Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 24 avril 2024
Antananarivo | 13h16
 

Transport

Transport aérien

Madagascar-Airlines : Pas de reprise des vols Tana-Guangzhou

mercredi 15 février 2023 | Mandimbisoa R.

Les commerçants de Behoririka devront encore patienter. La reprise de la desserte Tana-Guangzhou n’est pas à l’ordre du jour, a annoncé hier le ministre des transports, Rolland Ranjatoelina, lors de la table ronde avec les partenaires techniques et financiers.

Les priorités de Madagascar Airlines restent les vols domestiques et les vols long-courriers sur l’Europe. La stratégie de la compagnie et les priorités du gouvernement ne sont pas favorables à la reprise des vols pour cette destination, a fait savoir le ministre. Madagascar Airlines se focalise actuellement sur la multiplication des fréquences des vols intérieurs et sur le renforcement des capacités de la compagnie. Thierry De Bailleul, directeur général de la compagnie, a déclaré entre autres l’ambition de la compagnie de renforcer sa présence sur les liaisons vers l’Europe, notamment à Paris, ou encore à La-Réunion.

-----

Depuis la crise du Covid-19 et compte-tenu des restrictions de voyages, la desserte Tana-Guangzhou a été suspendue. Sur le plan des échanges économiques, le vol Tana-Guangzhou était surtout avantageux pour les commerçants malgaches qui venant s’approvisionner en différents produits vestimentaires et de modes, en téléphonie, électronique et autres. Guangzhou est un important centre commercial et industriel, mais c’est aussi, une ville proche de Shenzen, fer de lance du concept de la zone économique spéciale.

Air Madagascar opérait à l’époque deux vols par semaine pour cette destination.

6 commentaires

Vos commentaires

  • 15 février 2023 à 12:05 | Isandra (#7070)

    La vraie raison, c’est la multiplication des demandes venant de l’Europe, que les autorités doivent satisfaire, en augmentant le nombre des compagnies et de vols par semaine, alors que notre aéroport est limité et petit pour accueillir tous ces avions.

    Ainsi que la demande pour les vols intérieurs est en hausse, ces derniers temps, et pour toutes les destinations.

    • 15 février 2023 à 13:40 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      « notre aéroport est limité et petit pour accueillir tous ces avions. »
      MDR, il est petit mais peut accueillir des dizaines d’avions étranger mais pas des dizaines d’Airmad.
      Grosse rigolade !
      Faudra dire merci à Hery d’avoir créé un Aéroport vaovao inauguré par une « barge de DJ » hihihihihi

  • 15 février 2023 à 12:28 | Stomato (#3476)

    >>La vraie raison, c’est<<

    Il est évident que la cause est forcément extérieure à ce qui se passe à Madagascar.
    Votre post est inutile, mais vous en avez l’habitude.

  • 15 février 2023 à 15:32 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Je trouve dommage pourrie pas dire autre chose, de se priver d’ un partenaire comme la Chine qui est l’ avenir de demain !.
    L’ Europe se meurt pour le plus grand bonheur des traitres à la Nation et des ricains,
    elle ne sera bientôt plus constituée que de provinces qui serviront d’ asile à la majorité des indésirables des pays en voie de développement, pour ne pas dire à la ramasse , un paillasson pour ne pas dire une poubelle , vidée de ses fleurons , industries, patrimoine , histoire et souveraineté comme en rêve la gauchiasse et qu’ elle s’ applique avec assiduité à mettre en place , je ne parlerai pas des écolos, qui sont de la même veine !
    Quelques uns commencent à s’ en rendre compte mais la majorité continue de creuser, alors qu’ il est déjà trop tard ...

  • 15 février 2023 à 17:08 | Kobbe (#11248)

    MADAGASCAR : UN PAYS VENDU, UN PEUPLE TRAHI ...
    Le monde de travail, commerce et business traitent avec la Chine ; pas la France. Guangzhou est un grand ‘’centre mondial des affaires’’, Paris est une ‘’ville d’amour’’ : pourquoi limiter les capacités des Gasy par des vols aériens à sense unique vers la France et sa capitale des romances plutôt que de nous ouvrir au commerce avec la Chine par Guangzhou le centre des affaire ? La priorités des dirigeants de Madagascar Airlines reste...les vols long-courriers sur l’Europe (...)

    C’est la politique du business monopole : une politique d’exclusion.Car en commerce la Chine ferait de la France qu’une simple petite bouchée. Ainsi,la Madagascar Airlines patronée elle aussi par un citoyen français, écarte sciemment toute tendance de concurence avec la plus grande économie de notre temps : la Chine. Mais tout compte fait, c’est le Madagascar qui est perdant. Qu’on nous cite un seul pays qui s’est developer ou a prosperé étant dirigé par la France ou les français...

    Décidement, nos authorités font du Madagascar un prisonnier dans sa propre forteresse. L’histoire renseigne notre génération que nos authorités ont toujours étaient des‘’achetés’’et ont souvent vendu les interets de la nation et leur propre peuple à la merci de la prédation des pays étrangers. Madagascar est une terre vendue, un peuple trahi par ses dirigeants. Ceux-ci oublient une chose : rien n’est éternel, il y a une fin pour tout (...)

  • 16 février 2023 à 12:30 | anhuro (#10667)

    Pour l’information de votre journal, la Chine est accessible sans vaccination contre la Covid depuis janvier 2023 , seul un résultat de test négatif est nécessaire pour entrer en Chine .
    Je dois me rendre à Hong Kong fin mars et j’ai demandé au consulat chinois le process pour entrer à HK qui vous le savez et une ville chinoise ! .
    SI les commerçants de Tana souhaitaient vraiment aller en Chine !, Air Mauritius dessert KL et Singapour et de ces 2villes, HK est à 4h30 de vol (219€A/R) !?
    HK et Shenzhen sont proches (+ que HK et Macao tunnels et pont) et les taxis hongkongais vous y conduisent sans problème .

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS