Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 27 janvier 2022
Antananarivo | 15h16
 

Transport

« Air Force One I »

Mis à la disposition d’Air Madagascar

jeudi 9 décembre 2010 | Valis

Un contrat de mise à disposition a été signé ce mercredi 8 décembre entre le Secrétaire général de la Présidence de la Haute autorité de transition (HAT), représentant comme mentionné dans le communiqué, l’État malgache, et la compagnie nationale Air Madagascar. Le Boeing 737 – 300, immatriculé 5RM – RM ou Air Force One I, a été gracieusement remis à la compagnie aérienne malgache, après avoir subi ce que dans le jargon aéronautique on appelle la grande visite technique.

La mise à disposition de l’appareil se fera sous certaines conditions toutefois, car en cas de besoin la HAT pourra toujours l’utiliser après un préavis d’une semaine. Les autres termes du contrat, tels que la durée de deux ans renouvelables et à tacite reconduction, ou encore la transformation en appareil commercial ou les assurances et les entretiens, sont plutôt techniques et ont trait à l’exploitation de l’avion.

On relèvera cependant que l’exploitation commerciale de l’appareil est tout de même limitée bien que le contrat note qu’Air Madagascar est autorisé à mettre l’appareil sous location, sous réserve de l’accord écrit de l’État. Bref, il faut noter que la HAT a tout de même besoin de cet appareil pour ses déplacements soit à l’intérieur du pays, soit à l’extérieur. Le jet privé ne suffit plus car il est trop exigu et d’une portée et d’une capacité réduites. Marc Ravalomanana avait donc raison à postériori. Et il a fallu près de deux ans pour l’on comprenne son comportement.

10 commentaires

Vos commentaires

  • 9 décembre 2010 à 07:32 | mlkj (#4631)

    Vous confondez Air force one ONE et Air force ond TWO !

    1- Le premier Boeing 737 à 11 millions de dollars de Ravalovoleur était "relativement raisonable" car c’était un avion de ligne normal de 100 places exploitable par Air Mad

    2- Le deuxième 737 luxueux à 60 millions est modifié pour 25 pax seulement et la HAT le laisse pourrir sur le tarmac au lieu de le vendre

    Aujourd’hui le Président loue des petits avions aux compagnies locales ce qui est nettement plus économique

    • 9 décembre 2010 à 07:57 | Bena (#494) répond à mlkj

      manquer à sa parole est la pire des crimes : signer puis réfuser, vendre et accaparer, se désister et réflechir pour se présenter. ce radomelina merite vraiment son nom ! radomelina signifie gbagbo en ivoirien !

    • 9 décembre 2010 à 08:07 | mlkj (#4631) répond à Bena

      Ceux qui ont renié l’accord de Maputo sont Fetisson, Rakotovahiny et Zafy en écrivant aux autorités Danoises dès le lendemain pour dire que Andry Rajoelina ne représentait pas Madagascar !

      Il y a aussi Monja Roindefo qui a tout gâché en refusant de céder sa place à Mangalaza

    • 9 décembre 2010 à 09:01 | rakotopitazana (#4820) répond à mlkj

      mlkj, remémorez bien l’histoire avant de dire des bêtises sur Fetison, Rakotovahiny et Zafy ! les discussions ne s’en porteront que bien

    • 9 décembre 2010 à 11:01 | kakilay (#2022) répond à mlkj

      Votre ignorance dessert votre cause... Malheureusement vous faites légion dans votre camp !

    • 9 décembre 2010 à 13:55 | rabri (#2507) répond à mlkj

      "On relèvera cependant que l’exploitation commerciale de l’appareil est tout de même limitée bien que le contrat note qu’Air Madagascar est autorisé à mettre l’appareil sous location, sous réserve de l’accord écrit de l’État. Bref, il faut noter que la HAT a tout de même besoin de cet appareil pour ses déplacements soit à l’intérieur du pays, soit à l’extérieur. Le jet privé ne suffit plus car il est trop exigu et d’une portée et d’une capacité réduites. Marc Ravalomanana avait donc raison à postériori. Et il a fallu près de deux ans pour l’on comprenne son comportement."

      Décidément M’sé Valis, avec les dernières phrases ci-dessus, vous savez vraiment déformer les infos en votre faveur pour créer ici sur ce forum le MAXIMUM DE POLEMIQUES !!

      Pourtant sur d’autres sites d’infos en ligne, on présente tout simplement les conditions et modalités de mise à la disposition d’AIR mad de cet avion par le pouvoir actuel. On n’y note aucun favoritisme pour la HAT !!

      Les Nouvelles du 09/12/2010 : Conditions et ....

      * La durée initiale de mise à disposition : 2 ans à compter de la date de signature du protocole d’accord, renouvelable par tacite reconduction ;

      * Les conditions de réception et de retour : l’appareil ayant fait l’objet d’une grande révision dont les coûts ont été supportés par l’Etat, les coûts afférents au retour de l’appareil seront à la charge d’Air-Mad ;
      Autorisation est donnée par l’Etat de transformer l’appareil en configuration TPP ;

      * Les coûts d’utilisation de l’appareil seront pris en charge par Air-Mad ;
      * Possibilité pour Air-Mad de mettre l’appareil sous location, sous réserve de l’accord écrit de l’Etat et moyennant certaines conditions ;

      * Possibilité pour l’Etat d’utiliser ponctuellement l’appareil après un préavis d’une semaine et moyennant une prise en charge des frais y afférents ;

      * Obligation pour Air-Madagascar de souscrire une assurance « Corps et responsabilité civile », de maintenir la navigabilité de l’appareil pendant toute la durée de mise à disposition ; Possibilité de résiliation du protocole d’accord par l’Etat pour manquement aux obligations essentielles d’Air-Madagascar ou pour des raisons justifiées par l’intérêt général.

      Conclusion : après la bourde de Mona M. sur le contenu de la conférence du Pr Solonandrasana sur le tourisme, voici le GONFLEMENT par Valis

      Est-ce qu’on peut désormais dire : Mada Tribune ou l’art de savoir manipuler les infos pour gonfler la fréquentation !!

    • 9 décembre 2010 à 14:26 | Dandeen (#458) répond à Bena

      rire, chacun a son propre "Gbagbo" même s’il y en a un ptit et un grand.

    • 9 décembre 2010 à 17:21 | vuze (#918) répond à rabri

      Rabri, Valis n’en est pas à son premier coup d’éclat...

      D’autant plus qu’il fait son article en se trompant d’avion..

      Pas de recherche, travail bâclé et polémique. Déformation d’informations. C’est comme le jour où une association de femmes pilotée par le magro avait manifesté et Missié Valis avait dit que toutes les ménagères de Tana avaient manifesté...

      Mais on le voit de plus en plus, Missié Valis, pour lui, le voleur avait donc raison et les milliers de Malgaches dans la rue lors de la montée Orange avaient tort !!!

  • 9 décembre 2010 à 11:37 | Patriote (#1382)

    UN CADEAU EMPOISONNE pour AIR MADAGASCAR. Vraiment cette société n’a pas de chance. A croire que nos politicards ne cherchent qu’à la couler et cela ne date pas seulement d’aujourd’hui.
    Dans l’économie du transport aérien, un avion avion qui ne vole pas engendre des pertes mais encore faut-il qu’il y ait un marché suffisant pour le remplir. L’avion doit être entretenu pour être en état de vol sécuritaire, ceci qu’il y ait un passager ou cent passagers. A cela s’ajoute le coût des équipages qu’il faut recruter.
    Alors, si AIR MAD doit assurer seule de coût de l’exploitation de cet appareil, il faut s’attendre au pire à brève échéance.
    On ne parle même pas de la clientèle qui va subir les contraintes de la disponibilité de cet avion. L’image d’AIR MADAGASCAR en pâtira.
    Dans quelques temps, il y aura un opérateur en moins dans le ciel de MAdagascar, à la grande joie de la concurrence, AIR FRANCE, CORSAIRFLY, AIR AUSTRAL pour ne pas les citer.

  • 9 décembre 2010 à 16:22 | Lefona (#4584)

    Petite info pour Valis, vu que vous voulez informer, faites-le bien ! Concernant l’immatriculation du zinc ce n’est pas 5RM-RM, mais 5R-MRM ! Ca change tout un petit trait d’union !!

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS