mourir.
      En visionnant le reportage de Gaëlle Borgia sur une antenne nationale, j’ai eu très mal au ventre en voyant le yeux de ces enfants affamés et j’ai eu honte de l’image de notre pays étalée sur toute la planète . En même temps, c’est la seule façon de dénoncer ce qui se passe pour que les autres pays prennent des mesures pour condamner les dérives des dirigeants. Ça fait quand-même des décennies que cette population souffre dans solution !
      En ce qui concerne l’exemple de perte de dignité qu’Arsonist ne cesse de répéter ici. Je ne suis pas du même avis non plus. Il s’agit du gamin que le père Pedro avait emmené au Puy du fou et l’a fait danser. Je considère que la danse est un art et Madagascar possède une originalité qui mérite d’être connue, comme les danses africaines qui sont aujourd’hui très célèbres.
      Le Puy du Fou est un endroit où se produisent de tels artistes et pour moi, c’était une occasion de se faire connaître, comme tous les artistes présents. Après, peut-être que le gamin n’était pas très doué, auquel cas c’aurait été un bide, mais aucunement une atteinte à la dignité...C’est mon avis et chacun a son point de vue.
      Mais je comprends que certains ici en veulent à ce religieux qui pour moi avait de très bonnes intentions mais n’est finalement pas très fût fût !

    • 1er juillet à 15:27 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à arsonist

      Rectificatif "cette population souffre sans solution" au lieu de "dans solution".

    • 1er juillet à 17:52 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Exhiber un adulte conscient et consentant,
      comme l’avaient fait les montreurs d’ours dans les foires d’antan d’une part,
      et faire la même chose d’un enfant ou même d’un ado (consentant ou pas) d’autre part,
      sont deux actes moralement très différents.

      Il en est de même pour les images des vidéos et des reportages audio visuels.

      Voilà pourquoi on cache à l’écran les visages de ces enfants et ado quand il y va de leur dignité.

      Et même on fait pareil pour les détenus dans les prisons.

  • 1er juillet à 10:00 | Gérard (#5118)

    Faut-il être vraiment bête pour croire qu’un président de la république quel qu’il soit est responsable de la pluie et du beau temps...
    Bien entendu, quand on n’a pas de solution, il est tellement facile de faire porter le chapeau à d’autres... à moins qu’il y ait une haine procurée par de la pure jalousie, va savoir...

    • 1er juillet à 10:15 | arsonist (#10169) répond à Gérard

      << Faut-il être vraiment bête >> [sic]
      pour voir mais ne pas prendre conscience que,
      dans ce régime présidentiel hyper centralisé,
      tous les pouvoirs sont entre les mains d’un certain Bokassa gasy ,
      et à lui seul !!!

      Heuuu ! Par exemple,
      quel individu ferme d’autorité l’espace aérien et les aéroports madagougouesques,
      mais les ouvre aussi spécialement,
      pour permettre des A-R Mada-Occident-Mada à certains individus bien particuliers
      pérorer sur les plateaux de TV, vendre leur misère madagougouesque à eux,
      et assister à une fête familiale à eux ???

    • 1er juillet à 10:20 | arsonist (#10169) répond à Gérard

      Et, à dessein, je n’ai pas dit :
      se faire vacciner en catimini à l’Etranger, avec le meilleur produit qui existe, contre le coronavirus !

    • 1er juillet à 10:29 | Vohitra (#7654) répond à Gérard

      Tiens, tiens, est-ce une coïncidence et le fait du hasard ?

      Andriamanohisoa Nelson…
      Andriamanohisoa Ramaherijaona…
      Andriamanohisoa Gérard…

      Le premier, c’était un ancien grand baron du bureau politique de l’Arema, ancien député Arema d’Anjozorobe, et ancien ministre de l’Agriculture du temps de l’Amiral, et frère d’un autre ancien ministre de l’éducation de l’Amiral, et promoteur patenté devant l’éternel de l’idéologie nord-coréenne « djoutché » du temps où le pays vit derrière le rideau de fer à l’époque de la RDM…

      Le second, c’est l’actuel ministre des postes dont les syndicalistes exigent le départ dans leurs revendications (comme le Maire d’Antananarivo d’antan qui exige le départ de deux ministres du temps de Ravalomanana au cours de ses discours enflammés et incendiaires à Ambohijatovo en 2009…)

      Le dernier, c’est l’actuel Conseiller très spécial du Président chargé du développement des infrastructures (stades et palais de sport, tanamasoandro…), ancien DG de l’aménagement du territoire du temps du HVM sous Rajaonarimampianina, en somme un retourneur de veste comme les ministres de la santé et de l’agriculture du gouvernement actuel, qui sont des transfuges du HVM aussi…

      Et le Gérard ci-dessus dans tous ces capharnaüms ?

    • 1er juillet à 10:50 | arsonist (#10169) répond à Gérard

      Mais Vohitra,
      ces pypes-là retournent non seulement leur veste
      mais aussi leur froc
      et leur caleçon aussi.

    • 1er juillet à 10:54 | Ra-Jao (#282) répond à Gérard

      Gérard, c’est vrai qu’un président de la république quel qu’il soit n’est pas responsable de la pluie et du beau temps. Mais c’est notre président qui est bête de vouloir le faire croire aux électeurs qui ont voté pour lui. C’est lui qui prétend sortir Madagascar de sa pauvreté subie depuis 61 ans de simulacre d’indépendance. Il a tout fait pour mettre toutes les institutions et les pouvoirs sous son obédience, c’est lui et son équipe qui a le monopole sur la collecte et l’utilisation des finances publiques comme il l’enten, c’est lui qui contracte au nom des malagasy les dettes qui nous lient pieds et poings liés sans perspectives sérieuses pour nos enfants et nos arrières petits enfants de pouvoir les rembourser….Il veut tenir entre ses mains le sort de notre peuple sans même avoir l’intelligence de réfléchir sur ce dont il a besoin dans l’mmédiat. Il veut bâillonner toute oppositions, toutes critiques en manipulant la constitution et qu’il a lui même mis en place sur le statut de l’opposition et ce pour écarter une personne, son adversaire politique. Vous imaginer, faire une loi pour cibler une seule personne..
      Vous dites que ses opposants n’ont pas de solution et agissent par jalousie ou haine. Je n’ai pas envie de relever ces reproches subjectives sans fondements. Pauvre argument.
      Ce président prétentieux conduit le pays dans le mur et croie pouvoir sortir Madagascar en investissant dans des secteurs qui n’ont aucun impact urgent dans l’assiette des malgaches, c’est ce on ne cesse de lui rappeler. S’il a un minimum d’humilte et s’il cherche vraiment à ce qu’on le reconnaît comme le président du changement comme il l’a prétendu, qu il invite ses opposants à venir lui présenter leur solution par rapport à la situation actuelle du pays. Cela peut mettre l’opposition dans une situation gênante, car si elle refuse l’ouverture à la discussion, cela va la dénoncer devant le peuple. Mais ce petit président n’a pas cette intelligence, c’est bien dommage. Il ressemble à tous ses prédécesseurs, fossoyeurs du pays.

    • 1er juillet à 11:28 | arsonist (#10169) répond à Gérard

      Ce jeudi, un forumer a posé cette question-ci :
      "Et le Gérard ci-dessus dans ce capharnaüm ?"

      Ma réponse ci-dessous est plus à haute voix qu’écrite !

      A vous, j’avoue :
      Gérard ment, et j’ai rarement
      constaté plus con statut
      que celui d’un lèche-Q , laissé sur le c.ul
      par son seigneur et maître, et se mettre à saigner
      tout son sang, sans pour autant voir le temps
      s’écouler, et couler lui-même vers
      la fin, où enfin il n’y aura plus de faim !

      Kere ! Kere ! Pousse !
      Pouce ! Je ne joue plus !
      D’alleurs, je n’ai même jamais joué avec toi !

      Gerard ment, car j’ai rarement ... joué !

    • 1er juillet à 13:23 | lé kopé (#10607) répond à Gérard

      Quelle jalousie ??? On n’a pas à envier ceux qui tuent le peuple à petit feu , ou en les emmènant à l’abattoir . Celui qui ignore son Histoire est obligé de la répéter sans cesse . Révisez vos classiques. Soit vous êtes aveugle , soit vous êtes complice , ou les deux à la fois .

    • 1er juillet à 16:06 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Gérard

      Faut-il vraiment être sans conscience de croire qu’un président est juste là pour le titre et la gloire, et le reste "demerdez-vous" !

  • 1er juillet à 11:02 | Vohitra (#7654)

    Miarahaba Tompoko,

    Eto ampiandohana dia deraina sy ankasitrahana ny fahasahiana maneho hevitra sy milaza ny fizotry ny toedraharaham-panjakana toy izao, ilaina sy andrasan’ny Firenena tokoa ny filazana aminy ny fandehan’ny fitantanana ny fananampanjakana sy ny volambahoaka, ka izay no antony lehibe hanomezam-boninahitra ny hetsika mitondra any amin’ny mangarahara toy izao…

    Tsiahy angamba aloha no entina hanombohana ny fanehoankevitra anio…

    Ny orinasa TELMA ankehitriny io dia orinasampanjakana madiodio fahiny, ary ny ARTEC ihany koa dia sampana iray teo anivon’ny fanjakana ihany koa fahiny…

    Ny orinasa TELMA dia nomena namidy tamin’ny sehatra tsy miankina vokatry ny tery vay manta nataon’ny Banky Iraisampirenena sy ny FMI mba ho setry ny hanohizany ny fampindramam-bola omena ny Firenena Malagasy, ary isany tamin’ireo orinasam-panjakana namidy fony natao sesimontotra sy lalana bolongana iray nalefa nolaniana teo anivon’ny Antenimierampirenena rehefa voaongana sy noesorina teo amin’ny toerany i Profesora Zafy Albert, ka i Ratsirahonana Norbert Praiministra no napetraka bontolo tamin’ny fanitsahana ny lalampanorenana nisy fahizany ho Filoha mpisolo toerana…orinasa 46 fahizany no notondroina mivantana fa tsy maintsy omena ny sehatra tsy miankina miaraka amin’ireo bankimpanjakana telo nisy teto Madagasikara…

    Ankehitriny, mazava indray koa ny làlana tiana hizorana mikasika ny orinasa PAOMA, dia ny hanaovana azy toy ny TELMA fahiny…dia io mitranga io ny fitsabahana mivantana ataon’ny minisitra, izay voalaza fa manitsaka ny sata fototra sy fitsipika fintantanana ara-dalàna misy eo anivon’ny PAOMA…ary tsiahivina fohy angamba fa ny orinasa PAOMA dia voatonona sy voalaza fa isany mandray anjara amin’ny famahana ny olana mikasika ny vatsimpianarana tsy voaloan’ny fanjakana eny amin’ny anjerimanontolo ankehitriny…tsara marihina nefa fa ny anjerimanontolo dia eo ambany fiahiana sy fitantanana ara-bola sy ara-teknika an’ny minisiteran’ny fampianarana ambony…fa tsy ny ministeran’ny paositra sy fifandraisandavitra velively akory…

    Raha ny fanazavana ara-tekinika noentin’ny mpikambana sendikalista omaly, dia mitovy tsy misy valaka amin’ny fomba nentina namotehana ny orinasa Air Madagascar no kasaina atao ao amin’ity minisitera iray ity, dia ny fandravana ny rafitra misy, fanasaratsarahana sy fanamatsamahana ary famakiana ny orinasampanjakana iray, dia omena ireo tsy miankina izay mampidibola sy mbola miodina tsara, ary avela ho potika antoerana mandrapahasimbany tanteraka ireo orinasa sampana izay marefo…toy ny natao mikasika ny Ravinala Airports…

    Ao anatin’izany tetika maizina sy mamoafady rehetra izany, dia misy mpanao politika mitsofoka foana manao ny asa ratsy mamoadoza, ary manao izay hialan’ny harenampanjakana ho lasa any amin’ny tsy miankina, ary avy eo ireo mpanao politika lasa mpiombon’antoka amin’ireo sehatra tsy miankina mahazo ny fananampanjakana…efa nitranga izany fony andro namotehana sy namakiana ny orinasampanjakana SOLIMA fahiny…

    Misosoka miandalana ny ratsy sy ny mamoafady ankehitriny, miasa mafy ireo mpijirika vahiny mpanao ampihimamba ka mampiasa ny mpanao politika mba ho fitaovana amin’ny fihazana remby sy fy, ary fanalefahana ny fanjakana Malagasy mba ho lasa kilalaon’ny tompombola vahiny…

    Tandremo ry Malagasy, mihevera, mandiniha tsara, izao ilay fanantontoloana entin’ny jiolahy sy mpiremby harempirenena, izao no fomba mahitsy sy mivantana tena famotehana ny Firenena iray…

    Mankahery anareo sendika avy amin’ny PAOMA…aza adino fa toy iza ihany koa no mitranga mikasika ny orinasampanjakana KRAOMA, izay tokony hampidibola tokoa satria maokatra « kraoma » sy « kraomita » ary « volamena »…nefa ny mpiasa tsy mandray karama ankehitriny, no tsy miodina ny orinasa…

    Ny tetika dia mazava : potehina aloha ilay orinasa mba ho moravidy…dia tonga ny mpanambola mividy varoboba…dia avy eo miaraka ao ny mpnao politika mpivarotra sy ny mpividy…dia tonga ho azy ny mpanakarena tampoka amin’ny fivarotana fananana iombonana…

    Mankasitraka Tompoko

    • 2 juillet à 09:04 | lysnorine (#9752) répond à Vohitra

      BANKIN-NY PAOSITRA MALAGASY BANKIM-PANJAKANA MALAGASY. MILA ATSANGANA TSY MISY HATAKA ANDRO

      Re Vohitra 1er juillet à 11:02 `
      ``Ankehitriny, mazava indray koa ny làlana tiana hizorana mikasika ny orinasa PAOMA, dia ny hanaovana azy toy ny TELMA fahiny…dia io mitranga io ny fitsabahana mivantana ataon’ny minisitra, izay voalaza fa manitsaka ny sata fototra sy fitsipika fintantanana ara-dalàna misy eo anivon’ny PAOMA…ary tsiahivina fohy angamba fa ny orinasa PAOMA dia VOATONONA SY VOALAZA FA ISANY MANDRAY ANJARA AMIN’NY FAMAHANA NY OLANA MIKASIKA NY VATSIMPIANARANA TSY VOALOAN’ny fanjakana eny amin’ny anjerimanontolo ankehitriny…tsara marihina nefa fa ny anjerimanontolo dia eo ambany fiahiana sy fitantanana ara-bola sy ara-teknika an’ny minisiteran’ny fampianarana ambony…fa tsy ny ministeran’ny paositra sy fifandraisandavitra velively akory…``

      EFA ela no ny nitsiritan-ny KARANA sy ny forongony ny PAOMA sy ny sampan-draharahany FAMETRAHAM-BOLA TAHIRY (CAISSES D-ÉPARGNE) ary ny CCP Malagasy mba hangoronany ny SISAN-ny AMBIM-BOLA TAHIRIN-ny MALAGASY mbola tsy voagejan-iretsy BANKY namidimidin’-ny tompon-andraikitra Malagasy kely loha sy mpivarotra tanindrazana tamin-ny vahiny.. Mazava ho azy fa ny BIRAON-NY PAOMA REHETRA manerana ny Nosy dia efa RANTSANY VITA HO AZY an-izay BANKY kendren-ny Karana sy olon-kafa firenena hafa rehetra haorina avy amin-ny fandrombahany ny PAOMA sy ny TAHIRIM-BOLA rehetra eo ambany fitantanany. Moa tsy efa nisy hoe Karana naka tamin-ireo vola ireo nanorenana hotely lehibe teto an-renivohitra.

      Koa tsy maintsy toherin-ny vahoaka malagasy hatramin-ny farany izany, tsy maintsy tohanany ny tolon-ny mpiasan-ny PAOMA, ary TERENY NY FANJAKANA HANANGANAN BANKIN-NY PAOMA - banky fananan—ny Fanjakana Malagasy - (Tahaka ny DEUTSCHE BANK FAHIZAY tany Alemainina ka nampandroso izaitsizy ny Ekonomiany). BANKIN-NY FANJAKANA MALAGASY irery izany io ``BANKIN-NY PAOMA`` io na `` BANQUE POSTALE``. Tsy maintsy mandalo aminy IZAY REHETRA MIFAMPIRAHARAHA amin-ny Fanjakana Malagasy ary TERENA hanokatra kaonty ao aminy izay MPIKARAMA REHETRA amin-ny Fanjakana sy ny orinasam-panjakana. Mihatra aman-aina izany ary dingana VOALOHANY AZO TANTERAHANA AVY HATRANY eo amin-ny fikatsahana fiandrianam-pirenena amin-ny fitantanana ny volam-panjakana (souveraineté dans la conception et la mise en œuvre des politiques monétaire et budgétaire).

    • 2 juillet à 11:41 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      @Lysnorine,

      Ho fanampin ireo voalazanao ireo dia aza adino mihintsy fa manana tany marobe sy fitaovampitanterana olona sy entana marobe ihany koa ny paositra Malagasy...

      Ary ity no tsarovy : iza ireo Malagasy lasa mpanankarena tampoka rehefa namidy tamin ny tsy miankina i TELMA ?

      Ireo olona lasa mpanankarena tampoka ireo nefa dia mpitantana taloha tao amin ny TELMA ihany fony mbola izy fananan ny fanjakana...

      Ny zanaky ny olona iray amin ireo dia isany tandapa akaiky ny mpanjaka mpisavika ankehitriny ary miasa ao andapa ao !

      Miasa mafy miketrika ankehitriny ny mpivarotra tanindrazana sy fahavalompirenena manolotra ny fananambahoaka ho eo ampelantanan ireo vahiny mpijirika namany...

  • 1er juillet à 11:33 | Vohitra (#7654)

    L’histoire est un eternel recommencement a-t-on coutume de dire…

    Et c’est ce qui est en train de se passer sous la férule d’un calife tropical…

    C’était la méthode employée du temps d’un Boris Eltsine du temps des démantèlements des sociétés d’Etat soviétique pour les faire passer sous la coupe des oligarques russes qui ne sont que des bandits et des truands coprophages qui espèrent récupérer à moindre coûts les biens communs qui produisent des ressources stratégiques appartenant à une Nation…

    Rappelons-nous des trajectoires des trois de nos banques d’Etat, la BFV-BNI-BTM de l’époque…à peine cinq années après leur privatisation au forceps, ces banques sont devenues florissantes et baignent dans une sur liquidité sans commune mesure…et arrivent même depuis à prêter de l’argent à l’Etat grâce à l’achat de bons de Trésor par adjudication émis par l’Etat…

    Ces banques d’Etat avaient croulées à l’époque sous le poids de créances douteuses et toxiques dans leurs bilans respectifs…alors que les principaux bénéficiaires de ces dettes toxiques non recouvrées ne sont autres que…des apparatchiks et des affidés du régime de l’époque…et compte tenu de l’existence de ces créances toxiques, ces banques avaient été cédées à des prix dérisoires à des influents membres du secteur privé local…membres qui ont des liens étroits avec le milieu politique constitué par les crapules de la République…

    Revenons à ce cas de la PAOMA pour finir…un ancien plongeur à Paris, bras droit du calife, avait pu construire un gigantesque château du côté d’Ambodiafontsy quand il avait été parachuté au sein de l’ARTEC et dans les structures du ministère des postes à l’époque de la transition, oui, en un rien de temps…

    BTM-BFV-BNI-SOLIMA-JIRAMA-KRAOMA-PAOMA-AIR MAD…

    • 1er juillet à 11:52 | kartell (#8302) répond à Vohitra

      Puisque vous parlez de gros sous, l’info du jour inquiète…
      1€ à 4 641, 70 ariary

  • 1er juillet à 11:45 | arsonist (#10169)

    >> 1er juillet à 11:06 | (#9342) répond ^
    >> C’était il y a qqs mois déjà, une chaîne de tv réunionnaise était la première, non seulement à diffuser un reportage sur le kere dans le Sud mais aussi à créer un téléton à ce propos
    >> Personne dans ce gouvernement de foza n’a crié aux fausses informat°.
    >> Ensuite ça c’est répandu via divers réseaux sociaux,
    >> et c’est après SEULEMENT qu’Andry tgv était descendu dans le Sud
    >> et faisait semblant de fondre en larmes,

    Comment :
    "Fondre en larmes en public" !
    En 2009, lors du coup d’état, le futur Bokassa gasy l’avait déjà fait.
    Vous en souvenez-vous ? Et il ressemblait bien alors à une pleureuse.
    D’ailleurs, feindre de fondre en larmes en public ou en privé est un acte banal que tout bon, ou tout moyen ou tout mauvais [même les plus nuls] comédiens savent faire.
    Alors ...

  • 1er juillet à 11:46 | Vohitra (#7654)

    Et qu’est-ce qu’on aura comme résultats si on s’engage dans un audit technique et un audit financier de la CNAPS et de la SONAPAR ?

    Assurément, des mystères seront révélés au grand jour !

    Entre temps, depuis 2019, aucun rapport officiel rendu public en toute transparence est disponible suite aux négociations menées entre la JIRAMA et ses partenaires techniques et financiers issus du secteur privé dans la gestion des 2.000 milliards de dettes de cette société depuis 2009 vis à vis de ses créanciers et fournisseurs...

  • 1er juillet à 11:59 | Vohitra (#7654)

    Ry Malagasy,

    Miangavy anao, henoy ity hira iray ity, diniho tsara ny tononkira, fantaro fa miandry anao ankehitriny ny Firenenao, aza mandositra ny adidinao manoloana ny zavamisy mitranga !

    Tsarovy hatrany fa ny fahanginanao sy ny tsy fandraisanao andraikitra no hery sy fitaovana eo ampelantanan’ireo tsy vanona sy tsy valahara fahavalompirenana !

    Ialao ary halaviro io hakanosana io ! Sahia mandray andraikitra araka izay tandrify anao !

  • 1er juillet à 12:32 | kartell (#8302)

    Chronique : revue de presse
    Par Les Nouvelles sur 01/07/2021

    Extraits

    …..Ces informations vous semblent-elles importantes ? Vous avez tort. J’en veux pour preuve la une du quotidien « La Vérité » qui titrait hier : MialyRajoelina – Ses « looks » inspirent de nombreuses Malagasy !
    Sachez donc que la Première dame incarne à la fois le statut d’icône et d’influenceuse. (…) Les goûts vestimentaires de la femme du Président n’altèrent en rien ses qualités et ses réalisations en tant que Mère de la Nation ». Pour l’auteur de l’article dithyrambique, trois mots résument l’épouse du président de la République : MialyRajoelina est une femme d’exception.
    J’en suis fort aise.
    J’attends maintenant un article sur les réalisations, les errances et les vraies réformes de notre Education nationale. Dans l’espoir que nous ayons un jour un enseignement public d’une qualité exceptionnelle, qui inspire tous les Malagasy.

    KembaRanavela

    • 1er juillet à 13:27 | Rabarivony (#10708) répond à kartell

      "MialyRajoelina est une femme d’exception.
      J’en suis fort aise."

      Elle s’est meme permis de corriger le Poerapoera Bokassa dans son allocution sur les BAREA :
      "Il disait : LES ZEROS de la Nation"
      Et Mialy de corriger subrepticement : "Les.....Heros...."
      On ne sra pas etonné pour le fameux :
      " .......est un droit FONDAMENTAL......A propos du kere dans le sud.

      Mais dites moi ? Qui a demandé si ily a u Moderateur sur ce forum ???
      En plus de l"Olivier2 ? qui CACHE BIEN SON JEU aupres de Isandra et Cie ?
      ................. OOOOOhNon suffit quand meme !

  • 1er juillet à 13:37 | Rabarivony (#10708)

    @ Kartell
    " MialyRajoelina est une femme d’exception.
    J’en suis fort aise."
    Elle a meme corrigé le Poerapoera Bokassa qui proferait : "Les ZEROS de la nation" et lui a soufflé subrepticement : "Les ...HEROS de la Nation" sans compter, le fameux : " ......est un droit FONDAMENTAL en parlant du Kere dans le sud.

    Mais dites moi ? Qui a demandé l’intervention d’n Moderateur sur ce forum ????
    En plus de l’Olivier2 qui joue son jeu avec Isandra ET .....Cie ???

    Pas etonnant qu’il y ait des post EFFACES car NON DESIRéS.
    Je suis en train de le subir.

  • 1er juillet à 14:24 | Isandra (#7070)

    C’est un peu abusée, ce n’est plus une revendication syndicale, mais, purement politique. Tant qu’à faire, pourquoi pas, demander directement le départ du Président qui l’a nommé.

    Ils se croient où ces gens-là, un ministre n’a pas droit d’ingérence dans le département sous sa tutelle...?? Parce qu’ils ont peur qu’on trouve ce qu’ils cachent,...?

    Si à chaque fois, on perd nos colis, nos lettres, on licenciait les facteurs et des employés de la Poste...la poste serait fermée.

    • 1er juillet à 15:41 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Isandra

      De toute façon, personne n’utilise plus la poste malagasy, Madagascar est le seul pays au monde où rien n’arrive par la poste. Les gens se débrouillent pour envoyer leurs colis et courriers par d’autres moyens...

  • 1er juillet à 14:28 | Isandra (#7070)

    PENDANT CE TEMPS, LE CUIR-GATE NE S’ARRETE PAS DE DEFRAYER LA CHRONIQUE.

    Je me demande jusqu’à où va cette affaire....!

    "L’objectivité et l’impartialité sont les principales qualités exigées chez un journaliste, et de surcroît chez un professionnel de « haut niveau » comme l’aime souvent à le rappeler la dénommée Gaëlle Borgia, correspondante des chaînes France24 et Tv5 Monde à Madagascar. Pourtant, quand il s’agit de traiter des faits concernant Madagascar, la concernée semble cruellement manquer d’objectivité et d’impartialité. En témoigne la polémique de ces derniers jours qui est née d’une publication de cette correspondante internationale et dans laquelle elle relaie que, à cause du « kere », des habitants du Sud sont obligés de consommer des restes de semelles de chaussures.
    Une publication qui sort pourtant du journalisme mais verse plutôt dans l’activisme politique. Sous couvert de son droit à la liberté de presse, cette correspondante cherche à manipuler l’opinion publique malagasy et internationale à travers une campagne de dénigrement de l’Etat malagasy en montrant clairement son opposition au régime actuel. Le doute sur son impartialité est d’autant plus légitime car ce n’est pas la première fois que la journaliste relaye des informations visant apparemment à nuire à l’image de Madagascar. Faut – il rappeler l’épisode où elle a déjà utilisé les images d’un hôpital surpeuplé en Inde pour décrire la situation à Madagascar au moment fort de la pandémie de Covid-19.
    Le kere, un phénomène datant des années 30
    A l’instar du phénomène de mendiants qui a existé depuis des années à Madagascar, le « kere » un phénomène chronique qui a frappé le Grand Sud depuis 1932. Cette partie sud de l’île a alors servi de cimetière à projets pour les régimes antérieurs afin d’attirer les aides internationales. Certes beaucoup reste à faire, néanmoins le régime actuel a fait preuve d’une grande volonté politique dans la recherche de solutions concrètes et durables face à la misère de nos concitoyens dans le Sud. Depuis 2019, le Président de la République a enchaîné les descentes dans les Districts les plus touchés par la famine dans les Régions d’Androy et Anôsy.
    Dans ce sens, de nombreuses initiatives ont déjà été entamées ou sont en cours comme la multiplication des aides d’urgence, la mise en place d’infrastructures durables telles que le CRNM (Centre de réhabilitation nutritionnelle et médicale), la mise en œuvre du projet titre vert pour l’autonomisation des autochtones, la tenue du Colloque pour l’émergence du Grand Sud où les acteurs et parties prenantes qui sont directement concernés ont été consultés pour établir des solutions pérennes inscrites dans le Plan Emergence Sud. Ce Plan est également une grande première car ce régime est le premier à mettre en place une stratégie réaliste dédiée uniquement aux régions du Sud touchées par la famine.
    Une propagande aux fins de dénigrement ?
    Normalement, un reportage digne de ce nom présente un fait sous toutes les coutures. Gaëlle Borgia ne le sait que trop bien étant donné son « statut » de correspondante internationale. Malgré tout, dans ses reportages, la journaliste de France 24 a occulté les actions du régime en faveur du Grand Sud. Elle tourne également en dérision les efforts menés par l’Etat et fait preuve d’acharnement et de mauvaise foi manifeste. Si cette journaliste est si concernée par le sort des malagasy et non par sa propre ascension professionnelle ou par son obsession à dénigrer le pouvoir actuel, pourquoi ne s’intéresse-t-elle pas par exemple aux mendiants, à la violence conjugale à Madagascar qui sont autant de phénomènes de société tristement réels ?
    La famine dans le sud de Madagascar et la misère des malagasy sont-elles devenues les nouveaux sujets de propagande internationale pour certains journalistes ou des organismes internationaux soucieux de se donner de la substance en vue des prochains sommets d’arbitrage de financement ?" Laverite.mg

    • 1er juillet à 14:34 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Olivier02,

      Peut être, que sa double nationalité, qui rend son travail ainsi, comme elle est une cousine de quelqu’un, elle est de parti pris,...!

      Imaginez un ambassadeur qui a double nationalité,...

    • 1er juillet à 15:02 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      La vérité ,si je mens !!! Si cette journaliste a failli à ses obligations , "par manque d’impartialité ,et d’objectivité " , comme vous le dites , c’est aux Dirigeants de TV5 Monde , et France 24 de prendre des mesures pour la sanctionner ; s’ils ne le font pas , c’est qu’elle est dans son droit . Savez vous , quelles compétences il faut avoir pour intégrer des chaînes de TV de ce niveau ? Savez vous ce que c’est le "Prix Pulitzer" décerné par l’ Université Columbia (d’où est diplômé le Président OBAMA), à New YORK ? Vous n’êtes sûrement pas au courant pour raconter des inepties pareilles, car "la Culture , c’est ce qui reste , quand on a tout oublié" .

    • 1er juillet à 15:18 | Zora (#10982) répond à Isandra

      Imaginez un président qui a double nationalité (Sic...)

    • 1er juillet à 15:49 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Isandra

      C’est bien d’énumérer toutes ces gesticulations mais l’important ce sont les résultats.
      Vous nimagiez pas qu’elle va faire une liste comme vous des mesures prises et de mettre à côté les résultats de ces mesures : des enfants qui mangent du cuir depuis trois ans. Les malagasy sont peut-être faciles à berner mais si vous comptez sous estimer l’intelligence des autres populations, vous vous gourrez grave...

    • 1er juillet à 15:50 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      1er juillet à 15:18 | Zora (#10982) répond à Isandra
      >> Imaginez un président qui a double nationalité (Sic...) <<

      Bien plus mieux bien, Imaginez DEUX présidents qui ont double nationalité (Sic...) !
      Impossible n’est pas malagasy !

    • 1er juillet à 15:56 | kartell (#8302) répond à Isandra

      « La Vérité » sort le grand jeu, (conseillée en coulisses ?), en fait, il s’agit aujourd’hui pour faire oublier le reportage assassin de Gaëlle Borgia en faisant un retour en arrière sur ce kere en pointant du doigt le bouc-émissaire de service,vieux coq gaulois qu’on voudrait traire comme une vache suisse beuglant « cocorico ! » depuis lundi, soir dernier !..
      Que reproche ce torchon de cour à la journaliste devenue la cible préférée des petits mains du pouvoir ?’.
      En fait, il l’accuse de s’être contentée de mettre en exergue des faits jugés « excessifs voir abusifs » sans rapporter « les actions répétées » du pouvoir pour enrayer cette famine, aujourd’hui, incontrôlable ou presque …
      Ce conseilleur en communication oublie de concevoir qu’un reportage de correspondants étrangers n’est pas une com au service d’un pouvoir et que de toute manière, elle lui aurait bien difficile de montrer les efforts entrepris par ce pouvoir auprès des populations en danger.
      En montrant le pire, la journaliste a voulu démontrer qu’entre la com officielle et la réalité de terrain, il n’y avait pas photo mais reportage !..
      L’indignation des correspondants étrangers a été telle qu’ils ont signé une pétition demandant d’arrêter ce cyber acharnement contre leur consœur !..
      Mais, on voit que le pouvoir tient à poursuivre cette chasse aux sorcières,visiblement par média interposé, qui démontre à quel point ce reportage a agacé et a réduit à néant une com axée hier sur des « gros efforts » du pouvoir qui sont dynamités par ce doigt accusateur de non-assistance à personnes en danger.
      Ce combat d’arrière-garde mené tambour battant par des sherpas en service commandé est un combat de trop, parce que l’impact du reportage est devenu indélébile au sein des opinions publiques extérieures et que plus l’on cherchera la petite bête pour descrédibiliser une journaliste sur le terrain de sa déontologie, plus l’accusation va tourner à la farce de très mauvais goût, sans parler de ces journalistes procureurs qui se trompent de métier et de cible !…..

    • 2 juillet à 00:10 | lysnorine (#9752) répond à Isandra

      ``KERE`` ? FAHIZAY NY FISAKAFON- NY ANTANDROY
      Re Isandra 1er juillet à 14:28

      ``Le kere, un phénomène datant des années 30 A l’instar du phénomène de mendiants qui a existé depuis des années à Madagascar, le « kere » un phénomène chronique qui a frappé le Grand Sud depuis 1932.``

      Fanontaniana mialoha ho an-ny mpahay sy mpandalina ny teny malagasy : Avy aiza marina moa no fiavian-io teny hoe ``kere`` io fa tsy mba hitanay amin-ny Rakibolana ? Niantomboka oviana no nampiasana azy ? Ary inona avy no tena hevitra raketiny amin-ny antsipiriany ? Manaraka izany, aiza ho aiza avy no tena misy ny FARI-BOHITRA sy FARITANÀNA ianjadiany ?

      Tsy hiverenanay intsony ny tantaran-ny nahatonga ny ANTANDROY ho mosarena tamin-ny nampidiran-ny Fanjakana Frantsay mpanjanatany tany aminy – tamin-ny taona 1924-1925, avy atsy La Réunion – ilay biby kely avy any Amerika hanaovana loko mena (``cochenille``- Dactylopius coccus., Costa) izay mipetaka eny amin-ny raiketra (Opuntia) ka naha-faty sy naha-lany tamingana azy. Kanefa io raiketra io no miantoka ny fahaveloman’ny olona sy ny omby tany Androy sy tany amin-ny Mahafaly.

      lysnorine, 5 octobre 2020 à 08:44 & 08:49 répond à Rainingory tao amin’ny
      « La BAD approuve un financement de 27 millions USD pour le Sud-Ouest », samedi 3 octobre,
      https://www.madagascar-tribune.com/La-BAD-approuve-un-financement-de-27-millions-USD-pour-le-Sud-Ouest.html#comment447503

      Toy izao kosa ny mombamombany fisakafon-ny Antandroy fahizay :
      Capitaine VACHER, Études ethnographiques,
      Revue de Madagascar N. 2, 10 Février 1904, pp. 115, 116, 117,118, 119

      ``ALIMENTATION``

      Tout conspire pour affamer l’Antandroy ; la région qu-il habite avec un sol sans eau, son indolence native lui faisant envisager le travail comme une souffrance : ses tabous ou fady lui interdisant de consommer les animaux qui abondent autour de lui (tortues, lémuriens, sangliers.) et enfin ses croyances spéciales lui faisant considérer le bœuf comme à tres peu pres réservé exclusivement à la nourriture des âmes des morts. En absorbant, par nos corvées, la presque totalité de sa capacité laborieuse, comme en défendant le pilllage,nous avons mis le comble à ces conditions d-existence déjà précaires et c’est ainsi que dans le Sud du district d-Imanombo, par exemple, nous voyons depuis deux ans nos Antandroy subir CHAQUE ANNÉE UNE FAMINE DE QUATRE À CINQ MOIS.

      Disons comment se nourrissait l’Antandroy AVANT NOTRE ARRIVÉE. Il prenait ordinairement TROIS REPAS PAR JOUR ; le premier tout à fait au matin, après avoir trait ses vaches et pour être, le cas échéant, en état de poursuivre et reprendre ses bœufs. Ce repas consistait en VIANDE DE BŒUF, MANIOC OU PATATES que sa femme faisait cuire ou réchauffait au point du jour. Le second avait lieu sur les dix heures et ne comprenait que du lait caillé ; LE TROISIÈME, AUSSI SUBSTANTIEL QUE LE PREMIER, avait la même composition et se prenait à la nuit.
      [...]
      D’une façon générale on peut dire qu’avant notre arrivée, le lait était la base de la nourriture Antandroy et que le riz leur était totalement inconnu.

      L’alimentation Antandroy se compose surtout et suivant la saison, de patates, manioc, pistaches de terre, melons, haricots, courges, maïs, mil ; LES FRUITS, RACINES OU BAIES SAUVAGES QU’IL CONSOMME SONT TRÈS NOMBREUSES, citons au hasard les fruits du Sakoa (arbre de Cythère), du kily (tamarinier), du fandrama (pandanus), du rotra (acajou), du zaha (baobab) de la raketa (nopal), du lamoty, les tubercules appelés fangitsa, sosa, ba, fiho, anjika, kopotsy, angaloro, tana, vokoka, hataza.

      Il est très friand de sauterelles et de miel (2). Les poissons, anguilles, crevettes, le taurec (tandraka),la pintade, la perdrix, le canard, la caille, le vampire (fany) sont pour lui des METS ORDINAIRES.

      (2) En dehors du miel d’abeilles, il consomme également le « sy », ou miel produit par un diptère sans aiguillon et plus petit que la mouche ordinaire. Le « sy » passe pour être en même temps plus doux et plus rafraîchissant que le tantely. — On le trouve dans le creux des arbres.

      Parmi les animaux domestiques, il classe par ordre de préférence lei bœuf, le mouton, la chèvre, les poules... Les dindes, canards, oies, sont très rares chez eux. Enfin on ne rencontre ni porcs ni lapins..
      [...]
      L-Antandroy qui nous apparait aujourd-hui comme un fructivore tout au plus doublé d’un végétarien, était AVANT NOTRE ARRIVÉE UN CARNIVORE endurci. Sans doute, il ne prenait pas plus qu-aujourd-hui dans son troupeau pour se nourrir mais il ne se faisait aucun scrupule de puiser largement son alimentation dans les bœufs qu’il avait volés et qu’il importait d-ailleurs de faire disparaitre au plus tot pour rendre les recherches surement infructueuses...

      Enfin disons que pour tromper sa faim l’Antandroy a souvent recours à un aliment, invraisemblable mixture de fruits de tamarinier et de cendres de bois, la cendre corrigeant, parait-il, le trop grand pouvoir laxatif du papillonacé. Ce véritable plat d-assiégé porte le nom de DIRO.

    • 2 juillet à 09:55 | Yet another Rabe (#4812) répond à Isandra

      Bonjour à tous

      Re-,

      <<# 1er juillet à 15:18 | Zora (#10982) répond à Isandra ^
      Imaginez un président qui a double nationalité (Sic...)>>

      Imaginez pour un pays comme Madagasikara en ce 21-ème siècle, le résultat de la gouvernance d’un président double nationalité et triple crétinité.

      Un cyclone, suivi d’un tsunami et d’un tremblement de terre de magnitude maximale 9 sur l’échelle de Richter , agrémenté d’une pandémie comme le Covid 19 feraient moins de dégâts sur Madagasikara ensemble que SAR DJ Lapin Crétin à lui tout seul.

      Pleure ô mon pays bien-aimé car "Malheur à toi, pays dont le roi est un enfant et dont les princes mangent dès le matin" Ecclésiaste 10:16

      Cordialement

  • 1er juillet à 14:30 | olivier2 (#9829)

    La coq gaulois va bientôt cesser de chanter les deux "pieds" dans le Ta.ynhomby..

    Ca sent le retour au bled à plein nez pour l’olivier rabougris du bulbe..mais pas Que !
    Y a pénurie de Viagraxxx organixxx localement..
    MDR

    http://www.lagazette-dgi.com/?p=59364

    "Ginette, recupere les organes et les autres richesses "volées" voire spoliées à Rabar et ses frères, on rentre à Colombey"..

    Et pis je connais un suisse, donc on devrait avoir des facilité bancaires..

    LOOOOL

    • 2 juillet à 08:35 | vatomena (#8391) répond à olivier2

      Des années 1930 aux années 2020, rien donc a changé .Mais si !la population a grandi en nombre tandis que le parc de zébus diminuait chaque année .Qui veut etre éleveur quand le dahalo est partout ?

    • 2 juillet à 08:41 | vatomena (#8391) répond à olivier2

      au temps ancien ,dans l’Androy ,’ ""le travail étant considéré comme une souffrance "" C’est explicatif

  • 1er juillet à 14:55 | olivier2 (#9829)

    à Isandra

    Mes heures sont comptées ( lire l’EXCELLENT article de la GAZETTE)..

    Je propose un échange de prisonniers en la France et Mada :

    Olivier2 contre Arsonist..

    à mon avis vous êtes gagnants..

    LOL

    • 1er juillet à 15:13 | Isandra (#7070) répond à olivier2

      Olivier02,

      On vous garde comme nos ancêtres avaient gardé Laborde, et on laisse Molotov rester où il est pour peaufiner ses fameux produits. Déjà à cette distance, il souffre de l’allergie de foza, à plus forte raison qu’il habite au milieu de foza et partout où il va,...en plus de ça, il ne supporte plus le manioc,...

  • 1er juillet à 16:07 | olivier2 (#9829)

    @ Isandra

    Prenez soin de notre Gaelle..faut pas l’abîmer.

    De toute façon l’amour triomphe toujours à la fin :

    https://www.koolsaina.com/photo-mariage-couple-malgache-gay-provoque-reactions-homophobes/

    PS : Mbappé aurait un compte en SUISSE !!! le TRAIIIIIIIITRE
    MDR

    • 1er juillet à 19:03 | Isandra (#7070) répond à olivier2

      Olivier02,

      Mais non, c’est juste rappel à l’ordre,...afin qu’elle revienne dans l’enclos de journalistes neutres,...

      "une-excuse-publique-requise-de-gaelle-borgia"

      https://lexpress.mg/01/07/2021/presse-une-excuse-publique-requise-de-gaelle-borgia/

    • 1er juillet à 19:56 | kartell (#8302) répond à olivier2

      #7070#

      Alors là, vous vous mettez le doigt dans l’oeil, il n’y aura pas d’excuse publique, ni privée mais un maintien ferme et définitif de Gaëlle Borgia de ce qu’elle avance, montre et remontre …
      Vous et votre clique de courtisans émergents, vous vous prenez pour qui pour demander à un Prix Pulitzer d’avouer un supposé montage et falsification d’une réalité qui vous gêne, vous indispose voir qui porte de graves accusations ?…
      J’insiste sur cette notion de prix parce qu’ici, on adore les titres, les décorations, les honneurs…
      Lorsqu’une physicienne qui a renié ses origines est portée aux nues des médias en soulignant grossièrement : « elle est des nôtres » ! mais lorsque c’est une journaliste qui pourrait prétendre aux mêmes louanges dithyrambiques est priée,elle, de se confesser publiquement pour outrages à susceptibilité hypertrophiée,on croit rêver mais dans un mauvais rêve..
      Il faut que vous vous repreniez en main sinon la caricature de cette affaire va être terrible pour vous avec des effets collatéraux car des donateurs n’admettront pas que vous maltraitiez leurs informateurs de cette manière odieuse ..
      Cessez de vous ridiculiser,et mettez votre honneur aux bons endroits pour servir aux bonnes occasions !

  • 1er juillet à 16:16 | Ra-Jao (#282)

    La France n’est le seul marché pour produits qu’elle interdit sur son territoire . Cette situation requiert tout simplement un peu plus d’energie et d’ouverture pour trouver d’autres marchés. Nous sommes dans un monde globalisé, la limite du marché est la planète terre. C’est dommage pour les consommateurs qui apprécient ces produits, mais croyez-moi il n’y a pas plus têtu que les gaulois pour détourner toutes lois !

  • 1er juillet à 17:44 | pisokely (#9950)

    bjr a tous..
    je ne vois pas du tout en quoi l article sus nomme fait craindre les dirigeants ?? ils mangent du CUIR de zebu ??? c est du n importe quoi comme alibi.. et on s offusque parce qu une journaliste a filme leur cuir de zebu ?? le probleme est ailleurs... financement contre la malnutrition, en millions ou milliards, et resultat cuir de zebu... donc les financements pour la penurie alimentaire.. euh.. c est cuir de zebu ?? je pense c est plutot la honte (enfin) et sentiment de culpabilite.. ils croyaient pouvoir berner le monde... il ne s attendaient pas du tout a l impact mondial de la video... meme s ils se justifient, les donnateurs ne sont pas betes.. ils disent rien par courtoisie mais agissent doucement en coulisse.. c est le debut de la fin.. je repete encore, personne au monde ne cautionnera jamais radomelina, devant femme et enfants manger des cuirs et cactus.. le cuir de zebu ne se mange pas.. sinon on en trouvera sur l etal du boucher... tavanomby, oui.. mais pas hoditromby..

    • 1er juillet à 18:44 | Vohitra (#7654) répond à pisokely

      Bonsoir Pisokely,

      Cette histoire de "cuir de zébu" est l’arbre qui cache la forêt...forêt de bêtises et dérives bien entendu...

      Le calife tropical veut accueillir dans le pays les jeux des îles de l’océan indien et la prochaine jeux de la francophonie, alors que quatre (04) Régions sur vingt-deux (22) du pays sont en train de subir de plein fouet la famine !

      Et Gaelle Borgia n’a fait que déclencher l’alerte à plusieurs reprises dans ce sens...dans le but essentiel de focaliser l’attention sur le danger qui ne cesse d’évoluer de manière fatale.

      Or, les autorités politiques continuent de baigner dans le marais boueux de la désinformation et de mensonges d’Etat tout en laissant une grande part de la responsabilité de résolution de la situation plus que critique aux mains des ONGs étrangers et des organismes multilatéraux...en focalisant ses priorités dans la préparation de l’arnaque électorale de 2023 et l’infantilisation d’un peuple qu’on veut réduire en sujets soumis à la volonté du monarque...

      Bref, je ne cesse jamais de le répéter et je le réitère encore, il n’y a plus 36 solutions pour ce pays face aux multiples désastres économique et humain actuels...

  • 1er juillet à 18:24 | arsonist (#10169)

    Tiens, donc !
    Avec son français bizarre l’olivier2,
    le Français avoué être à la fois non-souchien et inadapté au social de France [pourtant on ne lui a rien demandé],
    suggère "un échange de prisonniers en la France et Mada" [sic].

    Donc cet olivier2 raciste anti-Noir fait croire qu’il est "prisonnier" à Madagougou.
    Peut-être est-ce vraiment le cas.

    Par contre, moi, arsonist [le Nègre merina aux cheveux crépus] je ne suis pas un prisonnier.
    Je suis libre dans ce beau et bon pays des Français.
    De plus, je bénéficie largement et confortablement des aides sociales que les Français m’accordent généreusement.

    • 1er juillet à 19:59 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      Oh Bienheureux Arsoniste, Mérina aux cheveux crépus ,que La France généreuse vous verse une pension jusqu’à 120 ans comme pour certains retraités algériens retirés dans leur famille

    • 1er juillet à 20:05 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Merci , Vatomena !
      Merci !
      Vous au moins, vous avez un coeur !
      Pas comme certains !

  • 1er juillet à 18:39 | olivier2 (#9829)

    Toujours un plaisir de lire notre ami indigéniste..

    Alors, quelques rappels de classe de 5eme :

    1-"Saprophyte"

    "Se dit d’un micro-organisme qui vit aux dépens de matières organiques inertes, par opposition au parasite, et qui n’est généralement pas pathogène chez l’homme."

    2- Arsonist

    Se dit d’un macro organisme nauséabond qui vit au dépens des VAZAHS "inertes voire idiots du village"...mais qui est pathogène pour les vazahs..

    LOL

  • 1er juillet à 19:27 | arsonist (#10169)

    Ah ! L’olivier2, le camarade à intérêts communs avec les foza,
    le Français raciste anti-Noir
    et avoué être en même temps non-souchien et inadapté social en France
    continue à bien se rendre compte,
    et avec raison s’il vous plaît,
    que moi, arsonist
    [le Nègre merina aux cheveux crépus et adepte du "moi, je"],
    grâce aux mannes des aides sociales que les Français m’accordent généreusement
    je vis confortablement libre et heureux dans ce beau et bon pays des Français.

    Je ne dis et ne redis ça jamais assez !
    Ah ! Que la vie est belle ici, France !

  • 1er juillet à 19:48 | arsonist (#10169)

    Gaëlle Borgia ferait-elle l’objet de pression de la part du pouvoir foza pour présenter des excuses publiques ?

    Saperlipopette !
    La clarté exacte du récent reportage de cette lauréate du prix Pulitzer aurait donc fait autant de dégâts que ça dans le petit monde du dedaka poerapoera werawera Bokassa gasy ?

    En faisant simplement et consciencieusement son métier, Gaelle aurait-elle mis sans le savoir le feu dans la maison foza ?

    • 1er juillet à 20:43 | elena (#3066) répond à arsonist

      Qu’elle se méfie, elle risque de finir sur le bûcher pour avoir été rendue responsable du kere.

    • 1er juillet à 20:45 | Rabarivony (#10708) répond à arsonist

      Faut pas oublier que quand l’Olivier parle, cela veut dire dire qu’i defeque comme a dit une intervenante ici meme, il n’en sort que de la m..... Faut s"etonner de "SON FRANCAIS" l’olivier2,
      le Français non-souchien et inadapté - social de France, car refoulé egalement en "terre promise" vivant au milieu des immigrés sans papier, pour avoir coltiné avec une femme noire issue de Majunga ou de Diego ou de ; ; ; ; Sambava, si ma memoire est bonne.
      Mais continuer a defequer pareil par...... sa bouche, il devit a loisir les vraies discussions qui devraient se passer. On finit par NE PARLER QUE DE LUI . evidemment le forum ne peut sentir que de la m....Isandra ne peut que l’encourager , son Maitre DJ Poerapoera Bokassa est par ailleurs un vozongo a la merci de Patrick Rajoelina, Macron, Sarkozy et j’en passe....

  • 1er juillet à 20:47 | Rabarivony (#10708)

    Désolé ! ai oublié Claude GUEANT.....

  • 1er juillet à 21:11 | Rainingory (#11012)

    😆😆😆 hahaha pour le coup ni la naze ni le con d’arbuste de service n’ont rouvert leurs gueules hahaha 😅😂🤣😭

    1er juillet à 15:18 | Zora (#10982) répond à Isandra ^
    Imaginez un président qui a double nationalité (Sic...)

  • 1er juillet à 22:50 | Zora (#10982)

    Elena !
    Avec 100 coups de fouets.... déculottée. Tout est permis en ces temps difficiles pour les fozas.

  • 1er juillet à 23:39 | purgatoire (#11152)

    14:30 - RSF
    Reporters sans frontières (RSF) dénonce la cabale montée contre une journaliste indépendante à l’origine de révélations embarrassantes pour les autorités malgaches confrontées à une famine importante. "Nous dénonçons avec la plus grande fermeté les tentatives … et mensongères de discréditer le travail de cette journaliste, en utilisant des victimes du changement climatique et l’antenne de la télévision nationale pour propager de fausses informations et s’en prendre à elle", déclare le responsable du bureau Afrique de RSF, Arnaud Froger. "Cette campagne de dénigrement discrédite ceux qui en sont à l’origine. Elle est également irresponsable car elle aurait pu mettre en danger la sécurité de cette journaliste reconnue pour son sérieux et son professionnalisme" soutient RSF.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS