Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 12 décembre 2018
Antananarivo | 14h01
 

Transport

Bus « classe » de l’UCTU

Les usagers devront payer plus

jeudi 28 décembre 2017 | Ny Aina Rahaga

L’annonce de la création de taxi-be qualifiés comme « classe » a été faite par l’UCTU ou Union des Coopératives de Transport Urbain hier 27 décembre 2017. Ces nouveaux taxi-be seront, selon les responsables au sein de l’UCTU plus confortables du fait qu’il n’y aura que quatre sièges par rangée, mieux entretenue et plus propre que ceux qui sont d’usage actuellement, avec des véhicules récents et mieux entretenus. Les véhicules seront également adaptés aux personnes ayant une mobilité réduite, ne stationneront pas trop longtemps sur les arrêts bus et enfin ne devront pas servir de transport de marchandise comme c’est le cas actuellement. Tels seront selon l’UCTU les critères à respecter pour que des véhicules puissent adhérer à ce projet. Actuellement, une dizaine de coopératives desservant la capitale seraient déjà partant pour le lancement de ce projet assez inattendu. Un projet qui devrait voir le jour d’ici le mois de mars 2018 selon la prévision de l’UCTU. Toutefois, ces « améliorations » auront un prix qui se situera entre 1 000 et 2 000 Ariary selon les concepteurs du projet. Le ticket de transport se payera donc à 1 000 Ariary au minimum pour ceux qui voudront avoir accès aux services de ces bus « classe ». Le fait est pourtant que les améliorations proposées devraient déjà figurer dans les services octroyés actuellement par les transporteurs urbains. En ce sens que les véhicules utilisés actuellement devraient garantir un minimum de confort, être utilisées pour le transport de personnes et non de marchandises, être accessible aux personnes ayant une mobilité réduite, resté propre pour le bien être des usagers et ne pas demeurer aux arrêts longtemps. D’ailleurs, les cahiers de charges des transporteurs confirment cela. Seulement, peu nombreux sont ceux qui suivent ces cahiers de charges et respectent la moindre des dispositions qui s’y trouvent. Il sera de ce fait seulement question de faire payer plus aux usagers pour des services qui devraient déjà être en place en ce moment avec le tarif de 400 Ariary actuellement. Bien que certains usagers soient prêts à payer ce prix pour le minimum d’amélioration de service de la part des taxi-be, ce projet contribuera également à matérialiser la fracture sociale. En effet, seule une poignée d’usagers des transports en commun pourraient se permettre de payer un minimum de 4 000 Ariary par jour, pour les allers-retours et déplacement urbain, seulement pour prendre le bus. Etant donné que l’annonce d’une augmentation des frais de transport à 500 Ariary avait déjà fait grogner les usagers dans la Capitale au début de cette année. Quid des possibles augmentations des tarifs lorsque le prix du carburant connaitra une hausse.

29 commentaires

Vos commentaires

  • 28 décembre 2017 à 09:14 | camembert (#10123)

    Bref, en route vers "un pays moderne et prospère" comme l’a dit avec un brin de cynisme le PRM !

    De toute façon, connaissant le niveau de "propreté" et de sens civique des gasy, je ne donne pas trois mois à ces nouveaux taxi be "classe" pour devenir des dépotoirs roulants aussi puants et insalubres que les taxi be poubelle ordinaires !

    La "touche rakoto" dans toute sa splendeur.... aux antipodes de la touche midas !

    la classe gasy be..! MDR !

    • 28 décembre 2017 à 18:37 | pafomt (#10124) répond à camembert

      Mieux vaut tard que jamais ! Les taxi be haut de gamme pris par la haute bourgeoisie gasy et peut être aussi par les dirigeants du pays !

      Les vendeurs de 4x4 ont du soucis à se faire !

    • 28 décembre 2017 à 19:06 | camembert (#10123) répond à camembert

      @pafomt

      mais non voyons... les riches parvenus et autres grand bourgeois continueront de rouler en 4X4 3fois trop grands pour eux et ils vont monter en gamme en embauchant des "bodyguards" à la mine patibulaire pour jouer aux "pipole" avec leurs rayban chinoise, leur chaine en or massif et leurs vêtements aux couleurs criardes frappés de logos "tendance" ! MDR ! ’

      Le style "m’as-tu-vu" cher aux élites africaines et gasy !

  • 28 décembre 2017 à 09:37 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    C’est bien bon de parler pour ne rien dire car l’environnement où ces Taxi-Be dit "classe" vont évoluer restera le même (rue défoncée-embouteillage monstre-arrêt bondé par des fils d’attente de Taxi-Be, sans parler des usagers déjà mentionnés par notre ami Camembert, etc..).
    Quel changement peut-on espérer ? Sauf, encore et toujours des propagandes pour plaire au régime.

    • 28 décembre 2017 à 09:49 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      On aimerait également savoir les tenants et aboutissants (Modèle-Critères d’achat et d’attribution avec ou sans appel d’offre, au comptant ou à crédit sur combien d’année et avec quel échéancier- s’agit -il des dons non remboursables du régime et sur quel chapitre de la loi de finance 2018 ? etc..) sur ses Taxi-Be dits "classes".
      Les contribuables ont le droit d’être informés.

  • 28 décembre 2017 à 10:21 | sarah (#4600)

    ce serait aussi une bonne chose d’implanter des tramways pour les grands axes comme ivato, andoharanofotsy, itaosy ou ampitatafika. Moins de taxibe qui circule et décongestion des routes. Je suis sceptique pour ces taxibe "classe" (donc receveur classe ? horaire classe ? fréquence classe ?), mais en tout cas s’ils circulent assez rapidement (c’est très relatif), ce sera des manques à gagner pour les taxi tsy mila omavet. a moins que ces derniers ne créent à leurs tour des taxis "classe"

    • 28 décembre 2017 à 11:58 | Stomato (#3476) répond à sarah

      Les tramways fonctionnent avec des moteurs électriques alimentés via une caténaire.
      Pensez-vous que la zirama serait capable d’apporter une alimentation électrique fiable et sans délestages ?
      Une alternative plausible pourrait être la création de lignes d’autobus comme celles qui existent dans de nombreuses villes du monde. Avec de couloirs réservés aux bus, voire même des rues complètement réservées aux autobus municipaux...
      Ce serait peut-être la disparitions de "petits" taxi plus ou moins officiels, mais la circulation devenant anarchique il faut savoir prendre le zébu par les cornes.
      Qui réalise que l’infrastructure des rues de la capitale (et autres villes) a été définie et installée il y a pas loin d’un siècle, alors qu’il n’était pas prévu de faire passer en ville des semi remorques 38 ou 40 tonnes surchargées. ?
      Pourquoi ne pas prévoir des gares routières aux entrées des villes, avec transfert systématique de passagers et de marchandises pour des véhicules plus adaptés à la circulation en centre ville.
      Oui, je sais UNE gare routière vient d’être inaugurée !

      Ces vœux ne seront valables que pour l’année 2017...

    • 28 décembre 2017 à 13:10 | akam (#7944) répond à sarah

      - Ouais, ca fait evoluer le niveau de vie mais c’est pas le meme tarif ! S’endetter dans cette voie est plus intelligent que ces bus fonctionnant au gaz oil ou a l’essence qui sont sources de pollution aux usagers.
      - De fil en aiguille tes suggestions refletent une initiative efficace en faveur des energies renouvelables considerees comme concurrentielles face aux energies fossiles (gaz oil, essence) utilisees par ces bus et notamment les 4X4 ! Car s’engager dans ces efforts de protection de l’environnement constitue un autre enjeu qui reclame beaucoup d’audace et surtout des capitaux.
      - Bref le lavage de cerveaux marche quand il s’agit de manger...car le petit peuple est domine par la theorie de Maslow. Mais pour de telles infrastructures, ce sera une bataille de longue haleine !

  • 28 décembre 2017 à 11:03 | manga (#6995)

    Comme disait la présidente du syndicat des taxis : " On n’est ni à New-York ni à Broadway pour subir de telles exactions d’OMAVET"
    En d’autres termes, qu’est-ce que le propriétaire va mettre de côté pour pouvoir entretenir le parc avec l’état délabré de toutes les rues qui prévaut, et surtout en cette période de pluie ?
    Avant de prendre une telle décision, les transporteurs auraient dû bousculer ce régime qui ne cesse d’encaisser mais ne foutent rien du tout,

  • 28 décembre 2017 à 12:22 | Jipo (#4988)

    Re.
    Juste une question : comment vont faire tous les petits utilisateurs pour transporter leurs denrées en ville ou sur les marchés ?
    L’ état propose moins de service pour quasiment le double du prix .
    La "classe ", c ’est se balader en 4#4 au milieu de la misère et des nids d’ autruches, avec l’ état des trottoirs et des rues, & la saison des pluies va falloir prévoir des tapis d’ entrée avant de rentrer dans ces bus, dans le cas contraire ils vont vite finir enfoutaké be : comme d’ hab, l’ entretien commence par ça ...
    C ’est fou l’ esprit créatif et imaginaire de ces lumières !

  • 28 décembre 2017 à 12:27 | Isandra (#7070)

    Un jeune Clairvoyant-Charismatique avait déjà donné sa solution adéquate et réaliste pour réduire ces milliers de Taxibe circulant à Tana qui y provoquent des embouteillages, et maintenir le prix actuel du ticket, mais avec des prestations de qualité.

    Malheureusement, notre orgueilleux Président a préféré l’abandonner comme le projet des hôpitaux manara-penitra sans proposer des autres alternatives. Et le résultat, nous sommes toujours en face de ces problèmes.

    • 28 décembre 2017 à 12:42 | camembert (#10123) répond à Isandra

      @isandra

      juste pour rigoler ...rappelez-nous quel projet futuriste votre dj "clairvoyant-charismatique" avait pondu dans un de ses délires dû à une de ses nombreuses intoxications éthyliques ? ...un métro aérien ? ...Une flotte d’hélicoptères desservant le grand public ? ... une flotte de bateaux mouche "pullman" circulant sur les cloaques immondes qui traversent la ville ? ... On vous écoute isandra ....

    • 28 décembre 2017 à 13:48 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Camembert,...

      Ce Charismatique avait un projet bien ficelé pour sortir rapidement (a la TGV)Madagascar dans cette pauvreté, mais c’est la CI qui l’a empêché de le réaliser, au grand dame du peuple Malagasy.

      Je n’entre plus en détail de ce projet, maintenant. De toute façon, il nous detaillera au moment opportun son nouveau projet plus adapté à notre situation actuelle. Soyons optimiste...!

    • 28 décembre 2017 à 13:50 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Toutefois, il n’avait pas dans ce projet d’arracher la lune pour les Malagasy comme vous vouliez prétendre dans votre post.

    • 28 décembre 2017 à 14:00 | camembert (#10123) répond à Isandra

      @isandra

      Bravo ! votre prestation humoristique a dépassé mes attentes ! Je vais finir par croire que vous êtes dotée d’un humour décalé d’’une grande finesse .... ou alors que vous êtes tout simplement d’une naïveté à tomber sur le Q !

      Le projet "TGV" (MDR !) était tellement lumineux que vous renoncez à en parler.... et pour cause c’est comme les fonctionnaires il y a beaucoup plus de projets fantômes que de projets réels !

      Comme d’hab’ en bonne Malgache qui se respecte quand on vous demande d’expliquer vos déclarations qui relèvent de la plus pure vantardise, vous bottez en touche !

    • 28 décembre 2017 à 14:15 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Camembert,...

      Je ne peux pas vous parler maintenant de son grand projet, parce que chaque chose a son temps, il y a le temps pour manger le camembert, il y a aussi le temps pour apprécier le poulet gasy grillé, etc.

      Patience ! L’élection est plus en plus proche, ce sera le moment de la vérité, on connaîtra tout sur tout le monde.

    • 28 décembre 2017 à 14:22 | camembert (#10123) répond à Isandra

      @ isandra

      Z’avez raison : Il est urgent d’attendre....

    • 28 décembre 2017 à 14:33 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Camembert,...

      A propos de fonctionnaires fantômes, c’est peut-être notre côté French, rétro-pédalage à chaque grogne lequel nous empêche de les chasser définitivement,...

    • 28 décembre 2017 à 14:38 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Camembert,...

      Trop pressé, ça entraîne une nouvelle maladie laquelle est maintenant en vogue en Europe born out,...Chez eux notre moramora est de luxe.

    • 28 décembre 2017 à 15:38 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      Zavez peut etre raison ,Isandra .Abandonnons ce "French Touch ’’ qui vous dérange . Livrons nous aux chinois puisqu’ils semblent vouloir de nous . Allons chercher chez eux le 90 milliards qui vous manquent .
      Le Vola ,il est en Chine . Le Chinois s’est enrichi .Il veut bien manger maintenant . Le bol de riz ne lui suffit plus .Il veut du beurre , du pain , de la viande charolaise , de la Truffe et du Champagne . Il achète tres cher ,en France , des hectares et des hectares de terre à blé ,des vignobles ,des paturages
      . La Chine ,C’est un milliard 300 millions d’hommes vivant sur seulement 8% des terres arables . Il lui faut de la bonne terre pour demain . Il en achète pas chez nous .Notre tany maty ,notre terre rouge ne semble pas l’interesser pour le moment. Il voit bien qu’elle n’arrive plus à nous nourrir .

    • 28 décembre 2017 à 17:43 | camembert (#10123) répond à Isandra

      @isandra

      vous avez des expressions hilarantes... "born" out etc ..., svp ne changez rien vous êtes délicieuse !

    • 28 décembre 2017 à 17:57 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Ah Vatomena !

      En analysant le comportement de nos bailleurs de ce derniers temps, je pense qu’un futur Président ambitieux devrait outrepasser leur dicta, en cherchant ailleurs( pas seulement, en chine,...) pour trouver les financements suffisants pour financer son projet, s’il voulait vraiment développer rapidement Madagascar.

      Pourquoi soupçonne t on que nos bailleurs ne cherchent pas à nous aider à sortir dans la pauvreté ? Parce que l’ordre économique mondial est actuellement complètement bouleversé, et le rapport de force est un peu changé avec. Ce bouleversement rend les pays riches(ou nos bailleurs traditionnels) plus jaloux que jamais de leur place et leur influence, ils ne pensent plus qu’à les garder, de ce fait, chaque pays est une menace potentielle pour eux, qu’il soit pauvre ou pas, cela influence sur leur décisions pour aider les pays pauvres,...Ils pensent que l’augmentation de nombre de pays émergents changera le pole et amoindrira davantage leur influence.

      En outre, la première mission de la BM et le FMI est de réduire la pauvreté des pays pauvres, s’il n’y avait plus de pays pauvres ou son nombre était complètement réduit, cela pourrait menacer leur existence. Si vous étiez à leur place, vous auriez fait quoi...?

  • 28 décembre 2017 à 14:04 | Isandra (#7070)

    Dans l’un de ses discours lors des inaugurations des Zava-bita goavana(quelques panneaux solaires par-ci, un commissariat de Police par là ou quelques salles de classe, borne fontaine, wc, ailleurs,...), du moins, dans leur yeux, qui se multiplient ce dernier temps, Hery a déclaré ceci : « Si vous le voulez, nous allons réaliser en dix ans ce que d’autres n’ont pas pu faire en cinquante ans ».

    La question se pose comment ? En multipliant des petites réalisations. C’est la quantité qui compte et le nombre d’inaugurations.

  • 28 décembre 2017 à 14:33 | takaka (#8449)

    Enfin des bonnes nouvelles ! Et c’est la classe. Adieu taxi.

    • 28 décembre 2017 à 18:47 | pafomt (#10124) répond à takaka

      Bientôt uber lol à Tana et dans toute l’île ; ))

  • 28 décembre 2017 à 15:39 | Vohitra (#7654)

    Miarahaba Tompoko,

    Raha toa ka ny fisian’ny "sekoly miangatra" no teboka niaingan’ny fihetsiketsehana tamin’ny 1972, asa hoe inona indray izany no mety hiseho amin’ity "fitanterana miangatra " ity ?

    Firy amin’ny ankohonana Malagasy misy olona dimy no afaka hiatrika fandaniana isanandro mitentina 10.000 Ariary amin’ny saram-pitanterana fotsiny ?

    "Ny sitrapo tsy an’olona ory"

    Mankasitraka Tompoko

  • 28 décembre 2017 à 16:44 | Eloim (#8244)

    C’est un projet "SUPERFLU". Même les pays développés n’adoptent pas ce genre de transport. Si le nouveau Président de l’UCTU veut améliorer le transport des usagers, qu’il veille à ce que ses collègues dans le métier respectent les cahiers de charges, c’est à dire que ses hommes soient disciplinés et se comportent comme des professionnels en la matière. Ces transporteurs doivent travailler en étroite collaboration avec des opérateurs "riches" en vue de créer des points de vente des pièces détachées réservés uniquement pour les transporteurs en commun.

  • 28 décembre 2017 à 18:45 | pafomt (#10124)

    J’allais oublier camembert, ces nouveaux taxi be de luxe lol...ce sont des Mercedes classe V ou toujours ces vieux tacots MB des années 50 Mdr ?
    Messieurs les Politiques, investissez dans votre beau pays...Croyez en votre peuple, lui aussi a le DROIT de profiter du modernisme et du luxe comme vous savez si bien le faire à coups de millions d’euros et de dollars de vos subventions internationales perçues qui vous servent à vous pavaner, à vous engraisser etc...

    • 29 décembre 2017 à 12:46 | RAKOTOARIMANANA (#910) répond à pafomt

      La Bolivie dispose maintenant le plus grand réseau de téléphériques urbains, je pense que c’est la solution idéale pour Antananarivo combinée avec la création de nouvelles voies (lignes) réservées uniquement au Bus partant des zones périphériques jusqu’aux abords des grands centres d’activités.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 

Archives

décembre 2018 :

Rien pour ce mois

novembre 2018 | janvier 2019