Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 24 juin 2018
Antananarivo | 06h36
 

Société

Crise

Les conséquences de la grève se font ressentir au niveau de la Jirama

samedi 9 juin | Vavah Rakotoarivonjy

La grève à laquelle des employés participent n’est pas sans conséquence sur le fonctionnement de la Jirama, a révélé vendredi la direction de cette société d’Etat fournisseur d’eau et d’électricité à Madagascar. La plupart de ceux qui suivent le mouvement sur la place du 13 mai depuis le 21 avril dernier sont des releveurs et agents de recouvrement. L’impact de leur participation à cette manifestation se fait notamment ressentir au niveau de la caisse de l’entreprise. D’autant plus que des agences dans la capitale ont été obligées de fermer leurs portes.

Les conséquences sont lourdes en matière financière, a reconnu la direction lors d’une rencontre avec la presse durant laquelle elle a notamment fait part de l’arrivée d’environ 60 000 nouveaux compteurs. Malgré tout, la direction de la Jirama n’a pas encore quantifié le manque à gagner. Au lieu de se plaindre sur le sort de la société, les dirigeants ont proposé des solutions pour résoudre le problème à travers la collaboration avec les consommateurs. Ils proposent à ces derniers de leur communiquer par SMS la consommation mensuelle, indiquée sur les compteurs et d’effectuer le paiement de leur facture via les money bank (M’Vola, Airtel Money, Orange Money).

Il ne s’agit pourtant que d’une solution d’urgence. Sa fiabilité est notamment basée sur la confiance entre la société et les consommateurs. Mais à défaut des releveurs et agents de recouvrement et face à la fermeture de quelques agences à Antananarivo, la direction n’a pas d’autres choix que de s’y faire.

Quelques semaines plus tôt, l’équipe de la communication de la Jirama avait révélé que les agents grévistes incitent les consommateurs à ne pas payer leur facture. Des consommateurs ont également remarqué que les agents de cette société fournisseur d’électricité et d’eau de Madagascar ne relèvent plus les compteurs. Malgré tout, les problèmes techniques à l’origine des coupures, notamment le délestage se font de plus en plus rare et les interventions techniques s’effectuent en vitesse.

9 commentaires

Vos commentaires

  • 9 juin à 12:07 | Jipo (#4988)

    bonjour.
    On ne peut que déplorer toujours la meme aberration dans la gestion de cette entreprise ! ( à l’ image du Pays ).
    Elle prétend ne pas avoir assez de puissance pour alimenter tous les abonnés : ( aux délestages ) qui payent pour cela, mais voilà qu’ elle prétend à l’ arrivée de 60.000 compteurs !!!
    Mais avec quoi va-t-elle les alimenter ???
    Je rappelle cette histoire ou faute de câbles on plantait des poteaux, et quand les poteaux étaient livrés dans le Nord, les câbles l’ étaient dans le Sud qui lui n’ avait pas de poteaux pour les installer !!!
    Quant aux releveurs, qui inciteraient les abonnés à ne pas payer, c ’est l’ art de couper la branche sur laquelle on est assis, virez-moi oh ! si ces handicapés , qu’ ils aillent piquer du riz et surveiller que les voisins ne viennent pas le leur « re-piquer » ...
    C ’est bien connu que tous les kon-tribuables n’ ont pas d’ électricité ou d’ eau 24/24 mais ont tous des smartphones 5 G ?
    Tant que ces bandits monopoliseront les places stratégiques, ce Pays sera toujours voué à régresser .

  • 9 juin à 13:40 | dominique (#9242)

    Bjr : A Sambava ça doit être grève toute l’année ?? ici c’est une habitude et pas 1 seul ne bouge même pas une oreille !! quelques fois 4/5 jours sans électricité c’est assez fréquent ; mais tous les jours des (délestages) qu’ils disent !! j’ai connu 15 Mn de (jirama) dans la journée voir 30Mn maxi !! surtout en fin d’année (bizarre) non ils ont des cadeaux a faire et du pognon a gagner avec le fioul revendu !!! souvent et pour pas dire TOUS les jours c’est 5 a 8 Heures maxi de jirama et c’est quand tu en as évidement besoin que tu est coupé !! c’est a dire vers 17/18 Heures alors débrouille toi avec tes batteries et tes panneaux solaires pou éclairer ta maison ; ici c’est le sport national de recharger les batteries ... un conseil en demandant un compteur a la jirama SI tu arrive a l’obtenir un jour ,,,,,, ????? si tu n’arrose pas le Dir au bureau c’est mission impossible d’avance !! ... donc prévoit en même temps des batteries et panneaux solaires ça te fera qu’une double installation a payer mais c’est ça ! ou rien !! car pas une soirée ou presque avec de la jirama !!! ou un camion de bougies c’est un conseil d’ami !!! ils sont toujours a les écouter ; en panne de groupes ? ( 3 NEUF livrés il y a 1 an environ) ou c’est manque de fioul ??? allez donc voir les détournements de fioul la bas c’est a vous scier les bras !!!! ça charries a coups de jerricans tous les jours la mafia de corruption complète la bas !!!! même l’huile s’envole qui sert a vidanger les groupes !! TOUT est bon !!! et ils s’en foutent complètement si les 3/4 de la ville est toute la nuit ou presque dans le noir le plus complet ..... LA JIRAMA ici c’est la honte complète du pays .... ENFIN plutôt je m’exprime mal ; A L’IMAGE EXACTE DU PAYS !! c’est mieux ..... cordialement et bonne journée ...

    • 9 juin à 14:50 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090) répond à dominique

      le problème Jirama vient d’en haut comme d’habitude .
      Les importations de produits pétroliers sont contrôles en grande partie par de grands actionnaires issues de la caste dirigeante(une mafia) .
      Ils empochent bien sur de substantiels bénéfices et cela est su et connu de la part des salariés de cette entreprise .
      Et bien sur tout ce beau monde ce tiens par la barbichette et même l’état ne peut rien faire contre les hauts personnages récipiendaires de l’argent .
      Je suppose qu’ils font partie des grandes familles de privilégiés qui contrôlent les finances de l’état et donc de la destinée de ce pays .
      Encore un problème (et ils en existent beaucoup de ce style)qui n’existerait pas si la caste dirigeante était écartée des affaires .

  • 9 juin à 16:38 | tsirah (#10314)

    cette crise provoqué par la manifestation va nous mener direct dans le trou. Il faut que certain personne soit conscient pour que cela ne vienne pas.

    • 9 juin à 18:17 | dominique (#9242) répond à tsirah

      Dans le trou mais tout le pays y est déjà !! Regardez les valeurs monétaires ! 1Euro = presque 4000 Ary ..... avec ça on a tout compris !! maintenant c’est insurmontable vu le pays et la nervosité des bosseurs qui y habitent !! c’est directe dans un abysse sans fond !! pas un trou ...

  • 9 juin à 17:05 | Toutoun (#10298)

    Nous voilà ! Tous les malgaches subissent la conséquence du grève et manifestation. S’ils continuent comme ça, une perte lourde s’aggravera encore chez nous.

  • 9 juin à 17:07 | harena (#10295)

    le manifestation, le crise, la grève ce sont la spécialité de TIM et MAPAR, et voila la conséquences sur le JIRAMA et après on ne sait plus d’ou vas en venir.

  • 9 juin à 17:22 | sasa (#10303)

    Amon avis, la raison La raison pour laquelle JIRAMA se manifesté était l’existence de perturbateur

  • 9 juin à 17:36 | tsirah (#10314)

    cette crise provoqué par la manifestation va nous mener direct dans le trou. Il faut que certain personne soit conscient pour que cela ne vienne pas.

Publicité



Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 97