Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 25 septembre 2020
Antananarivo | 18h47
 

Société

Fonction publique

Les fonctionnaires vulnérables au Covid-19 en arrêt de travail

lundi 29 juin | Fano Rasolo

Le ministère du Travail, de l’emploi, de la fonction publique et des lois sociales (MTEFPLS) a publié hier, une note indiquant l’arrêt de travail immédiat pour tout fonctionnaire jugé vulnérable en raison de leur état de santé et qui risque de présenter une forme grave du Covid-19.

« En application de la déclaration du président de la République Andry Rajoelina, du 14 juin, tous les agents de l’Etat faisant partie des personnes vulnérables doivent cesser immédiatement leur travail durant l’état d’urgence sanitaire », selon la note signée par la ministre du Travail, de l’emploi, de la fonction publique et des lois sociales, Gisèle Ramampy.

Qui peut bénéficier de cet arrêt de travail ?

  • les personnes âgées de 60 ans et plus
  • les asthmatiques
  • les diabétiques
  • les hypertendus
  • les personnes présentant une pathologie chronique
  • les personnes présentant une insuffisance rénale
  • les malades atteints de cancer
  • les personnes ayant des antécédents cardiovasculaires

La note du ministère souligne que seuls les médecins fonctionnaires auprès des ministères et des institutions publiques peuvent attester la vulnérabilité des fonctionnaires et établir un certificat médical la confirmant.

Secteur privé

Pour le secteur privé, une discussion sera tenue cette semaine pour étudier l’application de l’arrêt de travail pour les salariés vulnérables au coronavirus, a affirmé hier le premier ministre.

Ainsi, le secrétaire général du syndicat des chrétiens Malgaches (SEKRIMA), Rémi Henri Boutoudi a indiqué qu’une consultation urgente du secteur privé a été menée par le ministère dans le cadre de l’application de l’arrêt de travail pour les employés vulnérables du privé. Les syndicalistes demandent le paiement intégral des salaires pour ces derniers jusqu’à la reprise de leur travail. « Nous attendons la publication du décret d’application de cet arrêt de travail. », affirme le SEKRIMA.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS