Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 13 décembre 2019
Antananarivo | 07h56
 

Culturel

Décès de « Ra-Deads »

Le « rock » malgache en deuil

lundi 12 janvier 2009 | Daddy R.

Le rock a pris une autre allure au début des années 80 à Madagascar. L’occasion pour plusieurs groupes, tels, Kazar, Apost, Tselatra, Doc Holiday et autres de se faire connaître, pour le bonheur des amateurs, et de promouvoir le style dans le pays. 20 ans après, la plupart d’entre eux sont encore là et vivent encore pour l’amour de ce genre, devenu une « culture » pour certains d’entre eux.
Ra-deads en faisait partie. « Lead vocal » du groupe Doc Holiday, ce linguiste de formation, a choisi une autre voie en se dévouant pour le rock. Derrière son « look », une des rasions de son appellation « Deads », c’était un homme de cœur. D’ailleurs, un des caractères qui lui a valu sa notoriété, tant envers le public qu’entre potes.

Parmi les groupes de rock ayant pu sortir un album, la promotion du leur s’est fait durant un concert aux côtés de Tsiakoraka, durant le festival « Looko Do Sol », en 2003 au Cc Esca Antanimena.

Suite à une crise d’asthme, Ra-deads est décédé, samedi dernier. Un de leurs tubes qui n’a pas quitté les lèvres des amateurs, « … lasa ianao fa tsy tamana, nilazanao ity tanàna, lasa dila ka tsy tanà, tavela irery ny akama… ». Littéralement, « …tu me quittes car ne voulant plus de moi, tu quittes la ville sans qu’on puisse te retenir, me laissant tout seul… ».

Madagascar Tribune adresse ses sincères condoléances à la famille et à tous les potes.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS