Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 25 juillet 2021
Antananarivo | 11h48
 

Politique

Conjoncture

Manifestation politique : l’opposition persiste

mercredi 24 février | Mandimbisoa R.

La plateforme des partis de l’opposition qui sont regroupés au sein de la RMDM et les autres entités politiques qui soutiennent leur mouvement persiste et signe. Malgré la manifestation avortée du samedi 20 février, l’opposition ne compte pas baisser les bras, elle a déclaré la poursuite de sa mouvement.

Les députés TIM vont donner désormais une autre allure à leur mouvement et durcissent le ton. Après Miara-manonja, "Tolon’ny vahoaka malagasy" qui signifie littéralement lutte du peuple malgache est lancé par l’opposition afin de faire face à ce qu’elle qualifie de dictature et d’abus de pouvoir perpétrés par les dirigeants actuels.

L’opposition réclame la libération sans condition au nom de la liberté d’expression de ses douze partisans arrêtés samedi en centre ville. Après leur déferrement au parquet hier, ils ont été placés en détention provisoire. Ces derniers sont accusés de tentative de trouble et d’atteinte à la sûreté de l’État.

De son côté, face un climat politique délétère, la société civile à l’instar du Mouvement Rohy a réagi suite notamment au décès du jeune étudiant à Toamasina et la manifestation avortée de l’opposition. Dans son communiqué, il tacle le gouvernement face à la gestion des mouvements sociaux de ces dernières semaines et dénonce l’instrumentalisation des forces de l’ordre par les autorités.

« ... les dirigeants actuels estiment que la vérité est de leur côté, ne supportent aucun doute et aucune critique, ont une très faible volonté de concertation et d’écoute alors que nous sommes en 2021 et que la gouvernance est en piteux état, considèrent comme ennemi de la nation tout détracteur dont l’opposition qui "sème le trouble" et tout ayant droit aux manifestations, imputent un complot politique derrière toute manifestation publique, notamment sociale, et instrumentalisent les forces de sécurité à leur profit politique. », peut-on lire dans leur communiqué.

108 commentaires

Vos commentaires

  • 24 février à 08:58 | Isandra (#7070)

    Personne n’est dupe, on savait depuis le départ que cette histoire de rapport n’était qu’un prétexte, sinon, ils auraient accepté Soamandrakizay, n’auraient pas voulu faire le forcing pour se réunir à Ambohijatovo.

    Mazava izao fa hitolona ho an’ ny seza.

    • 24 février à 10:07 | lysnorine (#9752) répond à Isandra

      IZA MARINA NO TENA MPANONGAM-PANJAKANA KA MAMONO VAHOAKA ?

      Re Isandra 24 février à 08:58
      « Mazava izao fa hitolona ho an’ny ny seza.[?] »
      Mijaridina kosa eto ireto fanontaniana ireto :
      IZA MARINA NO TENA MPANONGAM-PANJAKANA KA MAMONO VAHOAKA ? ary INONA NO ANTONY KENDRENY ?
      cf lysnorine 24 février à 07:45 |(#9752) répond à dirk_cab
      « Université de Toamasina : les étudiants rendent hommage à Johanelle »

      https://www.madagascar-tribune.com/Universite-de-Toamasina-les-etudiants-rendent-hommage-a-Johanelle.html

      Re dirk_cab 23 février à 10:23 |
      « rendons hommage à cet étudiant LÂCHEMENT [‘’assassiné’’] par un gouvernement irresponsable...
      « La première chose est de savoir POURQUOI L’ ARMÉE EST AUTORISÉE À TIRER sur des personnes NON ARMÉES .
      « Deuxième chose, SOMMES NOUS EN GUERRE , et CONTRE QUI ?
      « En face , l’armée est quand même en face de son PEUPLE... »

      Ny FANONGANAM-PANJAKANA dia ny FAMPIASAN’ny MPIBAIKO ny tafika, zandary, pôlisy mbany milisy ny HERY napetraky ny Vahoaka eo am-pelatanany HISAZOHANY ny FAHEFAM-BAHOAKA napetraky ny Vahoaka teo am-pelatanan’ny OLOM-BOAFIDINY tamin’ny làla-na FIFIDIANANA, tahaka ny nitranga teto tamin’ny 2009 : FIOKOANA sy FIODINAN’ny herim-panjakana HANONGANANA ny prezidà ara-dalàna, Ingahy Ravalomanana Marc, sy HAMPAKARANA an’Ingahy RAJOELINA teo amin’ny fitondrana.

      Arak’izany, ny fanombotombohana sy fanasoketana ny ANTSOINA hoe « mpanohitra » ho « MPANONGAM-PANJAKANA » isaky ny ahanjahanjany ny HITANY sy HEVERINY ary RENY fa TSY MANJARY eo amin’ny pôlitika sy famindran’ny mpitondra fanjakana, ka KASAINY ampahafantarina ny vahoaka fotsiny, dia tsy inona fa FAMPIHOROHOROANA sy FANDRAHONANA azy [“TERRORISME d’ÉTAT”] mba hangina izy sy hanakombona ny vavany...sao mahita angano.

      Fomba mahazatra ny Fanjakan’ANDRIAMBORIVORY mpanao taingim-bozona ny vahoaka gadrainy ihany izany.
      [ Andriamborivory : souverain, noble, DESPOTE, VIOLENT, araka ny Dictionnaire franco-malgache nataon’i Abinal & Malzac, ]

      Tsy mety aloha, araka ny hevitray, ny fampiasana eo amin’ny saha fanaovana pôlitika ny hoe « MPANOHITRA », dikan-tenin’ny teny vahiny hoe : « opposition », satria ohatry ny mitory avy hatrany FIFANANDRINANA mety misy fampiasan-kery na fiadiana mihitsy aza. Angamba ny hanondroana azy ireo ho « TSY MPANKASITRAKA » ny « PÔLITIKAN’ny MPITONDRA FANJAKANA sy ny FAMINDRANY amin’ny ankapobeny no marimarina kokoa. ZON’ ny MAHOLOMBELONA ny « tsy mpankasitraka » ny mampiasa ny FAHAFAHANY amam-PAHALALAHANY maneho sy manely ny HEVINY rehetra, tsy misy sakantsakana na toa inona na toa inona, momba izany « TSY FANKASITRAHANY » izany.

      Hitam-poko hitam-pirenena anefa fa NAMAKY ADY amin’ny VAHOAKA MALAGASY ny MPITONDRA Fanjakana ankehitriny tamin’ny Asabotsy lasa, tao Antananarivo, ka NAMPIHOROHO SY NANDRAHONA azy tamin’ny fampideraderana FITAOVAM-PIADIANA MAHERY VAIKA fentina miady amina fahavalon’ny firenena eny amin’ny vava ady, rehefa misy fanafihana ataony.

      Mazava, tsy misy iadian-kevitra, izany fa : Ny Vahoaka Malagasy no sokajin’ny mpitondra fanjakana sy ny herim-pamoretany ho FAHAVALONY ka tsy maintsy HOFONGORINY amin’ireo fitaovam-piadiana mahery vaika naharihariny ireo, tamin’ny Asabotsy lasa, raha miana-kendry maneho ampahibemaso sy ankalamanjana ny TSY FANKASITRAHANY na mikasa hihaino ny tatitra mifandraika amin’izany saika nataon’ny DEPIOTE izay SOLONTENANY sy SOLOMBAVANY rahateo ny Vahoaka. Ary satria ny « VAHOAKA no FANJAKANA » araka ny fitenin’ ny Razana Malagasy, sy « ANDRIAMANJAKA TSITOHA, MASI-MANDIDY, TSY REFESI-MANDIDY, LOHARANO IAVIAN’NY FAHEFANA REHETRA amin’ny Tany sy Fanjakana iray, araka ny hevitry ny teny vazaha hoe « DÉMOCRATIE », dia mazava fa ny mpitondra fanjakana sy ny herim-pamoretana no nanao FANONGANANA NY FANJAKAM-BAHOAKA tamin’ny Asabotsy.

      IRAY TARIKA amin’izany ihany ny NAMONOANA an’Itpkl Johanelle Jacques Michel, mpianatra tany BARIKADIMY, TOAMASINA, nitaky nyZONY. « ASSASSINAT » ankitsirano izao [fa tsy « MEURTRE » araka ny fanavahan’ny mpahay lalàna azy ireo] satria efa misy ny FIKASANA HAMONO MAHAFATY [« PRÉMÉDITATION »] matoa BALA TENA izy (« BALLE RÉELLE ») no nasaina namahanana ny basin’ny herim-pamoretana.

      Ny azo antoka anefa dia TSY HO RAHARAHAIN’NY HCDH na ny « Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme » akory izany raha ampahafantarina azy SATRIA FANJAKANA NAMPAKARIN’I FRANTSA teo amin’ny fitondrana sy TOHANANY tsy misy fepetra no misy eto Madagasikara koa tsy ahoana tsy ahoan’ny HCDH na toa inona na toa inona FANOSIHOSENA ny ZON’OLOMBELONA ataon’io Fanjakana io.

      Fa SAMY HAFA TANTERAKA KOSA ny amin’i BIRMANIA [MYANMAR] satria Rtoa Aung San Suu Kyi., 1st State Counselor (karazana PM), mpitarika ny antoko NLD [National League for Democracy] izay naharesy tamin’ny fifidianana farany tamin’ny Nôvambra 2015, ary nosamborin’ny miaramila mpanongam-panjakana ankehitriny, dia sakaizan’ny Fanjakana « Tandrefana », any Eôrôpa sy Amerika, koa mihetsiketsika mafy ny HCDH sy ny mpitondra fanjakana any Etazonia sy Angletera, sns..any Eôrôpa.

      Fehiny :Tsy misy idiran’ny resaka fitadiavana seza izany fa FIAROVANA sy FAMPANAJANA ny ZO MAHOLOMBELONA, ny FANJAKANA TENA ZAKAIN’NY VAHOAKA fa tsy ny basy aman-tafondro sy ny fanaovana angovy akory no tena zava-baventy indrindra mialoha ny rehetra.

      Diniho koa ny
      « Déclaration de la réunion de haut niveau de l’Assemblée générale sur l’état de droit aux niveaux national et international. »

      « Nous réaffirmons que LES DROITS DE L’HOMME, L’ÉTAT DE DROIT ET LA DÉMOCRATIE SONT INTERDÉPENDANTS, se renforcent mutuellement et sont au nombre des valeurs et principes fondamentaux universels et indissociables de l’Organisation des Nations Unies. »
      Nations Unies A/RES/67/1*
      Assemblée générale 30 novembre 2012

    • 24 février à 11:08 | Jacques (#434) répond à Isandra

      Pourquoi auraient-ils dû accepter Soamandrakizay, un site qui appartient à un particulier dont on ignorait s’il aurait donné l’aval pour une quelconque occupation et pour peu qu’il n’eût pas été d’accord le v’là qui saisit le tribunal pour envahissement illégal de son terrain ? Ambohijatovo ou la Place du 13 mai aurait fait l’affaire, ensuite libre au bokassa gasy de bien gérer ses gangs dirigés pas Risara Baomba afin de bien maîtriser la situation. Il n’aurait dû y avoir rien qui eut pu offrir aux manifestants de provoquer quoi que ce soit, ils n’ont pas les moyens de s’opposer à cette armée de couards mais fortement bien équipés des pieds à la tête.

    • 24 février à 11:46 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Jacques,

      Jusqu’à preuve du contraire, l’Etat a tout le droit d’utiliser et faire utiliser cet endroit, je ne sais pas à qui cet endroit appartient exactement,...

      Et je trouve que cet endroit est approprié à ce genre d’événement, le rapport parlementaire. On ne peut pas imaginer les députés LR en France faire un rapport parlementaire sur l’avenue de champs Élysée.

      Par contre, Ambohijatovo appartient à la CUA, qui a le droit de refuser son utilisation par quiconque,...c’est comme la mairie de Ravalo avait refusé un moment donné, l’utilisation du Stade Mahamasina par le régime en place.

      Si la population d’Antananarivo avait répondu en masse pour assister cet présumé rapport, il aurait bel et bien eu lieu à Ambohijatovo ou Analakely, ce ne sont pas ces 3.000 forces de l’ordre qui auraient pu les empêcher. Cet rapport est raté, parce que les gens qui ont répondu leur appel sont peu nombreux.

    • 24 février à 15:39 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Sans parler de coup d’Etat , qui ne mènerait qu’à une déliquescence du Pays , qui est déjà en piteux état (encore un), il est de notre devoir de dénoncer les abus du pouvoir ,et ses dérives depuis 2009. La répression est montée d’un cran , car la fait de porter un polo rouge , posséder un Mégaphone , de réclamer ses droits comme tous les étudiants de la grande île , les enseignants de l’Université , les FRAM, les employés de la Kraoma ,les Paramédicaux, et j’en passe , sont des motifs suffisants pour aller en prison , ou tout simplement de passer de vie , à trépas .Le fait d’avoir 92% de notre population , sous le seuil de la pauvreté ,n’est elle pas un signe alarmant de la misère qui sévit au Pays . Aucun Pays au Monde , ne vit dans une telle situation , et partout où j’ai eu la chance de voyager , je me rends bien compte que l’avant dernière place de notre Patrie n’est pas usurpée , avec toute la tristesse qui m’envahit . Les caciques du régime disent le contraire , et fanfaronnent que de grands travaux sont en train de se réaliser . Mais quand on n’a pas de quoi se nourrir , quand il n’y a pas d’eau ,ni d’électricité , quand les routes sont impraticables , les enfants ne sont pas soignés et ne peuvent pas aller à l’école (et les adultes aussi ), quand l’insécurité règne( la mort de 9 personnes dans le Sud), dont la maison a été incendiée ,et la liste n’est pas exhaustive , peut ont encore parler d’un Etat de droit ? Les thuriféraires du régime remettent en cause l’intervention de la Diaspora , et leur intiment de rester là où ils sont .Seulement , ce qu’ils oublient que ce sont les seuls , avec les vrais patriotes du Pays qui peuvent encore tenir debout , et qui offrent leurs services au peuple qui ne mange plus à sa faim .Est un crime de vouloir aider son prochain , alors qu’on peut oublier ces pauvres hères et les laisser à leurs sorts ? Chacun est libre d’avoir son opinion là dessus ;, mais tant qu’il y a un Malagasy qui a faim , et à qui on a nié ses droits , le Pays ne pourra jamais renaître de ses cendres . A bon entendeur , Salut ... Lé Kopé .

    • 24 février à 16:19 | Jacques (#434) répond à Isandra

      24 février à 11:46 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      " Jusqu’à preuve du contraire, l’Etat a tout le droit d’utiliser et faire utiliser cet endroit, je ne sais pas à qui cet endroit appartient exactement,... "

      Eh ben voilà, vous confirmez ainsi que madagoudou est bien entré dans la dictature. Le bokassa gasy peut donc se transporter avec sa famille ou avec ses gangs dans ma propriété aux fins d’un barbecue ou d’un quelconque bal poussière quand l’envie lui démange.
      Vous ignorez à qui appartient ce terrain alors que vous prétendez résider à madagoudou et que, par ailleurs, vous nous tancez souvent - nous les andafy - de déconnectés ? Vous voilà une fois de plus rattrapée par vos propres âneries, je ne vous dirais pas le nom du proprio de ce site. Surtout pas à une foza.

      " Et je trouve que cet endroit est approprié à ce genre d’événement, le rapport parlementaire. On ne peut pas imaginer les députés LR en France faire un rapport parlementaire sur l’avenue de champs Élysée. "

      On cause de madagougou ici et non de la France, ne bottez pas en touche. Quand vous n’avez pas d’arguments, ayez la décence de la fermer.

      " Par contre, Ambohijatovo appartient à la CUA, qui a le droit de refuser son utilisation par quiconque,...c’est comme la mairie de Ravalo avait refusé un moment donné, l’utilisation du Stade Mahamasina par le régime en place. "

      Ambohijatovo, place de la démocratie. Le bokassa gasy l’avait décidé, hugh !

      " Si la population d’Antananarivo avait répondu en masse pour assister cet présumé rapport, il aurait bel et bien eu lieu à Ambohijatovo ou Analakely, ce ne sont pas ces 3.000 forces de l’ordre qui auraient pu les empêcher. Cet rapport est raté, parce que les gens qui ont répondu leur appel sont peu nombreux. "

      Les textes de la loi fondamentale gasy créée sous l’inspiration du bokassa gasy sont clairs quant au rôle des députés vis-à-vis de ceux qui les ont élus, alors ne venez pas nous dire ici que leur rapport est un attrape-nigaud.

    • 24 février à 18:08 | ASSISE (#10453) répond à Isandra

      Raha tany tsy misy làlàna eto dia mazava ny mbola firiarian’ny olona heverina fa mpanongam-panjakana. Raha marina koa anefa izany dia mbola ianao no tena mahazo tombony mismisy kokoa, gaboraraka.

      Famoriam-bahoaka ao Ambohijatovo ve no lazainao hoe "forcing" ?

      KIANJAN’NY DEMÔNKRASIA no anaran’io toerana io. Manara-penitra io toerana io raha miasa manaraka an’izay anarana entiny izay izy.

      Ny fanakanana iny famoriana iny dia midika ny fahatahorana ny hamaroan’ny olona NOHEVERINA ho tonga teo. Mahazo mihevitra zavatra hafa ianao fa izay aloha ny antony iray.

      Anontanio ihany aloha i Préfet ny heviny fa efa in-telo sa efatra izy no niova hevitra momba ireo toerana ampovoanin’Antananarivo ireo. Iza ilay mibaiko ?

    • 28 février à 01:29 | Justice and Paix (#11164) répond à Isandra

      Jereo ny tantara ary hamarino izao holazaina izao : "Ny fitondrana nanaovana herisetra (nisambotra sy nanagadra) sy tsy nihaino ny vahoaka mitaraina ary ny tsy namela ny olona haneho hevitra malalaka dia tsy maintsy miafara @ firodanan’izany fitondrana izany".

  • 24 février à 09:05 | Rainingory (#11012)

    Une mère indignée par Razakandisa sur Internet,

    début de citation :

    Madame La Première Dame,

    La dignité de votre famille a été bafouée et vous êtes sortie de votre silence ?
    Etant la Première Dame, n’êtes-vous pas la mère de tout le peuple Malagasy ?
    - Que faites-vous pour défendre les enfants autistes, handicapés qui sont victimes d’harcelement tous les jours ?
    - Que faites-vous pour défendre le droit des étudiants qui réclament ce qui leur est dû ?
    - Que faites-vous pour le long terme pour protéger les enfants victimes de Kere dans le Sud ?
    - Que faites-vous pour défendre les personnes emprisonnées injustement, des innocents ?
    Et j’en passe.

    Votre message merite-t-il tant d’éloges ? Pourquoi ne pas vous adresser directement à Fanirisoa Ernaivo ? Vous pretendez que ce message n’a rien de politique ? Permettez-moi d’en douter.

    N’est-ce pas encore un moyen de diversion pour détourner l’attention du peuple des vrais problèmes ?

    Vous dites NON A LA VIOLENCE ? Violence morale uniquement dans ce cas.
    Qu’en-est il de cette violence dont le gouvernement de votre mari fait preuve face aux differentes manifestations recemment ?

    Vous ne supportez pas les calomnies mensongères ? Parlons alors de ces mensonges dont vous et votre mari sont responsables :
    - où sont les ordinateurs par Fokontany dont on a parlé durant le confinement ?
    - où sont ces 50.000 logements promis durant la campagne
    - où est donc cette Usine d’Ethanol à Ambilobe ?
    ... dois-je continuer ?

    En passant, dites à votre époux que l’affaire des 73.5kg d’or n’est pas encore résolue, que le prix du riz-de l’huile et des PPN n’ont pas encore baissé.

    Remettez les pieds sur terre. Vos enfants encaisseront. Ils vont même très bien.

    En attendant, vous avez du boulot à faire, des promesses à tenir. Pas la peine de pleurnicher, vous n’êtes ni la première ni la dernière Première Dame à être victime de propos haineux. Encaissez, passez outre, faites pas votre petite victime.

    :fin de citation

    • 24 février à 09:05 | Rainingory (#11012) répond à Rainingory

      Yet another Rabe (#4812)

      En complément de ce que vous nous avez transmis cet édito d’ Elman d’ Actutana :

      https://www.actutana.com/12-ans-que-la-violence-sest-installee-a-madagascar/

      Tout est dit.

    • 24 février à 09:54 | betoko (#413) répond à Rainingory

      Est ce que cette première dame devrait assumer s’occuper de tout , est ce que c’est inscrit dans la constitution
      On dirait que Rainingory n’avait jamais entendu parler de l’association FITIA , Madema Rajoelina Razakandisa essaie de faire ce qui serait possible selon ses moyens
      Pour quoi l’en vouloir et qu’ est ce qu’ elles ont apporter au pays les ex première dame ? Une avait acheté pour 4 millions d’euros un appartement dans un des beaux quatiers de Paris , boulevard Saint Germain et pour quoi vous Rainingory vous ne le denoncez pas ?

    • 24 février à 10:30 | Gérard (#5118) répond à Rainingory

      Connaissez vous le poète Jean-Luc Raharimanana.
      Il a écrit : " la politique du cafard est d’éviter la langue du gecko" à lire la suite sur : http://puisatier.over-blog.com/2021/02/la-politique-du-cafard-est-d-eviter-la-langue-du-gecko.html
      C’est vraiment d’actualité en ce moment.

    • 24 février à 15:54 | lé kopé (#10607) répond à Rainingory

      Je ne cautionne pas les attaques personnelles , et l’introduction dans la vie privée de chacun , surtout concernant les progénitures de nos politiciens , que l’on soit du côté de l’opposition ou du régime , que ce soit bien clair. Par contre , j’adhère complètement à votre analyse qu’il faut balayer devant sa porte , entre autres "les violences dont le gouvernement fait preuve face aux différentes manifestations récemment ", et...avant .Le peuple Malagasy subit quotidiennement les affres de la misère ambiante , tandis que d’autres s’enrichissent à vitesse TGV .Vous êtes les seuls à ne pas le savoir !!!

    • 25 février à 07:37 | rawera (#10329) répond à Rainingory

      Salama namako ô
      Ho fanampin’izay voambara tetsy aloha
      Ny ahy aleoko atao teny gasy satria...gasy aho ary mety ho mora ho antsika samy isika ny hahatakarana ny tiakambara.
      Sanatria tsy fankahalana fa filazana ny tsy mety. Tsy misy tokoa ny lafatra fa ny fanatsarana no azo atao.
      Hontsa tokoa manaraka ny vao eto amin’ny tanana. Ary tsotra ny antony mahatonga izany dia ny fanaovana ny vahoaka ho v.... sy kentrina, no jamba ary fanaovana ny "jadona" sy "ramatahora" ataon’ny fanjakana.
      1° akatona ny MBS. O ry ingahy prefet ô, aza dia sarobakoly loatra e. Mba misaina ihany e ! Hoe "incitation à la haina hoe ? Aza mampiomehy a ! Eny ary, raha izany tokoa, aiza ny rangory fototry afo ? (root cause ny fiteny izany, amin’ny fiteny mihaja sy manarapenitra. Tsy ny ataon’ny mpitondra fanjakana ve no tena antony ??????)
      2° Ny mpitandro ny filaminana mamono vahoaka (io ho’a na 01 na 100 na 1000... ny olona maty, mitovy tsy misy valaka)
      3° nosamborina dia nohazonina amponja vonjimaika ny olona tsy naninona na naninona (namaky trano, nandroba nangalatra). Fa nanaovana sinema hoe tratra nitondra rongony. O zalahy, tena "faible be" nareo a
      4° fanapotehana orinasa malagasy. Ny tompony no alanao dia potehina ny orinasany, nisasarany sy nikelezany aina. Ny Tompony anie mbola mety ho velona ihany e, fa ireto mpiasan’ny orinasa. Aminay manokana, famonoana olona izany (avec préméditation izany hoe efa nokotrehana hatry ny ela, fa izao ny misy irika dia lasa...)
      snsnsnsnsnsns bdbdbddb e
      Mba mihevera ihany re re olon’ô ! Mba olona toy izao ihany fa ny toetsaina...aoka re !!!!
      Tena ekeko fa ilaina ny fanatsarana, tena tsarabe raha mahatana ny teny nomena, indrindra ny fanajana ny IEM, fa kosa asiana fisainana kely, kely dia kely fotsiny fa tsy hoe izay no notenenina dia tsy maintsy atao na ho any na tsy ho any. Nareo samy ianareo ao amin’ny fitondrana aza misy miteny fa tokony asiana ny priorités na lahara-pahamehana ary misy ny priorités des priorités, indrindra manoloana ny "tampoka" na ny "tsy ampoizina" (Covid 19). Toy ny sosialim-bahoaka. Asa rehefa vita angamba IMahamasina ka hisy ny bozaka dia eny ny vahoaka malagasy ny hiroak’ahitra. Jereo ny fahantrana tsy hay hambara intsony. Mbola haverinay : vatsio fanafody sy fitaovana ny toera-pitsaboana ho an’ny vahoaka tsy mandady harona. Ny aza marary ihany e fa miandry ny antson’ny Ray Tsitoha ao ianao. Tsy misy maimaimpoana ao fa vidimbola avokoa amin’izay tsy mora fa ....lafo e.
      Izay re no tsetsatsetsa tsy aritro dia zaraiko satria mampahonena.
      Mahereza namako o

  • 24 février à 09:14 | Rainingory (#11012)

    Les mpanohitra s’organisent même à Larun chez Betoko,
    Les Indignés de Madagascar sur RTL Réunion,
    https://www.facebook.com/watch/?v=192599319317922

    • 24 février à 09:58 | betoko (#413) répond à Rainingory

      Je ne fais pas partie des opposants haineux jaloux de mauvaise foi et fasciste
      Comme je ne possède et déteste face book , dites moi de quoi il s’agit ?

  • 24 février à 10:17 | betoko (#413)

    Rainingory
    Vous êtes né en quelle année ? Voici quelques dates à ne pas oublier concernant les violences à Madagascar
    1947 , révolte dans une grande partie de Madagascar avec des violences inqualifiables
    1971 , révolte dans le sud de Madagascar , écrasée par le colonel Richard Ratsimandrava
    1972 , révolte des étudiants , violence des FRS avec comme instigateur Philibert Tsiranana avec son tsak tsak zato arivo
    1991 ,violence devant le palais présidentielle, maté par Didier Ratsiraka
    2002 , Azalambo , violence initié par Marc Ravalomanana
    2009 , violence devant Ambohitsirohitra le 7 fevrier 2009 , ordre a été donné par Marc Ravalomanana de tirer sur des manifestants sans arme
    Dire qu’il y a eu une violence samedi 21janvier 2021 à Tana , c’est du n’importe quoi

    • 24 février à 10:32 | zorey974 (#7033) répond à betoko

      A part 1947, c’était finalement plus stable pendant la colonisation lol

    • 24 février à 10:35 | Gérard (#5118) répond à betoko

      Ceux qui critiquent la politique actuelle sont les déçus de l’époque où on pouvait faire n’importe quoi. Ils transpirent la haine et le désespoir, quitte à divulguer des rumeurs ou a déstabiliser le pays, on devrait faire comme en Chine et tous ceux qui disent ou écrivent des mensonges devraient en subir les conséquences.

    • 24 février à 17:25 | Shalom (#2831) répond à betoko

      A commencer par vous.

    • 24 février à 18:19 | ASSISE (#10453) répond à betoko

      Zérara

      ===Ceux qui critiquent la politique actuelle sont les déçus de l’époque où on pouvait faire n’importe quoi.===

      Mahavariana ilay feon’ny fieritreretana.

      Tsy nisy izao androany izao raha tsy nisy ny nanao "n’importe quoi", ary heveriko fa mbola mihatra eto amin’ny Tanin’ny Firenena ny "n’importe quoi" isika eto izao.

      Izay ihany koa ve ilay tiana ho lazaina ?

    • 24 février à 18:27 | ASSISE (#10453) répond à betoko

      Febroary 2021, herisetra tany Toamasina.

      N’importe quoi ve ?

      Rehefa mamosaposaka ohatra ny fahazaranao ireny ianao dia asio dikany ilay daty, ny ANTONY sy ny fizotran’ny tantara.

      Mbola taraiky eo amin’ny N’IMPORTE QUOI ireo raha izao no fisehoany.

    • 24 février à 20:04 | Mahitsy (#11156) répond à betoko

      2002 Azalambo ary tena tokony nohazaina ny mpamono olona mpanao barrage mpamono izay merinatany aminy initié par dd ratsiraka
      2009 massacre ,tirs dans le dos initié par Andry Nirina Rajoelina ,
      2021 tir ordonné par Andry Nirina Rajoelina pour un étudiant réclamant sa bourse de 3.3€ par mois 36000 € par an .Le fils Rajoelina 150.000€ en suisse

  • 24 février à 10:35 | Mike Andriantsoa Mic Mec (#10716)

    NY TOLONA ATAON’NY TIM RMDM MPANOHITRA DIA TOLON’NY VERY SEZA, TOLON’NY LIAMPAHEFANA, TOLON’NY MPANONGAMPANJAKANA, TOLON’NY FITIAVANTENA SY FITIAVANTSEZA, TOLON’NY MPANAKORONTANA FIRENENA, TOLONDRESY

    TSY ILAINA, TSY ILAINA, TSY ILAINA

    • 24 février à 17:25 | Shalom (#2831) répond à Mike Andriantsoa Mic Mec

      Namoaka Matoriandro sy Ratianarivelo ny foza marina !

  • 24 février à 11:00 | rakotobe (#7825)

    Cap sur 2023

    Consciente de n’avoir aucune chance de remporter l’élection phare, qu’est l’élection présidentielle en 2023 contre le pouvoir actuel qui détient tous les leviers financiers et administratifs.
    L’opposition politique a choisi la stratégie de l’affrontement frontal contre le gouvernement, l’objectif étant " in fine " de mettre en place un climat de rébellion aux fins de fragiliser et de destituer les dirigeants actuels.
    Les moyens déployés sont les suivants : activer la plate-forme des opposants RMDM partout où cela est possible, à Madagascar comme à l’étranger. Propagande tous azimut. Exploiter sans relâche les failles et dérives du Gouvernement . Tous les coups seront permis (affaire Fanirisoa).
    Le premier ballon de test lancé par ces opposants Samedi dernier fût un véritable FIASCO. Car la réalité sur le terrain est tout autre : on sent bien la lassitude des citoyens vis à vis des COUPS D’ÉTATS à répétition à Madagascar qui n’ont jamais amené le moindre PROGRÈS.
    A y regarder de près,l’Histoire se répète inlassablement à MADAGASCAR ;la lutte des "egos " entre 2 hommes RAJOELINA vs RAVALOMANANA ,constitue la toile de fond de ce contexte politique.
    Le parti de l’un ( MAPAR) forme le gros bataillon au Pouvoir et le parti de l’autre TIM noyaute la plate-forme des opposants.
    Mr RAVALOMANANA s’est déjà preparé manifestement à se mettre en réserve pour la REPUBLIQUE,ce qui explique la surveillance inavoueé policière permanente devant son domicile.
    A suivre.

    • 24 février à 16:17 | Midabetsy (#8062) répond à rakotobe

      Salama Namana
      Manaiky ny analyse ataonao aho namana
      ary na mpanohitra aza aho dia tsy ho ao @ RMDM satria ao Ra8 (perso io).
      Ny sisa fanafenana zavatra fotsiny fa io lazainao io ny fototra

    • 24 février à 20:07 | Mahitsy (#11156) répond à rakotobe

      tsy misy miandry izany fa ho tapitra lasa eo daholo ny harempirenena ,tapitra voavarotra eo daholo ny tany .
      Mbola tsy ampy ihany ve ny vola be efa lasanareo fianakaviana rajoelina razakandisa e !
      Ho ratsy tena ratsy ny fiafarana amin’ity fa ataovy ihany

  • 24 février à 11:00 | Vohitra (#7654)

    Mazava ny resaka eto : ny vondron’ny fanoherana ny fitondrana no maneho hevitra, ary milaza ny lalankizorana ho tohin’ny hetsika ataon’ny mpanohitra…

    Mazava eto fa tsy ny antoko TIM irery mihintsy akory no misehatra ao anatin’io vondrona io…

    Ary na mpitarika ny vondrona RMDM aza i Ravalomanana Marc, dia tsy misy filazana, ary tsy misy fanambarana, ary tsy misy dingana, ho fanonganana ny fanjakana mijoro no sady TSY MISY MIHINTSY hevitra mikatsaka ny hamerenana an’i Ravalomanana Marc eo amin’ny fitondrana amin’ny alalan’ny fanonganampanjakana…

    Ny fanoherana ataon’ny RMDM eto dia mifototra amin’ny :

    -  Fitsipahana sy fandavana ny didy jadona manohintohina ny fahalalahana maneho hevitra misy ankehitriny

    -  Tsy fisian’ny mangarahara mikasika ny fitantanana ny volampanjakana sy ny harenampirenena iombonana

    -  Ny fanosihosena ny maha andriamanjaka ny vahoaka izay tompon’ny fahefana sy loharano ipoiran’ny fisoloantena amin’ny anarany any anaty andrimpanjakana

    -  Ny tsy fisian’ny vahaolana matotra sy marimpototra manoloana ny fahoriana sy fijaliana ary fahasahiranana mafy mianjady amin’ny vahoaka ankehitriny

    Ny adidin’ny mpanohitra dia ny mitsikera sy mampiseho miharihary ho vaky masoandro ny fahadisoana eo amin’ny fiantsorohana andraikitra ataon’ny fitondrana mijoro, fitondrana tompon’ny fahefana sy mizaka andraikitra ary mitantana fanjakana…

    Avelao ny mpanohitra hanatanteraka ny adidiny, avelao ny vahoaka hisitraka ny fahalalahany, avelao ny mangarahara hanjaka sy hitoetra, ary izany rehetra izany dia ao anatin’ny filaminana sy fanajana ny zo fototra arovan’ny lalampanorenana…

    Fehiny : tsy voarara ao anaty lalampanorenana velively mihintsy akory ny fahafahana maneho hevitra ampilaminana tsy misy herisetra ary handraisan’ny vahoaka anjara sy ny mpisehatra eo amin’ny tontolo politika…

    Ny ankoatr’izay dia DIDY JADONA...TSY REFESINA MANDIDY

    • 24 février à 16:20 | Midabetsy (#8062) répond à Vohitra

      Aza mamitaka olona Vohitra.
      TIM io manohitra io.
      le reste c’est du BLA !BLABLA !!BLA !BLA !BLA !BLA !
      zahay mpanohitra fa tsy ao anatin’io.
      Fa mbola ho avy zahay
      ary na ianareo aza ataonay tsy tafiakatra eo alohanay.

    • 24 février à 18:35 | ASSISE (#10453) répond à Vohitra

      Midabetsy

      ===Fa mbola ho avy zahay, ary na ianareo aza ataonay tsy tafiakatra eo alohanay.===

      Tena ho avy tokoa ve sa karazana mpanohitra bla bla bla hafa araka ilay filaza ?

      Ho toy ny mpangalatra izany ianareo ato ho ato sa amin’ny 2023 ?

      Liana be ny tenanay.

  • 24 février à 11:33 | primus (#11021)

    Les manifestations récurrentes ne servent à rien. Le pouvoir de l’argent et son allié qu’est l’armée vont contrecarrer toute opposition. Le pouvoir actuel est certes incompétent mais il ne fallait pas accepter au départ la candidature de rajoelina l’ex-putschiste à l’élection, à l’origine directe des morts en 2009 quelque soient les tireurs. Sans coup d’état, il n’y aurait pas eu de victime. Madagascar a voté démocratiquement le président. Il faut accepter la responsabilité. Le problème c’est que le putschiste est devenu carrément dictateur : emprisonnement de journalistes, coupure de télé de l’opposition, assassinat d’un étudiant, accaparement de quasiment toute la presse, interdiction de manifestations.... C’est très grave et à priori la seule solution pour pouvoir gouverner.
    L’incompétence du gouvernement est criarde : pas de plan de relance économique fiable et qui tiendrait la route. Les mesures ne sont que des mesurettes pour dorer le blason du président, style bling-bling ou du m’as-tu-vu.
    Essayer de copier sur d’autres pays n’est pas la seule solution, tous les pays ont leur particularité. Les pays africains qui sont sortis de leur léthargie sont ceux qui ont stoppé avant tout la corruption. Et chez nous à Madagascar, c’est terrible, quasiment toutes les instances sont concernées : la justice, la police, l’armée, les administrations, l’état.
    Et que l’on ne fasse pas revenir Ra8, Héry et l’aveugle qui a totalement détruit le pays. Il faut impérativement trouver une nouvelle voie avec une nouvelle tête ( pas creuse ), une nouvelle entité et surtout un programme de fond et pas des mesures de façades pour impressionner le pauvre peuple qui a été acheté avec tee-short et fanfare dans tous les coins du pays.

    • 24 février à 17:31 | lé kopé (#10607) répond à primus

      Une 3ème voie se profile à l’horizon , c’est la voie de Midabetsy et de l’ancien Ministre de l’Education Nationale de l’expert comptable ...De qui vient cette initiative ? Evidemment de ceux qui ont peur du laitier et ,peut être de sa vengeance .Mais rassurez vous , Ra 8 n’a pas plus la main mise sur cette nouvelle vague , car les réactions fusent de toutes parts . Quand vous associez le neveu de l’Amiral ( l’un des artisans de la crise de 2009), à Fidel Castro (un ancien allié qui connaît tous les rouages du système), le C.l Charles , le bras armé du coup d’Etat ,à la nouvelle équipe du MFM (ressuscitée), et tous les mécontentements cristallisés par la majorité de la population , vous avez de quoi faire pour calmer ce peuple affamé .J’aimerai pas à être à vos places , car de toute l’Histoire de ce Pays , les habitants n’ont jamais été aussi précaires ...

    • 24 février à 18:41 | ASSISE (#10453) répond à primus

      Lé kopé e

      ===Une 3ème voie se profile à l’horizon , c’est la voie de Midabetsy et de l’ancien Ministre de l’Education Nationale de l’expert comptable ...De qui vient cette initiative ? ===

      Enga anie mba tsy Johana II (mesia), ohatran’ny tsy matotra manko ity resaka Midabetsy ity.

      Ataoko hoe : eo isika mahita izy é !

    • 24 février à 18:48 | Vohitra (#7654) répond à primus

      Bonsoir Le Kopé,

      Personnellement, je me fiche pas mal de ceux qui veulent prôner une 2ème ou une 3ème voie, pour moi, l’essentiel c’est d’extirper les racines des maux qui gangrènent la vie sociétale et annihilent l’émancipation des familles Malagasy…

      Les buts primordiaux pour moi, c’est la décentralisation effective des décisions et des moyens, des élections crédibles et fiables, la capture et mise hors d’état de nuire de tsy maty manota, et un modèle de développement endogène et intrinsèque favorisant l’équité et la justice sociale…

      Je n’ai rien à cirer de ces gens qui se proposent déjà comme alternative, d’ailleurs, qui ils sont au juste ? Rien que des rescapés des anciens régimes, des descendants d’apparatchiks d’autrefois sans légitimité réelle auprès de la population des Régions…

      Tiens, parlons par exemple d’un certain Paul Rabary…c’était un illustre inconnu, mais s’il était devenu ministre, c’est grâce à un certain Razafinarivo Ismaël de la radio Antsiva qui l’avait fait tourner en boucle comme invité dans son émission pendant la transition pour le sortir de l’anonymat…

      Et encore, c’est un fils d’une proche d’Astérix…je me souviens bien quand il était ministre HVM, il avait oublié carrément d’enlever son chapeau lors d’une levée de drapeau avec hymne nationale…un ministre de l’éducation nationale qui n’a pas du tout confiance à l’école publique à son époque au point d’envoyer ses enfants dans le privé…oui, car à mon avis, si vous êtes ministre de la santé, vous acceptez de vous faire soigner dans les hôpitaux publics…autrement, ils ne croient même pas à ce qu’ils font…

      Bref, Le kopé, savez-vous pourquoi ils cristallisent leur haine vis à vis du TIM ces politocards maintenant ? Car un Rabary Paul, par exemple, n’aura jamais l’opportunité de se faire élire tant que le TIM et l’AKFM Fanavaozana soient puissants et populaires dans cette Région Analamanga...

    • 25 février à 10:27 | dahalo (#8794) répond à primus

      Entièrement d’accord avec vous. Mais avant ces élections il faut trouver un moyen pour dénoncer tous ceux qui ont tirer profit des régimes successif à Madagascar. Ce sont ces gens qui font le plus de mal à ce pays qu’autre chose. Tant que ces sangsues seront là, rien n’avancera dans ce pays.
      Ils détiennent à eux seuls toute la richesse et le pouvoir dans ce pays et cela malgré les multiples changements de dirigeants à la tête de ce pays.

  • 24 février à 11:42 | Vohitra (#7654)

    Inona moa no tena sakana sy rangory fototry ny afo tsy hisian’ny fandrosoana sy fivoarana eto Madagasikara nanomboka tany amin’ny taona 1975 ka mandraka androany ?

    Tompomarika tsy afaka miala sy mandositra andraikitra amin’izany daholo izay rehetra efa nitondra sy mbola mitondra ny Firenena hatrizay ka mandraka androany…

    Inona izany sakana izany ?

    -  Fampivangongoana sy fihazonana ny fanapahana sy ny fahefana eto amin’ny Firenena mba hijanona sy hivondrona eto Antananarivo : tsy misy fitsinjarampahefana tena izy ary mangarahara sy madio ekembahoaka sy toavimbahoaka

    -  Tsy fisian’ny fanenjehana ara-pitsarana ho fampizakana sazy ara-dalàna ireo rehetra tsy maty manota sy jiolahy mpanao kolikoly sy mpanodina volampanjakana ary mpanondrana antsokosoko harena iombonana, ary lasa mpanakarena tampoka, izay ny maro aminy dia mitoby eto Antananarivo

    -  Ny fisian’ny mpanao politika sy mpizaka fahefana politika tsy manao afatsy ny miaro ny tombontsoa hositrahan’ny vahiny, sy mifanitsy amin’ny paikady iraisampirenena ataon’ny hery vahiny

    Ireo telo lehibe ireo no sakana sy faka mamahatra ka mahatonga ny Firenena tsy manana fiandrianana, sy mahatonga ny vahoaka lasa fadiranovana, ary mitondra amin’ny hantsana lalina sy fisian’ny saranga eo amin’ny fiarahamonina…

    Ireo telo lehibe ireo no tsy maintsy esorina sy halavirina raha mbola manana faniriana sy tanjona ny handroso hisitraka fivoarana ny vahoaka Malagasy tsy ankanavaka…

    Aleo ho mazava ny resaka : tsy ny fandrosoana sy ny fivoarana izay heverin’Antananarivo renivohitra irery akory, na koa ny fanapahankevitra tsy nierana sy tsy nisy fankatovambahoaka ara-drariny akory no hahafahana mampandroso ny Firenena iray manontolo…

    Tsy izay mety etsy Ankorondrano akory na etsy Ankadimbahoaka akory, no lazaina fa mety any Ivohibe na any Iakora na any Besalampy, na any Antanambao Manampotsy…
    Tsy azo afenina fa misy tokoa ny mpanapaka hevitra izay tena tsy mahalala ny Malagasy sy ny filany ary ny fanantenany amin’ny fiainany…misy tsy mahafantatra akory ny hoe inona ohatra no andrasan’ny fokonolona sy Foko tsirairay isamparitra ary andrasan’ny fiarahamonina manerana ny Nosy…

    Eto Antananarivo anie ka misy olona izay ny fandehanany miala sasatra mamonjy ranomasina no mba heveriny fa hahitana ny zavamisy marina any amin’ny Faritany hafa sy ny faritra hafa rehetra mipariaka miely patrana eto amin’ny Firenena e !

    Izany olana izany, sy ireo sakana telo lehibe ireo, no maika ilaina vahaolana mazava, tsy afaka hiandry ny taona 2023 akory izany, satria efa aretina miotrika nanomboka tany amin’ny taona 1975 izany…

    Tsy azo fehezina anjambany amin’ny resaka olona na resaka antoko politika izany sakana izany, fa resaka raharaham-bahoaka sy fiandrianambahoaka ary zon’ny olompirenena hisitraka ny tanin’i Zanahary nomena ho lovany…

    Rehefa tsy voavaha ireo sakana ireo…dia TSY MAINTSY HIPOAKA NY TAKO-BILANY ARY TSY MAINTSY HISY NY FIHETSEHAM-BAHOAKA ETO…

  • 24 février à 12:05 | Vohitra (#7654)

    Ko aefa voasoritra izay ny LOHAHEVITRA voizin’ny mpanohitra, ary efa nambara ny SAKANA lalimpaka manjo ny Firenena, dia inona ary izany no raharaha iombonana sy fiarahana misalahy azo hifanontronana sy fampanjariana ny hoe ny VAHOAKA NO DAHOLOBE sy ny VAHAOKA IERANA ?

    Mangotraka ny aty vilany, mandroatra ny fahasahiranana, mipoitra ny alahelo sy ny ratrampo, miseho lany ny mizana mitsindry ila sy ny tsy fijerena ny hantsana ara-piarahamonina…dia TSY MAINTSY HIPOAKA NY ATIVILANY…

    Tsy mitombina intsony sy tsy mahavaha olana intsony ny hoe :

    -  Mahandrasa tantana
    -  Andraso ny 2023
    -  Andao hanolo olona sy tomponandraikitra
    -  Andao hanao fampihavanampirenena ka hifampizara fahefana
    -  Andao hamoritra vahoaka sy hifehy ny fahefampanjakana
    -  Andao hiantso ny fiangonana handamina

    Tsy afaka hahita fahombiazana isika raha mbola ny SAKANA fototra no avela hiotrika nefa mba mitady vokatra tsara hifampitondrana isika eto…

    Tsy resaka Ratsiraka na Ravalomanana na Rajaonarimampianina na Rajoelina na Ratsirahonana izao olana goavana sedraina eto amin’ny Firenena izao…aoka tsy aodinkodina itsony ny resaka eto…

    • 24 février à 14:16 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Aza tere ko masaka tahakan’ny voalobo-jaza izy ity. Efa nampisehoan’ny vahoaka tamin’ny Asabotsy teo, fa raha resaka fanankorontanana sy krizy lavareny dia TSIA MISAOTRA. Vitao ao amin’ny miara-manonja ao ny tatitra sy ny tolona anareo, fa aza korontanina kely ny fiananay.

      Ny ahiko amin izy ity raha mbola misisika ihany ianareo, dia mety ireo vahoaka leo krizy tsy nahitam-bokantsoa ireo ihany no hitsangana handroaka anareo, fa tsy mila mpitandron’ny filaminana intsony hanao izany. Izay vao tena loza.

      Etsy andaniny tena efa leo mihitsy ny vahoaka amin’ny ity resaka fanasana vangy ity. Izany izao no ambentin-dresaka ankehitriny.

      Marina fa tsy tongalafatra ny ataony ity fitondrana ity, fa hoy ny maro an’isa hoe aleonay miaritra amin io mandra-pahatongan’ny 2023, dia avy eo izahay manapa-kevitra, toy izay hiditra krizy lavareny indray avy eo mbola tsy fantatra izay hoentin’ny avy eo.

    • 24 février à 14:24 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Isandra,

      Etsy ambany amin’ny teny vahiny aho no mitondra ny valinteny aminao...

      Aminkitsimpo tsy miolaka ny valinteny nomeko anao etsy ambany...

      Fantatro ny toetsain ’Antananarivo sy ny mponina ao aminy...

      Aza mamitaka ny olona tohananao amin’ny fizirizirina sy hevidiso...

      Teny mahitsy tsy misorona no nataoko, tsy TIM velively aho manoratra, ary efa nasehoko ombieny teto izany...

    • 24 février à 14:49 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Kanefa, aza mitoky teny fantatra. Tsy mitovy intsony Antananarivo t@ 1972, sy ny Antananarivo amin’ izao taona 2021, izay hanjakan’ny internet.

      Saika ireo mpitarika tolona hatramin’ny 1972, no nitarika tolona teto hatramin’izay. Izao 2021, betsaka no tsy eny intsony, ny mbola eny efa kely hova-pe. Ny tanora amin izao hafa ny zavatra ilainy sy ny fomba tiany harahina.

    • 24 février à 15:01 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Andramo ary fa ho hitanao tokoa anie e !

      Mbola ny toetsain Antananarivo omaly ihany izy eo io...

      Antananarivo nanongotra ny Amiraly ny taona 1993...

      Namerina azy ny 1997...

      Nanongotra azy indray ny 2002...

      Andramo ary e !

  • 24 février à 12:07 | Midabetsy (#8062)

    BLA !BLA !BLA !BLA !BLA !BLA !BLA !BLA !
    BLA !BLA !BLA !BLA !BLA !BLA !BLA !BLA !BLA !BLA !
    BLA !BLA !BLA !BLA !BLA !BLA !BLA !BLA !BLA !BLA !
    De mino ve nareo fa raha izao no fomba fanoherana de hisy vokany.
    Enao tsy voafidimbahoaka indray no be vava !!!!
    Aleo entina @ alalan’ny député nisy nifidy izy ity mba tsy hisian’ny krizy lava reny eh !!!!
    candidat avy aiza zany io be vata be io ? isakariva de mameno écran.
    Iza no vahoaka nifidy azy.
    Mba asio régle de jeu fa tena tsy mampite hiaina intsony eto dago.
    averiko ity fa tsy mahamenatra : Mpitondra VENDRANA - mpanohitra SAGNAGNA
    Raha izao no mitohy dia tsy hisy to teny intsony eto DAGO eto.
    zay vao tena bordel total.
    Ny manao sesitany ny tenany manopa ny Raiamandreny ny firenena.
    De mino ve nareo RMDM izay tsy misy anay reo (satria izahay koa dia mpanohitra) fa raha miala io fitondrana io ka ianareo no ho tafiditra eo dia hilamina ianareo ? raha io no fomba fanoheranareo ?
    Olona tsy lanimbahoaka akory de be vava sady manompa @ fomba tsy mihaja

    • 24 février à 12:33 | Turping (#1235) répond à Midabetsy

      Midabetsy
      Ny malagasy tsy tia rà mandriaka sy latsaka ,satria ny fahoriana koa efa mafy mianjady aminy.
      Ny mpivavaka sy ny mpino dia mametraka ny fiainany eo am-pelatan’Andriamanitra izay heverina ho hery mahery sy matanajaka toy ny nataony tao Sodoma sy gomoro ,...torak’izany koa ny tamin’ny andron’i Noa .
      - Ny olana koa izany dia toa mitovitovy daholo ihany ny zava-misy sy nisy teo @ firenena na dia nisy aza ny nanao kokoa sy nety teo @ sehatra ara -piaraha monina .
      - Raha ataontsika eto izao ny vinavina na eto @ serasera tranon-kala ity aza.
      - Mbola betsaka ireo mpomba an-dRatsiraka .
      - Mbola betsaka ireo mpomba an-dRavalomanana.
      - Mbola betsaka ireo mpomba an-Rajaonarimampianina .
      - Mbola betsaka koa ireo mpomba an-dRajoelina .
      Matetika izany dia ady momba n’ireo olona ireo no adi-hevitra hita fa tsy ny fandrosoan’ny firenena sy ny fivoarana mba hanarenana ny tsy nety rehetra .
      Moa ireo marasily nannomboka tamin’ny andron’i Ratsiraka lasa nirongatra natao be dia be ,hiaro ny mpitondra fanjakana sy hanao hery hamoretana ny vahoaka ,(didy jadona ) sady mameno paosy ihany.Ireo zava mitranga ireo foana no mitamberina .Moa ny kololoko ,ny fanodikondina isan-karazany manginy fotsiny manaraka ihany .
      Ny zavatra hita /
      Ilay firenena tsy mandroso e ! raha tsy tena miova hatrany amin’ny fotiny io e ,mila fanovana lalim-paka ho an’ny rehetra manomboka any amin’ny mpitondra sy ny vahoaka raha tsy izay izay tonga rehetra eo handova ny tsy nety rehetra .
      Raha raisina ohatra i Vietnam sy Sina ankoatr’ireo tany hafa mandoso (afrikana sy aziatika ,sns....),ny an-dry zareo na nampiasa herim -pamoretana aza aza tena nanao ny fampandrosoana ry Ho Chi Minh ; Deng Xiaoping,....Izany akory tsy midika fa ilaina ny herim-pamoretana (tsia ).Fa ny fandrosoana ara -tsosialy ,ialana amin’ny fahantrana izay mahazo ny vahoaka ,ny daholobe satria i Madagasikara tokony ho tafavoaka raha tsara tantanana nanomboka t@ taona 1975.

    • 24 février à 13:08 | reviv (#9830) répond à Midabetsy

      Marina anie zany,
      fa zao kosa,
      avelao aloha ny mpanohitra hiteny Izay hitany tsy mety rehetra hampandroso an’ity tany voa hozongongozonina isanandro ty.
      Fa rehefa ho moana daholo ny tsirairay satria matahotra horohoro ny mpanohitra sady voa fehy vava tsy hiteny ny heviny de tsy mety kosa zany,

      ka manjary mihemotra tsy hampandroso intsony ny fitantanana.
      Nefa ianao eo milaza hanavotra firenena de hotran’ny mifanipaka be amin’ny tanjona tiana ho tratrarina anie izany. " Contre productif " hoy izy n’y vazaha.

      Raha te hiasa ny fanjakana de ireo mpanao kolikoly no tokony jereny akaiky.
      Ny harem-pirenena lasa bobaka isanandro.
      Jereo ireo mpamoritra vahoaka ao a tribonaly amin’ny faritra, ireo no loza satria betsaka amin’izay reo miaina a kolikoly.

      De mahereza....

    • 24 février à 14:21 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Midabetsy

      Ary ianao angamba tsy Anisan’ny be vava ? Ary ireo Betoko sy Isandra mameno ity pejy ity isan’andro ? Sa ny atao hoe be vava dia izay manana hevitra mazava mahatarik’olona ? Matoa miteny matetika eto io olona io dia misy ny mankasitraka sy mahatsapa ny marina lazainy, sy mahatsapa fa olona mahafantatra ny tantara teto an-toerana ary afaka manamporofo izay lazainy.
      Tsy misy manankana anao hanao izany koa raha mahavita azy fa pejy ahafahan’ny rehetra miteny eto fa tsy toeram-panjakana tsy akory.
      Io toetsaina ampisehonao io dia ahafantarana ny karazan’olona misy anao, ireo mihevitra fa tsy misy olona mahazo miteny hafa tsy ny olona manana fahefana ihany. Mandehana any Corée avaratra fa i Madagasikara mbola iadivana mafy ny fitandrovana demokrasia.

    • 24 février à 14:25 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Midabetsy

      Valin-teny ho an’i Midabetsy bla bla io ambony io

    • 24 février à 16:45 | Midabetsy (#8062) répond à Midabetsy

      "Vazaha taratasy"Io toetsaina ampisehonao io dia ahafantarana ny karazan’olona misy anao, ireo mihevitra fa tsy misy olona mahazo miteny hafa tsy ny olona manana fahefana ihany. Mandehana any Corée avaratra fa i Madagasikara mbola iadivana mafy ny fitandrovana demokrasia."
      Mr le graphologue diso io appréciation ataonao io ka aleo mba ahitsio azafady.
      Mpanohitra aho nefa ny fomba fanoherana teto dia destructive daholo fa tsy nisy constructive.
      égo nolona 2 ve no hibaiko ny firenena ?
      zay le message ampitaiko
      Vahoaka vao avy nasian’ny confinement ve de petahanao grevy ? i Andry sy ny forongony no maha romotra anareo de ny vahoaka no hampizakainareo ny ngidiny ?
      Mitadiava fomba hampihinanareo azy ka tsy mikitika ny fitadiavan’ny vahoaka nareo de mety aminay zay.
      Nareo olona nianatra daholo de ho sahirana hitady stratégie fanakorontanana fitondrana tsy mikitika ny fiveloman’ny vahoaka ve ?
      Lasa adversaire ny vahoaka ianareo @ farany.
      leo antsika mpanao politika ny olona

      Andrasanareo hitsirara @ tany le adversaire zay enao vao miala any fa hoe tena mafy !!!!!
      Ry Isandra @ zany manararaotra toa banga mimehy alina - asio @ zao fa mihidy ny sisitany jenjina ny adimpiainana reo ka tsy hanana eritreritra àzany tsony
      avoahy zay azo avoaka any ivelany - zatra ny volan’ny bois de rose loatra kah !!!!!
      Zay le bla !bla !bla !bla !bla !bla !bla !bla !
      Mandany andro fotsiny
      na manoratra aza tsisy ventiny fa fanatisme no betsaka : isandra - Bekoto - Vohitra - shalom - Matoriandro, arsoniste .......

    • 24 février à 17:09 | Vohitra (#7654) répond à Midabetsy

      Midabetsy a,

      Izay hampilamina sy hampanjary ny any Matsiatra Ambony dinihina, miadana sy misakafo tsara ve ny vahoaka, mandry fahalemana ve, izay atao, fa aleo Antananarivo sy ny mponina ao aminy hiady hiaro ny fahafahany sy hikatsaka izay mahasoa ny Firenena...

      Izay no maha lahimatoa azy...

      Tsy ho voasakan i Midabetsy sy ny olona tompoiny ary ny tafondro amambasy Antananarivo...

      Fantatray ny misy aty aminay sy ny andrasan ny mponina aty aminay...

    • 24 février à 17:42 | lé kopé (#10607) répond à Midabetsy

      Isandra ,
      Iza moa ireo vahoaka lazainao hoe hiady @ mpanohitra . Ireto farany no miady ho any tombotsoany vahoaka tsy mandady harrona , fa aza fitahina ny mpiarabelona . Efa Mazava izao fa 92% ny mponina no efa fadiranovana , ka inona indray no havalinareo an’izany ? Miada pinarita ve ny valala be mandry ...rahoviana vao hifoha .Ny Diaspora tompoko dia tsy miady ho any tenany , satria efa manana ny ampy izy ireo , fa miady ho any mpiray Tany Ndrazana @ mba hanana fiainana mendrika , ka hitovy @ ny olona rehetra eto antany .Tsy LAHATRA akory ny Fahantrana .

    • 24 février à 18:09 | lé kopé (#10607) répond à Midabetsy

      Midabetsy ,
      Ny faritany ny Fianarantsoa izao no farany indrindra eto @ Firenena .Ny tenako no malahelo voalohany satria tsy lany olomanga io faritra io . Efa be no nitondra avy ao (PM , PAN , Ministra , Sénateurs , na Dépités), nefa inona ny vokany ? Nameno paosy fotsiny , ary niaro y Tombotsoany manokana , ary indrindra manaiky lembenenana , sao dia alaina eo @ toerany .Tonga izao ny foroana tokony hijoroany olona tonga saina , ary heveriko fa anisany ianao . Noho izany , dia aza diso fahavalo ianao , fa ny fahavalompirenena , dia ireo mpitondra nifamdimby ary anisany ity nanao "Coup d’etat" t@ 2009 ity . Aza manaiky ho jambany taolana ianao , fa mino aho fa mendrika mihoatra lavitra izany , ny fahitako ny toetsainao .Mankasitraka Tompoko .

    • 24 février à 20:12 | Mahitsy (#11156) répond à Midabetsy

      bof sans commentaire, nul vraiment nul

  • 24 février à 12:36 | Turping (#1235)

    Vakio : matanjaka .
    Raha jerena izany ny any amin’ny tany Arabo ,tavaratra ry zareo mafana rà ,ny mpanohitra tena tsy mataho maty rehefa tena hanongana ry zalahy na feno miaramila aza .Ny antsika izany voafehin’ny herim-pamoretana ny hetsika ...... fa t@ taona 1991 tsy tana .

    • 24 février à 19:18 | ASSISE (#10453) répond à Turping

      Raha hetsika no namadika ny tantara dia midika izany fa tsy tana ilay hetsika na Jerikô aza ilay manda, 1991.

      Misy manoratra daty maromaro any ho any, asa na nisy 2018 na tsia, fa nanova hendrikin’ny tantara 2018 na tsy nirava tanteraka aza ny fitondrana.

      Tsy hanao aho hoe : mahandrasa satria tsy fantatra tsara ilay andrasana.

      Tsy maintsy mahita izy ve ?

  • 24 février à 12:46 | arsonist (#10169)

    Bien ! Mesdames et Messieurs les amoureux de la liberté et qui revendiquent cette liberté pleine et entière pour les populations gasy , je vous encourage !

    Ces foza
    oppresseurs ,
    affameurs ,
    massacreurs ,
    voleurs ,
    assoiffeurs ,
    menteurs ,
    tueurs de jeunes enfants
    des populations gasy déjà miséreuses à l’extrême
    ne doivent jamais plus être tranquilles !
    Jamais ! Jamais !

    Vous faîtes bien de les harceler sans arrêt , jour et nuit !
    Non , mais ...

    Utiliser l’armée , injustement qualifiée de gasy ,
    pour tuer et blesser des jeunes étudiants gasy à l’université
    [des jeunes étudiants qui ne font que réclamer à juste raison leur dû]
    tout en maintenant en même temps leurs parents et des populations gasy entières
    dans cette indicible misère !

    Non !
    Inexcusable !
    Impardonnable !

    Bokassa gasy et ses foza [les militaires et les civils] sont largement allés au-delà de la bestialité !

    Ces êtres inhumains s’adonnent à des actes de déshumanisés à l’endroit des populations gasy déjà noyées dans la plus noire des misères .

    Ça suffit !

  • 24 février à 13:04 | arsonist (#10169)

    Ny foza rehetra dia mikendry mafy tokoa ny aha-tafitàn’ity fahefan’i Bokassa gasy ity hatrany amin’ny fifidianana 2023 .
    Samy mahatsinjo anefa ny rehetra fa ho faopla tahakin’ny mahazatra io fifidianana io .

    Mizara roa eto ry zareo foza !

    1. Ireo foza sahy miseho masoandro dia milaza mazava fa manohana hatrany hatrany an’i Bokassa gasy sy ireo mpiara-mitondra aminy !

    2. Ny foza kanosa kosa dia tsy sahy milaza mazava ny maha foza azy .
    Dia ireo miafina ao ambadikin’ny fanambaràna manao hoe "aleo miandry ny fifidianana 2023 e" ireo ry zareo foza kanosa !
    Heverina angaha fa amin’izay dia tsy ho rakatra ny mahafoza azy .
    Tsss !
    Kanosa !

  • 24 février à 13:36 | Isandra (#7070)

    La détermination de force des forces de sécurité d’empêcher les TIM d’organiser aux endroits non autorisés, de réagir sur leur intention d’enfreindre la loi, a démenti l’affirmation des détracteurs que rien ne va plus à Madagascar.

    Il est prouvé que si, l’appareil de l’Etat, en particulier, concernant la sécurité, fonctionne normalement, il a pu faire régner le respect de la loi.

    Si elles n’avaient fermement pas réagi, ce seraient les TIM qui se seraient précipité en premier, de crier, voilà, on vous avez déjà dit que rien ne va plus à Madagascar, regardez nous avons pu manifester, alors que nous n’en avons même pas l’autorisation.

    • 24 février à 14:06 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Dorénavant, ne vous lancez plus dans cette manœuvre dilatoire en mettant toujours en avant votre dualité légendaire avec le TIM, et en voulant toujours noyer les problèmes traversés actuellement par le pays à travers une hypothétique bipolarisation de la vie politique dans le pays...

      Une refondation totale de la Nation s’impose avec acuité maintenant en évitant de focaliser la marche de la vie nationale vers des conflits interpersonnels...

      L’ intransigeance et la répression ne font qu’aboutir à un affrontement sanglant dans le pays...

      l’histoire politique de ce pays avait toujours démontré qu’en cas de répression dans le sang, le pouvoir politique finira par tomber en un rien de temps...

      Et n’oblige pas les autres à s’impliquer dans cette voie...

    • 24 février à 14:16 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Mais si vous continuez à persister dans la mauvaise direction, c’est que vous avez choisi de faire face à un affrontement...

      Et si vous voulez la guerre par la suite, à vos risques, vous l’aurez ! et personne ne souhaite en arriver à cette situation, sauf vous !

      De tout temps, à Antananarivo, ceux qui se trouvent en face de la force de sécurité seront toujours le gagnant à la fin, n’oublie jamais ce fait !

    • 24 février à 14:40 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vohitra,

      C’est le discours de ces opposants qui les trahit, qui montre que la raison de leur existence n’est que pour soutenir le TIM dans leur combat de coq, ce n’est plus tatitra,, mais, dorénavant, c’est la lutte contre tralalala. Par ailleurs, ils étaient présents en polo rouge à la pique-nique organisée par le TIM, laquelle marque leur adhésion dans ce parti.

      De ce fait, nous ne perdons pas notre temps à cibler sur les sous-fifres, mais, directement sur les leaders, le noyau, afin que nos balles(deuxièmement degré) soient efficaces.

    • 24 février à 15:40 | pisokely (#9950) répond à Isandra

      vous vous trompiez.. je ne suis PAS TIM, la plupart des gasy dans la merde ne sont pas TIM.... on est dans la merde... on suffoque.. on a faim.. on a soif... on ne se lave plus.. les medoc sont hors de prix... et nous voyons vous.. vos enfants.. bien glabre.. bien dodue.. vous mangiez bien.. votre petit dejeuner equivaut a un mois de salaire pour nous... vous faites des emprunts.... vous les spoliez et c est nouq qui devrions les rembourser... et vous avez le culot de nous dire que lorsqu on se plaint c est le Tim ? mais dis.. on a rien a foutre de votre Tim.. moi personnellement, au point ou on en est, c est votre tete que je veux ainsi que tout vos marionettes au pouvoir... avec ou sans le Tim.. vous pigiez ou pas...

    • 24 février à 20:41 | ASSISE (#10453) répond à Isandra

      Enga anie mba tsy ho diso ianao.

      Mety ho fionona io hevitrao io anefa dia ho mamita-tena ianao raha sanatria ka tsy marina indray io heverinao fa tena marina io.

      Asaivo miambina tsara ny TIM izany ny hery lehibe anananao fa hilamina sy handry fahizay ity tany ity.

  • 24 février à 14:43 | purgatoire (#11152)

    Madagascar Birmanie même combat !!!
    Et pourtant :

    "L’utilisation de balles réelles contre des personnes non armées est inacceptable", ont déclaré mardi dans un communiqué les ministres des Affaires étrangères du G7, les sept plus grandes puissances de la planète, également signé par l’Union européenne.

    "Quiconque répond à des manifestations pacifiques par la violence doit être tenu responsable", ont-ils déclaré, appelant les forces de sécurité du Myanmar à "faire preuve de la plus grande retenue et respecter les droits de l’homme et le droit international".

    • 24 février à 15:18 | betoko (#413) répond à purgatoire

      Dites cela à Didier Ratsiraka et à Marc Ravalomanana
      Gérard
      En êtes vous sûr qu’ en Chine tous ceux qui diffusent des fausses informations sont tout de suite emprisonnés ?
      Vu sur la chaine Arte , nombreux sont les chinois qui protestent ou qui critiquent le régime doivent avoué " leur crime " à cause des aveux forcés , même un responsable d’un ONG australien installé en Chine avait subi la même punition , comme réponse le gouvernement anglais n’avait plus renouveler la licence de la télé chinoise CGTV et reponse de la republique chinoise la BBC n’a plus le droit d’émettre en Chine

    • 24 février à 20:31 | purgatoire (#11152) répond à purgatoire

      Betoko je ne vois pas trop ce que vient faire la chine dans cette histoire si ce n’est de construire des stade à la pelle à Madagascar et de vampiriser tous les futurs contrats pour les routes mais ne pensez vous pas que l’argent devrait être mieux utilisée ... que pensez vous de cela :
      « 19:00 - FENOARIVO ATSINANANA
      Le maire de la commune de Mahambo, dans le district de Fenoarivo Atsinanana, a effectué une descente à l’école primaire d’Antanambazaha, ce 24 février, pour constater le quotidien des écoliers sans table bancs de cet établissement. Le maire a promis de faire le nécessaire pour que ces élèves puissent disposer des infrastructures nécessaires pour mieux étudier. »
      Que pensez vous qu’un entraîneur de foot qui touchait le smic en France bénéficie d’un salaire de plus de 7.000,00€ plus tous les avantages en nature que l’on peut chiffrer à l’équivalent du salaire alors que des gamins crèvent de faim ...

  • 24 février à 15:31 | lancaster (#10636)

  • 24 février à 15:43 | betoko (#413)

    Isandra
    Qu’est ce qu’il attend notre gouvernement à porter plainte contre Madagascar-Tribune qui ne censure pas des propos haineux sur son site
    Pour rappelle , la loi contre la haine sur Internet en France a été promulguée le 20 juin 2020
    Notre ambassadeur en France devrait s’en occupé

  • 24 février à 15:51 | rakotobe (#7825)

    OPPOSITION :
    Quelle gageure de vouloir dire que le parti TIM n’est pas le leadership de la plate-forme des opposants RMDM !

    Quelle gageure de nier que Marc RAVALOMANANA sera le prétendant Président de l’opposition en 2023 !

    • 24 février à 16:01 | Vohitra (#7654) répond à rakotobe

      C est parce que vous ne vivez pas parmi nous au beau milieu du peuple que vous ne le savez pas...

      La refondation est en marche, c est irreversible...

    • 24 février à 16:18 | pisokely (#9950) répond à rakotobe

      mais on s en fout de ravalo... ni du TIM.. faut que vous le sachiez... c est notre misere qui eqt insupportable.. et ce con de bekoto clame encore la censure... mais qu il est con et stupide ce type... on ne mange plus... c est pas du tout la haine... c est la misere et aucune personne ne veut comprendre... et toujours mettre ses incompetences sur le dos deq autres... vous etes au pouvoir ? vous paniquez car vous n aviez aucun resultat... incompetence flagrante... et vous realisez que vous ne pouviez plus mentir.. faute au capitaliste... imperialiste... petrole... maintenant ravalo... il a fait quoi ravalo pour vous empecher de travailler ? c est que vouq etes tous nul a chier que vous etes incapable dz faire une auto critique et de corriger vos erreurs.. et en plus aveugle, comme l amiral

    • 24 février à 18:08 | Shalom (#2831) répond à rakotobe

      @ 24 février à 16:18| pisokely (#9950)répond à rakotobe

      Amin’ny saina tsy miangatra, inona izao no diso amin’ny lazain’i pisokely io.
      Saingy ny saina efa vontom-pankahalana an-dRavalomanana dia tsy manaiky ny hijery ny fanazavana toa izao mihitsy.

      Mihemora kely dia jereo sy dinio io nosoratany io, raha hendry ny mpomba ity fitondrana ity dia mba hieritreritra ihany.

    • 24 février à 20:20 | RAVELO (#802) répond à rakotobe

      ingahy Rakotobe(19 taona/91 taona)
      Mba adinohy kely moa monsieur RAVALOMANANA e ! dia efa loza loatra izao
      fatahoranareo azy izao marina e ! tena ridicule be nareo !! lasa manao propagandy tsy fidiny ho azy.
      Na dia izahay mamboraka ny alahelonay @izao fitondrana izao aza ange tsy
      mila an’i monsieur RAVALOMANANA miverina mitondra ny firenena intsony e ! na
      dia nihaotra lavitra noho ity jiolahimboto topohinao ity aza ny fahaizany nitondra.
      Modia any Dago ianao raha ta halala ny zava-misy,fa aza ny olona no andaingana hoe madinika sns izahay ;matoa ianao any ivelany dia na ianao anisan’ny
      nagorona taty taloha dia voasakatsakan’i monsieur RAVALOMANANA dia
      nitsaoka fa kely aina !!!! na ianao sagnana ohatry ry isandra sy betoko.

    • 24 février à 21:06 | ASSISE (#10453) répond à rakotobe

      Ahoana kosa moa no hanavahana ny TIM tsy ho mpanohitra ? Arakaraka ny hevitra ny mpijery io.

      Azo sakanana tsy ho kandidà intsony ve i Marc RAVALOMANANA ? Azonao hatao izany, mila mihetsika anefa fa tsy vita eto koa izany.

      Na ny olona, ianao na izaho, manohana na miaraka amin’izay misy ho lazaina amin’izao Fanjakana izao, izany hoe manohitra mihetsika.

      Na ny olona, izaho na ianao, manohitra amin’ny hetsika hafa any ambadika any izao Fanjakana izao. Eo isika mahita izy ka aiza io ary rahoviana ? Satria tsy TIM daholo no mikaikaika eto.

      Na mangina, na manohana izao Fanjakana izay no heveriko mety, fa tsy mitsikera ny mpanohitra satria misy Ravalomanana ao.

      Mankafy an-dRatsiraka daholo izany izay manohana an-dRajoelina satria misy an’io koa ao. Ratsiaraka na ilay olona nahongan’ny tantara, tsy indray mandeha.

      Fa raha hankahala ny TIM tsy hanohitra sy hanakana an-dRavalomanana tsy hilatsaka intsony no hevitrao, izay izany no hendrika entinao hanoherana an’ity Fanjakana ity ?

      Malalaka ianao, fa mila mihaino koa ianao raha misy manohitra izay fomba fihevitrao izay.

      Tsy hoe diso ianao, anefa tena mitovy amin’izay koa ny hevitrin’ny hafa, tsy diso koa.

  • 24 février à 16:04 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)

    "Manifestation politique : l’opposition persiste" et elle a raison

    « La loi doit protéger la liberté publique et individuelle contre l’oppression de ceux qui gouvernent » Article IX de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme.

    Bon à savoir :

    Les libertés publiques se conquièrent et se revendiquent. Personne ne vous le servira sur un plateau. Ainsi s’est construite l’histoire des libertés dans le monde.

  • 24 février à 16:23 | Tsisdinika (#3548)

    Pour ceux qui ont la mémoire courte, et pour l’intéressé lui-même voici un interview du Préfet de police, "l’officier général de la Gendarmerie" Angelo Ravelonarivo en 2018 concernant son refus de réquisitionner les forces de sécurité pour empêcher la manifestation des 73 députés sur la Place du 13 mai, suite à la mort par balle d’un manifestant. Alternativement, il a pris une "réquisition anti-pillage".

    En tout état de cause, ce poste ne semble plus lui cause plus autant de stress comme en 2018. Il s’en plaint d’ailleurs dans cette vidéo. Il semble déjà avoir oublié sa déclaration : "Madio ny tànako miditra eto dia madio ny tànaka miala eto."

    https://www.facebook.com/watch/live/?v=2012958392364854&ref=watch_permalink

  • 24 février à 16:28 | Vohitra (#7654)

    Antananarivo dia sehatra namelo-maso ny tsy fitovian-kevitra tao anaty fihatsarambelatsihy foana, tsy azo afenina izany...

    Fa Antananarivo koa dia vetivety kely dia mahay miray hina sy mifanome tanana raha vao misy ra latsaka.

    Raha teto Antananarivo no nitranga iny raharaha mampalahelo nahafaty mpianatra iny, efa nianjera io fitondrana mijoro io...

    Fa maninona no mahay miray hina sy vetivety dia mitambatra i Antananarivo ?

    Rehefa tsy fantatrao ny valin izany fanontaniana izany, dia aza tsapaina i Antananarivo...

    Tsy niaro an i Ravalomanana ihany koa i Antananarivo ny volana martsa 2009...

    Rehefa tsy fantatrao ihany koa ny valin izany, dia tsy ho tsapanao fa...

    Misy zavatra tsy zakan Antananarivo mihintsy, ary efa mipoitra izany ankehitriny...

    Andramo ary izy ankehitriny...

  • 24 février à 16:36 | Tsisdinika (#3548)

    Izany eo ihany fa ny tena mampivanaka ny mpitazana dia ny hoe nahoana rehefa "ti-shorta" MENA no mipoitra tonga dia hitan’ny mpitanjo filaminana ranga maso fa rehefa volaMENA dia pahina daholo izy iray tanàna ?

    • 24 février à 16:49 | Vohitra (#7654) répond à Tsisdinika

      Satria volamena fa tsy...vatomanga...

    • 24 février à 21:12 | ASSISE (#10453) répond à Tsisdinika

      Resaka JAMBA io e !

      Adino anefa fa efa mahiratra ny malagasy, eny fa na misy (hita) eo anivon’ny fitondrana aza io endrika jamba io. Mahiratra ny malagasy.

  • 24 février à 17:19 | diego (#531)

    Bonjour,

    Conjoncture ? Parlons-en !

    Le désordre et l’etat de pauvreté dans lequel se trouve l’Etat et les Institutions malgaches depuis 20 ans empêchent l’apaisement de climat politique et l’instauration d’une conjoncture favorable pour le développement socio-économique dans le pays.

    La vie politique malgache depuis 20 ans se résume aux joutes verbales entre Ravalomanana, Rajoelina et R. Hery et leurs familles et alliés de circonstance, qui ne pensent qu’aux multiples avantages que le pouvoir leur offre, qu’à légiférer, gouverner et diriger le pays.

    Depuis 20 ans, les responsables politiques, les leaders des partis politiques et les gouvernements et les dirigeants successifs sont incapables de parler sérieusement à la population malgache et aux Institutions internationales d’une stratégie politique nationale pour mettre fin à une crise politique récurrente, pratiquement depuis l’indépendance, qui s’est aggravée depuis 20 ans donc, et une crise Constitutionnelle qui a vu le jour à l’arrêt brutale d’une élection présidentielle à deux tours au premier tour.

    Les responsables politiques et les élus malgaches doivent résoudre trois problèmes fondamentaux avant de pouvoir mettre le nez en l’air et prétendre être capables de développer et moderniser le pays :

    - modernisation et légalisation des partis politiques ;

    Autrement dit, des partis politiques responsables, en état de gouverner le pays, pas cette improvisation permanente, mais des programmes politiques solides, dans lesquels la population pourrait adhérer, se reconnaisse, savoir les objectifs, où on va conduire le pays et comment y parvenir

    - une mise en place de processus électoral, impossible sans une réconciliation en bonne et du forme de toute la classe politique et des leaders des partis politiques malgaches ;

    - et enfin, une réforme pour moderniser, solidifier l’Etat et les Institutions.

    Les conversations politiques se réduisent à parler les états d’âmes des élus, des dirigeants. La famine, l’insécurité et la pauvreté ignorent nos états d’âmes. Ils tuent plusieurs familles. Des morts dont la majorité peut être bien évitée si les responsables politiques , les opposants et le gouvernement prenaient au sérieux leurs responsabilités.

    Pour les partis politiques malgaches, quand ils ne sont pas au pouvoir, s’opposer c’est :

    - descendre dans la Rue !

    Une attitude qui reflète parfaitement bien en fait une absence totale de confiance envers l’Etat, les Institutions, les élus et les dirigeants.

    Et plus grave, les opposants malgaches, dont la grande majorité s’est succédée à la tête du pays depuis plus de 20 ans, doute en permanence la solidité des pouvoirs, l’Exécutif, le Législatif et le Judiciaire, et croit fermement que le pouvoir Judiciaire n’est absolument pas indépendant, de facto, ceux qui détiennent le pouvoir peuvent impunément manipuler la Constitution du pays, un piège dangereux dans lequel ils tomberaient facilement eux-mêmes si jamais ils arrivaient au pouvoir.

    La conséquence est assez grave pour le pays :

    - il est ingouvernable !

    Quand on aspire à diriger le pays un jour ou le reconquérir un pouvoir qu’on a perdu, on a tout intérêt à trouver un pays stable politiquement et Constitutionnellement.

    Il y a des politiciens et des élus qui croient qu’ils seraient capables de conduire et mettre en place une politique de développement sans avoir un État et des Institutions solides et des partis politiques fiables, compétents, disciplinés, autrement dit, en état, en tout temps, de gouverner le pays.

    Si le prix du riz augmentait déraisonnablement, que faire ? Éventuellement, qui pourrait le corriger, à Madagascar, l’Etat ou le marché ?

    Les victimes de la famine, qui doivent les venir en aide et sont responsables de cette situation ?

    Les dirigeants ? Les Élus ? Ou les Institutions internationales ?

    Et enfin, qui sont responsables et ceux qui doivent protéger et assurer la souveraineté de l’Etat Malgache, de facto, du pays ?

    Les Élus ? Les responsables politiques du pays ? Les dirigeants ? Ou les Institutions internationales ?

    Il me semble que les dirigeants malgaches et les leaders des partis politiques du pays ne répondent absolument pas à ces questions, au demeurant, sont fondamentales et assez très simple en fait.

    • 24 février à 17:31 | nez_gros (#10715) répond à diego

      @diego, tout ce que tu dis là c’est vrai, mais c’es bateau, un etudiant en BTS economie te le dira facilement...
      Le problème c’est comment l’appliquer, dans le contexte Malgache
      - Pour être concret : exemple : Modernisation et légalisation des partis politiques tu disais... d’accord, mais : :
      1)Mais à Madagascar, les partis politiques c’est geré dans une cadre légale déjà
      2)Quant à sa modernisation, ce n’est pas un probleme du gouvernement, et encore moins de la population, c’est un probleme privé du parti en question< ; ; ; t’as capté ou pas ...

      Donc arrêtes d’enfocer une porte dèjà ouverte Diego... t’as capté ou pas ???

    • 24 février à 17:32 | nez_gros (#10715) répond à diego

      bts eco, histoire e ou sciences po

    • 24 février à 21:46 | ASSISE (#10453) répond à diego

      Akory e !

      Ny fitrangany ?

      Aza adino fa présent ny androany ary histoire ny efa lasa.

      Araka ny tantara dia 1960 ilay hoe niverina ny fahaleovantena, izany hoe tsy resaka 20 ilay izy.

      Hatramin’ny androany isika dia mbola taranakin’ny AREMA, hoy ny Amiraly, no miodinkodina manodidina ny fitondrana. 1975 (46 taona)

      Hatramin’ny androany koa anefa isika dia mbola misy hatrany ny resaka Repobilika Voalohany sy ny tantarany, resaka hoy aho ka mila hamarinina.

      Hatreo aloha izany dia tena tsy 20 taona ilay tantara fa mety talohan’ny 1960 mihintsy ary angamba. (61 taona mahery)

      Izany hoe tsy raharahan’i Ravalomanana sy Rajaonarimampianina ary Rajoelina ilay tantara fa tena hitambaran’i Ratsiraka, Zafy, Ravalomanana, Rajaonarimampianina, Rajoelina. Ny antony, aleo ny tantara no hilaza azy na indrisy fa misy mpitantara mihezaka mamafa ny ampahany.

      Aza adino koa fa izy rehetra efa nitondra ireo, tsy vatantenany no erak’i Madagasikara fa nanana ny rantsa-mangaika (rantsan-tànany) nampiasainy izy, raha loza izany izy ireo dia mpitsikombakomba ireo rantsana miparitaka ireo.

      Ka isika rehefa manao tantara, aza dia alaim-panahy loatra manavaka faritra fa manjary mandiso tantara, na ampahany manova zavatra aza. Manome tsiny an’Ingahy Tompokolahy Dada Monja (ilay teo Safily) isika satria tena efa solombavambahoaka an’Antananrivo izy, mpamadika ny fihaviany, Ambovombe, ve izy satria Antananarivo no nandany azy ?

      Ny Làlàna fototra, efa mba nanao Conférence Nationale ihany isika, inona loatra no tsy nampajary azy iny ? Dia tsy hay koa ve no nanatsara azy hiraisan’ny daholo be fa toa ny tiako ihany no tiako ary tsy maintsy hatao. Resaka Làlàna fototra ?

      Vao nanao iray vaovao isika tamin’ny 2010, nankalazana anie izy iny e. Na dia tsy nisy resaka doublons ary tamin’izany fa mba karinem-pokontany no nampiasaina ary natao taraiky mihintsy vao nohidina ny biraom-pifidianana satria tsy nazoto ny olona. Inona loatra no antony ? Misy mitovy fijery amiko any ho any fa toa ilay 35 taona no tena zava-dehibe tamin’iny, satria tsy hitako izay làlàna nanavaozana azy io miasa ankehitriny ka mandamina ny fiainam-bahoaka.

      Manamarina ny resakao, tsy vao androany, fa mila làlàna fototra matotra isika ahitana ny fampisarahana mazava ny andriki-panjakana samy hafa. Hanatanterahana ny andraikitra rehetra mampiodina ny fiainam-pirenena.

      Rehefa mangarahara amin’ny saramba io, mendrika ho azy ny tompon’andraikitra ary hilamina ny Tany sy ny Fanjakana.

      Mila fampianarana mendrika izany ny Firenena mba hahafantaran’ny vahoaka ny fampiodinana ny raharaham-pirenena. Tsy hoe tsy nianatra koa dia tsy hahatakatra fa lavitra kokoa ny fisainana raha miampy fahalalana sy fanabeazana. Tsy badoin’ny hafa.

      Rehefa diso be loha koa ny mpitondra dia variana manabado ny tsy ampy fahalalana, io ilay endrika miteraka fahasahiranana rehefa mivadika ny vahoaka.

      Mankahery amin’ny fifanankalozana.

  • 24 février à 17:52 | Vohitra (#7654)

    Mpanohitra hono i Midabetsy...

    Mpanohitra hono izy fa tsy ao anatin ny RMDM...

    Satria hono ao anaty RMDM i Ravalomanana...

    Dia resaka olona toy izany ve no ametrahana ny fotokevitra eto amin ny raharaham-pirenena ?

    Dia mpanohitra inona moa izany i Midabetsy ?

    Dia io i Midabetsy fa mijoro hanohitra ny fihetsik Antananarivo...

    Na hanaiky na hitsipaka nefa i Midabetsy dia miray hina sy vonona ny mpanohitra...

    Andramo ary fa vonona sy miandry Antananarivo...

    Na ho any ankavia nefa na ho any ankavanana i Midabetsy, dia io aloha no rafitra misy amin izao, tsy maintsy mbola i Antananarivo ihany indray no hamaritra ny tohin ny tantaran ny Firenena...

  • 24 février à 18:02 | Shalom (#2831)

    Lasa ihany ny saiko.

    Fa dia inona loatra no hery ananan’ireto lazaina fa mpanohitra ireto no mitabataba romotra avokoa ny mpomba ity fitondrana ity ?

    Lasa amin’ny antsoinay fahiny hoe : "chemin vu par les porcs" ny fomba fitondrana ilay firenena.

    Mahasakana ny mpitondra hanao ny asany ve izay tsikera na tabataban’ny lazaina hoe mpanohitra ?

    Valiny : Tsia. Fa lasa fanarian-dia ny firesahana ny lazaina hoe mpanohitra mba tsy hijeren’ny be sy ny maro ny tsy fahombiazan’ity fitondrana ity.

    Ataovy ny asa nifidianana anareo, omeo asa ny vahoaka, omeo ny fahalemana, omeo kajim-pahasalamana mendrika, omeo ny fampianarana sahaza azy na ny kely na ny lehibe, lazao ny vahoaka ataovy mangarahara ny fitondrana ny firenena sns sns …

    Raha ireo no ataonareo, inona no hiraharahanareo izay tsikeran’ny lazaina fa mpanohitra.

    Saingy tsy ireo no ataonareo ary ny mifanohitra amin’izany aza ka tianareo hafenina dia zaranareo aza misy ny lazaina fa mpanohitra anilihana ny tay tsy afaka nafeninareo.

    Indrindra ny fampiasana ilay anarana hoe Ravalomanana : fa dia tena olona nahavita azy tokoa angamba io olona io matoa tsy foinareo ka tsy maintsy tononina foana ny anarany rehefa misy ny tsy fahombiazana eo amin’ny ataonareo.

    Eritrereto tsara ihany, hoy ny fitenenana malaza hain’ireo rehetra nianatra ny atao hoe ADY :
    "ne pensez pas trop à votre ennemi, vous finirez par l’apprécier".

  • 24 février à 18:33 | diego (#531)

    Bonjour nez_gros,

    Il ne faut pas vous compliquer la vie. Vous n’avez qu’à expliquer à vos compatriotes malgaches ou argumenter avec vos élus, pourquoi votre pays est si pauvre.

    Et mieux, qu’est-ce qui vous empêche d’expliquer justement, comme vous comprenez bien ce qui se passe dans votre pays, comment s’y prendre pour que la conjoncture socio-politique et socio-économique vous soient favorables pour développer et moderniser votre pauvre pays ?

    Et enfin, qu’est-ce que c’est cette attitude de vouloir parler de l’économie de votre pays sans avancer la moindre connaissance en science économique ?

    La science économique, puisque vous évitez me semble-t-il de me donner le plaisir d’apprécier vos connaissances et le plaisir de parler sérieusement l’etat économique exact dans lequel votre pays se trouve, je vous invite à prendre quelques réflexions et vivement vous exprimer sur les deux grandes questions de l’économie :

    - comment les choix des agents économiques déterminent-ils ce qui est produit, comment et pour qui ?

    - quand la poursuite de l’intérêt individuel sert-elle l’intérêt social ?

    Ces deux questions sont fondamentales. Elles vous invitent à aborder la tension entre intérêt individuel et intérêt social qui de facto, vous oblige à pencher sur cinq sujets et d’énumérer certaines des questions économiques qu’ils soulèvent :

    - la mondialisation ;

    - l’économie de l’information ;

    - le réchauffement planétaire ;

    - l’épuisement des resources naturelles ;

    - et l’instabilité économique.

    Vous comprenez tous, mais vous évitez soigneusement d’expliquer ce que vous comprenez.

    Restons dans l’économie, et posons quelques questions toutes simples :

    - quels bien et services produit-on, comment et pour qui, chez vous, à Madagascar ?

    Autrement dit, que produisez-vous ? Et comment produisez-vous ?

    Comme vous êtes économiste, vous avez compris immédiatement que les ressources productives qui servent à produire les biens et les services s’appellent les facteurs de production. On distingue quatre type de facteur de production :

    - la Terre ;

    - le Travail ;

    - le Capitale ;

    - et l’Entrepreneuriat.

    Qu’est-ce qui nous empêche d’en parler et d’avoir des discussions longues sur la terre, le travail, le capital et l’entrepreneuriat ?

    Ce serait plus intéressant et plus agréable.

    • 24 février à 20:47 | dirk_cab (#6503) répond à diego

      Bonjour,

      Diego :
      "Comme vous êtes économiste, vous avez compris immédiatement que les ressources productives qui servent à produire les biens et les services s’appellent les facteurs de production. On distingue quatre type de facteur de production"

      Très intéressante comme étude , et pour faire une grosse "thèse" sur les systèmes économiques d’un pays où tout est normal et bien structuré, et encore ...

      Mais je ne suis pas sûr que cette théorie soit "applicable" dans le système malagasy où TOUT repose sur 2 blocs entre d’un côté , ceux qui ont le pouvoir et les moyens,, les riches, ceux qui ont la Force avec eux, l’armée prompte à tirer sur tous ceux qui osent pour défendre leurs intérêts, ceux issus des grosses fortunes mal acquises, les gros ministres dont les gains ne sont pas honnêtes (trafic et détournement d’or, de saphir, d’or, de Bois de Rose, etc...).

      Et de l’autre ceux qui doivent se battre sans aucun moyen ni pouvoir, ceux qu’on appelle impunément les "pauvres", les "faibles", ceux qui n’ont qu’à subir , ceux qui n’ont qu’à obéir, ceux qui doivent trimer pour faire vivre leur famille et travailler pour que les puissants puissent augmenter leur richesse et puissance, ceux que les gouvernants exploitent sans vergogne en leur promettant sans cesse un avenir meilleur par des élections faussées d’avance (AUCUNE élection sans magouillé et sans arrestation depuis des siècles).

      Le véritable système économique de Madagascar se fonde sur le contraste entre l’exploitant" et l’exploité".

      Et le statut de chaque malagasy oscille invariablement d’un statut à l’autre. Les tensions s’exacerbent suivant les variations des tendances.

      Cependant une grosse frange de la population reste dans ce statut d’exploité, au service des puissants , n’ayant pas assez de moyens : "naître pauvre à Madagascar laisse très peu de chances de pouvoir s’en sortir" !

      Le pauvre à Madagascar sera toujours le délaissé, le malchanceux, le moins que rien, celui dont la vie n’a aucune valeur . Oui j’ai failli "pleurer" lors de l’intervention de Mamie Rajoelina, mais comme disent certains d’enter vous, a t’elle pensé aux enfants des pauvres, ces petites filles emprisonnées à Antanimora pour des broutilles ?

      Il faut quand même dire que ce pays n’est jamais sorti de son marasme économique !

      Pourtant de belles promesses, il y en a eu ! Tous les politiciens !

      Les pauvres, ces gros lards s’en foutent , ils n’ont même pas le DROIT de se plaindre ou de manifester !

      Bravo papy Rajoelina, je n’ose pas dire "canard" (pour rester poli) même s’il ne mérite aucun respect.

      Et s’il ose dire qu’il n’a pas de sang entre les mains...2009 , on oublie ?

  • 24 février à 19:00 | Shalom (#2831)

    @ 24 février à 16:45| Midabetsy (#8062)
    ...
    Zay le bla !bla !bla !bla !bla !bla !bla !bla !
    Mandany andro fotsiny
    na manoratra aza tsisy ventiny fa fanatisme no betsaka : isandra - Bekoto - Vohitra - shalom - Matoriandro, arsoniste .......


    Grave be ity ranamana ity fa misy fahavoazana angamba : ahoana no hilazany fa "tsisy ventiny" hono, kanefa ny mahagaga dia VAKIANY ILAY SORATRA.
    Izay no hanaovako hoe oloan milamin-tsaina ve ranama sa tsy mahalala ny soratany ?

    1) Raha olona toa izany no hanao fanoherana ry sakaiza dia mieritrereta ihany fa any an-kady no hiafaran’ity firenena ity. Rahefa tsy mamaky sy tsy mamaly intsony ny soratr’ireo olona ireo ianao izay vao hinoako.

    2) Jereo amin’ny saina tsy miangatra ny fanoratrao (tsy tononiko mivantana fa fantatrao ny tiako lazaina satria olona nianatra ianao mino aho), mba mandinika ny ventin’ny soratra mandalo eto anie ny Ambanilanitra fa tsy azo fitapitahan’izay tsy mandinika e !

    Nofidiko manokana ny naka ireo fehezan-teninao ireo satria mitaratra ny toetranao ny votoatony.

    • 24 février à 19:14 | Vohitra (#7654) répond à Shalom

      Ka lèry koa anie tsy mila ventiny rahateo fa ranony ihany e, galeoka ihany dia efa tsentsina i lèry e !

      Dia tapohany kely amin’ny IEM aniny ihany !

  • 24 février à 19:12 | Shalom (#2831)

    Aoka tsy ho adino ny tsiahy mahazatra sy zava-misy marina mikasika ny raharaham-pirenena :

    TRAGEDIE DU ROI CHRISTOPHE (DJ TSY AMPY SOLAITRA)

    IZA AMIN’IRETO ARY NO TANTERAK’I DJ Roi Christophe ?

    Valin-teny tsotra no angatahina : vita, tsy vita na mbola tsy vita.
    Mijanona ity lalao ity rehefa miala eo amin’ny toerany io fitondrana fopla io.

    - Fanagadrana izay mitsikera ny fitondrana
    - 200 000 ar ny karama farany ambany
    - Bulding marobe
    - 50 000 logements
    - 4x4 afaka mananika tendrombohitra
    - Drônes miady amin’ny dahalo
    - Miami
    - Côte d’Azur
    - Parking EPP
    - Tanamasoandro
    - Piscine olympique
    - Puce-n’omby
    - Tramway
    - Fambolena Coton Tuléar
    - Paris (Antsihanaka)
    - Fizarana tany 1ha isan’olona
    - Angidimby 10
    - Fitaovana manara-penitra ho an’ny miaramila
    - Fiakaran’ny vidin’ny lavanily
    - Panneaux solaires anti-delestage
    - Angovo sy rano ho an’ny daholo be mora vidy
    - Fampianarana maimaim-poana
    - Fahasalamana ho an’ny daholo be tsy an-kanavaka
    - Asa ho an’ny rehetra
    - Indostria ho an’i Madagasikara
    - Ny vehivavy sy ny tanora ho an’ny ho avy
    - Fahampiana sy fahaleovantena ara-tsakafo
    - Fitantanana ny harena voa-janahary an’i MAdagasikara
    - Fitantanana manan’andraikitra ny faritra
    - Ny spoaro, rehereham-pirenena
    - Ady amin’ny kolokolo
    - Làlana Ambilobe Vohémar, Tetezana Ampasika, Anosizato, RN44 izao indray autoroute Tanà Toamasina
    - Orin’asa isaky ny faritra 22
    - Tranomaizina manokana ho an’ny mpanao kolikoly
    - Kit scolaire + feutre (???)
    - Comptoir d’Or de la BFM
    - Karaman’ny filou isam-bolana homena ny faritra
    - Ho foanana ny sénat
    - Oniversite isam-paritra
    - Karniem-pokotany misy "CODE BARRE" manara-penitra
    - Ravalomanana no filohan’ny mpanohitra
    - GasyCar
    - Kianja manara-penitra
    - Téléphérique
    - Ozinina momba ny fambolena any Itasy
    - Drônes
    - RN 13 : si je ne termine pas la réhabilitation de cette route, je ne ferai plus de politique
    - La plus grande cimenterie d’Afrique
    - Usine éthanol Ambilobe
    - Locomotives FCE avec les Wagons ...
    - Flyover Antananarivo andrefana
    - Ordinateur par Fokontany
    - Handrakotra ala an’i Madagasikara (Guiness record fambolen-kazo)
    - Tsy andoavambola ny fampianarana eny amin’ny fanabeazana fototra (maro ny nikatona satria tsy mandray karama ny mpampianatra FRAM )
    - Digitalisation bourses d’études
    - Plan Marshall
    - Iles Eparses

    ... Sao misy mazoto ny hanoy.

  • 24 février à 19:12 | Shalom (#2831)

    Aoka tsy ho adino ny tsiahy mahazatra sy zava-misy marina mikasika ny raharaham-pirenena :
    Ireto ny toe-javatra tsy mbola mazava ka handrasana ny tohiny :

    - Kianjan’ny Demokrasia
    - 26 janoary 2009
    - 07 febroary 2009
    - Bonbon sisety
    - Resaka doublon
    - Gadra tany Farfangana
    - Fitaovam-piadiana naiditra antsokosoko
    - Ireo gros bras vahiny (mercenaires)
    - Ilay fiara Escalade naiditra an-tsokosoko
    - Miaramila tany Amparafaravola
    - Ecrans plats (MinInter)
    - Resaka Rolly Maercia
    - Volamena tatsy Morisy
    - Volamena tatsy Comores
    - Satro-boninahitra Ranavalona
    - Volamena 73,5 kilao
    - Fanodinkodinana ny fanampiana COVID-19
    - Ny vidin-tsolika
    - Ny delestazy
    - Ny rano maloto
    - Orinasa madinika mpanao làlana tsy voaloan’ny fitondrana ny volany
    - Tifitra ny 18 febroary, mpianatra maty tatsy Toamasina
    - Varotra ny Nosy Mitsio
    - Fifanekena amin’ny sinoa
    - Vy any Soalala
    - Tsy fandoavana ny vatsimpianarana 4 volana miampy fitaovana ho an’ny mpianatry ny anjerimanontolo Toamasina
    - Tsy fandoavana ny karama 4 volana an’ny mpiasan’ny anjerimanontolo Toamasina
    - Ny GRAPHITE tsy hita izay mba nahasoa ny vahoaka malagasy
    - Ny Hazan-dranomasina lasan’ny vahiny ka mivanaka ny mpanjono malagasy

    ... Sao misy mazoto ny hanoy.

  • 24 février à 19:34 | arsonist (#10169)

    J’aurais dû deviner par moi-même , en lisant le pseudonyme , que le forumer "LE VEILLEUR alias L’ÉVEILLEUR" a été formé par les jésuites.
    Pareil jeu de mots est significatif et n’aurait pas dû m’échapper .
    Ce forumer, lui au moins , semble s’y connaître en ce qui concerne le maniement des mots en mode jésuitique .
    Contrairement à l’autre qui n’ose même pas dire clairement qu’il prêche pour la paroisse de Bokassa gasy et attend tranquillement , comme les foza déclarés , les élections présidentielles de 2023 .
    En attendant les populations gasy peuvent continuer à crever dans la misère la plus sévère qui soit .

    • 24 février à 19:54 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Serait-il possible qu’un individu formé intellectuellement par des jésuites se contente d’une succession de la syllabe maternelle "bla" pour exprimer ce qu’il a dans la tête ?

      Pareil individu est probablement
      ou bien un usurpateur alumni
      ou bien un réel alumni mais dont l’âge mental est celui d’un nourrisson qui blablatte .

  • 24 février à 20:41 | rakotobe (#7825)

    OPPOSITION :

    La stratégie de la conquête du pouvoir par le parti TIM, initié à travers la plate-forme de l’opposition RMDM n’est pas si anodine qu’on veuille bien nous faire croire :

    #1 : Mr RAVALOMANANA a décidé de se lancer très très tôt dans la course à la présidentielle en misant sur la mobilisation de son électorat. sans attendre le bilan du président sortant.

    N’oublions pas que la dernière élection présidentielle entre lui et son adversaire intime Mr RAJOELINA . Election libre ou pas libre ,démocratique ou pas,s’est jouée au coude à coude à son insu.

    #2 : Face une succession de maladresse et de dérive du Gouvernement : la gestion financière de la Crise Sanitaire, le rappel à l’ordre de la Banque Mondiale, la gestion des mouvements sociaux ( personnel paramédical et la grève légitime des Étudiants ). La révélation, toujours et encore , de Corruption à grande échelle ( affaire des 70 kg d’or)....
    Une opposition politique active ne peut pas se contenter d’un simple communiqué de dénonciation.

    # 3 : la troisième et non des moindres. La posture intransigeante de Mr RAJOELINA agace le gouvernement français concernant les contentieux sensibles entre la France et Madagascar à savoir les îles Eparses et la notoriété de quelques Entreprises françaises à Madagascar. Et Mr RAVALOMANANA se serait rapproché de Paris en vue d’une future alternance le moment venu, information tout de même à prendre avec des pincettes révélée par AFRICA INTELLIGENCE, relayée aussi par la Gazette de la Grande île.
    Ce rebondissement conforterait fort logiquement Mr RAVALOMANANA.
    A suivre....

    • 24 février à 21:18 | Vohitra (#7654) répond à rakotobe

      On s en fout pas mal !

      Nous, on veut :

      - recouvrer notre liberte

      - vivre une decentralisation effective

      - une transparence de la vie publique, une justice sociale et equite

      - la capture des tsy maty manota, des crapules de la Republique, des criminels

      - un developpement conforme a nos attentes et souhaits, compatible avec nos moeurs et coutumes, et venant du vahoaka et au profit du vahoaka

      On s en fout de promesse de tosika, de tsinjo, kalin ariary zato...pour amadouer la plebe...de matotoa akanjo fotsy, de mafiosi kiraro fotsy, de levre air bag...des delires de rakotobe

    • 24 février à 22:10 | ASSISE (#10453) répond à rakotobe

      Ilay filaza #1 sy #2 leoko ihany fa ity filazanao azy amin’ny #3 dia tena mampalahelo ahiko.

      Sady nataonao amin’ny fomba fiteny #3 mihintsy ilay izy, mino aho fa mihomehy izy any. Vendrana ireto ianareo, sady azo ampiadina.

      Izany hoe na i Ravalomanana koa, izay nalaza tsy nihezaka hifampikasoka amin’izy ireo, aza dia lasa tsy maintsy mandalo any ?

      Loza ho anao ry fireneko fa hay dia ny vahoakanao ihany no mamadika anao sy mivarotra anao.

      Na i Rakotobe aza dia hitako mankafy manamafy sy mampahalala izany, satria raha tsy diso ny tantara dia tany amin’io firenena #3 io no nanomana ny filoha ankehitriny ary izy dia mizaka ny zo an’io firenena io ihany koa.

      Resaka fifidianana, na iny farany iny na ilay talohan’iny, toa ny saribakolin’izy roa lahy sy izy roa lahy ihany no nanao famaranana (fa nahoana ary ?). Tsy resaka "coup de coude" fotsiny koa anefa ny valiny farany fa tena ady hevitra be mihintsy. Fandaminana hatrany satria resaka tsy nazava daholo ka tsy maintsy nofaranana.

      Inona ilay tianao hiavina RAKOTOBE ?

    • 24 février à 23:15 | kunto (#7668) répond à rakotobe

      Le peuple sans fou des blablablablas des politiciens , car le peuple sait que vous êtes TOUS incapable de sortir Madagascar de la pauvreté .

      1) Respectez le verdict des urnes et laissez nous nous débrouillé bande de comique ...

      2) On veux juste la paix et rien de plus ...

  • 24 février à 20:44 | reviv (#9830)

    Que l’on soit d’accord ou pas avec Midabetsa, il est libre de penser ce qu’il croit et donne son avis et pointe du doigt le caractère vicieux des politiciens de ce pays.

    L’opposition fourre-tout a déjà existé, pas si longtemps que ça, les 73 députés le prouvent.
    Et ça a donné quoi ?

    Ce pays est inguérissable,
    combien y a-t-il de révolution depuis 1971
    et surtout celle de 1972 ? Qu’a-t-il apporté de progrès social au pays.
    Il y a probablement un chimilblich que l’esprit distrait ne peut saisir.

    Comme si, il suffisait de déclancher à coup de tête une révolution selon son vouloir pour changer la donne et espérer propulser le pays vers la bonne gouvernance pour atteindre l’objectif du développement,
    mais on l’aurait vu ça et l’apprécié aussi.

    Mais 50ans après, c’est la perpétuellele révolution entraînant les naïfs par des affrontements entre des blocs des initiés profiteurs et aux détriments de la majorité silencieuse laborieuse.

    • 25 février à 06:35 | ASSISE (#10453) répond à reviv

      SILENCIEUSE MAJORITE LABORIEUSE

      Indrisy, sao izy io mihintsy kosa no fositra ?

      Raha tsy nahazo tombony nandritra izay nolazaina revôlisiôna rehetra nandalo teto amin’ny firenena nanomboka tamin’ny 1971 (hoy ianao) ny MAJORITE SILENCIEUSE LABORIEUSE, heveriko fa tsy diso ary tsy meloka mandra-pahafatiny izy raha mijanona amin’io misy azy io.

      Nahazo ny toerana manara-penitra izy dia ilay antsoina hoe : MAJORITE SILENCIEUSE, trés élaborée pour son épanouissement.

      Raha mbola bla bla bla eto ny tsirairay dia aleo tsy miresaka SILENCE, tena tsy azo raisina satria tsy mitombina.

  • 24 février à 20:46 | Antony (#9838)

    Izao ihany ny ahy a ! Mankasitraka izay afaka mamerina indray ny fahafahako misitraka ny fiainako taloha fa kosa mankahala tanteraka izay nahatonga ahy ho lasa mahantra nanomboka tamin’ny 2009.
    Izao ilay fahantrana : misondrotra isan-taona ny karamako, ankoatry ny tamin’iny 2020 iny, fa saingy miha-tsy ampy ny isam-bolana, tsy misy intsony ny ambim-bava toy ny taloha.
    TSY IZAO IO EO AMIN’NY FITONDRANA IO ALOHA E ! Ny fiarahabana ny vahoaka nahatratra ny taona aza tsy vitany... Sa ve hoe mbola misy ny COVID-19 dia tsy azo atao ny mifampisera (mifanerasera) ?

  • 24 février à 21:32 | reviv (#9830)

    Cette façon de faire pas très sincère et qui consiste à pousser coûte que coûte son précédent défaillant certes pour ensuite se mettre à sa place et ensuite poursuivre de plus belle celle déjà utilisée par son prédécesseur sans tirer des enseignements....
    mais voyons, comment qualifier cela autrement si ce n’est l’un comme l’autre c’est l’exemple parfait du bonnet blanc et blanc bonnet.

    Le summum et ce qui intrigue le plus c’est que ces mêmes personnes très agiles d’esprit condamnent avec ferveur et vigueur tout ce qui attrait a des révolutions à tourbillon, mettant ainsi le pays péniblement en démarrage en côte à chaque mouvement de tourbillon qui s’ensuit.

    Allez savoir
    À la revoyure.

  • 24 février à 21:35 | Rainingory (#11012)

    ny tena mahakivy tsy mampitia hamaky akory an’ireto foza mivaky tena sy ilay foza manafintoetra mivazavaza hoe mpanohitra, dia i Ra8 no averimberina eto foana nefa i lery aza tsy mivoaka akory tao antranony, marina tsy aleho indray ary mandany andro mamaly an’i kala isandra, farafaharatsiny ity tsy manonona andRa8 izany (indraindray ihany kosa e),
    MPANOHITRA TSY MIRA TIM NA RA8

  • 24 février à 21:49 | Vohitra (#7654)

    Efa mampigadra izany izao ny manao akanjo ambony miloko mena...

    Ary mety hahitandoza koa ve ny mihaino ilay hira hoe " pilovera mena " nataon i Jaojoby ?

    Ary ahoana ry Tence mena ?

  • 24 février à 23:02 | kunto (#7668)

    KUNTO ny Patriote Malagasy d’Antananarivo

    - " La lutte du peuple Malagasy " ? le peuple ne vous a rien demandé , vous vous battez pour le pouvoir et dans ces cas là le peuple est le seul perdant , vous êtes TOUS pareil : incapable de sortir Madagascar de la pauvreté ...

    • 24 février à 23:07 | kunto (#7668) répond à kunto

      L’opposition ferait mieux d’allez reboiser Madagascar ou nettoyer les canniveaux dans les villes : ils seront plus utiles aux peuple Malagasy ...

      TIM et RA8 on connait déja la musique = Tiko bananes - Tiko manioc - Tiko patates ... etc ...

  • 24 février à 23:04 | Rainingory (#11012)

    EN REPONSE A BETOKO ET ISANDRA :

    24 février à 15:43 | betoko (#413)
    Isandra
    Qu’est ce qu’il attend notre gouvernement à porter plainte contre Madagascar-Tribune qui ne censure pas des propos haineux sur son site
    Pour rappelle , la loi contre la haine sur Internet en France a été promulguée le 20 juin 2020
    Notre ambassadeur en France devrait s’en occupé

    REPONSE :
    Justice Madagascar
    9 hrs ·
    Fanirisoa Ernaivo : hotorian’ny Fanjakana Malagasy (Gazety Tia Tanindrazana)
    Deux premiers points de droit à nos cyberenquêteurs de la gendarmerie malgache :
    1 - L’Etat Malgache ne peut pas déposer une plainte pour diffamation en France, c’est à la personne physique qui se dit victime de propos diffamatoires de la faire (en France),
    2 - L’auteur des propos diffamatoires est domiciliée en France : Pourquoi doit-on le juger à Madagascar ?

    Tao aminy gazety Tia Tanindrazana no nalaina ity vaovao ity. Nilaza ny Lietnà kolonely Herilalatiana Andrianarisaona Mpandrindra ny ady amin’ny heloka atao amin’ny fitaovan-tserasera fa tsy masakana ny fanenjehana ny elanelan-tany ary manana fiaraha-miasa amin’ireny firenena any ivelany ireny isika. Ka noho izany dia tsy maintsy hitory ny Fanjakana manoloana ny horonan-tsary nataon-dRtoa Fanirisoa Ernaivo izay naneho fa mpifoka rongony ny zanak’’i Filoha Rajoelina.

    La page Facebook Justice Madagascar a déjà fait l’objet de plusieurs plaintes pour diffamation, qu’elle a toutes gagnées.

  • 24 février à 23:17 | diego (#531)

    Bonjour dirk_cab,

    Avant de pouvoir aborder le développement économique, la chose la plus importante pour un pays est d’avoir :

    - un État, des Institutions solides, fiables et fonctionnels ;

    - et surtout, des partis politiques solides, légaux, autrement dit, politiquement et juridiquement responsables, vis à vis de la Nation et son peuple.

    Quand les responsables politiques et les leaders des partis politiques invitent leurs partisans et la population à descendre ou manifester dans la rue pour une X raison, et que cette demande n’est pas approuvée par les autorités, il y aurait une grande risque de confrontations.

    La question est posée aussi bien au pouvoir, bien évidemment, mais aussi à l’opposition :

    - au pouvoir, pourquoi ne s’engage-t-il pas à encadrer parfaitement bien les manifestations, laissant les gens à exprimer librement et faire savoir leurs frustrations ?

    - et à l’opposition, en s’écrivant dans un cadre légal, le pouvoir ne peut pas le soupçonner de formater un coup d’etat permanent.

    Et on peut exactement adopter le même démarche pour parler de l’etat économique dans lequel le pays se trouve.

    Il est impossible d’être d’accord sur tout dans les manières de sortir Madagascar d’une pauvreté économique, avec une risque grandissante, une situation à la libanaise, de voir le pays un jour en faillite politique et économique, mais il est tout aussi impossible pour les responsables politiques et la classe politique malgache de ne pas être d’accord sur les fondamentaux :

    - c’est à dire, les manières traditionnelles d’utiliser les facteurs producteurs pour le développement du pays.

    L’une des bases, la plus connue par tout le monde, qui n’invite pas des discussions politiques politiciennes stériles de l’économie :

    - est les investissements étatiques.

    Quand le pouvoir et l’opposition ne discutent même pas des investissements étatiques dans leur pays, mais plutôt, pour l’un, comment survivre, et pour l’autre, comment affaiblir le pouvoir :

    - on est dans un pays ingouvernable.

    C’est un suicide politique collectif.

    • 25 février à 10:00 | dirk_cab (#6503) répond à diego

      Bonjour Diego,

      Je lis ce que vous dites depuis des années , et vous dites des choses intéressantes.

      Par exemple :

      "Avant de pouvoir aborder le développement économique, la chose la plus importante pour un pays est d’avoir :

      - un État, des Institutions solides, fiables et fonctionnels ;

      - et surtout, des partis politiques solides, légaux, autrement dit, politiquement et juridiquement responsables, vis à vis de la Nation et son peuple."

      L’analyse n’est pas fausse.

      Sauf que la structure de la société malagasy ne répond pas à cette analyse.

      Elle est très archaïque, anarchique, aucune règle,

      L’état est faible, voire inexistante , et cette situation est due aux diverses élections truquées qui se sont succédées depuis des lustres.

      Le débat politique n’existe pas : aux dernières élections, il a été faussé par des choix de PERSONNE que de PROGRAMME.

      J’ai écouté tous les candidats (un très grand nombre), et je trouve qu’il n’y avait qu’un candidat qui était venu avec un VRAI programme mais personne ne l’a entendu.

      Pourquoi ? Parce que les 2 GROS ont étouffé le choix du peuple grâce à de grosses sonorisations , vous avez bien vu Rajoelina en plein "kilalaky" au Coliseum ?

      Quid du programme ? Du bling bling à tout va, Madagascar a t’il vraiment besoin de "MIAMI" ?

      Je ncrois aps , petit prezida...

      Un seul , je vous dis , mais son discours a été occulté par toutes ces sonorités bruyantes. Je vous parle d’un ancien ministre polytehnicien (X France), un ancien collègue de la Fac d’Ankatso, je ne vais pas le citer pour ne pas lui créer de soucis en ces temps actuels.

      Madagascar doit partir de choses simple : ce que nous AVONS et ce que nous SAVONS.
      Le peuple a besoin de :
      De se loger.
      De se soigner.
      de se former
      De travailler.

      Pour les échanges extérieures, Madagascar doit VENDRE pour pouvoir ACHETER.
      Qu’est ce que nous avons à vendre ?

      Je ne peux pas vous énumérer tout ici , je ne suis candidat à rien , mais Madagascar ne manque pas d’opportunités, contrairement à ce que nous disent tous nos gouvernants et exploitants (exploitant et exploité, vous vous souvenez ?).
      Des ressources minières, de l’or, du Bois de Rose, mais tout cela na va que dans les poches de ces gros porcs.

      Vous m’aviez dit Madagascar ingouvernable ? Oui, vrai, mais il faut voir pourquoi ?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS