Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 28 novembre 2021
Antananarivo | 20h02
 

Santé

Assemblée nationale

Masy Goulamaly défend la propostion de loi sur l’ITG

vendredi 22 octobre | Mandimbisoa R.

La députée indépendante, élue à Tsihombe, Masy Goulamaly, qui porte la proposition de loi sur l’Interruption thérapeutique de grossesse (ITG) à l’Assemblée nationale réagit face à la polémique et défend sa position. Elle affirme qu’il ne faut pas confondre à l’ITG à l’Interruption volontaire de grossesse (IVG)

Contrairement à l’IVG qui donne libre droit à l’avortement, quelle que soit la raison, l’ITG est un recours médical nécessaire à la sauvegarde de la vie de la mère, martèle Masy Goulamaly. Les textes proposent entre autres une interruption de la grossesse lorsque les médecins constatent des complications. Le texte prévoit également le recours à l’ITG pour les femmes victimes de viol et d’inceste et celle dans l’incapacité mentale d’assumer leur rôle de mère ou de parent, insiste la députée indépendante de Tsihombe.

De son côté, la députée du 3e arrondissement d’Antananarivo, Aina Rafenomanantsoa alias Anyah, opposante farouche à cette proposition de loi y voit une manière de vulgariser l’avortement. Pour l’instant, l’avortement est illégal sans aucune exception à Madagascar.

Masy Goulamaly, vice-présidente de la commission égalité du genre, de la promotion de la femme au sein du parlement de la Communauté des États d’Afrique australe (SADC) indique qu’environ 3000 femmes malgaches par an sont victimes de viols et d’incestes dans le pays. Par ailleurs, dans la partie sud de Madagascar, de nombreuses femmes, affaiblies par l’insécurité alimentaire qui sévit dans certains endroits de la partie australe de Madagascar, meurent de l’avortement clandestin auquel elles font recours pour éviter les grossesses à risque ou qu’elles n’auraient pas voulu à la suite des agressions subies, affirme Masy Goulamaly.

Pour répondre à son homologue Anyah qui, dans une longue publication sur les réseaux sociaux, évoque de la question de chrétienté ou encore de droit de l’homme, l’élue de Tsihombe affirme qu’elle est chrétienne et qu’elle serait également contre la libération de l’avortement volontaire mais soutient une interruption de la grossesse dans le cas d’une nécessité médicale pour protéger la mère et les médecins dans la légalité de la pratique.

« Droit de l’homme dites-vous, indique-t-elle, mais qu’en est il également du droit de ces enfants jetés dans les poubelles, morts ou vivants, dans les buissons qui sont fréquents dans le pays ?  ». C’est pour éviter que cela se multiplie et se produise que cette proposition de loi a été déposée à l’Assemblée nationale, affirme-t-elle.

Joint par téléphone, la députée du troisième arrondissement d’Antananarivo Renivohitra qui se lance dans une campagne d’opposition farouche à cette proposition de loi n’a pas voulu répondre. Ce texte sur l’ITG a été inscrit dans le projet de loi sur le planning familial en 2017 mais a finalement été supprimé pour des questions de morale, de culture et de religion. Elle devrait passer au niveau du gouvernement qui formulera ses observations dans un délai d’un mois, avant d’être débattu et adopté ou non au niveau des deux chambres. Cette proposition de loi n’est pas encore disponible sur le site internet de l’Assemblée nationale et le grand public ne connait pas encore les articles qui la composent. En tout cas, les débats ne font que débuter et risque d’être houleux au Parlement.

Le terme « avortement thérapeutique de grossesse » (ITG) est complexe. Certains l’utilisent lorsque la grossesse est interrompue pour des raisons médicales, qui tiennent soit à la femme enceinte soit au fœtus. D’autres utilisent ce terme uniquement lorsque la santé de la femme enceinte est compromise, c’est-à-dire lorsqu’elle est atteinte d’une affection grave, pour laquelle la poursuite de la gestation pourrait signifier une moindre chance de succès des traitements disponibles, une survie plus brève, ou une atteinte sérieuse à sa santé. Le terme « ITG » est aussi synonyme d’interruption médicale de grossesse (IMG). Pour plusieurs, l’IMG est une interruption volontaire de grossesse pour motif thérapeutique concernant uniquement le fœtus. Enfin, il y a l’expression « avortement eugénique » que l’on réserve à « ...l’élimination de l’embryon (du fœtus) atteint (ou présentant de fortes probabilités d’être atteint) d’une tare sévère ». Ce qui est

Quelques pays, notamment en Afrique et en Amérique centrale ont rendu l’avortement non punissable en cas de viol même si l’avortement reste illégal. Les femmes qui avaient été violées et souffraient d’un handicap mental peuvent ainsi avorter sans risquer de poursuite pénale dans ces pays.

30 commentaires

Vos commentaires

  • 22 octobre à 12:10 | Vohitra (#7654)

    Miarahaba Tompoko,

    Manokatra adihevitra lehibe sy saropady tokoa i Ramatoa Masy Goulamaly, solombavambahoaka voafidy tao Tsihombe, ary zony sy fahefana voatondro ao amin’ny lalampanorenana no sitrahany entiny hanaovana ny tolo-dalàna arosony ankehitriny.

    Hatreto aloha izany, dia ara-dalàna tsara ny dingana nizoran’i Ramatoa Masy Goulamaly, ny ventinkevitra voizina ao anatin’ilay tolo-dalàna izany no tokony imasoana manomboka eto.

    Eto ampiandohana aloha, dia ny tsiny apetraka mazava, dia ny hoe : « tokony amin’ny teny Malagasy no nentina nandrosoana ilay tolo-dalàna napetrak’i Ramatoa Masy fa tsy amin’ny teny farany tsy hay… », azony natao ihany koa no nandroso rijanteny dika mitovy amin’ny tenimpirenena hafa ankoatry ny Malagasy.

    Manarak’izay, tokony hifototra amin’ny zavamisy iainana ara-piarahamonina eny anivon’ny vahoaka ny fotokevitra ho fanohanana na fitsipahana ilay tolo-dalàna.

    Ankoatr’izay, ilaina sy mahasoa ny hametrahana ny adihevitra amin’ny fijery mirafitra amin’ny fanahy Malagasy ka handosirana sy hanalavirana ny fihatsarambelatsihy na fihetsika hafa mety hanafina ny zavamisy ao anaty fiarahamonina.

    Andeha ary hoezahana hodinihina mifandimby ireo teboka telo navoitra ireo…

    Takiana ny hanoratana ilay tolo-dalàna amin’ny tenimpirenena Malagasy, fiarahamonina sy ankohonana Malagasy no iantefan’ny adihevitra…ary raha ny atontanisa dia 23,6 % amin’ny Malagasy ihany amin’ny ankapobeny no mahay ny teny frantsay…ary amin’ireo 81 % amin’ny vahoaka Malagasy izay monina any ambanivohitra dia ny 17,8 % ihany no afaka miteny sy maneho hevitra amin’ny teny frantsay…

    • 22 octobre à 12:13 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Faharoa, vokatry ny fapotehana sy ny tsy fitandroana ny fitaizana tena Malagasy, dia latsaka ankaterena ny marobe amin’ny fianakaviana Malagasy ankehitriny, manjaka ny fahantrana, ny tsy fanjariantsakafo sy ny mosary, ny tsy fandriana fahalemana sy ny herisetra mivantana na ankolaka, ny tsy fahafahan’ny fanjakana manolotra fahasalamambahoaka lavorary mahenika sy manantona ny fianakaviana Malagasy manerana ny Nosy, manomboka misosoka ny toetsaina tsy vanona sy tsy valahara indrindra fa amin’ny tanandehibe.

      Etsy andaniny, tiana ihany no manipika hatrany fa samy hafa ny « finoana » sy ny « fivavahana » eo amin’ny fiarahamonina sy fijery ary fisaina tena Malagasy…ary efa fony fahagola, dia nankato finoana an’i Zanahary ny Malagasy eran’ny lafivalo teto amin’ny Nosy, fa ny fivavahana kristianina kosa dia nisononoka nanomboka ny fiandohan’ny taonjato faha-19, ary tsy azo nosarahana tamin’ny tetika fanjanahantany nomasahan’ny hery vahiny angilisy sy frantsay tamin’izany taonjato faha-19 izany…ary mbola misy sy to ary toavina ny fanahy Malagasy mifototra amin’ny finoana an’i Zanahary sy ny Razana ankehitriny, ary eken’ny fiarahamonina…ary io finoana io sisa no aroriaka miaro ny maha Firenena mivoy fiarahamonina eo amin’ny Malagasy manoloana ny tsindry sy tosika ataon’ny hery sy fijery vahiny ary ny fahapotehan’ny toetsaina Malagasy…

      Ny finoana sy fijery tena Malagasy dia mametraka ny maha sarobidy ny « aina » ary mametraka an’i Zanahary ho tompony sy mpandahatra ny aina…ary mametraka ny fitsimbinana sy fiarovana ny aina ho saropady sy toavina…ary indrindra mametraka izany fitsimbinana izany ho adidin’ny ankohonana anaty fianakaviana.

    • 22 octobre à 12:15 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Etsy ankilany, araky ny navoitra etsy ambony amin’ny teboka faharoa, dia misy tokoa ankehitriny ny tsy valahara tsy vanona lasa niofo ho « olondoza », manolana, very saina sy lazoin’ny fanahy maloto manao firaisana fady ara-piarahamonina, manana filana sodomita…ary misy ihany koa ny « vohoka » tsy lavorary, tsy tomombana amin’ny maha olona feno, ary « vohoka » ahiana mety haningotra ny aina ho an’ny Reny mitondra ny kitapo ifonosana mikolo ny « aina » ho an’izay mitondra ny rano noho ny aretina mitaiza na ny fahasarotana…NOHO IREO ANTONY voalaza etsy amin’ny teboka faharoa etsy ambony izany, dia ho ahy manokana, dia AZO HEVERINA ny fanesorana ny « vohoka » raha toa ka, ary amin’izay antony iray izay ihany, dia ny fanohintohinana ny ain’ilay Reny mitondra ny rano sy kitapo ifonosana…

      Fa izao no olana fototra eto : mbola tsy azo antoka ny tobimpahasalamana afaka manatanteraka izany manerana ny Nosy, indrindra fa ny eny ambanivohitra…ary ny fisian’ny toetsaina lazoin’ny kolikoly sy ny fahalovana eo amin’ny tontolon’ny fahasalamambahoaka sahanin’ny fanjakana Malagasy…

      Iza moa no tsy mahafantatra fa tena manjaka ny kolikoly sy ny risoriso eo amin’ny sampandraharaham-panjakana miadidy ny fahasalamambahoaka ?

      Fehiny : mbola tsy fotoana hahafahana miatrika izany tranga aroson’ny tolo-dalàna entin’i Ramatoa Masy Goulamaly izao vanimpotoana izao…ny fanafoanana ny kolikoly sy risoriso anaty raharaham-mpanjakana mbola vaindohan-draharaha tsy maintsy atrehina…ary faharoa, ny fametrahana amin’ny Hasiny sy ny toerany ny fijery, fomba sy fanahy Malagasy !

      Mankasitraka Tompoko

    • 22 octobre à 15:29 | spliff (#5871) répond à Vohitra

      Salama Vohitra,

      Ny fahatakarana ny maha samy hafa ny fivavahana sy ny finoana dia tena fototra tokoa hoan’ny olombelona amin’ny ankapobeny.

      Azo marihana fa tsy isika malagasy irery ihany no manana izany fahafantarana izany, na koa fifandaisana amin’ny « tsy hita maso » izay tsy miankina amin’ny fivavahana izany. Ny mpanoratra R. Guénon sy J. Evola dia an’isany namankafaka lalina an’io tontolon-kevitra io.

      Raha nosarian’ny fiainana moderna hifanalavitra amin’ny fahafantarana ny hatao hoe fanahy ny olombelona, dia hita foana eny any fa mahatsapa fahabangana izy rehefa ela ny ela, ary manosika azy izany ny hikatsaka ny fahafantarana ny fototra izay maha olombelona. Eo indrindra izany no maha sambatra antsika, satria efa mipetraka lalina ao anatin’ny kolontsain-tsika ny fanazavana momba izany...

      Mikasika an’ilay tolon-dalàna, raha ny fiheverako azy dia satria efa mipetraka hatrizay ilay olana ary mihantra amin’ny vahoaka tsy ankihato, dia tsara ny fametrahana rafitra mazava amin’ny fomba aingana indrindra. Amiko manonkana aloha, dia ny fisian’ny kolikoly sy ny risoriso dia tsy tokony hisakana ny asa fototra izay ilaina hatao...

      Mankasitraka e

    • 22 octobre à 15:46 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Miarahaba Spliff,

      Ny mahatonga ahy miresaka ny kolikoly sy risoriso dia ity :

      Ahoana tokoa moa raha vohoka lavorary sy mizotra ara-boajanahary no lazain ny mpitsabo na mpampivelona efa vonton ny kolikoly ka hambarany ho ahiana tsy ho tomady fa mety haningotr aina noho ny fitiavambola ?

      Ny Malagasy anie ankehitriny raha vao mba manana fahefana sy fahalalana dia ny vola no apetrany ambony noho ny fitsimbinana ny aina, izay no mampanahy ahy eto !

    • 22 octobre à 16:32 | spliff (#5871) répond à Vohitra

      Iny indray izany no tsy nieritreretko hoe afaka hitranga. Satria famonoana hiniana izay tsy ampoizina hoe mpitsabo no afaka hanao azy…
      Ataoko angamba fa azon’ny lalàna atao tsara ny mametraka mazava ny fitakiana porofo ara-teknika izay manamarina fa tsy misy hafa tsy ny fanalana an’ilay zaza no ilaina atao rehefa tena izay sisa no vaha-olana… sa ?

    • 22 octobre à 17:58 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      @ Spliff,

      Hitondra ohatra iray aminao aho...

      Misy hopitaly iray izay eto Antananarivo, efa ny 90 % ny vehivavy mitondra vohoka miteraka ao amin’io hopitaly io dia tsy fiterahana mahazatra voajanahary no mitranga, fa atao "sezarenina" daholo satria...lafo kokoa ny vola aloa amin’io !

      Ary ny loza dia izao, misy firaisana tsikombakomba be eo amin’ireo mpitsabo sy mpampivelona ao...izay hahabe ny vola aloa ihany no tanjona ho azy ireo !

    • 22 octobre à 19:04 | spliff (#5871) répond à Vohitra

      io aloha efa malaza ny fanararaotan’ny dokotera ny tsy fahalalan’ny olon-tsotra kah lasa manao acte commercial ry zareo fa tsy acte medical intsony, dia amin’ny tombom-barotra no hifantoan’ny izay atao fa tsy amin’ny fanampiana ny mpiara-belona arakin’ny didin’ny serment d’hypocrate.

      Fa ny fanalana zaza kosa dia azo atao hoe sokajy hafa mihintsy izay miankina amin’ny hoe misy aina manokana alaina... Mipaka any amin’ny maha olona ny tena mihitsy ny fieritreretana ny hanaovana izany. Indrindra indrindra raha nanapan-kevitra ny niofana ho mpitsabo ny tena...
      Manantena kosa aho fa tsy ho mora hoan’ny mpitsabo ny hanao izany hazahoana vola...

    • 23 octobre à 07:01 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      @ Spliff,

      Misy ny maty eritreritra noho ny fitiavambola sy harena...

      Ary izay fahalemena sy fahalovana izay, indrindra eo amin ireo nahazo fahalalana, no misy manararaotra mba hoentina hanatanterahana tanjona iray dia...

      Ny fifehezana sy fampidinana ny fitombon ny isan ny mponina...fampidinana ny isan ny tanora sy ankizy...

      Mba hanamora ny fanjanahana indray an i Madagasikara ary hifehezana ny harena ao aminy...

      Misy mpijirika sy tompon ny renivola miafina mamolavola izany tetimpanorina izany...

  • 22 octobre à 12:33 | ANTICASTE (#10704)

    Vohitra ,
    Même ton texte en Malgache est incompréhensible pour la plupart des gasy ,donc commence à balayer devant ta porte !

    • 22 octobre à 13:54 | Vohitra (#7654) répond à ANTICASTE

      Tsy lahatsoratra sahaza ny vazaha very saina sy donendrina anie io e ! Ary miantefa amin’ny Malagasy rehetra tsy ankanavaka fa tsy natao ho an’ny jiolahy mpanjanatany !

    • 22 octobre à 16:08 | Jacques (#434) répond à ANTICASTE

      " Même ton texte en Malgache est incompréhensible pour la plupart des gasy... "

      Grave erreur, Monsieur Anticaste. Le malgache qui sait lire comprend très bien le contenu du post de Vohitra. Il y a mieux, les étrangers qui l’ont apprise, la langue malgache, sont très bien au fait des écrits de Vohitra, tels ceux-ci par exemple, écoutez-les :

      Ils sont même allés jusqu’à user de différents dialectes du pays. Ce sont des gens qui ont mis à profit leur séjour à Mada.

      Vous y aviez été, Monsieur Anticaste, sans avoir fait le choix d’apprendre. Alors pourquoi s’en prendre gratuitement à Vohitra qui s’exprime dans sa langue maternelle ? Le bon sens aurait sans doute voulu que vous zappiez le post de Vohitra, n’est-ce pas ?

      Et moi, me diriez-vous certainement, de quoi je me mêle ? Eh bien ma mère est malgache, merina pur jus, j’ai vu le jour à Diego et y a grandi. Je comprend donc intégralement tous les posts écrits en malgache par Vohitra et, en prime, comme les américains dans la vidéo, le dialecte tankarana.

      Sans rancune.

    • 22 octobre à 16:46 | spliff (#5871) répond à ANTICASTE

      Excellente vidéo Jacques !!!

      J’ai personnellement rencontré des Britanniques qui on vécu longtemps vers Mahitsy et que j’ai entendu parler malgache avant de les voir car ils étaient derrière moi… (c’était à Londres) C’est en me retournant que j’ai réalisé qu’ils n’étaient pas malgaches. Agréable surprise donc… dont je dois quand même avouer qu’elle m’a scotché quelques secondes tellement l’accent était ultra fidèle et le langage de type familier avec le vocabulaire « qui va bien »…

    • 22 octobre à 16:56 | bekily (#9403) répond à ANTICASTE

      ny mopera italiana dia miteny , sy manoratra teny gast mazava tsara avy mihaina enim-bolana fontsiny eto Dago !
      io vaongory io no dondrona , ka very !

    • 23 octobre à 13:01 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à ANTICASTE

      Vohitra,

      Je vous remercie pour votre traduction qui était vraiment nécessaire pour les malagasy. Moi-même, j’ai appris des mots malagasy que je ne connaissais pas et votre developpement était vraiment clair et bien structuré. Je pense que tout malagasy aura vraiment compris de quoi il retourne dans ce sujet.

      Bon week-end à vous et les autres.

  • 22 octobre à 13:09 | arsonist (#10169)

    Eo ampiandrasana ny akama Frantsay sasany eto amin’ny rue Monge, tsy lavitra ny Collège de France, izahay izao.

    Hiara mikaly atsy amin’itsy restau itsy aloha.
    Aorian’izay dia any amin’ny Collège de France amin’izay .

    Misy Vehivavy Frantsay akama nilaza fa tsy dia mino loatra izany zemmmouriens mpiray hevitra amin’izany Anticaste izany ho tonga hihaza ahy izany hono izy e !

    Ho hita eo eee !

    • 22 octobre à 16:58 | bekily (#9403) répond à arsonist

      resaka bevava feno rongony sy dzama fontsiny no betsaka !
      manonofy rehefa mamo ....

  • 22 octobre à 16:06 | ANTICASTE (#10704)

    Lee caniche nain,
    O O O O quelle rigolade ,tu as eu peur c’est le principal !
    Arrete de te faire des films c’est pour cela que je t’appelle le caniche ,le courage n’est pas ton fort !
    Ton amie Française elle sait les horreurs que tu profères contre les Français et les blancs en général ?
    Bien sur ton amie Francaise est aussi une taratasy ,elle est donc comme toi !
    Mais si tu a des souchiens comme ami ,raconte leur donc tes théories sur les barbecues et compagnie ! Je suis sur qu’il ne te regarderait plus de la même façon !
    Quelle vilaine ,quelle lâcheté ,go home !

  • 22 octobre à 17:28 | Jipo (#4988)

    Salama jacques , vola tsara video ti , misaotra anao !

  • 22 octobre à 18:01 | Ngeda (#10235)

    Miarahaba anao Rtoa Goulamaly : Mazava faha aminy Maha-Vehivavy anao noho Hivolako eto faha tsy ny Maha Députée anao. Ianareo Vehivavy tokoa mantsy noho Fitaratrin’ny Firenena iray satria tena Marina faha Soa ianareo dia Tretrika ny Firenena - Ratsy ianareo dia Fahafam-baraka koa ny Firenena en un mot Rtoa Goulamaly : Vous faîtes le Beau ou Mauvais Temps ici-bas. Raha Mpivady ofisialy noho manana ny problème tsy fidiny nohony efa maro Anaka naha koa be sy mihampy ny fasahiranana, rariny raha mba jerena aminy fomba rehetra ( Avortement ) ny Tranga misy. Raha kosa ny Famavain’andoha naha ny Fijangajangana satria ao RA-VOLA noho miseho Miala tsiny Tompoko tsy mitombona io Volavola-ndalana entinao ho lanina io Maro ny Malagasy HANDAHA tokony mihintsy tsy ho Resahana eto aminy Firenena io. Intervention Personnelle azo Jerena LALANA TSY HILAINA ho Hanan-Kery Lavinay. Fampianarana ho Tsara Toetran’ny Vehivavy Malagasy noho tokony Himasoha-nao. Misaotra Tompoko.

  • 22 octobre à 19:34 | Isambilo (#4541)

    Masy Goulamaly a une position modérée et posée.
    Elle a raison et c’est aux femmes de se prononcer.
    Une chose est sûre : aucune femme n’avorte par commodité.

    • 23 octobre à 17:47 | Ngeda (#10235) répond à Isambilo

      75% des Femmes Malagasy mariées-célibataires vendent leur....... par nécessité ( La pauvreté ! ) mais elles n’ont jamais fis des conséquences de leur Famavain’Andoha, et ne voient ainsi donc comme seule Solution ( Fahafa-mbaraka ) ny Manala Zaza. Voilà la Vérité. Rtoa Goulamaly azo hatao ny Manajanona Légale ny Voka Ireo Mpitsabo ( Médecins-Obstétriciens ) Spécialistes Hafaka manapaka izany raha toa kaha Voakasika ny Ainy ny Mitondra izany ( Vehivavy ) noho izany Tsy Hilaina LALANA io Fomba Ratsy ATAONAREO VEHIVAVY MPIJANGAJANGA io. Fampianarana aminy Fomba rehetra Mitarika HAJA noho tokony Himasoha-nao.

  • 22 octobre à 19:58 | arsonist (#10169)

    Tsss !
    Io miharihary ohatrin’ny kary anefitra io ny maha tsy misy fotony an’ity l’ Anticaste efa mitorin-doha tanteraka ity !

    Dia izany fanahiny izany tokoa no tena hoe fanahy-anaty-vodin’omby-vavy marina tokoa !

    Efa hita taratra amin’ny posts soratany eto ihany anie ny maha tsinotsinona an’ity l’ Anticaste efa mitorin-doha tanteraka ity e !
    Milaza tena fa Frantsay souchien kanefa ny teny frantsay avy aza tsy voafehy akory !

    Inona akory fa isan’itony matin-kambo milaza tena fa mahay izatsy sy kinga amin’izaroa, kanefa tsy misy apoaka akory !

    Tsy nahagaga raha nitalaho tamin’ny foza i lery mba hiara-miasa amin’ny foza !

    Dia tena efa latsaka ambany tokoa ve ny Frantsay no olona toy itony l’ Anticaste efa mitorin-doha tanteraka itony avy koa no mihambo ho Frantsay eee ???

    Tsy misy quoi mihitsy ny barbecue !

    • 23 octobre à 08:39 | lysnorine (#9752) répond à arsonist

      « Tsss ! » Mampangoraka ny « EFA MITORIN-DOHA TANTERAKA »
      Re arsonist 22 octobre 2021 à 19:58
      « Tsss ! »

      « Io miharihary ohatrin’ny kary anefitra io ny maha tsy misy fotony an’ity l’ Anticaste efa mitorin-doha tanteraka ity ! »

      Tsy mampangoraka kosa ve io antsoinao hoe « EFA MITORIN-DOHA TANTERAKA » io rehefa eritreretina izay nety nanjo azy nandritra ny fiainany ka mahatonga azy manabanty sy manao volo hala aoka izany ny Malagasy, indrindra fa ny Merina ?

      Tsy Malagasy koa moa Ratoa vadiny, izany hoe alikainy sy tevatevainy ary hamavoany koa – ankolaka ! – izany, tahaka ny ataony mandavantaona amin’ ny mpiray tanindrazana aminy eto amin’ity forum ity. Mampalahelo ihany koa izany ny mierireritra izay mety ho nozakainy tao an-tokantranony hatramin’ny nanambadiany azy ka mandrak’ankehitriny.

  • 23 octobre à 09:52 | ANTICASTE (#10704)

    Des binationaux à Paris qui ont peur de bande de Nemouriens assoiffés de sang ,c’est bien !
    Même leur amis parisiens d’extrême gauche commencent a douter ! Après 40 ans de dérive intellectuelle ces gens là ont maintenant beaucoup de mal a être entendu ,les prochaines élections pourront le confirmer !
    La France et son peuple vont reprendre leurs droits et les illusions du mondialisme ne profitant qu’a une minorité privilégiés vont s’estomper !
    Pour les Gasy (mrn)volontiers d’extrême droite esclavagiste ,plus la peine de se transformer en gentils gauchistes mondialisés ,c’est une hypocrisie que la plupart des Français n’apprécient pas du tout !
    Bon c’est sur le statut de binational, héritier de la grande tradition colonialiste devra disparaitre rapidement ,quel bonheur !
    Zemmour président

    • 23 octobre à 13:42 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à ANTICASTE

      Anticaste,

      Même si Zemmour était élu président français, je doute que toutes vos convictions correspondent à ce qu’il a prévu comme programme, vous aurez peut-être la surprise de voir certaines de ses idées contre vous. Mais après tout, tout ce que vous recherchez c’est de pouvoir polémiquer donc ce sera encore une belle occasion pour vous. Quand à moi, j’ai juste pitié de vous, Dieu me préserve d’être aussi aigri et d’avoir une telle noirceur d’âme vers la fin de ma vie...

  • 23 octobre à 10:00 | ANTICASTE (#10704)

    Lysorine ,
    Le jour ou tu arrêtera de raconter n’importe quoi ,je t’assure je ne te critiquerai plus !
    Faut dire que tes archives de 1931 ne sont plus trop d’actualité !
    Comprend bien qu’internet en un monde ouvert ,si tu ne veux pas être contester trouve toi un autre moyen d’expression !
    Que Penses tu de la partition de Madagascar pour résoudre le problème du partage des richesses du sud ?

  • 23 octobre à 10:04 | ANTICASTE (#10704)

    L’idée va faire son chemin ,surtout dans le sud ,la partition de l’ile de Madagascar est la seule solution viable pour résoudre le conflit entre les Mérina colonialistes et les gens du sud qui ne veulent que profiter de leurs richesses de façon équitable !
    Croyez bien que ce site est suivit de plus en plus par les responsables du Sud !

  • 24 octobre à 05:50 | lemama (#5841)

  • 24 octobre à 12:11 | Mariano (#11262)

    Si a chaque fois qu’une décision ou proposition de loi se trouve à l’horizon, et que l’on mêle la religion la-dedans, on ne s’en sortira jamais de l’auberge, et en avancera jamais. Pire même les hommes d’églises pointent leur bout du nez et ajoutent leur grains de sel. Messieurs les hommes d’églises, occupez-vous de vos ouailles, laissez la politique aux politiciens, n’entravez en aucun cas leur proposition et décision. Je ne vois pas où en est la séparation de l’église et de l’état si la religion s’y mêle.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS