Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 21 septembre 2019
Antananarivo | 08h04
 

Environnement

Environnement

Les forêts de mangroves largement menacées

mardi 30 juillet

Madagascar possède 2% de la mangrove mondiale. La déforestation et la dégradation de ces mangroves commencent à se généraliser. Ces dégradations s’aggravent par les effets de changement climatique et la dépendance des communautés locales vulnérables.

Entre 2010 à 2015, le taux annuel de dégradation des mangroves de Madagascar était de 0,05%. En 2014, cette réalité a conduit le Gouvernement à mettre en place une loi en interdisant l’exploitation. Malgré cette interdiction, l’exploitation illicite de la mangrove continue toujours à faire des ravages.

En 40 ans, une perte de 10% de la superficie mondiale des mangroves a été enregistrée par les spécialistes, comme c’est le cas du côté de Mahajanga, Morondava et Tuléar où l’écosystème est largement menacé.

Les mangroves, ces forêts longtemps sous-estimées hébergent de nombreuses espèces marines et protègent les côtes vulnérables des tempêtes et de l’érosion. Ils constituent ainsi un service vital pour la planète. Outre ses rôles écologiques comme des zones de développement des crevettes et des crabes, les mangroves jouent un rôle économique important. En effet, des mangroves en bonne santé produisent jusqu’à 2,5 tonnes de crabe au kilomètre carré. Les 236.400 hectares que le pays possède représenteraient ainsi une production potentielle de crabe estimée à 4 millions de dollars par an.

Dans le but d’aider à préserver et équilibrer cet écosystème marin, une opération de reboisement s’est déroulée les 24 et 25 juillet dernier à Tsingorintelo, une zone balnéaire sur l’axe de Mangily à Toliara. Cette activité été organisée par l’ONG Bel Avenir dans le cadre de la journée mondiale des mangroves. A cette occasion, 3500 jeunes plants ont été mis en terre par les volontaires et bénéficiaires du projet de cette ONG. A Morondava, 400 personnes ont également planté 20.000 propagules de mangroves sur près de 3 hectares près du village de Betania, un reboisement conduite par des acteurs environnementaux dont le WWF.

(Source www.wwf.mg)

86 commentaires

Vos commentaires

  • 30 juillet à 12:58 | jules (#2904)

    Les malgaches détruisent tout, babakotoland est en train de devenir un désert.
    Pourvu qu’ils n’aient jamais la gestion des iles Eparses. Ce serait un carnage.

    • 30 juillet à 13:15 | Jacques (#434) répond à jules

      Je ne vous le fais pas dire jules (#2904), heureusement encore qu’il y a quelques ONG qui tentent de rafistoler ici et là. Mais de l’État, les poules auront le temps de se voir pousser des dents.

    • 30 juillet à 16:46 | Tsisdinika (#3548) répond à jules

      Beau raccourci que voici : "les malgaches détruisent tout". C’est commode. C’est gratuit. Qu’est-ce que je risque ?

      En admettant que cela soit vrai, pourquoi est-ce qu’ils le font à votre avis ? Est-ce genre, je m’ennuie grave là, bon je vais casser du mangrove ?

      Vous n’êtes pas à leur place et ils ne sont pas à la vôtre. Parlez de ce que vous connaissez à Poultryland.

    • 30 juillet à 19:17 | Besorongola (#10635) répond à jules

      Jules
      Je parle avec vous comme j’ai parlé avec Jacques . Si vous n’êtes pas Malagasy mais vazaha ou autre , je vous accorde le " Madagscar = Babakotoland" . Par contre si vous êtes Malagasy né à Mada qui fait partie de ceux qui ont la chance d’être en France . Ne dénigrez pas votre pays natal svp. Si vous traitez les politiciens de babakoto je vous l’accorde aussi mais Madagascar n’est pas babakotoland si vous persistez à comparer les habitants de Madagascar aux lémuriens alors je vous accorderais ceci " Jules= le babakoto immigré comme les lémuriens qu’on trouve dans les zoos en France et dans le monde, loin de leur forêt natale. Hajao ny tanindrazanao na ratsy io na tsara fa io no anao.

      Sans rancune Ra Jules â.

  • 30 juillet à 13:53 | betoko (#413)

    En France aussi ,il n’y a plus assez d’arbre à.couper Les professionnels sont obligés d’en importer N’en parlons pas du Brésil où le président actuel vient d’autoriser la déforestation massive pour pouvoir planter du soja ou des palmes
    Vous n’en ratez pas une dès qu’il a quelque chose qui ne va pas Pourquoi vous ne parlez pas de ces agents qui font tout leur possible pour protéger ce qui en reste ?

    • 30 juillet à 14:42 | kartell (#8302) répond à betoko

      Ne soyez pas à l’origine de fake-News en insinuant que la France ne pourrait pas répondre à sa demande intérieure de bois, c’est une affirmation purement gratuite et sans fondement constituant de la diffamation grossière !....
      Au contraire de vos certitudes, la forêt française est la plus grosse productrice de bois d’oeuvre du continent et exportatrice européenne de sa production nationale vers ses voisins nordiques, l’Allemagne et la Chine lorsqu’elle s’abstient d’être un importateur voyou comme ici !....
      Même si la France est demandeuse de bois d’oukoumé qu’elle exporte du Gabon, ces exportations ne sont nullement liées à un manque quelconque national mais répond à une demande que le bois européen ne peut combler en étant liée à une pression de l’immobilier en particulier !....
      Il faudrait parfois se renseigner avant d’affirmer des incongruités aussi grotesques !...

    • 30 juillet à 14:47 | FINENGO (#7901) répond à betoko

      @ betoko (#413)
      Betoko Monsieur qui connaît tout.
      Arrêtes un peu de baver n’importe quoi le Betoko.
      Occupe-toi du reboisement de ton pays et de tout ce qui ne va pas, car Dieu seul sait qu’il y en a des tonnes et des tonnes.

      En France il n’y a plus assez d’arbres à couper, dis-tu ????
      Pauvre PLOUC que tu es.
      A titre info pour toi Betoko.
      Les zones forestières couvrent 16,9 millions d’hectares en France.
      Et ceci représente 31% de la surface de son territoire, ce qui représente 199 578 KM carrés.

      La grosse différence entre Madagascar et la France Betoko, c’est qu’en France la coupe ou l’abattage des arbres est réglementé, ce qui n’est pas le cas à Madagascar.
      Comme depuis des décennies, le respect des lois à Madagascar est un vain mot, à commencer par les Dirigeants.

      Pays sans loi ni foi, renié par les ancêtres et oublié des Dieux.

    • 30 juillet à 15:04 | Jacques (#434) répond à betoko

      " En France aussi ,il n’y a plus assez d’arbre à.couper Les professionnels sont obligés d’en importer "

      Signé, betoko (#413) le jomaka d’Ambatomanga.

      betoko (#413), laissez la France tranquille, on cause de babakotoland ici. En France on plante 2 arbres par seconde soit quasiment 80 millions par an. La taille de la forêt française augmente de plus de 30 mille hectares par an. Alors arrêtez vos conneries, betoko (#413).

      " Vous n’en ratez pas une dès qu’il a quelque chose qui ne va pas Pourquoi vous ne parlez pas de ces agents qui font tout leur possible pour protéger ce qui en reste ? "

      Eh ben oui, betoko (#413), la critique est faite pour ça. J’ai évoqué le cas de ces ONG qui tentent de rapiécer ce qu’il reste de cet environnement que vous détruisez sciemment, betoko (#413).

    • 30 juillet à 17:08 | Tsisdinika (#3548) répond à betoko

      kartell, Finengo,

      Le débat je pense n’est pas de savoir s’il y a ou pas assez de bois à couper en France pour se chauffer ou non. La vraie question, dans le contexte du réchauffement climatique global, c’est de savoir si les forêts qui recouvrent, d’après vos dires, 30% du territoire français sont suffisantes pour absorber toutes les émissions de CO2 que vous relâchez dans l’atmosphère commun à toute l’humanité.

      Pourquoi Air France aurait acheté du "crédit carbone" en finançant des projets de conservation à Madagascar (Projet PHCF) sinon ?

    • 30 juillet à 18:54 | kartell (#8302) répond à betoko

      @ Tsisdinika

      Le chiffre exact de la couverture forestière est de 36% de l’hexagone et l’empreinte carbone française est de 316 millions de tonnes de CO2 soit 7,4 co2/an/ habitants.
      La forêt française en absorbe 70 millions de tonnes ce qui placent la France au neuvième rang des pays les moins émetteurs de CO2 grâce notamment à son secteur nucléaire.
      Air France a achète des crédits carbone pour la bonne et simple raison qu’elle bénéficie ainsi d’une réduction d’impôts de 66% de la somme versée.
      Une merveilleuse démonstration du fameux joindre de l’utile à l’agréable  !...

  • 30 juillet à 15:50 | FINENGO (#7901)

    @ Jacques (#434)
    Bonjour jacques
    Le Betoko, le jomaka d’Ambatomanga, est en train de péter une durite.
    A défendre à chaque jour qui se lève les indéfendables Pourritures de Dirigeants, le Betoko perd le Nord et ne sait plus exactement de quoi il parle.
    Le Babakoto Betoko est en plein radotage.
    Le PK18 pour bientôt.

    A force de vouloir se donner de l’importance, le Jomaka d’Ambatomanga devient un faiseur de Fake-news.

    Omnibulé, fasciné, en admiration devant le Bac-7, le Jomaka est prêt à vendre son Q pour ce qu’il appelle lui, la Bonne Cause.
    A force d’avoir la tension qui monte, il finira par un AVC ce Babakoto d’Ambatomanga
    Bon après-midi à vous !!

    • 30 juillet à 20:16 | Besorongola (#10635) répond à FINENGO

      Jacques, Kartell, Finengo …
      Je comprends parfaitement vos réactions et je vous admire parce que vous défendez bec et ongles lorsqu’on dit du mal de votre pays alors que Dieu seul sait combien des problèmes aussi restent sans solution en France.

      Par contre si vous êtes d’origine Malagasy ne traitez pas votre pays de babakotoland svp sinon vous êtes quoi alors ?Des babakoto immigrés ? Vous avez la chance d’être en France c’est tout !. Les Malagasy au pays ont envie aussi de quitter et de chercher ailleurs mais ils n’ont pas votre chance.

      Moi personnellement mon jugement sur Madagascar a changé depuis mon séjour là bas en janvier. Le peuple Malagasy est un peuple courageux et j’en ai la certitude que ce pays s’en sortira un jour . Je ne me permets pas de critiquer la France parce que c’est ma seconde patrie même si tout n’est pas rose ici aussi . Il est aberrant de comparer la 5 ème puissance mondiale au 3ème pays le plus pauvres du monde. Alors je trouve que vos débats sont devenus passionnels et stériles parce que çà se transforme en attaques personnels mais moins de débats d’idée.
      Sans rancune leretsy â !

    • 30 juillet à 20:33 | Besorongola (#10635) répond à FINENGO

      Karlell écrit :
      Même si la France est demandeuse de bois d’oukoumé qu’elle exporte du Gabon, ces exportations ne sont nullement liées à un manque quelconque national mais répond à une demande que le bois européen ne peut combler en étant liée à une pression de l’immobilier en particulier !....
      Il faudrait parfois se renseigner avant d’affirmer des incongruités aussi grotesques !...

      Le okoumé ne pousse qu’en Afrique , la France ne peut pas l’exporter !

  • 30 juillet à 15:57 | betoko (#413)

    FINENGo
    Tu m’as vu détruire un mètre carré de kininina connard ,si tu jours t’es cocu c’est à cause de moi aussi
    J’ai vu à la télé que la forêt française diminue aussi Rien à foutre de vos commentaires

    • 30 juillet à 17:05 | FINENGO (#7901) répond à betoko

      @ betoko (#413)
      Pauvre Gros KON de Betoko d’ Ambatomanga.
      Tu aurais vu et eu tes informations sur TV Pakistan certainement.
      Ca m’étonnerai que tu aurais eu tes informations sur une TV Française.
      Tu es trop KON le Jomaka, tu racontes n’importe quoi.
      Vas succer ton Bac-7.
      Ca te fera le plus grand bien, Hein !!!!!!

      Je cite :
      si tu jours t’es cocu.

      Pourras-tu m’expliquer le sens.
      Moi Cocu par un trou du Q comme toi, je ne pense pas tu n’es pas à la hauteur le Betoko, tente ta chance avec Isandra.

    • 30 juillet à 17:11 | Tsisdinika (#3548) répond à betoko

      Messieurs,

      Un peu de retenue, allons !

    • 30 juillet à 20:59 | Maestro (#7313) répond à betoko

      @ Bekoto

      J’ai vu à la télé que la forêt française diminue

      Où tu as vu ça ? Dans quelle émission ?

    • 30 juillet à 22:22 | kartell (#8302) répond à betoko

    • 30 juillet à 22:58 | Maestro (#7313) répond à betoko

      @ Betoko.

      A force de piocher partout pour se donner une Stature on fini par mélanger les choses, allez rien que pour toi " explique moi pourquoi deux plus deux est égal à quatre. Pas pressé je reviendrai voir ta réponse demain.

  • 30 juillet à 16:10 | reviv (#9830)

    la prise de conscience est là et c’est le principal dirons-nous.
    mieux vaut tard que jamais.

    chacun doit se sentir concerner en prenant sa part de responsabilité.
    encourageons les ONG et particulièrement les volontaires anonymes à poursuivre ces opérations de reboisement pour la préservation de l’environnement.

    sachant que la surconsommation des ressources naturelles s’accélère et que l’humanité a épuisé toutes les ressources renouvelables de la planète,
    ajouté à cela nos émissions de gaz à effet de serre, elles continuent de faire des ravages car elles ont dépassé ce les océans et nos forêts peuvent absorber......ONG...WWF. FRANCE

    personne ne peut rester indifférent.....
    il faut agir.

    • 30 juillet à 16:54 | Turping (#1235) répond à reviv

      reviv,
      - La surconsommation des ressources naturelles s’accélère et que l’humanité a épuisé toutes les ressources renouvelables de la planète .....
      - C’est vrai ! Toutes les nations sont visées dans le collimateur notamment les pays très riches industrialisés car ce sont les pays grands consommateurs ,pollueurs à l’émission des gaz à effet de serre .Les pays sous développés également mais un peu moindre .La problématique se repose sur l’absence d’une politique environnementale permettant de sauvegarder et préserver les zones en danger .Les océans deviennent une vaste poubelle .

  • 30 juillet à 16:26 | reviv (#9830)

    bien sûr qu’en France aussi, il ne faut pas se désarmer dans la lutte contre les changements et dérèglements climatiques, la sécheresse ..... causés par toute forme de pollutions.

    mais la France agît et protège la forêt.
    qq exemples de forêt : la gde Chartreuse, le Vercors, le Lubéron, les Cévennes, le Périgord, les Landes,
    tiens- tiens la forêt de Rambouillet,
    la Corse et la Guyane et j’en passe et de meilleures..
    sans omettre les terrains boisés et ses jardins et parcs verdoyants.

    • 30 juillet à 23:20 | vatomena (#8391) répond à reviv

      bizarre,bizarre___la France se dit prete à recevoir tous les réfugiés climatiques du monde alors qu’elle elle meme estu touchéé par le changement . Une grande partie du pays est touchée par la eursécheresse au grand ddésespoir des paysans .Mais où donc vont se réfugier les français touchés à lr tour par les caprices du climat ?

  • 30 juillet à 17:05 | ratiarison (#10248)

    Io indray ilay BETOKO-Vongany fa mirediredy ! Marina raha tsy efa voa mihintsiny ny SAIN’ i LETY..!!! izao ny fiafaran’ny ny mpanigazinga OLOAN MARINA no tsy manana FANAJANA an’i DADA R8 !! i R8 ry BETOKO-vongany maivan-doha dia : OLONA MARINA toy ny OMBALAHY AMPANDRONJINANA :tsy FOLAKA anio, tsy MATY mandrakizay !!mazava amin-ialahy ve ry VONGANY A ??? Mba fakafakao tsara aloha ny ambara OLONA vao mamaly fa aza AVO vava*** Efa tena "Avoavoin’ny io vava n’ ialahy i LEROA ka sahalain’ny VINTANA MAZAVA ry VONGANA A ?? samy tsara

  • 30 juillet à 17:28 | reviv (#9830)

    Turping : " Les pays sous développés également mais un peu moindre .La problématique se repose sur l’absence d’une politique environnementale permettant de sauvegarder et préserver les zones en danger .Les océans deviennent une vaste poubelle ."

    très juste Turping, les pays développés et pays en surpopulation sont les gros consommateurs de ressources de la planète.
    d’ailleurs cetains militants écologiques préconisent la décroissance ou au mieux la croissance ralentie....

    • 30 juillet à 17:35 | Tsisdinika (#3548) répond à reviv

      Les pays riches en particulier refusent de changer leur mode vie, principale source de la pollution planétaire.

      On préfère inventer des mécanismes comme les compensations carbone qui permettent de continuer à polluer en profitant une nouvelle fois des pauvres.

      Extrait d’un article des Amis de la terre France qui résume bien cette situation telle que vécue à Madagascar : "« Plutôt que de modifier les modes de vie des plus riches, qui ont une responsabilité historique dans les changements climatiques, le poids des efforts à faire est transféré vers les plus pauvres qui disposent pourtant de moindre marge de manœuvre pour s’adapter. Lorsque, par exemple une entreprise propose à ses clients de compenser leurs émissions de carbone en finançant un projet comme le PHCF (Air France), elle place au même niveau de responsabilité ce qui peut relever d’un loisir (prendre l’avion pour partir en vacances, acheter un ordinateur...) et ce qui relève de besoins fondamentaux (se nourrir, y compris en pratiquant la défriche-brûlis s’il n’y a pas d’autre option) »

      https://www.foei.org/fr/non-classe/a-madagascar-les-mecanismes-de-compensation-carbone-mettent-en-danger-les-populations

  • 30 juillet à 18:19 | reviv (#9830)

    tout à fait d’accord avec vous Tsisdinika,

    seulement, je prends quelques exemples.
    il est un peu compliqué de demander à quelqu’un habitué à prendre l’ascenseur pour rentrer chez lui de lui demander à monter les marchés de l’escalier.
    comme il est aussi difficile de conseiller à quelqu’un habitué à consommer moins de maïs, très peu de riz ou rarement de viande de zébu grand consommateur d’eau en production..que de lui demander à consommer du
    " balahazo, du lojy " ne demandant pratiquement ou peu d’eau pour le produire.

    je m’arrête là car les exemples dans ce genre de chose sont légions.

    voyez que rien n’est simple ...mais vos remarques sont exactes.

  • 30 juillet à 19:15 | reviv (#9830)

    en rapport avec le thème traité,
    L’Indonésie à renvoyé 7 conteneurs de déchets plastiques et de mtx dangereux vers les pays émetteurs dont 2 la France et 5 Hongkong..

  • 30 juillet à 20:05 | FINENGO (#7901)

    @ Tsisdinika (#3548)
    J’ai eu lecture de votre post un peu tard.
    Mais Kartell, vous a donné la réponse.
    Je ne peux dire mieux.

  • 30 juillet à 20:21 | Vohitra (#7654)

    Peut-on accuser le pauvre Malagasy qui part avec sa hache trouver du bois de cuisson tard dans la journée alors qu’il venait de faire un effort surhumain pour se procurer cinq kapoaka de riz pour nourrir sa petite famille et la sauver de la famine ne-serait-ce que pour quelques heures ?

    Madagasikara a pu bénéficier d’appui financier énorme dans la mise en oeuvre de trois gigantesques Projets Environnementaux (Phases 1-2-3 ) avec l’appui de la Banque Mondiale, au bas mot, le total avoisine USD 400 millions depuis le début des années 90.

    Après, tous les crédits alloués en vue du développement d’infrastructures ou d’autres projets sociaux comportent toujours des composantes environnementales avec des budgets correspondants.

    Qu’en avons nous fait de tous ces crédits alors ? à engraisser des pseudo élites amoureux de la nature ?

  • 30 juillet à 20:54 | rebey (#9809)

    Mangrove ou Malgache, that’s the question !
    en 40 ans une perte de 10% sur la mangrove
    en 40 ans l’espérance de vie en bonne santé de malgaches est réduite à 42 ans

    alors je pose la question à l’ONG bel avenir , et les autres ONG, à ce rythme là , et à la manière dont vous travaillez, on risque d’avoir des Mangrove sans population malgache. est cela qu’on cherche ?

  • 30 juillet à 22:02 | reviv (#9830)

    en effet vos questions sont toujours intéressantes et pertinentes et parfois elles incitent vos lecteurs à réagir.

    protéger l’environnement ce n’est pas une futilité ni un plaisir de se lancer de jouer au poker.
    protéger l’environnement revient à préserver notre existence pourqu’elle devienne durable et pas le contraire.

  • 30 juillet à 22:22 | reviv (#9830)

    Le rôle des mangroves est très important sur le plan de l’écologique au service de l’homme .

    pour notre région Sud-Ouest désertique, les palétuviers sont des arbres robustes adaptés à notre climat.
    autour des palétuviers se développent une espèce de vie aquatique source d’aliments comme les crabes, crevettes, poissons etc ...

    a ce titre, l’homme a de quoi à se nourrir et en conséquence il gagne en espérance de vie car il est bien nourrie.

    de plus le paletuvier est un bois dur et peut-être utilisé comme de bois de cuisson mais en faisant en sorte que son utilisation ne soit pas soumise à des coupes excessives et sans contrôle donc il faudra une gestion rigoureuse

    bref bcp de choses positives peuvent être données concernant l’utlité des palétuviers de mangrove.....

  • 30 juillet à 23:00 | Albatros (#234)

    Un post tardif pour donner mon avis sur cet article.

    1- Le reboisement des mangroves est une nécessité pour les populations locales. Il est regrettable qu’il soit principalement l’oeuvre d’ONG.

    2- La "forêt" française n’est pas en diminution mais en augmentation de surface. Malheureusement, actuellement, cette augmentation se fait avec une végétation non utilisable car essentiellement constituée de bois de "second" ordre !. Cette augmentation de surface provient aussi (contrairement à ce que l’on pense), de la diminution des petites exploitations agricoles au profit des grandes grandes surfaces d’exploitation. Puisse Madagascar ne pas faire la même erreur !.

    3- Actuellement la France importe des bois exotiques car le marchais porteur est tourné vers les planches de terrasses et les meubles de jardin extérieurs, mais exporte (notamment vers la Chine !), le bois de chêne en provenance de forêts centenaires qui ont été plantées à l’époque, pour la construction navale !. Cela fait parti des aberration de la "mondialisation" !.

  • 30 juillet à 23:55 | reviv (#9830)

    vatomena : " Mais où donc vont se réfugier les français touchés à lr tour par les caprices du climat ? "

    ben vatomena,
    ça vous dit rien la conquête de l’espace avec les exoplanètes découvertes.

    les hommes du futur pourrions y habiter mais perdrions certainement notre humanité en quittant car l’homme est avant tout terrien.

    chut vatomena, c’est l’heure du dodo .....

  • 31 juillet à 00:19 | FINENGO (#7901)

    @ Besorongola (#10635)
    Suite à votre Post de 20H16 adressé à Jacques, Kartell et moi-même, je viens vous rendre réponse en ce qui concerne le terme " Babakotoland".

    Si vous êtes Malgache d’origine et que vous dites, la France est votre deuxième Patrie, ce qui sous-entend que Madagascar est votre Première Patrie. Il va falloir que vous m’éclaircissiez un peu sur votre situation, tout en étant Malgache et avoir deux Patries, dont la deuxième serait la France d’après vos dires.

    Je me suis permis de vous demandez cet éclaircissement dans la mesure que la loi Malgache cadrant la Nationalité, n’autorise pas à un Malgache Majeur d’avoir deux, trois ou voir plus de Nationalités.

    Seul la ou le Métis (sse) Malgache mineur peut jouir de la Binationalité et ceci durant toute son enfance jusqu’à sa Majorité.
    A sa Majorité donc à 21 ans, âge de la majorité à Madagascar la ou le métis(sse) doit choisir entre les deux nationalités aux quelles il ou elle avait droit et doit systématiquement en rejeter une.
    Un Métis Franco-Malgache à sa Majorité doit faire un choix entre être Français ou être Malgache de Nationalité et rejette une des deux nationalités.

    Tant que le Malgache est résident en France sa soit disant double Nationalité ne gênera personne, la France autorise à ses citoyens d’avoir plusieurs nationalités.
    Mais la logique veut que si vous vous rendiez à Madagascar, le Voyage avec deux Passeports comme il se fait assez fréquemment est hors la loi, car la loi malgache n’autorise pas la binationalité.
    Mais entendons-nous bien, à Madagascar il y a les Pratiques, qui priment au-dessus des lois.
    C’est à dire le non-respect des lois est un mode de vie et de gouvernance à Madagascar, depuis plus de 4 décennies.
    Et là je reviens encore une fois de plus pour dire que ce pays porte bien son appellation de Babakotoland, non par méchanceté, mais par ce qui se trime et par les pratiques plus que scandaleuses d’un Etat en déroute.
    Dans ce Pays tout est fait à l’inverse de ce qui se fait partout ailleurs.
    Dans ce Pays tout sort du cadre de la normalité.

    Je ne sais ce que sont Jacques et Kartell, mais moi je suis de Mère Malgache originaire de l’île Sainte Marie et de Père Français (Corse).
    Je parle courament le Malgache et je l’écris également. Mes enfants et mes petits enfants ne parlent pas, n’ecrivent le Malgache.

    Je ne sais pas si vous avez beaucoup de connaissance sur les divers rejets entre les ethnies Malgaches, mais je peux vous dire que les originaires de l’île Sainte Marie n’ont jamais été apprécié par les autres Malgaches et les Gouvernements qui se sont succédés depuis 1975. Suivez mon regard.
    Les Saint Mariens ont toujours été considérés comme des Malgaches de seconde Zone.
    On les appelait par ironie les Vazaha.
    Mais ici certains on la mémoire courte, et je dirais même très courte.
    Ou tout simplement par hypocrisie non avouable, fait semblant d’ignorer ce qui s’est passé.

    Jusqu’en 1976 un Saint Marien qui débarquait sur le sol Français, pouvait obtenir la nationalité Française sans délais d’attente, contrairement à d’autres Malgaches qui devraient d’abord obtenir une carte de séjour avant de pouvoir espérer formuler une demande dans les trois ans qui suivent.
    Bien sûr depuis 1980 les lois Françaises ont changé.

    Je suis donc un Métis, et je l’assume sans gêne ni complexe. Je suis Français de Nationalité et de tout ce qui en découle.
    Je ne suis pas un Binational contrairement à certains, tout en ayant du respect pour ceux qui se disent bi-nationaux. Les pratiques ont toujours eu le dessus par rapport aux lois à Madagascar depuis plus de 40 ans .
    C’est à l’Etat malgache de faire respecter ses lois, à commencer par ceux qui dirigent, aussi bien le Président de la république que certains Ministres qui sont en réalité des soient disant Binationaux Franco-Malgache pour certains.
    Qu’à cela ne tient, pourra t’on dire que Madagascar est une République Franco-Malgache ???
    C’est à vous de voir, c’est à vous de répondre.
    C’est vous le concerné, c’est votre République, ce n’est pas la mienne.

    PS : Vous pourriez toujours dire que je suis un Babakoto immigré, à condition qu’il soit
    Justifié.
    Après tout, les Vendrana on les appelle vulgairement les Babakoto à Madagascar.
    Et ce terme est bien Malgache, et le Vazaha ne l’avait pas inventé sous prétexte de
    Rabaisser les Malgaches. Soyons en bien clair à ce sujet.

    Mais suis-je Vendrana ,,, ?????
    Qui sait !!!!

    Bonne soirée à vous !

    • 31 juillet à 09:21 | Besorongola (#10635) répond à FINENGO

      Finengo.
      Voici un article du journal Malagasy Midi Madagascar datant du 18 juin 2016.

      Hommes et femmes jouiront des droits égaux quant à la transmission de leur nationalité à leurs enfants.
      Désormais, est malgache l’enfant légitime né d’un père et/ou d’une mère malgache. Ce qui veut dire que la mère malgache a maintenant le droit de transmettre sa nationalité à son enfant même si la nationalité du père de l’enfant est connue. En effet, depuis 1960, le Code de la Nationalité malagasy a stipulé : « Est malgache : 1) l’enfant légitime né d’un père malgache, 2) l’enfant légitime né d’une mère malgache et d’un père qui n’a pas de nationalité ou dont la nationalité est inconnue ». Mais à l’heure actuelle, certaines dispositions de cette Ordonnance n°60-064 du 22 juillet 1960 ont été modifiées en Conseil des ministres du 15 juin 2016 dernier. Alors, même si le père n’est pas un apatride (nationalité inconnue), la mère biologique de l’enfant va disposer du même droit que lui concernant la nationalité de l’enfant. A titre d’exemple, si le père de l’enfant est de nationalité française et que la mère est de nationalité malgache, cette dernière a le même droit que son mari quant à la transmission de sa nationalité à son enfant légitime. Dans ce cas précis, l’enfant peut donc avoir une double nationalité : française et malgache.
      C’est clair Finengo , par votre maman vous avez pleinement le droit à la Nationalité Malagasy tout en étant de Nationalité française. Ne boudez pas votre droit Finengo à moins que vous ne le voulez pas par principe ou pour pouvoir dire que Madagascar est un babakotoland et en France il n’y pas de vendrana ???

      Pour mon cas Madagascar est ma première patrie parce que j’y suis né et la France est ma deuxième patrie parce que je vis ici depuis plusieurs dizaines d’années et je risque d’être enterré en France . Savez-vous que pour les Malagasy la patrie c’est l’endroit où vous êtes enterré tandis que pour les Français c’est l’endroit de naissance . Eh ben je mélange les 2 traditions et j’ai 2 patries. Je suis arrivé en France pour mes études et j’ai trouvé du bon job à la fin de mes études et je me suis marié ici et on a fait des enfants ma femme et moi qui sont aussi Franco Malagasy parce que père et mère franco malagasy. C’est Jacques Chirac en personne qui m’a accordé la naturalisation et je ne la boudais pas . Mais quand je rentre à Mada, j’ai les 2 passeports mais je préfère utiliser mon passe port français , j’ai payé 35 euro de visa à Ivato mais çà m’est égal si çà peut aider le pays. C’est ma modeste contribution.

      Afin ce je que je ne supporte pas c’est le terme Madagascar = babakotoland. Ce qui veut dire que tous les habitants de Madagascar sont des babakoto donc vendrana selon vous ?. Comme j’ai dit plus haut pour la France la Patrie c’est là où vous êtes né. Vous êtes né à Sainte Marie Madagascar donc vous êtes Malagasy selon cette tradition française mais vous avez la chance d’être en France par votre Papa français c’est tant mieux pour vous. Les lois changent beaucoup en France tout comme à Madagascar , ne restez nostalgique de la période des années 60 -70 . On est en 2019 , ère de la Mondialisation. L’idéal ce serait de détruire toutes les frontières et toute l’humanité est libre d’aller où il veut . Mais pour l’instant c’est de l’utopie .

      Sans rancune.

      J’habitais longtemps à Toamasina et je connais bien Ste Marie, l’ïle aux Nattes, les criques et les langoustes miam miam !… je connais un certain Bardie du Lycée français d’abord et du Lycée J. Rabemananjara ensuite . Vous devez connaître aussi parce qu’il est de Ste Marie.

  • 31 juillet à 01:00 | FINENGO (#7901)

    @ Besorongola (#10635)

    30 juillet à 20:33 | Besorongola (#10635) répond à FINENGO ^

    Karlell écrit :
    Même si la France est demandeuse de bois d’oukoumé qu’elle exporte du Gabon, ces exportations ne sont nullement liées à un manque quelconque national mais répond à une demande que le bois européen ne peut combler en étant liée à une pression de l’immobilier en particulier !....
    Il faudrait parfois se renseigner avant d’affirmer des incongruités aussi grotesques !...

    Le okoumé ne pousse qu’en Afrique , la France ne peut pas l’exporter
    .................................................................................................................

    Avez-vous bien lu ce que Kartell a écrit avant, d’écrire une énormité pareille ???????

    Dejà Kartell écrit que la France est demandeuse, ce qui implique que la France ne peut-être Producteur de l’Okoumé.

    "Du Gabon" est différent de : Au Gabon.

    Du Gabon, indique la Provenance.
    Au Gabon, indique la Destination.

    Pourra t’on dire que vos remarques, seraient justifiés ?????
    J’ai des doutes !!!!!!

    Si c’est le mot EXPORTE qui vous chagrine, il n’y a qu’a le remplacé par le mot IMPORTE et le tour est joué, à moins qu’il vous faut à tout prix trouver quelque chose à dire.
    Ce qui peut se comprendre car vous n’êtes pas le seul dans ce cas là, ici sur le forum.
    Vous n’êtes pas une exception.

    • 31 juillet à 08:06 | Besorongola (#10635) répond à FINENGO

      C’est une simple remarque Finengo. Mais chacun peut interpréter à sa façon . Pour moi on m’a appris que "on importe du … c’est à dire d’un pays extérieur vers la France par exemple et on exporte au pays hors de la France comme le Gabon c’est à dire de la France vers un pays tiers " Dans cette phrase de Kartell j’ai compris que des français s’installent au Gabon et exportent l’okoumé vers d’autres pays y compris la France métropolitaine.
      Ne jugez pas si vite comme " anomalie énorme " parce vous même vous avez un doute . Si quelqu’un pourrait nous éclairer tous les 2 ce serait le bienvenu . Même si nous sommes grand père nous apprenons jusqu’à la fin de nos vie.

    • 31 juillet à 11:38 | akam (#7944) répond à FINENGO

      @Beso...
      - Une breve lecture de tes interventions me fait dire qu un papy a debarque au babakoutoland et se veut moralisateur au faux-rhum. Avant que tu t e torches, lis les commentaries de l imam PQ …et tu ne te fatigueras pas a moraliser Pierre, Jacques et Paul.
      - Finengo est tres poli de ressortir qui est gasy et qui est vaza ? Ici il n y a ni question de baggage hereditaire ni pourcentage genetique de l insularite gasy pour saouler l intrus. Cependant inutile d’enfiler tes gants car ce n’est ni un combat de boxe ni une invitation aux frais de la reine.
      - Au passage babakoutoland a elu son Prezida…qui est plutot un roi dans l ile... mais loin d etre une saintete a l exterieur. En 15 jours, il a essuye 2 revers, d un au niveau continental, par l echec des Bareas au ¼ de finale de la Total CAN 2019 et de l’autre, dans l ocean indien, par la reussite des Maldives a lui chopper l organization des prochains jeux des iles (1/7 vote).
      - En tant que Papy , d’un declare a Ivato comme etant proche du regime, comment vois-tu la mutation de ce pays de babakouts en une vraie nation democratique et de l’autre, apprends (il n y a pas d age) et comprends (t’ as l ‘air capable car t’as concurrence LysNorine en pondant une litanie a propos de la protection sociale francaise) pourquoi ce pobre peuple insulaire est ballote stupidement de cette facon ?

  • 31 juillet à 09:08 | olivier2 (#9829)

    @ Tsidinika

    Quand le plus grand francophobe du Forum, à savoir vous, prend pour référence un article des " Amis de la terre France"...On est déjà dans le burlesque..

    MAIS PIRE, quand le défenseur de TOUS LES PROJETS MINIERS ( chinois, Canadiens, Anglais, Australiens....) à MADAGASCAR - encore VOUS Tsidinika - écrit :

    "La vraie question, dans le contexte du réchauffement climatique global, c’est de savoir si les forêts qui recouvrent, d’après vos dires, 30% du territoire français sont suffisantes pour absorber toutes les émissions de CO2 que vous relâchez dans l’atmosphère commun à toute l’humanité."

    ALORS LA on entre dans le GRANDIOSE !!

    Pour vous et vos amis, les seules vraies questions qui comptent sont SYSTEMATIQUEMENT celles qui vous ARRANGENT..

    Quant aux réponses, elles sont à l’image des questions...TROPICALISEES !

    PS : le gouvernement Malgache a décidé de REBOISER MADAGASCAR.
    Devinez qui va casquer ...quelques poignées d’entreprises formelles ( noyées dans un océan d’informel)
    Devinez qui ne va pas ête concerné...ceux qui brulent et pillent pardi !!
    LOL
    La normalité à la sauce malagasy...

    • 31 juillet à 11:21 | Tsisdinika (#3548) répond à olivier2

      Bah, vos remarques, venant du plus grand malgachophobe du forum, je les ai vus venir de très loin. Décidément, vous devenez prévisible. Toujours à faire de la variation sur le même thème. Vous semblez digérer mal par contre que je ne sois pas aussi manichéen que vous.

      Bon, ceci posé, je vous explique où je veux en venir : votre France pollue plus qu’elle n’en absorbe de CO2 avec ses forêts. Même en comptant les zîles zéparses. Les conteneurs de déchets plastiques que l’Indonésie vient de renvoyez chez vous est j’espère un message clair pour vous de trouver autre chose pour maintenir votre si précieuse qualité de vie. Les pollueurs doivent payer et en même temps s’étouffer avec leurs déchets.

      Pour finir, vous le pourfendeur de TOUS les projets miniers, tant que vous ne vous déplacez pas en calèche et n’écrivez pas sur un ordinateur en fibre végétale, ne venez pas critiquer ce que vous ne comprenez pas.

    • 31 juillet à 11:23 | kartell (#8302) répond à olivier2

      Au pays du copié / collé, en voilà un qui pourrait être envisagé en demandant toutefois une certaine et importante préparation ...
      https://www.huffingtonpost.fr/entry/lethiopie-realise-un-record-en-plantant-350-millions-darbres-en-12-heures_fr_5d402e67e4b0d24cde05c357?utm_hp_ref=fr-homepage

    • 31 juillet à 12:34 | Besorongola (#10635) répond à olivier2

      Akam
      Je sens qu’il y a de la haine envers les Malagasy en vous. C’est votre droit parce que chacun a son vécu et Dieu seul sait combien de vazaha déçus de leur expérience à Madagascar quittent le pays et n’ont plus envie d’y revenir . Visiblement , dans votre manière d’écrire babakoto de manière phonétique vous n’êtes pas du pays.

      J’ai déjà dit ici que quand Boris Johnson traite les Français de fumier ou Trump qui traite Macron de stupide cela ne choque personne car ce sont des étrangers . Mais il est inadmissible qu’un Français traite ses compatriotes de je ne sais quoi parce qu’il a la chance de vivre aux USA ou en Angleterre . Pareil pour les Malagasy qui ont la chance de vivre ailleurs.

      Je n’ai jamais dit que tout va bien à Madagascar, au contraire, la misère qui y sévit est écœurant . Mais malgré tout je trouve que ce peuple est courageux et je ne parle pas des dirigeants .Ce n’est pas par amour pour Rajoelina que j’ai écrit le projet des Transferts de Revenu comme en France mais par amour , par compassion pour ce peuple qui vit dans la misère. Avant j’ai critiqué aussi mais j’ai changé d’avis lors de mon passage là bas . J’ai décidé d’aider selon mes modestes moyens au lieu de critiquer systématiquement.
      Je ne cherche pas à polémiquer avec qui que ce soit et je vous rappelle que c’est un honneur d’être Papy et avoir des cheveux blancs pour les Malagasy ,même si je ne le suis pas encore, car synonyme de sagesse. Je suis Français aussi et j’aime la France et vous ne me verrez pas dire du mal de mes 2 patries.

      Sans rancune akam qui veut dire "pote" en Malagasy comme Akama soa du Père Pedro qui veut dire "bon pote".

  • 31 juillet à 10:00 | Stomato (#3476)

    @ ToutPetitTOKO.

    Pour vous éviter de mourir idiot, enfin plus que vous l’êtes, voici une URL d’un site qui peut, peut-être, vous apprendre des choses vraies sur la foret, pardon LES forets françaises.

    https://www.onf.fr/onf/forets-et-espaces-naturels/+/20::les-forets-de-nos-territoires.html

    Notez que ONF c’est l’Office National des Forets !

    Il n’explique pas assez, à mon gout, comment les forets sont entretenues, et défendues !
    Toutes choses que les malgaches ne savent pas ou ne veulent pas faire.
    Bah, tant qu’il y a des ONG vazaha, pourquoi se décarcasser ?

  • 31 juillet à 10:23 | ratiarison (#10248)

    Bravo ra-BESORONGOLA amin’ny teny MAMY lazainao ***matsiaro an’i " XY" amin’ny ilay HIRA : "besorongola****mpiara-nianatra tao amin’ny Bahut*** année 60*** ! on est tous dans l’ meme bateau LEROA ! samy tsara

  • 31 juillet à 10:55 | FINENGO (#7901)

    @ Besorongola (#10635)

    La loi de 2016, promulguée en 2017 sous la Présidence de Hery Rajaonarimpianina, je la connais au bout des doigts.
    Mais ceci ne vous octroie pas la double Nationalité, mais tout simplement donne le même droit à la femme Malgache de faire bénéficier à ses enfants la nationalité Malgache au même titre qu’un homme puisse le faire pour ses enfants.
    Mais ceci avant la Majorité des enfants.

    Quant à la définition de Patrie, vous avez donné la deuxième définition, qui effectivement désigne le lieu de naissance par défaut.

    Mais sa Première définition est :
    Communauté Sociale et Politique à laquelle on appartient ou on a le sentiment d’appartenir, Pays habité par cette communauté. La Patrie et la Nation.
    La deuxième définition est la définition que moi j’ai adoptée, et qui me semble plus sensée.

    On ne peut avoir deux Nations, et de les aimer de la même façon, avec la même ferveur. La double nationalité, n’est autre qu’un calcul d’intérêts.
    Je ne montre du doigt personne, car le calcul d’intérêts fait partie de l’humain.

    On croit tout connaître, mais beaucoup de choses nous échappent.
    Je vous mets trois liens qui vous apprendront beaucoup.

    https://www.ecoi.net/en/file/local/1277401/2016_1331722181_4f5473682.pdf

    https://piaf.hypotheses.org/files/2017/06/WASZCZUK-RATSARAZAKA-2017-bis.pdf

    https://www.ouest-france.fr/monde/la-double-nationalite-un-principe-qui-ne-va-pas-de-soi-5144305

    Et pour terminer.
    Quant à Babakotoland, les îles de Bornéo sont le Pays des Ourang-outans, et ceci n’insinue en aucune manière que la Population des îles Bornéo sont tous des Ourang-outans.
    Il est trop facile de vouloir tout interpréter.
    Ayons l’esprit critique et faisons la part des choses à sa juste valeur.

    Bonne journée à vous.

    • 31 juillet à 13:02 | Besorongola (#10635) répond à FINENGO

      Finengo
      Si étymologiquement Bornéo veut pays des Ourang-outans ce n’est pas grave parce que c’est la définition selon vous mais le mot Madagascar ne veut pas dire pays des lémuriens ? C’est vrai que les lémuriens sont endémiques de Madagascar mais on peut dire aussi pays des zébus . Mais ne cherchez pas à justifier car c’est un peu hypocrite votre raisonnement par rapport à Bornéo .Ceux qui utilisent ce terme de babakotoland méprisent sans détour les Malagasy d’un côté et il y en a qui provoque pour faire bouger les choses de l’autre. Vous même vous dîtes que ce sont des vendrana.

      Pour ce qui est de double nationalité , ce n’est plus comme avant parce que pendant la campagne présidentielle les adversaires de Rajoelina utilisent le fait qu’il soit double nationalité pour décourager les électeurs mais çà n’a pas marché . L’époque des nationalistes est révolue et pour moi , d’ici quelque siècles, les Etats Nations vont sautés comme le mur de Berlin. Comme il a dit le Président Macron , le nationalisme est source de division et de guerre et il a parfaitement raison.

  • 31 juillet à 12:58 | Isambilo (#4541)

    Les Malgaches habitant au bord de l’océan savent très bien à quoi sert la mangrove et pourquoi il ne faut pas la détruire.
    Vous aurez remarqué que la destruction touche surtout le nord-ouest. Et en face du nord-ouest il y a Mayotte qui perd de plus en plus de sa petite forêt à cause de la pression démographique (aggravée par la migration d’Anjouanais et de Malgaches) et de la fabrication de charbon ( au lieu d’acheter une bouteille de gaz à 40€).
    Les choses ne sont ni blancs ni noires mais sadasada.

  • 31 juillet à 13:27 | vorona (#8254)

    a @ betoko : la surface boisée en France est plus importante qu’au Moyen Age surtout elle a beaucoup augmenté après la 1ère guerre à cause de la "désertification" des campagnes.
    - par contre un paradoxe (un gag ?) : la France vend du bois "brut" à l’Allemagne (surtout des résineux) et celle ci lui revend des produits traités en planches et autres bois de charpente calibrés !
    a@ reviv : pour les ascenseurs s’ils n’existaient pas personne construirait des maisons de plus de 2 ou 3 étages !

  • 31 juillet à 14:02 | reviv (#9830)

    ouh là là, appartement ça chauffe ici
    et pourtant la canicule est passée.

    vorona j’ouvre mt.com et je tombe sur vous.
    "a@ reviv : pour les ascenseurs s’ils n’existaient pas personne construirait des maisons de plus de 2 ou 3 étages !"

    peut-être mais on ne parle pas d’ascenseur pour un immeuble de 2 ou 3 étages.
    pas grave pour ça vorona, il y a plus important que ça ailleurs.

  • 31 juillet à 14:13 | reviv (#9830)

    isambilo c’est intéressant vos info..

    vous dites : acheter une bouteille de gaz à 40 € mais 40€ pour quelle qté, quel poids ? pour un foyer de combien de personnes, quel type de cuisine ? pour quelle autonomie de cuisson ?

    • 31 juillet à 19:57 | Isambilo (#4541) répond à reviv

      Une bouteille de 12kg pour un foyer de 5 personnes en moyenne. Cuisine mahoraise avec des cuisses de poulet venant du Brésil et avec la ripture de chaîne du froid.(sur l’idée d’un Gujerati).
      L’autonomie de cuisson est fonction du matériel de cuisine utilisé. La plupart du temps ce matériel vient d’Asie en passant par Dubaï.

  • 31 juillet à 14:50 | olivier2 (#9829)

    @ Kartell

    Merci pour le lien : j’aime la méthode éthiopienne !

    Madagascar n’est pas l’Ethiopie..

    A Madagascar, le reboisement se fait de 2 manières :
    - par "bluetooth" , mais à coup d’articles dithyrambiques dans les journaux ..
    - par les ONG ou les entreprises formelles qui sont "pressées" de bien vouloir faire le boulot à la place des autres..

    Mais qu’advient il des millions de plants mis en terre chaque année ?
    Le feu passe...re passe...re re passe..
    Les coupes sauvages...n’en parlons pas..

    Et que dire des terres domaniales "reboisées", convoitées par le Colonel ou le député du coin ?...

    Ne parlons pas des bois précieux, involontairement coupés par de Braves personnes qui ne sont finalement au courant de rien...sous les yeux bâillonnés de milliers de témoins qui n’en ont finalement rien à faire..
    BOLA BOLA, ça fait rêver !

    L’éthiopie a perdu 90% de ses forets en 1 siècle...Madagascar est probablement au même niveau..
    Les gens brulent..
    Le charbon de bois demeure l’énergie n°1..
    Les fleuves sont rouges..

    MAIS...il parait que la France doit s’occuper de son bilan Carbone..étant donné qu’elle fait partie du club "select" des exploiteurs/pollueurs..qui ont asservi le monde...

    Décidément, il est temps que les braves prennent leur revanche sur l’histoire !

     :)

    • 31 juillet à 17:03 | Tsisdinika (#3548) répond à olivier2

      Voici la réponse que vous n’attendiez pas :

      https://lexpress.mg/31/07/2019/environnement-un-million-de-paletuviers-plantes-en-une-journee/

      Pour ce qui adviendra de ce million de palétuviers, on compte sur vous pour que personne ne les brûle ou ne les coupe...Nous on sait pas faire ça. Vous pourrez le faire par bluetooth, c’est pas un souci, mais attention à l’empreinte carbone...

      Alors, est-ce qu’on a droit à un "Alefa Madagasikara" là ?

    • 31 juillet à 20:25 | kartell (#8302) répond à olivier2

      Internet a cela d’intéressant que l’on peut comparer avec ce qui se passe ailleurs...
      Difficile désormais au petit saigneur local de dire qu’on fait pas mieux nulle part...
      La compétition est devenue sévère et le discours politique plus feutré à l’égard de ceux qui peuvent s’informer sur la toile, mais pour les autres, les laissés-pour-compte en dehors de la campagne électorale, la parole du politique reste encore magique surtout lorsqu’elle promet monts et merveilles sans aucune garantie sauf de ne pas aboutir....
      A cela, il suffit d’ajouter quelques résultats sportifs, le tour est joué et la tranquillité du pouvoir assurée pour de longs mois d’autant que la venue papale constituera la cerise sur le bateau, oh ! mon bateau ....
      Effectivement, on plantouille à la mode de chez nous, rien à voir avec les autres, de l’insularisme à l’état pur mais dans au sens premier du terme !...
      La déforestation est passée de la cause nationale à la causette avec les ONG, on sonne le glas tout en charbonnant sans entrave !....
      Tout cela donne l’impression qu’on ne croit plus au miracle de la reconquête, on laisse le malade se dégarnir progressivement malgré de petits sursauts avec l’occasion fournie par ces ONG aphones d’avoir tant beuglé à la catastrophe programmée …
      Le charbonnage voilà la mamelle de plus en plus turgescente qui va finir par tuer la pauvre bête déplumée avec une participation active mais discrète de nos amis chinois qui en pincent pour le rose …
      Aujourd’hui, les élus se préoccupent davantage pour leurs 4x4 cadeaux que pour une déforestation qui à défaut d’avoir des vitres teintées part de plus en plus en fumée !...

  • 31 juillet à 14:53 | FINENGO (#7901)

    @ Besorongola (#10635)
    Besorongola
    Je vous cite :
    vous-même vous dîtes que ce sont des vendrana.

    Il me semble vous vous octroyez le droit de déformer ce que l’on vous dit et ce que vous lisiez.

    Je ne n’ai jamais tenu le Propos que vous dites et que je cite ci-dessus.
    Je vous fais un Copié / Collé de ce que je vous ai dit dans mon Post du 31 juillet à 00:19.

    Voici le contenu :
    "Après tout, les Vendrana on les appelle vulgairement les Babakoto à Madagascar.
    Et ce terme est bien Malgache, et le Vazaha ne l’avait pas inventé sous prétexte de
    Rabaisser les Malgaches. Soyons en bien clair à ce sujet."

    Alors Monsieur Besorongola, ayez au moins l’honnêteté, et la décence de ne jamais déformé, ni interprété ce les propos des autres.

    Chercher à se donner raison à tout prix me semble être votre sacerdoce.
    Un peu de respect de soi, de dignité et d’humilité mon cher Besorongola.

    Entre parenthèse, vous m’aviez pas répondu à propos de votre binationalité. Serait-il votre point fort d’esquiver et de ne répondre qu’à ce qui vous intéresse.

    • 31 juillet à 16:14 | Besorongola (#10635) répond à FINENGO

      Finengo
      L’utilisation du terme babakoto ne me dérange pas pour les vendrana comme vous dîtes . C’est comme alika ou amboa. Il y a des vendrana à Madagascar et en France aussi . Je le redis encore que ce qui me gêne c’est le mot babakotoland pour désigner Madagascar . Les babakoto ce sont les lémuriens ou les gidro et land c’est pays . Et soyez aussi honnête et admetez que ceux qui utilisent ce terme ici dans ce forum ne méprisent pas quelques vendrana mais le pays entier et ses habitants alors lisez bien aussi mes explications et si nous sommes tous les 2 sincères nous finirons par nous retrouver.

      Pour ce qui est binationalité je n’ai pas de problème là dessus contrairement à vous . Je suis ok pour les multiples nationalités 2 3 ou 4 et plus et cela ne me gêne pas. Je prône même l’universalité ( je ne sais pas si ce mot existe ou pas ) que toutes les frontières soient abolies comme ici en Europe et que tous les hommes auraient la liberté d’aller venir et vivre là où elle veut et que les Etats Nations n’existeraient plus. Mais je sais que c’est utopique pour l’instant mais çà viendra dans quelques siècles.
      Ne cherchez pas à vous bagarrez avec moi parce que ce serait peine perdue pour vous. Moi je reste zen et mise sur les débats d’idée et j’évite les procès d’intention et les attaques personnelles. Je sais que vous aimez bien la bagarre et vous vous régalez avec le Sieur Betoko mais çà ne marchera pas avec moi.

      Sans rancune Ra namana Finengo.

  • 31 juillet à 16:59 | Jacques (#434)

    30 juillet à 20:16 | Besorongola (#10635) répond à FINENGO

    @Besorongola (#10635), je cite :

    " Je comprends parfaitement vos réactions et je vous admire parce que vous défendez bec et ongles lorsqu’on dit du mal de votre pays alors que Dieu seul sait combien des problèmes aussi restent sans solution en France.

    Par contre si vous êtes d’origine Malagasy ne traitez pas votre pays de babakotoland svp sinon vous êtes quoi alors ?Des babakoto immigrés ? Vous avez la chance d’être en France c’est tout !. Les Malagasy au pays ont envie aussi de quitter et de chercher ailleurs mais ils n’ont pas votre chance. "

    J’ai failli zapper cette autre intervention que vous signez et qui relance encore cette histoire de babakotoland qui semble vous agacer au plus haut point. Je vous ai pourtant déjà livré une réponse sur cette question mais visiblement elle vous a échappé. Qu’à cela ne tienne, je vous la restitue ci-après , c’était le 28 juillet :

    28 juillet à 21:21 | Jacques (#434) répond à Jacques ^

    28 juillet à 13:26 | Besorongola (#10635) répond à Jacques

    @Besorongola,

    " S’il vous plaît arrêtez de traiter Madagascar de babakotoland . Si vous êtes d’origine Malagasy né à Madagascar vous êtes quoi alors ? Babakoto immigré loin de sa forêt natale comme ces lémuriens qu’on trouve dans les Zoos à travers les monde ? "

    J’en suis quelque peu médusé, c’est la 1ère fois qu’on m’en fait un reproche. "Babakotoland", je n’en suis pourtant pas le breveteur et n’en ai pas le monopole d’usage, il y a d’autres internautes qui s’en servent ici de temps à autre. J’ai du mal à comprendre votre réaction. Babakoto est le nom donné par les malgaches à l’Indri, le plus grand lémurien de l’île, par conséquent user du terme babakotoland ne devait, à mon sens en tout cas, frustrer qui que ce soit. Désolé de vous chagriner, Besorongola, libre expression oblige.

    " Non Jacques , vous avez la chance d’être en France et c’est tout. "

    Qu’en savez-vous, Besorongola ?

    " Mais imaginons qu’un français expatrié traitait ses compatriotes de je ne sais pas quoi çà fera un tôllé. "

    Le français qui traite ses compatriotes de tous les noms, on en voit tous les jours et ça ne les offusque nullement. Il y a pire, un français (franco-malgache, paraît-il) conseiller spécial du bac-3 sous la Transition, qui traite les malgaches de babakoto, écoutez : https://www.youtube.com/watch?v=byBcIoldhj0. Qu’en pensez-vous ?

    " Je sais qu’il existe beaucoup de provocateurs ici pour faire bouger les choses mais hajao ny taninao na inona na inona mitranga ! "

    Je ne vous l’apprends pas, Besorongola, les malgaches en général sont les premiers à manquer de respect à leur pays : pillage des ressources naturelles, insécurité à son paroxysme, corruption généralisée, etc...L’usage du mot "babakotoland" n’est rien face à ces maux.

    " Chez nous en France les Algériens sont très attachés à leur pays d’origine et ils en sont fiers même s’ils savent qu’en Algérie tout ne va pas bien aussi. "

    Votre exemple n’est pas si idoine que ça, les Algériens de France qui, pour la plupart, jouissent de la nationalité française, ont sifflé la Marseillaise à plusieurs reprises lors des rencontres de foot entre les 2 pays.

    Besorongola, j’ai pris plaisir à parcourir vos posts depuis votre arrivée ici au forum, ne cherchons pas la petite bête là où il n’y en a pas.

    Bon week-end à Vous.

    Ps. Pour votre gouverne : mon cas s’apparente un peu à celui de l’ami Finengo, mère malgache et père français. Je n’ai pas la nationalité malgache, question de principe.

    • 31 juillet à 17:13 | Tsisdinika (#3548) répond à Jacques

      Sans vouloir m’immiscer dans ce "débat d’idée" qui fleure bon l’honnêteté intellectuelle, je dirais qu’aucun Malagasy ne traiterait son pays de babakotoland. En tout cas, ce n’est ni un surnom affectueux ni une appelation flatteuse. Si on appelait votre pays "Frogland", cela ne devrait pas du tout vous frustrer vu que les grenouilles, ce sont des gentilles bébêtes, même si dans votre imaginaire collectif, vous vous voyez plutôt comme un poulet.

  • 31 juillet à 17:09 | reviv (#9830)

    " A Madagascar, le reboisement se fait de 2 manières :
    - par "bluetooth" , mais à coup d’articles dithyrambiques dans les journaux ..
    - par les ONG ou les entreprises formelles qui sont "pressées" de bien vouloir faire le boulot à la place des autres.."

    salut olivier 2,
    faire le boulot à la place des autres !!!
    je ne saisis pas, c’est qui les autres ?

    comment et de quelle manière faut-il procéder pour que cela devienne du vrai reboisement ?

    vous savez, votre avis sur ce sujet compte autant que ceux des autres participants.
    et d’ailleurs ce que vous dîtes ci-dessus est très sensé : " Et que dire des terres domaniales "reboisées", convoitées par le Colonel ou le député du coin ?...
    Ne parlons pas des bois précieux, involontairement coupés par de Braves ...."

    c’est pas mal dit ça cher olivier 2.
    le forum est formidable pour ça,
    c’est à la fois un lieu de partage, de révélations, mais surtout d’ échanges un peu bcp vifs avec des opinions divergentes-contradictoires...et passionnant aussi, la preuve......
    ce qui fait son charme et sa longévité.

    • 31 juillet à 17:40 | olivier2 (#9829) répond à reviv

      @ reviv

      Je vous donne un indice : le reboisement a Madagscar est AU MOINS aussi performant que le bianco l est dans la lutte contre la corruption...

      Une vaste supercherie...

      Le ministère en charge du reboisement, est a l image de tout le reste..

      il ponctionne..profite..communique...facture ses services qui devraient être payes par l etat..et accepte des pots de vins pour « valider » des reboisements inexistants..
      Cela vous surprend ?

      Par ailleurs, les plus grands deforesteurs de ce pays, a savoir les millions de paysans qui le brulent de long en large depuis plusieurs générations, ne sont pas concernes par le projet de reboisement national..

      Quant aux 2 000 pequins qui ont « reboise 200 Ha de Mangrove » ..je vous invite a constater les « resultats » dans 6 mois..

      Il ne suffit pas d enfoncer des milliers de boutures dans le sol pour qu elles se transforment en arbres...loin s en faut !!!

      Mais bon...

      Enfin, pour repondre a votre question : pour reussir un reboisement, il faut que les terrains soient securises...
      L etat est il en mesure de sécuriser lesdits terrains ? Non

      Mon entreprise participe au reboisement, d une manière SIGNIFICATIVE, depuis longtemps...

      Toute ressemblance avec des personnes ou....

      Lol

  • 31 juillet à 18:07 | FINENGO (#7901)

    @ Tsisdinika (#3548)
    Frogland n’est pas si mal que ça.
    Je suis preneur.
    Ne saviez-vous pas que les Cuisses de Frog, grenouilles donc est un plat excellent et je dirais même mieux que le poulet, voir le hena kisoa ravitoto.

    Mais le Coq est aussi une belle image de la France.
    Oui le coq aime chanter les pieds, pour ne pas dire les pattes dans la merde.
    Rien ne peut ébranler un vrai Français, car il est très fier de ce qu’il est quoi que l’on puisse lui dire.
    La France est un pays de libre Pensée et d’expression, et ceci est aussi valable pour les étrangers qu’elle héberge sur son sol.
    Très peu de Pays accordent autant de droit à un étranger, que la France.
    @ Tsisdinika (#3548)
    Frogland n’est pas si mal que ça.
    Je suis preneur.
    Ne saviez-vous pas que les Cuisses de Frog, grenouilles donc est un plat excellent et je dirais même mieux que le poulet, voir le hena kisoa ravitoto.

    Mais le Coq est aussi une belle image de la France.
    Oui le coq aime chanter les pieds, pour ne pas dire les pattes dans la merde.
    Rien ne peut ébranler un vrai Français, car il est très fier de ce qu’il est quoi que l’on puisse lui dire.
    La France est un pays de libre Pensée et d’expression, et ceci est aussi valable pour les étrangers qu’elle héberge sur son sol.
    Très peu de Pays accordent autant de droit à un étranger sur son sol, que la France.

    • 31 juillet à 18:53 | vatomena (#8391) répond à FINENGO

      tres bonne mise à jour de la réglementation qui devrait etre appliquée en ce qui concerne la double nationalité — Mais un Finengo peu til se faire entendre d’un Betoko . ?Trop de babakoto malgaches veulent ignorer nos lois et avec impunité . Là est le mal fondamental qui explique la situation calamiteuse du pays

  • 31 juillet à 18:09 | reviv (#9830)

    olivier 2, merci pour votre réponse.
    " Je vous donne un indice : le reboisement a Madagscar est AU MOINS aussi performant que le bianco l est dans la lutte contre la corruption...

    Une vaste supercherie...

    Le ministère en charge du reboisement, est a l image de tout le reste.."

    merci de m’avoir éclairé olivier2,
    d’ailleurs celui-ci, le ministre en question en charge du soi-disant reboisement a fait déjà le buzz sur les médias malgaches sur sa méthode et sa manière à lui de protéger la biodiversité mais tout cela ne l’a pas inquièté ni empêché d’être reconduit dans son ministère.
    en revanche, ils ont choisi de virer et désigné
    " le vrai- faux coupable " c’est celle qui porte le sexe d’Ève.

  • 31 juillet à 18:14 | reviv (#9830)

    Olivier2 " Il ne suffit pas d enfoncer des milliers de boutures dans le sol pour qu elles se transforment en arbres...loin s en faut !!!

    Mais bon...

    Enfin, pour repondre a votre question : pour reussir un reboisement, il faut que les terrains soient securises...
    L etat est il en mesure de sécuriser lesdits terrains ? Non "

    j’apprécie.
    en effet olivier 2, ça aussi, je l’avais signalé à maintes fois ici sur ce forum.

  • 31 juillet à 19:12 | reviv (#9830)

    " Par ailleurs, les plus grands deforesteurs de ce pays, a savoir les millions de paysans qui le brulent de long en large depuis plusieurs générations, ne sont pas concernes par le projet de reboisement national......olivier 2 "

    c’est désolant tout ça olivier2,
    en France, les feux de brousse et les incendies de forêts sèches font des ravages,
    ldes hectares de forêts sont consumées et les pompiers sont à bout de souffle.

  • 31 juillet à 19:23 | olivier2 (#9829)

    @ reviv

    Si le feu ravage ce pays..le votre..

    Croyez bien que j en suis navre...

    Toujours est il que le feu est allumé par des individus qui ne sont jamais sanctionnes...

    Libre a vous d appeler des pompiers malagasy en cas de feu..

    Chacun est libre de rever..

    Pour ce qui est de votre second pays.. la france..je vous remercie pour votre compassion envers nos braves soldats du feu, dont certains sont franco-malagasy...

    😂

  • 31 juillet à 19:48 | reviv (#9830)

    merci de m’avoir répondu olivier2,
    il y a des fous partout ....
    mais gardez bonne mine malgré tout.
    il faut croire que tout cela s’arrêtera un jour.

    bon vent pour vos actions en faveur de l’environnement.

  • 31 juillet à 21:27 | reviv (#9830)

    isambilo " Une bouteille de 12kg pour un foyer de 5 personnes en moyenne. Cuisine mahoraise avec des cuisses de poulet venant du Brésil et avec la ripture de chaîne du froid.(sur l’idée d’un Gujerati).
    L’autonomie de cuisson est fonction du matériel de cuisine utilisé. La plupart du temps ce matériel vient d’Asie en passant par Dubaï."

    ouh là là, isambilo,
    c’est pas sympa ça pour nos voisins proches,
    et pourtant, ils sont mieux lotis je pense..
    et que dire des nôtres.

    votre humour décapant ressemble de près à celui de tonton flingueur ,

    merci qd même, vous m’avez répondu.

  • 1er août à 00:03 | FINENGO (#7901)

    @ vatomena (#8391)
    Bonsoir Vatomena
    Eh oui !!!
    Le Pratiques illicites priment aux lois à Madagascar depuis plus de 4 décennies.
    En ce qui concerne la Binationalité se sont les mêmes Pratiques illégales, que même ceux qui dirigent le Pays en font usage et sans modération.
    Le Betoko, un Pauvre PLOUC atteint de la folie de Grandeur. Il croit tout connaître, mais en réalité, il n’est pas plus futé qu’un Gamin de 8 ans.
    L’imbécillité sur Pieds.

    De toutes façons, la Binationalité n’est autre qu’un calcul d’intérêts, comme le Betoko ne cesse de le faire valoir ici.
    Et quand Besorongola (#10635) essaye de nous faire croire qu’il a deux Patries, il y a de quoi à se tordre de rire.
    Monsieur vient faire ses études en France, une fois ses études terminées et diplôme en Poche, le Monsieur ne trouve rien de mieux que de vivre en France, en abandonnant son Pays durant des décennies et vient nous chanter, qu’après un retour pour les vacances au Pays récemment, il ressent de l’amour et de la compassion pour les Malgaches.
    Mais il préfère tout de même être à sa place, qu’à celle de ses compatriotes, et jusqu’à dire qu’il finirait ses jours sur les terres de France.
    Alors trouvez-moi l’erreur.
    Une Histoire à dormir debout.
    A croire que la France à plus besoin de lui que Madagascar en aurait besoin.

    Si vraiment ce Monsieur aurait autant d’amour pour son Pays Madagascar, pourquoi il lui aurait tourné le dos après ses études, il va falloir qu’il m’explique de quel genre d’amour qu’il voue à son Pays.
    Et ce Monsieur se permet de vouloir interdire l’appellation Babakotoland, car pour lui c’est un affront, une insulte en vers le Peuple Malgache.
    Par contre quand il a décidé de tourner le dos à son Pays et de jouir de la nationalité Française après ses études et Grâce à Chirac disait-il, pour des intérêts inavouables, il serait certainement un exemple à suivre, à croire que son geste n’a jamais été un affront pour son Pays et le Peuple.

    • 1er août à 10:36 | kartell (#8302) répond à FINENGO

      La bi-nationalité, c’est un peu comme la bigamie, ceux qui sont monogames l’a vilipende en criant au déni de patriotisme tandis que les polygames assurent leur diversité comme une richesse dans une vision mondialiste de leurs démarches ...
      Difficile de faire un bilan impartial de cet imbroglio qui découle immanquablement de ce constat d’autant que chaque nationalité octroie certaines garanties à son titulaire que parfois sa seconde ne garantit pas dans un sens unique exclusif !....
      Les grands gagnants sont sans discussion ceux qui s’accaparent d’une grande nationalité en comparaison avec celle de leur naissance plus confidentielle sur le plan diplomatique ...
      La critique prend dès lors de la vigueur où chaque camp dénonce les abus de l’autre en mettant en évidence un fossé d’incompréhension qui tourne à la foire d’empoigne ...
      D’autant que chaque pays adopte des réglementations plus ou moins restrictives en constatant que celui qui reste le plus intransigeant est souvent le plus faible des deux....
      Cette opportunité n’a pas échappé aux élites qui savent l’utiliser plus en tant que possibilité d’exil garantie et de placement du mal-acquis que pour le bi-citoyen lambda qui ne s’en sert que comme un moyen d’échapper à une vie insulaire sans avenir....
      La rigidité malgache à ouvrir toute discussion donne une idée précise de la volonté insulaire de conserver un entre-soi qu’elle croit abusivement pouvoir contrôler en octroyant à son élite pure jus l’exclusivité de la direction du pays ..
      Mais au-delà de ce constat s’imbrique aussi celui lié à la caste de fonctionnaires qui compte ainsi pouvoir profiter de ses rentes liées à la corruption pendant encore longtemps tout en voyant dans l’ouverture à la bi-nationalité une menace à leurs privilèges séculaires ..
      Chacun pourra toujours contester ce point de vue mais le problème de la bi-nationalité reste intimement lié à cet entre-soi morbide qui constitue, à la fois, la solution et le problème d’un état qui n’a pas su prendre le train au bon moment tout en faisant croire qu‘aujourd’hui, qu‘il pourrait le prendre en marche dans un trompe-l’œil, totalement impolitique !.....

  • 1er août à 10:05 | papangue (#9623)

    HI all,

    Il est toujurs étonnant que l’on essaie de comparer la situation catastrophique à Mada de ce qui se passe en France, comment comparer le 3e pays le plus pauvre avec la 7e puissance mondiale !

    Et on le fait, et l’on rabâche,

    Echanges

    Betoko
    =>"En France aussi ,il n’y a plus assez d’arbre à.couper Les professionnels sont obligés d’en importer"

    Kartell
    => "Ne soyez pas à l’origine de fake-News en insinuant que la France ne pourrait pas répondre à sa demande intérieure de bois, c’est une affirmation purement gratuite et sans fondement constituant de la diffamation grossière !."

    "Il faudrait parfois se renseigner avant d’affirmer des incongruités aussi grotesques !..."

    En se renseignant .... rapidement

    http://www.espaces-naturels.info/france-doit-recourir-importation

    « La France consomme plus de bois que n’en produisent ses forêts.
    Elle a donc recours à l’importation de bois tropicaux, de pâte à papier, de sciages résineux et de produits finis tels que les meubles.

    Cette situation participe d’ailleurs, plus ou moins directement, aux excès d’exploitation de certains pays. »

    http://www.lefigaro.fr/sciences/2018/03/20/01008-20180320ARTFIG00144-la-france-epinglee-pour-l-importation-de-bois-illegal-en-provenance-d-amazonie.php
    « La forte croissance des exportations de grumes de la forêt française et la poursuite de la hausse des importations de meubles constituent les principales tendances de l’année passée. Globalement, les importations s’élèvent à près de 16 milliards d’euros (+ 4 %) et les exportations à 9,6 milliards (+ 2,8 %), indique cette note. En valeur, la part la plus importante du déficit commercial concerne les meubles et sièges en bois, qui représentent à eux seuls près de 2,5 milliards d’euros de déficit commercial, avec une aggravation de près de 7% dans un contexte de hausse des importations de ces bois transformés à forte valeur ajoutée. »

    http://knock-on-wood.over-blog.com/article-32317676.html

    « Une aberration dénoncée par les ONG et par le Président de la République dans son discours sur la filière bois le 19 mai.
    En 2008, en effet, la balance commerciale française du bois était déficitaire de 6 milliards d’euros ! »

    https://www.terre-net.fr/actualite-agricole/economie-social/article/le-deficit-francais-s-alourdit-en-2017-exportations-de-grumes-en-croissance-202-137427.html

    « Le déficit commercial de la filière bois française s’est nettement creusé en 2017, s’établissant à 6,3 milliards d’euros (+ 6,1 %), selon une note de conjoncture du service statistiques Agreste du ministère de l’agriculture. »

  • 1er août à 10:38 | papangue (#9623)

    Akory lahaly,akory lihe, mbola tsara e !

    Interessante discussion :

    Vohitra
    « Peut-on accuser le pauvre Malagasy qui part avec sa hache trouver du bois de cuisson tard dans la journée alors qu’il venait de faire un effort surhumain pour se procurer cinq kapoaka de riz pour nourrir sa petite famille et la sauver de la famine ne-serait-ce que pour quelques heures ? »

    Tsidinika
    « Les pays riches en particulier refusent de changer leur mode vie, principale source de la pollution planétaire.
    On préfère inventer des mécanismes comme les compensations carbone qui permettent de continuer à polluer en profitant une nouvelle fois des pauvres.
    il est un peu compliqué de demander à quelqu’un habitué à prendre l’ascenseur pour rentrer chez lui de lui demander à monter les marchés de l’escalier. »

    Rebey
    « alors je pose la question à l’ONG bel avenir , et les autres ONG, à ce rythme là , et à la manière dont vous travaillez, on risque d’avoir des Mangrove sans population malgache. est cela qu’on cherche ? »

    Effectivement, les Occidentaux, les européens en particuliers s’en foutent du mondent, ne regardent que leur nombril, ne pense qu’à eux.
    Certain des de ces ONG préfèrent de loin s’occuper du bien-être des animaux que les malagasy qui crèvent de faim !
    Quand 1,5 millions sont en carence grave, en danger de mort dans le Sud !
    On est en cas de force majeure ! L’Etat est en faillite, les gasy vivent à 92% avec moins de 2 EUR par jour !

    https://www.latribune.fr/economie/international/empreinte-ecologique-l-europe-doit-faire-mieux-816618.html

    « Si tout le monde vivait comme un Européen, c’est vendredi 10 mai que la planète aurait épuisé les ressources qu’elle est capable de produire en un an. La France fait partie des bons élèves à la fois grâce à son énergie décarbonée mais aussi parce qu’elle a délocalisé la production d’une grande partie de sa consommation. »

    Si toute l’humanité consommait autant de ressources que les Européens, elle utiliserait l’équivalent de 2,8 planètes Terre pour subvenir à ses besoins. Un résultat bien au-dessus de la moyenne mondiale qui se situe autour de 1,7 Terre. En effet, alors que la population de l’Union européenne ne représente que 7% de la population mondiale, les Européens utilisent à eux seuls 20% de la biocapacité de la Terre.
    Selon le rapport 2017 du Global Footprint Network, la majorité des États membres de l’Union européenne est en situation de déficit écologique.

    Un pays connaît un déficit écologique lorsque l’empreinte émise par sa population sur son territoire dépasse la biocapacité de ce territoire.
    A l’inverse, il y aura une réserve écologique lorsque la biocapacité d’un pays dépasse l’empreinte écologique de sa population.

    C’est au Nord (Suède, Finlande, Estonie et Lettonie) et à l’Est (Roumanie) que se situent les États en situation de réserve écologique. La Finlande est le pays qui obtient les meilleurs résultats : sa biocapacité est supérieure à son empreinte écologique de 6.7 hectares globaux par personne (gha/pers.).

    L’Union européenne est, largement, en déficit écologique (23 Etats sur les 28 recensés).

    https://www.fournisseur-energie.com/cop23-pays-bilan-carbone/

    "Un ordre d’idée des émissions de CO2 de différents pays du globe :
    – Chine : 10 200 tonnes de CO2 (soit 30% des émissions totales !)
    – Etats-Unis : 5 300 tonnes
    – Japon : 1 360 tonnes
    – Brésil : 480 tonnes
    – France : 370 tonnes
    – Ethiopie : 0,1 tonnes

    Selon l’approche empreinte, les émissions par habitant en Chine sont 30% plus faibles que dans l’ensemble de l’Union Européenne… de quoi nuancer les nombreuses attaques contre la deuxième économie mondiale.
    Un ordre d’idée des émissions de CO2 par habitants de différents pays du globe :
    – Qatar : 45,4 t de CO2/an/habitant
    – Chine : 7,5 t de CO2/an/habitant
    – France : 4,6 t de CO2/an/habitant
    – Burkina Faso : 0,2 t de CO2/an/habitant"

    Alors pour détourner le regard du monde sur leur propre personne, les Européens préfèrent parler de la Chine et de l’Inde , de Brésil … de leur empreinte écologique.

    Pour au maximum 2 mois dans l’année de temps « chaud », en réalité quelques jours, dont des canicules , quand même, nous utilisons des climatiseurs partout, nous utilisons la cravate, au Japon, maintenant , ils enlèvent la cravate quand il fait chaud, au lieu d’utiliser la clim.

    https://e-rse.net/emissions-CO2-francais-empreinte-carbone-271641/#gs.tc1gtk

    « En France, c’est le gouvernement, l’ADEME et le Ministère de la Transition Écologique qui font ces calculs.
    Sur les dernières années, ces institutions ont estimé que le bilan carbone moyen d’un français était d’environ 12 tonnes d’équivalents CO2 par an.
    L’essentiel de ces émissions proviennent de nos transports et de notre utilisation de l’énergie, mais aussi des choses que nous importons de l’étranger
    (les biens de consommation, le pétrole…).
    Pour rappel, en théorie on ne devrait pas dépasser 1.2 à 2 tonnes de CO2 par an et par habitant pour être neutres en carbone. »

    En effet, dans la situation actuelle , peut-on reprocher à ceux qui gagnent moins de 2 EUR par jour d’acheter du charbon ?
    Ceux qui critiquent ,n’ont jamais vécu avec moins de 2 EUR par jour, et ne proposent rien !

    C’est à l’Etat malgache de trouver la solution, toute cette élite qui s’engraisse, les ONG sont la pour l’urgence ...

    Il n’es jamais trop tard, mieux vaux partir en 5 min que rester 5 ans de trop ...

    • 1er août à 11:26 | Vohitra (#7654) répond à papangue

      Bonjour Papangue,

      Il parait qu’une dame, elle siège au sommet, préside une organisation continentale qui aurait comme objectif spécifique la promotion de la production et l’usage de l’éthanol comme combustible alternatif à l’usage des ménages. Et cela avant même la campagne électorale...

      Depuis, on ne sait plus la suite, mais elle siège déjà au sommet, toujours au sommet...

    • 1er août à 16:43 | vatomena (#8391) répond à papangue

      Qui pourral m’indiquer avec certitude qui sont les plus grands pollueurs et destructeurs de la nature.?-----les pays riches qui abusent des bienfaits que leur apporte leur technologie avancée ou les multqitudes de ces pays tropicaux où les naissances sont la principale industrie.Les milliards d’hommes qui utilisent encore le bois de forets pour leur cuisine ne sont ils pas les plus coupables.Finengo ou Kartell ou tout autre a peut etre une réponse.....

    • 1er août à 17:31 | kartell (#8302) répond à papangue

      @ vatomena
      Après une petite recherche sur la toile, voici
      le top cinq des pays émettant le plus d’émissions carbone sont :
      1. la Chine
      2. les Etats-Unis
      3. l’Inde
      4. la Russie
      5.le Japon
      Et 6 l’Allemagne en référence européenne, la France est classée 18 ième…
      Madagascar avoisine la 140 ième place….

      http://www.globalcarbonatlas.org/fr/CO2-emissions

      Pour le classement pollueur/habitants
      1. le Qatar
      2. Trinité et Tobago
      3. le Koweit
      4.Les Emirats Arabes Unis
      5 Antigua et Barbuda

  • 1er août à 12:12 | FINENGO (#7901)

    @ kartell (#8302)
    Bonjour Kartell

    Je ne reproche qu’une chose au Binationaux Malgaches, et ceci pour les 98% de ces gugusses.
    C’est leur hypocrisie inavouable, accompagnée d’une arrogance frôlant l’indécence.
    Et pour beaucoup, ils ont le culot de s’ériger en donneur de leçon, telle d’éviter d’appeler Madagascar son cher Pays Babakotoland. Suivez mon regard.

    Mais quand cet individu avait terminé ses études, et que le Pays avait besoin de lui, de son Propre gré le Monsieur pensait à ses intérêts personnels, et se refuse de rentrer au Pays, jusqu’à pousser le bouchon à trahir sa Patrie en quémandant la nationalité Française, que Jacques Chirac lui aurait octroyé disait-il.

    La Possibilité d’être un étranger résident est tout à fait possible sur les terres de France, pourquoi ne l’aurait-il pas pris cette option, ils sont des milliers en France à être résidents avec des titres de séjour de longue durée et renouvelables.
    Mais cette option est réservée aux personnes qui accordent de l’importance à leur Pays d’origine, et d’ailleurs ces personnes là ont des attaches indéfectibles en vers leurs pays et leurs compatriotes. Contrairement aux Malgaches Binationaux, ils ne vont pas revoir le pays qu’après 20 ans d’absence. Non. Ils y vont pour beaucoup tous les 3 à 5 ans, et la différence est là.
    Mais ils sont très peu il faut le reconnaître.

    Et le plus grave dans cette Histoire, c’est que même l’Etat Malgache piétine ses lois, et pas seulement la Loi sur la Nationalité, mais pratiquement la quasi-totalité de ses Lois, et elles ne sont appliquées qu’à tord à l’avantage de ceux qui sont au Pouvoir pour éliminer des adversaires qui par ailleurs et pour un fort pourcentage ne sont pas mieux que ceux qui les condamnent, car depuis plus de 4 décennies l’accès au Pouvoir dans ce Pays est devenu une Guerre fratricide sans règle et incontrôlable dont tous les coups sont permis jusqu’à vendre son âme au Diable pour y accéder à la plus haute marche du Pouvoir.
    Les dernières élections nous l’avaient démontré.

    Alors la bande à Betoko et consort, qu’ils se fassent petit, très petit même je dirais, car ces individus pour moi ne sont que les traites de la République, qui cherchent à se dorer le blason après avoir renié leur Pays. Et pour ces gens là tout est question d’intérêts.
    Le fait de retourner vivre au Pays c’est uniquement pour palier à l’insuffisance de revenu de retraite qui ne leur permet pas de vivre aisément en France voir même à l’île de la Réunion.
    Des pitoyables personnages.

    • 1er août à 15:19 | Besorongola (#10635) répond à FINENGO

      Finengo
      En étant fils d’une maman Malagasy vous avez pleinement le droit aussi d’avoir la nationalité malagasy. Pour une raison qui vous appartient vous n’en voulez pas . C’est votre choix et cela ne me dérange pas . Maintenant vous en voulez aux gens qui ont choisi d’avoir la double nationalité . Dès que vous entendez bi nationalité vous voyez rouge. Et vous conseillez même les Malagasy qui veulent rester en France de garder le statut de Résident ? Je trouve çà pathétique ! Êtes-vous le gardien farouche de la nationalité française ? C’est louable d’être jaloux de votre pays mais même les français de souche ne raisonne pas comme vous alors que génétiquement vous êtes moitié Malagasy et moitié Français selon vous... hum. En 1972 le Consulat de France à Antananarivo a demandé aux métis et ceux qui ont la double nationalité s’ils voulaient être rapatrier en France . Beaucoup des membres de ma famille ont choisi de partir parce que c’est la France qui finançait . Il leur fallait faire le service militaire d’abord et seulement après que les responsables leur donnent des stages ou formations pour avoir un métier . Ils ont la chance et tant mieux pour eux. Mon beau frère est retourné à Madagascar après avoir son diplôme pour se marier avec l’une de mes sœur et ils sont heureux. Il a travaillé à Toamasina et maintenant à la retraite il est resté là bas alors que leurs enfants sont tous en France.
      Vous dîtes :"La Possibilité d’être un étranger résident est tout à fait possible sur les terres de France, pourquoi ne l’aurait-il pas pris cette option, ils sont des milliers en France à être résidents avec des titres de séjour de longue durée et renouvelables. Mais cette option est réservée aux personnes qui accordent de l’importance à leur Pays d’origine, et d’ailleurs ces personnes là ont des attaches indéfectibles en vers leurs pays et leurs compatriotes. (sic). C’est votre théorie personnelle çà mais aucune loi française ne la stipule. Si les gens n’obtiennent pas la Nationalité Française ou Malagasy c’est qu’ils ne méritent pas point barre. Ce n’est pas du tout un choix nationaliste comme vous insinuiez.

      Alors là je commence à saisir le fond de votre pensée . Vous devez être de la même génération que J.M Le Pen parce que j’ai déjà entendu çà de sa bouche. Le fameux :" La France aimez la ou quittez la ". Les binationaux sont les traîtres de la République wow... Moi j’adore la France et j’aime aussi Madagascar même si je paie des impôts en France et seulement 35 euro de visa pour Madagascar. J’ai déjà dit que je suis pour l’universalité contrairement à vous . C’est mon choix aussi et respectez-le comme je respecte votre choix.

      Je n’ai rien à avoir avec Betoko mais nous sommes les rares intervenants dans ce forum à dire avoir la double nationalité. Peut être c’est imprudent mais au moins nous ne sommes pas hypocrites. Dieu seul sait combien d’intervenants ici possèdent la double nationalité mais ils ne le disent pas .C’est leur choix .Betoko a largement son lot de votre part mais il est à la retraite et il est libre de jouir tranquillement sa retraite où il veut comme les Français de souche qui vivent à Madagascar.

      Mais moi je suis encore en France et je fais partie de vos cibles favoris en tant que binationalité . J’étais parti en France pour mes études comme beaucoup de Malgache. Mes études en France ont été financées entièrement par mes parents. Et au départ j’ai promis à mes parents de rentrer au pays après au moins 7 années d’études. La situation à Madagascar était très instable et entre temps mes parents sont décédés faute de médicament. J’étais dégoûté et j’ai décidé de rester en France et de ne plus revenir au pays . Je me suis marié et ma femme et moi nous avons fait des enfants. Il fut un temps où je voulais rentrer mais j’entends de la famille sur place qu’il ne fallait surtout pas. Il paraît que même les diplômés Malagasy de l’époque cherchait à fuir le pays. Certains membres de ma famille restés sur place m’avaient même donné un exemple qu’un Médecin ne touche pas plus de 5 millions d’Ariary soit à peu près 1200 euros . Je ne suis pas Médecin mais tout le monde me déconseillait de rentrer. Moi c’est ma famille d’abord et je ne fais pas de la politique même si j’ai l’opportunité de le faire.
      Pourquoi je vous dis tout çà c’est pour vous éclairez aussi parce que le temps change et bientôt les Etats Nations vont disparaître et les Etats Continents sont en gestation et dans quelques siècles l’Universalité. Qui aurait pu imaginer il y a 100 ans que les frontières européennes allaient disparaître. Seul le Rassemblement Nationale de Marine Le Pen et quelques souverainistes irréductibles qui s’accrochent à la France aux Français et de rétablir les frontières mais leur combat est peine perdue.
      Comme vous si quelqu’un cherche à dénigrer mes Patries la France et Madagascar je monterais au créneau pour les défendre. Le terme babakotoland , s’il sort de la bouche d’un Français comme vous et Jacques cela ne me gêne pas . Seulement je me suis adressé aux Malagasy pères et mères Malagasy qu’il ne fallait pas rabaisser son pays . Bizarrement c’est vous qui êtes Français qui monte au créneau.

      Ce sera mon dernier post sur ce sujet . J’espère que je vous ai bien éclairé sinon passons à autre chose.

      Sans rancune Ranamana.

    • 1er août à 15:20 | Besorongola (#10635) répond à FINENGO

      Finengo
      En étant fils d’une maman Malagasy vous avez pleinement le droit aussi d’avoir la nationalité malagasy. Pour une raison qui vous appartient vous n’en voulez pas . C’est votre choix et cela ne me dérange pas . Maintenant vous en voulez aux gens qui ont choisi d’avoir la double nationalité . Dès que vous entendez bi nationalité vous voyez rouge. Et vous conseillez même les Malagasy qui veulent rester en France de garder le statut de Résident ? Je trouve çà pathétique ! Êtes-vous le gardien farouche de la nationalité française ? C’est louable d’être jaloux de votre pays mais même les français de souche ne raisonne pas comme vous alors que génétiquement vous êtes moitié Malagasy et moitié Français selon vous... hum. En 1972 le Consulat de France à Antananarivo a demandé aux métis et ceux qui ont la double nationalité s’ils voulaient être rapatrier en France . Beaucoup des membres de ma famille ont choisi de partir parce que c’est la France qui finançait . Il leur fallait faire le service militaire d’abord et seulement après que les responsables leur donnent des stages ou formations pour avoir un métier . Ils ont la chance et tant mieux pour eux. Mon beau frère est retourné à Madagascar après avoir son diplôme pour se marier avec l’une de mes sœur et ils sont heureux. Il a travaillé à Toamasina et maintenant à la retraite il est resté là bas alors que leurs enfants sont tous en France.
      Vous dîtes :"La Possibilité d’être un étranger résident est tout à fait possible sur les terres de France, pourquoi ne l’aurait-il pas pris cette option, ils sont des milliers en France à être résidents avec des titres de séjour de longue durée et renouvelables. Mais cette option est réservée aux personnes qui accordent de l’importance à leur Pays d’origine, et d’ailleurs ces personnes là ont des attaches indéfectibles en vers leurs pays et leurs compatriotes. (sic). C’est votre théorie personnelle çà mais aucune loi française ne la stipule. Si les gens n’obtiennent pas la Nationalité Française ou Malagasy c’est qu’ils ne méritent pas point barre. Ce n’est pas du tout un choix nationaliste comme vous insinuiez.

      Alors là je commence à saisir le fond de votre pensée . Vous devez être de la même génération que J.M Le Pen parce que j’ai déjà entendu çà de sa bouche. Le fameux :" La France aimez la ou quittez la ". Les binationaux sont les traîtres de la République wow... Moi j’adore la France et j’aime aussi Madagascar même si je paie des impôts en France et seulement 35 euro de visa pour Madagascar. J’ai déjà dit que je suis pour l’universalité contrairement à vous . C’est mon choix aussi et respectez-le comme je respecte votre choix.

      Je n’ai rien à avoir avec Betoko mais nous sommes les rares intervenants dans ce forum à dire avoir la double nationalité. Peut être c’est imprudent mais au moins nous ne sommes pas hypocrites. Dieu seul sait combien d’intervenants ici possèdent la double nationalité mais ils ne le disent pas .C’est leur choix .Betoko a largement son lot de votre part mais il est à la retraite et il est libre de jouir tranquillement sa retraite où il veut comme les Français de souche qui vivent à Madagascar.

      Mais moi je suis encore en France et je fais partie de vos cibles favoris en tant que binationalité . J’étais parti en France pour mes études comme beaucoup de Malgache. Mes études en France ont été financées entièrement par mes parents. Et au départ j’ai promis à mes parents de rentrer au pays après au moins 7 années d’études. La situation à Madagascar était très instable et entre temps mes parents sont décédés faute de médicament. J’étais dégoûté et j’ai décidé de rester en France et de ne plus revenir au pays . Je me suis marié et ma femme et moi nous avons fait des enfants. Il fut un temps où je voulais rentrer mais j’entends de la famille sur place qu’il ne fallait surtout pas. Il paraît que même les diplômés Malagasy de l’époque cherchait à fuir le pays. Certains membres de ma famille restés sur place m’avaient même donné un exemple qu’un Médecin ne touche pas plus de 5 millions d’Ariary soit à peu près 1200 euros . Je ne suis pas Médecin mais tout le monde me déconseillait de rentrer. Moi c’est ma famille d’abord et je ne fais pas de la politique même si j’ai l’opportunité de le faire.
      Pourquoi je vous dis tout çà c’est pour vous éclairez aussi parce que le temps change et bientôt les Etats Nations vont disparaître et les Etats Continents sont en gestation et dans quelques siècles l’Universalité. Qui aurait pu imaginer il y a 100 ans que les frontières européennes allaient disparaître. Seul le Rassemblement Nationale de Marine Le Pen et quelques souverainistes irréductibles qui s’accrochent à la France aux Français et de rétablir les frontières mais leur combat est peine perdue.
      Comme vous si quelqu’un cherche à dénigrer mes Patries la France et Madagascar je monterais au créneau pour les défendre. Le terme babakotoland , s’il sort de la bouche d’un Français comme vous et Jacques cela ne me gêne pas . Seulement je me suis adressé aux Malagasy pères et mères Malagasy qu’il ne fallait pas rabaisser son pays . Bizarrement c’est vous qui êtes Français qui monte au créneau.

      Ce sera mon dernier post sur ce sujet . J’espère que je vous ai bien éclairé sinon passons à autre chose.

      Sans rancune Ranamana.

  • 1er août à 15:50 | lé kopé (#10607)

    C’est dommage d’avoir au 21èmé siècle un esprit aussi étriqué. A l’époque où l’on vit avec Internet , on vit comme dans un village . L’inconvénient est que l’on est " scotché " avec son smartphone en contact avec le monde, et on oublie de parler à son entourage .Même si j’aime mon Pays , j’ai opté pour être un citoyen du monde ,ouvert à toutes les cultures ,en prenant ce qui me semble bon, et en rejetant ce qui est mauvais .(toy ny voankazo anala, izay mamy atelina ,izay mangidy ...).Cet adage vaut pour le bien matériel ,mais surtout dans la mentalité .(Mens sana in corpore sanum ) ; :"dans un corps sain se trouve un esprit saint ".Les grands pays se sont construits avec l’apport d’autres civilisations ,et les grands "hommes " sont souvent issus du métissage.L ’approche systémique a fondé sa théorie sur l’unité dans la diversité . C’est quand on manque d’assurance que l’on a besoin de plus petit que soi ,mais quand on est épanoui ,on a envie de partager ce que l’on a reçu.

  • 1er août à 16:15 | lé kopé (#10607)

    PS,en ayant la chance d’avoir voyagé ,j’ai remarqué que dans n’importe quel point du globe ,il y a des Gaulois ,que ce soit du Brésil au Venezuela ,bref dans toute l’Amérique Latine ,en Afrique ,en Asie et dans tous les continents. Je vais même vous étonner qu’il y a des Malgaches et qu’à St Laurent du Maroni ,en Guyane Française ,il y a la forêt des Malgaches et même un quartier . Les derniers arrivés dans cette contrée sont les jeunes Légionnaires Malgaches. Pour vous dire que les peuples ont toujours migrés de tout temps. OBJECTION votre Honneur ?

  • 1er août à 20:01 | FINENGO (#7901)

    @ Besorongola (#10635)

    Besorongola
    Vous avez beaucoup d’approximations dans vos propos me semble t-il.
    Vous avez saisi le fond de ma pensée, de quoi à se tordre de rire.
    Votre boule de cristal vous ment Besorongola.
    Moi de la génération de Jean-Mari Le Pen.
    Non. Vous vous êtes foutu le doigt dans l’œil.
    Jean-Mari le Pen aurait pu être mon Père, si il aurait procrée à 23 ans, sachant que ce Monsieur à 91 ans à l’heure ou l’on parle.

    Contrairement à la doctrine de Le Pen, je ne dirais pas la France au Français.
    Je dirais plutôt la France à qui la mérite et ceci à tout point de vue.

    Quand vous dites que je peux avoir la nationalité Malgache en ayant une Mère Malgache.
    Non Monsieur Besorongola, vous m’aviez citez l’article de loi qui modifie l’Ordonnance n° 60 - 064 du 22 juillet 1960 portant sur Code de la nationalité malgache, qui a été promulguée en 2017.
    Mais une chose dont je suis certain, c’est que vous n’aviez jamais lu cet article de loi, car si vous l’avez lu, vous auriez été au courant de la manière à laquelle la mère pouvait transmettre la nationalité à ses enfants.
    La seule et unique condition de procéder à la transmission de la nationalité est : Que l’enfant soit encore mineur.

    Ce qui revient à dire à la sortie de cette fameuse loi, les enfants qui étaient Majeur, donc ayant les 21 ans, ne peuvent plus prétendre à la transmission. Et pour l’heure aucune rétroactivité n’a été mentionnée pour cette loi.
    Donc même si je voulais acquérir la nationalité Malgache, il m’est totalement impossible vu mon âge et pour mes enfants pareils le plus jeune a 34 ans

    Je vous conseille vivement de bien lire et surtout de bien comprendre ce que vous lisiez, avant de vous aventurer à en parler.
    Les Français enregistrés auprès de l’Ambassade est de 17 622 Français.
    La communauté française compte environ 25 000 personnes avec une majorité de binationaux.
    Donc il y a moins de 10 000 Français de souche qui vivent à Madagascar, tout en ayant 730 entreprises à capitaux français qui y sont installées.

    Quoique vous disiez, le départ des soit disant binationaux de Madagscar vers la France n’est pas par amour d’une Patrie, mais par intérêts, et vous le dites vous-même et je vous cite :
    " J’étais dégoûté et j’ai décidé de rester en France et de ne plus revenir au pays."

    Alors si vous appeler ça aimer son Pays, c’est que la notion : Amour pour la Patrie vous l’ignorez.
    Etre dégoûté de quelque chose, si vous ne savez pas ce que cela veut dire, je vous le dis : C’est de ne plus vouloir en entendre parler.
    Bien sûr il n’y a que les KONS qui ne changent pas d’avis.
    De ce fait 47 ans après avoir été dégoûté de Madagascar, vous voici tombé Amoureux et vous considérez le Pays comme votre Première Patrie. Mais quelle élégance !!!

    Quant à la disparition des Etats Nations, je vous laisse dans vos rêves.
    Je ne serais plus de ce monde, ni mes enfants, ni mes petits enfants et les petits enfants de mes petits enfants non plus d’ailleurs, des millénaires passeront avant que ça voie le jour mais encore.
    Cette disparition d’Etats Nations est une utopie, et moi je suis plus du côté réaliste et non rêveur.

    Et pour terminer, je n’ai rien contre les Binationaux, mais je répugne les Binationaux pour et par intérêts et Dieu seul sait qu’ils existent et en très grand nombre que pour le Profit.

    • 1er août à 22:11 | Besorongola (#10635) répond à FINENGO

      Finengo
      ." Comme vous insistez tant sur ce sujet je vais quand même répondre parce que je suis poli. Et aussi nos débats sont sains parce qu’il n’y a pas d’insultes.

      Vous dîtes :Quoique vous disiez, le départ des soit disant binationaux de Madagscar vers la France n’est pas par amour d’une Patrie, mais par intérêts, et vous le dites vous-même et je vous cite :
      " J’étais dégoûté et j’ai décidé de rester en France et de ne plus revenir au pays."
      Soyez cohérant Finengo parce que plus haut voici ce que vous écrivez à Kartell :
      @ kartell (#8302)
      Bonjour Kartell
      Je ne reproche qu’une chose au Binationaux Malgaches, et ceci pour les 98% de ces gugusses.
      C’est leur hypocrisie inavouable, accompagnée d’une arrogance frôlant l’indécence.
      Et pour beaucoup, ils ont le culot de s’ériger en donneur de leçon, telle d’éviter d’appeler Madagascar son cher Pays Babakotoland. Suivez mon regard.
      Votre regard est tombé sur moi visiblement mais cela ne me gêne pas. D’un coup vous dîtes que les soient disant binationaux Malgaches le sont par intérêt. Et vous vous permettez de donner une statistique de 98% . D’où il sort ce chiffre ? De la Police ou du Ministère des Affaires étrangères ou bien c’est votre pure imagination, tellement vous haïssez les binationaux à cause de votre déception de ne pas pouvoir la bénéficier ?
      Je veux vous livrer mon ressenti . Je n’ai jamais vu une personne aussi intéressé par la Nationalité Malagasy comme vous. Depuis 1960 vous êtes à jour de toutes les lois qui sortent mais à chaque fois vous êtes déçu parce que vous n’êtes pas dans le Domaine de Définition. Vous attendez avec impatience la rétroactivité dans cette loi qui n’arrive pas pour que vous puissiez en bénéficier. Mais je garantie à 100% que vous allez me répondre : Non merci par amertume et par orgueil aussi peut- être ?! . Mais même quand vous dîtes que à babakotoland les lois ne sont pas respectées alors Finengo jamais dans votre vie vous n’avez jamais triché ? Non je ne pense pas . Allez à Madagascar avec votre Passe Port Français et irez au Ministère de l’Intérieur pour plaider votre cause . Je vous assure que vous obtiendrez gain de cause . En plus vous parlez bien Malagasy alors vous voulez mourir idiot ou quoi ?
      Vous me taxez de ne pas bien lire mais vous vous interprétez tout au premier degré. Quand j’ai dit que j’étais dégoûté ce n’est à cause du pays mais à cause de ma déception de n’avoir pas eu le temps de gâter mes chers parents et des dirigeants qui avaient fermé la frontière à l’époque, ce qui est à l’origine des manques généralisées de médicament et des soins dans tout Madagascar.

      Vous dîtes :Et pour terminer, je n’ai rien contre les Binationaux, mais je répugne les Binationaux pour et par intérêts et Dieu seul sait qu’ils existent et en très grand nombre que pour le Profit.
      Finengo vous êtes un homme exceptionnel si vous êtes vraiment si désintéressé que çà. Il n’est jamais arrivé dans votre vie de calculer où se trouve votre intérêt ainsi que ceux de votre famille ?
      "répugner" est un mot très fort parce qu’il démontre la haine et le dégoût de celui qui l’utilise. Vous avez tellement envie d’avoir la nationalité Malagasy mais vous ne pouvez pas parce que c’est trop tard. Le gouvernement Français aussi n’est pas dupe, s’il accorde la nationalité à un Malagasy c’est que l’intéressé la mérite. Nombreux sont les résidents qui la demande mais rejetée parce que l’intéressé ne la mérite pas selon les responsables de l’intégration. Vous Finengo vous méritez aussi la nationalité Malgache seulement vous êtes tombé sous le coup de cette loi vicieuse. En 1972 vous étiez jeune, vous étiez pressé d’aller en France et vous avez oubliez de demander la Nationalité de votre Maman. Mais à Mada mon ami rien n’est jamais trop tard . Allez- y là bas et plaidez votre cause çà va s’arranger va . Comme çà le jour où vous partez là haut , une charge en moins est tombée.

      Bonne soirée Finengo.

  • 2 août à 01:03 | FINENGO (#7901)

    Besorongola (#10635)

    Besorongola
    Détrompez-vous.
    Je n’ai aucune amertume de ne pas avoir la nationalité Malgache, et je vous le jure sur les têtes de mes petits enfants.
    J’ai toujours aimé ce beau Pays, d’autant plus que j’ai encore de la famille proche du côté de Ma mère.
    Ce qu’a fait l’Etat Malgache à mon Père, à l’harceler puisqu’il était Vazaha, jusqu’à ce que le Paternel vende tous ses biens et quitter Madagascar pour venir en France avec sa petite famille et certains de mes connaissances d’Ambatondrazaka ont subit le même sort en occurrence la Famille Eraste Originaire de l’île de la Réunion qui était un grand producteur de riz d’Ambatondrazaka.
    Moi j’étais déjà en France à cette époque là, ainsi que certains de mes frères et sœurs qui étaient déjà majeurs. J’ai fais ma carrière dans l’armée.
    Et d’ailleurs par haine ou jalousie le Betoko m’appelle le Caporal, qui ne me gêne guère et qui me va très bien. Je suis à la retraite depuis 1998 et je vis donc aisément avec ma retraite de caporal.

    Je viens d’avoir la visite de mes deux cousines, filles de la sœur cadette à ma Mère, que j’ai hébergé il y a tout juste une semaine avant qu’elles aillent à Lourdes.
    Une est Pharmacienne et l’autre est enseignante au lycée Français de Diego Suarez.
    On a parlé longuement de Madagascar, et de ce qui se passe, elles sont de nationalité Malgache et ne mâchent pas les mots pour dénoncer tous les travers que les Dirigeants font en toute impunité au détriment de tout un Peuple.
    Elles sont en France jusqu’au 25 août. Pour l’heure elles sont à Poitiers Chez la fille de la cadette.
    Et au passage je précise qu’elle n’a pas la nationalité Française, elle travaille, elle est ingénieur dans la construction mécanique, elle réside sur Poitiers et Paye ses impôts en France.

    J’ai des bons amis qui sont des binationaux, avec qui j’ai des excellentes relations, tout en sachant que la binationalité n’est pas autorisée par la Loi Malgache. Mais ça c’est une autre histoire.
    Comme je vous ai dit, la Binationalité ne me dérange nullement pas. Et mes critiques sur les binationaux sont dirigées vers ceux qui les sont que par pur intérêt.
    Quoique vous puissiez dire, il y en a plus que l’on croit, et quand je vous dis 98%, c’est juste pour vous dire que ça concerne une grosse Majorité, sans que les 98% soit un pourcentage réel.

    Quand vous me dites et je vous cite :
    " Mais à Mada mon ami rien n’est jamais trop tard "

    Surtout pas ne me conseiller pas à corrompre. Je sais que tout s’achète et tout se vend à Madagascar, mais ceci ne m’intéresse pas et encore moins pour avoir la nationalité Malgache.
    En 1985 ma mère y est retournée pour aller voir ses parents, elle a voyagé avec un Passeport Français, pour marquer sa répugnance en vers l’Etat Malgache.

    Madagascar un Pays dirigé par des Babakoto, et qui par la force des choses à rendu une bonne partie du Peuple, des Babakoto dépourvus d’éducation, jusqu’à avoir un taux de 30% d’analphabètes.
    Et de détenir le 3ème rang du Pays le plus pauvre au monde.
    Un Pas en avant pour 6 Pas en arrière. Qui dit mieux ??????

  • 2 août à 01:19 | Albatros (#234)

    Les spots se sont éloignés du sujet sur la mangrove mais sont très intéressants et révélateurs sur les personnalités qui les rédigent sur cette tribune.

    J’archive !.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS