Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 23 mai 2024
Antananarivo | 15h38
 

Environnement

Environnement

Ministère de l’environnement : 30 employés formés pour devenir des techniciens forestiers

mercredi 13 mars |  1090 visites 

Le ministère de l’Environnement a officiellement a accueilli hier à Ambatobe 30 employés de ce ministère qui vont suivre une formation continue de technicien forestier au Centre National de Formation des Techniciens Forestiers (CNFTF) à Angavokely.

Le jeune ministre, Max Andonirina Fontaine, présent à la cérémonie a souligné l’importance de cette formation continue pour augmenter le nombre d’acteurs engagés dans la protection de l’environnement. Les 30 participants, déjà employés du MEDD, ont été sélectionnés sans passer par le processus du concours pour accéder au CNFTF qui assure la formation initiale au métier de Technicien forestier sanctionnée par le Brevet de Technicien Supérieur ou BTS en Foresterie.

Depuis quelques années, il a été constaté que le nombre des agents forestiers qui travaillent sur terrain est insuffisant pour assurer la gestion et l’utilisation durable du capital forestier, du fait qu’il n’y a plus de formation de surveillants des Eaux et Forêts, ni d’agents techniques des Eaux et Forêts. Selon les données du ministère de l’Envi­ron­­ne­ment et du développement durable (Medd), les agents forestiers sont en sous effectif à Madagascar, un agent forestier surveille plus de 200.000 ha de forêt à Madagascar contre 800 ha à 1.000 ha dans d’autres pays.

En 2018, face à ce manque d’effectif, l’Etat a procédé à la réouverture du Centre national de formation de techniciens forestiers d’Anga­vo­kely (CNFTF) fermé en 1959. Depuis, le centre a sorti 2 promotions de techniciens supérieurs forestiers. Un concours d’entrée est organisée le 27 mars prochain. Les intéressés devraient être de nationalité malgache, âgés entre 19 et 35 ans et titulaires du baccalauréat A2, C, D, OSE ou de technicien agricole. Ils auront jusqu’au 15 mars pour déposer leurs dossiers de candidature.

Le technicien forestier peut travailler soit pour l’Etat, soit pour le secteur privé en tant que salarié, ou bien en tant qu’entrepreneur.

-----

3 commentaires

Vos commentaires

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS