Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 28 mai 2022
Antananarivo | 09h29
 

Economie

Après la visite du DGA du FMI

Les inquiétudes autour du taux de change sont elles fondées ?

mercredi 2 juillet 2014 | Yann

Une dévaluation de l’ariary ne fait nullement partie des conditionalités du FMI, mais le taux de change de la monnaie nationale doit être décidé par l’équilibre de l’offre et de la demande, et non pas être fixé de manière administrative. C’est l’un des principaux messages aux opérateurs économiques que l’on peut retirer de la mission à Madagascar de M. Min Zhu, directeur général adjoint du Fonds monétaire international (FMI). Madame Vonomanitra Razafimbelo, gouverneur par intérim de la Banque centrale de Madagascar, est visiblement sur la même longueur d’onde lorsqu’elle déclare que la monnaie nationale peut s’apprécier ou se déprécier en fonction de la quantité de devises que les acteurs économiques mettent sur le marché.

Bien qu’il ne soit pas question de dévaluation, ces déclarations sur la flexibilité du taux de change suscitent quelques inquiétudes auprès des opérateurs économiques et des ménages, qui s’inquiètent d’une éventuelle forte poussée de l’inflation en cas de dévalorisation importante de l’ariary.

Selon des cambistes de banque que nous avons approché, un tel scénario apparait cependant assez peu probable. Si les déclarations publiques du FMI et de la Banque Centrale sont nouvelles, cela fait déjà plusieurs mois que la Banque Centrale s’est abstenue de faire des interventions sur le marché des changes, sans doute dans l’objectif de préserver les réserves de change du pays. Aux yeux de ces observateurs donc, les cours actuels de l’euro et du dollar par rapport à l’ariary semblent déjà refléter l’équilibre du marché.

Certes, l’ariary a perdu de sa valeur au cours des derniers mois (environ 6% en 6 mois), mais rien n’indique que le phénomène doive perdurer : l’évolution défavorable qui a été observée au cours du premier semestre peut en partie être imputée aux fluctuations saisonnières des flux de devises, fluctuations qui reflètent elle-mêmes les cycles des activités d’importation et d’exportation.

D’autres éléments entreront également en ligne de compte dans la détermination du cours de l’ariary, comme l’évolution sur les marchés internationaux des prix des principaux produits d’exportation de Madagascar, comme la vanille, le nickel ou le cobalt.

On ne peut cependant minimiser le rôle de la confiance des opérateurs locaux dans ce contexte libéralisé. Aux yeux des personnes familières avec les marchés de change, il importe que les déclarations du DGA du FMI sur l’importance d’avoir un cadre économique crédible et une transparence des informations soient intégrées par les autorités politiques malgaches et se traduisent en actes concrets. On ne peut demander aux opérateurs économiques de faire aveuglément confiance aux chiffres qui leur sont assénés.

50 commentaires

Vos commentaires

  • 2 juillet 2014 à 09:45 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalamo alaikoum,

    La meilleure façon de soutenir notre monnaie nationale c’est de tout faire pour relancer dans un cadre légal nos exportations qu’elles s’agissent des bois précieux, des pierres précieuses et des produits traditionnels de rente.
    C’est la priorité des priorités si le présent régime veut s’en sortir la tête haute de notre situation de crise actuelle car ces biens existent en quantité mais là ou le bat blesse c’est la manière de les exporter qui ne profite qu’à des intérêts mafieux.

    • 2 juillet 2014 à 14:03 | Eloim (#8244) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Vous ne voyez pas que le régime actuel s’élance simplement à la politique étrangère ? Vous ne voyez pas que nos gouvernants jouent timidement les "CATALYSEURS" quant au développement des Secteurs Privés ? si vous avez l’occasion de discuter avec un Patron dans le secteur "porteur" ... à l’heure, il vous rétorquera que laissons-nous travailler librement et modestement à notre façon sans que personne (en faisant allusion à l’action que doit mener l’Etat pour faire avancer ce secteur) ne s’immisce sur nos affaires (de façon ironique). Ce qui veut dire que l’Etat peut tourner le dos à tout moment à qui que ce soit, sans tenir compte sur l’importance de la place que détient le secteur privé quant au développement d’un pays. comme vous parlez là de l’exportation, en se référant au document sur le commerce international de la BCM, le rapatriement de devises souffre actuellement des magouilles de grande échelle et on n’arrive plus à suivre les cours l’orthodoxie de la balance commerciale qui passe d’un déséquilibre en déséquilibre. Alors, qui va s’en occuper ? Le secteur privé malgache se sent de la CRISE qui l’engouffre jusqu’à a tête. Voyez l’exemple de l’Harcèlement Fiscal tout récent ? En un mot, SVP, tous les secteurs de production nécessitent des assainissement. est-ce que nous en avons le courage de nous y mettre ? ...

    • 2 juillet 2014 à 15:33 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Eloim

      Qu’est que vous attendez de plus à un régime incapable d’organiser un marché légal pour ses produits ?
      Il n’arrive même pas à organiser ce qui se trouve en aval et vous voulez qu’il remonte en amont administrativement/légalement parlant bien sûr car s’agissant de la production réelle, n’en parlons pas (le régime est libéral en parole mais pas en action).

    • 2 juillet 2014 à 15:36 | Isandra (#7070) répond à Eloim

      Les Dirigeants ne se basent leur politique sur politique étrangère, du fait que la plupart de ses membres ont vécu longtemps hors de Madagascar, du coup, ils ignorent les réalités sur terrain dans notre pays,...d’où ce tâtonnement...

    • 3 juillet 2014 à 14:52 | Gérard (#5118) répond à plus qu'hier et moins que demain

      En ce qui concerne le taux de change de l’Ariary, réfléchissons deux minutes :
      Quand il y a beaucoup de devises étrangères disponibles, les commerçants malgaches peuvent en recevoir des banques malgaches pour s’approvisionner en produits manufacturés véhicules ou non comme les hydrocarbures par exemple. Quand il n’y a pas beaucoup de devises étrangères disponibles, les commerçants malgaches sont obligés de dépenser plus d’Ariary pour se procurer ces fameuses devises sans quoi rien ne rentre dans le pays.
      Ne perdons pas de vue que la principale entrée de devises est fournie par les vazahas habitants dans le pays ou de passage, qui importent à eux seuls en moyenne non loin de 20 000 000 d’€ à Madagascar chaque mois, (soit 60 milliards Ariary). Ce qui est de loin la plus importante manne de devises qui permettent à pas mal de malgaches de ne pas vivre comme à la préhistoire comme c’est le cas partout dans la brousse malgache où les gens vivent largement en-dessous du minimum vital.
      Ce n’est pas les prêts et autres subventions ou dons qui peuvent permettre à Madagascar de sortir de la pauvreté.

  • 2 juillet 2014 à 10:05 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    47,1 Millions de dollars US,un montant équivalent à 30,55 Millions de DTS.
    La croissance économique Malgache devrait atteindre 3 % en 2014,grâce essentiellement au secteur minier,puis prendre davantage d’ampleur en 2015,à mesure que les réformes continueront d’être mises en oeuvre pour stimuler l’Economie.
    Le principal en jeu ,à court terme,pour Madagascar consiste à créer ==les bases solides==d’une accélération de la croissance et de réduction de la "Pauvreté" :
    - de préserver la stabilité macroéconomique,
    - d’améliorer les performances budgétaires,
    - de renforcer la Gouvernance et la primauté du Droit,
    - d’attirer les investisseurs
    - et de promouvoir le secteur privé qui a un rôle ==à joure==dans la croissance économique.

    L’aide financière du FMI servira à mettre :
    - un ensemble de "POLITIQUES" et "MESURES ECONOMIQUES et STRUCTURELLES" pour rétablir la stabilité macroéconomique et renforcer les capacités du Gouvernement Malgache.

    Un ajustement structurel (-ou réforme structurelle-) désigne une mesure de politique économique dont le but est d’améliorer de manière durable le fonctionnement d’un "SECTEUR" de l’économie ou de l’économie "ENTIERE" du Pays :
    - réduire l’inflation,le chômage,les déficits publics,
    - favoriser l’initiative économique,==l’INNOVATION==,
    - améliorer le fonctionnement du Marché,
    - faciliter les investissements étrangers,
    - lutter contre la "CORRUPTION",==le clientélisme==,
    - réduire la bureaucratie,
    - supprimer les entraves au développement économique.

    Les réformes structurelles peuvent s’appuyer sur :
    — des dispositions ==législatives==,
    - la fiscalité,
    - la "DEVALUATION" de la monnaie,
    - des méthodes de Gouvernance,
    - la diffusion de la connaissance,
    - et l’amélioration des infrastructures.

    POLITIQUE D’AJUSTEMENT STRUCTUREL,c’est un ensemble de dispositions résultant d’une négociation entre MADAGASCAR ,un Pays endetté et le FMI.Ce dernier conditionne son aide à la mise en place ==des réformes pérennes==pour améliorer le fonctionnement économique du Pays.

    La Banque Mondiale aide les ajustements structurels par des prêts en prônant la libération des échanges pour améliorer la compétitivité économique du Pays.
    Les politiques d’ajustement structurel,d’inspiration libérale-capitaliste,ont été mises en oeuvre dans des nombreux Pays ,à partir des années 80.
    Elles sont critiquées quant à leur efficacité et surtout ,à cause des efforts extrêmes de rigueur demandés à certaines Populations et de leurs conséquences dramatiques ==sur le plan social==

    Réforme est un changement radical ou important en vue d’une amélioration.

    Une réforme structurelle désigne une mesure d’ordre économique ayant pour but d’améliorer le fonctionnement d’un Pays ou d’un secteur économique .

    Les réformes peuvent s’attaquer à :
    - l’inefficacité,
    - la corruption,
    - la bureaucratie,
    - aux cartels économiques.

    Réforme de l’Etat désigne un ensemble de modifications significatives de l’organisation de l’Etat,de son champ d’application ou de ses modes de fonctionnement.
    L’objectif recherché est d’améliorer des services rendus aux citoyens,la réduction de ses coûts de fonctionnement ou de son emprise sur l’ECONOMIE".

    Bref,
    MADAGASCAR n’échappera à la dévaluation de sa monnaie pour préserver ses "réserves" en DTS.

    IL FAUT ACCEPTER CE SACRIFICE DE DEVALUATION DE LA MONNAIE MALGACHE
    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 2 juillet 2014 à 10:11 | Turping (#1235)

    Le FMI s’en fiche de la dévaluation de l’ariary du moment que l’argent prêté rapporte beaucoup d’intérêt .Le FMI est une institution ,une banque comme parmi d’autres à l’échelle mondiale .
    - Il fallait s’attendre à ce qu’il y ait une dépréciation de la monnaie malgache "le ariary" ,ne dépendant pas de la politique interne ni à la référence de stratégie adoptée par les chinois pour favoriser leur exportation à moindre coût mais plutôt à une règle subie par des inflations successives ,la décroissance ou croissance presque nulle pendant la période transitoire. L’effet de bombe à retardement est là.Le vrai changement annoncé n’est pas encore mis en oeuvre quant au relancement du volet socio-économique ,le dynamisme à créer de la productivité ,l’exportation ,la balance commerciale ,etc,....

    • 2 juillet 2014 à 13:57 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Turping

      - "Vous m’amusez vraiment en mettant tous les problèmes économiques Malgaches sur le dos de la "TRANSITION".
      Pendant cette période,Madagascar n’a pas obtenu des aides du FMI ou de la Banque Mondiale mais le Pays,Madagascar a maintenu son économie hors de l’eau.Point barre.
      Maintenant,c’est au Gouvernement actuel de veiller à l’économie Malgache.
      Certaines réformes sont nécessaires et la dévaluation est un outil pour préserver nos réserves en DTS.Point barre !
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmùail.com

    • 2 juillet 2014 à 14:30 | Turping (#1235) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      - C’est plutôt Basile le rigolo ,vous me faîtes rire car je m’habitue à votre inéptie en disant : "même sans obtenir de l’aide du FMI ou de la banque mondiale Madagascar a maintenu son économie hors de l’eau " .
      - Ah bon ! et les trafics illicites des bois de rose , les faits qui expliquent le taux de pauvreté à 92 % ? une mal distribution de version basilique ?
      - A ma connaissance pendant cette période transitoire ,Madagascar n’ a pas été dépourvu complètement de l’aide en provenance de l’extérieur sans parler du FMI et de la BM.
      - Et pensez-vous que tout l’argent en provenance du FMI va être injecté intégralemnt dans le relancement socio-économique ,ce qui m’étonne fort que les arriéres ,d’impayés traînent sur les pieds.
      - Oui,la période transitoire était catastrophique pour Madgascar même si au temps de Ratsiraka et Ravalo ,il y avait encore beaucoup de choses à faire pour sortir ce pays du sous dévéloppement.

    • 2 juillet 2014 à 16:49 | Jipo (#4988) répond à Turping

      Sans compter la dévaluation qui se profile et qui n’ est que le résultat des 5 années écoulées et dont Hery n’ est pas étranger ...

  • 2 juillet 2014 à 10:19 | Turping (#1235)

    Jipo,
    Je vous répondu à votre post d’hier de 23h30 intitulé "les 47millions de dollars disponibles".
    - Je vous renvoie ci -après ma réponse.
    Jipo ,
    Cela me fait rigoler un peu quand vous parlez de la montée des extrêmistes en Irak ,Egypte ,Lybie ,....
    En Irak ,les américains avaient évincé Saddam Hussein à cause des conflits d’intérêts ,le pétrole quand Saddam Hussein voulait envahir le Koweit .Les USA avaient le prétexte de protéger de leur ami ,grand pays fournisseur de pétrole , l’ Arabie Saoudite contre l’invasion irakienne ----) suite à l’exécution de Saddam Hussein le 30/12/2006 ,il y a eu instabilité politique en Irak et la montée fulgurante du djihadisme,l’extrêmisme .
    L’Irak ,sa situation économique même quand Saddam Hussein était au pouvoir , en l’accusant de dictateur ayant commis un crime de guerre ,meurtres ,crime contre l’humanité et génocide envers les Kurdes, les faits supposés comme chefs d’inculpation quand la situation arrange le pays le plus puissant pour justifier leur intérêt ,leur cause ,l’ingérence dans un pays souverain , ainsi que la division ainsi engendrée .Suite à cette instabilité politique ,la paupérisation ,il y a tendance ,la montée du djihadisme ,l’extrêmisme.

    L’Histoire de la Lybie ,c’est à peu près pareil comme l’Irak , c’est toujours avec l’histoire des conflits d’intérêts ,le pétrole car la Lybie de Kaddhafi allait signer un contrat pétrolier avec la Chine ,une chasse gardée par l’Italie ,les européens ,.....Il fallait trouver un sous prétexte pour justifier que Kaddhafi était un dicateur alors que la Lybie est le pays le moins endetté dans le monde ,le prix de l’essence à la pompe c’est comme le prix de l’eau ,tous les nouveaux mariés profitent d’un cadeau de mariage de 300dollars .La montée du djihadisme en Lybie s’explique par la corruption du pouvoir ,la prostitution des hommes placés par les coalitions internationales selon leur souhait pour défendre leur cause en contre partie .
    En Egypte ,la chute de Moubaraka avait fait des remous car l’Egypte un grand pays d’Afrique devait faire mieux comme au temps de Ratsiraka à Madgascar avec la corruption ,le transfert d’argent à l’étranger (10milliards de dolars ) .Son rêne a provoqué de l’usure et de mouvement populaire hostile à son égard même si l’extrêmisme n’a pas encore gagné du terrain ,.http://www.partiantisioniste.com/ac... . La chute de Moubaraka ,le corrompu du pouvoir en contre partie un président egyptien qui a su maintenir la paix , d’éteindre les conflits arabo -palestien contre Israel a été évincé . Conséquence ,la montée du djihadisme ,les frères muslims au pouvoir .
    La montée de l’extrêmisme en France ,le populisme c’est l’incapacité des partis gauche-droite à gérer la situation économique de la France ,le chômage ,la dette publique ,etc.....les Arabes sont les premiers visés dans cette situation.

    Avez-vous suivi les infos ? Sarkozy a été mis en garde à vue puis mis en examen pour le trafic d’influence ,recel et abus du secret professionnel ,puis de corruption .Je connais bien la justice française malgré la séparation du pouvoir et la justice car celui qui détient la manette a toujours une forte influence pour détruire l’autre en manipulant la justice contre la justice ,les jugescontre les juges ,les avocats contre les avocats (Thierry Herzog ,l’avocat de SARKOZY ainsi que Gilbert AZIBERT ,le magistrats sont impliqués dans le coup fourré)....

    N’oubliez pas que Kaddhafi ,le supposé dictateur avait quand même financé la campagne électoiale de Sarkozy avant que ce dernier l’élimine après pour faire taire le scandale d’autant plus que l’intérêt juteux de Total était de mise.
    Jipo , tout le monde est pour la paix ,mais il était temps que l’hypocrisie s’arrête dans le monde pour traiter de l’in kon.pétence comme vous dîtes.L’autre forumiste ,Mihaino a souligné (le pot de terre contre le pot de fer) .Les ’inégalités planétaires ,la soumission financière ,le capitalisme ,l’argent ,.....Il n’y a qu’à attendre un peu car l’extrêmisme ,le populisme a tendance à gagner du terrain.C’est la raison pour laquelle j’ai prôné la monarchie ,une décision sage car au moins il y a un « garant » de la nation qui empêche la guerre civile ,le désordre sans fin .Le Maroc est toujours une référence à suivre pour Madagascar

    • 2 juillet 2014 à 11:14 | Jipo (#4988) répond à Turping

      Mr Turping , bonjour et merci pour le mal que vous vous donnez, avais lu votre réponse sur l’ article d’ hier .
      Comme vous avez suivi je suis + que préoccupé par cette situation, et islamisation de la CE, particulièrement la France, la Belgique & l’ Angleterre .
      Pour conclure ( sans rigoler ) c ’est ce que je dénonçais en parlant de l’ UMPS, et son unique programme , qui ne faisait que faire le lit de qui vous savez .
      Je ne suis pas particulièrement attaché au FN, pour ne pas dire je le crains, et c’ est pourtant bien ce qu’ il faut pour contenir ces fanatiques , ou radicaux, ou + poetiquement combattants
      Vous l’ avez énoncé en citant sadam, kadafi ou moubarak, on pourrait rajouter ben ali ou bashar, il faut des dictateurs, pour gerer ces barbares qui sont pires .
      C’ est dans cet objectif que je dénonce l’ islamisme,je ne veux pas laisser à mes enfants un pays dont le laxisme nous mène droit devant ces dictatures ou dérives totalitatistes , qu’ elles soient politiques comme religieuse.
      Naturellement les musulmans modérés trinquent pour cette minorité qu’ ils n’ arrivent pas à contenir, alors de l’ exporter pour partager leurs souffrance, bien qu’ elle soit plus supportable à plusieurs, je n’ en veux pas, si ce n’ est pas le cas envers la gauche comme la droite à qui j’ en veux : de laisser faire, je vous avais déjà parlé de ce livre de Velocias, ces maires qui fricotent avec l’ Islamisme, quand on entend des propos comme ceux de tariq ramadan, qu’ ils ne s’ étonnent pas d’ avoir des A.Soral ou Dieudonné en face,( Marine étant une enfant de coeur en culotte courte, n’ ayant hérité de son père que la parole sans les épaules ) pour leur tenir le miroir .
      si j’ ai réussi à vous arracher un sourire, c ’est déjà pas mal
      (avais pas mal d’ amis qui avaient la fleur de lis tatouée ) .

    • 2 juillet 2014 à 11:16 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      Je suis naturellement les prouesses de nos zélus tout comme ceux qui ne le sont plus , pas un pour racheter l’ autre, pour ne pas dire aussi lamentables quelle que soit la pédale ☻ .

    • 2 juillet 2014 à 13:07 | Turping (#1235) répond à Jipo

      Jipo,
      Vous avez cité :
      - "Vous l’ avez énoncé en citant sadam, Kaddhafi ou moubarak, on pourrait rajouter ben ali ou bashar, il faut des dictateurs, pour gerer ces barbares qui sont pires ...".
      - Le mot dictateur est péjoratif quand on voulait soulever le terme : "le mode de gouvernance" ,ne faisant pas souffrir son peuple sur le côté "socio-économique" .
      - Le fait de rester longtemps au pouvoir ne signifie pas forcément "une dictature" si les choses évoluent petit à petit .
      - Comme l’histoire de la Lybie ou l’Irak quand est-ce que vous avez entendu parler du peuple irakien et lybien qui ont meurt de faim ,de la paupérisation ? au temps de Saddam et Kaddhafi ??? Entendez-vous déjà parler des immigrés lybiens chercher des petits boulot en France ou venir immigrer au temps de Kaddhafi ???
      - Paradoxalement de ce que je viens de dire ,sous la rêne de Ratsiraka malgré la longevité ,les cumuls des mandats présidentiels ,23ans au total ,Madgascar restait dans le sous dévéloppement ,et reste encore plus pauvre qu’auparavant si rien de concret ne sera fait .Ce que je condamne c’est surtout l’aspect de non évolution interne d’un pays souverain quelque soit la durée du mandat présidentiel plutôt que d’entendre parler " le mot dictateur qualifié par la presse étrangère" pour leurs intérêts .
      - Oui ,Jipo les anciens dirigeants Arabes ont su freiner les mouvements intégristes car ils se sont ralliés avec Israel pour préserver la paix au moyen Orient.
      - En Chine , c’est un régime autoritaire ,pas loin du régime dictatorial . Le plus important c’est que les dirigeants chinois ont su maintenir le cap ,le progrès ,sans être ébranlés par quiconque ni les intérêts devastateurs de la division imposée uniquement par les intérêts des étrangers .C’est le plus important !

    • 2 juillet 2014 à 14:01 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Turping

      L’affaire d’Irak se résume comme suit :
      - "TOUT LE MONDE POUSSE SADA ==à lutter== contre l’IRAN (-ennemi juré des USA-).
      La glorieuse pour les occidentaux pour les commandes d’ARMES mais ,au moment de payer,SADA se retrouve tout seul.Point barre !
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefartisoa@gmail.com

    • 2 juillet 2014 à 17:17 | Jipo (#4988) répond à Turping

      On ne va pas épiloguer sur les adjectifs, pas plus que synonymes, vous m’ avez compris .
      Désolé de ne pas maitriser la langue de bois , ni celle du politiquement correcte , c ’est en effet ce que ces bourrins appellent populisme, qui est en train de se dresser en face de ces " démocrates "enturbannés " & voilés ...

  • 2 juillet 2014 à 10:26 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Notre cher Diplomat veut que je lui réponde à titre personnel sur ses allégations car il ne tient pas compte :

    Primo : Des contextes (us et coutumes, le déroulement de la vie en société, etc..) qui prévalaient à cette époque et dans cette région du monde.
    Secundo : Des recommandations faites par Allah dans le saint Coran pour améliorer la vie en société avant d’arrivée à ces versets que vous avez cités qui s’apparentent à l’extrémisme même s’il ne s’agit que d’une version plus expansive de la loi du talion "œil pour œil, dent pour dent" (une loi divine sans conteste).
    Tertio : N’analysez pas avec votre regard occidentalisé ce qui se passe en orient car là-bas le mystique a plus de valeur que la matière, la parole donnée dépasse largement les écrits.
    Si le prophète comme vous l’affirmez a plusieurs épouses dont une de six ans, il faut voir dans ces situations non pas des visions bassement sexuelles mais une assurance de protection, vu le statut du prophète auprès de la population, en vie et en besoins pour les concernées et leurs familles. Car à cette époque personne n’avait le droit de regarder, de toucher aux biens et à la famille du prophète alors que la vie en société était des plus difficiles (razzia, rapt, viol, etc..).

    Il suffit de prendre la peine de remettre les idées dans leurs contextes temporels et spatiaux avant d’affirmer ou de condamner.
    Certains croient que le monde était comme celui d’aujourd’hui (un monde de facilité : la belle vie, la communication à gogo, la haute technologie dans tous les domaines ) depuis la nuit des temps et ils voyaient la croyance à un être suprême qui régit tout comme farfelu tout en acceptant qu’ils sont mortels.
    En Inde de nos jours, des enfants sont mariés à l’âge de six ans et même moins par leurs familles et d’autres personnes mariées à des bêtes, des plantes pour des besoins mystiques mais pas sexuels comme en occident, etc..
    N’en parlons pas des viols, de la pédophilie et toutes les tares (incestes, etc...) véhiculés par la société occidentale.

    • 2 juillet 2014 à 11:35 | Jipo (#4988) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Justement ce que vous dites date d’ une autre époque et n’ est pas compatible avec nos sociétés, elle peut l’ etre chez des incultes pour ne pas dire des primitifs, comme les talibans , c ’est bien pour ça qu’ ils interdisent les écoles aux filles, pour les maintenir incultes ( plus facile à gérer et dominer ), c ’est ça qu’ ils appellent la dignité de la femme, l’ avilir en l’ empêchant de s’ instruire et la voiler tellement c ’est honteux, alors qu’ elles veulent toutes etre instruites et vous le savez parfaitement , vous ai posté quelques liens hier pour attendre votre repas " utilement " ...
      De défendre le prophète pour justifier qu’ il épouse une gamine de 7 ans pour son bien, démontre de manière édifiante votre endoctrinement, et de vous servir comme exemple les mariages arrangés en Inde est lamentable, qui plus est dans les castes illettrées pour ne pas dire basses,et non chez les brahmanes, occultant manifestement que c ’est interdit / la loi !
      Comme tous ces intégristes vous arrangez le coran à la sauce qui vous arrange pour justifier votre obscurantisme, désolé vous ne m’ avez pas " konvaincul", pas plus que vos " frères " : bien au contraire et si ils ont condamnés par vos fères Egyptiens, vous aurez au moins la consolation de hurler allah ouakbar pour une bonne raison .
      Bonne continuation & carpe diem ...

    • 2 juillet 2014 à 11:38 | Jipo (#4988) répond à plus qu'hier et moins que demain

      "
      N’en parlons pas des viols, de la pédophilie et toutes les tares (incestes, etc...) véhiculés par la société occidentale."

      Parce qu’ en Islam ça n’ existe pas !, ils nik même les chèvres cher môssieur ( avant de les égorger & bouffer ) .

    • 2 juillet 2014 à 12:22 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Jipo

      Bonjour,

      Vous vous enflammez pour rien en faisant l’amalgame entre l’Islam et les traditions séculaires de certains tributs d’Orient : C’est votre frustration à l’égard de cette religion qui vous fait écrire n’importe quoi.
      Incha’allah, un jour viendra où un des votres deviendra un/une prédicateur(rice) convaincu(e) de l’Islam : C’est la réponse du prophète à l’Ange Gabriel lorsque ce dernier lui demandait d’appeler la malédiction de Dieu sur ceux qui l’ont lapidés.

    • 2 juillet 2014 à 12:27 | iarivo (#5822) répond à plus qu'hier et moins que demain

      #
      "Tertio : N’analysez pas avec votre regard occidentalisé ce qui se passe en orient car là-bas le mystique a plus de valeur que la matière, la parole donnée dépasse largement les écrits."
      #

      C’est bien parce que les communautés en Orient vivent en plein mysticisme qu’ils se trouve toujours dans cette situation de désespoir !!!

      Mysticisme = bourrage de crâne pour être mieux manipulable !!!

      L’humanité doit évolué, aller de l’avant et monter vers l’épanouissement de l’individu et donc, par-delà, de la communauté entière !!!

      Le mysticisme est là pour empêcher cette évolution, pour maintenir chaque individu et chaque communauté dans l’obscurantisme afin de permettre à une minorité de prélat de s’offrir des privilèges que la majorité n’obtiendra JAMAIS !!!

      Le(s) Livre(s) Saint(s) est (sont) l’outil nécessaire pour rendre cette manipulation possible !!!

      Ce qui se passe actuellement en Egypte, en Tunisie, en Turquie, ... est la conséquence INELUCTABLE de cette lutte universelle cherchant à libérer l’Homme (homme et femme) de l’obscurantisme, du mysticisme, de la superstition !!!

      Si cette lutte échouait, nous retournerons de nouveau en plein Moyen-Age !!!

      Les traditionalistes, les monarchistes, les fondamentalistes de tout bord, les frères musulmans, les "Zanak’i Dada" et bien d’autres, sont les auteurs ou bien les victimes de ce mysticisme !!!

    • 2 juillet 2014 à 12:31 | iarivo (#5822) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Pour éclairer vos réflexions, je vous conseille et vous invite à prendre connaissance de la théorie "NéoTech" (ou NéoThink) via internet.

      Ce n’est ni une idéologie, ni une religion ou une philosophie mais un état d’esprit.

    • 2 juillet 2014 à 13:02 | iarivo (#5822) répond à iarivo

      Pour déjà appréhender et comprendre la théorie "NeoTech", sans pour cela nécessairement l’accepter, il faut déjà avoir les idées claires, libérées de tout mysticisme, de tout fanatisme et autres obscurantismes !!!

      Ce qui apparemment n’est pas votre cas, vous qui êtes plongé en plein mysticisme !!!

    • 2 juillet 2014 à 13:04 | betoko (#413) répond à Jipo

      Désolé de vous contredire JIPO concernant la pédophilie chez les musulmans
      Une mannequin d’origine pakistanaise a révélé sur France 2 et Femme actuelle que des imam violent des jeunes garçons mineurs musulmans à Islamabad du coup elle n’ose plus rentrer dans son pays car dés qu’elle foule le sol de son pays elle sera pendu

    • 2 juillet 2014 à 14:01 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à iarivo

      Bonjour,

      Dommage pour vous car faire du neuf avec des vieilles réflexions ne fera jamais long feu tout au plus une décade tandis que les autres objets de votre réfutation sont millénaires et vont au-delà de l’espérance de vie de ceux qui les ont combattus.
      Salman Rushdie est passé par là mais c’est l’effet contraire qui s’est produit après ses versets sataniques "hosehosena vao maika mamerovero ohatran’ny vero" "volamena latsak’ambovoka ka tsy avelan’ny hatsarany tsy hamiratra".
      Chasser le naturel, il revient au galop.

    • 2 juillet 2014 à 14:23 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à betoko

      Bonjour,

      Qu’est-ce que DALILA/Meriam la soudanaise ne fait pas pour les beaux yeux de Jipo ou pour avoir les faveurs de l’occident ?

    • 2 juillet 2014 à 16:14 | iarivo (#5822) répond à plus qu'hier et moins que demain

      C’est l’ignorance qui rend l’individu naïf donc facilement manipulable !

      Plus l’individu sera instruit et cultivé, aura pris conscient de son état (identité personnifiée, individualisée => je suis un être pensant et responsable, pas un simple "sujet" au service des autres) et de sa place, son rôle au sein de la communauté, plus il s’éloignera du mysticisme et refusera tout obscurantisme de quel nature qu’il soit.

      L’Occident, comme vous le dites, est passé par cette étape, du mysticisme vers la prise de conscience et la reconnaissance de l’individualité et de va valeur.

      Alors pourquoi pas l’Orient et l’Extrême-Orient, l’Afrique, le monde arabe ou amérindien ???

      Le christianisme était mystique à ses début mais s’est progressivement "humanisé" en se libérant de tout ses fantasmes au cours des siècles, l’Islam en fera de même inéluctablement !

      A part une poignée d’illuminés qui s’accrocheront sur leur rêve et leur conviction.

      Tout les événements qui se passe en Tunisie, en Egypte, en Libye et dans une moindre mesure en Turquie (dans ce payse principal avait été fait par Mustafa Kemal "Ataturk") ne sont que la partie visible de ce changement, le passage de l’Ancien Monde (mystique) vers le Nouveau Monde (libre et responsable).

      Ce changement fera certainement couler beaucoup de sang mais il est irréversible face à la mondialisation et à la vitesse de circulation des informations.

      C’est pour cela qu’il revient à nous, patriotes-citoyens d’accompagner fermement et avec conviction ce changement en mettant en place à Madagascar un Etat de droit et des Institutions républicaines, démocratiques et LAÏQUES fortes, respectées par tous, y compris les fondamentalistes mystiques !!!

    • 2 juillet 2014 à 16:56 | Jipo (#4988) répond à betoko

      je ne vois pas ou est la contradiction , au contraire .

    • 2 juillet 2014 à 17:12 | Jipo (#4988) répond à plus qu'hier et moins que demain

      merci pour la suggestion , mais avant que je sois frustré par cet endoctrinement, on appellera les poules des coqs .
      Ne prenez quand même pas trop vos désirs pour des réalités, le jour ou l’ on prêchera l’ islam en Europe , bien que le terreau soit plus propice qu’ aux bleds qu’ ils ont quittés, c ’est que l’ occident n’ aura plus d’ hommes pour leur répondre , et cela n’ est pas encore pour demain .
      Car à part faire monter l ’extrême droite en Europe, et nous débarrasser de vos complices l’ UMPS , je ne vois pas le progrès , mais puisqu’ il est grand ...

    • 2 juillet 2014 à 17:41 | Isandra (#7070) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Les musulmans affirment que ceux qui ont été écrites dans la bible sont falsifiées, c’est pourquoi Dieu a fait écrire le coran, pourtant, ils n’hésitent pas de se référer sur les versets de la bible, quand cela leur arrange, par exemple, ils prennent habituellement Jean 5:30 pour appuyer que Jésus n’est pas Dieu.

    • 2 juillet 2014 à 18:25 | Paulo Il leone (#6618) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Pour ce qui est des perversions sexuelles , pédophilie, homosexualité, viols légalisés etc.. les sociétés musulmanes (donc coraniques) sont championnes toutes catégories des perversions sexuelles !
      D’ailleurs votre "prophète" était lui-même un pédophile notoire qui considérait les femmes comme de la viande à consommer sans modération.

    • 2 juillet 2014 à 20:58 | DIPLOMAT (#846) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Bonsoir,

      Il n’ echappé à personne que vous ne me repondiez JAMAIS directement, mais en prenant bien soin de retirer vos propos de son contexte.

      Je vous écrivais que votre prophète avait participé voire ordonné le massacre de milliers de juif ! Est ce exemplaire ? Jesus en a t-il fait autant ?

      Par ailleurs, vous ecriviez que le Coran " raconte ce qui s’était passé avant, il prédit le temps présent et l’avenir".... A celà je vous donne les exemples de 2 versets du Coran incitant ni plus ni moins au meutre !!
      Est cela la prediction du temps présent et de l’avenir ?????

      Quant au mariage forcé du polygame qu’était Mahommet, vous ecriviez (sans rire) qu’il s’agissait de la protèger !!! C’est pour celà sûrement qu’il n’ait pas attendu qu’elle soit au moins puber pour consommer (jadore le terme ) à 9 ou 10 ans !!!!! Question : Pourquoi dans ce cas n’avait il pas fait de même pour ces 11 ou 12 autres épouses ?
      Enfin OSER ecrire que des ecriture sainte la justification de l’appel au meurtre s’est "il ne s’agit que d’une version plus expansive de la loi du talion « œil pour œil, dent pour dent » (une loi divine sans conteste)" plus de doute sur la portée universelle de l’amour et de parole de paix dans le coeur des fidels de cette religion : MERCI à vous de vous faire l’avocat du diable .

      Enfin vous écrivez : "suffit de prendre la peine de remettre les idées dans leurs contextes temporels et spatiaux" Mais alors il est où l’universalité que vous prétendiez ?

      Enfin pour justifier ce que j’appel la Pedophilie , vous evoquez l’inde : "En Inde de nos jours, des enfants sont mariés à l’âge de six ans et même moins par leurs familles et d’autres personnes mariées à des bêtes, des plantes pour des besoins mystiques mais pas sexuels comme en occident, etc.. " Je vous réponds que c’est condamnable mais qu’il n’y a pas un prophète qui fait du prosélytisme derrière ce comportement arriéré !!!
      Enfin une preuve que vous êtes devenu intègriste vous mettez sur la société occidentale le fait qu’il y ait des" viols, de la pédophilie et toutes les tares (incestes, etc...) véhiculés par la société occidentale."
      C’est certains qu’en ARABIE SAOUDITE pays complètement fermé à la culture occidentale , les viols n’existent pas, ni la pedophilie !!! Faut arrêter d’être obscurantiste mon vieux !!

    • 2 juillet 2014 à 22:05 | iarivo (#5822) répond à DIPLOMAT

      Sans parler de ces jeunes femmes malagasy qui sont parti chercher du travail au Liban, en Turquie et au Moyen-Orient ou aux Emirats, et qui reviennent au pays les pieds devant !!!

      Elles ont certainement été ébloui par la bonté divine de leur maitre d’alors, disciple assidu du Coran !!!

      Plus qu’hier et moins que demain (#6149) doit certainement considérer les "prophéties" du Coran comme une infinité de fois plus importante que la dignité, le respect et la vie de ses propres soeurs, mères et filles !!!

  • 2 juillet 2014 à 12:00 | Jipo (#4988)

    " la monnaie nationale peut s’apprécier ou se déprécier en fonction de la quantité de devises que les acteurs économiques mettent sur le marché." .
    En effet avec une dévaluation de 1% / mois , 6 depuis que le spécialiste en économie et aux manettes augure -t-il de quoi etre optimiste ? les memes causes produsient les memes effets, la politique économique menée / le spécialiste & homme de l’ art, n’ ayant pas changée, depuis son précédent quinquennat, s’ attendre à un résultat différent relève d’ une naiveté inquiétante .
    Sachant que depuis 5 ans 1/2 les acteurs économiques se bousculent aux portes des douanes du navire Dago pour y déposer des devises , que le marché ne s’ est jamais aussi bien porté , il n’ y a vraiment pas de quoi s’ inquiéter quant à une dévaluation de l’ ariary, le grand spécialiste en la matière, ratsyhiraka, pour ne pas le citer, est passé par là à plus de : 10 reprises, et pourrait vous parler longuement des effets bénéfiques de telles initiatives & " coopérations ...", il pourrait même demander un audit ( privé ) au père Hery pour lui en glisser 2 mots derrière les esgourdes : à titre préventif ou par patriotisme ???

  • 2 juillet 2014 à 12:06 | iarivo (#5822)

    Si nous voulons arrêter de nous faire manipuler par la CI et nous faire mener par le bout du nez par les investisseurs internationaux, il nous faudra d’abord instaurer à Madagascar un Etat de droit avec des Institutions républicaines, démocratiques et laïques FORTES et RESPECTEES par TOUS !!!

    Lorsque nos propres dirigeants et élus sauront respecter la Loi et la Constitution, alors nous seront beaucoup plus capable de nous faire respecter par la CI qui nous prendra plus au sérieux !!!

    Quand on se comporte comme des MINABLES, la CI et consorts continueront à nous traiter comme des MINABLES !!!

  • 2 juillet 2014 à 13:08 | betoko (#413)

    Quoi ? l’ariary n’a perdu que 6% de sa valeur en espace de 6 mois ? m’étonne beaucoup . Ce matin j’ai pris 400 000 Ar à la banque c’est l’équivalent de 122 euros , avant y a six mois de cela , c’était 150 euros , cela fait combien de % ?

    • 2 juillet 2014 à 13:17 | iarivo (#5822) répond à betoko

      - -20% environ

    • 2 juillet 2014 à 13:53 | betoko (#413) répond à iarivo

      Merci l’ami

    • 2 juillet 2014 à 15:40 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      IL FAUT DEVALUER LE MGA !Point barre.
      Que nos techniciens s’attablent pour le taux de dévaluation.
      basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 2 juillet 2014 à 16:53 | iarivo (#5822) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Plutôt que de s’accrocher, s’obstiner sur une dévaluation ou non de l’ariary, servons-nous de notre monnaie comme outil de mesure de l’efficacité ou non de notre politique économique et financière sur le moyen et long terme.

      Fixons un objectif et mesurons sa réalisation par la variation, l’évolution de son cours.

    • 2 juillet 2014 à 17:02 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Dévaluer l’ ariary, résultat des 5 catastrophiques années du putschiste que vous adulez tant, qu’ est ce que cela va changer à part appauvrir un peu + vos compatriotes ?
      Croyez-vous avoir un problème de compétitivité !, avec qui ?
      Qui veut de l’ ariary sur les marchés internationaux ???, même cadeau !

    • 2 juillet 2014 à 19:34 | Radepy (#7163) répond à Jipo

      Personne, même cadeau !

      Mais où sont passés nos réserves de devises, le Milliard de dollars que le Régime Ravalomanana a hérité du précédent régime (Ratsiraka - Tantely) ? Ces réserves étaient encore là en 2009 !

      Il y’a de quoi à s’inquiéter parce qu’il y’ aura une dévaluation !

    • 2 juillet 2014 à 19:44 | Radepy (#7163) répond à iarivo

      Oui, comme par exemple en 2001 à la fin du Régime Ratsiraka, UN EURO nous coûtait seulement 1 300,00 Ar, je dis bien MILLE TROIS CENT ARIARY et ZERO CENT ./.

    • 3 juillet 2014 à 00:16 | Radepy (#7163) répond à Radepy

      Une dévaluation qui enrichira les plus riches. Ainsi, L’écart entre riches et pauvres sera encore plus grand, ce qui est à l’origine de l’instabilité politique dans le pays.

      Trop simple la solution du FMI qui suggère de faire payer plus les riches, en sachant que dans un pays de non droit où la corruption est un fléau, l’Etat a tendance, depuis toujours, à dilapider ...

      Il faut s’attendre à une inflation à deux chiffres ... où seuls les investisseurs en zone franche seront épargnés et bien heureux ... contrairement à la population urbaine et suburbaine ...

    • 3 juillet 2014 à 00:47 | Radepy (#7163) répond à Radepy

      Il faut savoir que l’on est aujourd’hui dans la même situation de 2003 lorsque le Pdt Ravalomanana s’emballait à suivre la théorie du FMI, contrairement à ce que Ratsiraka et Tantely ont fait en 2000-2001 ...
      En 2006 jusqu’à 2007, le Régime R8 ne pouvait plus maîtriser ... et commençait dès la fin de cet année là à renoncer les conditions ... en voulant trouver une autre voie ... peut-être avec un Force 2 ... pensait-il. Quelle stupidité !

  • 3 juillet 2014 à 01:20 | Radepy (#7163)

    Le PM, qu’en pense t-il ? Mais que fait-il à part les affaires courantes ? Rien, que dalles !
    A sa place, je ferai appel à Monsieur Tantely ANDRIANARIVO ...

    • 3 juillet 2014 à 07:33 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Radepy

      Tantely ANDRIOANARIVO,ses affaires marchent très bien en Europe et dans le Monde..
      Va-t-il s’e.m.mer..der à Madagasacar ?
      I la eu les capitaux nécessaires==de MADAGASCAR== pour lancer "SES" affaires en Europe..
      Alors..
      POURQUOI ?? retourner à Madagascar.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 3 juillet 2014 à 06:47 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    EDUCATION NATIONALE de Madagascar.
    Détournement de :
    - 4 Milliards de MGA
    - 4 000 000 000 Ariary

    Obtenez des taux commerciaux sur les devises pour votre entreprise par le biais du Flux de dpnnées XE
    Taux MGA/EUR
    1Euro = 3 309,30 MGA
    En temps réél :
    1 EUR = 3 314,92412 MGA le 03/07/2014
    Convertir Euro contre Ariary Malagasy
    EUR/MGA
    1 EUR = 3 238,32 MGA

    • 3 juillet 2014 à 09:18 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Doute !
      4 000 000 000 Ariary
      ou
      4 000 000 000 FMG. "détournés" par 35 individus de l’Education Nationale.
      La présomption d’innocence.
      LA JUSTICE SUIT SON COURS.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail

  • 3 juillet 2014 à 07:29 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Le FMI... ;
    Comment le FMI se finance t-il ?
    Chaque Etat membre verse au FMI une contribution ,appelée "quote-part".Recalculée,au moins tous les cinq ans,elle dépend du poids économique du Pays.Le FMI représente,de plus,==le troisième==plus grand détenteur officiel d’or au Monde.
    Fin janvier 2 010,ses avoirs s’élevaient à :
    - 96,6 Millions d’onces
    - (3 005,3 Tonnes d’OR).
    Le FMI peut vendre de l’OR
    ou
    accepter ,en paiement des quotes-parts des Etats Membres.

    Les quotes-parts des Pays membres du FMI
    Etats-Unis.......................17,67 %
    Japon...............................6,55 %
    Allemagne.........................6,11 %
    France..............................4,505 %
    Royaume Uni....................4,505 %
    Chine...............................3,996 %
    Italie................................3,307 %
    Arabie Saoudite................2,93 %
    Canada............................2,672 %
    Russie.............................2,494 %
    Inde.................................2,44 %
    Pays Bas.........................2,166 %

    RESTE : 40,647 %

    Les 175 Pays restants ont des quotes-parts inférieures à 2 %

    La réforme des quotes-parts qui a pris effet le 03 mars 2010,a pmermis d’en transférer 6 % des Pays surreprésentés ,aux Pays émergents.
    Désormais,
    - l’Inde et le Brésil rejoindront la Chine et la Russie parmi les 10 plus grands actionnaires du FMI..

    Concrètement,le FMI accorde des prêts aux Pays en difficulté,toujours accompagnés de conditions :
    - les Etats secourus doivent accepter de modifier leurs politiques économiques.
    L’institution peut également apporter une assistance technique.
    Par exemple sur :
    - la politique fiscale,
    - la gestion des dépenses
    ou encore sur :
    - la réglementation des systèmes bancaire et financier.

    IL FAUT DEVALUER LE MGA pour relancer notre économie.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa@gmail.com

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS