Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 27 mai 2020
Antananarivo | 15h59
 

Société

Lutte contre le coronavirus

Les deux députés de Toamasina en désaccord

lundi 11 mai | Mandimbisoa R.

Les deux députés de Toamasina, Roland Ratsiraka et Justin Famindra se lancent dans des campagnes de communication intense pour se discréditer face à la crise sanitaire actuelle. Après la déclaration de l’ancien ministre du Tourisme sur la nécessité d’ouvrir à la circulation la RN2 et la RN5 et les critiques qu’il a lancé sur ce qu’il qualifie d’erreur stratégique de l’Etat sur la gestion de cette crise, son homologue, l’a vertement critiqué dimanche sur la chaîne de télévision nationale.

L’appel à la réouverture de la RN2 et de la RN5 est une sollicitation à la propagation du virus, a répondu Justin Famindra, parlementaire élu sous la bannière de l’IRD. « Roland Ratsiraka a également affirmé qu’il n’est pas nécessaire de rester en confinement, c’est tout bonnement vouloir la mort de la population de Toamasina », s’est insurgé Justin Famindra. Ce dernier a déclaré que depuis plusieurs semaines, le député du MTS, n’aurait pas cessé de s’en prendre aux autorités.

Roland Ratsiraka, de son côté reproche à l’Etat d’avoir occasionné des rassemblements à travers des distributions de vivre comme dans les « Tsena Mora ». Lors d’une conférence de presse organisée vendredi, Roland Ratsiraka a entre autres suggéré la nécessité de mettre en place un système de riposte communautaire au niveau du fokontany et a proposé un confinement ciblé et non généralisé. Il a également demandé la réalisation de tests en continu au niveau des fokontany et d’offrir la possibilité aux médecins libéraux d’effectuer des prélèvements.

Après Antananarivo, Toamasina fait partie des villes les plus touchées par le coronavirus à Madagascar. Lors de sa descente dans cette ville du Grand Port, la semaine dernière, Andry Rajoelina, a notamment haussé le ton par rapport à l’insouciance et l’indiscipline de la population de Toamasina, par rapport aux gestes barrières et aux mesures de protection instaurés par les autorités.

2 commentaires

Vos commentaires

  • 11 mai à 09:31 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Ce qui est sûr ce que le covid19 va encore s’intensifier jusqu’à la fin de l’hiver (fin Août 2020) chez nous : Quelles mesures les tenants du pouvoir vont encore instaurer ? Si c’est toujours le confinement et à quels couts sociaux et économiques ?
    Dans tous les cas on aurait pas dû recourir à ce confinement car une quarantaine ciblée et des gestes barrières suffisaient largement dans nos contextes face à cette pandémie.

    • 11 mai à 17:09 | ASSISE (#10453) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Mila porofoina raha ho mafy tokoa COVID19 amin’ny ririnina, ny tranga vitsy ny fahasitranana sy ny maty "0" aloha no mbola manjaka hatreto. Eo isika mahita izy.

      Raha CVO tsy 100% isika ohatra izao ny vokatra misy, sarotra ny hino fa ho sarotra ny tohiny raha CVO 100% isika atsy ho atsy. Indrindra raha dinihina amin’ny fo tsy miangatra ny fisehon’ny fiaraha-monina ankehitriny. Tsy resahana na mandaitra na tsia ny fihibohana.

      Hiavaka eo ve ireo tsy mazoto CVO ?

      Tsy manakana ny fampiharana ny fepetra fampihatra amin’ny valan’aretina ny tsy fampiasana ny CVO.

      Mifamaly izany ny solombavam-bahoaka roa lahy ao Toamasina, toa TvM avy hatrany ity IRaiKa lahy ?

      Samy avy ao Atsinanana ireo, samy solombavam-bahoaka ireo, toa tsy mitovy ny fahafahana misera amin’ny haino aman-jerim-panjakana ? Tsy nangataka sa tsy nahazo TvM ilay be resaka voalohany ?

      Sa misy Tompony ny TvM ?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS