Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 15 octobre 2018
Antananarivo | 23h30
 

Télécommunication

Postes et télécommunications

Madagascar accueille pour la première fois l’assise de l’UPAP

vendredi 27 juillet | Arena R.

La 5ème session extraordinaire de la Conférence des Plénipotentiaires de l’Union Panafricaine des Postes (UPAP) à Antananarivo s’est tenue au Centre de conférences international d’Ivato, jeudi. C’est la première fois de son histoire que la Grande île accueille cet événement de grande envergure qui marque une nouvelle étape dans l’engagement du pays en faveur du secteur postal africain sur les grands défis actuels, tels que l’adaptation des services postaux à l’avènement des nouvelles technologies et du numérique.

Le président de la République, Hery Rajaonarimampianina a assisté à l’ouverture officielle de cette session qui durera deux jours en présence des représentants de tous les pays membres. A l’ordre du jour de cette conférence : L’amendement des actes de l’UPAP, ainsi que la préparation de la position africaine sur les questions-clés du congrès extraordinaire de l’Union Postale Universelle (UPU), prévue prochainement à Addis Abeba.

Cette assise serait l’opportunité pour tous les pays membres de l’UPAP de faire entendre leurs voix, afin de contribuer à la stratégie postale mondiale, qui sera débattue prochainement à Addis Abéba.

Pour Madagascar, le Chef de l’Etat a annoncé que « Des efforts ont été menés pour que la population ait accès aux outils numériques et aux privilèges offerts par les nouvelles technologies  », a-t-il soutenu. « L’État, à travers le ministère des Postes, s’est efforcé d’approcher au maximum la population par le biais de ses produits et services, que ce soient pour le transport des courriers ou les transferts d’argent »

A l’heure actuelle, la Poste est devenue une institution financière, a souligné Hery Rajaonarimampianina. Elle joue un nouveau rôle dans l’économie, aux côtés des banques et des établissements financiers. Étant convaincu que la Poste demeure un levier indispensable pour le développement durable inclusif, le Président de la République a encouragé l’Union Panafricaine des Postes à aller de l’avant.

10 commentaires

Vos commentaires

  • 27 juillet à 12:46 | RAMBO (#7290)

    MAHARANTE : FIDELE DES FIDELES A CÔTE DE HERY RAJAONARIMAMPIANINA.
    Voici le récit avec de belles photos.
    read :http://www.presidence.gov.mg/cinquieme-session-extraordinaire-de-la-conference-des-plenipotentiaires-de-union-panafricaine-des-postes-a-antananarivo/

  • 27 juillet à 14:31 | komi (#10299)

    Voilà des marques du bonne gouvernance de l’Etat, tout le monde aie confiance à nous pour accueillir et organiser un sommet comme celui-ci grâce à la compétence de notre dirigeant et ça peut améliorer la qualité de service aux sein du poste malagasy

  • 27 juillet à 14:51 | Jipo (#4988)

    Ben voyons encore un colloque, apres la francofolie, voilà le nouveau venu , l’ UPAP ...
    Et notre honoris causa qui va finir par une tendinite de la félicitation à s’auto féliciter de la sorte !

    Privilège offert par les new technologies, la poste une banque , merci pour le scoop, le futur nom :
    La Banque Postale ?
    Avec ses comptes rémunérés à 0,5% , 1, 5 % pour les assurances vie, apres 8 ans , avec une inflation à 2, 5, un avenir pour la Nation et les 10% qui la rackettent !
    PÔV honoris causa mention minable, meme pas honte ...
    Autre que se féliciter , et inaugurer , promettre qu’ en 2030 ce sera mieux, non seulement qu’ elle clairvoyance, mais en plus il pense etre encore là dans 12 ans ???
    Pincez-moi et dites moi que je rêve : un cauchemar !!!
    De se demander qu’ ont fait les Malgaches pour avoir une nullité pareille pour les représenter , ou plutôt devrais-je dire que n’ ont-ils pas fait ?

  • 27 juillet à 15:29 | Toutoun (#10298)

    Efa maromaro ihany izay fihaonana afrikana sy iraisam-pirenena noraisin’ny Madagasikara izay ah !!! Midika izany fa manana ny toerany isika ka tokony tsy hamela izany ho lasan’ny rivotra fotsiny fa mila ny fiaraha-mientana mba hahatratrarana ilay tanjona iombonana.

  • 27 juillet à 16:28 | sasa (#10303)

    araka izany azo lazaina fa mba manana ny maha izy azy ihany isika Malagasy , matao nidera atsika ny UPAP, midika izany fa tokony handroso ihany isika raha vonona samy hijery ny mahasoa ny firenena ny olona tsirairay

  • 27 juillet à 16:57 | Nomena (#10351)

    Ny tiako ho lazaina fotsiny dia ilaina foana ny paositra na dia efa mandroso ary ny technologie ka tsara izao fanohanan’ny filoha sy ny ministra azy izao amin’ny alalan’ny izao fiaonana an-tampony izao.

  • 27 juillet à 20:00 | tsirah (#10314)

    tena anisan’ny ilain’ny zanak’olobelona ny paositra hahafahan’ny tsirairay mifanerarasira foana izany no mahatonga ny filohantsika miteny fa tena manakaiky sy ilain’ny ny vahoaka ny paositra sy ny hoe anisan’ny mpampidim-bola be indrindra an’ny fanajakana izy io

  • 28 juillet à 13:50 | SNUTILE (#1543)

    La Poste c’est surtout les colis postaux intercontinentaux.
    La vente par correspondance. l’assurance du bon acheminement des envois par les familles comme les entreprises. La technologie de communication est encore à télécom

  • 29 juillet à 10:34 | arsonist (#10169)

    N’y aurait-il que pure coïncidence seulement entre
    le nom de la ville d’origine des commandos qui avaien effectué la basse besogne contre les « kung-fu » , d’une part,
    et le pseudonyme du manipulateur de l’Histoire sur ce fourm, d’autre part ?

    En tentant vainement de déculpabiliser son idole, l’Amiral-Rouge-Sang,
    ce manipulateur de l’Histoire ne tenterait-il pas en réalité de disculper aussi et surtout d’autres personnes ?
    Peut-être lui-même en personne, pourquoi pas ?

    http://tatsimo.blogspot.com/2014/07/31-juillet-1985-les-kongona-kung-fu.html

    http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BMEve?codeEve=1049

    Le forumiste manipulateur de l’Histoire sur ce forum
    tente toujours de faire croire que l’année 2002
    serait l’année marquante du début de la crise sans fin qui continue depuis 1974,
    (année de la négociation et de la signature par l’alors bouillant ministre gasy des Affaires Etrangères des nouveaux Accords de Coopération avec la France)
    crise sans fin qui continue de plonger inexorablement Madagascar
    dans les abîmes sans fin, eux aussi, des catastrophes sur tous les plans.

    Sur tous les plans ?
    Oui ! Ceux-là même qui font de nation une nation
    et qui font d’humain un être humain.

    Ce forumiste manipulateur de l’Histoire n’arrivera pas à effacer de la mémoire de ce pays et de ses populations les faits relatés par le passage suivant, extrait d’un de mes posts d’hier

    << 28 juillet à 20:42 | arsonist (#10169)

    << Souvenez-vous, par exemple, des manipulations de l’Histoire pratiquées par les régimes mussolinien, hitlérien, stalinien, maoïste, et de nombreux autres.

    << Ce forumiste qui tente sans cesse de manipuler l’Histoire sur ce forum oublie volontairement les faits historiques suivants, antérieurs à l’année 2002 :

    << a) les très mauvais Accords de Coopération avec la France en 1974 négociés et signés du côté gasy par le bouillant ministre des Affaires Étrangères de l’époque
    << b) la crise politique qui a poussé le Général Ramanantsoa à transférer les pleins pouvoirs à son ministre de l’Intérieur fin 1974 début 1975
    << c) l’assassinat, début 1975, de ce dernier juste après son accession au pouvoir suprême
    << d) le choix ridicule de copier et d’appliquer fidèlement à notre pays le « joutché » (le système nord-coréen d’administration de l’État et de la nation) et qui eut pour résultats presque instantanés l’appauvrissement immédiat et irréversible (du moins jusqu’à ce jour) de notre pays et de nos populations
    << e) les mystérieux décès « accidentels » des personnalités qui pensaient autrement
    << f) le massacre des kung-fu qui n’avaient que leurs mains nues (massacre exécuté par les militaires gasy à l’aide de véhicules blindés et d’armes automatiques)
    << g) le massacre de populations à Iavoloha en 1991 : il y eut même en cette occasion des largages de bombes à partir d’un hélico pour faire le maximum de morts dans les rangs de la population.
    << [Cette liste des malfaisances des autorités gasy effectuées à l’encontre des populations gasy avant l’année 2002 n’est certes pas exhaustive : il n’y a là, dans cette liste, que les malfaisances les plus spectaculaires. J’y ai omis les autres malfaisances dont les effets sont très graves mais moins spectaculaires, comme les pénuries de produits de première nécessité par exemple].>>

    Et c’est ici que les Athéniens s’atteignirent !
    Question idolâtrie, il est surprenant de constater une grande similitude entre
    l’idolâtrie pour le lapinou que pratique sans mesure l’illuminée foza de l’Isandra, d’une part
    et l’idolâtrie pour l’Amiral-Rouge-Sang que pratique sans mesure, elle aussi, ce manipulateur de l’Histoire sur ce forum, d’autre part.

    • 29 juillet à 11:35 | FINENGO (#7901) répond à arsonist

      Bonjour,
      Quand à Diego, pour ne pas le citer, cet individu a su faire du profit du temps de Ratsiraka.
      Et avait bénéficié des largesses de l’ Amiral des égouts.
      A croire si ce dernier n’aurait pas des liens familiaux avec cette Pourriture de 1975.

Publicité




Publicité

Derniers commentaires

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 270