Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 18 avril 2024
Antananarivo | 16h48
 

Politique

Conjoncture

Le régime fait diversion

samedi 2 août 2014 | RAW

Le gouvernement Kolo Roger est confronté à plusieurs difficultés. Il y a les problèmes des étudiants locaux mais aussi ceux des boursiers de l’État à l’extérieur. Et puis, il y a cette menace de troubles que le chef de la Circonscription de la Gendarmerie nationale de la province d’Antananarivo évoque. L’insécurité perdure malgré les performances des forces de sécurité et les opérations de rétablissement et de maintien de l’ordre. Côté finances et des entreprises, le climat demeure morose – c’est peu dire car plus d’uns ont l’impression que l’avenir est derrière nous pendant encore des années. La presse elle aussi constitue un autre problème provoqué par cet emprisonnement provisoire de deux journalistes pour diffamation et délits de presse. La révélation sur la loi contre la cybercriminalité qui entrave la liberté d’expression et la liberté de presse n’arrange pas les choses. La menace est réelle non seulement pour les bloggeurs, les journaux en ligne mais aussi pour les internautes des réseaux sociaux et une levée de bouclier s’érige contre les réactions et partages d’humeurs à propos de l’actualité ; car finalement les échanges entre internautes ne sont que l’expression des réactions des citoyens par rapport à tel ou tel événement ou telle actualité régionale, nationale, ou internationale. C’est à croire que les journalistes sont des terroristes en puissance.

Que dire alors de ces échanges à propos du projet de loi organique sur la décentralisation que le gouvernement a prévu dans le programme de l’Assemblée nationale tout en sachant que le délai de 12 jours ne répond pas à ce que dit la Constitution au sujet de l’examen et de l’adoption d’une loi organique et que le même gouvernement retire par la suite. Comment en effet ne pas vigoureusement réagir et avec ironie devant de tels comportements des dirigeants. C’est comme si le gouvernement n’a pas de juristes ou de constitutionnalistes.

Tous les observateurs estiment qu’il ne peut s’agir que d’un calcul politique bien ficelé dont l’objectif est de retarder l’adoption de cette loi sur la décentralisation ; ce qui permettrait au parti présidentiel HVM de mieux se préparer aux prochaines compétitions électo­rales. On ne peut non plus écarter l’idée qu’en jouant de cette façon sur les textes, et une fois le parti présidentiel serait prêt, le gouvernement pourrait prendre un « raccourci » en légiférant par voie d’ordonnances prétextant l’urgence. En tout cas, ce qui est flagrant c’est que c’est seulement lorsqu’il est arrivé au pouvoir que ce régime s’informe de la réalité, évalue les dégâts et improvise ou élabore ses stratégies ; et en attendant leur mise en œuvre, il multiplie les annonces. Bref, personne ne s’était vraiment préparé et il n’y avait aucune politique concrète ni projet de société bien ficelé mais tout simplement des bribes de solutions éparses sectorielles. À sa décharge, il faut reconnaître que tout dans le pays est à l’agonie et à rebâtir.

88 commentaires

Vos commentaires

  • 2 août 2014 à 09:57 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Merci pour ce constat aussi réaliste qu’ accablant .
    On ne peut que se rendre à l’ évidence, que l’ arroseur arrosé se retrouve gros jean comme devant, face à l’ ampleur de ce à quoi il a contribué durant le précedent quinquénat, sans avoir imaginé en etre un jour l’ héritier moins encore le médecin.
    Devant l’ ampleur de la tache , et l’ absence totale de préparation à cette dernière, ce n’ est pas 5 ans mais 15 voir 20 que les Malgaches devraient se supporter ce hery, qui si il termine son quinquennat sera déjà une prouesse en soi .
    Ils ne font que faire le lit de celui qu’ ils ont prétendu évincer, et prouver leur amateurisme, arrogance et incompétence : dommage ...

    • 2 août 2014 à 10:09 | KARIBO (#7602) répond à Jipo

      Bonjour .
      La seule chose serait qu’ il applique l’ article 20 , mais cela aussi semble au dessus de ses compétences, en effet et pourtant ce serait la seule chose qu’ il puisse faire sans que ça lui en coute trop, et qui ne demande aucune compétence .
      Naturellement cela ne fait pas partie de ses priorités ( CQFD ), contrairement aux inaugurations en tous genres & endroits de l’ ile, avec comme seul outil , une paire de ciseaux .
      Plus facile que commencer à assainir le m-rdier qu’ ils ont laissé .
      Pauvres Malgaches et de s’ étonner que 20 millions d’ entre eux ne s’ intéressent pas à ces politiques .

    • 2 août 2014 à 10:22 | Jipo (#4988) répond à KARIBO

      Ayant fait parti du club tres fermé des majorettes, les diversions polymorphes sont devenues monnnaie courante , pour ne pas dire incontournables de la prolongation de ce régime .
      Permettez-moi de trouver que vous en demandez un peu beaucoup .
      Ayant déjà peur de manifestations hostiles, au point d’ envoyer le capo de la zendarmerie, faire ses menaces à peine voilées à l’ encontre d’ hypothétiques semeurs de troubles , imaginez un peu si le plus grand terroriste de tous les temps :Ravalomanana, rentrait , d’ ailleurs je ne comprend pas comment se fait-il qu’ ils n’ aient pas encore mis sa tete à prix , voirs lancer une fatwa à son encontre, cela viendra peut-etre ...
      Une preuve avérée qu’ he’s the wrong man at the wrong place , mais ça , il n’ y a que la minorité des 20 millions de Malgaches qui le savent .

    • 3 août 2014 à 10:55 | rayyol (#110) répond à Jipo

      Il ne fallait pas etre devin pour deviner que ceci n est que le debut de la vraie transition Les miracles, c est pour les autres On n eduque pas un peuple en 1 ans 2 ans ni meme dix ans On peut compter 2 générations en commencant a eduquer le peuple maintenant

    • 3 août 2014 à 12:51 | manga (#6995) répond à rayyol

      RAYYOL,
      Allez d’abord rouvrir toutes les écoles qui ont dû fermer et accompagnez- les de tsak’pop pour motiver les élèves comme ce n’est pas les enseignants FRAM qui manquent. Et tant que vous y êtes, reconnaissez que le devin ne peut rien pour vous, donc c’est qui éduquera qui ?

    • 3 août 2014 à 15:19 | Jipo (#4988) répond à manga

      A tous les deux, devant cette conspiration qui se profile : visible de jour en jour un peu plus, que peuvent faire nos « démocraties » particulièrement des hery kool ou pas ?
      http://www.youtube.com/watch?v=L0ATQHBXql4

    • 4 août 2014 à 08:01 | rayyol (#110) répond à manga

      Je sait que ce ne sont que des mots.Et que rien ne semble vouloir changer et qu il y ait impuissance politique ou tout simplement incompétence totale.Personne n ignore ce que vous dites.Mais le dire ne change rien .Nous ne somme que spectateur impuissant de cette débâcle.Il est encore évident qu un autre changement drastique s impose.Et que celui ci ne saurait tarder.Le vide a une particularite c ers de chercher a attirer Et pour le moment c est vide presque parfait.Et dite vous que je constate seulement, tout comme vous

    • 4 août 2014 à 09:03 | manga (#6995) répond à rayyol

      Cher RAYYOL,
      Le peuple ne souhaite que voir à travers de ses dirrigeants un axolotl. Le fait de manipuler des Lois inventées de toutes pièces pour des raisons purement personnelles en est une autre. A qui la faute : au Gouvernement qui les a proposé, à la chambre basse qui l’a entériné ou au sénat qui n’est même pas en phase embryonnaire ?
      Je tiens vous rappeler que :
      - C’est un post d’un lecteur qui est à l’origine de cette cacophonie,
      - Le régisseur, seul compétent en la matière pensait avoir maîtrisé la situation mais qui finit par un déjeuner gratuitement offert.
      - Malgré quelques divergences de point de vue, tous les forumistes sont sur un même champ de tir, une même cible et pour une même conception des choses : La liberté d’expression.
      Ceci étant, la convergence est d’actualité quelque soit les tendances.
      Ils auraient dû fermer leur muzo au lieu de déclarer la guerre qui ne commence qu’à s’amplifier. De notre côté, on a rien à perdre : Rira bien qui rira le dernier.

  • 2 août 2014 à 10:18 | solo_bakaka (#6949)

    Rencontre UUSA/AFRIQUE.
    Barak Obama a dit :
    (Extrait)
    Rappelons que lundi, le chef d’Etat américain a déjà rencontré les 500 jeunes boursiers africains du programme Nelson Mandela Fellowship ou YALI au cours de laquelle il a déclaré « Quelles que soient les ressources d’un pays, si vous n’avez un pas un ensemble de lois, le respect pour les droits civiques et les droits de l’homme, si vous n’avez pas de liberté d’expression et de rassemblement..., il est très rare qu’un pays réussisse dans la durée ».
    (Fin de citation.)

    - La realite a Mada est tout a fait contraire a ce discours de Barak Obama

    - Agissant totalement au contraire de ce que Barak Obama a dit,HR reussira t il dans la duree ?

    Sans commentaires : « am-bavao mana, am-po miheritreritra »

  • 2 août 2014 à 10:27 | solo_bakaka (#6949)

    Rencontre UUSA/AFRIQUE.

    (Extrait)
    Parmi les sujets que le Président Obama va parler avec ses collègues africains figurent la gouvernance, la sécurité, et les futures générations. Il sera précédé d’un forum autour d’entrepreneurs américains et africains. Mais le mardi 4 août, des rencontres seront organisées autour de la société civile, sur la lutte contre le changement climatique, la sécurité alimentaire ou la lutte contre le trafic d’espèces protégées.
    (Fin de citation.)

    Les réalités a Mada :
    - Bonne Gouvernance ? a voir
    - Le sécurité : a voir
    - La futur génération malgache ? Elle est sacrifiée, que DIEU lui vienne en AIDE
    - Sécurité alimentaire ? sans commentaires
    - Lutte contre le trafic d espèce protégées : sans commentaires

    « AM-BAVA OMANA, AM-PO MIHERITRERITA »

  • 2 août 2014 à 10:33 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    - diversion et cetera..
    - « Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale ».
    +« MADAGASCAR AUX MALGACHES,UNE et INDIVISIBLE »+

    Nous pourrons faire mieux que Mandela et Mugabe.

    Pour la réconciliation nationale :
    - « Il revient au Conseil pour la Réconciliation Malgache (-CRM/FFM-),présidé par le Général Sylvain RABOTOARISON,le droit de mener cette réconciliation nationale ».
    Elle continue à vaquer ses occupations ,avec en ligne de mire,la mise en place d’un « PLAN NATIONAL » de Réconciliation.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 2 août 2014 à 10:46 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Tiens le troll « moimoi-zeuzeu-etc ./ » est réveillé ...

    • 2 août 2014 à 11:41 | leclercq (#4410) répond à Jipo

      Pensez-vous , ce genre d’individu ne dort jamais poursuivi par ses haines et de sa mauvaise conscience et toujours aux aguets et prêt à bondir tel un pit-bull même si on ne le siffle plus .

    • 2 août 2014 à 12:28 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Alors Basile de coq , la semaine dernière vous m’avez reproché que je ne fais que critiquer ce régime , maintenant je ne suis pas le seul . Plus rien ne fonctionne dans ce gouvernement , le ministre de l’intérieur s’insurge sur l’article 20 concernant la cybercriminalité , il disait que cette loi a été élaborée et bouclée unilatéralement par Mme la ministre de la justice , et le ministre de la communication et de l’information disait qu’il faut enlevé cet article . Et Rolland Ratsiraka enfonce le clou en critiquant ouvertement ses collègues ministres en disant que c’est du chacun pour soi . Au vue de tous ces critiques le chef de l’état reste bouche bée . Serait il dépassé par ses turpitudes ? l’avenir nous le dira

    • 2 août 2014 à 13:38 | alamady (#6775) répond à betoko

      Koch-Bazillus ! Ergo : Basile de Koch !

    • 2 août 2014 à 13:57 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      Article 20
      L’injure ou la diffamation commise envers les corps constitués :
      - emprisonnement de 2 à cinq ans
      - et d’une amende de 1 Million à 2 Millions MGA.
      ou
      - l’une de ces peines seulement.
      ==« UN DELIT DE PRESSE PAR INTERNET PEUT ALLER JUSQU’A 10 ANS D’EMPRISONNEMENT MAXIMUM »==Point barre !
      RAKOTOBE
      Le terme infraction est générique :
      - la contravention est passible d’amande,
      - les délits de 10 ans d’emprisonnement maximum.
      - les crimes vont de 15 ans à la peine de mort.

      Un petit rappel pour votre cellule de « CRISE » Malgache.
      DIFFAMATION-INJUREet DENIGREMENT ==sur Internet==
      L’existence d’un régime strict de sanctions ==des délits de Presse==sur internet

      La diffamation et l’injure==comme==délit de presse sur INTERNET.

      La diffamation désigne une allégation ou imputation de fait qui porte atteinte à l’honneur ou à la considération d’une Personne Physique ou morale.
      La diffamation est jugée ==caractérisée==dès lors que l’honneur d’un Personne identifiable est==publiquement==atteinte par la divulgation d’une allégation de mauvaise foi.
      La réunion de cinq conditions cumulatives détermine la « QUALIFICATION » de diffamation :
      - l’allégation doit porte sur un fait précis et déterminé ;
      - l’allégation doit porter sur un fait portant atteinte à l’honneur et à la considération d’autrui ;
      - l’allégation doit viser une Personne déterminée==physique==ou==morale== ;
      - l’allégation doit être faite de mauvaise foi,celle-ci étant présumée ;
      - enfin,l’allégation doit être publique.

      L’injure est une expression outrageante,un terme de mépris,ou des invectives ne renfermant l’imputation d’aucun fait précis.
      L’injure est un délit lorsqu’elle est publique,alors qu’elle n’est qu’une contravention dans le cas contraire.
      EXEMPLE.
      L’injure correspond à l’hypothèse où une Personne reproche==publiquement==sur internet ,au Maire de sa ville,de détourner l’argent public à son profit==alors==même qu’elle n’apporte aucune preuve tangible à l’appui de ses propos.
      Il peut également y avoir « INJURE » lorsque l’information en cause reste dubitative et vise une Personne non expressément nommée,==mais==qu’il est possible d’identifier.

      Le dénigrement consiste à jeter publiquement le discrédit sur une Personne ou une entreprise la critique de son travail et cetera.
      RAKOTE ;
      - "La loi n° 2014-006 contenant 41 articles,subdivisée en trois chapitres sur la lutte contre la cybercriminalité a été déclarée==CONFORME==à la Constitution de la lV ième République Malgache ==par la Haute Cour Constitutionnelle==le 16 juillet 2014.
      ==« IL RESTE LA PUBLICATION AU JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE MALGACHE,de cette loi n° 2014-006,sur la cybercriminalité »==
      Qu’importe ce que raconte tel ou tel Ministre ????.Point barre !

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 2 août 2014 à 13:58 | Isandra (#7070) répond à betoko

      La seule solution pour Hery, c’est de retourner au bercail,...en réunissant toute l’équipe de la révolution orange,...laquelle a été préparée a assumer cette responsabilité développer, avec laquelle la solidarité gouvernementale sera assurée,...

    • 2 août 2014 à 14:00 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Responsabilité de développer le pays,...

    • 2 août 2014 à 15:43 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      - passible d’amende

    • 3 août 2014 à 10:48 | manga (#6995) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Que votre rêve devienne réalité mon cher Basile mais à ce rythme, je ne pense même pas que c’est le cadet de son souci. Comment peut-on se faire inviter dans un pays comme les USA où aucune de ses revendications n’a été respectée ? Qui nous sommes pour pouvoir imposer quelque chose (AGOA)qui ne figure même pas parmi les priorités de ses administrés et quels sont vraiment nos atouts (s’il en existe) pour concurrencer l’Inde, la Chine, l’Ile Maurice, et les autres pour nous faire entendre en cette matière ? C’est vrai qu’on voit plus quand on est au sommet mais pessimiste comme je suis, je ne me vois que devant un GPS qui ne me demande (hormis d’éventuels incidents), qu’à régler mes contraventions : le moins qu’on puisse dire. Tôt ou tard çà se paie.

    • 3 août 2014 à 11:20 | manga (#6995) répond à betoko

      Le commandant de la Gendarmerie terrorise le peuple avec cette odieuse mise en garde à répétition. Qu’il aille traîner ses pattes un peu plus haut avant de chi-aller. Je n’appelle pas çà la grande muette. Agissez aux ordres, c’est la seule chose qu’on vous demande.

    • 3 août 2014 à 20:24 | Tily (#7923) répond à Isandra

      La revolution des bandits oui. Tout est mieux que cette revolution pour notre pays. Meme les 30 ans de n’importe quoi de Ratsiraka est mieux.

    • 3 août 2014 à 21:54 | ramaso (#7441) répond à Tily

      C´est tjrs comme ca mon cher on regrette tjrs le regime precedent mais pas cette fois avec le PRM HERY qui est foutu d´avance,on parle bcp que HERY va avoir une rencontre avec OBAMA et negocier l´AGOA !on peut rire c´est un sommet USA-AFRIQUE OÜ le sujet est:GOUVERNANCE-SECURITE-ET FUTURES GENERATIONS,JE ne vois pas comment HERY peut avoir une occasion de rencontrer OBAMA, MADA est sur la touche dans tout ca,il n´y aura jamais d´nvestissements a MADA,les BAILLEURS de fonds ne sont pas dupes,tant que l´INSECURITE dans tous les sens perdure a MADA rien ne va demarrer,toutes ces histoires de taux croissance a7%,des creations d´emplois de 700000 la il faut vraiment räver,mais c´est du revingadra !

  • 2 août 2014 à 11:08 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)

    Soyons direct :

    Malheureusement ou heureusement, c’est selon !
    - Le régime « transitoire » de Hery Rajaonarimampianina n’aura pas les moyens de sa politique compte tenu du contexte (national, international). Le « diviser pour régner » est-elle la meilleure des stratégies pour un régime qui a besoin de force ?

    - La seule stratégie viable n’est-elle pas tout ce qui engendre « L’union qui fait la force ». Cette approche implique la priorisation concrète de la réconciliation nationale entre différentes entités (politiciens, citoyens, armées, polices,...).

    Question de bon sens :
    - Sans « déclaration de guerre » y aura-t-il une quelconque mobilisation générale ?
    - Quel est notre ennemi commun ?

    Avons nous le temps et les moyens de nous divertir longtemps ;=) ?

    • 2 août 2014 à 12:31 | betoko (#413) répond à LE VEILLEUR alias L'EVEILLEUR

      Ne cherchons pas des excuses bidons ou des boucs émissaires , tout est de la faute de Hery Rajaonarimampianaina depuis le début . Au début il a essayé de nous endormir avec des déclarations en emporte pièce , maintenant plus personne ne le croit
      S’"il avait respecté l’article 54 de notre constitution , beaucoup de choses auraient changé

    • 2 août 2014 à 13:17 | Maxim (#5960) répond à betoko

      ne demande pas une chose que les politiciens n’arrivent pas à nous satisfaire
      <> (Coluche)

    • 2 août 2014 à 13:59 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      Toujours cet article 54 de la Constitution.
      Il s’agit d’une « MAJIORITE ABSOLUE » 50 % + 1.Point barre !
      basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 3 août 2014 à 13:39 | Isandra (#7070) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Bien sur, Basile,...c’est l’origine de cet échec,...si Hery avait respecté cet article à la lettre sans chercher à en passer outre,...les choses se serait passé différemment,... :

      - Programme gouvernemental solide,...
      - Solidarité gouvernementale assurée,...
      - Majorité gouvernementale stable,...
      - Stabilité politique pérenne,...

    • 3 août 2014 à 23:02 | ramaso (#7441) répond à Isandra

      Je vois que vous faites allusion a faire ce tendem RAJOELINA-HERRY pour mener une gouvernancce perfecte mais malheureusement la CI a reussi a dominer le PRM HERY pour se debarrasser de RAJOELINA en contre partie des investissements tant promis pour demarrer l´economie de MADA,mais c´etait du cinema,les bailleurs de fonds trainent les pieds bien sür a cause de L´INSECURITE,MADA a cote de MAURICE,c´est un grain de sabble.

  • 2 août 2014 à 12:24 | diego (#531)

    Bonjour,

    Un président qui n’a pas un parti politique solide, élu avec moins de deux millions d’électrices et électeurs sur 8 millions d’inscrits est politiquement condamné. Pour survivre, ce président là est condamné à s’attendre avec ses opposants. Mais Madagascar n’a plus d’opposants politiques. Le président et son gouvernement sont donc tous seuls. Il serait temps que le président s’aperçoit que son pays n’a plus d’opposants, par contre il a en face des citoyens contestateurs, des politiciens contestateurs. Les putschistes n’étaient-ils pas déjà des contestateurs au régime Ravalomanana :

    - Et la réconciliation de la classe politique ? Je me demande toujours qu’est-ce qui empêche ce président de conduire la réconciliation de la classe politique Malgache ?

    Vous imaginez bien que face aux contestateurs, un pouvoir aussi fragile serait tenté de tout essayer pour rester débout.

    Ce que le pouvoir fait est tout à fait normal de son point de vu !!! Il fait ce qu’il doit faire pour survivre politiquement et comme il n’a pas d’opposants, les gens qui se mettent à travers ses chemins sont considérés comme des vulgaires contestateurs. Donc, de son point de vu, des gens qui risquent potentiellement de devenir des putschistes.

    Depuis le putsch de 2009, la Transition illégale Rajoelina voyait chez tous les Gasy Lahy des futurs putschistes potentiels. Le pouvoir actuel est exactement dans la même logique, il annonce à tout bout de champ qu’on cherche à déstabiliser le pouvoir....QUI ON ? Il y a eu seulement un peu moins de 2 millions des gens qui ont voté pour Mr R. Hery ! Les autres sont donc des gens que ce régime considère potentiellement dangereux ? Ils pourraient devenir putschistes, un acte répréhensible, condamnable et ceux qui s’y aventurent doivent être puni....on a encore des putschistes qui ont passé à l’acte qui se balancent en ville et qui sont au pouvoir TOMPOKO.

    La nécessité d’une réconciliation n’a jamais été aussi importante, mais les responsables politiques et les membres de la Société civil a du mal à atterri :

    - Nos problèmes actuels sont les conséquences direct et indirect de la crise de 2002. Une crise qui a affaibli notre CONSTITUTION et a démoli méthodiquement les INSTITUTIONS du pays.

    Mr Ravalomanana et ses alliés politiques de circonstance ont méthodiquement affaibli les opposants. Le résultat est sous nos yeux :

    - Le pouvoir actuel n’a pas d’opposants !

    On veut bien me rappeler ici qu’avant, tout était AREMA dans le pays. Mais on a évolué. Le Fondateur de l’AREMA lui même a libéré le pays. Les partis politiques ont poussés comme des champignons dans toutes l’Île,on en compte combien aujourd’hui ?? Il a libéré la presse, le média. Après 2002, j’étais dans le pays, on a fait un petit bon en arrière :

    - Et maintenant, Mr R. Hery veut vous ramener en arrière.

    Chose étonnant, ceux qui tapaient sur Ratsiraka , se taisent ou se référent aux passés sulfureux de l’Amiral, au lieu de rappeler à Mr R. Hery que le pays ne retournera pas dans le passé. Les dirigeants de l’époque avaient su tout de même nous conduire vers la liberté de la presse et le pluralisme politique, et voilà des gens mal élus veulent ramener le pays 30 années en arrière.

    Tous n’étaient pas mauvais après 2002, mais le pays avait visiblement un gros problème et ce problème était politique. Un problème que Mr Ravalomanana a superbement bien assis dessus durant son mandat :

    - L’homme fort du moment n’a pas su, ou n’a pas voulu réconcilier la classe politique Malgache.

    Le pays est divisé en plusieurs partis politiques qui sont aussi fragiles les uns des autres. C’est une situation qui favoriserait un attroupement des politiciens qui constituent une majorité de façade autour de l’homme fort du moment dont l’issue politique est connu.

    On va continuer à annoncer des millions ici et là, mais le pays n’évoluera pas s’il est mal géré. Et actuellement, Madagascar n’est pas mal géré, il n’est pas du tout, pas encore, DIRIGÉ.

    Il faut que Mr R. Hery se réveille et se mette en évidence, il ne pourra pas gouverner le pays avec l’équipe qu’il a mis en place. Par définition, un pays qui sort d’une crise institutionnelle est ingouvernable, il faut donc imaginer un gouvernement d’union National dans lequel la majorité des tendances politiques du pays et la Société civile seraient représentés. Ou alors, Mr R. Hery va avoir à faire à des contestations de plus en plus fort qui va aboutir à une élection présidentielle anticipée ou à sa chute, ou pire, il faut s’attendre à une désintégration du pays.

    Autrement dit la disparition de l’État, le pays serait alors entre les mains de la MAFIA, entre 2009-2013, le pays a vécu une expérience qui y ressemble fort bien. Là, on aura tout gagné

    • 3 août 2014 à 21:50 | Turping (#1235) répond à diego

      Diego,
      - De votre part ,les visions deviennent de plus en plus pragmatiques même si on ne les partage pas le contenu.
      - Même durant la période transitoire que nous avons dénoncé sans cesse ,on ne peut pas dire que la liberté d’expression a été complètement bafouée.Les critiques de Ndimby ,l’éditorialiste sous le N° 444 ici sur MT.com.
      même actuellement ,tout le monde peut critiquer .
      - La problématique de base ,c’est la représsion à l’encontre des journalistes quand il s’agit de parler de corruption étatique de haut niveau .
      - Quand vous parlez des partis politiques (nombreux)au temps de Ratsiraka ,.....ou formation politique (idem) .
      - Même s’il y eut des partis politiques ,n’oubliez pas que les partis politiques d’opposition n’ont jamais fait l’objet d’autorisation d’un décret statuant VERS la voie démocratique mais plutôt vers la représsion ,y compris l’AREMA.
      - Est ce que le régime actuel depuis l’événement de 2009 empêchera t-il les formations des partis politiques ?
      - Les partis politiques servent-ils à quoi ?pour briguer un poste par -ci par -là ,la lèche botte du pouvoir ?
      - Sachez que l’absolutisme n’a jamais fonctionné nulle part.Les maîtres penseurs intellos ,y en a beaucoup chez les malgaches même dépassant les raisonnements de Ratsiraka , Zafy , Ravalomanana ,etc......seulement les moyens pour y parvenir pour s’imposer politiquement posent problème si on veut transformer 2 voires 3 générations vers les reformes et refondations totales.

  • 2 août 2014 à 12:40 | kartell (#8302)

    On ne reconstruit pas un pays avec un homme qui a participé à son dépeçage pendant cinq ans....I
    Inaudible en publique, il « marionnettise » en privé en laissant ses sbires agir en public à sa place....
    L’essentiel est laissé en chantier ( insécurité, corruption, hausse inéluctable des prix...) pour mieux se consacrer à sa seule ambition : rester au pouvoir quoi qu’il arrive mais en douceur sans faire de vagues sauf que ses partisans demandent à être protégés de l’intérieur vis à vis ces journalistes « inquisiteurs » au possible, prêts à dénoncer les acquits de la transition...
    La route de sa gouvernance est devenue étroite et la fin de son quinquennat semble de plus en plus hypothétique, et il flotte comme un parfum étrange datant de la présidence Zafy ....

  • 2 août 2014 à 12:48 | faliafo (#8347)

    Kolo Roger lui-même est une diversion de la part du Président.

    • 2 août 2014 à 12:54 | betoko (#413) répond à faliafo

      En effet , quand il disait que le problème d’Air Mad est dû au régime de transition , Donc il accuse qui ?à vous de nous le dire car qui était le président du conseil d’administration à cette époque ?

    • 2 août 2014 à 19:27 | jansi (#6474) répond à betoko

      Tout le monde connaît les carences de KR. Mais ses prédécesseurs n’ont pas fait mieux non plus : JoB, Vitalis, Monja, Mangalaze. Tous ont échoué.
      Je reviens vers mon idée de mettre une personnalité expérimentée, habituée aux arcanes des bailleurs de fonds et de la diplomatie, ayant écrit un programme de redressement/guérison/Refondation de la Nation . J’ai cité RRanjeva et son programme Vonjy Aina. Largement mieux que qui d’autres qu’on a vu a l’œuvre depuis 2009...

    • 3 août 2014 à 13:06 | manga (#6995) répond à betoko

      La Compagnie Air-Madagascar est la propriété exclusive de la maison-mère Air-France. Le jour où l’une de ces îles dites éparses nous reviendrait, je constaterai que le cordon ombilical a été bien sectionné. Le plan « Transform 2015 » est la cause d’une grève visant à lutter contre certaines reformes. Et à la suite du précédent séminaire des aoûtiens : la météo annonce déjà un temps assez maire-dique pour la prochaine rentrée. Air-Madagascar reste perpétuellement sous tutelle de la Présidence pour rassurer Renimalala. Ne comptez surtout pas sur son évolution : Efa ela no naharenesako an’ Ambato bevohoka fa mbola tsy teraka hatramin’izao.

    • 3 août 2014 à 13:29 | Isandra (#7070) répond à jansi

      Citez-nous les expériences en matières politiques et relations internationales de Ranjeva,...et de surcroît en matière de gouvernance,...car gérer un tribunal est loin d’être similaire à une nation,...

      Ranjeva fait partie des intellos qui n’ont pas moindre courage d’affronter les élections, pourtant, devant être un passage obligatoire pour un prétendant à gouverner et diriger un pays, lequel se prépare, se commence par parler et écouter directement le peuple...,il ne suffit pas de se contenter du salon de thé ou des amphis où l’accès est limité aux gens instruits,...il faut descendre sur terrain,...afin que vous puissiez briser le fossé entre vous et le peuple lambda,. connaitre exactement leur réalité, leur besoins,..et en retour vous puissiez proposer adéquatement des solutions adaptées à la réalité sur terrain,...mais non plus de copier/coller des solutions adoptées par les autres pays souvent n’ayant même réalité et mentalité que nous,...

    • 3 août 2014 à 13:41 | manga (#6995) répond à jansi

      La présidence se devrait de déléguer à des organismes privées toutes ces institutions qu’elle détient unilatéralement et sans partage ; à savoir : cour des comptes, bianco, samifin, justice, etc... en tant que baromètres (si indépendance totale) fiables aux yeux de tous. Désigner RANJEVA pour le redessement, ZAFY : Reconciliation, et autres, obligent une contrepartie en terme de contrat. Ces derniers n’ont jamais été convié de gré à quoi que ce soit pour la simple raison qu’ils ne veuillent en aucun cas subir des tsindry aloka. Et ce n’est pas les élites qui font défaut. Sahalamin’ny lalao eny an-kalamanjàna ny fitondrana ny firenena ka rehefa lany ny kanety dia tsy misy hafa tsy ny fanenenana no mibahana ka ny mody no lalan-kizorana.

    • 3 août 2014 à 14:04 | tsimahafotsy (#6734) répond à jansi

      Personne ne doute des compétences de RRanjeva.
      Je fais parti de ceux qui pensent qu’il pourrait faire l’affaire.
      Mais dans la situation actuelle, sans équipe et sans le soutien populaire, je doute fort qu’il puisse appliquer son programme Vonjy Aina.
      Le milieu politique à Madagascar est un monde de prédateurs, un panier à crabes, un marigot de caïmans.
      RRanjeva est trop « honnête », il traîne l’atavisme naïf du juriste comme Eva Joly.
      En politique, et surtout à Madagascar, il faut avoir du cynisme à revendre, un ego surdimensionné, une carapace à l’épreuve des critiques, un manque total de sensibilité et afficher un autoritarisme sans faille. Peu importe si on a le savoir faire ou non ! On a eu les exemples avec Ratsiraka, Rajoelina, Ravalomanana.
      Malheureusement pour nous Malgaches, RRanjeva et beaucoup de compatriotes compétents et honnêtes ne veulent pas tremper dans ce milieu de mafieux, car « ailleurs », ils sont reconnus pour ce qu’ils sont et pour ce qu’ils font.
      Mais ce n’est pas une raison de désespérer, car le désespoir est un crime en politique, dixit Michel Rocard.

    • 3 août 2014 à 14:38 | tsimahafotsy (#6734) répond à Isandra

      Et Isandra peut-il nous citer les KON. pétences de Rajoelina avant son coup d’état ?
      L’expérience en tant que Dj c’est mieux pour diriger un Etat ? que l’expérience d’un président de tribunal international ? mdr !
      On connait Rat Joelina sur le plan m’as-tu-vu, son bling-bling , mais Isandra pourra surement nous dire les qualités de son grand homme en matière de gouvernance.
      Nous , on n’a vu que K.O.N.neries et Pillages des ressources nationales
      Faire de Madagascar en l’espace de 5 ans le pays le plus pauvre et le plus ingérable du monde, c’est grâce à qui ? RatJoelina et sa clique !
      C’est à cause de qui , qu’on hérite d’un petit comptable d’une organisation mafieuse devenu président et qui s’aperçoit que le costume est trop grand pour lui et prefere la fuite par ses voyages autour du monde ?
      Merci ratjoelina et isandra pour tous les Malgaches qui souffrent dans leur chair et leur âme de vos 5 ans à la tête du pays !

    • 3 août 2014 à 15:01 | tsimahafotsy (#6734) répond à tsimahafotsy

      Ramanantsoa, Ratsimandrava et Zafy ont fait exception, on a vu comment se sont terminé leur carrière politique.

    • 3 août 2014 à 16:50 | Isandra (#7070) répond à tsimahafotsy

      C’est un modèle pour nos jeunes,...il a gravi tous les échelons,...sur lesquels ses détracteurs ne daignent répéter que son passage en tant que DJ :

      - DJ
      - En tête de plusieurs sociétés,...Elu jeune entrepreneur( concours organise par BNI) et l’homme de l’année,...préféré de tananariviens sondage fait par Midi Madagascar,...en 2007-2008
      - Elu maire de Tana, la plus grande ville de Tana,...

      Il a presque tout réussi grace a sa ténacité et son courage, lequel manque cruellement chez nos intellos,...

    • 3 août 2014 à 16:52 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      La plus grande ville de Madagascar,..

    • 3 août 2014 à 17:34 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      A la tête de plusieurs sociétés,...

    • 3 août 2014 à 21:56 | jansi (#6474) répond à Isandra

      Isandra !
      En suivant votre raisonnement, votre cher KR est passe par les élections, a de très bonnes connaissances en matière de diplomatie et parcourt avec aisance les arcanes des bailleurs de fonds.
      Mais vous êtes libre de continuer a soutenir qui vous voulez a commencer par les fossoyeurs de 2009. Personne ne vous en voudra. Mais tout le monde sur ce forum en rigole sous cape.

  • 2 août 2014 à 12:49 | betoko (#413)

    Justement avez vous remarqué le silence de KOLO Roger sur les dossiers sensibles à commencer par la manif des étudiants et aussi sur la cybercriminalité , Est ce le silence d’un agneau ? mdr
    On dirait qu’il n’est pas premier ministre ; En revanche pour sanctionner il est le premier sur la ligne de départ . La radio Free FM qui n’est pas tendre avec le régime envoie à une station de radio libre à Tuléar ses émissions matinales en différée , et KOLO Roger a vu que cette station ne fait que le critiquer à commencer par avoir libéré un karana le quel a assassiné son neveu , KOLO Roger a interdit de diffuser l’émission de Free FM même en différé , C’est un député de Tuléar qui l’avait dit à l’antenne de Free FM avant hier
    D’après ce député de Tuléar ce karana du nom de ZANALY ou AZANALY règne en maître à Tuléar , il a le droit de vie et de mort dans cette ville
    Pour avoir la copie de la déclaration de ce député sur Free FM il vous suffit de le demander à Mme Lalatiana ,tél 020 26 411 7 ou le 20 22 618 79 ou le 033 65 104 02 et par SMS , le 033 56 104 02 , Pour ceux qui habitent à Madagascar , munissez vous d’une puce ARTEL si non vous ne l’aurez jamais en ligne ou vous ne pouvez pas envoyer des SMS

    • 2 août 2014 à 14:06 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      - « N’oubliez pas que le Premier Ministre »KOLO« est ou était »Didier RATSIRAKA".
      Il a répondu à l’appel de SEM Hery RAJAONARIMAMPIANINA.Point barre !
      Il n’est pas==seul==dans ce Gouvernement.
      Alors, il faut jouer ==« CARTE SUR TABLE »==pour accompagner :
      - SEM Hery RAJAONARIMAMPIANINA,
      Chef d’Etat de Madagascar,
      Président de la République Malgache.

      - « Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie générale »-

      - « MADAGASCAR AUX MALGACHES,UNE et INDIVISIBLE »-

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 2 août 2014 à 14:09 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      Attention à la diffamation et cetera
      VOIR CI-HAUT.

    • 2 août 2014 à 14:27 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      donc suivant l’article 20 de la loi sur la cybercriminalité ? Pov Basile

    • 2 août 2014 à 15:47 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      Vous parlez de la « fameuse lalatiana » ?

    • 2 août 2014 à 17:41 | bbernard (#6880) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Mais le peuple peut se défendre par une plainte contre cette ordure au titre d’abus de position dominante. Vous voyez, vieux truc, votre diffamation tombe à l’eau

    • 2 août 2014 à 18:08 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à bbernard

      Quel Peuple !
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 2 août 2014 à 18:52 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à bbernard

      - au titre d’abus de position dominante ?
      Vous rêvez ou QUOI ?

    • 3 août 2014 à 11:31 | manga (#6995) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Parce que pour vous Babazy, le « 36 » fait partie intégrale de ces arrondissements que la présidence voudrait accaparer à n’importe quel prix ? C’est vrai qu’il a résolu les 52 Kilos en un laps de temps mais dire qu’il va s’occuper de ce genre d’affaires, c’est encore un de vos délires.

    • 3 août 2014 à 14:26 | manga (#6995) répond à betoko

      Passez moi votre kalack Betoko, j’en ferai bon usage.

    • 3 août 2014 à 15:22 | Jipo (#4988) répond à manga

      La mort aux rats serait plus appropriée .

  • 2 août 2014 à 14:50 | diego (#531)

    Bonjour,

    Le pouvoir cherche à dialoguer avec un Avatar Madagascar qui n’existe pas.

    Madagascar avec lequel le pouvoir doit dialoguer est éparpillé, cassé donc, à reconstruire. Mais que constate-t-on ? Le pouvoir qui doit construire est à reconstruire lui-même. C’est dans un tel moment que le pays à besoin d’une femme ou d’un homme providentiel :

    - le pays attend cette femme ou cet homme !!

    Le discours que le pays attend :

    - est tout d’abord un discours qui condamne toute forme de coup d’état ;

    - un discours qui condamne le JIOLAHIM-MBOTO d’état qui se cachaient derrière Ravalomanana en 2002, derrière le 5 années de transition et qui se seraient bien encore derrière les rideaux de la maison de ce président mal élu.

    - et enfin un discours rassembleur !

    Que plus jamais on aura des non élu à la tête du pays, des non élus qui siègeraient à l’Assemblée nationale, des gouvernements successifs non reconnus qui décideraient l’avenir de nos progénitures, et surtout que l’avenir politique et économique du pays doivent et devraient se décider chez nous, pas chez les autres, encore moins dans les bureaux des fonctionnaires salariés de la CI.

    La CI et ses fonctionnaires ne sont là pour décider de l’avenir d’un pays en y organisant des élections. Aussi fiables et justes serraient ces élections, les citoyens les jugent injustes et serraient considérées comme une nouvelle forme de colonisation.

    Que les politiciens se réveillent de leurs longues sommeils ela zay tokony mitsangana amizay isika !!!!

    • 3 août 2014 à 10:55 | walesa (#5863) répond à diego

      C’est un reve, bon reve cher Diego ! Moi, j’ai perdu déja cet espoir d’avoir vu un jour un homme ou une femme providentiel(le) à la tete du pays si fort sinistré durant l’indépendence mais surtout crucifié par la Mafia pendant l’époque d’ un certain Andry le Nul ! Les dégats sont incommensurables et irrecupérables pour très long temps encore. Un seul homme providentiel,honnete et capable redresser le pays ne peut pas faire un cavalier seul. Les vautours qui constituent notre classe politique sont tous trop fort attaches à leur sièges car il y a là la manne qui leur tombe du ciel malgache. Il faut une catastrophe comme p.ex : le tremblement de terre pour ensevelir l’Assemble Nationale en session sous les ruines. Car dessouder tous ces mafieux de leur postes respectives n’ est pas possible. Pire encore, ils s’unissent ensemble pour punir tous le monde qui essaye de denoncer leur injustice, comme c’est le cas des journalistes emprisonnés cet dernière temps. Mais si un jour nous aurons un homme providentiel, comme président, celui-ci doit tout de suite rompre ses lieux avec la Mafia politicienne, dissoudre l’Assemblèe, procèder à un remaniement de tous les fonctionnaires dans les postes stratégiques du pays, faire appel d’offre nationale et ! internationale (pourquoi pas) sous le concours claire et transparent pour toutes ces postes à l’importence. Ce président doit avoir absolument derrière son dos l’appui de tout son peuple, mais surtout l’Armée, honnete, dépolitisé et prete à se battre pour securiser le pays. Et enfin des journalistes honnets pour surveiller le travail de nos fonctionnaires.

  • 2 août 2014 à 18:44 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Ah !
    Ces journalistes.Malgaches.
    ORDRE DES JOURNALISTES
    La composition de la commission électorale,chargée d’organiser l’élection des membres du Conseil de l’Ordre des journalistes==fait polémique==dans le Monde de la Presse.
    Certains journalistes indiquent ==qu’aucune assemblée générale==des journalistes n’a été convoquée pour élire les 32 membres qui composent cette commission.
    Et pour quand ???,la cellule de crise pour résoudre cet oubli !
    Basile RAMAHEFARISOA-1643
    b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 3 août 2014 à 12:20 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      & pour quand une cellule de crise pour vous réduire au silence à tout jamais !
      vous faisiez koi avant d ’ etre kon ???

    • 3 août 2014 à 17:49 | mpamely (#7910) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Basile-pooory !

      Tais -toi ou je t’achève !

      L’art 20 de ce foutu pouvoir, fourgue là dans ton a....

    • 3 août 2014 à 19:57 | leclercq (#4410) répond à Jipo

      Il faisait diversion , tiens !!!il sait de qui tenir

  • 2 août 2014 à 19:35 | Jipo (#4988)

    • 4 août 2014 à 20:25 | valoha (#7124) répond à Jipo

      Misaotra betsaka, Jipo ! Hilaina tokoa zao ny fanazavana toa intony. Diso tsara loatra mba ho fantatra marina ny zava-misy eto sy ny any ivelany eo amin ny lafiny ara politika, Antenimiera, Lalampanorenana, Demokrasy, sy ny atao hoe Vahoaka ! cMisy ho tsakoina ! Mankalaza !

  • 3 août 2014 à 09:05 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Au lieu de parler de « DIVERSION » du Régime,parlons un peu de l’irresponsabilité collective :
    - « Un journaliste d’une station de radio de la capitale ne mâche pas ==ses mots==en indiquant que cette loi n°2014-006 sur ==la lutte contre==la cybercriminalité a été élaborée de manière irréfléchie et adoptée sans amendement ».
    Ce journaliste d’une radio de la capitale soutient que certains ==Députés de Madagascar==n’ont même pas pris la peine de lire ce texte de « projet de loi » sur la cybercriminalité et l’ont adopté sans amendement.
    - De l’autre côté,« on » joue l’apaisement en indiquant que c’est justement pour corriger les lacunes que la procédure d’amendements d’une loi est prévue :
    si on constate que cette loi ne respecte pas les principes de droit,on peut toujours appliquer des « REFORMES ».
    La loi n°2014-006 est votée,promulguée et déclarée conforme à la Constitution par la Haute Cour Constitutionnelle,le 16 juillet 2014 et pas encore publiée au Journal Officiel de la République Malgache..MAIS..elle sera appliquée si la « JUSTICE SERAIT INDEPENDANTE »/Les juges indépendants..Point barre !
    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b..ramahefarisoa@gmail.com

    • 3 août 2014 à 10:43 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      « Si la zustice serait » ???
      Tout à fait roséfarisou , c ’est ce qu’ on vous a appris à l’ Esca !
      Les si n’ aiment pas les « R » roséfarisou, on ne vous l’ a pas appris ?
      Et si ma tante était & non serait , s’ appellerait tonton ...

  • 3 août 2014 à 10:15 | Tily (#7923)

    President Obama announced his intent to nominate the following individuals to key Administration posts :

    Robert T. Yamate, Nominee for Ambassador to the Republic of Madagascar and the Union of the Comoros, Department of State

    Robert T. Yamate, a career member of the Foreign Service, Class of Minister-Counselor, is an Assessor at the Board of Examiners in the Bureau of Human Resources at the Department of State (DOS), a position he has held since 2013. Previously, he served as Deputy Chief of Mission at the U.S. Embassy in Dakar, Senegal from 2010 to 2013. He was a Multifunctional Officer in the Bureau of Intelligence and Research at DOS from 2008 to 2010, and a Management Counselor at the U.S. Mission to the United Nations in Geneva, Switzerland from 2006 to 2008. He also served as a Management Counselor at the U.S. Embassy in Abidjan, Côte d’Ivoire from 2004 to 2006. Mr. Yamate was a Management Counselor at the U.S. Embassy in Harare, Zimbabwe from 2002 to 2004, and a Management Officer at the American Institute in Taiwan in Taipei, Taiwan from 1999 to 2002. He was Deputy Executive Director in the Executive Office of the Bureau of Personnel at DOS from 1997 to 1999 and Chargé d’Affaires at the U.S. Embassy in Apia, Western Samoa from 1994 to 1996. Mr. Yamate received a B.S. at California Polytechnic University at Pomona, an M.A. from the University of LaVerne, and an M.B.A. from the University of Pittsburgh.

  • 3 août 2014 à 11:26 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    XChez nos « AMIS » les français...
    Lundi 21 juillet 2014,le Président français SEM François HOLLANDE a annoncé que la France allait :
    - honorer son contrat avec la Russie
    - et livrer en Octobre 2014,le premier « Porte-hélicoptères » Mistral à la Russie.
    Mardi 22 juillet 2014,
    - l’ensemble de la classe politique française a salué la décision du Président de la République Française,SEM François Hollande.
    La livraison d’un second bâtiment de protection et de commandement (-BPC-),commandé par Moscou,dépendra de l’attitude de Moscou dans le dossier ukrainien,a précisé le Chef de l’Etat français ,SEM François Hollande.
    La classe politique française,dans son ensemble,est montée au créneau pour défendre la décision de SEM François Hollande.
    Un membre de l’UMP a estimé que le second Mistral devra être livré.
    La souveraineté nationale ,
    - c’est quelque chose d’essentiel et ce n’est pas parce que les « Américains » nous disent ==blanc==qu’il faut faire exactement la même chose.
    - « La parole de la France,la signature de la France,ça se respecte ».

    • 3 août 2014 à 11:57 | manga (#6995) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Les boycotts ne s’appliquent s’il y a répercussion directe que flagrante sur l’économie locale. Une banque aux USA en était la preuve directe. Dire que la France ne livrera pas le second en laissant derrière elle une situation financière déjà plus que fragilisée, il faut vraiment être aveugle pour ne rien voir : Hafa no alehan’ny tondrony. Toutefois, je ne vois en quoi çà concerne la population malgache.

    • 3 août 2014 à 12:17 | Jipo (#4988) répond à manga

      Exactement, que ce kon hollandais fasse / devant, le toutou face aux USA et par derrière comme la BNP, on s’ en contre tape .
      Qui plus est devant les conditions économiques socialistes du pays qu’ il prétend gérer, pour ne pas dire couler, il peut fanfaronner avec la CI pour des sanctions contre poutine, ( comme il l’ a fait pour la Syrie) et bien obligé de baisser la culotte sous prétexte d’ honorer ses contrats !
      En a t-il seulement les moyens, bien sur que non !
      Un embrayage reste un embrayage . / dixit SEM roséfarisou ...

    • 3 août 2014 à 15:32 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      "Article 20
      L’injure ou la diffamation commise envers les corps constitués :
      emprisonnement de 2 à cinq ans
      et d’une amende de 1 Million à 2 Millions MGA.
      ou
      l’une de ces peines seulement.
      ==« UN DELIT DE PRESSE PAR INTERNET PEUT ALLER JUSQU’A 10 ANS D’EMPRISONNEMENT MAXIMUM »==Point barre !

      ==« IL RESTE LA PUBLICATION AU JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE MALGACHE,de cette loi n° 2014-006,sur la cybercriminalité »==
      Qu’importe ce que raconte tel ou tel Ministre ????.Point barre !
      passible d’amende ."
      INJURES - EMPRISONNEMENT- AMENDES- , RETORSIONS, vous n’ avez que ces mots à la GUEULE roséfarisou !
      C ’est bien vous qu’ il faut mettre à l’ amende, en plus du mittard . /

    • 3 août 2014 à 16:23 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à manga

      Malheureusement ou heureusement « MANGA », la France et Madagascar,quel que soit leur dirigeant respectif ==marchent et marcheront ==toujours==ensemble.Point barre !
      Basile RAMAHEFARISIOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 3 août 2014 à 22:05 | Tily (#7923) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Monsieur Basile
      Je suis Malagasy comme vous mais au lieu de la nationalite francaise, Dieu m’en garde, j’ai la nationalite americaine. Nous sommes 1500 Malagasy aux USA et nous sommes tres fiers de notre Citizenship. Les Etats-Unis est un grand pays d’immigres. C’est tres facile de se sentir 100% americain. J’ai travaille entant que cadre sup et habite en France pendant 15 ans, mais j’ai prefere revenir aux Etats-Unis et quite la France des socialistes. Je n’ai pas besoin d’etre assiste. Quand vous vivez aux Etats-Unis, la France n’existe pas. Aucune voiture, ni produits francais dans les magasins, et la France est vue comme un pays moyen et non une grande puissance dont les seuls interets sont les vacances de voyages de noce. De la France les americains ne connaissent que la Tour Eifel, et encore. Tous les pays qui ont reussi economiquement dans le Monde ont eu comme premier paretenaire economique les Etats-Unis et non la France. Meme le Vietnam a comme premier partenaire les Etats-Unis. La Chine n’en parlons pas. La France est un ’pays petit’ et un ’petit pay’s. Les Francais sont des petes-culs et aiment peter plus haut que leur cul. Mais en 1945 sans les americains ils seraient toujours en train de ramper devant les Allemands. Ca ils aiment bien l’oublier.
      Question : Etes-vous fier d’etre Francais Monsieur Basile ? I’m so proud to be Malagasy and American. God Bless America.

    • 4 août 2014 à 09:19 | manga (#6995) répond à Tily

      Babazy pense que la France est l’incontournable centre d’intérêt de ce globe ; et c’est comme çà quand on n’est jamais eu de souci à la claustrophobie. Les séquelles de la colonisation sont diagnostiquées et aucun remède miracle, il ne reste que l’euthanasie pour une paraplégie de telle ampleur.

    • 4 août 2014 à 17:53 | leclercq (#4410) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Cà, c’est vous qui le dites. J’apprécierai beaucoup que Mada prenne son indépendance réelle vis-à-vis de la France

  • 3 août 2014 à 15:30 | diego (#531)

    Bonjour Walesa,

    Je rêve toujours compatriote. Il y a une situation politique aussi pure que l’eau de source devant nous :

    - Notre pays coule !

    C’est violente comme situation, mais je pense qu’on commence à voir le bout. On voit bien qu’il y a sicle qui se termine avec Mr R. Hery. C’est un tourbillon politique et économique dangereux qui se rapprochent de nous à grand pas. Ce tourbillon va tout détruire, le temps de reconstruire serait alors arrivé. Notre chute va continuer, nous ne sommes pas encore arrivés tout au fond du trou. Voilà pourquoi j’ai encore de l’espoir. C’est dans une situation catastrophique, que nous verrons un ou des leaders fiables dans le pays :

    - Le temps de reconstruire serait alors arrivé.

    Les gens qui nous ont entraîné vers une crise institutionnelle en 2002 sont bien les même qui nous ont de nouveau entraîné vers une nouvelle crise institutionnelle en 2009. Ce sont eux, même mode opératoire, même idéologie qui nous ont plongé dans une Transition illégale de cinq ans.

    Bien évidement, ces gens nous ont imposé des élections qui ont achevés les partis politiques et bien affaiblis nos institutions. Mais comme vous pouvez constater, les politiciens sont de moins en moins fiables pour accomplir les deux missions qu’on leur a confit depuis 12 ans :

    - prendre le pouvoir et s’emparer les richesses du pays !!

    Ces personnes, c’était eux déjà, qui ont fait la propagande des méfaits de BOKY MENA et le socialisme, qui ont critiqué le parti unique et ont mis les doigts sur la censure de média à l’époque, À JUSTE TITRE :

    - Mais les voilà, ils veulent nous ramener 30 ans en arrière maintenant !

    Mais ce n’est plus possible. Au bout d’un certains temps, ne plus avoir des partis politiques et de facto, des programmes politiques pour des gens qui ont l’ambition de gouverner leur pays devient suspect. Ce qui me fait dire, la fin approche, il y a de l’espoir. Les partis politiques de pays sont détruits par des politiciens irresponsables, pressés, irréfléchis, les institutions de pays s’affaiblissent, l’Armée est inaudible, la Justice se ridiculise......ceci annonce la fin d’une époque :

    - Alors espoir !!!!

    • 3 août 2014 à 21:16 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à diego

      Diégo,
      pouvez-vous me parler du premier sommet de la francophonie ,à Hanoĩ,en 1997
      Merci d’avance

    • 3 août 2014 à 21:18 | walesa (#5863) répond à diego

      Merci Diego, pour me donner un peu d’espoir. Evidemment nous ne sommes pas encore au fond du trou car il y a encore quatre ou cinq pays du monde plus pauvres que nous ! Donc la descente aux enfer touche à sa fin. Comme vous, je pense, qu’un jour viendra et nous auront voir un grand mouvement populaire avec à sa tete un homme charismatique, providentiel, juste et incorruptible. Ensemble ils vont balayer pour tjrs nos vieux politiciens mafieux et pourquoi pas on les verra à Tsiafahy - seule place qu’ils meritent et leur biens repris entièrement par l’Etat ! Mais cela ne sera jamais possible sans appui de nos Forces Armées depolitisés, comme La Justice aussi - la vrai !

    • 3 août 2014 à 22:03 | diego (#531) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Bonjour Mr Ramahefarisoa,

      Une Francophonie qui a vu la France redevenue la 1e partenaire économique de Vietnam, devant l’Allemagne. Vente de quelques Airbus, un palais de congres payé par la France à Hanoï......la France a aidé à la mise en place des feux de circulation...la circulation dans Hanoï s’est bien améliorée....et bien évidement pendant quatre mois ou plus, les Hôtels de la ville ont été plein.....il y a eu boum de consommation....

      La Francophonie de Hanoï a donc servi de dynamiser une économie vietnamienne qui a dû faire face à la crise économique en Asie qui a commencé en Thaïlande justement en 1997.....

      Madagascar s’est payé le luxe de snober la Francophonie en 2008....nos politiciens ont choisi de plonger le pays dans une crise institutionnelle.....le président avait une grande responsabilité, bien évidement, mais aussi les putschistes.

      Conclusion :

      - Dans un pays où les institutions sont solides et les politiciens sont respectueux de la CONSTITUTION, la crise de 2009, surtout celle de 2002 n’aurait peu de chance de plonger le pays dans une crise institutionnelle insurmontable durant 12 ans.....

      Le Vietnam est un pays communiste aux institutions solides comme des Rocks, de facto, la stabilité politique règne. La stabilité politique rassure les investisseurs...maintenant les mauvais choix économique serait ponctuel et ne remet pas en question la confiance des investisseurs.....Capital, Travail et Confiance s’est bien vérifié.....Madagascar n’en a même pas un, no d’Argent, pas Travail....la confiance au fond des chaussettes....

      Il faudrait que les Malgaches se mettent à parler les langages économique, ils se font duper moins souvent la prochaine fois :

      - Les gouvernants me disent quelques choses, me proposent quelques chose, me racontent quelque chose ;

      Posons-nous la question, qu’est ce que nous avons à gagner dans tout ce que ces politiciens nous proposent....Quand les politiciens savent ce que nous voulons, ils oseraient pas nous raconter des idioties et de nous prendre pour des moins que rien.....

    • 3 août 2014 à 23:19 | kartell (#8302) répond à walesa

      Arrêtez de vous bercer dans des perspectives d’avenir plus qu’improbables !
      L’homme providentiel, dont vous semblez implorer la venue, ne pourra rien faire tout seul...
      Votre société est tenue par une oligarchie qui défendra, bec et ongles, ses privilèges et avantages qu’une indépendance lui avait redonnés....
      L’état, aujourd’hui, est incapable d’une réforme en profondeur de la nation car il est à la merci de cette caste qui impose son tempo pour longtemps encore...
      Le mal est profond voir enkysté et le zorro malgache, dont vous rêvez la venue, n’existe que dans votre imagination, malheureusement !

    • 3 août 2014 à 23:45 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à diego

      Diégo,
      Merci de m’avoir répondu==si vite==
      Je veux rendre hommage à un « AMI » qui était l’Homme clef/Diplomate français pour la réussite de ce premier sommet à Hanoĩ.Il vient de mourir à 57 ans,cette semaine.
      Il était le Premier Conseiller d’Ambassade de France,à Hanoĩ,à cette époque.
      Pour votre remarque,sur le Président Marc RAVALOMANANA,d’avoir snober le sommet de la Francophonie,en 2008,vous vous êtes trompé,Cher AMI.C’est plutôt le contraire.
      Mais passons !
      En 1997,
      Le Président français:CHIRAC
      Chef de Gouvernement:JOSPIN
      Vous avez raison sur le VIETNAM..et cetera..

      Jacques CHIRAC
      La francophonie ne peut plus être une simle action de prestige culturel.Elle doit impérativement devenir un levier économique et politique pour la France de ==demain==.
      Cette réunion tente de transformer la communauté d’intérêt économique==en force politique==,avec un Secrétaire Général imposé par la France,l’égyptien ,ancien SG de l’ONU B BBG.
      Le Président Chirac a soutenu BBG,malgré le souhait de l’Afrique noire d’avoir élu l’un des siens.
      Et les choix politiques ne sont pas toujours évidents :
      - alors que la France prônait le développement des autoroutes de l’information,le Vietnam faisait remarquer que des milliers d’enfants vivent dans la misère.
      Le Vietnam,Pays hôte,a choisi pour thème de ce premier sommet à se tenir en Asie==« le renforcement de la coopération et de la solidarité francophones,pour la Paix et le développement social ».
      Le président du Vietnam a appelé ses pairs à porter la coopération économique,commerciale,scientifique et technique à la hauteur ==du politique==et du culturel et à mettre en oeuvre de nombreux exemples de coopération :
      - Nord-Sud,
      - SUD-SUD
      au sein de l’espace francophone
      « NOUS PARLONS DE MONDIALISATION alors QUE DANS CERTAINS DE NOS PAYS et DES REGIONS , DES POPULATIONS sont partagées==PAR== la famine et les maladies ».
      - « Nous parlons d’inforoutes pendant que d’innombrables enfants sont privés d’école et doivent vivre dans un environnement naturel dégradant »,a dit le Président du Vietnam.
      Le président Chirac a annoncé des efforts supplémentaires,soit :
      - 42 millions de Francs sur deux ans pour les programmes francophones
      - et 20 millions de Francs pour le fonds d’investissement sur les autoroutes de l’information,crées en mai 1997.
      Il a promis une plus grande souplesse pour l’attribution de visas aux étudiants et aux chercheurs,==prônée==par le Gouvernement JOSPIN.
      L’espace francophone couvre les cinq continents.Il rassemble plusieurs centaines de millions de Femmes et d’Hommes.Cette carte maîtresse,il nous faut la jouer==sans complexe==Il en va de l’avenir de nos enfants,du rayonnement de nos cultures,de la prospérité de nos sociétés",a dit Jacques Chirac.
      - "Notre combat commun permettra de conjurer le risque d’un Monde où l’on :
      - parlerait,
      - penserait,
      - créerait
      dans un moule unique ,par conséquent,réducteur,a-t-il ajouté.
      Les représentants de 47 Pays,sans le Congo Belge,ont aplani leurs divergences institutionnelles qui les séparent,au début de la Conférence".
      En 2002,
      Chirac/Ravalomana-Sylla
      Bonnet blanc-Blanc Bonnet
      François Hollande/Hery RAJAONARIMAMPIANINA=Même combat
      Pour les îles éparses ,je souhaiterais :
      =« Paix/Co-Gestion »= « FRANCE//MADAGASCAR » =
      « MAHEFA ARY SOA »

    • 3 août 2014 à 23:49 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à kartell

      SEM Hery RAJAONARIMAMPIANINA arrivera à redresser économiquement et socialement,notre Pays, Madagascar.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 4 août 2014 à 01:14 | diego (#531) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Bonsoir,

      Ce n’est pas le moment de polémiquer sur les dires des uns et des autres, mais on m’a bien signifié lors de mon passage à la ville de Québec, ville hôte de la dernière Francophonie avant Tana qui en aurait donc accueillie la prochaine....

      ......on m’a bien rapporté que Ravalomanana est un président qui ne connaît pas les langages diplomatiques, bref un président mal élevé ou pas très éduqué ou encore , il ne connaît tout simplement pas le milieu et comment il fonctionne....cela lui a joué des tours....la suite logique de ce que je viens de vous dire....ce Mr a renvoyé un diplomate Français déjà en poste au pays, autrement dit, une nomination qu’il a acceptée....cela ne se fait pas...je l’ai déjà dit ici tout de suite après sa chute....la France s’est débarrassé de lui !!!!!

      On sent bien que depuis la crise l’ex président n’a jamais été capable d’avancer une solution de sortie. En aucun moment a-il été capable de dire aux Malgaches qu’il a des solution autre que son retour...chose acquise auprès de ses partisans. C’est la pays tout entier qui est en crise pas uniquement ses partisans...

    • 4 août 2014 à 02:25 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à diego

      J’étais au courant de ce qui s’était passé au QUEBEC !
      Monsieur le Président Marc RAVALOMANANA avait raison de les bousculer..un peu,les africains,à cette époque.La France,à cette époque,c’était Sarko.Monsieur le Président Marc RAVALOMANANA n’avait rien à cirer de LUI.Point barre !
      J’ai voulu parler un peu du VIETNAM de 1997 et La FRANCE de CHIRAC/JOSPIN.C’est autre chose que celle de « SARKO ».
      A propos du diplomate,en question,il s’était cru en Côte d’Ivoire,mais pas Chez RAVALOMANANA,un Président pas formaté à la française ou de OUI OUI..
      Bref,
      Diiégo,
      Merci de m’avoir répondu,j’ai rendu hommage à un « AMI » qui vient de disparaître==la semaine dernière==
      Il était Premier Conseiller d’Ambassade de France,à Hanoĩ,en 1997 et en 2012,Conseiller Diplomatique de SEM François Hollande.Il vient de nous quitter à 57 ans.
      - « Qu’il se repose en Paix ».
      C’est un des spécialistes français de la CHINE.
      - « La guerre froide est ouverte,la nouvelle guerre froide des investisseurs pour l’Afrique »-
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 4 août 2014 à 10:15 | walesa (#5863) répond à kartell

      Merci kartell de votre opinion. Elle est juste meme si elle reste amère. La mafia que vous avez appellé oligarchie est bien présente et tout puissante, j’en suis parfaitement conscient. D’ailleur à la belle epoque de Zafy Albert l’un de ces oligarches super puissants m’a confié sincèrement : « Ne vous croyez pas, que c’est le president qui dirige ce pays, c’est nous, les riches ! Si nous voulons, nous pouvons le changer à tout moment ». Peu après Zafy Albert a du quitter le pouvoir suite à un empechement. Le mal est profond comme vous dites et vous ne voyez pas d’espoir. Laisser les Malgaches priver d’un espoir c’est pourtant les condamner à mort et cela n’est pas bien non plus. Il y a encore des tremblements de terre et autres cataclysmes ainsi que des miracles qui pourront changer l’avenir Qui vivra, vera...

    • 4 août 2014 à 20:06 | kartell (#8302) répond à walesa

      Votre réponse complète la mienne même si nous n’avons pas la même vision d’avenir mais la vôtre est plus attentive à l’émergence d’un homme providentiel...
      Cet homme attendu par toute une population le sera moins par cette oligarchie qui a depuis longtemps marqué sa préférence : celle qui lui permet de conserver ses privilèges dont le tout premier est de faire et défaire les rois....
      Les malgaches auront l’avenir qu’ils mériteront, à eux de prendre leur destin en main, de créer cette possibilité d’un changement de cap radical ....
      Mais tout cela demande des efforts, des remises en questions tous azimuts dont aujourd’hui, peu de monde dans la société malgache est prêt à l’accepter pour changer ces mauvaises habitudes ....

    • 5 août 2014 à 07:15 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à kartell

      - « Tout cela demande des efforts,dîtes-vous » ?
      Je dirais bêtement :
      - « Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale »-
      — « MADAGASCAR AUX MALGACHES,UNE et INDIVISIBLE »—
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 5 août 2014 à 11:47 | kartell (#8302) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Amnistie générale ? de cette manière, vous cautionnez tous les trafics passés en instaurant l’impunité en fond de commerce d’une réconciliation temporaire qui mettra rancoeur et profit illicite en stand-by...
      Demander des efforts, ce n’est pas passer l’éponge sur tout mais c’est exiger que chaque acte délictueux du passé soit mis à jour et que les réseaux soient démantelés.....
      Les mots n’ont jamais permis de résoudre les situations difficiles, seule l’action permettra de voir un peu plus clair dans le landerneau malgache, aujourd’hui on en est très loin....

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS