Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 29 mai 2022
Antananarivo | 11h13
 

Coopération

Coopération UE-Madagascar

Les engagements du FED sont pris

lundi 11 mai 2009

D’après l’ambassadeur Jean Claude Boidin, la crise ne remet pas en cause les engagements de l’Union Européenne (UE), mais elle porte atteinte au partenariat qui est au cœur de la coopération européenne. Le Parlement européen s’est tout récemment exprimé très clairement à cet égard ; il condamne le coup d’Etat du 17 mars et réclame le retour à la normalité constitutionnelle.

L’UE dispose de plusieurs outils pour conduire sa coopération avec les pays en développement. Elle intervient dans plusieurs domaines dont les principaux sont le secteur des infrastructures et transports, l’appui au développement rural et à la sécurité alimentaire, la consolidation de l’Etat de droit et au processus de démocratisation, mais aussi à la consolidation du cadre macroéconomique. Parmi les outils entre les mains de l’UE, le Fonds européen de développement (FED) est le plus connu mais aussi le plus important.

L’UE est le premier partenaire financier du gouvernement malgache dans la mise en œuvre de la politique routière. Entre 2002 et 2008 (9ème FED), l’apport de l’Union Européenne au seul secteur des infrastructures routières à Madagascar s’élève à 350 Millions d’euros en dons.

Les interventions financées par l’UE ont contribué d’une part à la remise à niveau de 1160 Km de Routes Nationales et d’autre part à soutenir la mise en place d’un système pérenne d’entretien du réseau.

De nouveaux travaux routiers seront programmés pour une enveloppe financière de 240 millions d’euros au titre du 10ème FED. Il s’agira de la réhabilitation de la RN 13 entre Ihosy et Ambovombe, d’interventions sur la RN 9 vers Manombo, de la RN 10 sur ses 30 premiers km, et de la RN 12 au sud de Vangaindrano. Des travaux d’entretien périodique sur 500 km du réseau des routes nationales sont également prévus ainsi que des actions d’appui institutionnel visant notamment sur le renforcement de capacités des acteurs de l’entretien routier.

Recueilli par Bill

5 commentaires

Vos commentaires

  • 11 mai 2009 à 09:23 | thubert (#459)

    c’est une tres grande bonne nouvelle pour Madagascar !

  • 11 mai 2009 à 15:46 | bozy_boleta (#1276)

    et tout est annulé suite au coup d’état,
    pauvre de nous les malagasy

    suite à un orgueil mal placé de lejoelina, le pays s’engoufre dans cette pauvreté.

  • 11 mai 2009 à 22:49 | ramahirata (#1024)

    lol lol

    Ary toa tsy nisy sahy naneho hevitra ny pro-HAT isany !?

    Vao eo am-pamakiana dia voan’ny tehamaina mandrivorivo !

    Ramahirata.

  • 12 mai 2009 à 12:03 | Basile RAMAHEFARISOA (#417)

    Laissez tranquille le parlement européen au bout de mandat.Un parlement sans pouvoir,alors laissez dire ce qu’il veut.
    Basile RAMAHEFARISOA

    • 12 mai 2009 à 17:28 | ramahirata (#1024) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Et comment l’appelle-t-on dans ce cas b’ASILE ?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS