Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 27 septembre 2020
Antananarivo | 23h12
 

Tourisme

Crise sanitaire

Nosy-Be : la réouverture du tourisme en octobre se précise

mardi 18 août | Mandimbisoa R.

Les préparatifs de la réouverture du tourisme à Nosy Be à partir du 1er octobre vont bon train. Une première réunion par visioconférence des parties prenantes a eu lieu vendredi dernier, sous l’égide du ministère des Transports, du tourisme et de la météorologie. Les dispositifs à mettre en place dans les prochaines semaines, en vue de l’accueil des touristes ont notamment été discutés lors de la réunion.

A partir du 1er octobre, un dispositif d’accueil sanitaire est mis en place dès l’arrivée des touristes à l’aéroport. Les touristes doivent présenter un test PCR négatif au moins 72 heures avant le départ et devront avoir un numéro de téléphone local pour pouvoir les contacter. Tous les passagers seront soumis à une prise de température à l’arrivée avec des dispositifs de contrôle thermique.
Les compagnies aériennes autorisées à desservir Nosy-Be devraient respecter tout le protocole élaboré que l’Aviation civile de Madagascar leur notifiera.

Des éléments de forces de l’ordre seront déployés pour sécuriser la ville de Nosy Be et éviter les grandes affluences dans les sites touristiques avoisinants. Les forces de l’ordre veilleront à ce que les habitants n’y accèdent pas et qu’il n’y ait pas de flux de passagers entre Nosy-Be et la Grande-Terre, l’île de Nosy-be restera ainsi isolé.

De son côté, l’Office national du tourisme (ONTM) procèdera à la formation des opérateurs locaux (guides, Loueurs de voitures, etc…) sur les protocoles d’hygiènes sanitaires. Pour rassurer les touristes, une charte sera élaborée afin de distinguer les structures hôtelières et adhérents à ces protocoles.

162 commentaires

Vos commentaires

  • 18 août à 09:22 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Encore et toujours du retard car le tourisme du monde entier se prépare pour un démarrage au 1er septembre 2020.

    "Mais pourquoi donc le Coran d’aujourd’hui Persiste à enseigner des comportements dépassés ?
    Nous sommes en 2020 ,savez vous . Egalité pour les hommes et les femmes pour l’accès au Paradis ! Ce serait plus juste et plus humain.." Vatomena 8391.
    Croyez-vous que l’homme évolue ? Il est resté le même depuis la nuit de temps, tel que le Coran le décrit (prenez la peine de le lire et vous allez comprendre) bien que son environnement ait évolué aussi bien en mal qu’en bien.
    L’égalité pour les hommes et les femmes pour l’accès au paradis, n’est-ce pas ce j’ai écrit ? Il ne suffit pas d’être l’épouse d’un saint homme pour y accéder (épouse de Loth en est l’exemple) ni l’épouse d’un tyran pour ne pas y accéder (l’épouse de Pharaon en est le contre-exemple).

    • 18 août à 10:59 | vatomena (#8391) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Assalamo Vous pouvez rester enfermé dans votre Coran ,si cela est votre choix.Vous etes responsable de vous meme .Mais d’autres que vous pensent et prient autrement pour leur bien.

    • 18 août à 20:50 | Jalāl el-Hanafi (#11048) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Vatomena

      Que vous soyez descendant d’indonésien, de bantous ou de swahilis (peuplades ayant façonnés le peuple malgache par migrations successives) il y’a de forte chance que vos ancêtres soient en realité des musulmans, probablement de rite chafeite et de dogme ash’arite et qui prônaient notre Saint Coran,

      c’est une réalité occulté par le colonialisme chrétien-occidental, DEBA l’avait bien compris en soignant particulièrement ses relations avec les puissances arabes plutôt qu’avec l’Occident.

      mais rien n’est figé Vatomena, de nombreux compatriotes s’intéressent à l’Islam, les missionnaire du tabligh d’Inde / du Pakistan connaissent un certain succés et j’ai vu des merina de famille pure catholique fréquenter nos mosquées.

      Je vous invite à essayer d’apprendre sur l’Islam sans apriori ne serait-ce que pour votre culture si Dieu le veut.

    • 18 août à 21:10 | vatomena (#8391) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Etre enfermé dans le Coran ou dans la Bible ,c’est toujours etre enfermé.!! L’enfermement dans le Coran me semblant plus oppressif.Ce n’est qu’une opinion..

    • 18 août à 21:15 | vatomena (#8391) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Jalal el Hanafi —Souffrez que d’autres ne se définissent pas entièrement par leur religion.Il y a place pour les esprits libres ou indifférents qui seront de plus en plus nombreux ,je pense

  • 18 août à 09:33 | Vohitra (#7654)

    Les operateurs touristiques en Espagne, Grece, Italie, se plaignent d une perte colossale durant de cette saison en cours, avec la vague de Covid-19 qui reapparaisse, et la morosite des affaires et de l economie, les touristes font des deplacements en interne au sein de chaque pays...

    Mais au Gondwana, il y en a qui pense qu avec le bidouillage de la statistique Covid ainsi que la faiblesse de tests de depistage menes, les touristes vont affluer et qu a titre preventif, ils vont s abreuver de tisane magique...

    Dis, tant que vous y etes et avec les mesures envisagees, pourquoi ne pas parquer dans une reserve speciale les Malagasy juste pour la duree de la saison ?

    • 18 août à 12:29 | lé kopé (#10607) répond à Vohitra

      Avant de parler du tourisme , il faudrait d’abord que les conditions pour l’exploitation de cette manne soient optimales . Quand les infrastructures sont insuffisantes(routes...) , voire inexistantes , les prix de billets d’avion exorbitant, les Hôpitaux et le personnel manquants de moyens de fonctionnement , l’éducation de la population balbutiante (corruption des policiers dès l’arrivée à l’aéroport), la sécurité qui laisse à désirer tout au long de votre séjour , et les mesures d’accompagnement complètement insignifiantes , pouvez vous espérer avoir des résultats encourageants ? Avec toutes les potentialités que nous possédons dans le Pays , nous devrions en tirer un meilleur profit . Nous n’avons qu’à regarder du côté de l’île Maurice qui avec moins d’opportunité que nous , tire son épingle du jeu . Rien qu’au niveau du Covid 19 , on n’enregistre aucun décès sur leur territoire .Mais comme le disait un certain Général de l’Hexagone , "Madagascar est un Pays à forte potentialité , et elle le restera ".

    • 18 août à 13:04 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Bonjour le kope,

      Encore un enfumage systematique a coup de verve de la part du calife et des caciques patentes du regime.

      En Europe, on prevoit deja une baisse pouvant atteindre jusqu a 78 % des voyageurs internationaux pour la saison en cours, et eux, ils ne pensent qu a nous abreuver avec des aneries de ce genre...

      Ils ne savent pas encore que la politique de financement du chomage partiel ainsi que l aide a partir de fonds de solidarite ailleurs ont pour but d inciter a passer la saison en depensant pour la relance du tourisme sur le territoire national chez eux...

      A moins que les touristes etrangers decident de venir en masse au pays pour assister a des matchs de foot entre Fokontany dans les nombreux stades synthetiques qu ils implantent partout a travers le pays...

  • 18 août à 09:45 | Jipo (#4988)

    Bonjour, nous voilà rassurés, une prise de température thermique ! ouah !!!
    C ‘est mieux qu’ un thermomètre en guise de gouverne, mais quand meme ...
    Afflux de touristes vers la Gde Terre ??? à quelle heure ???
    Les touristes qui viennent à Nos bé, viennent surtout pour le Q et l’ affluence à Ambatovehivavy se fera sous le regard bien veillant de nos zendarmes en quête d’ un petit billet, pour se payer du toka ou un verre de trembo, si ce n’ est une fille .
    Pour tout vous dire, le covid est le dernier souci des sakalava et ils ont bien raison , ah zallah !

    • 18 août à 11:05 | vatomena (#8391) répond à Jipo

      ’’Les crevettes "" de Nosy Be attentent et attendent depuis des mois .Plus d’argent pour se parer ,plus d’argent pour nourrir la famille .La lutte sera chaude entre crevettes pour saisir le premier touriste .

    • 18 août à 14:22 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      @ vatomena, va falloir faire jouer la concurrence 😛.
      Je suis triste pour ces filles, qui n’ ont d’ autre choix pour survivre et souvent honte d’ etre vazaha .

  • 18 août à 10:03 | I MATORIANDRO (#6033)

    Tena vohay mihintsy fa efa mangidihidy ny fitombenan’isandra sy ny forongony ; zay no mahatonga ny sasany efa m’pika.

    • 18 août à 10:56 | betoko (#413) répond à I MATORIANDRO

      Aloan’ny manome lesona an’y sasany ,mba lazao ny dadanareo hoe avereno ary aloavy ny volambahoaka nangalariny

  • 18 août à 10:27 | Shalom (#2831)

    Ny manan-tsaina aoka handinika. Ny tena olana dia tsy misy mihitsy ireo siantifika sahy mitsangana manitsy izao fomba fiasa sy fanisana izao.

    "Pour vendredi : 81 cas trouvés sur 590 tests PCR et 135 tests GeneXpert
    Pour samedi : 103 cas trouvés sur 762 tests PCR et 64 tests GeneXpert
    Nouveaux cas de contamination : 59 cas trouvés sur 371 tests PCR et Genexpert"

    • 18 août à 10:45 | Yet another Rabe (#4812) répond à Shalom

      Bonjour,

      Vu sur Actutana,

      https://www.actutana.com/depeche/733-tests-ont-ete-realise-dont-653-tests-pcr-et-197-tests-genexpert/

      Il semble que c’est très difficile de faire des additions à Madagougou.

      Cordialement.
      YaR

    • 18 août à 11:36 | Vohitra (#7654) répond à Shalom

      @ Yar,

      Il ne faut pas s’alarmer pour autant, ils ont fait appel à la CENI pour le comptage des tests, et c’est déjà validé par la haute Académie de médecine locale qui officie à la place de la haute Cour...

      Bonne journée

  • 18 août à 10:48 | nez_gros (#10715)

    Il faut que Madagascar minimise à maximum le Tourisme, :

    - 1)-Le Tourisme c’est pour les pays, sans ressources abondantes en tout genre, comme l’île Maurice, les Seychelles, la Réunion, la Guadeloupe, etc...

    - 2)Le tourisme c’est de l’ économie trop dépendante de l’Etranger, : (ex : pour faire cesser la grévé en Guadeloupe, les étrangers ont frappé la Guadeloupe au portefeuille, et la gréve cessa...)

    - 3)Tous les Pays touristiques dépendants de l’étranger sont les plus frappés économiquement , et les derniers depuis toujours d’ailleurs, en Europe : La Grèce, l’Italie, la France, l’Angleterre...

    - 4)les pays puissants ne dépendent jamais du tourisme : La Chine, Les USA,L’Allemagne La Russie, L’Inde : Ils dépendent de l’Industrie réelle...

    - 5)Madagascar possède de ressources abondantes, sous-terre, sous-Mer, climatique, faunes et fleurs, et donc : Il faut améliorer l’agriculture, il faut s’industrialiser, etc...

    N’oublie jamais, quand on veut détruire une économie, on le fait dépendre de l’extérieur, Les cultures d’exportation en Afrique, à la place de la culture vivrière, a détruit ce continent... t’as capté ou pas gros ?

    • 18 août à 11:09 | vatomena (#8391) répond à nez_gros

      Il faut ,il faut mais l’indigène n’a pas appris .Le passage du Colon n’a rien apporté .L’esprit est resté le meme .Il n’y a pas eu de révolution culturelle .C’est raté .

    • 18 août à 12:18 | betoko (#413) répond à nez_gros

      S’il vous plait arrêtez de raconter des bêtises .Le tourisme rapporte beaucoup de devise surtout pour nous et c’est aussi bon pour la création d’emploi pour l’hôtellerie, les parcs nationaux, les guides touristiques , notre compagnie aérienne .
      A l’ile de La Reunion par exemple , la course diagonale des fous fait venir 4000 touristes au mois d’octobre , chez nous , les tsingy, les lémuriens etc font vivre énormément de monde . EN 1991 et en 2002 , des politiciens betsimisaka de Tamatave voulaient chasser les merina et les tireurs de pousse pousse se sont révoltés en disant sans les touristes originaire des hauts plateaux , nous n’aurions pas de quoi pour faire nourrir notre famille

    • 18 août à 14:42 | nez_gros (#10715) répond à nez_gros

      @Betoko@Vatomena, le tourisme est une economie dependante, c’est dangereux, vous venez de le montrer...
      - 1)Dixit vatomena : Nosy-Be : y’en a plus d’argent pour nourrir la famille, La lutte sera chaude entre crevettes pour saisir le premier touriste .
      - 2)Betoko : les tireurs de pousse pousse se sont révoltés en disant sans les touristes originaire des hauts plateaux , nous n’aurions pas de quoi pour faire nourrir notre famille

      - 3)En plus vous les faites, (et certains touristes aussi d’ailleurs), avec condescendance ..

      - or on ne dit jamais, et c’est mieux d’ailleurs car la condescendance c’est du mépris... t’as capté ou pas,

      - on ne dit jamais, sans les matières premières de l’Afrique et la matieres premieres de Tamatave, la France pour la 1ere, et Tananarive pour la seconde seront pauvres... t’as capté ou pas... ? on ne dit pas cela car c’est du mépris...

      - @Betoko, tu parles de la reunion, car comme je disais la réunion est petit, le tourisme c’est fait pour lui... pas pour Madagascar... t’as capté ou pas.

      Je ne disais pas qu’il ne faut pas du tourisme, mais il faut orienter les fonds et l’argent vers les cultures et l’industrie d’abord...
      - La chine , L’Allemagne, Les USA, c’est fait de Huawei, de Lenovo, d’Ali Baba, De BMW, d’Audi, de Mercedes, de Mcrosoft, d’Apple, d’Amazon... par contre la grece et l’italie c’est du tourisme culturel sur l’antiquité greco-romaine... et on voit les differences... t’as capté ou pas... La france et l’espagne aussi d’ailleurs, car ils ont refusé de s’industrialiser, et misé sur le tourisme... t’as capté ou pas maintenant...

      - Madagascar a de potentiel énorme, le charbon , le ciment, les émeraudes, le saphir, l’or, le Vary, le tsako, les fruits, l’Artemesia, les thons, les requins., petroles... gaz... .. et vous voulez faire du tourisme comme les iles seychelles...

      Je comprends mieux le sous developpement de ce pays maintenant... t’as capté ou pas ??

    • 18 août à 15:39 | Stomato (#3476) répond à nez_gros

      >>- Madagascar a de potentiel énorme, le charbon , le ciment, les émeraudes, le saphir, l’or, le Vary, le tsako, les fruits, l’Artemesia, les thons, les requins., petroles... gaz... .. et vous voulez faire du tourisme comme les iles seychelles...<<

      Décidément c’est une maladie que ces comparaisons stupides !
      Madagascar n’est pas comparable aux Seychelles et réciproquement Les Seychelles ont des infrastructures que Madagascar n’est pas près d’avoir !

      Et oui Madagascar a d’énormes potentialités L’énorme problème est que pour les mettre en oeuvre il faut absolument trois conditions
      a) Du travail
      b) Du travail
      c) et encore du travail

      Et ça c’est pas bon pour le malagasy d’en bas, vous savez celui qui a beau travailler toute la journée et qui n’a pas le soir de quoi manger le lendemain

    • 18 août à 15:58 | Yet another Rabe (#4812) répond à nez_gros

      @ Stomato,

      Y a pas bon ce que vous dîtes là Stomato !☹️

      Vous voulez faire travailler le malgache d’en bas alors que le Malgache tout en haut très haut omnipotent et omniscient à 01h00 du matin il ne dort pas encore 😤 et cela pour le bien de tous les malgaches ?

      Vous avez l’ âme d’un esclavagiste dîtes donc.😡

      Allez, je vous salue quand même 🤗

      Cordialement
      YaR

    • 18 août à 20:08 | Shalom (#2831) répond à nez_gros

      @ 18 août à 10:48 | nez_gros (#10715)

      Il faut que Madagascar minimise à maximum le Tourisme, :
      - 1)-Le Tourisme c’est pour les pays, sans ressources abondantes en tout genre, comme l’île Maurice, les Seychelles, la Réunion, la Guadeloupe, etc...
      ...
      - 5)Madagascar possède de ressources abondantes, sous-terre, sous-Mer, climatique, faunes et fleurs, et donc : Il faut améliorer l’agriculture, il faut s’industrialiser, etc...


      Je suis d’accord avec nez_gros.
      Quand vous parlez de ressources sous-terres, savez-vous qu’en 2018, le Gold Consul a déclaré pour Madagasikara 3051,7 kg d’or exportés officiellement mais le montant rapatriés est de 84.016.613 ar soit l’équivalent de 1,221 kg.
      Où sont partis ces 3 tonnes d’or ? Ce sont les chiffres officiels du gendarme mondial du marché et flux d’or.
      A chacun de nous de faire le calcul si on a besoin de ces 600 millions d’aide ou de s’appuyer sur le tourisme..

    • 18 août à 23:15 | saint-augustin (#9524) répond à nez_gros

      Bonsoir,
      Madagascar a tout c’est vrai.Mais qu’est-ce qu’on a fait et fait jusqu’à ce jour de ces richesses ;
      De toute façon le développement du tourisme n’empêche pas le développement des autres richesses ,mais madame LA CORRUPTION est passée par là et toujours là dans toutes ses formes.

  • 18 août à 11:07 | Yet another Rabe (#4812)

    Re-,

    "Izahay izao ny eo @ pouvoir" donc on fait ce que l’on veut :

    - Que ce soit pour les statistiques du niveau de maternelle supérieure
    - Que ce soit pour les marchés publics : https://www.actutana.com/depeche/letat-durgence-sanitaire-nous-donne-le-droit-de-passer-des-marches-de-gre-a-gre/

    Cordialement
    YaR

    • 18 août à 11:48 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      Précision pour ceux qui n’auraient pas tilté :
      "Maternelle Supérieure" est "Mat Sup"

      YaR

    • 18 août à 12:47 | Isandra (#7070) répond à Yet another Rabe

      Comme j’ai réitéré tous les jours ici, les détracteurs se réduisent en ramasseurs des balles perdues, des miettes, là ils ne ratent pas.

      Quant aux performances et les résultats, laissons pour les vrais arbitres.

    • 18 août à 13:01 | Isandra (#7070) répond à Yet another Rabe

      Bien sûr, Anay ny fitondrana dia izay hanaovanay azy. Elma aussi fait ce qu’il veut son blog quitte à relier les fakes News.,

      Comme Pnud qui gère les fonds et l’utilise comme il veut, choisit les fournisseurs qui leur conviennent.

    • 18 août à 13:13 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      Bien sûr,

      "Ianareo izao ny eo @ pouvoir" , donc Madagascar est votre propriété, son peuple une chose que vous pouvez manipuler à votre guise.

      Quel malheur pour ce pays d’avoir de tels dirigeants sans aucun scrupule, des dictateurs qui n’ont de compte à personne.

      Je méprise ces gens sans foi ni loi et des gens comme vous qui les adulent Isandra.

      YaR

    • 18 août à 13:16 | Vohitra (#7654) répond à Yet another Rabe

      " ...anay izao ny fitondrana dia izay hanaovanay azy..."

      Tena lasa ity, tsy tana intsony ity fa efa manapa-tady nilaozan ny fiheverana, tsy nampoizina mihintsy hoe mahalasa gaigy sy mampivika toy izao ny fisotroana an ity tambavy...

      Izany no tena hoe hadalana tsy mitampoka sy tsy misy fangarony...

      Mitsaboa tena ry Isandra fa efa simba tanteraka ny sainao...

    • 18 août à 13:32 | Isandra (#7070) répond à Yet another Rabe

      YAR,

      C’est comme ça la règle démocratique, le peuple donne le pouvoir à qui il veut, et c’est heureux élu l’utilise comme il veut, peut.

      Les malheureux vaincus ne peuvent faire qu’aboyer partout, insulter, maudire, etc, continuer de se prétendre les meilleurs. Ils n’ont aucun pouvoir.

      Et jusqu’à ce jour, le 80% des Malagasy n’ont pas regretté leur choix.

    • 18 août à 13:49 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      C’est bien ce que je dis Isandra, le peuple malgache est votre chose, vous pouvez en faire ce que vous voulez.

      Quand à votre pouvoir obtenu avec des doublons, elle est belle cette ripoublique démocratique.

      "Tsy misy tsy lehibe toa ny vatolampy anefa angeren’ ny fody."

      Diniho tsara fa ianao ilay vatolampy Io ry Vahoaka Malagasy.

    • 18 août à 14:04 | Isandra (#7070) répond à Yet another Rabe

      YAR,

      Nuance, le pouvoir pas le peuple.

      Personne ne peut prétendre être le Propretaire d’un peuple.

      Ravalo a essayé pour le peuple de Tana, mais, nous savons tous comment le peuple de Tana lui a montré que Non. Il a bien abusé son pouvoir pour ses intérêts : Un Ravalo maire a donné à Ravalo propriétaire de MBS en bail emphytéotique avec des prix dérisoire un terrain qui appartient à la commune.

  • 18 août à 11:15 | Tiaray (#7876)

    C’est bien de préparer, mais prévoyez un plan B ... un plan C. Le tourisme ne dépend pas de vous mais de l’envie de tout un chacun à venir. Et pour le moment, cela ne fait pas envie.

    • 18 août à 15:47 | Stomato (#3476) répond à Tiaray

      Actuellement ce que l’on peut lire ICI sur CE forum, ne fait absolument pas envie de venir à Madagascar
      Des amis viennent de rentrer du pays (enfin juste avant le début du confinement) et ce qu’ils ont rapporté ne fait pas, mais alors pas du tous envie.
      Si l’accueil est encore typiquement malgache avec certains autochtones, ils représentent 10% de gens aimables rendus portion négligeable par les 90% restants, que je ne qualifierai pas ici.

      Cela ne pourra pas s’améliorer tant que les gens auront besoin de partout faire la queue pour acheter n’importe quel produit.

  • 18 août à 12:26 | betoko (#413)

    Vatomena
    En 1972 , c’etait la révolution culturelle l’aviez vous oublié , hélas cette révolution , des politiciens nous les avaient spolié, volé , détourné et pourtant nous avions chassé les colons de votre genre et voilà qu’un est revenu à la personne de Vatomena

    • 18 août à 12:55 | vatomena (#8391) répond à betoko

      Betoko — Modestie ,humilité Svp .Nous n’avons chassé personne. C’est le général De Gaulle en personne qui a mis fin à l’époque coloniale.Il a laissé ainsi le champ libre à tous les pollueurs ,prédateurs du monde. Nous avons maintenant toute liberté de mendier auprés du monde entier.Grand bien nous fasse....!

    • 18 août à 12:58 | lé kopé (#10607) répond à betoko

      Le peuple s’est révolté en 1972 , surtout contre" l’interventionnisme "de la mère Patrie dans les affaires de l’Etat . Chaque Ministre de l’époque était sous la coupelle d’un Technicien venant de l’Hexagone . Est ce que cela a marché ? A vous d’y répondre .Par contre sous couvert de la Malgachisation , les nouveaux dirigeants de l’époque se sont empressés d’envoyer leurs enfants en Europe , tandis que les rejetons de la plèbe devait faire leur Service Nationale en brousse . Cela s’appelle avoir de la suite dans les idées , et avoir une cohérence partielle , répondant surtout à ses intérêts personnels . Mais cette valse" d’"immigration clandestine " continue, car après chaque déboire politique , ces dirigeants vomis par le peuple se réfugient dans le même Pays.(sauf le laitier )Bref , cette ambiguïté dans le choix des destinations futures persiste ,et à la moindre alerte , les comptes Off Shore sont là pour amortir la chute .Ce n’est pas pour rien que les Partenaires Techniques et financiers (PTF) , exigent actuellement un rapport sur les aides octroyés pour notre Pays .Tout cela parce que des mouvements de fonds ont été enregistrés au niveau des Panama Papers aux Bahamas ,et des doutes subsistent . Mais ce ne sont que des doutes de la Diaspora en mal du Pays .

    • 18 août à 13:02 | vatomena (#8391) répond à betoko

      Le vilain Colon avait fait de Manjakamiadana un musée.Le malgache libéré en a fait une ruine incendiée..C’est toute une histoire... La misère atroce ,générale, destructrice d’aujourd’hui n’est pas l’oeuvre du Colon.Nous en sommes tous responsables... Tous réunis nous avons fait ça....

    • 18 août à 15:55 | Stomato (#3476) répond à betoko

      Ce 18 août à 12:58 | l’éklopé (#10607) répondait à betoko

      >>Le peuple s’est révolté en 1972 , surtout contre" l’interventionnisme "de la mère Patrie dans les affaires de l’Etat . Chaque Ministre de l’époque était sous la coupelle d’un Technicien venant de l’Hexagone . Est ce que cela a marché ? A vous d’y répondre .Par contre sous couvert de la Malgachisation , les nouveaux dirigeants de l’époque se sont empressés d’envoyer leurs enfants en Europe , tandis que les rejetons de la plèbe devait faire leur Service Nationale en brousse . Cela s’appelle avoir de la suite dans les idées , et avoir une cohérence partielle , répondant surtout à ses intérêts personnels . <<

      >>Chaque Ministre de l’époque était sous la coupelle d’un Technicien venant de l’Hexagone<<
      Et cela marchait bien dans l’ensemble
      J’ai très bien connu un de ces techniciens venu de l’hexagone. Il s’est fait virer en 74 avec un très faible délai. Cinq ans après son expulsion/spoliation, les autorité malagasy lui ont très officiellement demandé de revenir, afin de former des cadres malgaches à gérer les périodes de soudure. Devinez quelle a été sa réponse.

      >>Cela s’appelle avoir de la suite dans les idées , et avoir une cohérence partielle , répondant surtout à ses intérêts personnels .<<
      Vous avez merveilleusement décrit cette vérité de la politique malagasy !

  • 18 août à 12:42 | Isandra (#7070)

    Cela est un signe que la situation se normalise petit à petit, même si le combat contre ce virus n’est pas encore fini.

    Tant pis, pour les détracteurs qui ont souhaité toujours le scénario plus pire.

    Pour Nez-gros, ce régime ne compte pas seulement sur le tourisme pour redémarrer l’économie.

    La politique de développement prévue dans l’IEM, c’est l’industrialisation de notre pays. Néanmoins, aucun secteur ne devrait pas négliger, y compris le secteur tourisme qui pourrait nous apporter grande part dans le développement de notre économie, vus nos atouts en la matière.

    • 18 août à 13:18 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      Nous en sommes à la soixantième année de politique de développement Tous se sont fait élire sur ce programme .Rajoelina est le dernier Il est sans doute le meilleur : Il promet plus que les autres:Miami ,Tana masoandra ,C’est pour demain .Le bonheur est au coin de la rue ..

    • 18 août à 13:42 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vatomena,

      Le véritable bonheur, seul Dieu qui pourra le re-instaurer, en supprimant tous les deuils et les douleurs et toutes leur origines.

      Ce que Rajoelina a promis avec l’IEM, c’est l’émergence.

    • 18 août à 15:13 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Avec l’expérience de la vie , et les diverses contrées que j’ai traversées , c’est la première fois que j’entends quelqu’un imbu de sa personnalité ,et prétendre détenir le pouvoir entre ses mains. Rien que ça . Mais n’oubliez pas que c’est votre Calife lui même qui a crié sur tous les toits en 2009 , que "c’est le peuple qui donne le pouvoir , et qui le reprend " . Cela ne vous a pas servi de leçon , car le pouvoir que vous avez repris en 2018 , a été accaparé à coups de doublons .Bref , comme on dit , celui qui ignore son histoire est obligé de la répéter .Votre tendance à trouver les IP des forumistes et leurs âges , montrent que ce pouvoir vous monte à la tête , et que vous ne savez même qu’il existe une loi sur le respect des identités des intervenants .(CNIL)Mais de toute façon , c’est vous qui êtes au pouvoir , et vous êtes le maître du Monde . D’autres prétentieux ont eu le même comportement que vous , auparavant , mais où est ce que cela les a menés .Comme la souris ,dansez tant que le chat n’est pas là .

    • 18 août à 15:57 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      >>Vatomena,

      Le véritable bonheur, seul Dieu qui pourra le re-instaurer, en supprimant tous les deuils et les douleurs et toutes leur origines.<<

      Qui donc, Dieu ou les Ancêtres ?

  • 18 août à 12:43 | betoko (#413)

    Apelle â tous ceux qui ne sont pas satisfaits de ce régime. Actuellement le recrutement des futures ministres continuent .A lieu de critiquer et sans rien proposer l’occasion vous est offerte pour devenir ministre et que vous puissiez voir ce qui se passe dans ce gouvernement et balayez ce dont vous estimez que ce n’est pas bon pour le pays et en même temps vous aurez l’occasion d’insulter face à face toute personne que vous dénigrer et insultez ici tous les jours et que personne ne vous accuse plus de lâche .Mais reste à savoir si vous aviez le profil pour devenir ministre

    • 18 août à 12:56 | Isandra (#7070) répond à betoko

      Betoko,

      Ils n’ont rien à proposer, ils ne savent faire que aboyer sur tout ce qui bouge.

      Ils prétendaient experts de tout, mais, la plupart de ces gens sont de certains âges, s’ils avaient Bonnes idées à proposer, Ils avaient déjà faites pendant qu’ils étaient encore jeunes ?

    • 18 août à 13:03 | Oursvagabond (#9660) répond à betoko

      @betoko

      "Mais reste à savoir si vous aviez le profil pour devenir ministre". En faisant le tour des prisons à Mada, vous devriez trouver. Ne manquent pas d’escrocs en tous genres.

    • 18 août à 13:04 | Zora (#10982) répond à betoko

      Bonjour à tous,

      Pour être le pantin de TGV, comme le sont actuellement les membres du gouvernement ?

    • 18 août à 13:28 | Vohitra (#7654) répond à betoko

      L Etat est en ruine apres l experience malheureuse d un adolescent de...46 ans qui a exerce dans une entreprise de demolition durant 11 ans...

      En fait, ceux qui ont des experiences averees repugnent a integrer une entreprise qui fonctionne selon les humeurs de Bonnie et Clyde...

    • 18 août à 13:50 | Isandra (#7070) répond à betoko

      Vohitra,

      Le jeune Rajoelina est maintenant plus que jamais prêt à affronter le véritable combat pour notre développement.

      Il a déjà affronté deux crises, la première politique et la deuxième sanitaire, comme baptême de feux, mais, il s’en sort toujours bien.

    • 18 août à 15:02 | Vohitra (#7654) répond à betoko

      Vous auriez du ecrire et mettre a la fin..." il n’en sort rien de bien..." depuis...

    • 18 août à 15:31 | Maestro (#7313) répond à betoko

      @ Bekoto

      Mais reste à savoir si vous aviez le profil pour devenir ministre
      Trop Jeune, trop sanguin, trop Insolent limite mal poli, Trop Direct et cru. Et surtout pas sa langue dans la Poche.
      On m’a dit je n’ai aucune chance !!!! Lol
      Pour faire leur Business les " proxénètes " n’engageront jamais des flics mais des personnes qui " lèchent " et qui S..... ( ce que vous mettez à la place des points n’engage que vous ) .

  • 18 août à 12:53 | Yet another Rabe (#4812)

    Re-,

    Toutes les initiatives des "Izahay izao ny eo @ pouvoir" :

    - Que ce soit gagner 100000 Ariary par touriste étranger dans l’ouverture de cette infâme colisée
    - Le Tanamasoandro à Ambohitrimanjaka
    - L’ ouverture au tourisme de Nosy Be en octobre
    et bien d’autres m’amènent à l’esprit cette fable de Jean de La Fontaine :

    https://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/Poemes/jean_de_la_fontaine/la_laitiere_et_le_pot_au_lait

    A satané Covid 19 es tu celui qui fait trébucher tous nos velirano et projets ?

    Cordialement
    YaR

  • 18 août à 13:49 | Besorongola (#10635)

    C’EST MACRON QUI DÉCIDE MAIS PAS RAJOELINA SI LES AVIONS POURRONT ATTERIR À MADAGASCAR OU PAS EN OCTOBRE.

    Coronavirus : le tourisme mondial toujours plus pessimiste
    L’Organisation mondiale du tourisme a revu ses prévisions déjà catastrophiques pour 2020. Elle s’attend à une chute du nombre d’arrivées de visiteurs internationaux comprise entre - 58 % et - 78 %, au lieu de - 20 % à -30 % fin mars. Au début de l’année, l’OMT tablait sur une hausse de 4 %.

    Tourisme - Transport

    Du fait de la pandémie de Covid-19, l’Asie-Pacifique a été la région du monde où la chute du trafic a été la plus forte au premier trimestre (-35 %), précédant l’Europe (-19 %).
    Du fait de la pandémie de Covid-19, l’Asie-Pacifique a été la région du monde où la chute du trafic a été la plus forte au premier trimestre (-35 %), précédant l’Europe (-19 %). (Jacques Witt/SIPA)
    Par
    Christophe Palierse
    Publié le 7 mai 2020 à 19:04Mis à jour le 7 mai 2020 à 19:11
    Les conséquences de la crise sanitaire sur le tourisme international n’en finissent pas de s’aggraver. Pour la seconde fois depuis son déclenchement, l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), une institution rattachée aux Nations unies, a revu ses prévisions pour 2020, avec pour résultat des scénarios toujours plus catastrophiques.

    L’OMT, qui avait annoncé fin mars s’attendre à une chute du nombre d’arrivées de visiteurs internationaux de 20 à 30 % pour l’ensemble de l’année, au lieu une perspective initiale de croissance de 4 %, a en effet prévenu ce jeudi, que la baisse de trafic pourrait en réalité atteindre 58 %, voire 78 %.

    Brutal retournement
    Pour mémoire, en 2009, au plus fort de la crise économique, le repli de ce même indicateur de trafic avait été de 4,2 %, faisant alors de 2009 « la pire année depuis soixante ans ». Quant à la crise sanitaire due au SRAS, elle avait provoqué un repli en 2003 de… 0,4 %.

    Le premier trimestre est d’ores et déjà marqué par un brutal retournement, alors même que les incidences de la pandémie de Covid-19 sont loin alors d’être à leur paroxysme. Selon l’OMT, le nombre d’arrivées de visiteurs internationaux a reculé pour cette période de 22 %, le recul atteignant 57 % en mars, soit une diminution de 67 millions du nombre d’arrivées et une perte de recettes d’environ 80 milliards de dollars. Sans surprise, l’Asie-Pacifique a été la région du monde où la chute du trafic a été la plus forte au premier trimestre (-35 %), précédant l’Europe (-19 %).

    Coronavirus : le tourisme affronte une crise historique

    Pour l’ensemble de l’année, l’OMT a bâti « trois scénarios possibles », selon la date d’ouverture progressive des frontières et l’assouplissement des restrictions de voyage. Le premier repose sur une décantation à partir de début juillet et se solde par une prévision de baisse de trafic de 58 %. Le second, à échéance début septembre, se traduit par une chute de 70 %. Le troisième, et le plus noir, donne lieu à un repli de 78 %, du fait de l’ouverture progressive des frontières internationales et de l’assouplissement des restrictions de voyage début décembre.

    En conséquence, précise l’OMT, la réduction du nombre de touristes internationaux serait comprise entre 850 millions à 1,1 milliard, avec pour corollaire une perte de recettes allant de 910 milliards de dollars à 1.200 milliards. A titre de comparaison, l’an dernier, le tourisme international avait atteint un nouveau niveau record avec un total d’arrivées de visiteurs internationaux de 1,5 milliard, se traduisant par 1.500 milliards de dollars de recettes. De fait, le tourisme international reviendrait à son niveau du début des années 90.

    La pire année depuis 70 ans
    Au-delà de l’impact économique, l’institution souligne les lourdes conséquences sociales de cette crise inouïe, et de mettre en exergue « la mise en danger de 100 à 120 millions d’emplois directs ».

    Si le scénario 3 peut paraître extrême, 2020 est déjà la pire année du tourisme international depuis la fin de la Seconde guerre mondiale, et, a minima, depuis le début des relevés de l’OMT en 1950. Elle marque aussi un coup d’arrêt violent à dix années de croissance.

  • 18 août à 13:52 | betoko (#413)

    Zora
    Surtout pas un ministre Karana au sein du gouvernement .Un pantin ? Andry Rajoelina n’est pas un dictateur comme Didier Ratsiraka ou Marc Ravalomanana..Si je pouvais mettre en prison tous les Karana conrupteurs , Madagascar serait mieux géré .
    J’en ai attrapé 3 Karana indélicats un à Ivato , un autre à l’aéroport CDG et un à Saint Denis de la Reunion .
    Avant de nous donner des leçons , balayez déjà devant votre porte Je sais très bien qu’entre Indo-pakistanais vous vous détestez, c’est une des raisons des kidnappings à Madagascar du moins à Tana

    • 18 août à 13:59 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à betoko

      Bonjour Betoko,

      Dans tout peuple, il y des bons (Abel) et des mauvais (Caïn) n’est-ce pas ? C’est la nature humaine.

    • 18 août à 14:24 | Oursvagabond (#9660) répond à betoko

      @betoko
      "J’en ai attrapé 3 Karana indélicats un à Ivato". Vous devez soit les choisir, soit les attirer, en ce qui me concerne, et aussi d’autres connaissances, je ne suis "tombé" que sur des Malgaches. Bon, que sur un trentaine d’arrivées, je ne désespère pas...

    • 18 août à 14:46 | Zora (#10982) répond à betoko

      A Betoko
      Vous me connaissez ? Qui vous dit que je suis karana ? D’ailleurs, je connais de très bons karana... Moins prétentieux et pas du pois chiche à place du cerveau comme vous.

    • 18 août à 14:55 | Yet another Rabe (#4812) répond à betoko

      Bonjour,

      Pour être sur une note un peu plus légère.
      Souriez Zora, 😄.
      J’aime bien la chanson de Céline Dion, "Zora sourit"

      Cordialement
      YaR

    • 18 août à 16:28 | Jalāl el-Hanafi (#11048) répond à betoko

      Après 2 siècles de présence sur l’île, les karana ne sont-ils pas aussi malgaches d’une certaine manière ?

      vous devriez faire un test génétique, vous trouveriez peut-être un arrière (arrière) grand père karana dans votre généalogie, puisque les indo-pakistanais du Sind/Gujarat font justement partie des peuples dont descendent une partie des malgaches dit "de souche",

      on pourra alors vous appeler karana

    • 18 août à 17:16 | Yet another Rabe (#4812) répond à betoko

      Bonjour Jamal El Hanafi

      Pour moi après 2 siècles de présence à Madagascar, les karana devraient être des citoyens de droit de ce pays.

      La contrepartie, c’est l’ouverture de votre communauté indo-pakistanaise à la Nation Malgache.

      La perception à tort ou à raison du malgache lambda est que la communauté karana est très fermée et repliée sur elle-même.
      Pour ainsi dire de ma vie, je n’ai jamais vu de karana épouser le malgache de souche.

      Quand à la définition du malgache de souche, vous savez, nombre de malgaches sont des gens complexés, un complexe racial identique à feu Michael Jackson.

      Et pour cela, ils ne veulent pas reconnaître qu’ils sont des métis à divers degrés d’africains, d’arabes, d’européens, de mélano-polynesiens, d’indiens et d’autres races.

      Il y a une espèce de schizophrénie dans la compréhension du malgache concernant son identité.

      Et puis quand dans un pays où au 21-ème siècle, on n’arrive pas à recenser le malgache du fond de la brousse et de digitaliser son état civil, pourquoi voulez vous qu’ on se préoccupe de vous les karana.

      On jalouse l’énorme puissance financière de votre communauté et l’on vous haï et craint pour celà.

      Il y a un énorme effort à faire de votre part et de la part de la communauté nationale pour éviter tous ces OPK (opération karana).

      Et tout celà passe par l’éducation d’un peuple pour lequel nous sollicitons votre participation et ce dans l’intérêt mutuel de tous.

      Cordialement
      YaR

    • 18 août à 17:25 | Yet another Rabe (#4812) répond à betoko

      Jaläl El-Hanafi
      Veuillez m’excuser d’avoir écorché votre nom.

      Cordialement
      YaR

    • 18 août à 17:37 | Jalāl el-Hanafi (#11048) répond à betoko

      Yet another rabe,

      l’intégration des karana n’est pas un échec total à mon sens,

      c’est une "semi-intégration", on maîtrise la langue malgache comme vous maîtrisez le francais, participons activement à l’économie du pays et une "petite" participation politique est à noter (le sénateur Mourad Abdirassoul).

      pour le domaine matrimonial, ca varie selon les communautés. Étant musulman (sunnite), nos mosquées regorgent de karana, de malgaches (du nord), d’arabes et de comoriens.

      on prie côte à côte, les unions mixtes existent (il suffit d’aller dans le nord, dans des villes tel que Majunga ou Diego pour en voir).

      mais pour moi intégration ne veux pas dire métissage, on ne demande pas à un sakalave de se metisser de force avec les merina ni à un betsimisaraka de se marier à une antandroy

      si clivage social il y’a, c’est de fautes partagés qu’il est né. Certains karana veulent s’intégrer mais il y’aura toujours des gens comme Betoko pour nous haïr, nous rappeler à toute occasion que l’on est pas chez nous,

      pour ma part je suis de 5ème génération, je suis citoyen par filliation : ma famille est malgache depuis l’indépendance, mais bcp de karana, et de comoriens d’ailleurs se sont vu refusés la nationalité malgache, surtout les karana les plus pauvres

      car oui, si certains karanas ont reussi dans les affaires, d’autres sont proches des préoccupations populaires (nourrir tant bien que mal une famille) par leur niveau social

      aujourd’hui toutes nos familles sont à Madagascar, nous n’avons plus d’attaches aux terres de nos ancêtres / n’y connaissons plus personne. Si nous devions partir, Dieu Seul sait où nous devrions aller.

    • 18 août à 18:01 | Yet another Rabe (#4812) répond à betoko

      Jaläl El-Hanafi,

      Il ne s’agit pas de forcer les gens d’une communauté à se marier avec celle d’une autre.

      Mais il faudrait comme on dit un peu pompeusement pour les banlieues françaises, œuvrer à une plus grande mixité sociale.

      Bref plus de proximité entre malgaches et j’ y inclus les karana dans ce vocable.

      Bien à vous

    • 18 août à 21:26 | Zora (#10982) répond à betoko

      A yet another Rabe
      Oui Je souris et même je ris en lisant votre message👍👍😁

  • 18 août à 13:53 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Devant ce covid-19, on n’a pas 36solutions mais deux seulement :

    - Attendre un hypothétique vaccin qui n’arrivera au plutôt qu’en 2021 et encore si on fait partie des priorités et éventuellement si on peut en payer le prix car les aides vont se faire rare.

    - Agir avec ce que l’on dispose actuellement : mesures barrières, test et traitement des malades pour limiter les dégâts socio-économiques.

    La vie est faite de choix et de décision d’autant plus que donner du temps au temps ne profite à personne.

    Faisons nôtre l’adage malagasy suivant :
    Izay sahy maty ihany no mifono lambamena (Il faut oser dans la vie n’est-ce pas ?)
    Ny nenina tsy eo aloha hananatra fa ao aoriana an-datsa ( A son âge le président Didier Ratsiraka ne regrette rien parce qu’il a fait son choix et pris sa décision bonne ou mauvaise n’est-ce pas ?)

    • 18 août à 14:03 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      C’est l’histoire qui jugera mais pas X, Y et Z voire qui qu’il soit (pro-régime ou opposition, nationaux ou étranger, etc...).

  • 18 août à 14:27 | Yet another Rabe (#4812)

    Pour vous Isandra,

    Une fable, celle de la grenouille qui veut se faire aussi grosse que le boeuf.
    C’est un grand classique de Jean de La Fontaine.

    Je n’ai pas pu mettre le lien car il semble que MT m’ interdise de le faire, je suis peut-être maintenant censuré.

    Mais vous le trouverez facilement sur Internet.
    Prenez un grand bol de Covid Organics avec.

    • 18 août à 16:03 | Stomato (#3476) répond à Yet another Rabe

      https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Grenouille_qui_se_veut_faire_aussi_grosse_que_le_b%C5%93uf

      Une Grenouille vit un Bœuf
      Qui lui sembla de belle taille.
      Elle qui n’était pas grosse en tout comme un œuf,
      Envieuse s’étend, et s’enfle, et se travaille
      Pour égaler l’animal en grosseur,
      Disant : « Regardez bien, ma sœur,
      Est-ce assez ? dites-moi : n’y suis-je point encore ?
      — Nenni. — M’y voici donc ? — Point du tout. — M’y voilà ?
      — Vous n’en approchez point. » La chétive pécore
      S’enfla si bien qu’elle creva.
      Le monde est plein de gens qui ne sont pas plus sages :
      Tout Bourgeois veut bâtir comme les grands Seigneurs,
      Tout petit Prince a des Ambassadeurs,
      Tout Marquis veut avoir des Pages.

    • 18 août à 16:04 | Stomato (#3476) répond à Yet another Rabe

      N’est-ce pas trop intellectuel pour Isandra ?

  • 18 août à 15:41 | Vohitra (#7654)

    Un hors sujet

    Les rebellions dans les casernes militaires commencent au Mali, quelques officiers encore fideles a IBK venaient d etre arretes par les rebelles...

  • 18 août à 16:21 | betoko (#413)

    Ousvagabon
    Lors d’un enregistrement de bagages à Ivato en partance pour Paris , un Karana m’avait proposé 2 millions de fmg si je pouvais prendre une partie de ses bagages .EN effet à vue d’oeil pour une famille de 3 personnes ils en avait trop . Je lui ai répondu c’est trop peu pour 2 millions , 5 millions alors il me répondit et je disais à haute voix pour que tout monde m’entende " Un Karana vous propose 5 millions de fmg si vous pourriez prendre ses bagages excédentaires , fou rire parmis les passagers .
    Il m’avait fusillé de regard et résultat des courses il avait payé ses excédents de bagages à l’agent de l’enregistrement avec des euros de sa poche
    J’ai bu du petit lait

    • 18 août à 16:33 | vatomena (#8391) répond à betoko

      De nombreuses jeunes femmes malgaches sont emprisonnées à Maurice .Les malheureuses ont servi de ’’mules ’’ pour livrer aux commanditaires de la drogue.Mal heureusement pour elles ,il n’y avait pas de Betroka à l’embarquement...

    • 18 août à 16:44 | kartell (#8302) répond à betoko

      Vous réservez le champagne pour de meilleures occasions ?.....

  • 18 août à 16:29 | betoko (#413)

    Zora
    Toute les femmes que je connaisse qui portent comme prénom Zora sont des femmes Karana
    D’accord des bons Karana J’en ai rencontré aussi mais c’est rare , peut être que ma gueule ne les plaisent pas car souvent je suis toujours tombé sur des mauvais , des filous, et qui nous méprisent

  • 18 août à 16:59 | olivier2 (#9829)

    Bah non..

    https://www.youtube.com/watch?v=UWB3f5j7LZY

    Elle est rousse, belle et farouche d apres la chanson..

    😂

    • 18 août à 17:06 | kartell (#8302) répond à olivier2

      @ olivier2

      Merci pour ce moment !🙏🏿

    • 18 août à 18:17 | Yet another Rabe (#4812) répond à olivier2

      Bonsoir,

      Pour moi ce sera plus tôt la chanson de Céline Dion :
      https://youtu.be/2Sn6CkHS05w

      Cordialement
      YaR

  • 18 août à 18:29 | olivier2 (#9829)

    @ Vohitra

    Ami de la cuisine méditerranéenne, je vous salue .

    Je note, ce jour, que vous vous intéressez aux événements en cours au Mali.

    C est une tres bonne chose en soit, car cela marque votre intérêt pour le reste du monde.
    l ouverture au monde est un signe de progres , de remise en question, de doute..
    Des valeurs trop méconnues sous les tropiques..pour des raisons qui m échappent....
    Mais que d. Autres ne manqueront de commenter..et de comprendre mieux que moi..

    J aimerais avoir votre analyse débridée sur les faits en cours .

    1- qui veut degager qui ? Avec quels curriculums ?
    2- qui est méchant vs qui est gentil ?
    3- qu esperez vous de tout cela ?
    4- quelles sont les forces etrangeres « occultes » en présence ?

    Amicalement

    Cuisine a l huile

  • 18 août à 18:52 | olivier2 (#9829)

    Ps : je n ai rien contre la cuisine au beurre de temps en temps

    Ceci etait un message pour les Gilets jaunes « pro beurre »..

    Je crains pour ma sécurité..

    • 18 août à 19:07 | Rainingory (#11012) répond à olivier2

      donc olivier2 n’est ni de la Bretagne ni du Grand-Est, mais en plus il est pro huile d’olive, donc plutôt du sud.. sud-est, ça ne métonnerait pas qu’il soit du même coin que le Rakoto..

    • 18 août à 19:12 | Yet another Rabe (#4812) répond à olivier2

      Bonsoir,

      Il n’y a rien à craindre Olivier.
      Il y a de tout dans ce monde et il faut faire avec :

      - le bon beur tout comme le mauvais
      - le bon black tout comme le méchant
      - le bon blanc tout comme le fromage rance
      😝

      Cordialement
      YaR

  • 18 août à 19:10 | Rainingory (#11012)

    .. ou que la mite railleuse..

  • 18 août à 19:15 | olivier2 (#9829)

    La perspicacité en action..

    Zorro n a qu a bien se tenir !

    Renard masqué...

    • 18 août à 19:19 | olivier2 (#9829) répond à olivier2

      @ yet

      Je ne crains rien rassurez vous..

      Ca part un peut dans tous les sens, mais je trouve cela amusant.

      A la fin les justes se retrouvent..

      Inchala

      Lol

    • 18 août à 20:34 | Yet another Rabe (#4812) répond à olivier2

      Re-,

      Je suis content pour vous, votre organe olfactif n’est pas covidé et vous permet de capter les odeurs pour faire une bonne bouillabaisse. 😄

      Cordialement.

    • 18 août à 20:47 | Yet another Rabe (#4812) répond à olivier2

      Un petit clin d’oeil pour "le bruit et l’odeur" dixit feu un ancien premier ministre français. RIP. 🤧

  • 18 août à 20:07 | Isambilo (#4541)

    Il faut arrêter les conneries. Tous les pays riches se referment et il y a des débiles pour penser à ouvrir les frontières pour le tourisme.
    Il faut le faire quand même.

  • 18 août à 20:28 | Shalom (#2831)

    Karana ? Il y en a de bon (ceux qui créent des entreprises à Madagascar en tant que malagasy) et les mauvais (ceux qui créent des entreprises à Madagascar en tant que français).

    Tourisme, est-ce que ça vaut le coup ?
    Les chiffres des trafics pour Madagasikara sont étourdissants, des exemples pour illustrer :
    - Pierres précieuses :
    - trafics évalués à plus de 700 millions $Us/an même par la Banque Mondiale.
    - Aurifère (source Gold Consul) :
    - En 2017 : 2.833 kg officiellement exportés, cependant, le montant rapatrié est de 338.674.656 ariary soit l’équivalent de 10,768 kg qui représente 0,38% du total exporté.
    - En 2018 : 3051,7 kg officiellement exportés, cependant, le montant rapatrié est de 84.016.613
    ariary soit l’équivalent de 1,220 kg qui représente 0,04% du total exporté.
    Des sources crédibles auprès des professionnels et des responsables du secteur aurifère
    situent le trafic d’or par an entre 12 à 20 tonnes.

    - Halieutique : le trafic en haute mer des ressources halieutiques dans la ZEE officielle de Madagascar tourne entre 500 à 700 millions $Us/an sinon plus, selon différents rapports

    Ce sont des données de sources sûres.

    • 18 août à 21:07 | Jalāl el-Hanafi (#11048) répond à Shalom

      il est ridicule qu’un natif de 5/6 générations en Terre malgache soit de nationalité française sans avoir jamais vécu en France, et ne soit même pas malgache

      Néanmoins si on refuse la nationalité à des gens, on ne peux leur reprocher de creer des entreprises en tant qu’étranger voire de vouloir placer leur argent ailleurs (la France avait accordé la nationalité aux karana pour éviter l’apatridie, car Madagascar la refuse à une grande partie des karana au lendemain de l’indépendance)

    • 18 août à 21:08 | Yet another Rabe (#4812) répond à Shalom

      Bonsoir,

      Tout comme vous, j’ai été estomaqué d’entendre Serge Zafimahovo dire que la réserve en or de la banque centrale malgache est de 0 gramme.

      Parmi toutes les banques centrales du monde, on doit être parmi les premiers dans ce cas.

      Mon Dieu, ce peuple malgache est un peuple de gogos dirigé par des mafieux.

      Cordialement
      YaR

    • 19 août à 00:39 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Shalom

      # 18 août à 21:07 | Jalāl el-Hanafi (#11048) répond à Shalom ^

      Bonsoir Jalal,

      Je suis un peu étonnée de vous voir ici. En effet, les karana ont la réputation de ne pas se mélanger, ce n’est pas une critique, toutes les régions de Madagascar ont leurs fomba et fady, d’où souvent des conflits, surtout par rapport aux Merina.

      Je peux affirmer par observation cette volonté d’être à l’écart de la population gasy, beaucoup plus forte que les autres, car j’ai eu des amis métis karana. Certainement que du côté de mon père, nous avons un peu de sang karana venant d’il y a des siècles. Bref, je disais que j’avais des amis metis karana car ils croyaient que j’en étais une, et par solidarité, ils venaient me voir. J’ai compris que leur situation n’était pas facile, ils étaient rejetés par les karana et pas aimés par les gasy. Ils avaient beaucoup de mal à se retrouver.

      Rien à voir avec les chinois qui accueillaient bien leurs métis et ces metis chinois étaient bien intégrés avec les gasy. Je me rappelle que nous avions été invités à des fêtes chinoises où bien sûr les constatations de divers us et coutumes faisaient la une des commérages d’une part et d’autre, mais tout cela sans altérer la suite des échanges.

      J’avais par contre une très bonne copine metis karana depuis le lycée qui a eu "la chance" de se marier à un "pur". Eh bien, je peux vous dire que nos relations ont changé, si elle m’invitait chez elle, c’était pour vérifier que ma vie en France n’était pasmeilleure, et mon compte en banque moins fourni.

      Vous avez compris qu’elle fait partie désormais des affairistes qui sont
      de toutes les contrebandes, en quelques années, elle s’est achetée un appartement à dubai et construit une grande maison avec piscine etc., je dis bien en 2 ou 3 ans...

      Par contre, je connais des métis qui se sont intégrés aux gasy et ont vécu la même vie qu’eux. Vous connaissez peut-être le chanteur "Mafonja" , Eh bien, ce genre de karana, je les considère comme mes frères, mais pas ceux qui rabaissent leurs employés gasy.

      J’ai vu beaucoup de propriétaires d’hôtels de ce genre. Je ne sais pas si ça vient de la religion, si pour eux, nous sommes des mécréants, mais je considère qu’ils n’ont pas à mépriser le pays qui les nourrit. Les malagasy sont un peuple accueillant et si les karana ne font pas partie de la population, c’est parce que ce sont eux qui ne veulent pas, ce sont eux les méprisants.

    • 19 août à 05:33 | Yet another Rabe (#4812) répond à Shalom

      Bon eh bien, dans un grand élan d’ Amour, Liberté, Égalité et Métissage,😍

      Que les mécréants, les croyants, les athées, ceux qui marchent à la voile et/ou à la vapeur mais surtout au fric, .... etc,etc ... se donnent la main. 🤑

      Bref pour toute cette salade mexicaine qui constitue le genre humain, chantons tous en choeur, "We are the World" ! 😂

      Fermez le ban et sortez masqué ! 😷

    • 19 août à 06:57 | Jalāl el-Hanafi (#11048) répond à Shalom

      Vazahagasy taratasy

      bonjour,

      je vous invite à lire ce lien très instructif :
      https://www.unhcr.org/fr/news/stories/2017/11/5a0473f4a/karanes-madagascar-attente-nationalite.html

      "appartement à Dubaï", "propriétaire hôtelier" "maltraitent leurs employés"

      ce n’est pas la même population, comme vous l’avez subtilement soulignée il y’a karana et karana

      je ne vois pas en quoi l’apatride karana de majunga, employé sans le sou est comparable au milliardaire tri-national de la tour orange,

      il y’a des "purs" comme vous dites qui vivent malgache, pensent malgache, se sentent malgache. Ceux là n’ont pas de maisons à Dubaï et n’ont pas 4 nationalités : ils n’en ont souvent aucune d’ailleurs.

      oui ces derniers sont musulmans, souvent sunnites comme beaucoup de nos frères musulmans malgaches, comoriens, yéménites à Madagascar et qui prient et vivent avec nous

      Dans notre milieu, karana et malgaches se mélangent et à titre personnel je me méprise personne.

      Neanmoins j’admet me sentir plus proche de musulmans comme moi, qu’ils soient karana, malgache (sakalava, antakarana) ou autre que d’un merina catholique de la capitale, parmi lesquels j’ai pourtant eu de bons amis.

      mais voila, les us et les coutumes different, et je pense qu’il est naturel de se sentir plus proche de gens ayant une "base" commune pour s’entendre.

      Historiquement, c’est sous la colonisation que le conflit karano malgache s’est developpé (il a été favorisé par les colons français qui avaient tout intérêt à affaiblir la position des karanas puis par les politiciens post indépendance auquel on sert de bouc-émissaires)

      pour moi, Ratsiraka avait raison : l’adversaire de Madagascar est la France (comprendre l’impérialisme occidental). L’ennemi est commun et il divise,

      Un jour, il faudra comprendre que nous sommes tous malgaches et nous accepter, car rien ne justifie les OPK de 1987, ni le massacre de comoriens musulmans de 1976 et personne ne veut revivre ces heures sombres, a part peut-être des gens comme Betoko.

      cordialement,

  • 18 août à 21:07 | olivier2 (#9829)

    @ yet

    Je ne suis pas convaincu de la qualité des organes olfactifs de certains de vos compatriotes..

    Si Chirac est un raciste, que dire de...

    La liste est trop longue..Voire infinie au jardin d eden..

    Encore une affaire malgacho malgache qui demeurera irrésolue dans une ambiance endémique que le monde ne vous envie pas..

    C est le charme du mora mora..

    Quoi que ?

    😀

    • 18 août à 22:49 | Yet another Rabe (#4812) répond à olivier2

      Re-,

      Dans la logique du "ça va dans tous les sens" si logique il y a, je vous concède le point.

      Le nez des œnologues français est certainement plus performant que celui de leurs homologues malgaches de la région vinicole de la haute Matsiatra et plus spécialement ceux du district de l’ Isandra. 🤗

      Bien à vous.

  • 19 août à 06:07 | Rainingory (#11012)

    pô pô pô, aoka izay,

    tsy hoe nisy iray nahay niresaka tsara tafiditra eto dia ho lasa humaniste daholo akory,

    ny fenitra efa nisoritra teto tsy azo ariana fa efa be loatra ny ranomainty lany teto noho izay,

    ampatsiahiviko sy tanisaiko eto,

    atao lavenona daholo ny rehetra nanetry ity Tanindrazana ity, na farafaharatsiny ampanaovana travaux forcés d’intérêt général à perpétuité ;

    ho dakaina ireo teo nitsetsitra fotsiny ny haren’ity Firenena ity, aloe izy ireo ho any@ pays parachute azy any ivelany any raha sanatria afaka mitsoaka ;

    hafindra any amin’ny faritra ny renivohitra dia ho lasa mahaleo tena ny faritra ;

    coincer-na eny @ famoriampiaramanidina ny mpanindry sy mpanao antsika ho ambaninjavatra, toy ny nataon’ilay iraika iry ;

    roahina daholo ny vahiny mpanjanakarentsika na avy any azia izy na eo ropa na zamérika ;

    handeha amboly daholo isika fa io no harena fototra ;

    homena fanabehazana, fitaizana, valinkasasarana mendrika sy mitovy daholo ny olompirenentsika tsy misy avaka, indrindra indrindra ny fahaizana Histoire ;

    ho porofointsika @ vazaha izay manabatibaty antsika eto amin’izay fa vita izay ny moramora sy ny miforidamosina ka hirongatra ny Malagasy ;

    ho anay Malagasy @ izay ny fitantanana ka raha mibolila ialahy dia barakay letsy e ;

    ho porofoitsika amin’ireo mpivavaka etsy Ankorondrano toa an’i i kala iry ihany koa fa tsy élucubrations an’ny Andafys anie izany rehetra izany ;

    Etc.

    Ireo rehetra nangonina teto ireo dia mila fandanjalanjana ny fotsy sy mainty, ny Ntaolo sy Ankehitriny, ny mendrika sy tsy vanona, le bon grain de l’ivraie, ary mila fanetrana sy fanolorantena hoan’ny Tanindrazany,

    Etc.

    Atsipy ny tady eny antandroky ny omby.. anareo ny tohiny ;-)

    • 19 août à 11:37 | nez_gros (#10715) répond à Rainingory

      Tu es là le hanifiqte Jalal ? on veut parler serieusement avec toi, tu sembles très envie d’être malgache, pourquoi pas, mais on va parler d’abord... on va parler de ton honnêteté t’as capté ou pas ?

      Tu viens la nuit, faire le monologue, et maintenant en plein jour ny etsy andafi-antsinana , on ne te voit plus !

      Viens gros, parlons ensemble...

      @rainingory, calme toi gros, personne ne sera pas lavenona, par contre on va leur demander d’où vient leur argent, et surtout où sont ils deposé ces argents ? pourquoi vous avez pu avoir les bons terrains arables après l’independance de 1960 ?

      le reste on ne vous dira pas, mais vous ne serez pas lavenona, nous ne sommes pas des sauvages quand m^me, nous ne sommes pas des djihadistes fous... mais on va demander des sanctions dure et très lourd, sans sauvagerie aucune, mais très très lourds et mérités..

  • 19 août à 08:32 | lysnorine (#9752)

    Re : lé kopé 18 août à 12:58 répond à betoko

    Le peuple s’est révolté en 1972 , surtout contre" l’interventionnisme "de la mère Patrie dans les affaires de l’Etat . Chaque Ministre de l’époque était sous la coupelle d’un Technicien venant de l’Hexagone

    1. « Le peuple s’est révolté en 1972 » :
    Ny tanora marivo salosina, mora fahanan-dalitra ka homana amam-bolony izay rehetra asesika aminy no NOLALAOVIN’ny EGLIZY KATÔLIKA – ny Zezoita Itpkl Rémi RALIBERA zanak’an-tranon’ny ngezalahy sy ngezavavy Frantsay longon’ny orinasa mpanjanaka eto Madagasikara – tahaka an’Ingahy Didier RATSIRAKA koa– izay tsy nitsahatra NANENJIKA FOANA ny fitondran’Itpkl TSIRANANA tamin’ny gazetiny « LUMIÈRE » sy « LAKROA ».

    Na dia katôlika aza Itpkl Tsiranana sy PADESM taloha, dia tsy lanin’ny vavon’ny Eglizy katôlika mihitsy noho izy :
    (i) « Kômonista » taloha ka nalefan’ny CGT nandalina ny naha-instituteur azy tany Frantsa (1946) ;

    (ii) lasa sôsialista SFIO ka nandrava ny PADESM sy nanorina ny PSD (1956) NIFAMPIRAFY tamin’ny ny UDSM-‘i ZAFIMAHOVA Norbert izay notahanan’ny Eglizy katôlika, ary TSY NAHAVANONA ny « TROISIÈME FORCE » na ny « Hery fahatelo » natosiky ny Eglizy Katôlika mafy dia mafy avy eo hifandanja amin’ny PSD sy ny AKFM ;

    (iii) nanatonany ny filohan’ny M.D.R.M. taloha – izay nataon’ny Eglizy Katôlika ho FAHAVALOBENY tamin’ireny andron’ny M.D.R.M. sy ny fampikomiana tamin’ny 29 Martsa 47 ireny ka nahatonga ny nanohanan’Itpkl Dr Ravoahangy sy Itpkl. Rabemananjara [izay katôlika koa !] azy sy ny nanekeny izy ireo ho ministra foana tao amin’ny governemantany satria tafaverina ny naha-fanjakana nahaleo tena an’i Madagasikara, sy nanana ny fiandrianam-pireneny, tamin’ny 1960, koa ny HANAMAFISANA io fahaleovantena io sy HAMPIVELATRA ny ekônômia no noheveriny ho TENA VENTIN-JAVATRA, fa tsy ny ady lahy, miady toerana sy miady voninahitra fotsiny.
    (Hofaranana)

    • 19 août à 08:46 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      Re : lé kopé 18 août à 12:58 répond à betoko
      (Tohiny sady farany)

      2. « . Chaque Ministre de l’époque était sous la coupelle d’un Technicien venant de l’Hexagone »
      Izao no azo vakina momba ny « assistance technique » Frantsay ao amin’ny « Rapport sur l’activité du gouvernement, du 1er juillet 1963 au 30 juin 1964 » Imprimerie Nationale, Tananarive, 1964, 270 pages [Marihina fa toa tsy nisy intsony ny « Rapport » tahaka itony mandrak’ankehitriny !]
      Ohatra
      p. 19 : Ministère d’État chargé de l’Intérieur
      B. Malgachisation des cadres de commandement.
      Tous les postes de commandement de l’administration territoriale et de la police sont tenus par des fonctionnaires malgaches...
      Le Ministre de l’Intérieur a conservé quelques fonctionnaires de l’assistance technique, mais ils sont PEU NOMBREUX et ont été choisis en fonction de leurs compétences et SURTOUT DE LEUR DÉSIR DE COLLABORER SINCÈREMENT ET LOYALEMENT avec les représentants u Gouvernement malgache. Un certain nombre d’entre eux participent, EN PLUS de leurs attributions normales, à la FORMATION DES CADRES ADMINISTRATIFS DE L’ÉTAT (chargés de cours au CENTRE DE FORMATION ADMINISTRATIVE et à L’ÉCOLE NATIONALE DE PROMOTION SOCIALE)
      Les fonctionnaires de l’assistance technique qui étaient au nombre de 147 en 1960....ne sont plus qu’au nombre de 32 en 1964.

      pp. 29, 30
      Ministère de la Santé Publique et de la Population
      Assistance technique en 1964 vs « Diplômés de l’école de Tananarive »
      Médecins : 52 vs 296
      Pharmaciens : 5 vs 16
      Infirmiers et Infirmières : 9 vs 1549

      pp. 53, 54, 55
      Ministère des Finances
      Au 30 juin 1964, les services du ministère des Finances employaient au total 2481 agents dont 97 de l’assistance technique...53 agents de l’assistance technique figurent dans la DIRECTION DES IMPÔTS (essentiellement au Service des contributions directes et au Service des douanes) et 22 dans ceux de la DIRECTION DU TRÉSOR. Cette situation est due à la DÉSAFFECTION qu’ont manifesté les jeunes DIPLÔMÉS malgaches pour faire carrière dans les régies financières....Elle découle d’autre part de la NÉCESSITÉ de maintenir, À TITRE TRANSITOIRE, le CONCOURS D’INSPECTEURS DU TRÉSOR FRANÇAIS pour servir en qualité de conseillers techniques auprès de leurs collègues malgaches qui sont appelés à prendre en main l’ensemble du NOUVEAU RÉSEAU COMPTABLE DU TRÉSOR MALGACHE...

      pp. 99, 100
      Ministère de l’Éducation Nationale, de la Jeunesse et des Sports
      975 assistants techniques français servent dans l’enseignement à Madagascar au cours de l’année 1963-1964, 84 p. 100 sont en service dans les ÉTABLISSEMENTS DU SECOND DEGRÉ ; ce sont les LYCÉES qui comptent LA PLUS GRANDE PROPORTION d’assistants techniques.

      Farany nisy izao tolo-kevitra izao naroson’ny « Groupes Parlementaires P.S.D. – Comité des 11 » ho an’ny « Comité Directeur »-n’ny PSD tamin’ny 29 Janoary 1964 [efa tao anatin’ilay document ny sora-baventy rehetra]

      RECOMMANDATION N° 13 AU COMITÉ DIRECTEUR
      Référence N° 15 du VIIe Congrès National concernant les impôts

      Lors du VIIe Congrès National du 20 au 25 Août 1962, la motion suivante a été votée :

      « AU MOMENT OÙ LES MALGACHES PRENNENT CONSCIENCE DE LEURS DEVOIRS DE CITOYEN, IL N’EST PAS NORMAL QUE LES ASSISTANTS TECHNIQUES S’IMMISCENT DANS LA DÉCISION DES COMMISSIONS CONCERNANT LES FINANCES ET L’ÉCONOMIE ; QUE CEUX-CI SOIENT SIMPLEMENT CONSULTÉS. TEL SERAIT LE CAS DES MARCHÉS ADMINISTRATIFS, DE CRÉDITS DE TOUTES LES CAISSES DE STABILISATION DES PRIX, COMMISSION D’ÉTUDE DES TEXTES, ORDONNANCES ET DÉCRETS, CAR LE MALGACHE ET L’EUROPÉEN ONT UNE TOURNURE D’ESPRITS DIFFÉRENTE. »

      – Cette motion découle d’une croyance vraie ou fausse, que certains responsables s’en remettent les yeux fermés à leurs assistants techniques étrangers
      Il importe d’éclairer nos camarades sur ce point capital et mettre les choses bien au point.

      – L’Assistant Technique de par sa vocation précise n’a qu’un rôle à jouer, celui d’élucider les questions qui lui sont soumises sur le plan purement technique, de donner des détails sur le pour et le contre des divers aspects de la question, il n’a pas d’avis à donner, ni de décision à prendre.

      – La responsabilité de toutes les décisions à prendre incombe aux seuls responsables Malgaches.

      LA COMMISSION DES 11, DEMANDE AU COMITÉ DIRECTEUR, de recommander à tous les Responsables de la Nation, de montrer par leur comportement aux yeux de tous leurs subordonnés, qu’ils sont seuls maîtres de la prise de décision, qu’ils ne sont soumis à aucune influence de tel ou tel Assistant technique, que les décisions qu’ils prennent sont faites dans le seul souci de l’intérêt supérieur de la Nation....
      Tananarive,le 29 Janvier 1964.

      Fanamarihana : Tsy nisy », tamin’izany fotoana izany, izany hoe « Assistants techniques » mandeha miara-mivory teny ANDAFIAVARATRA amin’ny Governemanta – ny prezidàn’ny Repoblika sady Lehiben’ny Governemanta sy ny Ministra – sy miara-midinika sy miara-manapa-kevitra amin’izy ireo, tahaka ny hita ankehitriny amin’ny ataon’ny solontenan’ireo fikambana iraisam-pirenena isan-karazany mitonona ho mpanampy an’i Madagasikara, izay toa manome baiko mihitsy.
      Zahao, ohatra : « Point de vue : L’Union Européenne VEUT des assurances », https://matv.mg/point-de-vue-lunion-europeenne-veut-des-assurances/

      « Le DIALOGUE POLITIQUE Union Européenne-Madagascar s’est tenu dans la plus grande courtoisie vendredi dernier au PALAIS D’ÉTAT d’Iavoloha. »

      Fihemorana izaitsizy izany oharina amin’ny toe-java-nisy tamin’ny ...56 taona lasa.

  • 19 août à 09:21 | lysnorine (#9752)

    Re vazahagasy taratasy 19 août à 00:39 répond à Shalom : momba ny « Karana »

    « Les malagasy sont un peuple accueillant et si les karana ne font pas partie de la population, c’est parce que ce sont eux qui ne veulent pas, CE SONT EUX LES MÉPRISANTS. »

    Efa hatrizay hatrizay no toa izany ny KARANA, hatramin’ny andron’ny nanjanahan’i Frantsa ny Malagasy. NIAVAKA ary NAVAHANA foana tamin’ny MALAGASY tompon-tany - ny « INDIGÈNES » - izy ireo. Hoy ny rapaoro natao-na FRANTSAY tamin’ny ny fotoanan’ny fikomiana (1948), Ratoa Lucienne ALBERTINI vady navelan’i Me Albertini, avôkà sôsialista mpiaro ny Malagasy mpanohitra ny jadon’ny fanjanahan-tany :

    Rapport établi lors du passage de l’Avocat Général Rolland, et remis à celui-ci avant le procès dit : « Procès des parlementaires » (1948)
    [par Lucienne ALBERTINI, veuve de Me Albertini, l’avocat socialiste des nationalistes malgaches]

    « Il est indispensable de connaître d’abord tous les éléments qui constituent la population de l’Île en dehors de l’élément autochtone...

    « 2° LES HINDOUS :
    Généralement commerçants, VOLENT L’INDIGÈNE DE TOUTES LES MANIÈRES, PRINCIPALEMENT L’INDIGÈNE DE BROUSSE ignorant et naïf, actuellement grands trafiquants du marché noir, souvent AIDÉS, PROTÉGÉS MÊME, par le gros commerce ou LES AGENTS DE L’ADMINISTRATION, quelques-uns de ces agents n’étant plus libres d’agir avec indépendance, certaines de leurs « négligences » n’étant pas ignorées de ces étrangers TOUJOURS PRÊTS À ACHETER LEUR SILENCE.

    3° LES CHINOIS :
    Font en général peu parler d’eux, travaillant pour le compte des 3 ou 4 grosses têtes qui dirigent la Congrégation mais VOLENT L’INDIGÈNE AUTANT QUE L’HINDOU.

    MAIS TOUS TRAITÉS AVEC PLUS DE CONSIDÉRATION QUE LES POPULATIONS AUTOCHTONES PAR LES SERVICES ADMINISTRATIFS. C’EST POUR LES NATIFS DU PAYS, UN VÉRITABLE RÉGIME D’EXCEPTION.

    1932-1937 : Période d’agitation due à L’OBLIGATION DU VACCIN ANTI-PESTEUX POUR LES INDIGÈNES mais FACULTATIFS pour tous les autres éléments de la population, y compris CHINOIS ET HINDOUS, aussi peu évolués que la masse indigène au point de vue prophylactique. ...

    Manarak’izany izay KARANA na olon-kafa fiaviana fa tsy Frantsay kanefa TERAKA teto Madagasikara dia CITOYEN FRANÇAIS avy hatrany (jus soli). Ny tompon-tany Malagasy kosa tsy nahazo an’izany. Koa tamin’ny fiverenan’ny fahaleovantena tamin’ny 1960, dia OLOM-PIRENENA FRANTSAY DAHOLO ny karana sy ny olon-kafa firenena rehetra TERAKA teto Madagasikara nandritra ny fanjanahan-tany. Tsy tena mahataitra an’ireo loatra izany ilay hoe TSY MAINTSY MISAFIDY ao anatin’ny ENIM-BOLANA niantomboka tamin’ny 26 Jona 1960 ny hijanona Frantsay na ho olom-pirenena Malagasy :

    Ordonnance n° 60 - 064 du 22 juillet 1960 portant Code de la nationalité malgache,

    VI DISPOSITIONS TRANSITOIRES

    Art. 92 - POURRONT, DANS LE DÉLAI DE SIX MOIS À COMPTER DU 26 JUIN 1960, OPTER en faveur de la nationalité malgache :
    3° Les NATIONAUX FRANÇAIS NON ORIGINAIRES DE MADAGASCAR [tahaka ny Karana teraka teto Madagasikara izany] qui y ont transporté leur domicile et qui y ont résidé ou exercé une activité professionnelle depuis cinq années à la date du 26 juin 1960.

    Izany hoe :
    i) TSY MITOMBONA VELIVELY ilay soratan’ny UNHCR na Agence des Nations-Unies pour les réfugiés hoe :

    « QUAND MADAGASCAR, AUTREFOIS FRANÇAISE, EST DEVENUE INDÉPENDANTE EN 1960, LA PLUPART DES KARANES N’ONT PAS OBTENU LA NATIONALITÉ MALGACHE »
    [« Les Karanes de Madagascar toujours en attente de nationalité » Par Markku Aikomus, 09 novembre 2017
    https://www.unhcr.org/fr/news/stories/2017/11/5a0473f4a/karanes-madagascar-attente-nationalite.html

    ARY TSY MISY TOKONY HIDIRANY RAHATEO KOA NA KELY AZA NY AMIN’IZANY RAHARAHA-TOKANTRANON’I MADAGASIKARA SY NY FIRENANA MALAGASY IZANY.

    Efa olom-pirenena FRANTSAY ireo KARANA ireo, ary RAHA NISY NANGATAKA NY HIOVA ho olom-pirenena Malagasy tamin’izy ireo tao anatin’ny fe-potoana voatondro, tsy voatery hanaiky akory ny fanjakana Malagasy :

    Art. 93 - (Loi n°61-052 du 13.12.61) Jusqu’à l’expiration du DÉLAI D’UN AN QUI SUIT L’ENREGISTREMENT de la déclaration souscrite entre le 26 juin 1960 et le 31 décembre 1961, LE GOUVERNEMENT PEUT S’OPPOSER À L’ACQUISITION DE LA NATIONALITÉ MALGACHE, SANS QU’IL SOIT NÉCESSAIRE DE SUIVRE LA PROCÉDURE PRESCRITE PAR L’ARTICLE 53.

    Antitranterina tsara fa TSY « APATRIDE » - na tsy manan-tanindrazana- velively izy ireo fa OLOM-PIRENENA FRANTSAY, FRANTSA no tanindrazany...ary TSY « RÉFUGIÉ » koa na mpitsoa-ponenana noho ny antony pôlitika.

    ii) Koa raha misy Karana mitonona ankehitriny ho « tsy manan-tanindrazana » na « apatride » eto Madagasikara dia mazava ho azy fa TAORIANAN’ny tsy naha-zanatany Frantsay intsony an’i Madagasikara no nidirany teto :

    TSY ARA-DALÀNA, ANTSOKOSOKO, AN-KINAFINAFINA ary NAMPIAN’ny « mpirai-firenena » na « mpirai-finoana » aminy eto an-toerana izy ireo na tamin’ny nidirany na tamin’ny fanorenany fonenana mba HAMPITOMBO ny isany eto Madagasikara, hahamafy sy hampivelatra ny FANJANAHANY azy araka ny efa hita miharihary toy ny tafika andrefan-tanàna amin’izao fotoana izao.
    (Hofaranana)

    • 19 août à 09:40 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      Re vazahagasy taratasy 19 août à 00:39 répond à Shalom : momba ny « Karana »

      (Tohiny sady farany)

      Araka ny fehezan-dalàna Malagasy mikasika ny fahazoana mizaka ny sata-na olom-pirenena Malagasy na Code de nationalité Malagasy nolaniana avy eo rahateo dia TSY METY HIZAKA MIHITSY ny sata-na olom-pirenena Malagasy ny Karana na ny olon-kafa firenena TSY ZAZA SARY ka TSY MALAGASY ny rainy (jus sanguinis).

      Novàna vao haingana moa io lalàna io ka na Malagasy vadim-bazaha ara-dalàna aza ny renin-jaza, dia SADY olom-pirenena Malagasy avy hatrany ilay zaza NO MIZAKA KOA NY SATAM-PIRENEN-DRAINY VAHINY. Kanefa TSY EKEN’NY LALÀNA MALAGASY ny haha-isan’ny olom-pirenan-kafa ny olom-pirenena Malagasy (multi-nationalité).

      Ny ZAZA SARY nateraka vehivavy Malagasy ihany no nizaka foana ny sata-na olom-pirenena Malagasy avy hatrany.

      Raha misy KARANA na OLON-KAFA-FIRENENA mitonona ho Malagasy dia TSY MAINTSY EFA NISY DIDIM-PANJAKANA nanome azy « fahafahana hizaka ny zom-pirenena Malagasy na « DÉCRET de NATURALISATION », nivoaka tamin’ny gazetim-panjakana izany. Raha misy amin’izy ireo manana « CERTIFICAT DE NATIONALITÉ » kanefa tsy afaka mampiseho io « DÉCRET » io, dia mpitsara be kibo no nanome azy an’io sertifikà io ka tokony hataon’ny « Inspection d’État » na ny BIANCO haza lambo sy hampidirina am-ponja avy hatrany ilay mpitsara. Marihina eto fa ilaina FOANANA ny « Conseil Supérieur de la Magistrature » raha misy mpitondra fanjakana ta-hanadio ny Fitsarana mba hanjakan’ ny fanomezana ny RARINY SY NY HITSINY tsy misy takalony.

      Farany araka ny fiaiken-keloka an-tsoratra nataon’ny commandant Charles ANDRIANASOAVINA ary nosoniaviny, dia KARANA (olom-pirenena Frantsay izany) no anisan’ny namatsy vola ny fanonganam-panjakana tamin’ny 2009.

      1. « Tsiafahy le 07 janvier 2011

      « Comme je l’ai mentionné dans ma précédente révélation en date du 04 janvier 2011, je faisais partie des éléments militaires qui ont aidé Mr Andry Rajoelina à prendre le pouvoir. Etant un des hommes-clés de cet évènement, il ne pouvait être qu’un coup d’Etat minutieusement préparé à l’avance. En voici quelques preuves :...

      « TERTIO : Participation effective des bailleurs de fonds dont voici les principaux acteurs :
      - Mr SAID de la xxxx SAMBATRA à Andravoahangy (environ 10 Milliards de FMG)
      - Mr GALIB de la xxxx x à Andravoahangy (environ 8 Milliards de FMG)
      - Mr RAJABALY de la xxxx sise route digue près Jumbo Score (plus de 10 milliards de FMG)...
      « Pour terminer, je déclare sur l’honneur l’exactitude de ces renseignements sus-mentionnés...
      Signé : Lieutenant-Colonel ANDRIANASOAVINA Charles

      2. « Tsiafahy, le 14 janvier 2011 (Sora-tanana)
      « CHRONOLOGIE DES FAITS RELATIFS AU COUP D’ÉTAT DU 17 MARS 2009 »
      p.11
      « Sans les financements apportés par les groupes et les personnalités dont les noms suivent, le double coup d’État commandité par Andry Rajoelina n’a pas pu être réalisé

      – Monsieur SAÏD Quincaillerie Sambatra à Andravoahangy
      Montant du financement : 02 Milliards d’ariary

      – Monsieur GALIB Quincaillerie « 2000 » à Andravoahangy
      Montant du financement : 1,6 Milliard d’ariary

      – Groupe RAJABALY
      Montant du financement : 0,3 Milliards d’ariary

      – Groupe SIPROMAD : Monsieur ELIAS [Ylias AKBARALY ?]
      Montant du financement : 0,4 Milliards d’ariary
      [...]
      signature
      Lieutenant colonel ANDRIANASOAVINA Charles.

    • 20 août à 19:19 | vatomena (#8391) répond à lysnorine

      Autrefois Kharanes et Chinois étaient accusés de voler l’indigène .Cette accusation est restée dans l’esprit indigène Mais elle cache une autre réalité.Aujourd’hui les plus grands voleurs ,les affameurs du peuple sont le président et les ministres qui détournent ,qui s’approprient toutes les aides étrangères. Des milliards disparaissent ainsi .Toutes accusations portées contre cette nomenclature restent vaines.La Justice est à son service. Qu’il souffre encore plus le petit peuple ! Il ne compte pas.Il est encore plus oublié qu"au temps du Colonat

  • 19 août à 10:00 | nez_gros (#10715)

    @jalal al Hanafi,19 août,06h57 : notre ami Hanafiste Jalal disait :
    - "Néanmoins j’admet me sentir plus proche de musulmans comme moi, qu’ils soient karana, malgache (sakalava, antakarana) ou autre que d’un merina catholique de la capitale, parmi lesquels j’ai pourtant eu de bons amis".

    - tout est dit,le masque tombe très rapidement... et il veut demander la nationalité, il marche sur la tête ce garçon... T’as capté ou pas ? et il nous traite de discriminant.

    - imaginez ce que pensent les autres qui sont plus méchants que JALAL. t’as capté ou pas ?

    - Ainsi, on comprends la guerre sans merci entre Hindou-Chiite-Sunnite en Inde et au Pakistan, surtout du côté de Gujarat ou de Sindh ?

    Et sache cher Jalal, que la conquête de l’Inde et le Pakistan, est la conquête Musulman la plus meurtrière de l’histoire, pense à tes Ancêtres Hindous, et Zoroastre...pire que la Syrie et l’Egypte et L’irak reunis... t’as capté ou pas gros ?

    • 19 août à 12:58 | Jalāl el-Hanafi (#11048) répond à nez_gros

      1- l’Islam est arrivé dans le gujarat par le biais du commerce, bien avant les conquêtes Islamiques des Indes, si tu comprend l’anglais :

      "Islam came early to Gujarat, with immigrant communities of Arab and Persian traders. Most came as traders as they did before Islam and built a masjid during the times of Muhammad and other parts of the western seacoast of India as early as the 8th century C.E, spreading Islam soon as the religion gained a foothold in the Arabian peninsula."

      "Similar epitaphs mention the arrival of pious Muslim nakhudas from Hormuz as well as families from Bam residing in Cambay, and from the discovery of tombstones of personages from Siraf, at the time one of the most important ports on the Iranian coast in the Persian Gulf, suggests altogether that the Muslim community of Junagadh had a strong and established link with Iran through the commercial sea routes.[55] The 19th century European Gazetteer by George Newenham Wright, corroborates this cultural exchange through the ages as he points out that the Arab inhabitants of Mukalla, capital city of the Hadhramaut coastal region in Yemen, were known to intermarry with the Mohammedans of Kathiawar and those resident from other areas of Gujarat.[56]

      Arabic sources speak of the warm reception of the significant immigration of Hadhrami sāda (descendants of Muhammed) who settled in Surat during the Gujarat Sultanate. Prominent and well respected Sāda who claimed noble descent through Abu Bakr al-Aydarus ("Patron Saint of Aden"),[57] were held in high esteem among the people and became established as Arab religious leaderships of local Muslims. Intermarriages with Indian Muslim women were highly sought[58] which led to a creole Hadhrami-Indian community to flourish in Gujarat by the 17th century.[59]

      Early 14th-century Maghrebi adventurer, Ibn Batuta, who visited India with his entourage, recalls in his memoirs about Cambay, one of the great emporia of the Indian Ocean that indeed :[60]

      Cambay is one of the most beautiful cities as regards the artistic architecture of its houses and the construction of its mosques. The reason is that the majority of its inhabitants are foreign merchants, who continually build their beautiful houses and wonderful mosques - an achievement in which they endeavor to surpass each other."

      2 - je ne demande pas la nationalité, je l’ai eu à ma naissance par filliation (mes 2 parents l’avaient, ils l’ont eux-même eu à leur naissance par filliation)

      3 - je ne pense pas que préférer rester avec des gêns de même confession soit de l’intolérance. C’est en partie dû à un sentiment de ne pas être accepté et on retrouve le même réflexe identitaire chez nos coreligionnaires de France

      En revanche, 2000 musulmans natifs ont été tués en 1976 à Majunga, sous les yeux des militaires et les freres des îles Al Qamar (les Comores en arabe) attendent toujours les excuses pour ce genocide.

      4 - la population musulmane de Dago est passée d’environ 5 à 15 % en peu de temps, on a des ministres (Ahmad Ahmad ministre de la santé), des sénateurs (Mourad Abdirassoul), et des gouverneurs (Le maire Mokhtar de majunga) et qui sait, peut-être un jour, un président musulman.

      Il faudra s’habituer à une forte présence de l’Islam et s’efforcer d’être plus ouvert d’esprit envers vos compatriotes musulmans,

      cordialement.

    • 19 août à 16:13 | nez_gros (#10715) répond à nez_gros

      Jalal c’est grand et majestueux, n’est ce pas le Hanafiste ?
      1)alors je ne parle pas la conquête de Gujarat, je parle de l’inde et de Pakistan en général. t’as capté ou pas

      2)Sur Gujarat , je parle de lutte sans merci entre les tribus et les religions, comme ce qui s’est passé en 2002 à Gujarat,

      https://www.cairn.info/revue-tiers-monde-2003-2-page-345.htm

      soyez sûr, je condamne carrément les Hindous, en ayant agi ainsi...
      Mais la majorité calmes, se font toujours manipulés par des minorité agissantes et radicales, qui ont brûlé des trains hindous, source de cette massacre de 2002...
      - En Chine chez les ouigours, en birmanie chez les rohingyas , c’est pareil, des minorités violents , pas maîtrisés par la majorité calme... et cela crée des dégâts scandaleux pour les deux camps...
      - Et on peut multiplier les cas tristes comme celui qui arrive chez les Ouighours , et les Gujarat...

      - alors Et c’est bien cela que nous voulons toi et moi pour Madagascar gros ????

      - Quant au Comoriens et les Malgaches qui sont Musulmans, de prime abord ils sont considérés comme noir, Khel aux pays Maghreb...
      alors :
      - Renseigne toi comment vivent les noirs en pays chrétiens comme la France et l’Angleterre, en comparaison de ce qu’ils sont en Libye, en Mauritanie, les noirs d’Algérie, de Tunisie noirs de Maroc , les noirs de l’Iran, de l’Irak, car il y a des noirs la bàs...

      - effectivement les Musulmans vivent bien à Madagascar (le massacre ethnique mais pas religieux de Majunga n’a pas empêché les Malgaches d’élire un maire musulmans... , mais la communauté d’ Asia Bibi à Pakistan, et les coptes en Egypte comment ils vivent ???

      - Quant au pourcentage de 5 à 15% (c’est ton stat), mais cela c’est juste comme à l’époque de Malcom X , une partie des noirs américains ont choisis l’islam au départ, par simple rejet épidermique de tout ce qui est de chrétiens blanc...

      - mais après avoir voyagé en Libye, en Mauritanie, au Soudan, en Iran, en Algérie, vu des documents par ci par là, ils ont rejeté aussi l’Islam, certains retournent à la religion animistes Africaines....

      alors, vos dollars ariary et euros, donnés aux pauvres Malgaches, nous allons leur expliques ce que c’est un noir d’après IBN KHALDOUM . t’as capté ou pas gros ???

    • 19 août à 20:58 | Jalāl el-Hanafi (#11048) répond à nez_gros

      un grand nombre de noirs vivent trés bien dans les pays du Maghreb, certains sont autochtones de la région et pas subsahariens (les sahraoui, les touareg) mais même les immigrés sénégalais pour une pârtie parviennent à s’intégrer.

      le racisme existe-il en terre arabe ? oui mais ce n’est pas quelques scandales isolés en Libye qui changent la généralité : les noirs sont bien traités en terre d’Islam.

      au Pakistan, il y a des descendants d’africains de l’est présents depuis des generations, ils sont tous de nationalité pakistanaise. De même au yemen ; un certain nombre de musulmans arabes, Indo-pakistanais ou autres vont au Soudan pour apprendre l’arabe, en Mauritanie pour apprendre le droit musulman

      les noirs musulmans font pârtie de la oumma, et ce n’est pas des paroles sortis de leur contexte où parfois trafiqués que des sites Islamophobes attribuent à Ibn khaldoun qui y changeront quoi que ce soit

      Ici à mada, de nombreux malgaches anciens chretiens se convertissent par conviction, non par rejet de l’Occident et oui, il se peut qu’un jour Madagascar soit un pays à majorité musulmane, que cela plaise ou non

      plutot que de tergiverser sur le racisme anti - noir au Maghreb, tu devrais plutôt te demander pourquoi les trés chrétiens merina (pour une pârtie) méprisent leurs compatriotes côtiers et les comoriens, detestent les karana et chinois, entretiennent une relation d’amour/haine envers le colonisateur français

      tu verras alors que le racisme n’est pas là où tu penses, pour finir je t’invite à visiter une mosquée (sunnite) un jour,

      tu y sera accueilli comme n’importe qui par les fidèles malgaches, comoriens, karana, arabe
      en revanche si je visitai une église (je ne compte en aucun cas le faire), je ne suis pas sûr que le commun des fidèles malgaches seraient content de voir un karana
      barbu débarquer dans leur lieu de culte

      délit de faciès quand tu nous tiens

    • 20 août à 01:51 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à nez_gros

      # 19 août à 20:58 | Jalāl el-Hanafi (#11048) répond à nez_gros ^

      un grand nombre de noirs vivent trés bien dans les pays du Maghreb


      Rien que cette phrase explique comment Jalal et sa religion voient les noirs : "les noirs vivent très bien", ça veut dire quoi ? que l’on accorde à certains noirs d’avoir quelques droits mais pas trop, sûrement pas une égalité avec les arabes, indiens etc., il ne peut cacher cette mentalité de considérer les noirs comme des sous-hommes.

      Et j’avais une collègue de boulot musulmane à une époque qui n’arrêtait pas de me harceler en disant que la religion chrétienne était une idiotie, que c’était l’oeuvre des colons (peut-être vraie mais ça n’était pas une raison de promouvoir l’islam). Elle affirmait que Madagascar était sûrement de confession musulmane avant la colonisation, qu’il n’y avait que ça comme religion valable, je lui expliquais que nous avions le culte des ancêtres et pas de religion, ce qui la mettait hors d’elle et cette bonne musulmane faisait tout pour me discréditer dans mon boulot.

      Je lui répondais que la religion ne pouvait pas se faire adopter de force, que seuls ceux qui la ressentent en eux la choisissent, que les chrétiens n’avaient pas le droit de forcer la foi, elle devait venir naturellement et ceux qui ne l’avaient pas étaient libres de ne pas adhérer. Elle me répondait mais agressivement que l’islam se devait de convertir le monde d’une manière ou d’une autre.

      Je vois ici la même attitude chez Jalal, il voit déjà Madagascar reconverti à l’islam. N’est-ce pas un manque de respect de la foi des autres ? Une volonté d’imposer sa foi à lui et de clamer sa suprématie ? Il n’a même pas honte de le dire...C’est ce que je déteste le plus chez cette sorte de croyants, des gens prêts à tout pour s’imposer partout, par la force s’il le faut.

      Je suis sûre qu’ils sont déjà à l’œuvre et n’attendent que le moment de faiblesse opportun pour s’imposer comme ils le font dans les pays africains, faire semblant d’être aux petits soins pour la population pour pouvoir imposer leurs horreurs dès qu’ils ont le pouvoir. Les gens qui parlent déjà d’exécutions et autres barbaries vont tomber droit dans le piège.

      Il est loin le temps où, à la fac, je côtoyais des jeunes musulman(e)s ouvert(e)s d’esprit, qui respectaient les autres religions, appliquaient la tolérance et venaient aux fêtes de Noël, qui nous invitaient à l’Aïd, les collègues qui ramenaient des petits gâteaux au bureau après le ramadan, aucune critique sur notre façon de s’habiller et elles-même étaient habillées à l’européenne.

      Jalal nous a bien fait comprendre qu’il n’est pas de cette ouverture là, il reste avec ceux qui sont sunnites comme lui, du coup je m’étonne pourquoi il veut avoir la nationalité malgache ? Pour pouvoir être ministre et convertir les malgaches à l’islam ? Mais fous nous la paix et va pratiquer avec tes semblables, on n’a pas besoin de toi dans nos vies.

    • 20 août à 04:03 | Jalāl el-Hanafi (#11048) répond à nez_gros

      Vazahagasy taratasy,

      je crains que l’on ne se comprenne pas, je vais essayer d’éclaircir certains points :

      - je dis que des noirs vivent bien au Maghreb pour repondre à Nez Gros qui semble insinuer que les noirs sont traités en occident comme des pairs et au Maghreb comme des sous hommes

      or c’est faux historiquement, car une grande pârt de la population native (autochtone) du Maghreb est noire dans le Sahara et ailleurs , que de nombreux subsahariens font le choix (volontaires) de pârtir au Maroc et en reviennent avec une bonne expérience,

      que certains s’y installent etc
      je ne dis pas qu’il n’y a pas de racisme mais il ne faut pas extrapoler et diaboliser un côté ou l’autre de manière trop hâtive, il y’a du racisme partout et etre chrétien ne vous donne pas le droit de dénigrer les terres d’Islam quitte à inventer n’importe quoi.

      - je n’ai jamais demandé à avoir la nationalite malgache à titre personnel car je l’ai eu à ma naissance automatiquement sans rien demandé par filliation,

      mes parents l’avaient tous 2 par filliation et mes grands parents l’avaient car mes aïeux l’ont eu à lindependance (comme de nombreux karana , bien que d’autres se sont retrouvés apatrides faute de réponse positive de l’administration, et d’autres ont pris la nationalité FRANÇAISE)

      - je ne dis pas que les chrétiens malgaches sont des imbéciles et je ne les méprise pas. je dis me sentir plus proche de musulmans pour des raisons CULTURELLES, des fomba communs et une plus forte proximité

      oui Madagascar est majoritairement chrétien, mais comprenez que ce n’est pas par une haine quelconque envers tel ou tel communauté que je dis ca, je ressens une certaine xénophobie et une certaine Islamophobie dans vos propos et dans mon experience avec bcp de chretiens, et ce gênre de chose ne peut que provoquer le réflexe identitaire de REPLI SUR SOI,

      la preuve, vous me demandez de me tirer. Ou voudriez vous que j’aille,
      je suis ici, mes aïeux depuis les 5 dernieres generations aussi et cela fait 2 siècles.
      nos familles sont toutes ici et nous ne connaissons personne sur nos terres d’origine, nous n’avons même pas leurs nationalités (systématiquement refusé par l’Inde aux karana et distribuer au compte goutte par le Pakistan) et nous ne connaissons rien de ces terres

      avons nous commis un crime de naître à Madagascar ? nous n’avons rien choisi, nous vivons le choix de nos ancetres et nous ne pouvons rien y faire. Alors meme si on est pas d’accord, de grâce, ne tenez pas de discours de haine et vous qui avez vecu en France, respectez l’adage

      " ne fais pas aux autres ce que tu n’aimerai que l’on te fasse"

      cordialement,

    • 20 août à 08:46 | nez_gros (#10715) répond à nez_gros

      @Jalal, Tu n’as pas de Sources, tu parles dans tes rêves, t’as capté gros ? si chacun parle ce qu’il souhaites, mais pas ce qu’il s’est passé réellement, où va-t-on ?
      - 1)le cas de la Libye n’est pas isolé :
      Mauritanie
      - https://fr.globalvoices.org/2020/07/15/253882/
      Algerie
      https://www.jeuneafrique.com/mag/323695/societe/etre-noir-algerie-kamel-daoud/

      - 2)Pourquoi en 2020, je dis bien en 2020, les Chiites et les Sunnites se déchirent avec des guerres de religion ?

      3)Pourquoi tu n’as pas répondu sur GUJARAT en 2002

      4)Pourquoi tous ces problèmes, avec les Juifs en Israel ...en Kosovo avec les Orthodoxes, en Chine avec les Bouddhistes, en Occidents avec les athées, en Inde avec les Hindous, avec les autres Musulmans à Liban...

      et tu peux multiplier les endroits avec des communauté différentes... pourquoi ?
      et cela que nous voulons toi et moi pour Madagascar ???

      - Je ne dis pas qe tous les Muslims sont comme cela, mais que ce soit en maghreb, en Arabie et Partout, les Majorités calmes, n’arrivent pas à Maîtriser ou se laissent manipuler par les minorité fanatiques...

      L’Islam a besoin de se reformer , comme la chrétienté au 16 et 17è Siècle

      - Une dernière chose les africains sont autochtones au Maghreb , car ils sont les premiers peuplades de cette region, les arabes venaient de l’Arabie, et les berbères des ancien Germains venus avant les arabes, mais après les Africains... mais le Maroc et l’Algérie , ainsi que la Libye et l’Egypte était d’abord noir...

      - cela étant dit , ils sont chez eux en Afrique, pour cela y’a pas de soucis... on ne va pas refaire le monde pour cela... mais que les noirs soient traités à m^me pied d’égalité que leurs concitoyens maghrébins non-noir c’est tout... t’as capté gros ou pas ???

      — D’ailleurs pourquoi tu es chiites pas sunnites, expliques moi ce qui s’est passé au début de l’Islam(j’ai mes documents, j’attends ta version) ? et surtout pourquoi on a besoin de faire la guerre pour cela ?

      Nez-gros pour le monde sans frontière, la religion personnelle et intérieure et, non -exclusif

  • 19 août à 22:01 | vatomena (#8391)

    Certes un grand nombre de musulmans vivent tres bien en France et sont meme élus à chaque élection.Par contre en Egypte des chrétiens sont régulièrement mis à mal ,tués et leur maison incendiée..Les femmes yézedis chrétiennes sont enlevées et mises en vente au marché des esclaves.Partout en dehors de l’Europe et del ’Amérique : c’est malheur aux chrétiens ,ces infidèles

    • 19 août à 22:46 | Vohitra (#7654) répond à vatomena

      Vatomena,

      Savez-vous pourquoi l Occident est oblige de menager d une maniere ou d une autre Xi et Poutine ?

      C est dans le but de pouvoir contenir la montee de l ideologie extremiste venant de certains pays qui ne font que promouvoir une religion d Etat...

      Il en est de meme lorsque l Occident tourne ailleurs le regard afin d eviter de voir l activisme d un Narendra Modi...

      Ici dans le pays, la grande majorite est constituee soit de traditionaliste soit de chretien a laquelle s ajoute les adeptes de mouvement evangelique...

      Mais le danger pourra survenir si la religion s aventure sur le terrain politique...

  • 20 août à 08:57 | lysnorine (#9752)

    Re : Jalāl el-Hanafi 19 août à 12:58 répond à nez_gros

    « 2 - je ne demande pas la nationalité, je l’ai eu à ma naissance par filliation (filiation) (mes 2 parents l’avaient, ils l’ont eux-même eu à leur naissance PAR FILLIATION)

    Mitaky fanazavana kely eto, satria mahavariana ihany io filazana hoe ny RAIBE sy RENIBEN’ny mpanoratra NA ny avy amin-drainy, NA ny avy amin-dreniny dia efa OLOM-PIRENENA Malagasy, hono :

    . Na ireo RAIBENY sy RENIBENY ireo dia itony KARANA CITOYEN FRANÇAIS, TERAKA teto Madagasikara faha-fanjanahan-tany izany, ka NISAFIDY ho olom-pirenena Malagasy tao anatin’ny fe-potoana nanomboka tamin’ny 26 Jona 1960 ka nifarana tamin’ny 31 Desambra 1960 [art.92 amin’ny « Code de Nationalité » Malagasy efa nasehonay etsy aloha], ary TSY NOLAVIN’NY governmanta tamin’izany fotoana izany ny fangatahany [art.93] ;

    . Na NISY MALAGASY tamin’RAY AMAN-DRENIN’ireo RAIBENY sy RENIBENY ireo ka nonina teto Madagasikara izy tamin’y 26 Jona 1960 :

    Art. 91 - Les PERSONNES ISSUES D’UN SEUL PARENT D’ORIGINE MALGACHE, quels que soient leur âge, leur DOMICILE ou leur RÉSIDENCE à la date du 26 juin 1960, ONT LA NATIONALITÉ MALGACHE. Toutefois, ELLES POURRONT, dans le délai d’un an à compter de cette date, DÉCLINER LA NATIONALITÉ MALGACHE dans les conditions prévues à l’article précédent, qu’elles soient légitimes ou nées hors mariage et qu’elles aient ou non été reconnues ou légitimées par un parent français ;

    . Na ZAZA SARY nateraka VEHIVAVY MALAGASY tamina KARANA LAHY, izany hoe narian-drainy izany, ireo RAIBENY sy RENIBENY ireo ;

    . Na nisy « DÉCRET de NATURALISATION » ka nivoaka tamin’ny Gazetim-panjakana nanome azy ireo « fahafahana hizaka ny zom-pirenena Malagasy ». .

    Koa raha tsy nanana ny iray tamin’ireo SATA ireo ny RAIBENY sy ny RENIBENY, dia TSY METY ho izany « Malagasy par FILIATION » izany mihitsy ny RAY sy RENIN’ny mpanoratra sy ny tenany taranany koa izany.

    Nandritra ny fitondran’Itpkl. Tsiranana dia nisy sampan-draharaha manokana tao amin’ny « VICE-PRÉSIDENCE du GOUVERNEMENT » misahana ny raharaha momba ny SILAMO (« Affaires musulmanes »). Tsy fantatray raha mbola misy tahaka an’izany ihany ankehitriny fa ilaina dia ilaina kosa aloha ny HANAMARINANA ny MAHA-OLOM-PIRENENA MALAGASY ARA-DALÀNA ny OLON-KAFA-FIRENENA REHETRA izay TSY MISY MALAGASY FIAVIANA ny RAY aman-dRENINY kanefa mitonona ho Malagasy ka manana « certificat de nationalité » sy/na kara-panondro Malagasy. Koa sampan-draharaha manokana miankina amin’ny « INSPECTION D’ÉTAT » na ny BIANCO fara faha-ratsiny no atao tompon’andraikitra amin’izany fanamarinana izany..

    • 20 août à 09:17 | nez_gros (#10715) répond à lysnorine

      @Jalal, Tu n’as pas de Sources, tu parles dans tes rêves, t’as capté gros ? si chacun parle ce qu’il souhaites, mais pas ce qu’il s’est passé réellement, où va-t-on ?
      - 1)le cas de la Libye n’est pas isolé :
      Mauritanie
      - https://fr.globalvoices.org/2020/07/15/253882/
      Algerie
      https://www.jeuneafrique.com/mag/323695/societe/etre-noir-algerie-kamel-daoud/

      - 2)Pourquoi en 2020, je dis bien en 2020, les Chiites et les Sunnites se déchirent avec des guerres de religion ?

      3)Pourquoi tu n’as pas répondu sur GUJARAT en 2002

      4)Pourquoi tous ces problèmes, avec les Juifs en Israel ...en Kosovo avec les Orthodoxes, en Chine avec les Bouddhistes, en Occidents avec les athées, en Inde avec les Hindous, avec les autres Musulmans à Liban...

      et tu peux multiplier les endroits avec des communauté différentes... pourquoi ?
      et cela que nous voulons toi et moi pour Madagascar ???

      - Je ne dis pas qe tous les Muslims sont comme cela, mais que ce soit en maghreb, en Arabie et Partout, les Majorités calmes, n’arrivent pas à Maîtriser ou se laissent manipuler par les minorité fanatiques...

      L’Islam a besoin de se reformer , comme la chrétienté au 16 et 17è Siècle

      - Une dernière chose les africains sont autochtones au Maghreb , car ils sont les premiers peuplades de cette region, les arabes venaient de l’Arabie, et les berbères des ancien Germains venus avant les arabes, mais après les Africains... mais le Maroc et l’Algérie , ainsi que la Libye et l’Egypte était d’abord noir...

      - cela étant dit , ils sont chez eux en Afrique, pour cela y’a pas de soucis... on ne va pas refaire le monde pour cela... mais que les noirs soient traités à m^me pied d’égalité que leurs concitoyens maghrébins non-noir c’est tout... t’as capté gros ou pas ???

      — D’ailleurs pourquoi tu es chiites pas sunnites, expliques moi ce qui s’est passé au début de l’Islam(j’ai mes documents, j’attends ta version) ? et surtout pourquoi on a besoin de faire la guerre pour cela ?

      Nez-gros pour le monde sans frontière, la religion personnelle et intérieure et, non -exclusif

    • 20 août à 09:44 | nez_gros (#10715) répond à lysnorine

      pourquoi t’es sunnites plûtôt , mais pas chiites, pourquoi Ali , a été refusé par les Rashiduns ?

    • 20 août à 16:26 | Jalāl el-Hanafi (#11048) répond à lysnorine

      lors de l’indépendance, pas tous les karana se sont vu refusés la nationalité et ceux bien que la loi malgache se base sur le droit du sang

      d’aprés une étude que j’avais lu sur les karanas de majunga, on serait 20-30 % malgaches, et le reste partagés entre apatride (sans nationalité), Inde/Pakistan et francais, les plus démunis n’ayant pas eu accès a la nationalite FRANCAISE

      si je conçois que des karanas fortunés puissent frauder pour etre malgache (corruption de fonctionnaires) ce n’est pas le cas de tous, pour ma part je sais que mon arrière grand père du côté paternel l’a eu de maniere legal (c’est passé au journal officiel)

      et mon côté maternel je n’ai aucune info mais ils n’ont pas la nationalite francaise (ils sont uniquement malgaches, mes arriere grands parents ne sont plus là mais ma grand mere encore en vie est malgache depuis toujours, elle n’a aucune autre nationalite et ne parle pas un mot de francais, elle communique en dialecte sakalave et en karana. demander la nationalité francaise pour elle sera compliqué

      c’est un peu au cas par cas que cela fonctionne

      nez gros :

      le massacre des musulmans du gujarat à été fomenté par l’état, modi à été complice, ce sont les nationalistes païens de ce pays qui ne veulent pas de musulmans.

      pas la faute des musulmans, j’ai toujours dit que la partition (theorie des 2 nations etait vraie) et que pour leur securité les musulmans devaient avoir un etat (Pakistan)

      personne ne peux blamer les ouïgours, les Tchétchénes etc pour les massacres qu’ils subissent. le probleme ne vient pas de nous mais de l’intolérance de certains peuples à notre encontre (envers notre foi)

      pour ce qui est des peuples du Maghreb, je ne dis pas que tu as tort mais que tu généralises bcp trop

      je parle par experience (je connais des musulmans subsahariens ayant été au Maghreb qui en ont une bonne expérience), il y’a une diaspora sénégalaise au Maroc dont une pârtie est relativement aisée,

      Si racisme il y’a , il faut toutefois relativiser. auz États Unis il n’y a aucune discrimination ? en France ?

      le sunnisme et le chiisme est une question de divergence jurisprudentielle.
      chez nous, la succession du Prophète ﷺ revient au plus pieux (concertation des musulmans pour le choix) tandis que les chiites il revient a la seule famille du Prophète ﷺ et sa descendance

      Si guerre il y’a eu entre Mu’awiya et Ahl al bayt, il reste que ’Ali est reconnu 4eme calife de l’Islam sunnite, les sources sunnites indiquent une conciliation entre les califats d’Abu Bakr et Omar, Othman ra et ’Ali ﷺ

      si les sources chiites vont dans un autre sens, ce n’est pas à leur version que j’adhère et ca me concerne pas

      mais je ne suis pas pour la guerre entre les gêns, je veux juste comprendre pourquoi certains ici nourrissent une haine de l’Islam, des karanas et comment remédier à cet etat de fait

  • 20 août à 14:49 | vazahagasy taratasy (#10911)

    # 20 août à 04:03 | Jalāl el-Hanafi (#11048) répond à nez_gros ^

    Jalal,

    Tu déformes mes propos à ton avantage, c’est bien toi qui dit :

    "Ici à mada, de nombreux malgaches anciens chretiens se convertissent par conviction, non par rejet de l’Occident et oui, il se peut qu’un jour Madagascar soit un pays à majorité musulmane, que cela plaise ou non"

    "Il faudra s’habituer à une forte présence de l’Islam et s’efforcer d’être plus ouvert d’esprit envers vos compatriotes musulmans".

    Tout dans ton discours indique que ce sont les autres qui doivent accepter d’être musulmans, pas une seule fois je ne t’ai entendu dire que tout le monde peut pratiquer la religion qu’ils veulent - LIBERTE -

    Or, c’est ce que je me tue à te dire depuis, je suis une personne ouverte d’esprit, je considère que la terre appartient à tout le monde, je ne t’ai jamais dit que tu devais partir de Madà, ou que tu ne devais pas pratiquer ta religion, au contraire, je suis pour la liberté de choisir et de pratiquer la religion qu’on a choisie. Par ailleurs, tu parles de ministre ou homme d’Etat musulman, ce qui suppose que tu veux imposer la religion musulmane. On ne parle pas de l’appartenance à une religion quand il s’agit de la politique.

    Tu transformes à ton avantage ce que je dis, pour déclarer que la méchante c’est moi. J’ai dit "fiche-nous la paix et va pratiquer avec tes semblables", ce qui veut dire laisse nous tranquille pratiquer notre propre religion et n’impose pas la tienne, la tienne tu la pratiqueras avec ceux de même confession que toi. Et tu as vite trouvé un raccourci pour faire croire que j’ai dit "tire-toi d’ici".

    Pour finir, je côtoie beaucoup de nationalités et ce que je remarque le plus c’est le mépris qu’ont les arabes pour les noirs, ne fais pas semblant de l’ignorer, c’est du vécu. Il y a du racisme partout mais je l’ai ressenti beaucoup plus fort sur les arabes par rapport aux noirs. Je ne dis pas que c’est général heureusement mais c’est un fait.

    • 20 août à 16:20 | vatomena (#8391) répond à vazahagasy taratasy

      Depuis des décennies chiites et sunnites se font la guerre .Ils se massacrent à qui mieux mieux .Les survivants pourront toujours se réfugier à Mada pour y precher la belle religion d’amour ,de tolérance et de paix.Ils sont attendus par leurs frères en religion.

    • 20 août à 16:24 | vatomena (#8391) répond à vazahagasy taratasy

      Les égyptiens d’origine ,dites vous ,étaient Noirs .Quand donc ont ils changé de couleur de peau de civilisation ? je ne le sais pas..

    • 20 août à 16:30 | Jalāl el-Hanafi (#11048) répond à vazahagasy taratasy

      vazagasy taratasy

      dans l’Islam, il est interdit de convertir les gens contre leur volonté
      je ne dis pas que ca n’a jamais été fait : je donne la loi,

      si certains la violent ce n’est pas ce que nos textes préconisent
      je ne suis pas pour forcer les gens

      si je suis heureux de voir des ministres musulmans, c’est surtout car ca indique une meilleure cohésion sociale et l’acceptation progressive de minorités qui n’ont pas toujours eu la vie facile à Madagascar (1976 à majunga, 1987 à tulear, discours xénophobes de certains dirigeants durant les crises politiques)

      ce que j’aimerai , CEST que les malgaches acceptent l’Islam comme une composante à pârt entière de Madagascar, et ses minorités musulmanes comme faisant partie du peuple

      si je suis heureux de la conversion d’ancien chrétiens c’est car de mon point de vue, ce sont des nouveaux frères qui intègrent la communauté

      je ne dis pas qu’il faut imposer l’Islam de force, neanmoins je suis heureux du choix délibéré de certains malgaches de nous rejoindre

      Ton experience avec les arabes en France doit être relativisée, ce que les gens font n’est pas ce que la religion dit de faire

      j’ai la meme experience avec les vazaha à Madagascar et avec les francais de souche en France (mes années universitaires étaient en IDF)

  • 20 août à 17:18 | olivier2 (#9829)

    il ne faut pas s inquiéter de l islamisation de Madagascar..

    25 % aujourd hui..demain bcp plus.

    L augmentation constante du nombre de « résistants » ne pourra faire que du bien.
    Les fils d Antananrivo doivent se réjouir de cette mixité confraternelle, preuve s il en est de leur ouverture d esprit incomparable.

    Vive Madagascar, Vive L arabie Saoudite, Vive L Iran, Vive le Pakistan !

    Sans oublier le Pas kisdetend

    • 20 août à 18:53 | vatomena (#8391) répond à olivier2

      Une question épineuse
      Quand un Sunnite met en public à mort un Chiite et quand un Chiite explose un Sunnite ,lequel peut etre considéré comme un martyr de sa foi ?

  • 20 août à 18:08 | reviv (#9830)

    # 20 août à 16:26 | Jalāl el-Hanafi (#11048)

    réponds à nez gros :
    le massacre des musulmans du gujarat à été fomenté par l’état, modi à été complice, ce sont les nationalistes païens de ce pays qui ne veulent pas de musulmans.
    ___&&&&____
    Jalal el salafi
    je ne saisis pas bien cette assertion,
    pourriez-vous davantage plus explicite,
    merci

    • 20 août à 19:59 | Jalāl el-Hanafi (#11048) répond à reviv

      1- je ne m’appelle pas "Jalal el salafi"

      2- je pratique un sunnisme de tendance opposé au salafisme d’un point dogmatique, mais vous n’y connaissez rien alors ne parlez de ce que vous ignorez

      3- depuis la partition des Indes et la création du Pakistan, le gouvernement de l’Inde n’a cessé d’alimenter la haine envers les musulmans restés du côté "indien" de la frontière, dans le cas des émeutes de 2002 il y’a des sources indiquant une complicité d’état, une reticençe de la police dans la poursuite des suspect de lynchage et de viol et une certaine tolérance du gouvernement envers les idées extrémistes des hindous à l’encontre des musulmans, des parsis (descendants de perses de religion zoroastrienne) et des chretiens

      les karanas sont parti pour l’Afrique vers 1850, à lepoque ni l’Inde ni le Pakistan n’existaient légalement.

      le territoire etait a l’époque le "raj britannique, comprenant l’actuel Pakistan, L’Inde, une pârtie de l’Afghanistan et le Bangladesh (Pakistan oriental)

      Notre connaissance de cette region est donç purement théorique aujourd’hui , je ne saurai en dire plus

      4- l’attitude du commerçant karana dont vous parlez ne me concerne pas, je ne suis pas responsable de l’attitude des autres et vous auriez dû le lui demander directement à lui, pas à moi.

  • 20 août à 18:11 | papangue (#9623)

    @lysnorine

    Quelque chose d’incohérent avec votre haine des double nationaux surtout d’origine étrangère et votre mansuétude envers le pouvoir néocolonial de 1960.

    Voici la position des historiens par rapport à ce régime :

    https://www.persee.fr/docAsPDF/outre_1631-0438_2008_num_95_358_4319.pdf
    Didier Galibert
    Le premier gouvernement nommé par le président Philibert Tsiranana, quant à lui, en comporte trois : Eugène Lechat (Travaux Publics, Équipement et Transports), Paul Longuet (Finances) et Fournier (Justice). À la fin de la Première République, seul Eugène Lechat - devenu ministre d’État aux Travaux publics et aux - survit à ce processus d’érosion 2

    https://books.openedition.org/irdeditions/22859?lang=fr
    Roubaud – Razafindrakoto - IRD

    "Le pouvoir politique d’après l’indépendance assura une large représentation des élites « côtières », tout particulièrement de leurs membres issus de la fonction publique56. L’indépendance ne signifiait cependant pas l’éviction totale de la France du pouvoir politique. L’ambassadeur de France était fréquemment consulté dans les grandes décisions (RAZAFIMBELO, 2004), des ministres français siégeaient au gouvernement, les consuls français restaient membres des assemblées provinciales (RANDRIANJA et ELLIS, 2009), les officiers de l’armée étaient formés à l’académie militaire d’Antsirabe (créée en 1965), par des instructeurs français. Enfin, de nombreux assistants techniques contribuaient au plus haut niveau au fonctionnement de l’État, concurrençant sur ces postes l’ancienne bourgeoisie administrative merina.

    En raison du contrôle de l’appareil productif par des étrangers, l’essentiel de la compétition sociale se fit sur la période pour l’accès aux postes d’État, qu’il s’agisse des postes politiques, administratifs ou militaires, et emprunta souvent la forme d’une opposition entre élites « côtières » et élites merina5."

    https://www.cairn.info/revue-le-mouvement-social-2011-3-page-61.htm

    De Françoise Blum : Madagascar l’autre indépendance 1972

    "Les manifestants font tomber un régime, l’Etat PSD compromis par sa collaboration avec l’ancienne métropole 3. Ils obtiennent la révision des accords de coopération avec la France, ratifies le 27 juin 1960, un jour seulement après l’indépendance 4.
    Ces accords, généralisés entre la France et ses anciennes colonies, s’élevaient au nombre de onze pour Madagascar 5.

    La convention d’établissement et les accords portant sur l’économie et les finances, la politique étrangère, la défense et l’enseignement empiètent singulièrement sur la souveraineté de la nation. Ils garantissent aux ressortissants des deux pays la possibilité d’occuper tout poste dans la fonction publique et d’ouvrir commerces et entreprises au même titre que les nationaux.
    Ils garantissent aux ressortissants des deux pays, et, de fait, aux Français à Madagascar, la possibilité d’occuper tout poste dans la fonction publique et d’ouvrir des commerces et des entreprises au même titre que les nationaux. Ils impliquent la présence d’assistants techniques à tous les échelons du pouvoir, qui occupent la plupart des postes clés 6.

    Le nombre des ressortissants français s’eleve en 1972 à 47 728 personnes7, sans compter environ40 000 Comoriens 8. Notons également la forte présence de la représentation diplomatique française et de l’ambassadeur Alain Gilles Plantey, proche de Jacques Foccart et ancien conseiller technique au ministère de la France d’Outre-mer puis à la présidence de la Communauté 9.

    La France dispose en outre d’un service de renseignements fonde sur un dense réseau consulaire 10. Les manifestants obtiennent également l’accélération de la malgachisation, c’est-à-dire l’usage de la langue malgache en lieu et place de la langue française et le remplacement des cadres français par des Malgaches.

    Nous essaierons dans cet article d’analyser un mouvement social qui fut à la fois scolaire, étudiant et travailleur (très marginalement paysan), anti-impérialiste et/ou nationaliste. Ce mouvement concerna toute l’Ile, capitale et province, hauts-Plateaux et régions côtières5. Au cœur de la révolte de Mai 1972, il y a la question de l’enseignement, de la scolarisation et partant celle de la formation des élites de l’Indépendance.

    Or tout ce qui concerne l’enseignement est soumis au septième accord de coopération et à sa Convention annexe sur l’aide et la coopération entre la République française et la République malgache dans le domaine de l’enseignement et de la culture6."
    ...

    • 20 août à 21:24 | lysnorine (#9752) répond à papangue

      Re papangue 20 août à 18:11

      Les études et analyses académico-universitaires post mai 1972, en particulier, présentent très peu d’intérêt pour quiconque a pu connaître plus ou moins directement de l’intérieur le fonctionnement du régime de Tsiranana via ses principaux acteurs.

      Une MÉCONNAISSANCE - associée à un certain travestissement délibéré ou involontaire- de l’histoire du colonialisme à Madagascar depuis la pseudo rébellion malgache du 29 mars 1947 concoctée et déclenchée par les agents patentés de la France colonialiste (gouvernement, Sûreté générale, gros colonialistes du genre de CASTELLANI à Manakara ou GALLOIS, etc..) usurpant le label M.D.R.M. jusqu’à l’instauration de la République Malgache AUTONOME le 14 octobre 1958 (à la suite de la victoire du « OUI » au referendum du 28 septembre 1958) est à l’origine d’une certaine INCPACITÉ de maints chercheurs académiques ou de politiciens postérieurs, démagogues, à saisir le contexte politique et économique qui a présidé à la négociation des accords de coopération d’avril 1960 en vue de l’accession de la République d’alors à la SOUVERAINETÉ INTERNATIONALE. Le général de Gaulle répugnait viscéralement à utiliser le terme « indépendance » ! Dans tous les cas, les rapports de force entre les deux parties étaient très inégaux et les négociateurs Malagasy étaient obligés de se plier sur beaucoup de points. Il en aurait été de même , d’ailleurs, pour quiconque aurait été à leur place. Est-il besoin de rappeler que les « Accords de Défense » mis en place ont été « négociés » par le COLONEL Gabriel RAMANANTSOA, OFFICIER FRANÇAIS détaché auprès de Tsiranana à titre de « conseiller militaire » ? La plus importante contre-partie de ces négociations pour la partie Malagasy était l’APPARTENANCE À LA ZONE FRANC qui assurera la convertibilité illimitée de la future monnaie malagasy via le franc français. Les critiques de cette appartenance maîtrisent mal autant son fonctionnement d’alors que les questions de « monnaie et crédit », ce qui les conduit souvent à ignorer ses avantages et à amplifier ses désavantages. Cette appartenance est la principale contre-partie des accords, favorable à la partie malgache. Aussi, c’est une totale INEPTIE que d’avoir encore continué à chercher des accords avec la France EN QUOI QUE CE SOIT après mai 1972, à partir du moment où la DÉCISION POLITIQUE DE QUITTER LA ZONE FRANC A ÉTÉ PRISE.
      Enfin est-il besoin également de rappeler que les ténors des slogans populistes, pseudo-nationalistes et anti-français de mai 1972 émanaient souvent de ceux qu’on appelait « VAZAHA MAINTY », privilégiés rejetons des « collabos » notoires de l’époque du colonialisme, anti-nationalistes, qualifiés alors de « lèche-culistes » et qui se sont découverts brusquement, du jour au lendemain, une fibre patriotique ?

  • 20 août à 18:48 | reviv (#9830)

    pas de panique à ce propos,
    soyez-en rassuré.

    par ailleurs, je précise que je n’ai aucune connaissance mais aucune de cette religion, il y a des spécialistes pour ça,.....que cela soit clair,
    mais qq assertions méritent d’être éclairées

  • 20 août à 19:15 | reviv (#9830)

    allez, j’y vais,
    expérience vécue dans ma petite bourgade avec les commerçants karany.

    je rentre dans la boutique de karany pour acheter un objet/ marchandise, je lui parle en malagasy et la discution se poursuit,
    un autre karany assis à côté prend la parole et participe à la conversation en utilisant leur dialecte à ma présence, je suis surpris et en même temps gené par la tournure de la chose car je deviens d’office exclu de la conversation.

    Jalal el salafi, adepte d’une religion réputée de tolérance, peut-il m’expliquer le pourquoi de cette attitude ?

    • 20 août à 20:22 | Jalāl el-Hanafi (#11048) répond à reviv

      j’ ai aussi une anecdote sur laquelle vous pourriez m’éclairer puis je vous donnerai mon avis sur la votre.

      lorsque j’étais plus jeune (étudiant), je devais embarquer pour la France a l’aéroport d’ivato et avant de monter il fallait presenter mon passeport

      tandis que les autres, francais, malgaches dit de souche, chinois passaient sans problème en quelques secondes et avec un "bon voyage" de surcroît, mon tour est arrivé

      j’ai présenté naturellement mon passeport (malgache) à l’agent, un merina assez Jeune (26 ans peut être) qui s’est alors mis à me regarder fixement sans dire un mot, puis à inspecter mon nom et mon visage

      Apres quelques temps de malaise, il me rend mon passeport sans un mot et me fait signe de partir

      une explication ?

    • 20 août à 20:35 | Rainingory (#11012) répond à reviv

      Reviv,
      Raha izaho ianao tonga dia nogahako teo ilay karana niteny ny tenin-drazany any marina e. Dia mandeha any ialahy fa tsy aty antaninay no manao izany !

    • 20 août à 21:04 | Vohitra (#7654) répond à reviv

      A.chacune de ses interventions sur ce site, le karana Jalal ne rate jamais une occasion pour a la fois avancer des propos teintes de visees tribalistes mais aussi un positionnement en tant que victime de consideration liee a une diversite sociale exclusive.

      Il fait semblant d ignorer volontairement les roles tenus par un lobby de karana influent dans le milieu economique Malagasy dans les affaires nebuleuses de corruption politique dans le but de conserver des positions dominantes avec la complicite de politiciens vereux...

      Evidemment, il y a de bons karana bien integres et socialement accueillant, mais celui la, il suffit de lire les quelques posts qu il a partage depuis quelques jours pour comprendre aisement qu il n en fait pas partie...

    • 20 août à 21:19 | Jalāl el-Hanafi (#11048) répond à reviv

      Vohitra,

      je n’ignore pas les agissement crapuleux d’une partie des karana,
      c’est juste que j’ai une analyse sociale et non raciale de la situation

      pour moi le karana salarié, le petit commerçant, le professeur ou l’épicier n’ont rien à voir avec la mafia karana responsable de nombreux trafics, corrompt les fonctionnaires et les gouvernements successifs

      je considère ainsi que les torts sont partagés et que la relation karano malgache n’est pas perdue d’avance mais demande des efforts des 2 parties

      je pense juste qu’il faut relativiser, ouvrir le dialogue et je ne vois pas de tribalisme dans mes propos

      vous partagez vos déboires avec certains karana, ou autres musulmans et je partage les miens avec des malgaches dit de souche sans faire de généralités

      navré que vous le preniez ainsi, je suis tout disposé à vous lire si vous avez d’autres réflexions et n’êtes pas fermés au dialogue.

      cordialement ,

    • 20 août à 21:34 | Vohitra (#7654) répond à reviv

      Et il vous suffit de quelques secondes, le temps pour l agent prepose au service de verifier votre passeport pour arriver a identifier que c est un Merina ?

      Allons, soyons honnete !

    • 20 août à 21:43 | Jalāl el-Hanafi (#11048) répond à reviv

      Vohitra il avait un type physique plus proche des gêns de tana, mais si vous voulez j’admets que je n’aurai pas du dire que c’est un merina, et que c’est une precision inutile qui peut paraître essentialisante

      navré que vous restiez convaincu que j’ai une mauvaise intention,

      en espérant pouvoir échanger sereinement avec plus de confiance à l’avenir.

    • 20 août à 22:57 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à reviv

      # 20 août à 20:22 | Jalāl el-Hanafi (#11048) répond à reviv ^

      Jalal,

      Malheureusement vous faites les frais de certains de vos compatriotes qui exploitent et abusent les malgaches. Et ces gens là sont vraiment des sales types de première, voilà l’explication de la haine envers les karana. Quand on dit du mal des karana, c’est à ceux-là qu’on pense.

      Si vous êtes correct avec la population, je pense que vous n’aurez pas à subir ce genre de déboire. Vous devez avoir des amis, des gens qui vous connaissent bien et je suppose que vous n’avez aucun problème dans votre vie communautaire. Après, si la dénomination de l’ethnie choque, il faut passer outre.

      Nous-mêmes ici subissons le même désagrément car des personnes complètement à l’opposé de nos valeurs ont décidé de s’arroger le nom de notre ethnie. Qu’y pouvons-nous à part démontrer par notre attitude et nos convictions que celles-ci ne représentent absolument pas les valeurs de cette ethnie...

  • 20 août à 20:39 | Rainingory (#11012)

    D’une manière générale, tsy hitako izay andanianareo rehetra rora @ io jalel io, olona manao bé ranomaso manetsikeloka eo fotsiny.

  • 20 août à 20:56 | reviv (#9830)

    autant pour le moi,
    je corrige Jalal el hanafi, c’est fait.
    mais j’aurai pu vous répliquer en disant répondez d’abord.

    avec votre anecdote, vous faites une pirouette en mettant votre masque car c’est moi qui vous posais en premier une question.

    la logique et le savoir-être impliquent ce qui suit,
    pourqu’il y ait échange, on répond d’abord à son interlocuteur et inversement.
    sinon.....

    rassurez-vous, après avoir obtenu votre réponse sur ma question, je répondrai volontiers la votre

    allez-y, lancez-vous, j’attends.

    • 20 août à 21:12 | Jalāl el-Hanafi (#11048) répond à reviv

      effectivement il faut être bon joueur et vous avez demandé le premier.

      alors voila, la majorité des karany de mon entourage lorsqu’ils communiquent entre eux font du "vary aminy anana" mélangeant ainsi teny karana, dialecte malgache (souvent côtier) et francais pour ceux qui le parlent

      il est indélicat de parler en karana devant vous en vous excluant de la conversation mais pour comprendre le pourquoi, il convient de contextualiser :
      la majorité des karana (outre la derniere generation et une minorité d’anciens) ont une éducation trés rustre et n’ont pas beaucoup étudiés.

      certains sont malpolis, meme entre karana sans forcement s’en rendre compte
      si j’avais été à la place de ce karana je n’aurai pas agi de la sorte mais je pense que de son point de vue, il ne perçoit probablement même pas en quoi son attitude pose probleme

      personnellement si j’étais vous, si j’étais malgache de souche et interlocuteur d’un karana agissant ainsi, je lui aurai demandé de parler en malgache en expliquant que son attitude n’est pas approprié ,

      ouvrant ainsi le dialogue (contrairement au rustre aigri et raciste un peu plus haut qui prône se faisant l’attitude conflictuel). si sa reaction par la suite s’avère innaproprié, je serais parti sur place et aurai acheter ailleurs, et ne plus jamais remettre les pieds dans son commerce.

      ce n’est que mon point de vue, et il n’engage que moi
      j’attend votre avis sur mon anecdote,

      cordialement

    • 20 août à 21:14 | Vohitra (#7654) répond à reviv

      Bonsoir Reviv,

      Le Jalal en question a des idees precises derriere ses propos...

      On dirait un grand borisatroka s arrogeant une vocation de manipulateur d opinion tout en semant les germes d une visee de trouble ethnique dans le pays...

    • 20 août à 21:23 | Jalāl el-Hanafi (#11048) répond à reviv

      Vohitra,

      ne me prêtez pas de mauvaise intentions

      je donne mon avis et converse simplement ici,
      libre à vous de me croire ou pas,

      cordialement ,

  • 20 août à 21:12 | reviv (#9830)

    lisez ce que vous écrivez :
    " 4- l’attitude du commerçant karana dont vous parlez ne me concerne pas, je ne suis pas responsable de l’attitude des autres et vous auriez dû le lui demander directement à lui, pas à moi. "

    calmez vous cher monsieur car vous n’avez pas le courage d’affronter.
    votre attitude n’est pas un cas isolé, c’est systématique à Madagascar car vous avez qq chose à cacher en vous réfugiant dans votre jargon, c’est votre spécialité....

    d’ailleurs certains parmi vous ont voulu retourner au Pakistan mais ils ne sont pas les bienvenus là-bas, ils ont été ignorés de leur pays d’origine et ont été invités à rebrousser chemin.

    c’est cela la religion de la tolérance ?

    • 20 août à 21:22 | Jalāl el-Hanafi (#11048) répond à reviv

      je n’ai pas agi ainsi personnellement

      je n’ai donç pas à me sentir responsable de ce qu’un inconnu vous a fait
      je vous ai tout de même donner mon avis sur la question, espérant le vôtre sur mon anecdote

      l’attitude des gêns ne reflète pas l’enseignement de l’Islam
      navré que vous le preniez ainsi

      cordialement ,

  • 20 août à 21:38 | reviv (#9830)

    # 20 août à 21:12 | Jalāl el-Hanafi (#11048) répond à reviv ^

    je n’ai pas vu votre dernière,
    celle-ci me semble sincère et merci pour ça.
    seulement lorsque vous dites :
    " personnellement si j’étais vous, si j’étais malgache de souche et interlocuteur d’un karana agissant ainsi, je lui aurai demandé de parler en malgache en expliquant que son attitude n’est pas approprié ,"

    oui bien sûr et c’était ma première réaction car je les connaissais bien et je n’avais aucune retenue à leur faire remarquer par franchise et esprit d’ouverture.
    par la suite, plus rien après, avec moi bien sûr,

    mais en scrutant bien, ils continuent de plus belle encore aujourd’hui, avec d’autres personnes et
    comme disait l’autre, c’est le naturel qui revient au galop
    c’est bien dommage car cette l’attitude ne favorise pas l’intégration au sein d’une société dans laquelle on souhaite vivre paisiblement...
    c’est un peu un communautarisme fermé hermétiquement.

    • 20 août à 21:48 | Jalāl el-Hanafi (#11048) répond à reviv

      je suis d’accord mais malheureusement c’est très dur de faire évoluer les mentalités des gênerations passées,

      pour ma part je crains que le mur de Berlin qui separe karana et malgache risque de perdurer encore un moment, j’espère qu’un jour les choses changeront mais ce ne sera pas pour demain.

      il faudra un jour ouvrir un vrai dialogue à Madagascar entre les différentes communautés car une vraie incompréhension entre nous et j’ai parfois l’impression qu’on vit côte à cote mais dans des mondes séparés

    • 20 août à 22:20 | Vohitra (#7654) répond à reviv

      Jalal,

      Vous etes venu pour debattre mais en avancant des le debut beaucoup de pre requis unilateral et d a priori un peu imposant...

      Personne ne refuse un dialogue, mais il est fort judicieux que cela se passe en admettant une lecture de la realite telle qu on la voit dans le vecu...

      Ici, on debat et on n est pas dans le cadre d une negociation...

    • 20 août à 22:39 | Jalāl el-Hanafi (#11048) répond à reviv

      vohitra

      la perception d’une meme realité d’un côté ou de l’autre diffère totalement,

      le malgache voit en le karana une personne "miavinavina" (excusez ma phonétique) , qui refuse l’intégration et le melange (matrimonial, social) . parfois il est vu en corrupteur

      le karana pense que c’est le malgache qui le deteste, veut qu’il s’en aille et le rejette
      il pense que le malgache est raciste, lui refuse la nationalité par xénophobie et se rejouir des crimes (kidnapping) dont il peut être victime

      on voit que pour un meme clivage , les perceptions sont opposés
      s’ajoute à cela les différences religieuses , culturelles

      la "peur" de l’autre alimenté de pârt et d’autre et les séquelles d’un passé colonial ou l’administration a separé malgache et karana, des OPK etx

      le chemin sera encore long

    • 20 août à 23:13 | Vohitra (#7654) répond à reviv

      Jalal,

      Un debat franc et ouvert est utile.

      Et l honnetete de voir la realite en face n est pas un luxe superflu...

      Ensuite, il faudra gerer une diversite et eviter de l exacerber encore plus...

      Puis, s il persiste de l incomprehension mutuelle, l essentiel c est d arriver a se mettre d accord pour lever les doutes et apprehensions diverses...

      Afin de pouvoir un jour ou l autre contribuer a batir et renforcer une vision partagee d une Nation composee d une riche diversite...

  • 20 août à 22:10 | reviv (#9830)

    maintenant je réponds à votre succulente anecdote,
    mais en vous lisant, vous avez donné la réponse à ma place.
    à savoir : " je n’ai donç pas à me sentir responsable de ce qu’un inconnu vous a fait "

    allez, je vais vous repondre avec franchise,
    il faut savoir que toute personne remplissant une fonction de commerciale et d’accueil est sensée d’avoir une tenue sociale correcte, de politesse et un comportement calme et imperturbable sans délit de facièsdépourvuet pas de delit de faciès.

    si ce n’etait pas le cas pour la personne car il/elle n’a daigné de vous dire merci et vous souhaiter bon voyage , alors :
    soit il s’agit d’un cas isolé comme vous dîtes ci-dessus,
    soit la personne n’a eu une formation adéquate correspondant à son métier,
    soit il pensait, peut-être, à un mauvais souvenir vécu.

    qu’en pensez-vous ?

    • 20 août à 22:29 | Jalāl el-Hanafi (#11048) répond à reviv

      étonnant,

      j’ai plus ou moins la perception de la chose si ce n’est qu’au premier abord, je n’ai pas pensé à un souvenir d’un mauvais vécu avec un karana

      à vrai dire j’ai vecu une anecdote similaire à Roissy avec un fonctionnaire français de souche qui me fixait longuement et vérifié mon passeport tandis que les autres Franco francais passaient en 2 secondes. une autre fois où l’on m’a fait une fouille plus approfondi et j’étais le seul

      je prend ce gênre de chose plutot à la rigolade, les aéroports n’ont jamais été ma tasse thé. J’ai l’impression d’être suspect potentiel aux yeux des autorités ou peut être que je me fais des idées . un jeune barbu au nom à consonance musulmane, portant un passeport malgache et débarquant en France

      de nombreux etrangers en France témoignent néanmoins de faits similaires au quotidien, c’est tout le probleme d’être un "sans-patrie" (pour ma part sans véritable terre d’origine) : c’est que l’on est etranger partout (bien que je me considère bien entendu comme malgache mais vous m’aurai compris)

  • 20 août à 22:17 | reviv (#9830)

    # re_
    vous dites :
    " pour ma part je crains que le mur de Berlin qui separe karana et malgache risque de perdurer encore un moment, j’espère qu’un jour les choses changeront mais ce ne sera pas pour demain."


    &&&&&&____

    non jalâl el- Halafi,
    ne soyez pas trop pessimiste,
    moi je pense le contraire à condition qu’il ait un effort réciproque de chaque côté.
    ne pensez-vous pas que nous sommes embarqué sur un même bateau,

    il faudra plutôt dire, il faut combattre le mal, pour que désormais, nous arrivons à faire de belle chose ensemble....

    • 20 août à 22:33 | Jalāl el-Hanafi (#11048) répond à reviv

      je suis aussi dans cette optique mais il faut voir d’où l’on pârt

      il y’a derrière nous un conflit inter- ethnique vieux de 2 siecles qui date d’avant la colonisation
      ce qui est décourageant c’est que je ne vois pas une importante évolution dans les jeunes generations karana et malgaches de souche

      le clivage se reproduit encore et encore, se transmet de pârt et d’autre , je garde neanmoins espoir pour dans quelques décennies

  • 20 août à 22:55 | reviv (#9830)

    tenez encore une autre chose à laquelle j’y tiens et j’aimerai savoir votre point de vue.

    dans ma petite bourgade, une jeune fille de ma classe est tombée amoureuse d’un karany,
    ils s’aimaient bien et finissaient par avoir une liaison intime.
    la fille enfentait, en conséquence elle demandait un mariage à son copain pour officialiser leur union.
    patatra, non seulement les parents du jeune garçon karany se sont opposés à leur mariage mariage,
    mais de plus ils n’ont pas voulu mais pas du tout reconnaître le petit enfant car ils les appellent un
    " tsotara " un enfant d’une union avec une malgache, on ne s’en occupe....pas de mélange...

    la suite est triste car qq années plus tard, l’enfant en question n’a pas survécu,
    une double peine est tombée sur la tête de la jeune maman car d’une part,
    elle n’a pas pu poursuivre ses études et d’autre part elle perdit sa progéniture,

    est-ce que ça aussi est un cas isolé ?

    où cela fait partie de la religion du partage et de la tolérance ?

    j’aimerais connaître votre point vue cher Jalâl el-Hanafi,
    merci.

    • 21 août à 00:36 | Jalāl el-Hanafi (#11048) répond à reviv

      je trouve injuste la tournure ironique par laquelle vous qualifiez notre religion mais je vais répondre d’un point de vue religieux puisque c’est sous ce prisme que vous posez la question

      dans ma religion (Islam sunnite), le mariage inter-ethnique n’est pas prohibé.
      la communauté est relativement mixte (karana, malgaches musulmans du nord, comoriens ou même arabes) et les unions mixtes sont monnaies courantes entre malgache et autre, acceptés et normalisés (le racisme est prohibé par l’Islam, bien que dans les faits cela existe en terre d’Islam, par exemple en Libye et ailleurs)

      pour ce qui est des unions inter-confessionnelles elles sont possible entre hommes musulmans et femmes chrétiennes ou juives (l’inverse n’est pas possible sauf si conversion de l’homme car l’enfant hérite la religion du père, dsl si ça vous choque. je fais etat de ce qui est)

      quand bien même, si cette union arrive entre père non musulman et mère musulmane (cas quasi inexistant dans les faits car une forte pression sociale dans les milieux musulmans, arabes ou non arabes, et pas ce dont vous faites état ) l’enfant n’est en rien tenu responsable car innocent mais c’est une autre histoire,

      dans le cas que vous citez, femme chretienne (je suppose qu’elle n’est pas musulmane ) et homme musulman (je suppose qu’il est musulman),

      dans mon milieu (sunnite) c’est possible et cela se serait passé autrement,

      mais vu que les karana à Madagascar sont de diverses confessions (sunnisme, chiisme duodecimain, ou toute sorte d’autre confession, parfois hindous ) je ne pourrais pas dire quoi que ce soit

      mon avis personnel est que ca n’a rien de religieux mais plutot culturel
      peut-etre que cette famille etait endogame et etait contre le mélange ou que leurs traditions sont fermés aux gêns d’autres races

      je pense qu’il ne faut pas être hâtif a donner une dénomination religieuse au problème. certains karana que j’ai connu (au contraire d’autres qui sont pratiquants) à Madagascar n’accordent que très peu d’importance à leur foi mais veulent juste conserver leur culture, et donc restent fermés.

      ce n’est que mon avis, et je n’ai pas la science infuse après

  • 20 août à 22:59 | reviv (#9830)

    ". ........je garde neanmoins espoir pour dans quelques décennies "

    cette phrase est belle et suscite un espoir ....
    mais les qq décennies ternie un peu
    disons 2....

  • 21 août à 01:29 | reviv (#9830)

    # Jalāl el-Hanafi,

    disons qu’à travers vos argumentaires,
    nous pouvons ainsi admettre que la théorie fascine mais la réalité comme la pratique est tout autre.
    la fin de votre post le montre et c’est tout ce que je voulais savoir.

    merci pour la réponse.

  • 21 août à 01:46 | reviv (#9830)

    permettez jalâl, voici encore un passage de vos écrits.

    " à vrai dire j’ai vecu une anecdote similaire à Roissy avec un fonctionnaire français de souche qui me fixait longuement et vérifié mon passeport tandis que les autres Franco francais passaient en 2 secondes. une autre fois où l’on m’a fait une fouille plus approfondi et j’étais le seul ..."


    &&&&__&&&

    décidément jalâl, pensez-vous que tout le monde fait de la fixation sur vous ?
    et pourquoi cela n’arrive qu’à vous ?
    certains diront, pas de fumée sans feu,
    d’autres disent pas de suspicion sans fondement.
    et vous ?
    avez-vous une explication rationnelle de ce qui vous arrive ?

    • 21 août à 07:14 | Jalāl el-Hanafi (#11048) répond à reviv

      il est possible que j’attire les problèmes, ou alors les problèmes m’attirent

      ou alors ces douaniers français ont un mauvais souvenir vécu
      pathologie qui me colle à la peau, fruit de la mauvaise image que mes confrères ont pu donner, victimisation / paranoïa d’un karana partiellement hostile à l’Occident, xénophobie généralisée ?

      je ne saurai répondre objectivement,

      ce qui est sur, c’est que le délit de faciès existe en ce monde, et que toute minorité ethnique visible y est (de manière variable) sujet d’une manière ou d’une autre.

      Espérant que mes réflexions auront été édifiante pour qui lira.

  • 21 août à 08:36 | vatomena (#8391)

    Oui ,le délit de facies se répand.Dans les quartiers dits populaires ,le français français se fait souvent interpeller comme ’’face de craie ’’.ou ’’ gaulois ’’ .’’Gaulois’’ étant devenu un vocable de mépris dans certaines bouches..En France ,plus il y a de ligues anti racistes ou prétendues telles,plus le racisme se généralise. C’est comme si crier en toutes occasions crier ’’au racisme ’’ fait renaitre le racisme .
    Il faut remarquer que les musulmans de conviction font silence le plus souvent sur les atroces massacres entre sunnites et chiites.

    • 21 août à 13:44 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à vatomena

      Bonjour Jalal,

      Mais le délit de faciès existe partout. Chaque pays a ses normes, quand les journalistes européens vont dans les pays arabiques, elles portent un voile. Les touristes européens évitent de se mettre en bikini ou en décolleté plongeant quand ils vont là bas.

      À Madagascar et en France, on vous dévisage si vous êtes une femme coiffée en une grosse boule afro, ou si vous avez des piercings apparents. Pire, vous n’avez aucune chance d’être choisie si vous y allez telle quelle à un entretien. Même une personne de trop belle apparence est dévisagée d’une certaine manière. Alors, si vous portez une grande barbe, vous faites partie de cette catégorie devisageable. La société est faite comme ça pour l’instant.

      Chacun fait son choix, pas assez fort mentalement, on fait tout pour se confondre dans la masse. Les fortes têtes (rien de négatif sur ce mot), qui ont le courage de faire face s’affirment tels qu’ils sont ou en font même un combat. Donc, rien de nouveau sous le soleil !

    • 21 août à 17:09 | Jalāl el-Hanafi (#11048) répond à vatomena

      Vatomena

      etes vous sur de ne pas être un Franco francais plutot que malgache ?
      vos discours ressemblent étrangement à ceux d’un front-nationaliste frustré en France

      le franco-francais, en effet, convaincu que la chute récente (environ 1 siecle) de puissants empires musulmans autrefois craint par l’Occident ne serait que le fruit de l’incompétence et les guerres successives entre musulmans

      car selon lui, l’Occident n’a jamais appauvri personne : ni les guerres successives (soviétique puis américaine) en Afghanistan, ni l’invasion de l’Irak ni l’ingérence française en Libye n’existent : le musulman aurait tout imaginé

      d’ailleurs le colonialisme est un cadeau de l’Occident : il serait en fait une sorte d’aide aux peuples colonisés.
      là encore c’est une pure invention des peuples tiers-mondistes

      ce même FRONTISTE, FRANCAIS DE PURE LAINE, s’estime de plus victime de RACISME en FRANCE. en effet le musulman, démuni (occupant les postes socialement peu valorisant, connaissant peu d’ascension sociale jusque récemment où cela tend à changer) serait raciste envers le franco-francais !

      c’est ainsi que le FRONTISTE tente de justifier sa "peur" de l’Islam, aux antipodes de ses valeurs (il passe ses vacances à Marrakech ou à nosy be, les femmes y sont demunies et il y passe ses plus belles nuits pour quelques euros).

      les concepts de pudeur et de respect de soi lui sont inconnus, pour lui il faut etre un débauché pour etre francais, autrement tu es un danger pour la société

      Sacrée conception de la France que celle du FRONTISTE franco-francais, n’est-il pas Vatomena ?

      vazahagasy Taratasy,

      bonjour, comme dit l’adage "A Rome, fais comme les romains"

      ça me rappelle une affaire qui s’est passé à Diego que j’avais lu ou un francais promenait son chien, lorsqu’un fonctionnaire lui a fait savoir qu’il gênait il lui aurait rétorqué "il est comme vous" (au sens, il a le droit de rester la comme vous)

      probleme : le chien est vu comme souillure à Diego par les antakarana (de ce que j’ai compris)

      le type se serait retrouvé en taule pour insulte envers le peuple malgache, il est vrai que pour un francais (dans leur culture, les chiens font partie de la famille. j’ai vu certains les considerer comme leurs enfants) il est dur de concevoir ce gênre de fady

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS