Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 27 janvier 2022
Antananarivo | 14h09
 

Diplomatie

Parlementaires français

Optimistes

samedi 24 juillet 2010

Après avoir été reçue le 21 juillet 2010 par le Premier ministre de la HAT, Camille Vital, puis avoir rencontré les forces en présence dans la crise malgache, la délégation de parlementaires français a offert un point de presse ce vendredi 23 juillet à l’hôtel Colbert à Antaninarenina. Cette délégation, accompagnée de l’ambassadeur Jean Marc Châtaigner, est composée des sénateurs Jean Faure (président du groupe d’amitié France-Madagascar), Jacqueline Panis, Jean-Pierre Plancade, André Vantomne et de Mme Bénédicte Rougé, conseiller à la Commission des affaires sociales au Sénat français.

Venue pour constater et s’informer sur la situation politique, économique et sociale, cette délégation s’est déclarée après cinq jours de visites marathon, optimiste si on devait en croire Jean Faure, sénateur issu des rangs de l’UMP. Les parlementaires français ont rencontré les membres de la CENI et les organisations de société civile. Sans donner davantage de détails, le sénateur Jean Faure a fait savoir qu’il est optimiste et que le processus en cours ne peut qu’aboutir s’il considère comme base tous les acquis des initiatives précédentes, pour ne pas dire expressément les accords de Maputo et d’Addis-Abeba.

Recueilli par Valis

2 commentaires

Vos commentaires

  • 24 juillet 2010 à 09:23 | Basile RAMAHEFARISOA (#417)

    Ne fait pas dire ce que la délégation des Parlementaires français n’a pas dit :

    "Expressément les accords de Maputo et d’Addis-Abeba".

    Commentaire tendancieux et biaisé !!!!

    - Les accords de Maputo(marché de dupes) et les accords additionnels d’Addis-Abéba sont caducs et inapplicables !!

    Basile RAMAHEFARISOA

    b.ramahefarisoa@gmail.com

    "

    • 24 juillet 2010 à 11:03 | kakilay (#2022) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Par "dupe", vous pensez à qui quand les quatre ont signé ?

      Attention Monsieur Basile, on peut vous poursuivre pour outrage à petit monsieur qui veut grandir à la puissance de feu d’un kalach...

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS