Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 28 mai 2022
Antananarivo | 09h29
 

Sport

Boxe • Championnat du monde

Madagascar reste sur le quai !

vendredi 19 octobre 2007 | Manou

Les compétitions du championnat du monde de boxe olympique ont débuté hier à Chicago aux Etats-Unis d’Amérique sans les porte-fanions malagasy !
En prévision des éventuels problèmes de financement de ce déplacement pour Chicago, les membres de la fédération malagasy de boxe s’étaient déjà organisés, comme nous l’avons rapporté précédemment dans nos colonnes, pour arrêter la liste de sa délégation à trois membres conduits par le vice-président Herimamy Rabarisoa avec Anicet Rasoanaivo comme coach, et Lalaina Rabenarivo, un boxeur au palmarès bien rempli dans la catégorie des moins des 48kg, pour representer Madagascar à ce sommet mondial.

Budget englouti

Bien avant le départ, le chef de la délégation s’était déjà démené pour entrer en possession des moyens nécessaires pour le déplacement. Il était allé frapper à la porte du ministère des Sports qui l’a recommandé à la Tafita. Mais grande fut sa déception en apprenant que les caisses y sont à sec : le budget ayant été engouti par les Jeux des Iles, Jeux des îles qui étaient pourtant prévus avoir leurs financements propres.

Chez le ministre-coach, la fédération a de nouveau essuyé un refus sous une autre forme puisqu’on y a répondu que le coaching s’était arrêté à la fin des Jeux des Iles...

Contrairement à d’autres disciplines donc, la boxe n’a reçu aucune aide pour honorer ses premières compétitions de qualification pour les Jeux Olympiques de Beijing en 2008, malgré son nombre réduit.

A propos de qualification justement, la fédération malagasy de boxe vient d’être contactée par le Comité Olympique Malagasy pour lui communiquer la liste des athlètes médaillables aux Jeux Olympiques.

Quand aux autres rencontres internationales, la fédération malagasy a décidé de ne pas participer au tournoi de la Cjsoi réservé aux jeunes de moins de 15 ans qui se tiendra aux Seychelles. La date d’engagement expire ce jour, d’ailleurs.

Pour tel déplacement, le comité directeur de la fédération déplore l’absence du président de la fédération, Harvel Marcellin, indisponible pour raisons de santé. Madagascar a perdu donc une première opportunité de qualifier un de ses puglistes aux Jeux de Beijing.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS