Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 24 septembre 2018
Antananarivo | 18h02
 

Société

Mouvement syndical

Les fonctionnaires dans la rue, la SSM menace d’intensifier le mouvement

vendredi 6 juillet | Ny Aina Rahaga

Une manifestation des syndicats des travailleurs et fonctionnaires a eu lieu hier devant la stèle d’Ambohijatovo. Les ténors au sein de la SSM (Solidarité syndicale de Madagascar) qui mènent ce mouvement ont annoncé que leur manifestation s’intensifiera et continuera ce jour et la semaine prochaine tant que les membres du gouvernement Ntsay feront la sourde oreille face à leurs revendications. Lâchés par les députés de l’opposition, ils dénoncent l’inexistence de changement après ces deux mois de manifestations politiques.

« Nous voulons un réel changement et non pas un semblant d’apaisement grâce à un arrangement politique » a déclaré, Jean Raymond Rakotoniasy, secrétaire général du SSM.

Hier, plusieurs syndicats de fonctionnaires ont répondu à l’appel de la SSM. Ceux de la douane, des impôts, de l’Education nationale, et de la Paositra Malagasy étaient les plus représentés. Après avoir quitté Ambohijatovo, les manifestants se sont dirigés vers Antaninarenina pour s’arrêter devant le ministère des finances et du budget. Pour de ces syndicalistes, la grande partie des blocages des revendications auxquels ils sont confrontés proviennent de ce ministère, qu’il s’agisse du paiement des vacations des enseignants ou des problèmes au niveau de la douane malgache. Ils ont ainsi dans la foulée demandé la démission de la ministre Vonintsalama Andriambololona.

Le départ des ministres controversés, comme Maharante Jean de Dieu du Ministère des postes et des télécommunications, ou encore celui de l’Education nationale, Horace Gatien a également été réclamé.

Après presque deux mois d’arrêt de travail, les syndicats des fonctionnaires n’ont pas l’air de vouloir fléchir. Les fonctionnaires recevant leur solde chaque fin du mois, les contribuables et les élèves des établissements publics sont les plus pénalisés par la situation. Une situation qui risque de perdurer.

27 commentaires

Vos commentaires

  • 6 juillet à 09:19 | Marika (#9389)

    Horace Gatien , Ntsay Christian , Maharante jean de Dieu et leurs directeurs respectifs sont tous des
    Ratsirakiste pure jus . Il ne faut surtout pas compter sur eux pour des dialogues ,il ont l’habitude de la
    Corée du nord .

    • 6 juillet à 14:49 | harena (#10295) répond à Marika

      Marika !!
      Ton raisonnement est un raisonnement barbariens, il ne faut pas incité les gens a descendre dans les rues.Mais au contraire il faut le poussé à réagir de façons professionnel et avec diplomaties.

    • 6 juillet à 15:02 | jayo (#10317) répond à Marika

      vous avez tort , il faut toujours se réunir pour trouver les solution convenables mais pas du manifestations

  • 6 juillet à 10:18 | Mihaino (#1437)

    La SSM menace d’intensifier le mouvement et la plupart des syndiqués parlent de la comédie ou cinéma joué par les politiciens ! Toutes les promesses des dirigeants anciens /actuels ne sont tenues jusqu’ici et quid des nouveaux programmes ??
    - IEM : Illusions , Exploitations , Manipulations
    - VINA :Vols , Intimidations, Népotisme ,Aveuglement
    - MAP : Madagascar Ancré dans la Pauvreté
    Tous ces sigles ne répondent pas aux aspirations du vrai Peuple !

    • 6 juillet à 11:28 | Eloim (#8244) répond à Mihaino

      Mihaino,
      Merci de nous réveiller avec ces sigles qui comprennent et résument la réalité vécue qui prévaut au pays. Tout ça va vous servir de leçon ! Gare à ceux qui ne sont pas conscients des dangers qui nous guettent tout en soutenant aveuglement les auteurs de tels sigles.
      Donc, à mon humble avis, il est inutile d’insister sur la tenue de cette élection pour cette année car toutes les conditions ne sont pas réunies.

    • 6 juillet à 14:27 | Tsix (#10296) répond à Mihaino

      Il faut distinguer le VINA dans cette affirmation car c’est l’une des projets le plus concret et presque 50% du projet a été déjà réaliser. Grace au effort du président de la république.

  • 6 juillet à 11:53 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    En effet toutes ces revendications, aussi justifiées soient-elles, risquent d’ apporter de l’ eau au moulin de l’ honoris causa des inaugurations & de la médiocrité généralisée, lui donnant prétexte à ne pas quitter le navire quand le bateau tangue .
    En tant que capitaine, du vaisseau, et se sacrifier à jouer les prolongations quitte à établir un état d’ urgence ...
    D’ un autre coté, cela lui donne une idée, ( si cela était possible) de sa cote d’ impopularité faute de son contraire, mais avec la vison de taupe dont il est loti, cela reste hypothétique, voir le conforter dans son déni de réalité, et rester dans le cocon de « moi prézidia » roi des sans dents .
    Un acte à double tranchant, dont les acteurs ne semblent avoir songé, ne voyant comme trop généralement que le bout de leur nez, & particulièrement intérêts .

    • 6 juillet à 14:38 | Tsix (#10296) répond à Jipo

      Heureusement qu’on a un président de la république fort et respectant. Il respecte toujours les autres et les droits des employés.

  • 6 juillet à 13:26 | Toutoun (#10298)

    Mais ils ne comprennent pas les choses ! L’Etat n’a pas l’intention d’ignorer sur leurs revendications, il faudra pour lui de planifier les projets à exécuter face à la situation actuelle.

    • 6 juillet à 13:41 | Christianna (#10313) répond à Toutoun

      C’est vrai ! Rien n’est fait en pression !

    • 7 juillet à 17:19 | tojo (#10300) répond à Toutoun

      Le problème c’est qu’ils ne veulent même pas coopérer, on arrive même à dire que ce qu’ils veulent c’est juste créer des troubles pour perturber l’Etat.

  • 6 juillet à 13:36 | Christianna (#10313)

    Si vous voulez vraiment un réel changement, vous devez d’abord changer cette habitude de se manifester dans la rue !

    • 6 juillet à 13:57 | Eloim (#8244) répond à Christianna

      Partout dans le monde, descendre dans les rues est un mal nécessaire face aux dirigeants qui « s’en foutent » complètement du bien-être de leur population. Je crois que vous n’allez pas me dire le contraire.
      Pourquoi les syndicalistes réclament-ils leur droit qu’après avoir concerté avec des responsables étatiques qui les ont promis d’honorer leur dus ? Encore une fois, vous n’allez pas me contrarier sur là-dessus ! Sinon, vous faites partie des bandes à mauvaise foi du régime HVM, assoiffés du pouvoir et dopés de j’menfoutisme.

    • 6 juillet à 14:56 | harena (#10295) répond à Christianna

      Eloim !!
      la descentes dans les rues est faites par qui que ce soit dans le monde, mais tous ce gens là ce sont des gens a faible moral et a faible raisonnement qui n’a pas de savoir pour exprimer ses besoins donc la façons mieux pour eux ce sont la façons bestiales .

    • 7 juillet à 16:46 | komi (#10299) répond à Christianna

      vous avez bien raison, descendre dans la rue c’est juste une perte de temps mais ça ne résoudre aucun problème

  • 6 juillet à 13:56 | SNUTILE (#1543)

    En bref c’est le manque d’argent qui mine les esprit ?
    Ce n’est pas la valeur du travail à faire ou déjà fait qui est la cause ?
    24 € x 12 mois = 288 € en plus du salaire nourricière. C’est pour des 4 x 4 à crédit encore ?

  • 6 juillet à 14:17 | tsirah (#10314)

    quand nous,la population malagasy,nous allons réagir a ces manifestations ridicule ?nous qui payé leurs salaire ? :
    Les fonctionnaires recevant leur solde chaque fin du mois, les contribuables et les élèves des établissements publics qui sont nos enfant et notre avenir sont les plus pénalisés par la situation.

  • 6 juillet à 14:32 | Tsix (#10296)

    On reconnait tousse que le SSM se manifeste dans un seul but et pour un seul intérêt : l’argent. En effet, ils se moquent de la fonctionnalités des ministères.

    • 7 juillet à 16:47 | tsirah (#10314) répond à Tsix

      tsix tu as raison vu leur acte de barbarie

    • 7 juillet à 16:49 | komi (#10299) répond à Tsix

      il utilise leur demande à une manifestation politique et c’est Rajoelina qui sont derrière de ça.

  • 6 juillet à 14:57 | jayo (#10317)

    ce n’est pas la solution pour notre pays de toujours faire des réactions ainsi, ça provoque juste beaucoup d’autre problème

  • 6 juillet à 15:23 | tojo (#10300)

    Quand est ce qu’ils vont être conscient que leurs actes impliquent beaucoup de problème pour les enfants étudiants et pour le pays.

  • 7 juillet à 16:03 | tsirah (#10314)

    Les fonctionnaires recevant leur solde chaque fin du mois, les contribuables et les élèves des établissements publics qui sont nos enfant et notre avenir sont les plus pénalisés par la situation.

    • 7 juillet à 16:52 | komi (#10299) répond à tsirah

      le SSM ne veut que leur argent et c’est tous. Pourquoi toujours avoir des intérêt personnel dans la service public ?Ou sont la patriotisme

  • 7 juillet à 16:33 | Toutoun (#10298)

    Cette intensification de la manifestation engendrera une grande crise dans le pays car toutes les efforts sont tous bloqués

  • 7 juillet à 16:43 | komi (#10299)

    toujours des manifestations partout !!!c’est pas bien pour notre pays qui est en voie de se développer

  • 7 juillet à 17:34 | sasa (#10303)

    Cette grève détruit les affaires nationales , si nous voulons aller a l’avant ,arrêter votre grève.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 295