Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 23 septembre 2021
Antananarivo | 00h54
 

Politique

Episcopat Antanimena

Les révélations du Cdt Randrianasoavina Charles

vendredi 20 mars 2009 | Valis

Au micro des journalistes de la radio nationale malgache (RNM), le Commandant Randrianasoavina Charles dément avoir maltraité le Pasteur Lala Rasendrahasina (voir article par ailleurs). Mais avant de nier les accusations portées contre les éléments armés venus à Antanimena ce mardi 17 mars, le Commandant a révélé dans les détails ce qui s’est réellement produit dans les locaux de l’Episcopat car il faisait partie de la délégation de la Haute Autorité de Transition (HAT) autorisée à entrer et à assister à la réunion.

Etaient présents dans la salle, les membres du Conseil des églises chrétiennes de Madagascar (FFKM), des membres de la société civile, des hommes politiques, des représentants de la communauté internationale, les trois généraux, Andry Rajoelina et Monja Roindefo, respectivement président et premier ministre de la HAT.

Sous la menace de bain de sang

D’après les déclarations du commandant Randrianasoavina Charles, la séance a commencé par la lecture de l’ordonnance 2009/001 qui donne les pleins pouvoirs à un Directoire militaire, présidé par l’officier général le plus ancien dans le grade le plus élevé. « Aussitôt après que Andry Rajoelina et Monja Roindefo aient fait part de leur refus du Directoire militaire, je me suis levé. Connu par beaucoup pour avoir dirigé l’armée dans la mutinerie contre le pouvoir de Monsieur Ravalomanana, je me suis levé et j’ai déclaré à toutes les personnes présentes dans la salle : je ne vous laisserai pas sortir de cette salle tant que le pouvoir ne sera pas confié à Monsieur Andry Rajoelina. Quand bien même il y aurait des morts ici et aujourd’hui, quand bien même il y aurait tuerie. J’ai fait alors appel à mes soldats et leur ai ordonné de charger leur fusil et que personne n’en sorte car toutes ces personnes sont des traîtres envers la nation ».

Autrement dit, le texte n’a même pas été discuté et pourtant on veut promouvoir la démocratie. Il n’était même pas question de s’échanger des vues sur les autres alternatives que le texte pouvait offrir. Sous la menace de bain de sang de la part de ces hommes en armes qui ne seraient pas à leurs premières menaces – car ce ne sont pas des civils qui ont tiré à Ambohitsorohitra mais des hommes en armes, n’est-ce pas ? qui auraient osé lever le petit doigt ?

La peur au ventre de Ratsirahonana ?

Il y aurait eu beaucoup de témoins de la scène dans cette fameuse salle de l’Episcopat mais les seuls à oser faire part au public des réalités sont le commandant Randrianasoavina Charles et Ratsirahonana Norbert Lala. Ce dernier en a donné la primeur mais il l’a fait sous la peur. « Ce qui s’est passé c’est que le Directoire militaire a rencontré un refus catégorique de la part de Andry Rajoelina et nous en sommes là ! Je préfère quitter les lieux car ça peut barder ou dégénérer », dit-il aux journalistes et puis il est parti.

Mais dans la soirée de la même journée, Ratsirahonana Norbert Lala arrive au camp CAPSAT et demande à voir les trois généraux capturés par les soldats, pour discuter et ils réapparaissent ensemble pour déclarer avoir décidé volontairement de remettre les pleins pouvoirs à Andry Rajoelina. Si on devait croire le commandant Randrianasoavina Charles, le Pasteur Rasendrahasina Lala fut pendant ce temps séquestré pour ne pas entraver ou pour ne pas détourner le processus de remise du pouvoir à Andry Rajoelina.

Quoi qu’il en soit, il faut reconnaître que l’objectif de remise du pouvoir à Andry Rajoelina est atteint grâce aux multiples torsions faites, d’une part aux textes par la plume magique et d’autre part aux principes des droits de l’homme par les baïonnettes. Les révélations du commandant font peser des doutes sur le caractère pacifique et volontaire de l’adhésion des généraux et des personnes présentes à l’Episcopat à la voie empruntée par le cours des événements ce mardi 17 (encore un chiffre sept et un mardi « gorobaka »). La HAT a hâte de prendre les pouvoirs, a-t-on entendu sur la Place 13 mai. Y a-t-il eu un autre juriste dans la salle ? Y a-t-il d’autres témoins qui peuvent donner leur version de cette réalité dans la salle de l’Episcopat ?


- Le FFKM condamne

Le président du FFKM, Mgr Odon Marie Arsène Razanakolona, au nom du FFKM et au nom des Evêques catholiques de Madagascar, est profondément triste de constater les comportements indignes dont un chef religieux a été victime à Antanimena. Le FFKM et le Conseil des Evêques catholiques condamnent de toutes leurs forces, la violence militaire et civile, le harcèlement contre les hommes d’église. Mgr Odon Razanakolona a lancé un appel à tous les Malgaches pour qu’il ne se laissent pas envahir par la haine, par l’abus d’autorité, par l’esprit de vengeance et terroriste, fut-il dans l’information et dans les médias. Sont signataires du communiqué du FFKM, les quatre chefs d’Eglises.

Recueilli par Valis

53 commentaires

Vos commentaires

  • 20 mars 2009 à 05:42 | ranaivo (#147)

    au vu de cet article on est en droit de se demander qui a donné l ordre de tirer sur les manifestants ne serais-se un certain colonel ?

    • 20 mars 2009 à 07:04 | lavitra (#888) répond à ranaivo

      les bourreaux d’hier, alliés aujourd’hui ?
      c’en est assez !!!!!
      arrêtez nous prendre pour les cons que nous ne sommes pas !!!!!
      une démocratie ? ... je n’aurai pas qualifié cela comme ça !

    • 20 mars 2009 à 08:22 | Le JUSTICIER (#1365) répond à ranaivo

      Au vu des révélations de ce commandant, il est clair que le pouvoir a été donné à Andry Rajoelina par la force. C’est lui même qui a dit que personne ne sortira de la salle sans que le pouvoir soit donné à Andry Rajoelina ; même s’il y aura des tueries. Alors Messieurs les Généraux qui prétendent que vous n’êtes pas forcés pour signer cette fameuse lettre, vos ETOILES sont réduites en boutons et même plus bas encore. Même la lettre que vous avez lue n’est pas digne d’une lettre rédigée en toute liberté.
      A bientôt.
      LE JUSTICIER

    • 20 mars 2009 à 12:58 | fandresena (#299) répond à ranaivo

      zao ve Odon vao mody miteny ? ary maninona no mody ampidirina ao ny eveka rehetra eran’ny madagasikara ? fa maninona no tsy nampidirina tao koa ny Pastora rehetra eran’ny madagsikara sy ny Mpitandrina ny anglikana rehetra eran’ny madagsikara . mpihatsravelatsihy ! Efa nahavita nya san-jiolahy vao manao azafady !
      tsy miditra am fankahalana ry FJKM fa tsy mahazo voafitaky ny menarana sy ny jiolahy ;
      Tao Antanimena no nisamborana ny Filoha Lala Rasendrahasina . tokony tao Odon no niaro satria tao an-tranony . Fa ny marina dia izy no niantso ny miaramila hisambotra ! Sady ny tranon’ny Président Lala Rasendrahasina anie ka efa impiry saika nisy nanafika e !
      mampitandrina anareo aho ry Protestanta isany aza manaiky intsony fa tena ady am devoly izao . tsy mifanaraka am devoly ; fa aleo hiavaka am zay ny vary sy ny tsiparifary. aleo miaraka am advantista sy ny Jesosy mamonjy sns.. fa aza mikambana am cathos ntsony raha mbola Odon no eo e !

    • 20 mars 2009 à 15:25 | boubou (#530) répond à fandresena

      fantatro fa tezitra mafy ianao noho ny zavatra miseho anrfa tsy tsara raha entina miady ny finoana fa andriamanitra iray ihany no hivavantsika, tsy tsara ny misara-bazana fa samy Malagasy raha misy tsy mety ny ataon’ireo ambony aoka tsy hampisaraka antsika izany,

    • 21 mars 2009 à 07:20 | objectivité (#372) répond à fandresena

      FANDRESENA, rariny tokoa ny anao raha tafintohina @ fihetsik’i ODON RAZANAKOLONA anefa aleo tara toa izay tsy misy toy ny nahatara ny mea-culpa an’i PRM RA8 izay nilaina ho hainon’ny malagasy na tara aza fa ampitony ny fo. Mampatsiahy anao fotsiny aho fa @ izao CRISE iainan’i madagasikara izao dia tsy dia tsara laotra ny mamoaka evitra @ fo tezitra sy tsy tony fa ny fo hono mamitaka ka mety itarika zavadratsy tsy ampieritreretana izay tsy mendrika hiainan’ny ankamaroan’ny MALAGASY izay tsy mahafantatra intsony izay lalan-kombana sy izay tokony atao ampahamarinana. SANATRIA tsy ho korontana no avaly korontana fa ny saina mikaroka sy fahendrena ary fahamarinana tsy azo kianina ihany no eny andresy. Ka mamporisika anao sy ny afa aho hiady @ alàlan’ny fampielezana tsy ankiato eran’ny SITE INTERNET ny marina VOAPOROFO fa na ela na ho aingana dia ny marina sy ny rariny dia tsy ho voalevina. TSY NY ADY AN-TRANO NO AMPANDROSO ANTSIKA MALAGASY na dia betsaka aza ny tsy rariny sy tsy mendrika miariary ataon’ny sasany.

    • 21 mars 2009 à 14:23 | fandresena (#299) répond à ranaivo

      Ho avy aminareo ny bani anm herinandro e ! Misy matanjaka noho ianreo e ! ary tsy ho zakan’ny lohanreo . efa iny aloha Angelina ! mandehana sambory raha mahasahy !
      enga anie ka tsy hovidianareo vola any koa ny Bani fa ianreo aloha ry capsat dia efa mazava fa nahazo volabe

    • 21 mars 2009 à 14:29 | fandresena (#299) répond à objectivité

      Izany toetra pacifiste izany koa nahatonga izao e ! efa ela andry no tokony nosamborina dia niseho ho pacifique foana Ravalo avy eo ny tena indray no mifona tsy meloka ! tadidio fa ny firenen’ny olona matoa nandroso dia tena niady ary tena niady ! tsy hoe hifamono na hiady an-trano anie e sanatria fa rehefa tsy mety dia tsy mety fa izany no tsy mampandroso antsika .ary rehefa tsy mety dia toherina am herin’ny vavaka sy ny actes !

  • 20 mars 2009 à 06:27 | Rasoa (#1122)

    Evidemment, on a beau prôné pour la Démocratie. Mais qu’en est il vraiment de cette "démocratie" ?
    Un "mot" vain.
    A lire cet article, on peut en tirer tout simplement que ce sont les militaires de la CAPSAT qui ont fait la force de Andry Rajoelina. On a utilisé le mot "vahoaka" juste pour impressionner.
    Et personnellement, moi, rien qu’à voir le visage du "cdt" qui a fait le démenti, je tremble de peur.
    Je ne crois en un seul mot de ce qu’il a dit mais que voulez vous ?
    C’est leur "démocratie" pas le "nôtre".
    J’ai l’impression de revivre le temps du régime de Ratsiraka.

  • 20 mars 2009 à 07:12 | lalanto (#1244)

    Ce qu’il faut savoir au vue de l’évolution de la situation, c’est ce ces gens de la CAPSAT qui organiser le massacre d’Antaninarenina et mettre sur le dos de Ravalomanana cette tuerie. on verra bien la suite des choses parce ca ne fait que commencer avec l’existance de plusieurs prétendant au pouvoir.

  • 20 mars 2009 à 07:23 | loulou (#1000)

    vous savez !depuis !le début !je me suis toujours dite,qu’il y a quelque chose de chose de louche,derrière,tout ca !Pour moi,Marc R8 n’a pas donné l’ordre de tirer,enfin !je pense !mais que les soldats ont paniqué,ont été provoqué,donc !ils ont agi,par panique ou par ordre de quelqu’un,mais pas de Marc R8 ;ce n’est que mon point de vue !!!

  • 20 mars 2009 à 07:31 | mamy (#733)

    La garde presidentielle ne fait pas partie du Capsat. Je vous rappelle tout de même qu’au palais, ce sont les membre de la garde qui ont tirés sans sommation sur la foule. La garde du palais presidentielle est sous les ordre de Ra8. Je pense que ce qui s’est passé à Antanimena n’est pas une mauvaise chose. Cela a mis fin au massacre de population par l’Emmonat. Aujourd’hui, je pense que la remise en ordre du bon fonctionnement de ce pays doit passer par le nettoyage de la main mise de tiko sur les affaires du pays. Ra8 doit être puni pour ce qu’il a fait de mal. (vol, expoliation, detournement, tuerie, dictateur) Cependant, je m’adresse au President de la HAT de bien vouloir faire au plus vite l’organisation des elections libres. Seul cette voie pourra remettre Madagascar sur les rails de la liberté. Demandant aussi à celui de faire cesser les methodes de terroriste utiliser par tous les futures dictateurs. Et de bien vouloir revenir à la vie de la vrai democratie.

    • 20 mars 2009 à 08:22 | Achem (#705) répond à mamy

      Je m’adresse particulièrement à Mamy (pardon mamy en minuscule comme indiqué dans son carré) :

      Que veut-il dire par main mise ? Ra8 n’a interdit personne à investir ! Il a utilisé ses fonds propres dans l’acquisition des diverses privatisations ! Jamais il n’a puisé dans les caisses de l’Etat comme certains ! Voyez un peu ce qui est arrivé à la JIRAMA, SOLIMA, Air Mad etc... du temps de celui qui veut revenir à Dago ! Ou bien Mamy (pardon, mamy en minuscule) voudrait que çà soit les vahiny qui règnet ici ?

      Et le Cmmandant ! On voit bien qu’il n’a pas fréquenté les grandes écoles telles que St Cyr ! Il n’est pas classe comme les Ranjeva, plutôt un vrai VOYOU ! Un simple bachelier qui a grimpé les échelons ! Son démenti est plutôt une menace ! Comme je l’ai annoncé : il faut le juger !

    • 20 mars 2009 à 08:35 | Rasoa (#1122) répond à mamy

      A M. Mamy

      Ne dites pas n’importe quoi.

      Les vidéos concernant ce samedi noir ne sont pas encore rangés dans les archives.

      Bientôt, la vérité éclatera en plein jour.

      Et nous saurons qui en est vraiment le "responsable" !!

      Ces innocents victimes ont été manipulés par le Train à Grande Vitesse et ce qui devez arriver ce samedi 7/2 était déjà prévu dans leur AGENDA. Et pour combler le tout, "Mitomany aho ry Tanindrazako..."

      Vous donnez "raison" aux militaires de CAPSAT pour leur comportements inhumains à Antanimena ? Et les affirmations mensongères du Commandant Charles devant la presse ? Et vous osez encore affirmer que ceci a mis fin au massacre de la population par l’Emmonat ? De quel massacre s’agit-il ?

      Ne soyez pas ridicule M. Mamy.

      J’aurai voulu vous demander : qu’est ce qu’il a volé le Pdt Ravalomanana (à VOUS) pour que vous soyez envahi par trop de haine ? Quel genre de détournement il a fait (sur votre patrimoine) ?

      A moins que ce ne serait qu’une accusation gratuite.

      Ankehitriny : "Mikakakaka aho ry Tanindrazako..."

      Ao am-po mieritreritra

    • 20 mars 2009 à 08:43 | loulou (#1000) répond à mamy

      je suis d’accord sur certain point,et pas sur d’autres !par MAMY
      on sait tous !que la garde présidentielle est sous les ordres de RA8,mais,je ne pense pas que l’ordre de tirer,vient de lui,pour moi,ils ont paniqué,c’est tout !!!l’avenir le dira !!!car d’ailleurs !ou est la preuve ??????et qui doit être puni le plus,RA8 ou LE PRESIDENT ACTUEL ????et puis !RA8 a reconnu ses erreurs !!!!et penses tu que tous les présidents de tous pays,n’ont pas leurS profits ??????Mais,certes !tu as raison !il faut que le peuple s’exprime par le "droit d’élection"et le plus vite possible,car 2ans,je trouve trop long

    • 20 mars 2009 à 08:54 | Achem (#705) répond à mamy

      Encore une petite chose mamo ! (pardon, mamy)

      Tu dis que c’est la garde présidentielle qui a tiré sur la foule (je dis bien foule et non peuple)... Et puis, un peu plus bas tu dis que c’est l’Emmonat ! Ce sont deux entités bien distinctes. Alors qui a vraiment tiré mamy ? la GP ou l’Emmonat ? Qu’est-ce que t’as dit le Commandant ?

    • 20 mars 2009 à 10:28 | rémi ra (#1101) répond à Achem

      Prenez un miroir et regarder vous bien.
      Je parle à la classe dirigeante de ce pays.
      Vous ergotez, vous vous plaigniez, vous vous indignez mais qu’avez-vous fait pour votre pays qu’on fait vos pères et vos grands pères pour développer ce potentiel immenses que représente Madagascar.
      Très peu d’entre vous on une vision de l’état moderne trop occupé que vous êtes à vous préserver les meilleurs places en ne faisant rien pour la collectivité.
      On vous entend aujourd’hui éructer de haines contre untel ou untel mais vous-même qu’avez-vous fait.
      J’en appelle à la justice pour rendre sa dignité au peuple Malgaches.
      Il faut savoir qui sont les vrais responsables de l’état de ce pauvre pays.
      Je réitère mon appel, il faut mettre tout en œuvre pour retrouver les documents comptables que M Ravalomana détient sur tout les corrompus de l’ancien système.
      Nous saurons alors qui est qui et qui a profiter de quoi. Les masques et les faux semblants tomberont alors dans une immense joie populaire.

    • 20 mars 2009 à 10:33 | rémi ra (#1101) répond à mamy

      Prenez un miroir et regarder vous bien.
      Je parle à la classe dirigeante de ce pays.
      Vous ergotez, vous vous plaigniez, vous vous indignez mais qu’avez-vous fait pour votre pays qu’on fait vos pères et vos grands pères pour développer ce potentiel immenses que représente Madagascar.
      Très peu d’entre vous on une vision de l’état moderne trop occupé que vous êtes à vous préserver les meilleurs places en ne faisant rien pour la collectivité.
      On vous entend aujourd’hui éructer de haines contre untel ou untel mais vous-même qu’avez-vous fait.
      J’en appelle à la justice pour rendre sa dignité au peuple Malgaches.
      Il faut savoir qui sont les vrais responsables de l’état de ce pauvre pays.
      Je réitère mon appel, il faut mettre tout en œuvre pour retrouver les documents comptables que M Ravalomana détient sur tout les corrompus de l’ancien système.
      Nous saurons alors qui est qui et qui a profiter de quoi. Les masques et les faux semblants tomberont alors dans une immense joie populaire

    • 20 mars 2009 à 15:30 | boubou (#530) répond à mamy

      ramamy kosa hoy aho tonga dia mi-jugé be fotsiny e, aleo ny tantara no hitsara na ratsy na tsia Ra8, tany misy lalàna dago fa tsy fanjakan’ny baroa ohatran’ny ataon’i Andry izao,
      Fakafakao daholo ny rehetra dia avy eo isika miresaka e

    • 20 mars 2009 à 23:17 | Lègasyvavy (#246) répond à Achem

      A ACHEM .
      Vous dites à propos du Cdt : " Il n’est pas classe comme les RANJEVA..."
      Vous voulez dire aussi comme RANJEVA LOUIS, le Banquier ??? ça c’est vraiment de la CLASSE !!! Hum !!!

    • 21 mars 2009 à 08:01 | objectivité (#372) répond à mamy

      mamy !!!!! Attendrions nous vraiment que la CAPSAT nous fasse revivre l’époque de COUTITY pour enfin ouvrir les yeux. Soyons réaliste et n’insistons pas à être l’avocat de quelqu’un en flagrant délit et s’accusant publiquement nationalement et internationalement. Finalement, si on se réfère à la demande de RA8 de l’ouverture d’une enquête LIBRE ET ASSISTEE PAR L’INTERNATIONAL concernant le samedi noir, ce malheureux évènement serait un sujet méritant vive reflexion. Excusez moi d’avancer des suppositions SANS PREUVES et n’allez surtout pas dire que je propage des RUMEURS mais juste une éventualité comme tout autre. L’avancée de ceci ayant pu griller untel aurait pu provoquer celà necessitant l’aide de certains pour tromper tout le monde afin de cacher LE PÔT

    • 21 mars 2009 à 09:40 | objectivité (#372) répond à objectivité

      Autrement la réactivité de la CAPSAT pour la protection du peuple (désavouée aujourd’hui par sa propre attitude) se serait faite le lendemain même du malheureux évènement et non au moment non opportun, lors de la prise de VIVA pour abus,difammation mensongère et incitation à la guerre. (étant donné qu’elle a pu démontrer qu’elle pouvait réagir spontanéement le jour où elle l’a fait) Les actions et les propos de la CAPSAT (je n’oses pas croire au nom de l’armée) présentent trop de contradictions et cachent mal un coup fourré.

    • 21 mars 2009 à 19:24 | tovo (#690) répond à rémi ra

      Je vais dans votre sens, mais le petit hic de votre proposition c’est que notre Justice sur laquelle vous semblez compter est reconnue dans le monde pour être une des plus corrompue. Dans le mic-mac auquel on vient d’assister l’argent a coulé à flot, des deux côtés sûrement. Le peuple dont les deux parties se sont fait les chantres attend toujours sa part pour vivre tout simplement.

  • 20 mars 2009 à 08:32 | Bena (#494)

    Mamy, tu dois être aveuglé par tes rêves. Le jour où tu comprendras quelques choses, ce sera déjà trop tard pour toi. Comment peux tu cautionner un Samuel Doe ou un Idi Amin Dada en herbe dans ton propre pays ???

    • 20 mars 2009 à 09:10 | rasta (#213)

      capsat=épiscopat ???

    • 20 mars 2009 à 10:37 | rémi ra (#1101) répond à Bena

      les chefs de guerre sanguinaires arrivent quand les imbéciles et les incompétents ne prennent pas les bonnes décisions pour régler les problèmes urgent.
      Il faut de l’ordre dans ce merdier et c’est pas avec des corrompus et des incompétents que l’on y arrivera .

  • 20 mars 2009 à 09:04 | lanto herilala (#463)

    Un petit peu d’humour ne fait pas de mal
    Bonjour, je vais vous raconter une histoire. C’est une histoire inventée par mon imagination mais qui sait….Vous serez peut être de mon avis !
    Journaliste : Bonjour mon colonel, comment allez-vous ?
    Colonel : Bonjour, Je vais mieux depuis quelques jours, depuis que le calme est revenu dans notre pays.
    Journaliste : Mon colonel, on dit que ce qu’il y a eu dans notre pays est un coup d’Etat, vous en pensez quoi ?
    Colonel : Coup d’Etat ? Vous rigolez ? C’est un coup d’Eclat oui ?
    Nous allons surement entrer dans le livre du Guinness pour le pays à avoir un directoire militaire pour 4 heures seulement. C’est un record non ?
    Journaliste : Pourtant, le militaire a affirmé être neutre !
    Colonel : Bien sûr qu’on est neutre, on suit une fois l’ordre de celui qui nous donne notre salaire et ensuite, on suit l’ordre de celui qui nous donne des extras. C’est le principe de la neutralité non. Comme on a déjà suivi l’ordre d’un des protagoniste, c’est logique qu’on doit suivre également suivre celui de l’autre.
    Journaliste : Vous avez également déclaré cette neutralité parce que vous ne voulez pas tirer et tuer vos compatriotes.
    Colonel : Bien sûr que non, on ne veut pas tuer nos compatriotes…. On préfère les torturer. C’est plus …. ‘fun’ pour prendre une expression ‘jeune’ comme nos dirigeants actuels.
    Journaliste : Bien mon colonel, Merci….
    (Le téléphone sonne)
    Colonel : Un instant ….
    (Il prend l’appel)
    Colonel : Allo, …, c’est moi monsieur, …Oh ! … Merci Monsieur, Mes respects.
    (Il décroche et s’adresse à nouveau à moi)
    Colonel : On en étions nous –déjà ?
    Journaliste : On était en train de finir mon colonel …
    Colonel : Non, non, … Général,…. Général mais plus Colonel.
    …..

  • 20 mars 2009 à 09:10 | Ra-Jao (#282)

    Ce putschiste paré du titre de président de hat aura du pain sur la planche pour maîtriser ces va t-en guerre de capsat, à moins que la france ne met déjà à la main à la poche pour les payer !
    Tous les minuscules sont faits volontairement pour signifier que je parle en réalité de petit homme, petit corp de militaire sans honneur composé de ramassis d’assasin et de petit pays.

    • 20 mars 2009 à 10:41 | rémi ra (#1101) répond à Ra-Jao

      La révolte de certains militaires n’est que le prémices de la révolte générale qui se dessine.
      Avec tes idées rétrogrades sur la corruption il va falloir des milliards et des milliards d’ariary pour calmer tout le peuple.

  • 20 mars 2009 à 09:39 | rémi ra (#1101)

    Et ça continue
    Cette engeance qu’est la classe dirigeante de ce pays recommence ses atermoiements et ses valses hésitations.
    C’est comme cela depuis 50 ans et voyez le résultat.
    Donc moi je pense que le peuple va finir par comprendre que la seule méthode possible est de faire un ménage total.
    Malheureusement nous nous rendrons compte que exaspéré et appauvris a l’extrême la population ne fera pas dans la dentelle, Madagascar la rouge va devenir rouge vive du sang de son élite conduite a l’échafaud.
    Tout les personnes raisonnables et intègre (j’ose croire qu’il en existe à Madagascar) devrais dés aujourd’hui résoudre ce problème de légitimité.
    Ce détail n’est rien face a la violence qui est faite au peuple Malgaches qui endure des souffrances inimaginables depuis des dizaines d’années et qui n’en peut plus.
    Donc la constitution dit que le pouvoir en cas de démission doit être remis au président du sénat, faites le ,a lui ensuite et au différente partie en présence de trouver une solution constitutionnelle avec élections dans 6 mois maximum.

    • 21 mars 2009 à 10:02 | objectivité (#372) répond à rémi ra

      rémi ra, effectivement il fallait faire le ménage dans l’environement politique de madagascar seulement quand ce sont les uns qui le font,non seulement on les contraint à se conformer strictement à la démocratie et la légalité mais on va les traiter de DICTATEURS alors que les autres,armes en main, peuvent se permettre d’imposer leur manière de penser outrepassant n’importe quelle règle. Que l’on ne l’aurait pas dit au nom de la démocratie et pour la defense du peuple j’en aurais peut-être été moins outragé.

  • 20 mars 2009 à 10:23 | mimi (#426)

    Dernière explication sur les évènements du 07 Février 2009 à Ambohitsorohitra.
    Le pseudo-massacre de ce Samedi ne représente en aucun cas un acte criminel commandité par l’ancien Président RAVALOMANANA.
    Les gardes présidentielles ont pour devoir de protéger le palais présidentiel et ses occupants c’est à dire tuer ou d’être tués.
    Appuyant leur acte ce jour la violation de l’ordonnance 60-104 sur l’attroupement en temps de crise mentionnant la violation des zones à haut risque ’’zones rouges’’.
    De ce fait ils n’ont fait qu’accomplir leur devoir selon la loi.
    Maintenant sur la déclaration faite par ce cdt de la CAPSAT ,comment croire en de tels mensonges surtout venant d’un homme qui s’est vendu à un dj,un homme qui est aller à l’encontre de toutes les lois et morales en appuyant un putchist à prendre le pouvoir.
    Je suis persuadé que les démentis du pasteur ce jour ont été faits après menace de mort de ces chiens lâches.
    Ils ont eu peur de la réaction de la FJKM et principalement celle des chrétiens encore conscients de la merde dans laquelle on se trouve.
    Je prie le ciel pour que tgv crève le plus vite possible et j’ai l’ultime conviction que celà va se roduire plus vite que jamais.
    De plus actuellement les tgvistes n’ont plus assez de fonds pour payer les militaires milices la preuve ils commencent à se révolter et celà depuis hier.
    Notre crainte est maintenant de savoir qui va prendre le pouvoir après.
    Pierro RAJANARIVELO ou bien Rolland RATSIRAKA ? L’armée dirigée par des baroa ou mieuX encore RAZANAKOLONA.
    Lol
    Quel malheur nous attend encore ?....................

    • 21 mars 2009 à 10:29 | objectivité (#372) répond à mimi

      mimi !!! Ce que je crains le plus actuellement "que TGV crève". Ce sera mis inévitablement,assaisoné de toutes les épices qu’il faudra pour le faire, sur le dos de l’équipe RA8 au grand avantage de celui qui tire vraiment les ficelles en coulisse. D’une pierre il en fera deux coup : Eliminer un pion devenu un peu trop encombrant et barrer d’office un retour éventuel de RA8 sur la scène politique et le tour est joué, la voie est libre. MALGACHES !!! NE NOUS LAISSONS PAS BERNES COMME ON L’A ETE LORS DE LATTENTAT CONTRE FEU RATSIMANDRAVA !!!!! Ce serait même mieux qu’on demande à l’INTERNATIONAL de garantir la sécurité physique de TGV pour éviter une ZIZANIE ORCHESTREE.

  • 20 mars 2009 à 11:29 | zaho (#699)

    Je na vais pas donner mon avis ici sur les déclarations du Cdt.Je condamne vigoureusement le traitement subi par le Pasteur et j’invite le gouvernement de la HAT à en faire de même car le monde et le peuple malgache vous regardent. Personnellement,je suis contre un directoire militaire et ce qui s’est passé est certes condamnable, mais c’est peut-être la meilleure solution.Le fait de remettre le pouvoir à des généraux à sa solde, n’était-ce pas pour RA8 un moyen de revenir rapidement au pouvoir comme le Messie ou le Sauveur.Je ne suis pas pour TGV, mais pour le peuple malgache qui n’a pas eu de chance avec ses dirigeants jusqu’à ce jour, hélas.Messieurs de la HAT, attention,le plus dur reste à faire et ne croyez pas que le peuple vous a donné carte blanche.
    Tout citoyen malgache doit être jugé pour les crimes qu’il a commis, dans le respect des lois malgaches en vigueur. Ratsiraka et son gouvernement, Ravalomanana et son gouvernement doivent être jugés car ce sera l’éternel recommencement pour ce pays.Pour Rasoa,(en référence à un des forumistes que vous attaquez) RA8 ne m’a personnellement rien volé, mais il beaucoup volé au peuple et j’invite toutes les personnes qui ont été dépouillées de leurs biens par RA8 de porter plainte.Vous serez surprise Rasoa de l’ampleur de ses méfaits. Je souhaite de tout cœur que la HAT ne fasse pas les mêmes erreurs qui ont été commises jusqu’à présent.Le futur président ?C’est le peuple souverain qui le choisira et j’espère, avec un vrai programme de gouvernement, après un vrai débat, digne des pays industrialisés, avec une constitution verrouillée,un parlement digne de ce nom, pas comme on a eu jusqu’à présent sauf durant la Présidence de ZAFY Albert, une justice indépendante et non corrompue, des fonctionnaires non corrompus.Connaissant Madagascar, nous avons, je crois, le triste record de faire partie des pays les plus corrompus au monde.Prions pour le bien de notre beau pays.

    • 20 mars 2009 à 12:17 | Rasoa (#1122) répond à zaho

      A zaho,

      Quand est trop envahi par le mépris et la haine pour quelqu’un, on ne lui trouve que des défauts.

      Dans ce forum, on essaie de se passer les opinions et dans la mesure du possible, de convaincre tout un chacun avec ses idées mais en aucun cas, ATTAQUER qui que ce soit.

      Est ce que vous pourriez m’éclaircir alors, QUAND et COMMENT Ra8 a-t-il dépouillé des gens (QUI sont ces gens ?) de leurs BIENS ? ("biens" à décrire,SVP)

      Moi, Rasoa, je fais mes analyses dans la logique des choses en tant que mère de famille véxée par les évènements.

      J’ai pas honte de vous dire (en malgache)pour être plus explicite : Matoa isika gasy tsy tafita dia Kamo velona be tenda. Ory hava-manana. Ra-8 dia tena niasa sy nifofotra vao tonga tamin’io toerana misy azy io.

      Et s’il a volé des gens, comme vous l’affirmez, il a aussi beaucoup, beaucoup donné. Regardez autour de vous....

      Moi non plus, je ne roule pas pour un directoire militaire, mais je souhaite que les élections se fassent dans les plus brefs délais (dans les six mois qui suivent) et sincèrement, je n’approuve ni ces militaires (CAPSAT) qui abusent de leur force pour arriver à leurs fins ni le petit "parvenu" de TGV qui joue l’interressant.

      J’attend le "troisième" homme ou femme impatiemment.

    • 21 mars 2009 à 00:12 | Lègasyvavy (#246) répond à Rasoa

      Pour RASOA
      Vous n’avez jamais entendu parler de l’ histoire des tanim-bary à Vohidiala ( Ambato/zaka ) ? Ni celle de l’expropriation d’une centaine de familles dans un quartier de Salazamay ( Tamatave) etc...? Comme on dit en malgache :" Mavesatra babena ny ranomason’olona " Au fait, êtes-vous à Madà ou en Europe ?

  • 20 mars 2009 à 11:43 | vuze (#918)

    Vous semblez tous oublier ce qui s’est passé pendant 3 mois de blocage où Ravalomanana n’a fait aucune ouverture au dialogue.
    Il n’a rien fait pour apporter une solution à la crise politique. Il aurait du faire certaines concessions.

    Maintenant, vous jugez la façon dont a été traité le directoire militaire ?? Un dernier coup de Ravalomanana (soit-disant constitutionnel) ???

    Je suis d’accord sur le fait que des élections doivent être organisées le PLUS vite possible mais arrêtons de faire les vierges effarouchées...

  • 20 mars 2009 à 13:48 | depeche (#1405)

    A vous Mr Le commandant Charles Randrianarisoavina !!! arretez vos baratins ! on connaît la verité maintenant ! Ne nous prenez pas comme des imbeciles ! Voici le réalité---- !
    Bonjour,
    >
    > Un dirigeant de la transition, autoproclamé, déclare commander l’armée :
    > une honte ! Pense-t-il pouvoir commander longtemps une armée dont
    > l’adhésion instantanée est douteuse quant à sa spontanéité. L’adhésion de
    > l’armée aurait-elle été monnayée ? Probable, et ce n’est pas l’argent qui
    > a manqué (d’aucuns savent qu’au moins 3 indo-pakistanais propriétaire des
    > Quincailleries Lion, Sambatra et 2000 à Andravoahangy de la Communauté
    > Khodja ont, non seulement financé les casseurs, mais mis à prix la tête du
    > Président à 2Mds d’ariary - rumeurs / accusations que ces personnes ne se
    > sont jamais empressées de démentir !). Le Colonel Rakotonandrasana (limogé
    > il y a quelques temps par le Président du Commandement du Régiment des
    > Forces d’Intervention, régiment qui a abrité des exportations illicites de
    > tortues à la Réunion) qui a organisé la mutinerie du CAPSAT, aurait fait
    > partie des personnes chargées de la “gestion” de la paie des militaires
    > affectés au maintien de l’ordre. Or, si les gendarmes et policiers
    > pouvaient recevoir jusqu’à 150.000 F par jour, des militaires n’auraient
    > reçu que 25.000 F, voire moins. On comprend mieux pourquoi la grogne ait
    > éclaté 4 jours à peine après le début des opérations conjointes de
    > maintien de l’ordre. La peur de représailles, par la foule, sur leur
    > famille, avancée par les militaires, et la rumeur d’une attaque du capsat
    > par les gardes présidentiels, ne sont que des prétextes. La véritable
    > motivation est pécuniaire. D’ailleurs, par cette mutinerie, auront-ils
    > moins à craindre des représailles du peuple sur leurs familles et leurs
    > biens ? C’est la raison d’être de l’armée qui risque d’en pâtir. Que faire
    > d’une armée qui refuse d’obéir aux ordres d’un supérieur, et de protéger
    > les personnes et leurs biens ?
    >
    >
    >
    > On reprocherait également la gestion globale de l’armée par le Président
    > (des avancements normalement “automatiques” auraient été retardés, aucune
    > considération n’aurait été prêtée aux émoluments des militaires par
    > rapport…à ceux des policiers et agents pénitentiaires). Est-ce une
    > raison suffisante et légitime pour se mutiner, surtout maintenant où la
    > stabilité politique est menacée ? Et la loyauté de l’armée envers les
    > institutions dont il assurerait la sauvegarde en tant que “dernier rempart
    > de l’unité nationale et de la légalité républicaine” (ho an’ny
    > Tanindrazana…) ? Dépendrait-elle d’éventuels “traitements spéciaux” à
    > son égard ? Et son devoir de réserve et de neutralité ? Afin de
    > respecter “l’unité du corps”, les militaires (et curieusement la police et
    > la gendarmerie) se sont dispensés de faire régner l’ordre le lundi et
    > mardi dernier, résultat : Smart et Courts Tanjombato, Samaf, France Pub…
    > pillés (les militaires du Capsat ont accepté d’intervenir, mollement à en
    > juger les images diffusées à la télé, mais seulement après avoir été
    > assurés d’une rémunération de leur intervention !)
    >
    >
    >
    > Et des officiers de l’armée qui auraient sollicité ouvertement la
    > démission du Président : de quel droit ? où sont les fameux mercenaires
    > qui auraient réprimés la population (où et quand par ailleurs). Les
    > instructeurs de la SADC qui ont formé l’EMMO sur l’utilisation des
    > nouveaux matériels, présents une fois à Analakely, dont le gabarit de
    > certains ne pourrait jamais passer pour celui d’un mercenaire commando
    > tant le bide était avancé !, commanderaient l’armée ! Toujours est-il
    > qu’on n’a pas encore vu trace de soi-disant mercenaires au service du
    > Président ayant réprimé la population.
    >
    >
    >
    > On parle de nombreux manquements aux droits de l’homme durant les 4 jours
    > où les forces de l’ordre réunies ont repoussé les manifestants voulant se
    > rendre à la place du 13 mai. Oublierait-on que la “répression” a été
    > consécutive à l’annonce d’une grève générale par Rajoelina, immédiatement
    > suivie d’un blocage de la circulation (entrave également aux droits de
    > l’homme…) du côté d’Ambohipo, entravant la libre circulation des
    > habitants de ce quartier ? Toujours au chapitre des droits de l’homme :
    > des citoyens souhaitant protéger l’accès aux Ministères par des
    > manifestants pro-TGV, responsabilité que devrait assurer normalement les
    > forces de l’ordre, se font disperser par les mutins du capsat ! au
    > passage, un homme tué par balle et trois autres blessés par balles. Et le
    > comble : l’accès à l’hôpital le plus proche fermé par les mutins !
    > Aujourd’hui encore, le chef Fokontany de 67Ha (TIM) a été enlevé par des
    > hommes armés portant l’uniforme militaire.
    >
    >
    >
    > Propos du “CEMGAM désigné par les mutins” du 13/3 (devant quelques
    > ambassadeurs) : “je reste neutre et impartial. Nous ne faisons partie
    > d’aucun camp”. Le 14/3 (cité par Reuters dans une interview à
    > l’AFP) : “n’envisage pas d’avancer vers Iavoloha (…) mais se disant prêt
    > à soutenir l’opposition si nécessaire”. D’ailleurs Rajoelina affime haut
    > et fort “c’est moi qui commande l’armée”. Détail intéressant : le “CEMGAM
    > autoproclamé” est un ancien RESEP (garde présidentiel de Ratsiraka,
    > président en exil en France)…
    >
    >
    >
    > Associons cette appartenance à ce corps à la trahison [peu surprenante] de
    > Sylla, l’homme de la France, d’aucuns le savent puisque son père était un
    > membre du Padesm. Il a dit aujourd’hui sur la place du 13 mai avoir
    > interpellé le Gouvernement lors des discours d’ouverture des sessions de
    > l’Assemblée Nationale depuis 2007. Il serait intéressant de rappeler son
    > discours à l’occasion de la présentation des voeux de cette année au
    > Palais d’Iavoloha… Et il agirait par devoir de conscience, pour l’unité
    > nationale et l’intérêt supérieur de la Nation. L’histoire jugera de ce qui
    > aura réellement dicté son geste (ambitions présidentielles ? ralliement
    > motivé par un objectif politique ?…). D’ailleurs son devoir
    > de “conscience” pouvant motiver son idée de demander la démission du
    > Président, ne l’exonère pas de garder sa neutralité, et ne devrait pas non
    > plus le priver de démissionner de son poste, et ne justifie en aucun cas
    > son ralliement à un mouvement coupable d’agissements anti-
    > constitutionnels, puisse-t-il être populaire. On croirait plutôt que le
    > régime de Ravalomanana aurait pêché par excès de confiance envers les
    > anciens ennemis de la République dont le repentir est une utopie et le
    > partenariat pour le développement du pays, de façade. Qui est condamnable
    > de haute trahison ? Qui favorise l’emprise du pays par une puissance
    > étrangère (la France) ?
    >
    >
    >
    > Et on se souvient que des politiciens reprochaient au Président de ne pas
    > ouvrir suffisamment son gouvernement à toutes les “forces” politiques.
    > Pourrait-on imaginer un gouvernement ouvert à des tendances plus opposées
    > au développement, genre AREMA, UNDD… Qui sera le prochain à manifester
    > publiquement sa traîtrise ?
    >
    >
    >
    > Des dirigeants des forces publiques (CEMGAM mutin, chefs de la Gendarmerie
    > et de la Police) déclarent publiquement vouloir rester neutre et veiller à
    > sécuriser la population et ses biens…mais se refusent d’interdire
    > l’accès à un palais d’Etat, celui du Premier Ministre, par un Premier
    > Ministre autoproclamé qui prend librement possession des lieux, aidé de
    > militaires mutins !!! Pire, à part les préoccupations d’usage, aucune
    > condamnation par la Communauté Internationale ! le représentant de l’ONU
    > sur place a exhorté les malgaches à trouver un compromis !!! la Société
    > Civile, le FFKM muets. En quoi l’acte diffèrerait-il d’un coup d’Etat ?
    >
    >
    >
    > Et la requête à la HCC pour déchéance des hautes institutions de la
    > République serait motivée par la vacance des postes, car quasiment aucun
    > ministre n’occuperait plus son poste. Comment faire librement son travail
    > quand sa liberté est menacée par des militaires mutins manifestement
    > incontrôlés. Et si le Président renforçait sa sécurité par des gardes du
    > corps étrangers, il serait coupable de haute trahison ! D’ailleurs,
    > lorsqu’il l’a fait (Komba et Burrows étaient des gardes du corps
    > étrangers), personne n’y avait trouvé à redire. Au passage, la requête de
    > Rajoelina demande la prononciation des déchéances tout en décidant d’elle-
    > même, sans que la HCC ne se soit prononcée, l’entrée dans la phase de
    > transition, dont le premier ministre est Roindefo !
    >
    >
    >
    > L’ONU aurait ordonné la protection de Rajoelina. Alors qu’une frange de
    > l’armée, de la police et de la gendarmerie n’obéirait plus au Président
    > légalement élu, aucune disposition n’a été prise par l’ONU. Lorsque dans
    > un pays la sécurité d’une autorité légalement constituée est menacée par
    > des éléments mutins, avec la passivité / complicité des “derniers remparts
    > de la légalité constitutionnelle et de la République” comment appelle-t-on
    > cela ? n’est ce pas l’anarchie, et le chaos qui s’ensuit ? Et si on
    > demande l’intervention de l’ONU pour le maintien de l’ordre et la
    > protection civile, serait-ce également de la haute trahison ?
    >
    >
    >
    > Et si des éléments des forces de l’ordre souhaitaient faire respecter
    > l’ordre et la légalité en assurant la protection des institutions de la
    > République, ils risqueraient, dit-on, de mettre en péril “l’unité” de
    > l’armée ! Seront-ils considérés comme des traîtres ? C’est en préservant
    > cette soi-disant unité (complicité ?) que les dirigeants de la Gendarmerie
    > et de la Police auraient enjoint leurs troupes à ne pas agir à l’encontre
    > des initiatives du capsat, facilitant ainsi la prise du pouvoir par la
    > force par Rajoelina. A l’opposé, l’éventualité d’une interposition par la
    > police ou la gendarmerie, serait trop dangereuse !!! L’histoire jugera de
    > la validité d’un motif aussi sournois de la part des plus hauts dirigeants
    > de la police (qui essaie déjà de s’en soustraire en établissant un “comité
    > de coordination” qui déciderait de tous les agissements de la police
    > nationale, tout en se défiant de son Ministre de tutelle) et de la
    > gendarmerie.
    >
    >
    >
    > La solution serait-elle tout bonnement la démission du Président ? qui
    > oserait avancer que tous ces éléments incontrôlés, et armés, rangés dans
    > une unité de façade, arriveront à un accord quant à la conduite à tenir si
    > le Président était chassé du pouvoir ? et que dire des politiques,
    > toujours nombreux quand il s’agit de destituer, de renverser, mais après ?
    > On connaît mieux maintenant les manoeuvres, on a 92 et 2002 en mémoire :
    > l’unité lors des “tolona” est vite rattrapée par les batailles de pouvoirs
    > lorsque “l’ennemi commun” est neutralisé. Qui contrôlera, et comment, les
    > agissements des militaires, les gendarmes et la police ? Le pire est à
    > venir quand on sait que le schéma de la transition, et de ce qui devrait
    > s’ensuivre (tant les candidats potentiels aux présidentielles sont
    > nombreux) ne fait pas l’unanimité. Et quand bien même notre pays serait
    > riche (mines, pétrole…), on connaît déjà les répercussions d’un arrêt du
    > financement du développement, certaine, des partenaires internationaux
    > (dans sa parution de samedi, la Gazette de la Grande Ile affirme que les
    > partenaires ne s’y trompent pas, il ne s’agit nullement d’un coup de force
    > militaire, ni d’un coup d’Etat. [sans préciser ce que "c’est"] et qu’ils
    > ne ferment pas le robinet du financement, ce serait une grave erreur,
    > voire … un crime).
    >
    >
    >
    > Heureusement qu’on n’en est pas encore là. Loin s’en faut. On peut
    > d’ailleurs éviter qu’un schéma aussi horrible puisse se produire. Il n’est
    > pas trop tard. Mais ne restons pas bras croisés. Si les dirigeants de
    > l’armée, de la gendarmerie et la police décident de se ranger du côté de
    > l’illégalité, même si Sylla fuit les rangs, même si d’autres suivaient sa
    > voie, nous, citoyens, véritables détenteurs du pouvoir (pas la foule),
    > pouvons encore changer la situation. Le Président est légalement élu, et
    > cette légalité ne peut être juridiquement remise en cause par les erreurs
    > qu’il a commises (l’accusation de haute trahison, la plus grave parmi les
    > nombreuses accusations, car elle est la seule qui justifierait la
    > déchéance selon la Constitution, n’a jusqu’à aujourd’hui aucun fondement
    > juridique valable, et l’adversaire le sait, c’est pourquoi il a recours à
    > la force). Tant que le Président disposera d’un soutien populaire massif
    > (ne serait-ce qu’à Tana), ce statut sera préservé, et l’armée, même
    > motivée financièrement n’osera s’y rendre. Aucun garde présidentiel ne
    > quittera les rangs, au contraire, des militaires respectant la légalité
    > rejoindront les rangs de leurs prédécesseurs. Qui sait, une telle
    > légitimité pourrait également provoquer l’envoi de troupes de maintien de
    > l’ordre par les organisations internationales (ONU ? UA ? SADC ?)
    >
    >
    >
    > Sans détour, on sait que : isolé, ou ne disposant pas d’un soutien
    > populaire suffisant, le Président sera condamné à se rendre (ce que je ne
    > lui souhaite pas, au vu du traitement infligé par les mutins à un officier
    > supérieur de l’armée), à fuir (l’immobilisation de Force One réduit déjà
    > de beaucoup les possibilités, et quid de ses fidèles qui ne pourront pas
    > fuir ?) ou à mourir (et adieu pour plusieurs dizaines d’année, la
    > perspective de retrouver un jour l’indépendance économique). Est-ce
    > vraiment ce que nous désirons aujourd’hui ?
    >

    • 20 mars 2009 à 16:27 | courage politique (#1097) répond à depeche

      Aujourd’hui , la dépêche cherche désespéramment à justifier par une dissertation en omettant volontairement les échecs cuisants d’un pouvoir peu élégant.
      Lorsque le thermomètre se casse à cause d’une montée immédiate de la température, il y a choc thermique et le thermomètre n’est pour rien.

      Vouloir ignorer toutes les bourdes et les fautes graves commises par le régime précédent pendant ces 7 années de pouvoir autoritaire sans partage n’est pas très élégant non plus.
      D’autant que la gouvernance en question est teintée d’exclusion et réputée pour son penchant sans scrupule de partialité.

      Je trouve qu’ on ne devra pas se fixer de manière éternelle à son fauteuil pour gouverner un pays.
      Trop long, le pouvoir use d’autant que le bilan du solde reste négatif . Que de la misère….

      il est envisagé pour cette nouvelle constitution de réfléchir profondément sur un mandat de
      2 fois 4 ans au plus, c-à-d non renouvelable quelle que soit l’événement qui puisse se produire.

  • 20 mars 2009 à 14:00 | jaoba (#1406)

    Est-ce qu’il avait un mandat pour agir de la sorte envers un civil ? Je ne rajouterai rien au traitement infligé aux généraux, on a déjà vu ça du côté d’Ampahibe

    • 20 mars 2009 à 14:35 | Rasoa (#1122) répond à jaoba

      Eny tokoa ho aho :

      ahoana tokoa moa ny tohin’ilay hoe :

      3 indo-pakistanais propriétaire des > Quincailleries Lion, Sambatra et 2000 à Andravoahangy et Delta Ankorondrano de la Communauté > Khodja ont, non seulement financé les casseurs, mais mis à prix la tête du > Président à 2Mds d’ariary -

      Ny antony dia tsy dia afa-nihetsika ohatra ny tamin’ny andron-dRatsyiraka rizareo tamin’ny Ra8 teo amin’ny lafiny kolikoly sy fampidiran’entana tsy ara-dalàna.

      Ilay "manque à gagner" heverin-drizareo fa ho tafiditra amin’ny régime "TGV"

    • 20 mars 2009 à 14:46 | pota (#1029) répond à jaoba

      Vao manomboka dia izany e !"democratie" hono no tanjona !,DEMOCRATIE =DE:DEVOLY MO:MONSTRE CRA:CRAPULES TIE:TUEURS,io no atsangandrizareo e !,ary lazainay aminareo eto fa na iza na iza no momba andra Odon ianareo dia fahavalonay satria dia mody hoe mpirahalahy izy nefa manao daka ambadika anay FJKM,c’est un vrai DEMON VIVANT.Izahay angaha anaiky an’io tsy ataonay vita mora io e !

  • 20 mars 2009 à 14:38 | Rasoa (#1122)

    Eny tokoa ho aho :

    ahoana tokoa moa ny tohin’ilay hoe :

    3 indo-pakistanais propriétaire des > Quincailleries Lion, Sambatra et 2000 à Andravoahangy et Delta Ankorondrano de la Communauté > Khodja ont, non seulement financé les casseurs, mais mis à prix la tête du > Président à 2Mds d’ariary -

    Ny antony dia tsy dia afa-nihetsika ohatra ny tamin’ny andron-dRatsyiraka rizareo tamin’ny Ra8 teo amin’ny lafiny kolikoly sy fampidiran’entana tsy ara-dalàna.

    Ilay "manque à gagner" heverin-drizareo fa ho tafiditra amin’ny régime "TGV"

    • 21 mars 2009 à 23:35 | Mia R. (#1328) répond à Rasoa

      Tu parles des karanas trop habitués à ne pas payer d’impôts ... Mais je pense qu’ils ne sont pas les seuls à ne pas payer leurs impôts, si au moins Ravalomanana avait donné l’exemple !

  • 20 mars 2009 à 15:05 | Basile RAMAHEFARISOA (#417)

    J’ai lu avec un grand intéret l’article de Valis ,du 20 mars 2009 sur :
    "LES REVELATIONS DU COMMANDANT RANDRIANASOAVINA Charles"
    Dans son commentaire,VALIS dit :"Sous la menace de bain de sang de la part de ces hommes qui ne seraient pas à leurs premières menaces-CAR CE NE SONT PAS DES CIVILS QUI ONT TIRE à AMBOHITSOROHATRA,mais les hommes en armes,n’est-ce-pas ???qui auraient osé lever le petit doigt ????
    A partir de là,je ne crois plus à la véracité de l’article.Et je me pose la question simple :"QUI VEUT MANIPULER QUI ???"A combien se lève-t-on le prix de cet article à sensation ????
    Commentaire personnel et n’engage que moi seul mais je commence à comprendre la guerre de communications.Dommage !!pour nos médias.
    Basile RAMAHEFARISOA(2)22ramahefarisoa

  • 20 mars 2009 à 15:25 | kamis (#221)

    Ce cher Commandant s’est trahi lui-même en voulant écarter le sujet de la torture du Pasteur.
    Ainsi, il "confirme" que le Pasteur a été retenu pour qu’il ne détourne pas l’attention des 3 généraux. Ce qui veut dire qu’on n’avait absolument pas besoin de la présence du Pasteur dans les discussions. Alors pourquoi l’avoir séquestré ? Il aurait été mieux pour lui de rentrer tout de suite d’Antanimena. Mais le pauvre a servi d’otage.
    Merci pour avoir dit la vérité commandant.
    Il se vante aussi être le chef de la mutinerie. Merci pour l’info. La cour martiale l’attend.
    Faire une large diffusion surtout pour les chancelleries étrangères

  • 20 mars 2009 à 15:41 | Menabe (#209)

    Mensonge pieux de criminel et terroriste contre les paroles d’un pasteur ?

    Pourquoi aggraver votre situation Randrianasoavina ? Votre tentative de vous blanchir vous donne fiere allure de Diable-

    Vous êtes du bon côté du fusil cela ne vous suffit pas mais il vous faut aussi vous affubler d’immoralités sous forme de mensonges.

    Que vaut votre parole croyez vous aux yeux des Chretiens ?

  • 20 mars 2009 à 19:53 | Lucie (#101)

    - 1)Comment les commanditaires du coup d’Etat de Rajoelina
    feront-ils pour rappeler à l’ordre leurs cerbères ? Faudra-t-il attendre un Rwanda bis à Madagascar pour que cessent les gesticulations obcènes de cette horde de gros bras ? La responsabilité de ceux qui ont armé les Hutus alors, est la même que celle de ceux qui flattent partout dans le monde et aujourd’hui particulièrement à Madagascar, les instincts les plus vils et les plus bas de cette bête immonde que représente l’alignement de bras sans cerveaux.
    - 2)Pour la sauvegarde du peuple malagasy innocent et impuissant pris en tenailles entre l’affairisme de Ravalomanana et l’ambition dévorante d’un futur dictateur sanguinaire
    D’ores et déjà , un déploiement des forces des Nations Unies est conseillé pour protéger la population civile . Avant que l’irréparable ne se produise . Placer Madagascar sous l’aile des Nations Unies afin que rien ne puisse s’y passer sans que le monde entier ne soit au courant. Ainsi personne ne pourra dire : « Je ne savais pas, je n’étais pas au courant… »
    - 3)Reprendre le chemin de la légalité
    Démission de Ravalomanana, démission du Directoire sous la menace,pouvoir aux mains de putschistes et d’un conglomérat de revanchards aux intentions douteuses dont la terreur semble d’ores et déjà être la marque …Le pouvoir de la transition doit être entre les mains de représentants neutres de la population civile , responsables d’associations, etc…, ni pro-Ravalomanana, ni pro-Rajoelina . Il y a bien trop de passion et de haine entre ces 2 camps pour que la gestion de la sécurité, de meilleures conditions de vie des malagasy , d’un retour vers une certaine sérénité soient possibles . Ceux qui se sont
    affirmés ouvertement pour l’un ou l’autre camp sont à bannir .
    Une autorité de transition neutre doit être mise en place immédiatement . L’organisation d’élections est l’étape suivante

    • 20 mars 2009 à 23:50 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à Lucie

      Je ne veux pas decevoir Madame Lucie,les malgaches ne sont pas des africains ou libanais.Ils n’ont pas besoin des interventions de l’extérieur pour régler leurs problèmes internes.Qu’on nous foute la paix pour votre histoire de Rowanda ou de DARFOUR.Que les malgaches se souviennent de ceci :"QUE LA HAINE LAISSE LA PLACE A LA CONCORDE CAR LES MALGACHES FORMENT UNE GRANDE FAMILLE"dixit Marc RAVALOMANANA.Il faut en finir avec tous ces articles à sensation !!!!payés à combien de dollars ??
      Basile RAMAHEFARISOA(2)22ramahefarisoa
      Que la Haute Autorité de Transition dénonce totalement les protocoles avec la SADC qui laisse une menace non déguisée sous prétexte de rétablir l’ordre et annonce officiellement son INDISPONIBILITE pour l’organisation du sommet de l’Union Africaine en 2009.

    • 21 mars 2009 à 14:56 | fandresena (#299) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      basile de tante yvonne ! arretes ! tu verras§ ! t’as dit qu’on n’a pas besoin des étranger ? pourtant c’était qui adit que madagascar et france sont commme de tana-kavia sy havanana. Tu voulais nous dire que la france n’est pas un étranger ? et que la france nous suffit pour sortir du gouffre ?soit audacieux comme Angelina ! C’eest quoi ta personnalité et à quoi tu joues ?

    • 21 mars 2009 à 15:30 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à fandresena

      ATTENTIO,jai dit comme DEUX DOIGTS D’UNE MAIN.EST-CE ASSEZ CLAIR....LA FRANCE a des intérets dans l’O.I,comme MADAGASCAR.Ces deux pays sont condamnés à COOPERER pour leurs intérets réciproques
      Relisez bien mes textes FANDRESENA
      Je suis adepte de la politique 50/50
      Comme vous voulez me rappeler mon amour pour la FRANCE de tante YVONNE et mon penchant pour le nationalisme de Monsieur Lepen,je trouve que la FRANCE actuelle est un passoire,au lieu d’etre un pays respectant l’équilibre régional.La FRANCE n’est plus dirigé par ses enfants mais par des nationalités françaisesPoint Barre !!
      Basile RAMAHEFARISOA

    • 21 mars 2009 à 19:18 | Lucie (#101) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      - 1) « Les malagasy ne sont ni des africains , ni des libanais »
      L’origine de notre population est multiple . Une partie malayo-indonésienne, une autre est-africaine, une autre sémite arabe. D’après un chercheur, Paul Ottino, la quasi totalité des pays périphériques de l’Océan Indien y ont laissé leur trace sensible dans les techniques matérielles, dans le vocabulaire, dans les structures familiales et politiques, dans les conceptions religieuses, etc...
      - 2) « Ils n’ont pas besoin des interventions de l’extérieur pour régler leurs problèmes internes »
      Si les problèmes « internes » des malagasy ne défrayaient pas la chronique et n’attiraient pas sur eux l’attention des médias du monde , en particulier par la pratique du coup d’Etat … alors oui, effectivement les malagasy n’auraient pas besoin de l’attention des autres pays du globe. Malheureusement , notre Grande Ile n’est pas cette ile enchanteresse,de douceur et de tolérance que d’aucuns vantent .Et ce ,par la faute de ses gouvernants peu scrupuleux. Pensez-vous que : « Ne pas parler d’un problème, signifie que ce problème n’existe pas ? » Certes l’autruche est un animal malagasy dans toute sa splendeur, mais je doute que sa politique soit la meilleure .
      - 3)En résumé : pêle-mêle vous êtes , pour la hat , pour Le Pen, pour la France, contre la SADC …
      Croyez-vous que la majorité des français se reconnaissent dans les théories d’extrême droite de Le Pen ? Par ailleurs Sarkozy ,dont la famille est d’origine hongroise, sera heureux d’apprendre par votre bouche qu’il « n’est pas un enfant de la France, mais juste une « nationalité française ». Parmi la classe dirigeante française actuellement aux affaires ou non, sachez qu’il y a des hommes de bonne volonté,évolués et intelligents et qui fort heureusement, se démarquent de cette vision post-néo-colonialiste dépassé que vous encensez.
      Je termine sur la SADC : que vous le vouliez ou non , Madagascar est dans l’Océan Indien . Il fait donc partie d’un ensemble loco-régional et continental dont il se doit de tenir compte . S’il se passe quelque chose dans notre pays, ses voisins immédiats sont concernés pour des raisons de sécurité et d’intérêts . J’imagine mal les Inuits du Pôle Nord convoquer un conseil d’urgence pour discuter du cas de Madagascar.
      Cela n’empêche pas Madagascar d’avoir des relations avec tous les autres pays du monde d’une manière plus globale s’il y trouve son intérêt.

  • 21 mars 2009 à 04:15 | mpijery lavitra (#1394)

    Je trouve qu’il est scandaleux de maltraiter une personne qu’elle soit homme d’église ou non. Toute personne qu’il soit pauvre ou riche, noir ou blanc a droit au respect. Ce qui a été fait au PAsteur est tout simplement scandaleux. Si Andry veut gagner en crédibilité, il aurait dû lui et son entourage condamner ce qui s’est passé.
    Je ne suis ni pour Ravalomanana ni pour Rajoelina. Je pense que ce qui arrive maintenant (révolte) était prévisible car Ravalomanana a fait preuve de despotisme après sa réélection. Il n’a pas écouté le peuple et a pris les critiques sur ses actions comme des attaques personnelles en bâillonnant l’opposition. Il ne faut cependant pas oublier qu’il a fait de belles choses lors de sa 1ère mandature (les routes par exemple). Tout cela devrait faire réfléchir Rajoelina. Il porte l’espoir de beaucoup de personnes qui se sont sentis laissés pour compte par le gouvernement Sylla/Rabemananjara. Il ne faut pas que ce succès lui monte à la tête et que surtout qu’il sache bien s’entourer de personnes qui soient compétentes dans leurs missions mais pas parce que c’est mon pote. Car c’est là le gros défaut de nous malgaches : mettre nos potes sur des postes où ils ne vont penser qu’à se remplir les poches !!! Une dernière chose : par ses propos (bains de sang, charger les armes, ...), ce colonel devrait être traduit devant la justice. Mais quelle justice y a-t-il exactement au pays ?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS