Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 17 septembre 2019
Antananarivo | 23h44
 

Société

Lutte contre l’insécurité

Les forces de l’ordre mettent les bouchées doubles à Tana

mercredi 20 février | Arena R.

Ronds-points, carrefours ou encore les points sensibles, susceptibles de coincer les bandits. Ce sont les endroits de la capitale où les forces de l’ordre vont désormais êtres postées à Antananarivo pour renforcer la lutte contre l’insécurité grandissante dans la capitale. Gendarmes, policiers et militaires conjuguent leurs ressources, matérielles et humaines, pour littéralement « verrouiller » la cité des Mille contre les éventuelles formes d’insécurité qui y règnent. 

Cette nouvelle stratégie a été concoctée par le ministère de la Défense nationale, celui de la Sécurité intérieure et également par le secrétariat de la gendarmerie nationale afin de palier, voire lutter efficacement contre l’insécurité qui gangrène la capitale. D’autres mesures prises précédemment, comme la patrouille mobile dans la nuit, ou encore le renforcement des nombres des forces de l’ordre à mobiliser en cas de situation d’alerte, sont également de rigueur, a déclaré le ministre de la Défense, le général Léo Jean Richard Rakotonirina. 

L’insécurité qui frappe la capitale et ses périphéries ainsi que l’ensemble du pays est de trop ces derniers temps. Il ne se passe pas une journée sans que les médias ne rapportent des cas d’attaques à main armée ou encore de kidnapping, visant à la fois les citoyens malgaches comme les membres de la communauté indo-pakistanais. Comme pour défier les forces de l’ordre et les autorités en place en général, les bandits se montrent très audacieux en attaquant le jour comme la nuit et affichent une froideur extrême en tirant directement sur leur victime. 

Pas plus tard que samedi dernier, une femme, commerçante, habitant dans le quartier Ouest Mananjara à Ambohijanahary Ouest, a laissé la vie dans une attaque à main armée d’un groupe de six personnes armées alors qu’elle rentrait chez elle en début de soirée. Après avoir subtilisé ses recettes de la journée, les bandits l’ont abattu froidement d’une balle et ont également tiré sur des enfants qui se trouvaient dans le quartier comme pour prévenir les riverains qui voulaient intervenir. 

Concernant justement les cas de kidnapping qui ont pullulé ces derniers temps dans la capitale, le service de la brigade criminelle à Anosy a rapporté hier, lors d’une conférence de presse, l’arrestation de 11 personnes directement impliquées dans des enlèvements survenus dans les quatre coins de la Grande île depuis novembre. Elles font partie d’un véritable réseau d’associations de malfaiteurs qui agissent à travers le pays. Ces bandits ont entre autres, été arrêtés dans la capitale ou encore dans les provinces. 

Toujours dans le cadre de la lutte contre l’insécurité grandissante dans le pays, les policiers de la BC à Anosy affirment avoir mené une enquête actuellement. Celle-ci viserait à mettre la main sur les véritables cerveaux des actes de kidnapping qui sévissent dans le pays. Pour l’heure, ils ont une piste certaine concernant l’endroit où les bandits séquestrent leurs victimes : Ivato ou Alakamisy Fenoarivo. Un appel est alors lancé à l’endroit des propriétaires de ces quartiers et à l’ensemble des propriétaires qui mettent en location leur domicile de signaler tout agissement suspect de chaque locataire auprès des forces de l’ordre.

44 commentaires

Vos commentaires

  • 20 février à 10:09 | Vohitra (#7654)

    Miarahaba Tompoko,

    Mahagaga ny mpiarabelona rehetra fa tena lasa mirongatra tampoka ny herisetra sy halatra, tsy hanavahana na antsaha na antanana, tsy mandry saina fa dia mihorohoro tokoa ny vahoaka.

    Sarotra nefa no hino fa ny fahantrana mihoampampana irery ihany no fototr izao olana goavana atrehina izao.

    Tsy lavina fa isany antony iray ny fahantrana, fa heveriko fa misy resaka fivoaran ny toetsaina sy ny kolotsaina ho any amin ny kizo sy antambo ihany koa ao ambadika.

    Ny fitsiriritana ireo tsy maty manota no azo inoana fa isany manetsika ny sain-dratsy eo amin ireto mahavanon-doza.

    Misy olona anie eny anivon ny fiarahamonina eny ka tsy fantatra sy tsy hita akory izay asa fivelomany sy ezaka ataony nefa dia hita sy mirehareha ary mieboebo tokoa fa manankatao sy manankarena.

    Ny fitsiriritana ireto mpanao hakingana ambony latabatra mpanefoefo tsy fanta-pototra ireto no misarika ireo olondratsy hahavanon-doza.

    Heveriko fa ilaina mihintsy ny fanambarana sy ny fanamarinana ny fananana mba tsy hisarika ny hafa hanome ohatra ratsy eo amin ny mpiarabelona.

    Tokony hatomboka eo amin ny mpitondra sy tomponandraikitra ambony ny fanaovana izany mba ho lasa fitaratra fitsinjo ho an ny vahoaka.

    Mankasitraka Tompoko

  • 20 février à 10:29 | kartell (#8302)

    Tout ce dispositif mise en œuvre par le nouveau pouvoir démontre son souhait express de donner à ses promesses de campagne une suite concrète sur un terrain miné...
    L’exceptionnel fait aujourd’hui la une des médias en saluant un empressement phénoménal qui donne à penser qu’à situation désespérée solution radicale après une décennie de laisser-faire....
    Mais cette insécurité longtemps dissimulée par les politiques pour éviter de ternir l’image de marque du pays se voit dorénavant être en ligne de mire dans une mise en scène très manu-militari....
    L’implantation des réseaux mafieux risque de poser de nombreux problèmes aux forces de l’ordre peu enclines à procéder à des investigations plutôt qu’à un maintien de l’ordre « body building »...
    Serait-il encore temps de rectifier le tir après tant de laxisme et surtout cette bataille de la dernière chance sera-t-elle menée pendant suffisamment de temps pour obtenir certains résultats probants ?....
    La question serait de savoir si ce dispositif s’installera dans la durée ou si ce ne sera qu’un simple coup d’épée éphémère dans l’eau du marigot d’une capitale dont l’insécurité est devenue un enjeu politique ?.....
    Autre sujet de préoccupation serait de se demander si cette voyoucratie aujourd’hui pourchassée ne va pas se déplacer en province afin d’attendre des jours meilleurs ..
    Difficile aussi d’imaginer que ce dispositif sécuritaire installé par le pouvoir ne commette pas certains excès de pouvoir dont il était coutumier dans un passé récent...
    Restons prudents en évitant de nous extasier devant une tentative de rattrapage qui aurait dû être entreprise bien en amont si le laxisme d’état n’a été entretenu avec constance depuis ...2009 !.....

    • 20 février à 11:08 | Behantra (#9165) répond à kartell

      Tout est dit rien à ajouter

    • 21 février à 07:44 | LAZALAZAO (#7189) répond à kartell

      A vous lire, la ville est calme. Nom de dieu, notre voisin vient d’être cambriolé et et un homme dans notre qurtier s’est fait braqué : Tout ça en deux jours.
      Le vol, le pillage et la violence ici, à Madagascar ont été présenté au peuple par les dirigeants eux-mêmes, depuis toujours et en particulier depuis 2009. Les graines ont été plantés, en ce moment-là, et maintenant, on a "le fruit’ de cette mentalité.
      Je propose trois solutions
      1) Une reconciliation nationale ( entre politique, entre la population : car le racisme anti-clair de peau bat son plein, les entreprises étrangères et l’état en tenant compte la population local etc... )
      2) Favoriser les entrepreuneurs malgaches, pas comme jusqu’à maintenant où on bloque les uns et favorisent les autres. Ces entrepreneurs peuvent construire et embaucher. Ca diminuera le nombre de chômeurs et malfaiteurs etc....)
      3) Donner un pouvoir réel aux maires ( des lois qui leurs permettent d’agir, des matériels pour accomplir leurs actions, de l’argent pour financer leur projet etc...)

      Bien sûr ce n’est pas la grande solution pour tout résoudre , mais un petit-pas . Avec ces trois points, il y aura une amélioration certaine dans la vie des gens. Et N’oublions pas, l’exemple vient d’en haut.

    • 21 février à 11:08 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ LAZALAZAO

      La capitale ne va pas être sécurisée en quelques mois, ce sera un travail de longue haleine d’où la difficulté avec un pouvoir qui compte davantage sur l’évènementiel que sur le travail de fond pour freiner la déconstruction de l’état de droit.
      Le réservoir de cette insécurité est constitué par ces milliers de pauvres qui s’entassent dans les bidonvilles de la capitale dont un certain nombre bascule dans la délinquance faute d’un quelconque avenir...
      Désolidariser ce phénomène à un rétablissement de l’ordre est mission impossible parce que c’est prétendre vider la mer avec des seaux ..
      L’amélioration ne sera que de courtes durées à moins de mobiliser des forces de l’ordre en permanence qui vont finir par se lasser et surtout par prendre de mauvaises habitudes...
      Prendre à bras le corps l’insécurité par le biais unique du manu-militarisme est une erreur phénoménale parce qu’elle n’est que la conséquence d’autres problèmes en amont tels que la migration de masse dans ces bidonvilles de la capitale, du chômage ect, ect qui eux ne font pas partie de son urgence sélective ....
      Bref, à vouloir mettre en scène cette reprise en main d’un terrain qui n’aurait jamais quitté un état de droit le pouvoir confond le médiatique avec l’attente de notre société, celle qui voudrait que l’efficacité ne rime pas avec le bling-bling qui rappelle celui de son gourou invité à son investiture en l’inspirant outrageusement !....

  • 20 février à 10:35 | Isandra (#7070)

    Voilà, la stratégie est mise en œuvre. Tremblez vous les malfaiteurs, fini le permissive du régime précédent.

    Il est à repeller que ce régime n’a pas attendu la sonnette d’alarme de Cathos pour réagir face à cette provocation de bandits.

    • 20 février à 11:01 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      finie la permissivité du régime précédent.

    • 20 février à 11:44 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      Nnnndddrrryyy !!!

      Nnnntttsssooo !!!

      Soavadia oah nareo satria efa natombokareo t@ taona 2009 io tsy fahaizanareo mifehy ny tsy fandriampahalemnana io !!!

      Aza adino fa t@ andronareo no nampisy sy nampalaza ary niandohan’ny fitsaram-bahoaka tany Nosy-Be noho ny tsy fatokisan’ny vahoaka ny fanjakana @ ankapobeny !!!

      Rahoviana vao ho tapitra ny tetezamitan’reo mpanao ratsy ???!!!

      Tsy azo ekena intsony ny fahadisoana sy ny tsy fahaizanareo ary ny fitavozavozanareo satria efa nanao vakiraoka ny fitantanana ny fiainam-pirenena nandritra ny 5 taona ianareo taorian’ilay fanonganam-panjakana t@ 2009. Sao mantsy de mbola hiteny indray ireo marivo salosana toa anao nandra la woman io hoe vao 1 volana kosa ve zay ny naha-teo azy de inona no azony atao eo.

      Samia velonaina.

    • 20 février à 12:01 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      efa tsy tokony hanao hafainganam-pandehan’ilay lamasinina mpanao dian-tsokatra intsony nareo zao fa efa tena handresy ny haafainganam-pandehan’ny masoandro !!!

      Averina ihany ny antso ho an’Andriamatoa NTSAY Christian, rehefa tsy afaka miasa an-kalalahana ianao nohon’ny ataon’reo olona napetraky ny hcc dia aleo mametra-pialana toy n y nataonao t@ andron’Andriamatoa Filoha Hajaina Marc RAVALOMANANA.

      Samia velonaina.

    • 20 février à 12:05 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Matoriandro,

      Ny niatombohan’ireo fiakaran’ny tsy fandriam-pahalemana io dia ny nidiran’ny TIM tao amin’ny governemanta tao aorian’ny FDR 2011, ary nitohy nadritran’ny efatra taona izany tamin’ny fitondran’ny HVM-TIM, taorianan’ny opération dahalo miova fo.

      Navela daholo ny helok’ireo dahalo hatramin’ilay raindahany voaheloka mpanao ampihimamban’ny hetram-pirenena.

    • 20 février à 12:17 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      Aza asitrika anaty firinga ny loha rehefa miresaka !!!

      Efa laninareo fozaorana zao i Dada de porofoy @zay ny tena tsy fahaizanareo !!!

      Samia velonaina

    • 20 février à 13:02 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Matoriandro,

      Ny anay io mi-assumer tsara ny nataony, tsy tahakan’ny anareo miala pà lava.

      Aiza samy niara nitondra izao ihany, ka ahilika any aminy daholo ny rihitra.

      Efa any andafy aza izy mbola lazaina fa izy no nahatonga ny tsy fahombiazan’i Rajao(HVM-TIM).

    • 20 février à 13:24 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      fa iza ngah le miala pa hoe i ravatomanaga no nanolo-tsaina ahy handrotsaka ty olona kitoatoa ty ???!!!

      Efa tsy tetezamita tsony zao tsika miresaka zao e !!!

      Aza asitrika anaty firinga hoy aho ny loha rehefa miresaka !!!

      samia velonaina

    • 20 février à 13:39 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      Asaivo manara-drindrina sy elakelan-trano maraina pariva andro sady mandavataona reo pitandro ny filaminana reo de mandry ny tany !!!

      tena mety be mintsy io paikady io fa tohizo h@ farany !!! Eto Antananarivo ihany io no atao an !!! Andrenivohitra !!!

      Samia velonaina

    • 20 février à 14:35 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Matoriandro,

      Dia lazao koa fa Ravatomanga no nanery ny vahoaka hifidy azy, sy hanome daka an’i Dadanareo.

      Loza tsy tafaverineo intsony mandrakizay raha izao no mitohy !

      Io manao tsinotsinona(sous-estimer) olona io anie no nahavoa anareo hatramin’ny 2009. Kapoaka anareo io.

      Tohizo ihany ny fomba fanao ny ankoho lahy be sanga, ny fihetsehana no betsaka fa ny atokona tsy misy. Lasa kapoaka anareo koa niresy tato hoato izay.

    • 20 février à 15:12 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      zay no maha inandra la woman anao !!!

      Ngah zahay no nirehareha t@ fangalaram-bato teto fa tsy nareo ???!!!

      I Dada t@ andron’ny zana-dambo no nanano io hetsika nataonareo io saingy tsy nataony nanara-drindrina sy elakelan-trano fotsiny ny azy !!! de midehaka enao fa io le fika hanafoanana ny tsy filaminana !!! Oadray !!! Mapme be nao !!!

      Aza adino ny mikarakara an’Antananarivo fa tena tia anareo ny olona ao !!!

      Na rehefa tsy izany dia tongava ndray aloha manao fampielezan-kevitra aty Toamasina fa toa tsy tsaroanareo ny olona any rehefa azo ilay seza.

      sao dia mbola misy TIM miafinafina kosa ary ao no tsy mbola mampandeha tsara ty spotnik ty !!!

      Samia velonaina

    • 20 février à 15:18 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      pejy fahafiry ao anaty iem no misy milaza fa atao manaraka arabe sy elakelatrano ny maramila de mandry ny tany ???!!!

      Aleo aho aloha aho ihomehy kely hoy le olona raiky zay.

      Samia velonaina.

    • 20 février à 15:53 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Matoriandro,

      Zanadambo ?

      Hay tsy noheverinareo ho lambo fotsiny ny olona nanohitra an’i Dadanareo avy any amin’ny faritra tamin’ny 2002, fa heverinareo mitovy amin’ireny bandit manafika eran-tanana ireny koa, izany no nanirahana ny zana-dambo hamono sy hisambotr’azy.

      Hadalana fotsiny izany ny an-dry Coutity nihavana taminy, fa ny ao an-tsaindrizareo fakana vato fotsiny. Saika loza ! Soa ihany fa tsy nandaitra ilay tetika.

      Fangalaram-bato sisa no fialàna amin’ny fahavoazana.

      pejy fahafiry ao anaty iem no misy milaza fa atao manaraka arabe sy elakelatrano ny maramila de mandry ny tany ???!

      Rehefa hanontany ihany, man’inona raha nanontaniana koa hoe arakan’ny voalaza IEM impiry ny mpitandro filaminana no mahazo mange-ry....

      Ny Fanontaniana tena tokony ampetrakao izao tany amin’ny Dadanareo, dia hoe taiza ho aiza ao amin’ny MAP ilay Force one anankiroa...!

    • 20 février à 21:13 | Maestro (#7313) répond à Isandra

      @ Isandra

      Spécial dédicace pour vous ! Une vision impartiale d’un non Malgache.

      https://www.youtube.com/watch?v=58oKqqwfTvo

    • 21 février à 09:46 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      le grand homme avait tout prévu :

      de gaulle à Alain Peyrefitte ---’’On n’a pas laissé aux noirs le temps de murir Ce sont encore de grands enfants .il faut leur parler comme on parle aux enfants en respectant leur dignité et en se faisant respecter d’eux est le seul moyen de garder leur confiance’’. L’indépendance est un cadeau empoisonné .le général rétorque :’’vous croyez que je ne le sais pas que la décolonisation est désastreuse pour l’Afrique .Que la plupart des africains sont loin d’etre arrivés à notre moyen age européen,Qu’ils vont connaître à nouveau les guerres tribales ,la sorcellerie ;’’ puis baissant la voix ’’ Vous savez ,c’est pour nous une chance à saisir de nous débarrasser de ce fardeau beaucoup trop lourd pour nos épaules à mesure que les peuples ont soif de plus en plus d’égalité . Nous avons échappé au pire !! Le Gabon voulait opter pour le statut de département français .En pleine Afrique équatoriale ! .Ils nous seraient attachés comme une pierre au cou d’un nageur .Ce qui arrivera sera leur affaire . Vous verrez que leurs médecins s’agglutineront dans les villes .Vous verrez que la brousse au lieu de progresser reculera jusqu’au jour où les masses regretteront le temps où nos médecins coloniaux allaient dans la brousse ,où nos missionnaires les évangélisaient ,où nos troupes coloniales les protégeaient des guerres tribales .’’.

  • 20 février à 11:44 | rayyol (#110)

    Est ce encore seulement un petard mouille On sera vite fixe Car une mesure entraine d autres mesures que si elles ne sont pas entreprises fera que ce sera comme d habitude qu un feu de brousse Vous savez tout ceci est un enchainement de petit incendie qui doivent tous etre éteint sinon resurgence assurée et souvent pire

  • 20 février à 11:58 | rakoto-neutre (#8588)

    Lay fitaovam-piadiana mihahaka etsy sy eroa no tokony hasiana fiheverana. Raha tena manao fanadihadina ve dia tsy ho fantatra ny fihavian’ireo basy tratra ireo.
    Lasa tena jiolahy mpamono ankehitriny ny jiolahy gasy ka tokony hatao faran’izay henjana ny sazy ampiharina @izy ireny. Ohatra : 20 taona na mihoatra aza an-tranomaizina.
    Ny mampalahelo anie dia tsy ny fanananao intsony no alainy fa taperiny h@ aina.

    • 20 février à 12:28 | I MATORIANDRO (#6033) répond à rakoto-neutre

      Tsotra fotsiny ny hevitra hampihemorana ny mpanao ratsy sy hampandraisana andraikitra ny vahoaka ; manao fitsapan-kevi-bahoaka fotsiny hoe averina ve ny fampinomana tangena sy ny fanamelohana ho faty de milamina @ ampahany betsaka io tsy fandriam-pahalemana io.

      raha manaiky moa ny vahoaka dia ampiharina tsy misy avakavaka ny lalana ; tsy maiky moa ny vahoaka de avelao izy ahinan’tsy filaminany eo.

      Fa tsy ilaozana manara-drindrina isak’zao elakelan-trano sy arabe rehetra zao !!!

      Samia velonaina

  • 20 février à 12:42 | Vohitra (#7654)

    Ny mahatalanjona koa anie dia amin ireo gadra nitsoaka tao Tsiroanomandidy dia ny anankiroa dia olona voaheloka higadra mandrapahafatiny.

    Fa angaha moa tsy eny Tsiafahy no tokony hamonjana azy ireny e ? Izao dia ranontsakay nafafy hono dia efa tafatsoaka rizalahy

  • 20 février à 12:58 | lanja (#4980)

    Ronds-points, carrefours ou encore les points sensibles, susceptibles de coincer les bandits. Ce sont les endroits de la capitale où les forces de l’ordre vont désormais êtres postées à Antananarivo pour renforcer la lutte contre l’insécurité grandissante dans la capitale. Gendarmes, policiers et militaires conjuguent leurs ressources, matérielles et humaines, pour littéralement « verrouiller » la cité des Mille contre les éventuelles formes d’insécurité qui y règnent.

    io izany ilay stratégie goavana , efa miezaka mafy à grande vitesse izany ry zareo, fa ny ho vokany ? tsy asiana resaka lava, eto sika mahita izy, fanontaniana kely fotsiny , dia ahoana ny faritra hafa ? sa @ manaraka eritreretina ?

    • 20 février à 13:19 | I MATORIANDRO (#6033) répond à lanja

      lanja a !

      Izay ange no mahatonga an’i Bo.Be.l tsy miteny tsony fa efa manomboka mahatsapa ny fikan’ty fitondrana napetrany ty izy e !!!

      Mody nolazaina nandritra ny fampielezan-kevitra fa hoe mpanao didy jadona i Dada ; avy eo ndray de hoe mpanavakavaka tsy tia tanindrana ; ... natao daholo izay hevitra rehetra handotoana azy ; de mody nolazain’le olona napetraky ny hcc ndray hoe tsy miova enao.

      Kanjo inona hoy ianao ???!!! Kay ry zareo reo mihintsy- no te- hanao ireo fomba mamoehatra rehefa tonga teo @le toerana !!!

      Fa ny tena tiko ho lazaina anao fa indrindra hafatra omena an’i Bo.Be.l de zao hoe

      "TSY AZO OMENA NY ALIKA NY MOFON-JAZA"

      Izay no mahatonga io hetsika io eto Antananrivo aloha zay vao any an-toeran-kafa !!!

      Samia velonaina.

    • 20 février à 15:59 | Isandra (#7070) répond à lanja

      Matoriandro,

      Eto Antananarivo aloha ?

      "Ny vody hena tsy miainga aloha,..."

      Atao Cobaye aloha Tana, rehefa mahomby tsara ilay tetika vao amparitaka eran-tanana.

    • 20 février à 16:01 | Isandra (#7070) répond à lanja

      Matoriandro,

      Sady mitranga eto Tana koa io zava-dratsy rehetra io na voajanahary izany na ataon’ny olona.

      Fa inona ary ny ditra nataon’ity province ity no iharan’izany ???

  • 20 février à 13:30 | Jipo (#4988)

    Comment au nom de la sécurité installer une dictature .
    Cela ne reviendrait -il pas moins cher d’ installer des caméras de surveillance, nos amis Sinoix sont les meilleurs sur le market ...
    A l’ heure des miami beaches, hélicoptères, et voitures blindées, notre dj semble avoir des lacunes dans ce domaine ?

  • 20 février à 15:55 | lemama (#5841)

    Ouais… Cela dépend de la grosseur des morceaux… Enfin, des bouchées… Tandremo sô kofogna arâ !

  • 20 février à 16:50 | Lefona Again (#10319)

    L’unique capacité effective et mesurable de la majorité des posteurs sur
    MT est de...poster ! Pour eux , c’est déjà un signe manifeste de patriotisme !
    Je voudrais juste rappeler à chacun d’eux, qu’il n’en est rien !
    MT n’a aucune influence sur la réalité malgache !
    Vous le pensez ? c’est zedra !
    MT n’est qu’un défouloir !
    A cause de vous, de vos dénigrements automatiques, ce forum n’est plus un lieu propice pour faire avancer des idées, mais bel et bien un crachoir nauséabond ! Une poubelle !
    NA inona na inona hataon’ny gvt, dia hororainareo foana ! Maika moa ka tsy nanao, nefa toa hitovy ihany ny fihetsikareo !
    EFa hita izao nareo reo fa "gli", nefa tsy manana hery ny hikombom-bava ! Ratsy taiza, mauvais perdants, sans aucun sens de retenu !
    Mpanger..y tsy mifitra ka maimbomainbo izay lalovany !
    Alefaso lé JAVEL ry MT fa tena mantsina ny forum a !

    • 20 février à 17:55 | Behantra (#9165) répond à Lefona Again

      Ilay ’gli’ dia antsérovako olona iray tao amin’i ’insep’ .... sa ahoana ??

    • 20 février à 19:17 | Vohitra (#7654) répond à Lefona Again

      Lefona,

      Zo sy fandraisana andraikitra manoloana ny fizotry ny fiainam-pirenena ny fanehoana tsikera, anjaran izay hiantefan izany tsikera izany no mandinika sy manao jery tamberina, izay manana ny fahefana mahefa no tompon ny fanapahankevitra, izay tomponandraikitra no mizaka na ny sitraka vokatry ny fahombiazana, na ny latsa sy eso vokatry ny tsy fahaizana sy fitavozavozana.

      Fitaka ny doka lavareny sy hoby tsy ankiato, tsy azo antoka ny fanarahan-dia anjambany.

      Reseo lahatra ny mpitsikera ary manana fahasahiana ny hiatrika ny zavamisy, azo atao tsara ny mitazona ny tsy fitoviankevitra ao anatin ny fahatoniana.

      Ny zavatra soratanao aza ity toa mitanisa firingan-kevitra miaro fofona, izay aloaky ny vavanao asa angamba fa mampandositra ny velona.

      Tohano tsara amim -pahamendrehana anaty fahamarinana izay hevitrao dia ampy izay, aleo ho ahy sy ny hafa izay tsy mitovy hevitra aminao ny fanoheran-kevitra manoloana ny fiboriokan ny fizotry ny fiainampirenena ataon izay ombanao hevitra sy fiasa.

    • 21 février à 07:39 | leucky (#3198) répond à Lefona Again

      La poubelle n’est pas sur le forum Monsieur, il est dans le pays ou gendarmes, policiers et juges
      vivent sur le dos des habitants . Prolifération des assassins sanguinaires , voyous et voleurs pourrissent la vie. Il y a tellement de corruption que c’est a vomir...Et ça c’est la réalité Monsieur.

    • 21 février à 15:51 | Lefona Again (#10319) répond à Lefona Again

      Vohitra, raha marina tokoa ny zavatra iazinao, dia MBA omeo fotaona kely ny GVT mba ampiseho famokarana, na kely aza izany... Ianareo mantsy toa mivatravatra be, toy ny antitra tsy mahatanty mozika satria tsy afaka mandihy !
      NA inona na inona, na ela na ho haingana dia tsy maintsy ho VOATSARA FOANA io gVT io, ka raha mato-tasiana ianao dia mba hatsaharo kely aloha, ity petsam-bava ity, fa manirikiry sy manakirotana ny tontolo ! Tsy maha-"gli" izany ary indrindra tena mariky ny fahendrena sy fahamatorana !

    • 21 février à 16:07 | Vohitra (#7654) répond à Lefona Again

      Mahazaka tsikera matoa nisafidy sy nangataka io toerana io e. Tsy toeram-boninahitra fotsiny ange io e, toerana natao hanompoana anay vahoaka io.

      Alefaso fa aza be taraina eo e !

  • 20 février à 17:13 | Jacques (#434)

    Dans l’attente d’un éventuel afflux d’oseille d’outre-cieux (il misait sur de l’auto-financement, rappelons-nous-en) pour la mise en œuvre de son IEM, le bac-3 pare au plus pressé et il a on ne peut plus raison, l’insécurité ayant trop prédominé à babakotoland. Flicaille, maréchaussée, l’armée...(oui, l’armée n’y défend pas que l’Etat, elle y poursuit aussi les bandits) tous sur le pont, les brigands n’ont bien qu’à se tenir. Les résultats vont-ils être axés sur le Droit ou bien c’en sera la loi du Talion à l’image de l’opération Tandroka dans le sud ?

    Hum, rien à voir au thème du jour : https://www.actutana.com/la-vie-des-malgaches-en-france/

    • 21 février à 01:00 | Jipo (#4988) répond à Jacques

      Bonsoir .
      Toujours le mot pour rire, cela fait du bien , hélas allez faire entendre cela aux vahinées locales ...
      ça me rappelle une histoire de moine ou un jeune demande à l’ ancien : Maitre pourquoi restons nous ici quand la population nous insulte, nous jette des pierres ou crache dessus alors que nous devrions être nourris, respecté, vénérés, et l’ ancien de répondre : et si ailleurs c’ est pire, ou irons-nous alors ?

  • 20 février à 17:58 | Behantra (#9165)

    Lefona

    Raha akombona ny vava : i Lefona koa izany dia ho ’gli’ ??

    • 21 février à 15:34 | Lefona Again (#10319) répond à Behantra

      Tsia tompoko Behantra ! "Gli" teneniko eto dia hoe diso fanantenana.
      Mikombom-bava ? Tsy mahafaty izany, tsy maha-"gli" physiquement.
      Nony lany i hery rajao izay notohanako ny filatsahany, dia "gli" aho, satria..diso sy very fanantenana !
      Nefa, satria aho anisan’ireo izay nanohana azy tamin’ny voalohany, dia nahatsapa fa diso hevitra, fa raha ny marimarina tokoa dia nahatsapa-tena fa voafitaka. Tena "gli" aho tamin’izany !
      NA dia izany aza, dia nanapak’hevitra aho fa tsy himenomenona eto amin’ny MT manditry ny 5 taona. Ary na dia ni-poster iniefatra na 5 , dia nikombom-bava hatrany ao antatin’ny mandature an’i HR, na dia manaraka sy mamaky izay post nolatsanareo teto, ka dia tena namela anareo ny sehatry MT.
      Ampanajana anareo rehetra tsy misy ankanavaka no nanaovako izany, nikombom-bava !
      Ny tena mampihomehy, dia na nidongy toerana teto daholo nareo osy-mpihavanana, dia lany le cauchemar-nareo !
      Androany anefa, isaky ny mamaoka sujet i MT, dé reny dahoooly nareo, tonga himenomenona, handatsa, handragotra tsotr’izao !
      De ahoana ?
      Ni orgueil ry Behantra, samy manana a, fa ilay désastre dia into : Ny Orgueil-nareo toa hamono anareo manokana ! "orgueil mal placé, nuit à soi-même" !
      Fantatro fa tsy misy kopinao izay nolazaiko ! ts’isy quoi ! Bonne appétit et bonne nuit pour ce soir !

  • 20 février à 18:09 | Sir Sherlock (#10552)

    Miarahaba tompoko,
    Misy ny milaza fa tsy misy vokany amin’ny fiainam-pirenena ny resaka sy ny hevitra rehetra izay hiadivana etona.
    Tsy lavina fa tsy mifandray mivantana na amin’ny fampandrosoana na amin’ny fahasalamana na amin’ny fahandria-pahalemana ny resaka miainga etoana.
    Saingy, moa isika izay miresaka ato ireo tsy samy malagasy avokoa ?
    Ny anjara birikin’ny malagasy anie no ilaina hananganana an’i Madagasikara e !
    Toa ny milaza hoe tsy izay hetra iray singa aloanao no hampitombo ny volam-panjakana.
    Koa disoako tanteraka ilay nilaza fa tsy misy hafa-tsy ny maneho hevitra ihany no afaka atao ato amin’ny forum.
    Momba ilay resaka hoe faharesena, manaiky mintsy izahay hoe resy, torak’izany ihany koa izao faharesen’ny firenena amin’izao.

  • 20 février à 19:36 | hafatse (#9818)

    Tsy dia hoe na inona na inona ataon’ny gvt no olana , fa ny nahatongavan’ireo eo @ toerany : halabato.

    Efa teo ireo folo taona , 2009, hatram zao, tsy nanao hafa tsy ny nangalatra.
    Efa eo daholo ny résultats fmi, BM , ny corruption dia tam 2009 no nihidina ny classement , 134e, nefa 2008 dia 84.

    Tam Andry io nanomboka, toy izany koa résultats économiques rehetra.
    Halatra, halatra, halatra.

    Toy ny hoe faly ny mpangalatra rehetra, dia mirongatra ny vonoan’olona sy fankana an keriny,
    Tsy midy toa azy, satria fantany fa tsy misy atahorany intsony.

    Faly ery ny polisy, zandary, rasily fa hampihorohoro vahoaka , mitohy ny halatra.
    Vaky ny fonja...
    Ny douanier vao mia koa faly, diboky ny hafaliana.
    Hafa ihany le manao ratsy e.
    Vola io.

  • 20 février à 23:11 | lysnorine (#9752)

    Re : rakoto-neutre 20 février (2019) à 11:58

    « Lay fitaovam-piadiana MIHAHAKA ETSY SY EROA no tokony hasiana fiheverana. RAHA TENA MANAO FANADIHADINA ve DIA TSY HO FANTATRA NY FIHAVIAN’ireo basy tratra ireo. »

    Efa nisy fanakianana momba io resaka fiavian’ny fitaovam-piadiana eny am-pelatanan’ny jiolahy sy ny daholo io, tamin’ny andron’ny fahefana nanongam-panjakana tamin’ny 17-18 Martsa 2009, dia tamin’ny Jona 2012 :

    « Raharaha #DAHALO #REMENABILA sy #TOKANONO »
    https://gazetyavylavitra.wordpress.com/2012/06/14/raharaha-dahalo-remenabila-sy-tokanono/
    Posted on 14/06/2012 by gazetyavylavitra

    « [...] Fa ny tsy aritro mahatonga ahy hanoratra androany dia tsy inona fa ny raharaha fanafihana nataon’andian’olona AN-JATONY MARO tany atsimon’ny Nosy tany. Tany akaikin’AMBOASARY ATSIMO .

    « Voalohany aloha dia na dia efa andro vitsy aza no nitrangany tamin’izany fotoana, TSY NISY MIHITSY NY FANAMBARÀNA avy amin’ny tomponandraikitry ny mpitandro filaminana sy ny fitondram-panjakana RAHA TSY tsy efa hitany fa efa MANOMBOKA BE RESAKA NY VAHOAKA .[...]

    « Tsy takatry ny saiko ny antony nikononkononan’ireo tomponandraikitra ireo azy io tany fotsiny, fa izay tena mbola tsy takatry ny saiko dia ny FIHEVERAN’IZY IREO NY VAHOAKA MALAGASY HO TOY NY KENTRINA SY ADALA DAHOLO . Azafady, fa TSY NY REHETRA kosa angamba NO AZONAREO REBIREBENA sy raisina ho toy ny kentrina.

    « Nahoana moa aho no masiaka fiteny androany ? Tsotra no antony : nandre tao amin’ny onjam-peo iray ny fanazavana nentin’ny MINISITRA, Jeneraly RAKOTOARIMASY Lucien aho nilazany fa hoe ‘TSY HAY NA BASY AVY AIZA NA BASY AVY AIZA IRENY BASY NATERIN’IREO DAHALO IRENY, ary tsy voaporofo koa hoe an’ireo mpitandro filaminana voalaza fa matin-dry zareo’. O r’ingahy Minisitra a, ataovy adala ny hafa, fa izaho kosa tsy manaiky ny handraisanao ahy ho toy ny adala, aza fady kely. Fomba ahoana moa no ahafahanao miteny toy izany ? Fony izahay mba nandalo an’izany FITAZAINA TAO ANATY TAFIKA izany, dia mahalala tsara fa MISY LAHARANY NY BASY TSIRAIRAY , ary FANTATRA HOE IZA NO NITONDRA INONA NIVOAKA NY MAGASIN D’ARME, REHEFA ANDRO TOY INONA . Koa dia nahoana no mifandrebireby e ? Mba atsaharo rangahy ity fiheverana ny vahoaka ho toy ny valalabetsimifoha ity a !
    Izao koa ka hoe

    ‘TSY HANAO FANAFIHANA mivantana satria tsy fahavalo fa Malagasy toy ny tena ka hifampiresaka aloha mba tsy hisian’ny famoizana aina sy rà latsaka’..

    Tsy fanaovana ny ain’ireo mpitandro filaminana sy olon-tsotra avy amin’ny fokonolona latsaka nandritra ny fifampitifirana ho toy ny fatin’alika ve izany ? Fa angaha moa ireo dahalo nitsitsy azy ireny, no ianao no hiseho ho mpamindra fo sy mpitsimbina ny ainy ?

    Efa voalaza fa AN-JATONY MARO ireo hifanatrehana, nefa dia ISA TSY MIFANANDRIFY amin’izany no TOHANA NALEFA ANY AN-TOERANA .

    Lazaina fa hoe rehefa fotoana tsy milamina eto amin’ny firenena vao mitranga ny toy izao, nefa marihako fa na nisy aza ny dahalo fahiny, tany aloha tany, na andron-dRATSIRAKA na RAVALOMANANA dia TSY TOA IZAO NO FITRANGANY. Tsy milaza koa izany fa hoe aleo ny asan-dahalo tamin’izany fotoana ihany. Fa REHEFA nisy kosa amin’izay ny RESAKA FANONDRANANA OMBY HO ANY KAOMORO SY NY FIRENENA HAFA taty aoriana, dia MIRONGATRA NY HALATRA OMBY sy ny VONO tsy misy indrafo. IZA NO AO AMBADIKA AO ? Sao mba misy aminareo mpitondra kosa manome vahana azy ireo e ? Ny tiako lazaina amin’ny hoe MPITONDRA, dia miainga mihitsy avy any ifotony ka hatrany an-tampony. RAHA TSY MISY MANTSY IZANY TOHANA IZANY , TSY HO SAHY hiantsy mpitandro filaminana sy HAMPILAZA MIALOHA NY FANAFIHANA hotanterahany ny olon-dratsy. Aiza ka hoe asaina miomana ny mponina any #RANOMAFANA _TAOLAGNARO fa ho avy hanafika ry zareo ny faha-20 Jona, mba azonareo an-tsaina ve ny fijalian’ireo olona marobe voatery mitsoa-ponenana ato anatn’ny fireneny ihany, latsa-dranomaso sy lotiky ny hatezerana nefa tsy afaka manoatra fa atody miady amam-bato ? Mba tsapanareo ve izany ?

    Be ny VELOM-PANONTANIANA ankehitriny hoe, TENA DAHOLO TOKOA va re ? Ary misy mihitsy aza ny SAHY fa ANDIA-MIARAMILA mihoko amin’ny fitondrana izany fa TSY DAHOLO TSOTRA FOTSINY .

    • 21 février à 01:04 | Jipo (#4988) répond à lysnorine

      Vous nous faite de la remenabilaphobie là didon , méfiez-vous cela va bientôt etre passible d’ antisionnisme et condamnable ☹️ ...

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS