Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 28 mai 2022
Antananarivo | 09h29
 

Politique

Soumission à la consigne du parti

Les députés TIM s’engagent

mardi 23 octobre 2007 | Eugène R.
Les députés Yvan Randriasandratriniony et Zafilaza, souriants à l’issue
de la réunion.

Les députés TIM se sont engagés hier, au Magro, à ne voter que pour les candidats officiellement présentés par le parti à l’élection des membres du bureau permanent de l’Assemblée nationale.

Contre toute attente, le nom du candidat du TIM à l’élection du président de l’Assemblée nationale n’a pas été livré à l’issu d’une réunion qui s’est tenue hier, en fin de journée au Magro d’Ankorondrano. Une réunion présidée par le bureau politique du parti et à laquelle ont participé les nouveaux députés de ce parti majoritaire ainsi que les membres du gouvernement dirigé par le Premier ministre Charles Rabemananjara. En fait, c’était une réunion de moralisation et de lavage de cerveau à l’issue de laquelle les nouveaux élus se sont engagés à se soumettre à la consigne du bureau politique relative à l’élection des membres du bureau permanent de l’Assemblée nationale de ce matin à Tsimbazaza. Autrement dit, les députés TIM se sont engagés à ne voter ce matin que pour les candidats présentés par le parti ou qui ont eu la bénédiction du fondateur Marc Ravalomanana et du bureau politique. A propos justement de ces candidats, ces députés du parti au pouvoir retourneront ce matin à 6h au Magro d’Ankorondrano avant de rejoindre Tsimbazaza à 10h. C’est certainement à l’issue de ce dernier rendez-vous que les députés TIM connaîtront les noms de ces candidats.

Trois vice-présidents et deux questeurs

Par contre, on a fait savoir hier, aux nouveaux députés du parti au pouvoir, que le futur bureau permanent de l’Assemblée nationale sera composé de sept membres dont un président, trois (3) vice-présidents et deux questeurs (2). D’après nos informations, les 115 nouveaux députés procéderont immédiatement ce matin à l’élection du nouvel homme fort de Tsimbazaza après la cérémonie d’ouverture officielle de la deuxième session ordinaire de l’Assemblée nationale de cette année. En tout cas, force est de constater qu’on se méfie au sein du TIM. Pourquoi le président Marc Ravalomanana a-t-il décidé de ne dévoiler le nom du candidat du TIM à la présidence de l’Assemblée nationale que quelques heures seulement avant l’élection ? Hier, au Magro, tous les présidentiables étaient présents à la réunion, à commencer par Mahafaritsy Samuël Razakanirina, Jacques Sylla, Soja Jean André alias Kaleta, Yvan Randriasandratriniony, Razoarimihaja Solofonantenaina, Botozaza Pierrot, Abdul Fatah et Andriamparany Radavidson . La présence d’autres députés TIM susceptibles d’occuper d’autres postes au sein du bureau permanent de l’Assemblée nationale a été également signalée, pour ne citer que les Mamy Rakotoarivelo, Koto Bernard, Patrick Ramiaramanana, Zafilaza, Raharinaivo Randrianantoandro, Zafilahy Stanislas et Benjamin Ramamonjisoa.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS