Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 28 juin 2022
Antananarivo | 22h25
 

Coopération

Coopération sino-africaine

Le sommet de Beijing porte ses fruits

mercredi 7 novembre 2007

Le partenariat stratégique sino-africain caractérisé par l’égalité et la confiance réciproque, aussi bien sur le plan politique qu’économique et culturel, a été instauré lors du sommet de Beijing du Forum sur la Coopération sino-africaine qui s’est tenu les 04 et 05 novembre 2006.

Durant les six mois qui ont suivi la clôture du Sommet, les résultats de l’action et ceux des mesures politiques sont palpables au niveau du peuple africain. Les rapports politiques sino-africains se raffermissent davantage, les échanges de visite de haut niveau se multiplient , le mécanisme de dialogue et de concertation se consolide. Les échanges entre les organes législatifs, les partis politiques, les autorités locales et les sociétés civiles se développent vigoureusement, la connaissance et la confiance mutuelle se fortifient. La Chine a accru ses échanges et sa coopération avec l’Union Africaine et les organisations sous régionales, elle affirme son appui aux efforts des pays africains visant à s’unir pour monter en puissance. Le volume de commerce entre les deux parties accuse une hausse régulière et les mesures de l’annulation des dettes et du traitement de tarif douanier préférentiel spécial sont pratiquement finalisées , le fonds de développement sino-africain est mis en route. Les zones de coopération économique et commerciale établie par la partie chinoise dans certains pays africains sont en pleine construction. A Madagascar, une ligne de crédit versée par la partie chinoise assure la construction d’un hôtel cinq étoiles. Du traitement de tarif douanier préférentiel spécial, la lettre d’échange intergouvernemental signé au début 2007 stipule que 442 catégories de marchandises exportées vers la Chine en bénéficient au lieu de 190. Dans le domaine des ressources humaines, la partie chinoise a formé pour l’année 2007, 100 stagiaire malgache en Chine. D’autres actions ont été aussi réalisées. Sur le plan international, la Chine parle d’un ton favorable aux intérêts et au développement des pays africains.

Recueilli par Lanto

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS