Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 26 septembre 2021
Antananarivo | 05h07
 

Economie

Économie, Plan, Secteur Privé et Commerce

Madagascar a choisi le changement !

vendredi 10 août 2007 | Adrien R.

Jusqu’à la structure du gouvernement ! À la réélection du président Marc Ravalomanana, des réformes ont été entreprises et le ministère de l’Economie, du Plan, du Secteur Privé et du commerce est né, conduit par Harrison Randriarimanana. Pourquoi un tel jumelage, ou un tel démembrement ?

Comme l’exige la « Vision »

Déjà, pendant son premier mandat, le Président avait dressé sa vision, élaborée dans « Madagascar Naturellement » ou « VINA ». Comment sera Madagascar dans 10, 15 ans ? Du moins jusqu’en 2012. Madagascar Action Plan ou MAP l’explique, et donne les différentes stratégies à adopter et à appliquer pour y arriver. D’où les réformes, comme l’exige la vision.

Dans un État quelconque, il existe trois agents économiques : les ménages, qui sont à la fois acteurs et consommateurs, les entreprises et, enfin, l’État. L’équilibre serait l’idéal, mais l’État se fait fort d’y veiller de par sa politique économique.

Qui fait quoi ?

L’État donne la priorité à la promotion des entreprises qui ont le privilège d’accroître l’économie. Pour qui, pour quoi ? Les ménages interviennent dans le commerce, local ou l’exportation. Plus loin encore, chaque village ou fokontany, toujours selon la politique de développement du MAP, crée un produit, à travers les PME/PMI ou coopératives de production dans sa spécificité. D’autre part, les entreprises bénéficient d’un autre privilège, celui de créer un partenariat. Local ou régional. Madagascar est reçu membre de la SADC, de la COMESA, membre fondateur même de la COI. Le ministère coordonne toutes les actions pour atteindre une performance. Qualité et protection des consommateurs, concurrence, professionnalisme, normes internationales, le département du ministre Harrison Randriarimanana espère, comme l’indique le MAP, atteindre un taux de croissance de 7 à 10% en 2012.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS