Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 20 juin 2019
Antananarivo | 01h26
 

Société

Fonction Publique

Les agents du service des domaines en grève illimitée

mercredi 3 avril | Arena R.

Grève illimitée, telle est l’annonce faite hier par les agents des services des domaines. Mercredi dernier, ils ont lancé un l’ultimatum de 72 heures à l’endroit des autorités pour la libération de leurs collègues incarcérés dans l’affaire de la vente de terrains domaniaux, et plus précisément de la villa Elisabeth à Ivandry et du jardin d’Antaninarenina.

La rencontre avec le secrétaire général du ministère de l’Aménagement du territoire jeudi dernier s’est avérée infructueuse, rapporte le porte-parole des agents du service des domaines. Le représentant du ministère de tutelle aurait promu de faire le nécessaire mais rien ne s’est produit depuis. Ils ont ainsi décidé d’entamer une grève nationale à l’issue d’une nouvelle assemblée générale qui a eu lieu hier matin.

« Dans le cadre de ce mouvement, nous ne recevons aucun ordre de personne », lance le porte-parole des agents du service des domaines. Il n’y aura pas non plus de service minimum. Et la grève concernera l’ensemble des services des domaines dans tout le pays. « Il s’agit d’un blocage total de cette administration face à la sourde oreille des dirigeants », annoncent les employés.

Ces derniers clament qu’ils ne seraient pas contre l’assainissement et la lutte contre la corruption au sein des services publics, mais exigent que la justice reste impartiale et qu’il n’y ait pas deux poids deux mesures dans les décisions de justice. Autrement dit, ils réclament notamment la tête des commanditaires, voire les acteurs de la vente de la villa Elisabeth et du jardin d’Antaninarenina et non simplement des fonctionnaires qui ne font qu’exécuter les ordres qui viennent d’en haut, selon leurs dires.

Parallèlement à ce mouvement des agents du service des domaines, le syndicat des inspecteurs des domaines a également réagi par rapport toujours à l’incarcération des siens dans le cadre de ces deux affaires. Ils sont en effet trois dont l’ancien directeur général des domaines impliqués dans cette affaire. En douce, les inspecteurs des domaines ont pourtant pu rencontrer le ministre de tutelle, Hajo Andrianainarivelo, lundi après-midi.

Les pourparlers par rapport à la libération de ces trois inspecteurs des domaines ne seraient peut-être pas aller dans le bon sens, voilà pourquoi, le syndicat, à l’issue d’une assemblée générale hier matin a décidé de lancer également un ultimatum aux autorités malgaches pour qu’elles libèrent les siens. Ce délai expiré, ils pourront ainsi également entrer en grève avec les agents du service des domaines.

Faut-il rappeler qu’en 2015 et en 2017, les agents du service des domaines ont déjà procédé à un blocage total de cette administration pendant des mois. Et visiblement, ils sont prêts à renouveler cette démarche pour obtenir une réponse favorable à leurs revendications.

45 commentaires

Vos commentaires

  • 3 avril à 09:43 | walesa (#5863)

    Je pense, que celui le plus petit de ces fonctionnaires utiles, gardien de la porte du bureau et receveur de l’argent à l’echange de la permission d’y entrer se fait aussi un délateur de ce greve, non ?

    • 3 avril à 09:44 | walesa (#5863) répond à walesa

      Zelateur au lieu delateur

    • 5 avril à 08:09 | Jo Brandon (#9919) répond à walesa

      Cette grève et non ce greve

  • 3 avril à 09:44 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Que font les élites dans ce genre de situation ?
    Ils essaient de trouver un bon avocat pour leurs collègues emprisonnés en cotisant : Tout le monde s’en sort avec honneur et l’apparence sera sauvée à commencer par l’état de droit, le syndicalisme, le corporatisme, etc...
    Que font les pseudo-élites dans ce genre de situation ?
    L’ultimatum et la grève encore et toujours donc c’est privilégié le rapport de force : Est-ce opportun et en sont-ils capable de relever le défi ? C’est leur choix donc on attend pour voir.

    • 3 avril à 10:28 | I MATORIANDRO (#6033) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Eh ! Eh ! Eh !

      Moramora eky vavanao ry marovady e.

      Ny tena mahalotika ny fon’reto mpiasan’ny fananan-tany reto dia ny vava tsy ambina navoakan’ilay mpanompo omaly.

      Ny teny feno fihantsiana toy ireny no nahafohy andro ny mpitondra rehetra nifandimby teto.

      Averiko ihany fa efa manomboka mivily miankavia sahady ty fitondrana tohananao ty !!!

      Samia velonaina

    • 3 avril à 11:22 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Bonjour Mato,

      Dès fois il faut secouer l’arbre fruitier pour faire tomber ses fruits mûrs donc aucune provocation dans mes interventions.

    • 5 avril à 08:12 | Jo Brandon (#9919) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Shalom !

      La grève aussi montre que les agents des Domaines, pratiquement tous des corrompus, sont devant une impasse tant au niveau juridique que moral, économique, intellectuel, social.

  • 3 avril à 09:55 | Vohitra (#7654)

    Les commanditaires ne pourraient etre mis en accusation qu apres l avenement d une nouvelle legislature qui autorisera apres la Haute Cour de Justice a rendre justice. Une astuce juridique qui permettra de ramener sur le terrain politique le pouvoir de juger les malfrats politiques de haut vol.

    Et dans le cas d espece, il se pourrait qu il y aurait un blocage du fonctionnement d une partie de l administration publique.

    Et pourquoi le chef de l Administration reste muet alors ?

  • 3 avril à 10:40 | betoko (#413)

    Mais pourquoi ces agents du service des domaines n’osent pas nous donner ou à des journalistes tous les noms des commanditaires , ? On dirait qu’ils ont peur des représailles Faut assumer jusqu’à bout camarades

  • 3 avril à 10:57 | Isandra (#7070)

    "Dans le cadre de ce mouvement, nous ne recevons aucun ordre de personne », lance le porte-parole des agents du service des domaines."

    Donc, c’est une désobéissance civile,...On pourrait l’interpréter qu’à partir de maintenant, ils sont de leur propre chef,...peuvent faire ce qu’ils veulent, distribuent les terrains à qui ils veulent...Attention danger ! En quelque sorte, ils sont les gardiens de patrimoines nationaux.

    Dans ce cas là, il faut sceller tous les bureaux de domaine, afin que aucune transaction ne se fasse.

    • 3 avril à 11:22 | Eloim (#8244) répond à Isandra

      Ce que ces syndicalistes n’ont pas eu dans leur petite tête c’est qu’a-t-on affaire à des revendications syndicales concernant cette affaire ? Plutôt, c’est du corporatisme déplacé, non ? Dans ce cas, ils sont tous des COMPLICES ?

    • 3 avril à 12:27 | Bardadas (#5458) répond à Isandra

      Bien dit Isandra,
      Une grève destinée à libérer des corrompus doit être mâtée.
      Les agents du Service domanial font trop souffrir la population :
      - les vas-et-vient inutiles imposés à toute personne demandant leur service méritent des sévères sanctions
      - actuellement, ils font souffrir tous les Malgaches pour blanchir leurs amis corrompus.

      Que le Gouvernement licencie tous ceux qui ne sont pas prêts à travailler honnêtement !
      Que les victimes des ordres malsains portent plainte contre les dirigeants les ayant induit en erreur.

      Vive la lutte contre la corruption !

    • 3 avril à 17:23 | dahalo (#8794) répond à Isandra

      Votre leader a declaré devant la telé qu’il allait distribuer les terrains de tiko à ambatondrazaka aux paysans. Comment appelles tu un tel acte Isandra.

    • 4 avril à 08:09 | Bardadas (#5458) répond à Isandra

      Dahalo,
      Tout objet dérobé par un voleur (même sur table) doit être remis à son propriétaire !
      C’est sur ce terrain que les paysans pauvres d’Ambatondrazaka gagnaient leur pain avant d’être évincés par un voleur sur table. C’est normal de remettre les biens des paysans à leur disposition.
      Isandra,
      Désolé d’avoir répondu à votre place.

    • 4 avril à 09:50 | dahalo (#8794) répond à Isandra

      Bardabas
      Prouvez que c’est un vol et on n’en parle plus. Sachez que tout terrain titré ne peut être ni vendu ni exploité sans l’accord de son propriétaire. Alors faites attention car il me semble que vous vous trompez de voleur là.
      Ces terrains appartiennent à Tiko et sont enregistré au nom de tiko qui les ont acheté à une autre société. Avant d’accuser qui que ce soit prouvez que ces terrains ont été spoliés par les propriétaires successifs avant Tiko, et sachez qu’effectivement s’accaparer du terrain titré de quelqu’un est bien un vol comme vous le dites et ne vous trompez pas de voleurs dans ce cas

    • 4 avril à 09:51 | dahalo (#8794) répond à Isandra

      Bardabas
      Prouvez que c’est un vol et on n’en parle plus. Sachez que tout terrain titré ne peut être ni vendu ni exploité sans l’accord de son propriétaire. Alors faites attention car il me semble que vous vous trompez de voleur là.
      Ces terrains appartiennent à Tiko et sont enregistré au nom de tiko qui les ont acheté à une autre société. Avant d’accuser qui que ce soit prouvez que ces terrains ont été spoliés par les propriétaires successifs avant Tiko, et sachez qu’effectivement s’accaparer du terrain titré de quelqu’un est bien un vol comme vous le dites et ne vous trompez pas de voleurs dans ce cas

    • 4 avril à 12:53 | Bardadas (#5458) répond à Isandra

      Je m’attendais à votre réaction Dahalo,
      On se cache derrière un principe juridique, sans tenir compte l’éviction des paysans de leur terroir par les dahalo sur table.
      Les efforts des paysans d’avoir aménagé leur terroir sont oubliés à jamais ! Leurs pleurs d’avoir perdu leurs terrains de culture ne vous affectent pas !
      Andriamanitra tsy andrinareo, andrin’ny madinika ihany !

  • 3 avril à 11:28 | loft mariana (#10466)

    Croient t-ils qu’en se manifester ils vont régler le problème ! Ce genre de truc n’est solution à aucun problème actuel ! S’ils veulent vraiment qu’ils les relâchent au lieu de rien faire à part cela ! Ils n’ont qu’à prouvé que ses collègues son innocent en apportant des preuves qui inculpe le vrai coupable !

  • 3 avril à 11:40 | Turping (#1235)

    En se manifestant massivement ,logiquement s’il existe réellement d’intérêts à défendre permettra de gagner un gain de cause .Regardez ce qui se passe en Algérie depuis le printemps arabe à l’exception du Maroc ,la pression dans les rues permet d’obtenir la démission de l’oligarque , une sorte de révolution dans l’espérance à ce qu’il n’y ait pas de répression.Tel fut le cas en Algérie car aucune incidence ni mort n’a été déployée pacifiquement.

    • 3 avril à 23:34 | lysnorine (#9752) répond à Turping

      Re : Turping 3 avril (2019) à 11:40
      « Regardez ce qui se passe en Algérie »

      Ho diso fanantenana ihany ny vahoaka Alizerianina amin’ny fiafaran’ny fihetsiketsehana tahaka itony araka ny efa mahazatra rahateo eran’i Afrika na eto Madagasikara !

      "A “Perfect COUP’’ Is Unfolding In Algeria
      By Cyril Widdershoven - Mar 27, 2019
      https://oilprice.com/Energy/Energy-General/A-Perfect-Coup-Is-Unfolding-In-Algeria.html
      Nosingnina manokana ireto andalan-tsoratra ireto :

      ".After weeks of protests from the opposition, aimed at blocking the possible re-election of long-time president Bouteflika,... the Algerian ARMY has been stepping in to support the “legitimate demands” of the hundreds of thousands of protesters flocking the streets lately...The reality of Algeria’s political upheaval, however, is that it is less Arab Spring 2.0 and more CAIRO 2.0, with the RE-EMERGENCE OF THE ARMY as the REAL POWER BROKER...

      "The North African country is facing the EGYPTIAN SCENARIO WITHOUT REALIZING IT . The movement for change, currently being supported by the Algerian armed forces, is NOT GOING TO INCREASE DEMOCRACY or change the rules of engagement. The army has analyzed the situation and has come to the conclusion that it needs to enter the void left by Bouteflika...

      "If the CAIRO 2.0 SCENARIO plays out, NO REAL CHANGES IN THE POWER STRUCTURE in the country will be made..."

  • 3 avril à 11:44 | Turping (#1235)

    Mon post ci-dessus est adressé à loft mariana #10466#.
    A Madagascar ,il faut que les choses évoluent afin que les revendications soient prises en compte .

  • 3 avril à 11:50 | Turping (#1235)

    Tout en sachant que la corruption est un fléau national .Il faut le combattre !

  • 3 avril à 11:51 | Vohitra (#7654)

    La situation est claire : les corrompus sont en train de reclamer la facture du delit aupres des truands

    • 3 avril à 12:12 | Maxim (#5960) répond à Vohitra

      Aussi, la semaine dernière ils avaient menacé de déballer les sales affaires des régimes successifs.
      On est impatient d’entendre ces déballages.

    • 3 avril à 13:46 | Bardadas (#5458) répond à Vohitra

      Maxim,
      Ils n’osent pas faire ce déballage : ceci montrerait une fois de plus qu’ils ont été complices dans des actes malsains toutes ces années !

    • 3 avril à 13:50 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Et les truands restent de marbre en gardant le silence car la facture a ete utilise comme bon de livraison aux corrupteurs en contrepartie du paiement en espece....

    • 3 avril à 14:39 | hafatse (#9818) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Mais justement, depuis la revolution Orange de 2008 plus rien de fait honte, plus de honte pour tous les méfaits, corruption , corrupteurs ...
      C’est fini tout ca, on vit une époque formidable.

    • 3 avril à 14:57 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Hafatse,

      Avant 2008, il n’y avait pas de corruption et de corrupteur,...!??

      Madagascar était un pays propre, de Saints...son Président de 2002-2008 avait payé normalement ses impôts, n’avait aucun arriéré fiscal,...!

    • 3 avril à 15:03 | hafatse (#9818) répond à Vohitra

      Isandra,

      bon dieu, Madagascar est passé 134 pays le plus corrompu avec Andry Rajoelina ... quand il arriv aau pouvoir , M/car était 84 e.

      Voila , vous pouvez dire ce que vous voulez , les faits sont têtus.

      "Corruption généralisée
      Entre 2009 et 2013, quand Rajoelina est à la tête du pays, l’économie s’effondre. La croissance chute alors que le taux de la population disposant de moins de 1,90 dollar par jour atteint 77% en 2012. L’insécurité augmente dans les rues de la capitale comme dans les zones rurales isolées, où sévissent les dahalos (voleurs de zébus). Pour le président de la transition, ce n’est que le résultat de la conjoncture économique compliquée par la suppression des aides internationales après le coup d’Etat.

      https://www.liberation.fr/planete/2019/01/08/madagascar-andry-rajoelina-du-putsch-militaire-a-la-victoire-electorale_1701652

      « Quand Rajoelina était au pouvoir, la corruption et le pillage des ressources naturelles ont explosé, explique Ketakandriana Rafitoson, directrice de Transparency International Initiative Madagascar. Une grande partie des parlementaires non élus de la transition se sont enrichis avec le trafic de bois de rose. De la 85e place mondiale du classement de la perception de la corruption en 2008, le pays est passé à la 133e en 2014. Et la chute continue. » Sous la pression de la communauté internationale, Rajoelina finit par quitter le pouvoir en 2014, après des élections où, interdit de se présenter, il soutient le futur vainqueur Hery Rajaonarimampianina, son ancien ministre des Finances."

      et grace à Hery 158e sur 188

      https://mada-actus.info/social/classement-madagascar-pays-corruption/

      Merci les Oranze !

    • 3 avril à 15:07 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Hafatse,

      Vous savez pourquoi ? Parce que Andry avait dû gouverner avec le TIM.

    • 3 avril à 17:33 | dahalo (#8794) répond à Vohitra

      Isandra

      Diriger le pays ensemble pour vous consiste donc à mettre Fetison était en taule, arreter Feu Mamy RAKOTOARIVELO aprés l’avoir accusé d’avoir fabriqué une bombe et de l’avoir posé au marais masay, à interdire à ravalo et toute sa famille de rentrer aux pays durant 5 ans.

    • 3 avril à 17:59 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Dahalo,

      Demandez à Roland Ravatomanga (ministre 2011-2018) et Botozaza, ils pourraient vous expliquer,...qu’est ce que c’est...! Sinon, JOB...

  • 3 avril à 15:01 | Milaza (#10526)

    La semaine dernière les syndicalistes du services des Domaines avaient menacé de déballer les sales
    affaires des régimes successifs. On est impatient d’entendre ces déballages. Ils n’osent pas faire ce déballage actuellement. Donc ils ont tous complices dans ces actes malsains toutes ces années

    • 3 avril à 15:28 | betoko (#413) répond à Milaza

      Ce que je disais ici même la semaine dernière

    • 3 avril à 15:55 | FIPOZ (#2162) répond à Milaza

      hafatse,
      Impayable isandra qui trouve toujours une parade pour excuser son protégé pour ses corruptions avéréés pendant la période 2009/2013 ! Ses réflexes pavloviens relèvent d’une pathologie infantile tant son admiration pour Monsieur Orange l’aveugle ... Vous avez raison de mettre les liens où tout est dit.

    • 3 avril à 18:16 | Maxim (#5960) répond à Milaza

      Fipoz,
      Pour Isandra c’est toujours les fautes des autres.
      Ce qui est inquiétant, c’est que la vitesse TGV pendant les campagnes et juste après l’investiture ne sont plus d’actualité actuellement.

  • 3 avril à 15:29 | rayyol (#110)

    Ce sont tous des pourris Si vous avez eu a faire avec eux vous savez de quoi je parle Le gouvernement doit mettre ses culottes et dégager cette bande De toute façon ils ne sont bon a rien .Grand ménage C est le bon moment situation de rêve pour enlever cette épine au pied du peuple Ils sont en situation totalement illégale pas de pitié et surtout pas de negotiation Sinon cela veut dire que des membres du gouvernement on peur d être impliquer dans leur déclaration C est ce qui fait leur force

    • 3 avril à 15:34 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Si le gouvernement ne fait rien cela veut dire que rien ne changera jamais dans ce pays Et ce gouvernement perd toute credibilitee pour le reste de son mandat qui croyez moi ne durera pas 5 ans Ils sont sous haute surveillance

  • 3 avril à 15:35 | Jipo (#4988)

    "Vous savez pourquoi ?"
    MAIS NOYEZ-LA !!! 🤪

  • 3 avril à 15:58 | vazaha (#9399)

    Le problème n’est pas la qualité ou le statut des prévenus.
    Nous sommes dans un pays où le mandat de dépôt est systématique avant tout jugement. Sauf quand il s’agit d’un présumé auteur de kidnapping très dangereux.

  • 3 avril à 19:14 | lanja (#4980)

    mila mampiseho fandraisana andraikitra hentitra ny fitondrana @ ity grevy ity, ny mpiasampanjakana miaro olona manao heloka @ firaisana tsikombakomba @ fanodinana fananampanjakana, dia tokony ho saziana mafy

  • 3 avril à 21:07 | rayyol (#110)

    https://www.youtube.com/watch?v=zwQ-nfuqqtw
    Voici ce que notre bouffon national s est depecher d approuver Pour vous donner une juste idee de sa maturite politique Pauvre Madagascar

  • 4 avril à 10:02 | FINENGO (#7901)

    @ 3 avril à 17:23 | dahalo (#8794) répond à Isandra ^
    Votre leader a declaré devant la telé qu’il allait distribuer les terrains de tiko à ambatondrazaka aux paysans. Comment appelles tu un tel acte Isandra.
    ....................................................................................................

    Monsieur Dahalo bonjour.
    Il ne s’agit pas de défendre Rajoelina, ni d’enfoncer Ravalomanana.
    Il faudrait savoir l’origine du conflit.
    Les Terrains d’Ambatondrazaka serait-il vraiment un Bien qui appartiendrait à Ravalomanana en toute légalité ou, serait-il un Bien qui aurait été spolié par Ravalomanana à des pauvres Paysans par abus d’autorité, étant Président de la République à l’époque ?????

    Vous posez la question de savoir, comment pourra t-on appeler un tel acte ???

    Si l’acquisition des Terrains par Ravalomanana était frauduleuse, la réponse est très simple : "Rendre Justice, et restitution des biens mal acquis."

    C’est à la Justice d’en décider, si la vraie JUSTICE existerait encore dans ce Pays.

  • 5 avril à 08:30 | Jo Brandon (#9919)

    La grève des Domaines montre que ces corrompus et vendeurs de nos tanin-drazana aux Karana n’ont que quelques moments à vivre.
    La grève est leur seule issue pour leur fuite en avant !

  • 5 avril à 08:32 | Jo Brandon (#9919)

    La grève des Domaines montre que ces corrompus et vendeurs de nos tanin-drazana aux Karana n’ont que quelques moments à vivre.
    La grève est leur seule issue pour leur fuite en avant !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS