Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 5 décembre 2022
Antananarivo | 22h15
 

Economie

Table ronde économique

Le secteur privé incité à produire sa propre énérgie

vendredi 25 novembre | Mandimbisoa R.

L’ouverture de la 6e édition du Dialogue Public Privé (DPP) a eu lieu hier au Carlton à Anosy. Lors de son allocution, Edgard Razafindravahy, ministre de l’industrialisation, du Commerce et de la Consommation a incité le secteur privé à produire l’énergie qui lui est nécessaire dans ses activités.

« Face aux obstacles d’accès à l’énergie, le secteur privé doit prendre en main son avenir en produisant eux même l’énergie qui leur est nécessaire », a lancé le ministre de l’Industrialisation. Cette déclaration va dans le sens de la mise en œuvre de la « Révolution industrielle » qu’il a indiqué lors du Forum National des Investissements pour l’Emergence de Madagascar en octobre au CCI Ivato.
Un Atelier permettant au secteur privé de discuter de l’accès à l’énergie et au financement sera ainsi organisé.

Lors de cette table ronde économique, Edgard Razafindravahy a mis l’accent sur les renforcements des mécanismes du Dialogue Public-Privé pour améliorer l’environnement des affaire et le climat des investissements. Les engagements doivent être précis et un calendrier de mise en œuvre doit être fixé, a-t-il affirmé. Tous les trois mois, une évaluation sera ainsi faite sur le travail effectué par rapport aux objectifs principaux et les résolutions prises entre les deux parties.

7 commentaires

Vos commentaires

  • 25 novembre à 11:48 | lé dezertera (#11352)

    F’iza moa no nitatatata tamin’ny 2018 raha nanao fampielezan-kevitra fa afaka 5 volana dia tsy hisy ny delestazy ary firy MW moa no lazainy fa hovokarin’ny JIRAMA eo ambany fitondrany ?

    Dia izao anefa ity minisitra, volana vitsy alohan’ny fiafaran’ny fe-potoana hiasan’ity fitondrana ity, no manao fanambarana tsy lohany tsy vodiny toa izao.
    Mba azony an-tsaina ve hoe ahoana no ho fiantraikan’izany resany izany amin’ny lafiny ekonomika sy sosialy ?
    Dia hiakatra manao ahoana ny tombom-bidin’ny lohan-karena vokarin’ny orin’asa raha toa k’izy tenany no tsy maintsy hiantoka sy hanokatra ny fototra herin’aratra hampiodina ny orin’asany ?

    Toa zara fa manao fotsiny ity fitondrana ity fa tsy misy mihitsy vaha-olana na drafitr’asa matotra entiny na ho an’ny Ambanilanitra velona eto Madagasiakra na ho an’ny orin’asa foto-piasan’izany Ambanilanitra izany.
    Tsy misy indray tato ho ato ny fitokanana fôpla ka tsy nidedadedahan’izy samy "phooza" ka izao vala-maty tsy mari-pototra izao sisa tanisain’ilay minisitra.

    Mba ampianaro ihany ny ankizy fa na dia sombim-pisainana kely fostiny aza toa tsy ananan’ity fitondrana ity, na ilay filou Rainilainga izany na ilay "mpiray misitrika" Ntsay (izay tsy hita mihitsy hoe aiza ary inona no ataony) na ireto lazaina fa minisitra.
    Angamba tokoa ity no tonga amin’ilay hiran’ny Tarika Mahaleo hoe "Minisitra" :

    "Tao an-tsekoly izaho no gisitra ...
    Ka ny faniriako : ny ho tonga minisitra ..."

    Répondre

  • 25 novembre à 14:23 | MALIBUC (#9345)

    La messe est dite :
    Vous voulez bosser alors démerdez vous !
    Idem aux futurs investisseurs : Produisez vous-même votre électricité avant d’investir et de vous installer.
    Une honte, en clair le gouvernement dit ouvertement qu’il s’en balec de la Jiramaty.🤣🤣🤣

    Répondre

  • 25 novembre à 16:00 | Ra-Jao (#282)

    C’est une quasi officialisation du secteur énergétique à l’instar du carburant. Isandra voilà pourtant un secteur stratégique qui doit faire l’objet du monopole du service public, mais pas la filière litchis ni la filière vanille. Ton mamimbahoaka jette l’éponge il n’a pas de solution pour le secteur de l’énergie. Voilà quand on veut collaborer avec des partenaires non fiables, bailleurs de groupe etc au lieu de choisir un partenaire fiable comme EDF ou Engie par exemple.

    Répondre

    • 25 novembre à 16:30 | Albatros (#234) répond à Ra-Jao

      Bonjour Ra-Jao.

      Je suis d’accord avec vous sur la nécessité, pour un Etat, d’avoir un contrôle très strict sur le secteur stratégique qu’est la filière de l’énergie.

      Je ne souhaite pas, forcement, qu’EDF soit "partenaire" de la JIRAMA, mais je pense que l’"orientation" que semble prendre l’Etat malgache, indique que GAZPROM et SHENHUA vont avoir rapidement les mains libres pour "investir" à Dago !.

    • 25 novembre à 17:36 | Stomato (#3476) répond à Ra-Jao

      Abandonner un pouvoir régalien comme le secteur de l’énergie est sensationnel.
      Et la prochaine étape laisser le secteur des finances publiques le serait encore plus !

  • 25 novembre à 19:07 | Ra-Jao (#282)

    Quand je cite EDF ou Engie ce n’est pas que je les souhaite nécessairement. Mais si on doit vraiment privatiser ce secteur autant signer un contrat de concession avec des entreprises qui ont déjà le sens du service public. Ce n’est pas le cas de Fraise par exemple qui n’a comme objectif que l’optimisation financier de la location de ses groupes, moindre coût pour une maximisation de ses profits

    Répondre

  • 28 novembre à 17:01 | Aulivier643 (#11346)

    Arsonist va etre content..

    Tous les vils colonialistes a l’esprit bassement mercantile vont devoir pédaler pour produire leur propre nrj..qui sera taxée par les potes fozas d arsonist !!!..
    Sa famille..

    Faut reconnaître qu ils sont tres inventifs en matière d’arnaque, de taxation et…de re ecriture de l histoire ÉVIDEMMENT.

    Apres tout, que les vils « pilleurs » de l afrique PEDALENT !..et que les victimes continuent de distiller leurs conseils depuis PARIS …leur ville..comme Khomeni en son temps !

    Pourvu que la star Ac puisse être diffusée..!!

    🤣

    Répondre

Réagir à l'article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, merci de vous connecter avec l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS