Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 22 mai 2018
Antananarivo | 22h49
 

Gouvernance

Indice de budget ouvert

Les citoyens disposent de peu d’informations sur le budget de l’Etat

samedi 3 mars | Ny Aina Rahaga

La présentation du résultat de l’enquête de budget ouvert pour Madagascar avait été effectuée le 1er mars dernier. Madagascar avait en effet fait parti des 115 pays qui s’étaient soumis volontairement à l’enquête internationale sur le budget ouvert.

La transparence budgétaire est considérée comme l’un des moyens de lutte contre la pauvreté, notamment dans des pays comme Madagascar où l’accessibilité aux informations via l’Administration est encore difficile. Le rapport de l’Indice de budget ouvert (IBO) a permis de connaitre les résultats de l’évaluation de la transparence budgétaire à Madagascar pour l’année 2017. Trois critères comptent donc dans l’établissement de cet indice à savoir la transparence budgétaire, la participation du public au processus budgétaire et le contrôle budgétaire effectué par la législature et l’audit.

« Le score de 34 sur 100 que Madagascar a obtenu à l’issue de l’enquête sur le Budget Ouvert 2017 réalisée par l’association MSIS en collaboration avec International Budget Partnership, montre que les citoyens disposent d’informations minimales sur le budget, et que les opportunités qui leurs sont offertes pour participer au processus budgétaire sont très limitées avec le score de 9 sur 100. Par ailleurs, le contrôle par le corps législatif et la Cour des Comptes s’avère faible avec le score de 28 sur 100 », peut-on lire dans le rapport. La transparence budgétaire a pourtant pour objectif principal de favoriser et d’entretenir une relation de confiance entre les gouvernants/détenteurs de la puissance publique et les citoyens quant à une gestion saine et rationnelle de l’argent des contribuables.

5 commentaires

Vos commentaires

  • 3 mars à 11:54 | Houpert Claude (#9408)

    De Claude Houpert :

    Quand c’est « flou » c’est qu’il y a un « loup » !

    • 3 mars à 12:05 | Gérard (#7761) répond à Houpert Claude

      un loup ? mais c’est toute une meute !

  • 3 mars à 12:26 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Devoir de résultat, et transparence totale mr l’ honoris causa de l’ embrouille !
    Nous attendons votre bilan qui devrait etre exigé par le safari et la cour des comptes qu’ attendent-ils ???
    Menace de suppression de salaire et remboursement des arriérés pour tout retard qui doit impérativement etre justifié , auquel cas licenciement / the rock !
    Vous allez voir qu’ ils savent se bouger quand on les y invite, assez de laxisme caractéristique de cette caste de crapules .

    • 3 mars à 12:27 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      par le Sefafi & non safari ...

    • 3 mars à 16:24 | ratiarivelo (#131) répond à Jipo

      Salama Hianao Rtoa-JIPO : Tohy ny filazan’ny MALAGASY : tapy MASO daholo izany rehetra izany e !! poudre aux yeux sa ahoana ??? bon courage o ??? samy tsara na mandrapa...!!

Publicité


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 264