Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 20 octobre 2019
Antananarivo | 11h31
 

Enseignement

Université d’Antananarivo

Les bombes lacrymogènes ont éclaté à nouveau à Ankatso

mardi 16 avril | Arena R.

Les bombes lacrymogènes et les jets de pierres ont éclaté à nouveau hier à Ankatso. Pour disperser les étudiants qui ont manifesté dans l’enceinte de l’université et ont commencé par descendre dans la rue, les forces de l’ordre ont ainsi utilisé les grands moyens.

Mécontents par rapport à la cessation des cours par les enseignants, les étudiants réclament la reprise des cours et des activités pédagogiques qui ont été suspendus depuis bientôt un mois. Aux revendications des étudiants s’ajoutent la réadaptation du système LMD (Licence-Master-Doctorat), la gratuité de la connexion internet pour tous les étudiants avec une augmentation du débit de connexion et la hausse des bourses d’études.

Les enseignants chercheurs se défendent de ne pas avoir influencé cette manifestation estudiantine. « Ils ont le droit d’exiger la reprise des cours, ils perdent non seulement leur argent et leur temps à se rendre à l’université alors que les enseignants ne sont pas en mesure d’enseigner », affirme un enseignent chercheur, membre du syndicat Seces.

Le Seces quant à lui, revendique la restauration du statut particulier des enseignants-chercheurs, qui prévoit le droit au maintien en activité de ceux-ci âgés de plus de 60 ans. Il réclame également la reprise de leur reclassement et avancement suspendus depuis le mois de septembre 2017, ainsi que le paiement des arriérés de leurs heures complémentaires.

Le week-end dernier, des responsables au sein du ministère de l’Enseignement supérieur auraient rencontré les représentants du syndicat des enseignants chercheurs. Grâce à cette rencontre, le barrage filtrant mis en place au sein de l’Université aurait été levé. Malgré tout, les enseignants ne semblent pas encore satisfaits des résultats de cette rencontre. Raison pour laquelle, ils envisagent d’adresser une lettre ouverte au président de la République pour évoquer la situation au sein de l’université.

21 commentaires

Vos commentaires

  • 16 avril à 09:46 | Isandra (#7070)

    Pourquoi pas l’instauration de l’Etat d’urgence pendant 2 ans, le temps où ce régime puisse mettre en place toutes les réformes et réaliser au moins la moitié de ce que le Président a promis.

    Parfois, on a besoin d’un bon dictateur pour mettre en place des bonnes règles et éviter l’anarchie et surtout pour développer rapidement notre pays.

    • 16 avril à 10:59 | Behantra (#9165) répond à Isandra

      Ô ry nandra a !

      Mba mihevera kely any ndriko vao miteny teny faona !

      ’un bon diktatera a un bon diktatera

    • 16 avril à 11:36 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Behantra,

      Atomboka amin’ireto olona mpametapetaka anarana ireto, ny dictature. Alao asaina maka saina kely any ambany antsinana any aloha, amin’izany manana inspiration tsara.

    • 16 avril à 15:32 | Maxim (#5960) répond à Isandra

      La masque d’Isandra est tombée, elle voulait instaurer l’état d’urgence avec son doux dictateur faiseur de bons rêves manarapenitra.

  • 16 avril à 09:58 | Isandra (#7070)

    Je suis d’accord qu’on revalorise les rémunérations de ce professeurs, et les enseignants en général, vue l’importance de leur l’responsabilités, la formation et la préparation de futurs acteurs de la vie de notre nation.

    Toutefois, des questions se posent, Est il le moment opportun ? Est il raisonnable de réclamer à ce nouveau régime de 3 mois, de résoudre les vary mangatsiaka accumulés pendant plus de 48 ans laissés par les précédents régimes ? N’y a t il pas de manoeurvre politique derrière ces revendications ?

    • 16 avril à 10:39 | Jipo (#4988) répond à Isandra

      Bonjour .
      Changez de main vous allez nous faire une crampe, voir attraper des ampoules !
      Toujours à défendre votre mentor, il n’ y a pas de moments opportuns plus que d’ autres, chasse chose arrive à sa maturité, celle la en fait partie . / !
      Une dictature, nous y voilà, virer la démocratie ou du moins une pale copie pour une dictature, je serai vous je me méfierai vous allez vous faire accuser du mot qui tue : " facho " , alors pour établir votre dictate quoi de mieux de demander aux interlocuteur de fermer leur gueule et le premier qui moufte : une balle ...

      Notre eunuque des bals poussière a bien suivi les exemples à ne pas suivre, aussi de se demander à quand les flashball ???
      N’ oubliez pas au passage d’ importer quelques blackblocs pour accuser et discréditer ces indésirables manifestants et instaurer tranquillement et en toute impunité pour le bien de tous en plus de l’ Etat d’ urgence , un couvre feu des 21h00 et le premier qui traine : une balle ...
      Surtout ne changez rien !

    • 16 avril à 11:33 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Jipo,

      Gouverner, c’est prévoir, on ne veut pas que notre Président vive la même expérience que Macron, les gilets jaunes avec les casseurs,...qui asphyxient les commerçants et freinent la croissance.

  • 16 avril à 10:41 | Jipo (#4988)

    Chaque chose et non chasse

    • 16 avril à 11:05 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Jipo

      Bonjour Jipo,
      Qu’est-ce que la France en particulier et l’Europe en général ont fait au Bon Dieu pour mériter tous leurs calvaires ?
      La cathédrale notre dame de Paris qui vient de brûler est tout un symbole car elle est plus visitée que la tour Eiffel et elle représente également un haut lieu du catholicisme mondial.
      Est-ce à cause de la légalisation du mariage pour tous (contraire aux doctrines de la foi) ou des agissements pas très catholique des hommes d’église dans leurs comportements en société ?

    • 16 avril à 15:40 | Jacques (#434) répond à Jipo

      L’imam du forum, à l’endroit de Jipo, je cite ses âneries :

      " Qu’est-ce que la France en particulier et l’Europe en général ont fait au Bon Dieu pour mériter tous leurs calvaires ?
      La cathédrale notre dame de Paris qui vient de brûler est tout un symbole car elle est plus visitée que la tour Eiffel et elle représente également un haut lieu du catholicisme mondial.
      Est-ce à cause de la légalisation du mariage pour tous (contraire aux doctrines de la foi) ou des agissements pas très catholique des hommes d’église dans leurs comportements en société
       ? "

      Dans l’un des ses poèmes intitulé " Quand on a rien à dire ", le poète Dimey écrivait ceci :

      Quand on a rien à dire et du mal à se taire,
      On peut toujours aller gueuler dans un bistrot...etc...etc...

      Alors l’imam qui manque visiblement d’arguments sur les échauffourées d’Ankatso nous offre un menu des plus insipides au lieu d’aller brailler dans les mosquées. L’ire du bon dieu serait à l’origine du feu de Notre-Dame, clame-t-il, oubliant que ses frères du daesh ont tous subi aussi un sort encore pire que celui que ressent la France aujourd’hui. L’imam, au lieu de s’égosiller sur le sort du 1er monument le plus visité de France, devrait plutôt s’inquiéter de celui du Rova incendié depuis plus de 20 ans et qui ne renaît toujours pas de ses cendres. La cathédrale Notre-Dame, elle, bien que gravement blessée aujourd’hui, retrouvera sa splendeur bien avant le Rova de l’imam dont les dépenses de réhabilitation allaient sortir de l’oseille mal acquise du bac-3. Dès ce matin, dans le cadre d’une aide d’urgence, Notre-Dame de Paris a déjà obtenu 10 millions d’euros de la Région Île de France, sans compter les 50 millions d’euros que la Mairie de Paris a décidé de débloquer pour sa reconstruction. Hormis les promesses de souscription venant de toutes parts, nationale et internationale, les Français dans leur majorité vont mettre volontairement la main à la poche pour ressusciter leur patrimoine préféré.

      Eh oui, monsieur l’imam, on n’est pas à babakotoland où seuls les Tananariviens connaissent l’importance culturelle du Rova ; inutile en effet d’en solliciter plus au quidam de la cambrousse de Tuléar ou bien du gaillard d’Antsalaka, palais de la Reine, connaît pas !

      Quant aux étudiants d’Ankatso qui continuent de souffrir, malheureusement ils vont encore l’être un peu plus, leur avenir n’est pas une priorité pour les politicards au pouvoir. Leur espoir viendrait peut-être un jour d’un toussotement qui irait s’agrandir et former une révolte à l’algérienne ou soudanaise. Qui sait.

    • 16 avril à 16:21 | vatomena (#8391) répond à Jipo

      Staline avait transformé les églises orthodoxes en écuries . Aujourd’hui dans la Russie de Poutine les fetes religieuses sont redevenues des fetes populaires . L’église orthodoxe a retrouvé tout son éclat .Les révolutionnaires de 1789 guillotinaient des pretres et des religieuses ,poursuivaient les pretres réfractaires . Et l’église est revenue ; En Orient ,on ne sait pas encore qui gagnera la guerre entre le Chiites et les Sunites . Allah ,le miséricordieux , n’a pas encore parlé......

  • 16 avril à 11:22 | Behantra (#9165)

    pqmqd !!

    C’est quoi ces questions tendancieuses ??

    On dirait que que nandra et betoko ont déteint sur vous !!

    • 16 avril à 16:40 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Behantra

      Oh frère Jacques l’éventreur, il ne faut jamais comparer l’incomparable.
      Quid du discours à la nation du président Macron prévu se tenir hier soir : L’incendie de la Cathédrale Notre Dame de Paris ne serait-elle pas l’arbre qui cache la forêt de la difficulté du régime à satisfaire les revendications sociales (Gilets jaunes et Syndicats) ? Il faut enquêter de nouveau Alexandre Benalla, n’est-ce pas ?

    • 16 avril à 23:08 | Jipo (#4988) répond à Behantra

      La betise de certains n’ a d’ égal que leur incapacité à se taire .
      Réponse du berger :
      Qu’ ont fait les habitants de Christchurch pour mériter un telle volonté de ouak/ , qui plus est sans respecter votre barbare tradition hallal , les égorger aurait été tellement plus respectueux ...

  • 16 avril à 12:27 | tiryco (#9153)

    Notre cathedrâle nous allons la reconstruire
    Occupé vous de votre palais en ruine
    Depuis quand déjà !!!!!

    • 16 avril à 21:13 | cacatoès (#9758) répond à tiryco

      Iza no nandoro an’io katedraly io : i Quasimodo !!!! lol

  • 16 avril à 14:44 | papangue (#9623)

    Hi all,

    @plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Jipo ^

    C’est complètement ignoble de sortir pareilles sottises, la cathédrale Notre Dame est classée patrimoine mondial par l’UNESCO.
    Cette perte est immense pour l’Humanité entière, vos élucubrations sont indignes, en France il y a séparation de l’Eglise de de l’Etat, donc les lois humaines sont indépendantes du religieux. La Bible n’est pas le Code Civil !
    Le mariage homosexuel est légal en 2019 dans 26 pays !

    En date du 16 avril 2019, 26 pays autorisent les couples de même sexe à se marier (dont deux sur une partie de leur territoire seulement), représentant un ensemble de plus de 1,14 milliard d’habitants (soit près de 15,1 % de la population mondiale).

    Comme par hasard c’est des pays ou le niveau d’instruction est le plus élevé, et le niveau de vie le plus élevé et donc la démocratie réelle !

    Parlez de démocratie dans les Emirats, en Algérie !
    Voulez-vous vivre en Arabie Saoudite ou au Danemark ?

    Pourquoi les migrants vont en Allemagne et non à Dubaï ? Parce qu’ils seront traités comme des femmes malgaches ! Pas folle la guêpe.

    Pour revenir à ND, la partie du toit qui est partie en fumée sera refaite, sans difficulté majeure, reste les trésors, les bois, les vitraux … faits depuis le moyen âge et des souvenirs …

    Fluctuat net mergitur !

    • 16 avril à 16:49 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à papangue

      Mein führer,
      Mein Kampf c’est de ramener ses enfants vers le bon Dieu mais pas de justifier l’injustifiable comme vous car c’était à cause du choix de la foule que Jésus fils de Marie a été "crucifié" (selon la version biblique mais pas coranique).

    • 16 avril à 21:33 | cacatoès (#9758) répond à papangue

      Dieu an’ny silamo sa Dieu an’ny kristiana satria tsy mitovy ilay izy !! Misy anakiray tsy izy manko amin’ireo !!!

  • 16 avril à 16:25 | betoko (#413)

    Jacques
    Vu hier soir aux infos de la chaîne ARTE
    La France pourrait avoir des ennuis sur la vente des chars et canons à l’Arabie Saoudite selon une experte francaise ,car l’Arabie Saoudite se sert de ces armes pour tuer des civiles au Soudan

  • 16 avril à 20:34 | FINENGO (#7901)

    @ betoko (#413)
    16 avril à 16:25 | betoko (#413)
    Jacques
    Vu hier soir aux infos de la chaîne ARTE
    La France pourrait avoir des ennuis sur la vente des chars et canons à l’Arabie Saoudite selon une experte francaise ,car l’Arabie Saoudite se sert de ces armes pour tuer des civiles au Soudan
    .........................................................................................................
    Encore une fois de plus Betoko, tu parles de ce que tu ne maîtrise pas.
    Quels ennuis la France aurait, car il aurait vendu des armes en Arabie Saoudite.
    Alors la Russie aurait aussi des Problèmes à causes des AK47 les fameux Kalachnikov qui dote une bonne partie des armées du Monde, en particulier en Afrique et Madagascar.

    La France vend à qui elle veut l’armement qu’il veut.
    A Kadhafi la France avait vendu des Mirage 5 et des Mirage F1 et des Missiles Sol-Air.
    A Saddam Hussein Giscard d’Estaing avait vendu plusieurs Avions de chasse Mirage.
    Alors Betoko.
    Pourras-tu nous dire quels types de Problèmes la France aurait et émanant de qui ??
    Betoko tu dis n’importe quoi comme d’hab.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS