Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 19 octobre 2021
Antananarivo | 17h45
 

Tourisme

Hôtellerie

Manque de personnel exécutant

mardi 29 janvier 2008
Eric Koller, Directeur Général adjoint de l’Hôtel Colbert.

Actuellement, le tourisme est en plein essor. En 2007, le nombre de touristes a dépassé largement les 300 000. Pourtant plusieurs obstacles sont à lever. Dans cette interview, Eric Koller, Directeur Général adjoint de l’Hôtel Colbert, a mentionné l’insuffisance de personnel exécutant.

Madagascar Tribune : Les complexes hôteliers jouent un rôle prépondérant dans la promotion du tourisme dans un pays. Est-il le cas à Madagascar ?

- Eric Koller : « Effectivement, les hôtels ou plus précisément les personnels qui y travaillent contribuent à la promotion touristique d’un pays par les services qu’ils fournissent à la clientèle. À Madagascar, la main-d’œuvre est douée et l’accueil est très favorable. Cependant il manque de formations efficaces ».

Qu’est-ce qui manquent dans les cours dispensés par les centres de formation hôtelière existants ?

- « Les cours sont insuffisants notamment pour le personnel d’appui comme les femmes de chambre, les chefs cuisiniers, les serveurs ou les plongeurs.
A ce titre, la Fédération des Hôteliers et Restaurateurs de Madagascar a prévu la création d’une mini-école hôtelière. Toutefois, par manque de financement, le projet dont le montant s’élève à 400 000 euros n’a pas pu démarrer ».

Mais en attendant, quelles sont les actions que vous avez entreprises pour valoriser ces métiers ?

- « En mai 2007, la FHORM a organisé le Concours des Meilleurs Chefs Cuisiniers, les trois gagnants à savoir Chef Jackson du Grand Hôtel, Chef Lucien de l’hôtel Neptune et Chef Hervé de l’hôtel Carlton sont invités à l’Ile Maurice dans le cadre d’un échange culinaire qui se tiendra du 30 janvier au 4 février à l’hôtel Constance BelleMare Plage. Ces derniers auront chacun sa soirée dans un des sept restaurants de l’hôtel. Ils doivent proposer un menu malgache à servir à 30 à 40 couverts par soirée. En outre, cette année on va réorganiser la course des garçons de café à Tana et dans toutes les provinces.

Propos recueillis par Lanto

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS