Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 26 septembre 2022
Antananarivo | 00h37
 

Editorial

Les chroniques de Ragidro : changer la loi électorale ?

lundi 5 septembre | Lalatiana Pitchboule

TABLEAU 1 (ANR et EM dans une antichambre de l’Elysée) « Alors Manu … Pourquoi voulais tu me voir ? On va parler des I.E ??… Non mais !!? Il n’en est pas question !!! Avec une rentrée politique qui s’annonce délicate en France, il faudrait en plus que je me prenne un procès d’intention en forfaiture de la part de mon opposition ?…Ne m’embête pas sur ce sujet… Bon, d’accord … mais que va-t-on évoquer ? Apollo 21 ? … Ah non… Mes enjeux politiques internes ne sont pas tels sur cette situation qu’on ait besoin de se prendre une entrevue pour causer spécifiquement de deux clampins que tu as fait embastiller pour satisfaire vos propres jeux de tactique interne à deux balles… Ah, bon, d’accord. Mais de quoi voulais tu me parler ? Parce que maintenant que je suis là, il va falloir que j’explique pourquoi aux gens de chez moi… Déjà que je passe pour un pas bon, je vais pas revenir les mains vides. Ca va donner l’image de quelqu’un qui s’est fait convoquer pour se faire réprimander… Pas terrible pour mon image déjà dégradée… Ok … On va déclarer qu’on a parlé de développement et de notre soutien à ton programme… Avec quelques dizaines de millions à la clé, ça devrait en satisfaire quelques uns et cela paraîtra légitime.. mais bon … Maintenant allons dans un coin tranquille pour évoquer des choses éminemment plus délicates et stratégiques » … FIN DU TABLEAU 1

TABLEAU 2 (Astérix dans son boudoir devant son échiquier) « Bon, alors si je joue le pion en C5 … L’autre va contrer avec son pion… Et au coup suivant je sors mon fou (furieux) et si l’autre défend avec son pion, je sors mon deuxième pion puis mon troisième pion pour faire diversion … Parce que si je ne fais rien et que je laisse l’initiative, je perds ma position centrale et risque de me trouver confronté à une configuration avec une alliance de pièces qui me mettra hors-jeu. Il est donc urgent que je me repositionne sur l’échiquier. Je vais donc faire comme si je n’avais pas de fou à avancer mais que suis prêt à soutenir un fou, un roi ou une reine quand il sera lieu de le faire… Parce que je reste avant tout opportuniste (qu’on ne demande pas de vision… Je suis un tacticien faiseur de rois, pas un politique visionnaire du développement….faut pas confondre). Il faut marquer ma présence et essayer de peser de tout mon poids tactique et politique en rappelant ma capacité de nuisance … Si il doit y avoir une alliance elle ne se fera pas sans moi … FIN DU TABLEAU 2

TABELAU 3 (Antichambre de la Conférence de presse de l’UE) « Bon … On a un problème. Dans ce cadre, on ne peut continuer à prétendre que les choses vont de manière satisfaisante et continuer à injecter de l’argent pour assurer la réalisation d’élections qui doivent mettre en place un minimum de gouvernance pour qu’on ne puisse pas nous reprocher de financer un pays à fonds perdus alors que le contexte international voudrait qu’on se préoccupe vraiment de contrer l’influence de wagner et qu’on arrive à mettre en place un minimum de transparence et d’inclusivité pour légitimer le résultat d’un processus électoral sinon on va se faire taper sur les doigts quand il faudra justifier l’apport de moyens de développement à un pouvoir prévaricateur… OUFFF … vous m’avez suivi ? Non ? Bref, pour les prochaines présidentielles de 2023, on doit dire qu’il est indispensable de changer les choses et de ne pas rester sur ce qui existe, sinon .. On n’y va pas » … FIN DU TABLEAU 3

Trois tableaux … Un cadre commun probable (même si le tableau 1 est une conjecture) : les élections de 2023 … Si on adhère au postulat globalement admis qu’ il faut changer en profondeur la loi électorale dans un contexte où le principe de représentativité est remis en cause, depuis celle des Présidents de Fokontany jusqu’à celles des Gouverneurs, dans un système où la confiance dans le pouvoir et ses institutions est proche de l’infarctus, il est probable que l’on doive se résoudre à (encore une fois) à une transition qui puisse bâtir les fondamentaux d’une loi électorale. Une loi électorale qui puisse enfin garantir l’équité, l’inclusivité … Une loi électorale qui puisse bâtir a minima une représentativité plus respectueuse de notre identité et de notre culture. Une loi qui puisse laisser envisager une stabilisation politique et une meilleure gouvernance, plus juste, plus efficace, plus transparente.

Encore faut-il que tous les acteurs politiques et non politiques, actuels et passés, dirigeants actuels et passés arrivent à s’entendre, au-delà de leurs enjeux opportuns immédiats, pour fixer le principe d’une révision profonde de cette loi et en dresser les contours en incluant dans cette démarche la société civile, les acteurs économiques et les autorités traditionnelles … Et fixer les lignes opérationnelles d’une nouvelle transition. Parce qu’il n’est évidemment pas question d’envisager un putsch ni même un putsch constitutionnel. Il suffit… On a donné dans l’instabilité. Il est temps de grandir un peu …

Mais tous ces acteurs le veulent-ils ? Sont-ils capables de dépasser leurs visions court terme pour enfin se préoccuper d’un futur qui ne soit pas centré sur leurs seules ambitions de pouvoir ?

Patrick Rakotomalala (Lalatiana PitchBoule) – 04 septembre 2022

4 commentaires

Vos commentaires

  • 8 septembre à 21:11 | Turping (#1235)

    La reine Elisabeth II est morte à 96 ans après 70 ans de règne .Vive la reine !
    L’arrivée de Liz Truss première Ministre du Royaume -Uni marque une nouvelle ère commence .
    Le Prince Philippes devient Roi.
    - Qu’est -ce qu’on demande à Madagascar ? Pour que les choses changent radicalement dans un pays où toutes les potentialités sont présentes mais mal gouverné .Un pays dont les 80 % de la population vivent sous le seuil de la pauvreté .

    Répondre

    • 8 septembre à 21:23 | Turping (#1235) répond à Turping

      Sincères condoléances !

    • 8 septembre à 23:26 | Turping (#1235) répond à Turping

      Le prince Charles de Galles devient roi ,....sorry !
      Ma pensée allait vers le prince Philip Mountbatten ,le mari d’Elisabeth II ,décédé l’année dernière .

  • 8 septembre à 21:54 | Yet another Rabe (#4812)

    Re-,

    "London bridge is down".

    Mes condoléances au Peuple invaincu du Royaume Uni, suite au décès de sa Majesté La Reine Elisabeth II, la seule monarque qui a vraiment marqué le 20-ème siècle.

    La Reine est morte, Longue vie au Roi Charles III.

    Répondre

Réagir à l'article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, merci de vous connecter avec l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS