Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 11 décembre 2018
Antananarivo | 19h59
 

Politique

Premier ministre de consensus

Mapar et TIM ont accordé leur violon

lundi 4 juin | Vavah Rakotoarivonjy

Maître Hanitra Razafimanantsoa, a mis les points sur les « i » samedi sur la place du 13 mai. Concernant la présentation des noms du Premier ministre de consensus, conformément à la décision de la Haute cour constitutionnelle (HCC) relative à la requête en déchéance du président de la République, « il n’y a aucun conflit entre le Mapar et le TIM », a déclaré cette députée élue sous la bannière TIM. Les deux formations politiques, rivales autrefois certes, constituant la majorité du collectif des 73 députés pour le changement, se seraient mis d’accord pour mettre en place, et dans l’immédiat, un gouvernement de consensus.

« Des noms ont déjà été présentés (ndlr, à la présidence) », confirme cette députée élue au premier arrondissement d’Antananarivo. En effet, mercredi dernier, le Mapar d’Andry Rajoelina a déjà remis une liste de trois noms des premiers ministrables auprès au palais d’Etat à Iavoloha. Outre Christine Razanamahasoa, considérée comme étant la candidate naturelle du groupe des partis avec l’ancien président de la Transition, les deux autres noms sont tenus « secrets ». L’un des ténors du Mapar explique que seul celui qui les a présentés a le privilège de les révéler.

Sur le parvis de l’hôtel de ville à Analakely, la député Christine Razanamahasona a une fois de plus rappelé que le nom du Premier ministre de consensus doit être accepté du collectif des 73 députés pour le changement. Pour couronner tout, Maître Hanitra Razafimanantsoa précise qu’il s’agit « d’un mouvement de solidarité » ayant pour objectif de faire chuter le régime Rajaonarimampianina qui aurait tenté d’exclure Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana de la prochaine présidentielle en faisant adopter des lois électorales très controversées. « Nous avançons ensemble pour mettre en place le gouvernement », martèle l’élue TIM. 

Le TIM de Marc Ravalomanana aurait alors reconnu que les élus Mapar sont majoritaires à l’Assemblée nationale. Maître Hanitra Razafimanantsoa l’a confirmé sur la place du 13 mai, samedi dernier. Avec ses 49 députés, en dépit des retournements de veste de certains élus de ce groupe des politiques, les Mapar sont plus nombreux, a-t-elle lancé. Tenant compte alors des dispositions de l’article 54 de la Constitution et de l’avis émis par la HCC au mois de février 2014, c’est la formation politique avec Andry Rajoelina, pour ne pas dire ce dernier, qui propose des noms à la tête de la Primature.

Selon l’avis récent publié vendredi dernier par la HCC, le Premier ministre actuelle, Olivier Solonandrasana Mahafaly, a encore jusqu’à mardi 5 juin pour déposer sa démission si aucun accord politique n’est trouvé entre les protagonistes de la crise actuelle. Pas plus tard que le week-end dernier, le chef du gouvernement a déclaré qu’il ne compte pas rester à la tête de la primature et que pour l’intérêt supérieur de la Nation, il effectuera bel et bien une passation avec nouveau Premier ministre de Consensus. Comme la rencontre au sommet initié par le Conseil pour le Fampihavanana Malagasy (CFM) qui devrait aboutir à un accord politique a accouché d’une souris, la nomination d’un nouveau chef de gouvernement devra alors avoir lieu cette semaine.

Tenant compte des dispositions de la décision rendue par la HCC le 25 mai dernier, le nouveau gouvernement devra être mis en place au plus tard le 15 juin prochain. Et en croire à la bonne entente entre Mapar et TIM, un « accord politique » devrait déjà exister au moins entre ces deux formations politiques pour la composition et répartition des sièges au sein du nouveau gouvernement. Reste à savoir en effet, le tenant et aboutissant de cette éventuelle entente politique entre ces deux ex-protagonistes de la crise de 2009, devenus désormais inséparables comme des jeunes mariés.

36 commentaires

Vos commentaires

  • 4 juin à 08:25 | Isandra (#7070)

    Voilà la vraie réconciliation sans réconciliateur, ni concertation nationale coûteuse, encore moins la CI y comprise la France.

    Le club de 73 a déjà fait leur part de chose, la balle est maintenant entre les mains de celui qui cherche à tout prix contourner les lois pour maintenir Mahafaly à sa place, parce que celui ci pourrait se mettre adversaire de Hery à l’élection une fois de hors, ce que celui-ci veut éviter.

    • 4 juin à 08:40 | ratiarison (#10248) répond à Isandra

      Salama hianao ry Rtoa-Be Isandra ! O ry Isandra tsy nisy MALAGASY tokony am-piavanana izany eo ! fa ny mpanao politika no mpiady seza harao tsara ny tantara hatramin’izay *** Exemple mibaribary : jereo @ny maso tsy misy fiangarana izay niseho tetsy IVATO*** MAZAVA !! dia mbola jereo ny vokany mandrak’ankehitriny*** !! IREO73**mihevitra aho fa hitondra : FANOVANA !!! MAZAVA ve Rtoa-Be o ?? samy tsara !

    • 4 juin à 13:01 | Ibalitakely (#9342) répond à Isandra

      & EO INDRINDRA NO ITENENANA NY MPANAO GAZETY MALAGASY HO TSY NY HEVITRY NY PATÔDELAPRESY FOANA NO ABAHANA @ ZAVATRA LAZAINAREO SATRIA OHATRA RAHA NAHITA NY VOALAZAN’NY l’express de MADAGASCAR androany 04/06/2018 dia tena olana be hono @ IZAO FOTOANA IZAO NY FANENDRENA AN’IZAO & IZAO. MBA TSINJOVY IHANY NY HO AVIN’NY TARANAKA, SA IZAY NO NASAIN’i Gagara soratanareo ??

    • 4 juin à 13:14 | Ibalitakely (#9342) répond à Isandra

      Dia misy mihezaka mafy manao izay anadinoana fa ireo @ 73 depiote ireo koa ange ka misy MMM & tsy miankina izay tsy tokony hahilika @ fifanarahanan’ fanovana atao rehetra fa tsy TIM & MAPAR fotsiny ihany.

  • 4 juin à 08:59 | Albatros (#234)

    Les Vizirs se réconcilient pour éjecter le Calife, avant de se battent entre eux pour prendre sa place !.

    Les « jeux du cirque » continuent à Madagascar !.

  • 4 juin à 09:16 | zanadralambo (#7305)

    La hyène qui a amené le pays au chaos s’érige en sauveur de la nation ! L’amiral voyou appelle à la réconciliation nationale, mais quelle réconciliation, bon Dieu ? Celle des scélérats, dont il est l’incarnation, qui se sont succédé à la tête du pays depuis 1973, qui l’ont ruiné et qui, au nom de ce fihavanana qui a perdu tout son sens, voudraient qu’on leur donne un blanc seing pour leurs mauvais coups à venir ? Tout ça avec la complicité de l’église, une oligarchie campée sur ses préjugés, qui rappelle à qui veut l »entendre qu’à Mada, la religion reste bien l’opium du peuple. L’église, une bande d’hypocrites, la soutane n’est certainement pas un gage de bonne morale, qui s’est décrédibilisée depuis qu’elle a trempé dans le coup d’état de 2009. Un gang misogyne qui refuse l’idée même de l’avortement thérapeutique qui sauverait pourtant la vie de bien de femmes. Et homophobe, par-dessus le marché, j’ai entendu, l’autre jour, le général Ramakavelo, le chrétien modèle, sur Radio Don bosco, faire l’apologie de l’intolérance en s’attaquant, avec des arguments dignes du 18 ème siècle, aux lesbiennes..
    Et à côté de ces bandits sans foi ni loi, l’Armée donne de la voix. Armée, un bien grand mot pour désigner une bande de singes étoilés, ventrus et grassouillets, à la tête d’une bande de malfrats armés par la mafia au pouvoir pour assurer le maintien de ses privilèges indus. Une horde de voleurs qui se prétend garante d’une Constitution que, depuis 1975 qui l’a politisée à outrance, elle a foulée allègrement aux pieds. Et elle ose poser un ultimatum. Le sceau de l’infamie ! Personne n’est dupe, par ailleurs, le ministre de la défense, porte parole des petites frappes, sous ses airs de vierge outragée, n’est que la voix de son maître. Il défend le statuquo. Tout est bon pour assurer les arrières du félon au pouvoir, pour continuer à monopoliser l’appareil d’état afin d’organiser en toute légalité les fraudes aux prochaines élections. Un rigolo rejeté par tous, désavoué par ces juges qu’il a placés pour lui garantir l’impunité, s’accroche à son siège. Pendant ce temps, ses copains coquins, sentant le vent tourner, vident ce qui reste dans les caisses de l’Etat. Sauve qui peut….Le spectacle de ces ministres et responsables qui pillent leurs bureaux est une honte et rappelle à ceux qui font semblant de l’oublier que nous sommes une république bananière. Et que dire des abrutis d’en face, ces députés frondeurs qui se réveillent pour dénoncer la gabegie à laquelle, pendant des lustres, ils ont, de bon cœur, participé ? Des fieffés menteurs qui, certes, n’ont pas participé à la farce du Paon, mais ont magouillé plus souvent qu’à leur tour. L’ex ministre de la Justice, une oie pas du tout blanche, qui a dévoyé la magistrature de ce pays jusque dans ses tréfonds et qui ose parler de droit et d’équité sur la Place du 13 mai, n’est-ce pas le monde à l’envers ? Si cet oiseau de malheur devient 1 er ministre, il faudra craindre le pire.

    • 4 juin à 09:18 | zanadralambo (#7305) répond à zanadralambo

      Oui, je m’adresse à ces nationalistes que je ne cesse de pourfendre, qui sont aux affaires depuis 1972 et qui ont fait du paradis qu’était Madagascar le pays des damnés de la terre, le 4 ème pays le plus pauvre du monde. Dans 10 ans, ils auront gagné, nous serons le dernier, le seul dernier de la classe. Et ils continueront à dire qu’ils n’ y sont pour rien, que tout est de la faute du colon, de la françafrique, de la communauté internationale, des karana…les mêmes boucs émissaires . Ces nationalistes qui glosent sur nos voisins, qui ironisent sur leur sort d’assisté social. J’aimerais qu’ils sachent que leurs compatriotes qui sont nés dans la misère, qui grandissent pauvres, qui meurent indigents, qui n’auront connu que larmes et désespoir toute leur chienne de vie, donneraient tout pour avoir la vie des Réunionnais ou des Mahorais. Fierté déplacée, orgueil dépravé, quand tu nous tiens….Ces nationalistes qui se complaisent dans la culture de la médiocrité que l’idéologie soviétique leur a inculquée, qui ont le culte du nivellement par le bas, font l’apologie, par ailleurs, de ces mots qui sèment la haine de la France où pour la plupart ils sont planqués pourtant. Ces mêmes privilégiés qui ont fui le paradis nationaliste profitent goulument des bienfaits de la société occidentale qu’ils refusent à leurs compatriotes restés au pays. « Indépendance sous dépendance », qu’ils disent. Débile. Une formule vide de sens, qui ne veut rien dire. Tout comme l’idée, que le xénophobe patenté du forum ressort à ses heures perdues, faire du fokonolona le fer de lance de la refondation. Qu’on m’explique en quoi le fokonolona serait la solution miracle pour sortir le pays de la crise où ses complices continuent de l’enfoncer. Il devrait, en son âme et conscience, se demander pourquoi en 2018, son peuple crève de faim alors que des millions d’ha de terres arables sont en friche. Une honte, une plaie ouverte, une insulte à la nature dans un pays à vocation agricole…Pendant ce temps, une caste de pourris se goinfre, pendant ce temps, le Rambo et sa meute d’ignares et d’incultes se pavanent en Europe, aux frais de la princesse…Il devrait aussi se demander, comment en 2018, des maladies comme la peste, qui ont disparu presque partout, refont surface dans notre île. Se rend-il compte que c’est parce qu’ils ont pété plus haut que leur Q, lui et les tarés de 72, en boutant les colons de leur terre, ces colons chez qui ils se vautrent aujourd’hui, que ces calamités sont réalité.

    • 4 juin à 09:19 | zanadralambo (#7305) répond à zanadralambo

      Quand je regarde en arrière, je me dis quel gâchis…ce sont l’amertume, les désillusions et les regrets qui m’envahissent. Tout le monde avance, sauf nous qui sommes au creux de la vague et que la lame, à tout moment, peut entraîner au fond. Quand je regarde en arrière, cette nostalgie que certains me reprochent ne peut que refaire surface, elle m’étreint. Comment seulement ne pas pleurer sur les années Tsiranana…les années bonheur.
      « Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines,
      Ami, entends-tu les cris sourds du pays qu’on enchaîne,
      Ohé ! partisans, ouvriers et paysans, c’est l’alarme,
      Ce soir l’ennemi connaitra le prix du sang et des armes… » !
      Des paroles qui galvanisaient, sous d’autres cieux, en d’autres temps, les combattants pour la liberté. Des paroles qui ont maintenant tout leur sens dans la lutte du petit peuple malgache pour se libérer du joug de l’oppresseur. A la différence que l’oppresseur n’est pas l’étranger, il est de ma race, de mon sang, il exerce son joug sur mes frères.

      Avec des gens bien comme Finengo, Jacques, Belakana et Kozobe, des amis que je salue et à qui je rends hommage, on forme désormais ici l’axe contre le mal. Je forme le vœu que des compatriotes comme le Pouyit, Yet Anther rabe qui se font rares…l’ami Tsimahafotsy qui joue seul dans sa cour, et tant d’autres que je ne peux citer reviennent et contribuent à la lutte contre l’infamie et la bêtise. Le pays de nos ancêtres ne mérite certainement pas le sort que des nationalistes fanatiques et bornés lui réservent.

    • 4 juin à 09:51 | Isandra (#7070) répond à zanadralambo

      Zana,

      - Il est plus crédible et efficace de crier sur place ou sur le terrain qu’à 15 Km.

      - Il est facile de taper sur les autres et leur donner des leçons au lieu de se poser la question quelle est ma part de responsabilité. Si tous les enfants de ce pays retournent et restent au pays après leur études pour le développer au lieu de mettre au service de celui des autres leur talents, est ce que ce pays se trouverait dans même situation.

    • 4 juin à 10:50 | Jean claude (#10304) répond à zanadralambo

      Tout à fait d’accord avec Zanadralambo, je suis d’avis que Mai 72 a été un échec total et l’objectif affiché n’était qu’un prétexte pour déposer le président Tsiranana.
      Les anciens qui ont connu les années Tsiranana pourant confirmer ce que j’affirme.
      Actuellement, au lieu d’avancer, le pays descend dans le goufre.

    • 4 juin à 12:09 | akam (#7944) répond à zanadralambo

      - Quel monologue ! Tu veux qu’on confronte quoi le passe « fossilise » de ta jeunesse avec l’immaturite flagrante de cette 4eme republique ? Au passage, j’ai appris qu’un bebe de sanglier puisse verser tant de larmes…qui risque de generer des inondations. J’allais dire …comme le paysan levant les yeux vers le ciel et qui crie : « Oh ciel ! epargne moi de mes malheurs…les temps ont vraiment change ! ». Non bonhomme…c’est cyclique diraient les climatosceptiques ! mais les realistes prennent compte que les climats ont change.
      - Fils de…sanglier, le debat qu’on eleve au firmament des eclaires babakout revele encore une fois du changement. Quoique la CI supporte financierement ce pays, elle commence a se lasser…pas surprenant si elle ne veut pas trop s’immiscer a ce cafouillage stupide ou la semantique piege des babakouts incapables de distinguer entre « transistion » « refondation »… et « consensus » ! Et hop les bousculades priment par dessus tout ! Manquent plus que « de vrais uppercuts et des jabs percutants » ! Que peut faire la CI devant ce chaos ? Si tu fais une evaluation des travaux en l’espace de 45 jours. Il n’y a qu’un bilan negatif, une solde deficitaire tant au niveau gouvernemental qu’institutionnel.
      - Y a-t-il eu une resolution ? non c’est plutot un recul. Le bilan sera a nouveau l’absence d’une transmission democratique de pouvoirs. Les babakouts ont vraiment une mentalite defaillante, davantage heritee des differents PUTSCHS qui se sont succedes ici. A quoi sert une HCC ? sensee defendre la constitution mais qui se la joue en se montrant « populace » et en optant pour la gloire des manif de rues. On est bien loin de croire qu’une HCC est l’institution republicaine de reference qui n’a comme role que de defendre la constitution. Aux fameux juristes sin cojones la HCC est un monolithe sacre qui doit rester vertical. Droit, debout et intouchable…pourquoi pencher vers le mouvement du 13 mai qui est de facto et reste… la « foire du trone ».
      - Inutile de se referer a ces quelques jours recreatifs des gauchos frenchies…mais c’est pareil ! En France c’est le moment ou s’extasient les humoristes en devenir…mais enfin…cette mandature de HRM qu’on a tant clamee comme etant la revelation d’un regime democratique naissant se terminera donc comme un « pet » ! Un peu de bruit…mais puant ! Beaucoup croient encore que HRM sera reelu…Non il va passer a la trappe. Il faut dire qu’avec la maniere dt il est arrive a la tete du pays et notamment celle dt il a dirige…le « costume » etait visiblement trop grand.
      - Mais le pire que je deplore est notamment cette cascade destructive des institutions. Un PRM destitue par la HCC qu’il a nommee. Quel bide ? TT le monde sait que cette constitution de la 4eme republique calquee sur le schema d’un regime parlementaire chapote d’un PRM n’est qu’un merdier. Car s’il a ete taille sur papier pour un fameux « PHAT », la pratique est la. Le lupanar ! rien qu’a revoir la nomination d’un PM. Car si le PRM nomme et que l’AN est compose d’une mosaique de depites, comme actuellement, ou aucun parti n’a pas de majorite absolue. Les valses de paletots s’imposent ! Si c’est ca la modernite… une association « epidermique » de depites est incapable de defendre une vraie ligne politique perenne.
      - C’est le probleme fondamental du mileu politique gasy car l’argent facile est roi. Des exemples ont revele qu’un lobby quelconque brandissant des mallettes abolit cette « majorite » superficielle. A nouveau on retombe sur la confrontation eternelle d’un regime supporte par un « grand parti unique » et celui appuye par un groupe multipartite. L’histoire a revele la perennite du bordel dans les pays sous-developpes, que c’est un eternel recommencement, l’argent reste encore l’instrument-roi abolissant la rationalite dans les options decisives prises au sein de l’AN.

    • 4 juin à 12:38 | vatomena (#8391) répond à zanadralambo

      Zanadralambo @ — De nationaliste ils n’ont pris que le Nom ; Ils n’ont pas la hauteur d’ame qui va avec .L’esprit de sacrifice n’est pas dans leur conscience . Ils se veulent omnipotents ,invulnérables,riches à milliards . Et le Vahoaka leur sert de marche pied .

    • 4 juin à 15:31 | Jacques (#434) répond à zanadralambo

      « L’abonnée » du forum à l’adresse de Zanadralambo :

      « Il est facile de taper sur les autres et leur donner des leçons au lieu de se poser la question quelle est ma part de responsabilité. Si tous les enfants de ce pays retournent et restent au pays après leur études pour le développer au lieu de mettre au service de celui des autres leur talents, est ce que ce pays se trouverait dans même situation. »

      Tout d’abord, Mme Isandra, vous qui créchez ici au forum, où pourriez-vous être sinon hors du bled. Le babakoto lambda ne dispose pas des mêmes abus que vous faites d’internet, vous êtes une nantie et à ce titre vous n’avez donc pas aussi le monopole des leçons à donner.

      À plus d’une fois j’ai relevé ici les remarques de bien d’intervenants à votre endroit selon lesquelles vous n’êtes pas une lumière, ce qui n’est pas erroné à mon avis car vous ne faites qu’y distiller des âneries. Vous auriez eu un peu de jugeote et de débrouillardise, un pan important de l’histoire du pays ne vous aurait peut-être pas été inconnu et vous aurait permis de ravaler vos bêtises. Alors revoyez ce qui vous manque si tant est que les moyens intellectuels vous le permettent, notamment cette partie de 1975 à nos jours.

      Pour ce qui concerne le sujet du jour vous cautionnez aujourd’hui ce mariage de la carpe Tim avec le lapin Mapar (vous qui haïssiez le Tim et Ra8 avec) parce que, en votre for intérieur, c’est le subterfuge idéal pour permettre au bac-3 de ravir le trône qu’il avait indûment accaparé durant plus de quatre ans. Le bac-3, un cancre ? Président ? Et ça veut causer développement du pays, vous êtes vraiment pitoyable. Mais comment vous en reprocher, qui se ressemble s’assemble.

    • 4 juin à 15:54 | bozy_boleta (#1276) répond à zanadralambo

      bien dit zanadralambo

    • 4 juin à 19:39 | zanadralambo (#7305) répond à zanadralambo

      @ akam. Hola, chico !Tengo el derecho de decir lo que me gusta, como tù. No eres el solo quien tiene cojones aqui, sabes ?
      T’es marrant, bonhomme. Tu me reproches un monologue alors qu’en la matière, tu en connais aussi un rayon. J’ai lu et relu ton post, en quoi t’es mieux que moi ? A part avoir ces « cojones » ? Toi aussi, tu constates, tu critiques, bonhomme. C’est tout. J’ai remarqué que t’aimes bien taper sur tes petits camarades. A part Kartell (là, je suis d’accord, lui, il est bon) et Diégo, personne ne trouve grâce à tes yeux. Moi, je me répète, je tourne, je me mélange les pinceaux …mais Diégo, le spécialiste des ronds dans l’eau ? A part rabâcher sur les Institutions que son gourou chéri a violées urbi et orbi…Tu serais pas un partisan de l’amiral, un nostalgique caché ?
      Sans rancune, amigo mio, adios.

    • 4 juin à 20:01 | zanadralambo (#7305) répond à zanadralambo

      @ isandra. C’est marrant que des gens qui se haïssent soient aujourd’hui bras dessus, bras dessous. Comme le dit si bien l’ami Jacques, c’est le mariage de la carpe et du lapin, c’est une alliance de façade qui volera en éclats à la 1 ère bisbille. Et il n’en manquera pas.
      Vous aurez du mal à le croire, Isandra, mais j’aime mon pays, celui de mes ancêtres. J’aimerais qu’il sorte du trou où vous, les nationalistes, l’avez enfoncé. Mais je connais mes compatriotes, il n’y a que la jalousie, l’envie qui en anime beaucoup depuis 72. Le gasy qui sauvera ce pays, je le répète, n’est pas né.
      Les politichiens gasy sont tous pourris, tous !!!! « Se servir » est la devise, vous pourrez faire toutes les élections que vous voulez , celui qui sera élu (grâce à des fraudes, obligé au pays des babakoto) mettra tôt ou tard la main dans la caisse. Il ne voudra pas partager, et re-voguera la galère. Même pas 6 mois, je donne, pour que la crise revienne. Et on repartira vers de nouvelles gueguerres, le peuple payra les pots cassés…comme d’habitude.
      Ça fait plusieurs fois qu’on vous pose la question, on dirait que vous éludez. Quelle est la position de Rajoelina sur les îles éparses ?
      Je vous laisse à vos doux rêves. Amitiés à Jacques, Belakana et Finengo.

    • 4 juin à 20:45 | akam (#7944) répond à zanadralambo

      @zana...
      - es interesante cuando escribas un monologo tan importante sobre el primera republica, ? y tambien de decir que yo soy un aremisto...
      - vamos a controlar el actual generacion que aparentemente es diferente...con esas intenciones de contar la historia de Madagascar antes 1972, es genial ! Fue una mejora vida ?
      - No yo gusto y acepto que la HCC pueda cambiar la constitucion. Yo reconocido que es une presion sobre HRM. Si se decide por una proxima eleccion...vamos a cambiar este presidente. a mi no me gusta las decisiones de la HCC...
      - Hasta una republica fuerta y justa.

    • 4 juin à 21:51 | zanadralambo (#7305) répond à zanadralambo

      @ akam. Si, amigo mio, la vida ante 1972 fue mejora. Si, si, amigo ..Je ne vais pas péter plus haut que mon Q, bonhomme, j’ai fait espagnol au lycée, c’est dire que je n’ en ai gardé que les rudiments. Alors que toi, t’as l’air de le maîtriser. T’es en Espagne ?
      « Hasta una republica fuerta y justa ». c’est un rêve, bonhomme, un doux rêve, avec les crapules qui gravitent autour du pouvoir et qui vont prendre ce pouvoir, on ira encore et toujours au devant d’amères désillusions. Pour quelques décennies.
      Hasta la vista, amigo.

  • 4 juin à 09:37 | Isambilo (#4541)

    Zanadralambo,
    Que faire ? comme le disait l’autre. Est-ce que ce n’est pas aussi le résultat du découragement de ceux qui ont réfléchi, étudié, tenté de faire quelque chose ? J’en connais quelques uns qui se sont résignés à travailler avec les ONG pour ne pas perdre leurs âmes.

  • 4 juin à 09:45 | elena (#3066)

    Démission du 1er Ministre : c’est fait !

    • 4 juin à 10:44 | Mihaino (#1437) répond à elena

      Bonjour Elena ,
      Je viens d’apprendre aussi que le PM Mahafaly a déposé sa démission !
      Wait and see la suite .....

  • 4 juin à 10:46 | lafu_ny_su_krill (#10001)

    Voila le vrai visage des anciens ici, les plus leches derches du neo colonialisme sont les heros et les amis, vus comme prophetes et intellos, quand on lit ce qu’ils pondent, c’est quand même les posts les plus entaché s de faux, de fausses vérités , d’information non vérifiées.
    Heurusement, tput le monde n’est pas comme cette fameuse liste, fe collabo en puissance, et en regadant de pres, c’est tous des viellards...
    Bof, ...

    • 4 juin à 12:53 | vatomena (#8391) répond à lafu_ny_su_krill

      Ces vieillards dont tu parles Lafu Su Krill ont eu la chance de vivre dans un pays qui allait de l’avant et ils connaissent quels étaient les ressorts de ces avancées vers une vie meilleure .Tout s’est perdu aujourd’hui y compris l’honneur d’etre malgache .La génération post coloniale a perdu toutes les valeurs et cultive les incapacités . Tous coupables d’impuissance . Ecartez vous !

  • 4 juin à 11:15 | kartell (#8302)

    Il est clair que les deux ex ont compris qu’une opposition « unie » avait , seule, des chances de réussir à déboulonner le culbuto président, mais l’illusion est totale à croire que ce mano à mano ( jeu de vilains) sera durable, au-delà des élections !….
    C’est un simple montage politicien pour tenter d’obtenir une victoire, sans discussion, afin de mieux asseoir un « pouvoir fort », dont on connaît les dégâts, occasionnés par un pareil holdup, dans un récent passé !..
    Dès lors, où les flonflons électoraux auront cessé, il faudra s’attendre à ce que chacun de deux coquins reprenne son indépendance pour retrouver le cas de figure, bien connu : un clan et un seul au pouvoir !…
    Quand à notre insubmersible président, il tente de jouer au plus fin, en risquant de se brûler les ailes, en voulant imposer son candidat PM, comme s’il était en position de force, dans un contexte où il est particulièrement affaibli ….
    Nos plongeons dans un immense jeu d’intox où chaque camp tente d’impressionner l’autre et où le faux-semblant constitue l’ultime rempart de chaque clan, qui, faute d’un contexte politique, inexistant ,n’augure rien de bon pour l’avenir chiffonné du pays …...
    Le Titanic est en train de couler, et, nous assistons au changement de place, des chaises !….

  • 4 juin à 12:41 | FINENGO (#7901)

    @ Isandra.

    Je cite :
    4 juin à 09:51 | Isandra (#7070) répond à zanadralambo ^

    Zana,

    - Il est plus crédible et efficace de crier sur place ou sur le terrain qu’à 15 Km.

    - Il est facile de taper sur les autres et leur donner des leçons au lieu de se poser la question quelle est ma part de responsabilité. Si tous les enfants de ce pays retournent et restent au pays après leur études pour le développer au lieu de mettre au service de celui des autres leur talents, est ce que ce pays se trouverait dans même situation.
    .................................................................

    Heureusement que l’imbécilité ne tue personne.
    Comme tu le dis si bien : Il est facile de taper sur les autres et de leur donner des leçons, et c’est bien ton cas.

    J’en connais des Malgaches, qui sont binationaux à la retraite, qui étaient de retour à Madagascar, avec la conviction de pouvoir aider, qui ont été très déçus, et décourager de voir ce qui se trimait, y compris les relations avec les membres de leur famille qui n’étaient basé que sur le Profit.
    Des Tantes ou des Oncles qui veulent vous mettre à nu, y compris des frères et des soeurs.
    Et ce que je raconte là n’est rien d’une invention, c’est la réalité quotidienne de beaucoup.
    J’en suis convaincu, que je ne suis pas le seul a avoir connu des Malgaches Binationaux qui auraient subit ce que je viens de citer plus haut.

    Dame Isandra intéresses-toi à ce qui se passe devant toi, au lieu de donner des leçons à ceux qui n’en ont pas besoin, qui eux pourraient t’en donner des tonnes.
    Balayes devant ta porte, car il est bien puant..!!!
    Salutations à Zanadralambo, Belakana et Jacques..!!!

    • 4 juin à 13:05 | vatomena (#8391) répond à FINENGO

      Un exemple qui illustrera vos dires,Finengo .
      J’ai connu un musicien malgache qui avait gagné une forte somme à un concours radio en France .Aussitot il est revenu au pays pour en faire bénéficier sa proche famille .Il ne savait pas ce qui l’attendait .Toute une parentèle tres éloignée et meme le Fokonolona ont assiégé sa demeure en demandant puis en exigeant du Vola . Ils sont allés jusqu’à des menaces . Il a fui .Il ne reviendra plus .Si c’était aujourd"hui il serait kidnappé peut etre . C’est une affaire post coloniale .

  • 4 juin à 15:33 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Les murs s’ effritent chaque jour un peu plus, hery comme capri , la rampe de lancement est sur le point d’ etre incendiée, notre honoris causa doit commencer à sentir le vary brulé ...
    Merci aux contributeurs habituels pour leur lucidité, honnêteté, et courage !
    Donc olivier nous quitte, la tete haute, ce que ne pourra que lui envier le doctory qui malgré tous ses titres n’ aura pas ce privilège , qu’ il ne mérite tout simplement pas .
    Concernant l’ alliance contre nature, de la carpe & du lapin, c ’est dans l’ assiette que l’ on verra la différence, il faut reconnaitre notre honoris causa qu’ il a tout fait pour les pousser dans les bras l’ un de l’ autre, « fine manoeuvre » aurait dit un ami , mais je ne miserai pas un copek , ni meme 1 ariary sur cette alliance, , quant au résultat, on pourra l’ attribuer à celui qui s’ est pris pour un honoris causa, et dont on ignore toujours, combien il a payé pour ce titre, tout comme ses bilans « économik » qui auraient pu etre comik, si ce n’ était pas aussi tragique ...
    Ce qui me désole c ’est que ce sont ceux qui ont induit cette situation qui prétendent à présent la rectifier, mieux : y mettre un terme ?
    On ne peux que rester dubitatif quant au résultat, quant à leurs prétentions : elles mériteraient le meme sort !, mais là : va falloir prévoir encore un « andraso moramora be » ...

    • 4 juin à 15:47 | ratiarison (#10248) répond à Jipo

      Bravo : Rtoa-Be JIPO No comment !! mais un petit indro kely : o, verra le " FANOVANA du 73 députés ok ! qui vivra verra *** !Misaotra betsaka tompoko. Samy tsara jiaby

    • 4 juin à 16:40 | ETHAN (#9769) répond à Jipo

      hello,
      Quelle alternative possible à la hauteur du changement ??

      En l’état actuel des Institutions, je dirai aucune du moins dans l’immédiat.
      Tellement presque tout va de mal en pire car presque personne ne respecte les lois.
      Qui + est, venant d’une HCC, sensée défendre la Constitution, celle-ci a pris une autre démarche et j’en passe pour les autres Erreurs depuis. …
      Mais mieux que rien je disais la semaine passée sans être péjoratif.

      C’est vrai que Madagasikara récolte les mauvais fruits de ce que les pouvoirs successifs avaient semé depuis. Certains disent que ceux qui veulent mettre le Pays sur le bon chemin, ne sont pas encore nés !!
      Or il ne doit pas y avoir d’autres solutions et sans être dans un optimisme aveuglé, que le Pays avance même d’un petit pas.
      Cette révolution n’est pas pour tout de suite car profond changement de paradigme oblige …

      = > Donc je réitère ce que j’avais posté ici le 30 mai à 18:44 | ETHAN (#9769) Hello,
      … … …
      ## Le Grand piège à mon avis : c’est de se précipiter à tout prix vers des élections sans être proactif. Quitte à se donner un peu de temps et profiter pour changer ou modifier cette Constitution, en sollicitant la contribution de tous les Représentants des Forces Vives, de manière la plus décentralisée possible avec le Peuple et un Referendum si possible …
      ## Que le peuple soit alors entendu : qu’il le réclame et qu’il s’exprime collectivement au nom du changement.
      ## Car le plus lourd des 1ères responsabilités attendront le nouveau Government qui, je voudrais bien, le plus objectif et pragmatique possible dans ses actions immédiates, même si le ou la Premier ministre doit absolument être issu de l’Article 54. (MAPAR).
      ## C’est donc le moment ou jamais de préparer les principaux secteurs, afin que ce nouveau Government facilite l’instauration future des FONDAMENTAUX vers une République stable et exemplaire avant toute élection.
      Avec de la bonne volonté, il n’est pas difficile de s’organiser rapidement, collégialement et efficacement pour une autre Governance //
      = comment gouverner l’insécurité et diminuer de façon significative la corruption,
      = comment gouverner des élections démocratiques et transparentes.
      = comment développer ce Pays, quitte à négocier le ‘’Washington Consensus’’ …..

      = > Sans ce minimum d’introduction de structures avant toute élection, alors les Malagasy recommenceront les mêmes manières donc ils feront les mêmes Erreurs.

    • 4 juin à 19:23 | saricine (#2893) répond à Jipo

      ETHAN

      Bonjour

      Je cite : Avec de la bonne volonté, il n’est pas difficile de s’organiser rapidement, collégialement et efficacement pour une autre Governance //
      = comment gouverner l’insécurité et diminuer de façon significative la corruption,
      = comment gouverner des élections démocratiques et transparentes.
      = comment développer ce Pays, quitte à négocier le ‘’Washington Consensus’’ …..

      = > Sans ce minimum d’introduction de structures avant toute élection, alors les Malagasy recommenceront les mêmes manières donc ils feront les mêmes Erreurs.

      Cette demarche structurelle a déjà été commencée depuis Tantely Andrianarivo, rénovée et re dirigée par Ravalomanana.
      Actuellement, quelques groupuscules de Deba veulent être entendus, et n’hésitaient pas à faire du buzz au CCI Ivato dernièrement, lors du rencontre organisé par le CFM, c’est à dire que certains voulaient prologer la transition en formant la fameuse Haute autorité de la Refondation.

      Expérience nous disait que toute tendance à rallonger une transition ( car voyons arithmétiquement /économiquement, institutionnellement, on est encore au stade de transition an) équivaut à une régression en terme de développement d’où record battu en terme de pauvreté.
      D’où l’urgence de la formation d’un gouvernement fonctionnel, et vigilant pour atteindre l’objectif à court terme : élection présidentielle, à moyen terme restructuration institutionnelle, economique, infrastructures..
      Le tout dépend de la personnalité du nouveau PM , sa capacité à diriger et son sens d’ouverture sur le plan national et international.

  • 4 juin à 17:41 | tojo (#10300)

    C’est sur que la crise va revenir si ce seront les opposants qui vont avoir le pouvoir. La corruption reviendra

    • 4 juin à 19:44 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090) répond à tojo

      « C’est sur que la crise va revenir si ce seront les opposants qui vont avoir le pouvoir. La corruption reviendra »
      La crise va revenir ,là t’a un sens de perspicacité affûté

  • 4 juin à 17:47 | komi (#10299)

    les 2 partis politique sont tous des hypocrite, maintenant ils se réunis pour trouver des sièges et de reviendre aux pouvoir, mais après, il se battent entre eux pour prendre sa place pour la nomination de nouveau chef du gouvernement du consensus et la place du ministre

  • 4 juin à 17:47 | Toutoun (#10298)

    On doit penser que le but de cette démission et d’aller à l’élection, son successeur devra tenir compte. N’oubliez pas aussi qu’il y a encore d’autre partis politiques à part vous les TIM et MAPAR,

    • 4 juin à 20:05 | hafatse (#9818) répond à Toutoun

      Bof les autres pesent 2% au plus, la plupart 0’5%
      Juste du wawawa.

  • 4 juin à 17:48 | harena (#10295)

    Après la démission de premier ministre. La corruption, les différents pillages de l’état régneraient ici car on sait que les TIM et les MAPAR Vont reprendre le pouvoir et tout devient comme en 2009.Or le président de la république actuelle avait déjà tout réparer.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 240