Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 22 janvier 2021
Antananarivo | 19h34
 

Politique

Assemblée nationale

Le projet de loi de finances 2021 adopté par 97 députés

samedi 28 novembre 2020 | Mandimbisoa R.

Le projet de loi de finances initiale (PLFI 2021) a été adopté par la grande majorité des députés vendredi. Si les élus de l’opposition, Tiako i Madagasikara (TIM) de l’ancien président de la République, Marc Ravalomanana, n’ont pas participé à ce vote, estimant qu’il n’y a pas eu assez de temps pour l’étudier, 97 autres députés l’ont adopté avec un amendement. Celui-ci modifie les textes sur la suppression de TVA sur la vente de l’or auprès de la Banque centrale afin de renforcer la mise en place de la réserve d’or de la banque.

Les grandes lignes de cette loi de finances se rapportent, entre autres, sur la fixation du taux de croissance économique à 4,5% en 2021, contre un taux de croissance réel négatif (-3,8%) cette année, bien que l’estimation dans le cadre de la Loi de finances rectificative (LFR 2020) ait tablé cette croissance à 0,8%. Les dirigeants actuels du pays misent beaucoup ainsi sur une forte croissance dans les trois secteurs pour atteindre cet objectif colossal de combler près de 7 points de taux de croissance.

Un taux d’inflation stable à 6,2%, en fin de période, est également prévu dans cette loi. L’atteinte de cet objectif dépend notamment des effets induits par la hausse du cours du pétrole, de la perspective de croissance économique mondiale prévue en 2021 et de la dépréciation limitée de la monnaie nationale, l’ariary, évaluée en moyenne à 3 936,7 contre le dollar en 2021.

Cette loi prévoit également un taux d’investissement qui s’élève à 22,8% en 2021 contre 17,8% en 2020. L’État mise ainsi sur des investissements publics structurants, notamment en infrastructures de base. Les dépenses totales pour l’année à venir sont établies à 11 420 milliards d’ariary. « L’ensemble de celles-ci est axé sur le financement des interventions de l’État visant au redressement économique et à l’atténuation des effets des chocs économiques et sociaux observés, dont la Covid-19 et la famine dans le sud ».

La baisse du budget de fonctionnement de chaque ministère à 10%, soit un total de 1 780 milliards d’ariary de dépenses de fonctionnements, l’augmentation des aides aux communes qui s’élève à 25 milliards d’ariary ainsi que la révision à la hausse des recettes fiscales : 3 747 milliards d’ariary pour les recettes fiscales intérieures soient une hausse de 990 milliards d’ariary par rapport à la prévision de la LFR 2020 et 2 869 milliards d’ariary de recettes douanières dont 75% viendront des importations de produits non pétroliers.

Tout comme le parti de l’opposition, les organisations de la société civile estiment que le temps accordé à l’analyse de ce projet de loi de Finances 2021 est insuffisant. C’est la raison pour laquelle, elles comptent effectuer ce samedi une déclaration, à travers une conférence de presse.

104 commentaires

Vos commentaires

  • 28 novembre 2020 à 09:21 | Dadabe (#9116)

    Le doute salvateur...

    Le projet de loi de finances 2021 est utopique. Pas de quoi s’y attarder... Et, entre nous, comment ne pas débuter cette petite chronique ’’narcisienne’’ du samedi, sans rendre surtout hommage au mahométan de service ? Oui, comment ne pas saluer ’’plus qu’hier et moins que demain’’ qui, le 25 novembre à 14h42, a eu la bonne idée de citer l’écrivain et poète Charles Bukowski : ’’Le problème avec le monde c’est que les gens intelligents sont pleins de doutes, alors que les imbéciles sont pleins de certitudes’’.
    Ouahhh !!! Servi tout chaud sur un plateau, juste après la sieste, pour faire plaisir à Dadabe ? Incredible ! Effectivement, en bon agnostique déclaré, je doute et même très, très fort. Quant au muslim et ses semblables confits en bigoterie ils affichent sans cesse leurs certitudes. Cela est indéniable, n’est-ce pas ?
    Donc, si je comprends bien, Dadabe et ses semblables agnostiques sont intelligents et les illuminés qui n’ont que des certitudes sont des imbéciles. Et c’est bien le muslim, reprenant les propos du poète, qui l’affirme. Merci, je n’en espérais pas tant !

    PS - Bon, d’accord, faut bien avouer que Bukowski était diablement pochtron. De cela, on ne peut douter... Mais entre deux verres, quelle clairvoyance !

    • 28 novembre 2020 à 09:21 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      Un pseudo peut en cacher...

      Il est possible que je me trompe. Auquel cas, je prie d’avance le pseudo concerné de vouloir m’en excuser et puis, hop !, on n’en parlera plus puisqu’on n’est pas de la police et que le crime de lèse-pseudo n’existe pas encore dans le Code pénal. Ouf !
      Mais, tout de même, un sérieux doute (quasi cartésien, on peut le dire) m’assaille : la ’’mite railleuse’’ serait-elle bien ce Français de pure souche, intervenant essentiellement sur des sujets franco-français, prétendant résider aux Seychelles mais très présent sur un forum théoriquement consacré aux affaires malgaches ? C’est qu’un pseudo peut toujours en cacher un autre...
      Toujours est-il qu’à la lecture des propos de la ’’mite railleuse’’, j’ai une irrésistible pensée pour le défunt Paulo, le zéro masqué de MT.com. Rappelez-vous, celui qui aimait tant les Malgaches (’’surtout jeunes et bien roulées’’), et qui comme par hasard a refait surface cette semaine sous l’un de ses autres pseudos : Bibi Fricotin (!). Il aurait pu s’abstenir...
      Certes, à première vue il ne semble pas y avoir un quelconque point commun entre les insupportables dérapages xénophobes de Bibi Fricotin et le petit côté plutôt poli de la ’’mite railleuse’’, genre fils de bonne famille s’interdisant les gros mots et amateur de foot comme d’Offenbach (!).
      Mais alors, pourquoi ce rapprochement ? D’où me vient cette idée bizarre et est-elle si bizarre que cela ? Allez savoir, nous voici dans l’ordre de l’intuition. Rien de rationnel, donc.

      PS - En vérité, cela n’a pas vraiment d’importance. Mais comme j’ai la duplicité en horreur, je me suis fait le petit plaisir d’en dénoncer la possibilité et, bien que dans le doute, je n’entendais pas m’en abstenir...

    • 28 novembre 2020 à 09:22 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      Un verre ça va...

      Semaine un peu chargée (surtout l’haleine) pour Bibi, le Paulo en culotte courtes.
      Le 24 à 13h04 : ’’ Vénalité et cupidité sont les deux mamelles du fiahabanania !’’.
      Le 24 à 13h35 : ’’En bon concierge universel, dadabe... nous fait bénéficier de son avis... d’expert agronome ...’’. ’’On a vraiment du bol d’avoir une telle lumière sur MT-bonobos !’’.
      Le 24 à 14h39 : Avant le prochain match des Barea ’’faudra pas oublier de faire un culte malgacho-malgache et nonmoins consensuel Et un sacrifice de zébu pour s’attirer les bonnes grâces des ancêtres ! Ya pas bon zana ... ya pas bon !!’’
      Le 27 à 12h51 : ’’Le comble du paradoxe : En l’absence d’intelligence naturelle, les gasy sont bien obligés de s’en remettre à l’intelligence artificielle !’’. (En quoi est-ce un paradoxe ?)
      Le 27 à 12h59 : ’’Madagascar a un incroyable talent de bouffons !’’.
      Rien de bien neuf sous le soleil malgache. ’’Fiahabanania’’, ’’MT-bonobos’’, ’’ya pas bon’’, ’’bouffons’’ : on retrouve le vocabulaire habituel de Paulo, le méprisant méprisable.
      Hormis une syntaxe défaillante, une chose m’étonne toutefois : pourquoi se moquer des sacrifices de zébus ? Le Bibi christianisé, quand il reçoit l’hostie consacrée au pied de l’autel, il ne se trouve pas un peu khon de croire qu’il s’agit du vrai ’’Corpus Christi’’ ? Non ? Alors qu’il fiche la paix à ceux qui préfèrent causer à leurs ancêtres en leur sacrifiant un zébu (là, au moins, il y a de la vraie viande qui nourrit son homme !).
      Autre chose, hors confinement, les dizaines de milliers de comiques aux couleurs de leur équipes, qui hurlent dans un stade et poussent des cris de sauvages en injuriant leurs adversaires, à Paris comme à Marseille ? Et ces hordes argentines pleurant un proche de la mafia, expert en cocaïne et tricheries diverses sur le terrain ? C’est civilisé, ça ? C’est de la culture, ça ? Pauvre type !

      PS - Précision : je n’ai pas donné un ’’avis’’ sur le sujet rizicole de l’autre jour. Bien au contraire, j’ai posé une question en ajoutant que je n’avais peut-être rien compris. Mais Bibi me traite ’’d’expert agronome’’ ! A l’évidence, le beaujolpif nouveau ne lui convient pas. Bonjour les dégâts !

    • 28 novembre 2020 à 09:23 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      La folie ordinaire...

      Hier, à 11h29, ’’nez_gros’’ (qui se présente comme un expert mais sur ce coup-là Bibi ne trouve rien à redire...) a de nouveau fait connaître son CV évolutif : ’’Nez gros : spécialiste en Informatiques de sécurisation en bourses et Finances , Chercheur et feru d’Histoire’’. La folie ordinaire, quoi... Hier, il a ainsi eu des mots définitifs pour condamner la culture sous serre. Bien entendu, il n’y connaît rien et, à l’évidence, il n’a jamais vu une serre de sa vie. Mais, peu importe, le ’’chercheur’’ affirme. Vohitra l’a bien remis à sa place, mais Négro ne reconnaîtra jamais ses fautes, ses grandes fautes. Un vrai cas ’’psy’’, tendance grave.
      Sur MT.com, le vieil homme qui parle ’’d’jeune’’ a donc bien remplacé ’’Rayyol’’ l’humanitaire éclairé de Tulear qui, lui aussi, savait tout, et était surtout mort de trouille face à la Covid19. Le ’’Québécois’’ nous avait noyé dans ses délires durant plusieurs mois. Aujourd’hui, Trump étant battu, Rayyol ne dit plus mot... Est-il mort ? En coma dépassé ? Trop occupé par ses ’’distributions de vivres’’ ? Ou bien serait-il en taule, comme quelques autres vazahas de Tulear amateurs de chair trop fraîche ? Allez savoir ! Parfois, le monde est bien misérable... Ce n’est pas Betokhon qui me contredira !

      PS - Isandra, du moins celui qui cause ces temps-ci, se serait-il converti à l’islam ? Le vendredi, sa discrétion est tout à fait remarquable. Jour de prière à la mosquée ? Il est vrai qu’à quatre pattes, il n’est pas facile de répondre à tout et à tous... Un vrai soulagement pour le simple lecteur.

    • 28 novembre 2020 à 09:23 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      Edmond, si tu nous lis...

      Soyons clair : pas plus que je ne suis riziculteur, je ne connais rien à la vanille sinon que je l’apprécie. Et mes petites souris gourmandes la trouvent ’’cré bonne’’ (oui, au début, le ’’très’’ était surtout un ’’cré’’. Depuis, cela s’est arrangé !).
      Aussi, ai-je lu avec intérêt et parfois quelques interrogations les propos diffusés sur ce forum à propos de la ’’filière vanille’’, sujet malgache s’il en est.
      Mais, là aussi, il y a ce qui se dit et ce qui ne se dit pas... Et, comme l’ont bien fait remarquer ’’Lé kopé’’ et ’’Arsonist’’, les chercheurs sont très nombreux sur le site de MT.com. Il y a même pléthore ! Mais est-ce suffisant pour comprendre ?
      En tout cas, voici quelques liens pour éclairer vos lanternes à huile (que voulez-vous, l’électricité jiramesque est toujours improbable) :
      * https://fr.wikipedia.org/wiki/Vanille
      * https://fr.wikipedia.org/wiki/Vanilline
      * https://korii.slate.fr/biz/madagascar-sava-production-vanille-hausse-prix-explosion-bulle-taxes-vols-trafic
      * https://blog.lecomptoirdetoamasina.fr/quel-pays-produit-de-la-vanille/
      * https://blog.lecomptoirdetoamasina.fr/prix-de-la-vanille-acheter-des-gousses/
      Un petit détail important : le ’’goût vanille’’ ou le ’’parfum vanille’’ proviennent donc en très large majorité de la production industrielle de la vanilline de synthèse. La vraie vanille (de Madagascar et d’ailleurs !) est et restera un produit de luxe, pratiquement inabordable pour 99,99% de la population mondiale. Donc, globalement, une fois sorti de la Grande-Île et sauf à fréquenter les restaurants trois étoiles, on se contrefiche assez royalement de la vanille, mis à part ceux qui s’en mettent plein les poches, of course.
      Bref, Narcisse l’ignare, la pipelette ’’universelle’’, se demande si, finalement, le marché de la vanille (rien à voir avec le produit lui-même) n’est pas pourri jusqu’au trognon. Quand ce marché sera transparent, la vanille restera un produit cher mais aussi un produit de qualité et les Malgaches pourront en être alors légitimement fiers ! Enfin, je crois...

      PS - Hier soir à 21h40, Besorongola lui a très justement rendu hommage. Une pensée donc pour Edmond Albius, ce petit esclave malgache qui, à 12 ans, découvrit à La Réunion le procédé manuel afin de polliniser la fleur du vanillier. Edmond, mort dans la misère en 1880, devrait avoir une statue en or à Antalaha, capitale mondiale de la vanille, et un tombeau du même métal à Sainte Suzanne de La Réunion, où il repose en homme libre...

    • 28 novembre 2020 à 09:24 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      Mission impossible

      Précisons d’emblée que ce qui suit ne s’adresse absolument pas à Jipo. Son cas est bien trop désespéré. Mais il se trouve que le sujet du ’’complotisme’’ est d’actualité, un peu partout. Cela dit, vouloir combattre ceux qui voient partout des ’’complots’’ mais insupportent qu’on ose parler de ’’complotisme’’ reste de l’ordre de la mission impossible. Le propre de ces illuminés, souvent adorateurs des Gilets jaunes mais aussi très régulièrement recrutés au sein de l’extrême-droite la plus bête du monde, est en effet d’affirmer qu’ils ont raison puisqu’on tente de les convaincre du contraire. Cqfd.
      Éric Zemmour, une référence en matière de propos modérés (pour l’extrême-droite, natürlich), enfonce le clou : ’’Complotisme, ce mot des élites pour disqualifier toute critique’’. Ben voyons. A cela près que la critique de certains n’est pour d’autres que du bourrage de crâne.
      Curieusement, il se trouve que le 14 novembre dernier, à 16h50, la ’’mite railleuse’’ a elle aussi mis son petit grain de sel : ’’à quoi sert cette accusation de « complotiste » ? De quoi est-elle, elle-même, le symptôme ? il apparaît qu’elle vient opportunément remplacer, dans le champ anti-dialectique de la post-modernité, l’accusation de « facho » (et ses déclinaisons qui se découvrent à marée basse « raciste, islamophobe » et compagnie) lesquelles ne fonctionnent absolument plus, et qui servaient, depuis une quarantaine d’années, à disqualifier l’adversaire lorsqu’on était à court d’argument’’. Hé bé...
      Étonnante, cette volonté de dénoncer les ’’anti-complotistes à court d’argument’’, depuis les Seychelles et sur un forum consacré à Madagascar. Non ?
      Et si cette dénonciation du ’’complotisme’’ servait tout simplement à rappeler que la liberté d’expression est précisément faite pour les esprits libres et critiques, non encartés, non inféodés, non inscrits, non sectaires, et pas pour les ’’loosers’’ qui font là où on leur dit de faire ? Qu’en pense Bibi Fricotin ?

      PS - Aux pédants : pour avoir osé le ’’champ anti-dialectique de la post-modernité’’ sur MT.com, un grand bravo, de même pour l’hyper-crétin ’’Lefona again’’ qui nous inflige un ’’ultracrépidarisme’’ qui s’applique parfaitement à lui-même. Sur les campus malgaches, ce galimatias plaira beaucoup aux étudiants, surtout ceux qui n’ont plus de toit.

    • 28 novembre 2020 à 09:25 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      Omniscience pour tous

      Le drame, ma pov’dame, c’est que nous sommes bien installés dans l’ère du ’’savoir universel’’ : chacun se croit omniscient, qu’il s’agisse d’une question très pointue sur le cancer du testicule gauche ou du bien-fondé d’envoyer des humains sur Mars, de l’art de faire des crêpes au blé noir ou celui du ’’sfumato’’ chez Léonard de Vinci etc, etc, etc.
      Bref, tout le monde sait tout ou le fait croire ! Ainsi, sur ce forum, on a cité Descartes voici quelques jours mais, par fausse modestie, on a précisé tout de même que la citation provenait de Google (!). A dire vrai, citer le proverbe italien ’’chi va piano va sano" - "qui va doucement va sainement’’ (sûrement) - aurait pu suffire. Le Discours de la Méthode ne dit finalement rien d’autre (bon, je fais simple sinon Narcisse va se faire encore incendier...).
      Du coup, le dadabe au QI d’huître, l’espèce de ’’djihadiste gauchiste’’ qui, en plein ’’kere’’, mange de la choucroute avec de l’excellente charcuterie (!), se demande pourquoi il a gaspillé de longues années à la Sorbonne auprès de Monsieur Nicolas Grimaldi, aujourd’hui professeur émérite, spécialiste reconnu de Descartes. Et pourquoi, aussi, a-t’il tant travaillé (oui, oui, cela est arrivé !) pour s’imprégner de la pensée de ses deux autres maîtres en philosophie que furent Vladimir Jankélévitch et son fameux disciple Lucien Jerphagnon ?
      Oui, pourquoi ? N’aurait-il pas mieux fait d’attendre un peu ? C’est à dire d’attendre la venue d’Internet et surtout de Google afin de pratiquer l’art du ’’copier-coller’’ ?

      PS - Nicolas, Vladimir et Lucien ne sont pas des pseudos. La preuve, en tapant leur nom, Google vous offre plein de citations. Alors, n’hésitez pas à tout savoir !
      Et bisous à tous, sauf... etc.

    • 28 novembre 2020 à 12:09 | elena (#3066) répond à Dadabe

      Lorsqu’on vient de lire un morceau de Dadabe, le silence qui lui succède est encore de lui...

    • 28 novembre 2020 à 13:01 | Bibi Fricotin (#10989) répond à Dadabe

      Qu’est-ce que s’up (traduction libre de what’s up ?) sur MT-célafôte-aux-vazaha ?
      Nihil novi ! au menu une indigestion de dadabe réchauffé !
      Le phénix de "autres" de ces bois continue de déblatérer ses invectives contre tous ceux qui lui font ombrage et n’adhèrent pas à ses slogans "antifa" .
      Rien de bien surprenant de la part de ce ventriloque du progressisme politiquement correct.

      Notre champion de la beaufitude assumée aime tout ce qui est politiquement correct et va dans le sens du vent : à commencer par la loque humaine Bukowski, la gentille fratrie traoré, les trans, les scripteurs inclusif.v.es, et etc, bref tous les pseudos-damnés de la terre.

      Il faut vraiment être tombé très bas pour nous distiller les perles de sagesse de l’épave Bukowski.
      On reconnaît le côté "verroterie intellectuelle" clinquante auquel dadabe nous a hélas habitués.

      J’invite dadabe de mes deux à méditer ces ancestrales paroles de sagesse occidentale : "qui se sent morveux se mouche !" T’as même le droit de te servir d’un mouchoir ... t’es pas obligé de te moucher dans tes doigts pour faire couleur locale !

      Y a bon ?

    • 28 novembre 2020 à 13:57 | arsonist (#10169) répond à Dadabe

      << 28 novembre à 13:01 | Bibi Fricotin (#10989) répond à Dadabe ^

      << "qui se sent morveux se mouche !" T’as même le droit de te servir d’un mouchoir ... t’es pas obligé de te moucher dans tes doigts pour faire couleur locale !
      << Y a bon ?<<

      Comments :
      Whoah !
      Plus raciste anti-gasy que çà, tu meurs !
      Mais qu’est-ce que ceux qu’il fricote ont pu bien lui faire, à ce raciste de Bibi Fricotin,
      au point que le pauvre n’a pas pu résister à la repoussante tentation de revenir sur ce forum pour exhiber sa haine des Gasy ?

    • 28 novembre 2020 à 15:20 | Bibi Fricotin (#10989) répond à Dadabe

      et voilà st-jo le benêt rebaptisé "arsonist" alias le toutou de son maître qui vole au secours de son "patronbe" !
      On avait déjà elena qui tombe en pâmoison et pratique la spécialité gasy du rond-de-jambes à chaque nouvel épisode de la série "le retour du chevalier dadabe", et maintenant on a st-jo qui miaule chaque fois qu’on taquine son vazahabe !

      Paulo même pas mort !

    • 28 novembre 2020 à 16:31 | elena (#3066) répond à Dadabe

      Le concombre masqué, le retour.
      On en est à combien de pseudos ? À force d’être banni du forum par le modérateur,il faudra faire preuve d’imagination pour trouver un pseudo, qui fasse rire dans les chaumières, par contre la soupe est toujours la même.
      Il doit y avoir une sacrée réserve de haine en dessous, qu’est ce qu’ils vous ont fait les sénégalais, heu les malgaches...?

    • 28 novembre 2020 à 16:40 | elena (#3066) répond à Dadabe

      https://youtu.be/dFgZopgaLmU
      Le raciste de Fernand Renaud, remember.

    • 28 novembre 2020 à 16:43 | elena (#3066) répond à Dadabe

      Fernand Raynaud
      Ça date, c’était à une époque où les gens étaient moins nocs.

    • 28 novembre 2020 à 17:08 | arsonist (#10169) répond à Dadabe

      # elena

      Je ne crois pas que ce sketch soit compris par le lourdeau Bibi Fricotin qui a probablement fricoté avec des gens qui lui ont mis un bon coup de pied au Q.
      Alors pour passer ces nerfs, ce pauv’mec vient se défouler sur ce forum.

    • 28 novembre 2020 à 17:17 | Bibi Fricotin (#10989) répond à Dadabe

      elena et st-jo l’arsouille*

      alias les deux psychologues à la noix autoproclamés .... vous me faites marrer !!

      Me traiter de raciste c’est l’hôpital gasy qui se fout de la charité vazaha !

      Les pires racistes que je connaisse sont les Africains !

      D’aillerus, cette constatation vaut pour les esclavagistes et les prédateurs sexuels !

      Y a bon bamboula !

    • 28 novembre 2020 à 17:30 | arsonist (#10169) répond à Dadabe

      C’est bien ce que je disais : le raciste et vil colonialiste attardé Bibi Fricotin n’a pas l’acuité nécessaire de l’intellect pour saisir le fond de ce sketch de Fernand Reynaud.

      Dis-donc le Bibi qui fricote,
      "que t’ont-ils fait les Africains et les Malgaches" ?
      [Je parie qu’il ne se rend même pas compte que c’est une paraphrase d’un passage du sketch. Abruti comme il est]

    • 28 novembre 2020 à 17:38 | elena (#3066) répond à Dadabe

      Arsonist,
      Je pense qu’il ne mérite pas plus d’attention que ça.

      "Y a bon bamboula", c’est son cri du cœur, on va le laisser avec ça.

  • 28 novembre 2020 à 09:27 | Rainingory (#11012)

    PLFI 2021, sombintsombiny :

    Filaminambahoaka 202 milliara ariary,
    Fiarovampirenena 317 milliara ariary,
    Fanajariana ny tany 1358 milliara ariary,
    Fahasalamambahoaka 766 milliara ariary,
    Fambolena, fiompiana, jono 544, milliara ariary.

    Ary ny sosialy ? ny fanabeazana ?

    Fa maninona ny minisitera (2) an’ny be galona no mbola tataovana vola be foana ?

    • 28 novembre 2020 à 10:49 | vatomena (#8391) répond à Rainingory

      Dadabe a t il une opinion quant à l’activité de la 17 me chambre correctionnelle de Paris qui tape à tour de bras sur les’ ’mal pensants ’’.Les condamnés sont ils des martyrs de la ’libre pensée ’’ ou de vis fachos ,nazis ,complotistes. à embastiller .Y aura t il un avenir pour ces hors la loi forgés par la 17 me chambre

    • 28 novembre 2020 à 10:52 | Ngeda (#10235) répond à Rainingory

      Be- Galona : Tsy efa izay no izy raha tsy ireo no miharo az’ireo. Samy Pourris miray Tsikombahomba manan-karena aminy tsy rariny ary samy lasa Mpanao Paolitika daholo faha ao no misy Saosy mora azo haingana, adino ny Velirano hanompo sy Hihiaro ny Malagasy.

    • 28 novembre 2020 à 11:07 | vatomena (#8391) répond à Rainingory

      Dadabe -En complément de vos dires .. La France a la droite la plus bete du monde.Que non ! que si ! Elle a aussi la gauche la plus bete du monde .Et c’est cette gauche qui crie le plus fort. et qui vous conduit depuis 30 ans .Doit on s’écrier ’’ gloire à la France’’ ou ’’pauvre France ’’ vu les résultats..

    • 28 novembre 2020 à 15:10 | lanja (#4980) répond à Rainingory

      ny kolonely sy jeneraly maniry ohatry ny anana isan taona io tsy maintsy zaraina karama daholo sao mivadika , asa raha mba efa misy mahatsiaro tena ihany ireto be galona eto amintsika ireto, ny firenena fadiranovana, ny dahalo sy ny jiolahy manao izay danin ny kibony, hatrety antanan dehibe, ilay galona anefa haderadera sy hasehoseho, feno eraky ny tanàna ... misy ihany angamba no tena miasa sy olomarina, fa ny ankamaroany kosa dia kantsetsitra mitambesatra ho an ny firenena fotsiny, kolonely sy jeneraly izany dia tokony mba hisy hasiny , tsy zaraina ohatry ny bonbon, ary tokony misy andraikitra lehibe raisina fa tsy mampanao matso sy corvée akory, tsy mila be galona izany ,mba mahalàlà menatra amin izay

    • 28 novembre 2020 à 17:52 | vatomena (#8391) répond à Rainingory

      Dadabe - Juste ce jour la 14 ème chambre peche un gros poisson : Renaud Camus ! le malheureux a eu la parole malheureuse .Il a laissé échapper ce qu’il ne fallait pas dire :
      ""Quatre mois de prison avec sursis requis contre Renaud Camus. Voilà le prix de la liberté d’expression en France ! L’objet du délit ? Un tweet de 280 caractères, « Une boîte de préservatifs offerte en Afrique c’est trois noyés en moins en Méditerranée, cent mille euros d’économie pour la Caf, deux cellules de prison libérées et trois centimètres de banquise préservés. » ----On n’embastille plus Voltaire ? ----Détrompez-vous.

  • 28 novembre 2020 à 10:01 | Isandra (#7070)

    Il faut aller et faire vite, les députés patriotes ont déjà montré l’exemple(sans mallettes, ni 4*4 comme à l’époque de TIM et HVM). Le Sénat en agonie fera un peu le sien, mais, ils ne pourront rien faire.

    La société civile et l’opposition peuvent aboyer encore comme d’hab, de toutes façons ils ne savent faire que ça. Nos amis du sud, ils ignorent complètement.

    Le plus important, tout est consigné dans cette LFR, l’année 2021 sera l’année de la reprise et l’abondance,...

    • 28 novembre 2020 à 12:22 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Des Députés ont voté la LFI 2021,les yeux fermés .Cette Institution qui devrait être le soutien indéfectible de la Majorité silencieuse , n’est que l’ombre d’elle même , et va tout droit au mur . Quand vous observez leurs comportements devant ce lourd dossier (LFI) , la plupart n’y voit que des Hiéroglyphes qu’ils ont du mal à déchiffrer , et que même les quinze jours qui leur sont consacrés ,n’ont pas suffi aux élus du TIM pour s’en imprégner, entraînant leur sortie de la séance , d’une façon officielle pour ne pas être complices de cette gabegie .Quand vous constatez un taux de croissance négatif de -3,8% en 2020, et qu’en 2021 ,vous observez une remontée (remontada) de 4,5% en 2021, cela dépasse l’entendement . Mais nous ne sommes pas à une contradiction près , et nous aurons l’occasion de prouver les failles de ce document dans nos prochaines colonnes , après l’avoir consulté convenablement . En attendant , nos dirigeants se congratulent , et ne voient pas les difficultés quotidiennes de la majorité de la population . Mais ils ne seront que victimes de leurs propres turpitudes .

    • 28 novembre 2020 à 12:43 | ANTICASTE (#10704) répond à Isandra

      Lé kopé,
      Comme dab la LFI votée hier est copiée sur le modèle Français,qui prévoit un fort rebond de l’économie en 2O21 !
      Grand bémol cette reprise calculée par Bercy tien compte du plan de reprise Européen qui consistera à injecter 1000 milliards d’euros dans l’économie !
      Quid du plan de relance Malgache ?
      Celui-ci est pourtant attendu par les observateurs avisés de la politique locale !
      Il m’est avis ,comme dab ,qu’il aurait été oublié par les planificateurs rouge de Ratsiraka !
      Evidemment ,sans plan de relance équilibré ,la reprise de l’activité est plus que compromise !
      C’est ainsi en ce pays ou l’on croit que les lois économiques fondamentales peuvent être contournées sans soucis !
      Ces gens devraient revoir l’histoire récente de Mada des années 70 /80 pour observer les effets de politique imbécile refusant le lois du marché !
      Ils ont déjà ruinés Madagascar ,ne vous y trompez pas ,ils peuvent le refaire !

    • 28 novembre 2020 à 15:06 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      RAJOELINA TABLE SUR DES PRÉVISIONS ÉCONOMIQUES IMPOSSIBLES POUR GOUVERNER, TANDIS QUE LES PLUS URGENT C’EST À DIRE LA LUTTE CONTRE LA FAIM, LA PAUVRETÉ ET LE CHÔMAGE NE FIGURENT DANS SON PROJET BUDGET !

      « Tout meurt sans pluie » : sécheresse meurtrière dans le sud de Madagascar
      Dans la pointe sud de l’île de Madagascar, la population déjà très pauvre est confrontée à une sécheresse qui sème sur son passage famine et maladie. Sur place, le père Jean, fondateur de l’association SOS Toliara, décrit une situation dramatique et appelle à l’aide.
      Marine Henriot - Cité du Vatican

      C’est une scène qui a lieu quelquefois par an dans la province de Toliara dans le sud-ouest de Madagascar : quand les nuages se décident à délivrer leurs faibles gouttes, la population se rue sur la route pour faire une douche naturelle et, munie de récipients, récolter quelques gouttes pour survivre.
      Dans la province de Toliara, l’eau est rare. Elle ne tombe ni du ciel -la saison humide dure au maximum un mois et demi-, ni de la terre, même en creusant jusqu’à 300 m au-dessous du sol, il est impossible de construire un puits. Alors quelques camions-citernes bravent des chemins cahoteux pour apporter le précieux liquide, à prix d’or : un bidon d’eau coûte 1 000 ariary. Une somme impossible à réunir pour la population locale. « J’ai vu des situations où une famille de six personnes utilisait un seul seau d’eau pendant trois jours », nous raconte le père Jean Chrysostome Ravelomahitasoa, sobrement surnommé « le père Jean ». Le père Jean vient du centre de l’île. Salésien, il a tout abandonné il y a quelques années pour venir dans cette région aride et fonder son association SOS Toliara qui vient en aide à la population locale.

      Se nourrir de cactus et de cendres
      Sur place, la population n’a d’autre choix que de s’adapter tant bien que mal. Dans certains territoires, elle se nourrit avec le fruit du cactus, quand il n’y a plus de fruits, il faut cuir les feuilles les plus souples après avoir enlevé les épines. Quand il n’y a plus de feuilles molles de cactus, c’est au tour des tamarins verts mélangés avec de la cendre pour enlever le goût acide, en espérant que ce mélange de fruit tropical et de cendre remplisse l’estomac. « Il est difficile de s’adapter quand on ne peut pas prévoir ni savoir quand la pluie va tomber », il y a deux ans, le père Jean a trouvé un enfant mort de soif dans les bras de sa mère, « tout meurt sans pluie », soupire-t-il.
      Une situation encore plus difficile pendant la période du « kere » : les faibles récoltes de l’année dernière sont terminées et celles de la saison suivante peinent à arriver. Le Kere est essentiellement dû à la sécheresse, qui s’avère de plus en plus rude au fil des ans.

      Le père Jean, fondateur de l’association SOS Toliara
      Le père Jean, fondateur de l’association SOS Toliara
      Le cercle vicieux des charbonniers
      Sur cette terre sèche, une agriculture de survie ou un maigre élevage deviennent impossibles. Seule échappatoire, la fabrication du charbon. Les charbonniers brûlent la brousse pour avoir une maigre recette, mais ce commerce est également leur fléau. Les feux de brousses provoquent la déforestation, qui fait s’éloigner la pluie.
      L’association SOS Toliara, en plus des colis d’eau et de nourriture d’urgence humanitaire, aide la population locale à sortir de ce cercle vicieux, à apprendre un autre style de vie, « nous avons besoin de formation et de scolarisation des enfants pour apprendre comment vivre et gérer les familles, apprendre également à respecter l’environnement », décrit le père Jean, « petit à petit, si nous avons des coups de mains, on peut changer la situation ».

      Journal de 08h30 (28/11/2020 08:30) GrillePodcast
      13:00Journal de 13h00 /VATICAN NEWS

      Pour aider le père Jean et son association, c’est ici.

      Photogallery
      Dans la province de Toliara, l’association du père Jean vient en aide à la population locale.
      Votre contribution pour une grande mission : soutenez-nous pour apporter la parole du Pape dans chaque maison
      VOTRE CONTRIBUTION POUR UNE GRANDE MISSION : SOUTENEZ-NOUS POUR APPORTER LA PAROLE DU PAPE DANS CHAQUE MAISON
      Sujets
      URGENCE HUMANITAIRE
      MADAGASCAR
      POPULATION
      27 novembre 2020, 07:13

  • 28 novembre 2020 à 10:16 | Isandra (#7070)

    Etsy andanin’izany ny TIM manomboka manao ny règlement de compte ao anatiny. Nilaza ny SG Rina bloky kelin-dRavalo, fa ho esorina tsy ho TIM ireo olom-boafidy hifidy amin’ ny fifidianana Senatera ho avy izao.

    Hiambina ny birao fifidianana tsirairay izany rizareo. Soa ihany, fa tsy dia maro, ka azo atao tsara.

  • 28 novembre 2020 à 10:37 | betoko (#413)

    A lire dans le journal Libération, un réseau de pédophile français démantelé à Madagascar
    Pourquoi ces français de souche qui cassent du sucre pratiquement sur Madagascar tous les jours sur M.T n’osent pas en parler ?

    • 28 novembre 2020 à 10:56 | vatomena (#8391) répond à betoko

      Betoko — Parceque les français de souche ne se reconnaissent pas dans ces vautours allumés par ces invites dansées du croupion dans la rue ou dans les boites de nuit du pays

    • 28 novembre 2020 à 11:57 | ANTICASTE (#10704) répond à betoko

      Betoko,
      T’a raison ,c’est honteux et scandaleux ,il faut vraiment parler de ces histoires de pédophilie et de prostitution à Madagascar ou ailleurs !
      Malheureusement une des phrases qui interpelle dans cette article ,a part la monstruosité des faits ,est celle-ci
      " La plupart des parents n’empêchent pas leur fillette de se prostituer, « car elle leur rapporte un peu d’argent », renchérit Haingo Randrianasolo."
      Votre première dame devrait ce méfier de cette phrase !
      En effet comment des parents ,normalement constitués envoient leurs filles ,les garçons aussi "voir les vazaha" pour l’arzent !
      C’est une pratique courante dans le sud ,comment et pourquoi est ce ainsi ?
      Ces gens du sud sont-ils amorale ? la décadence des esprits ,le sexe et ses dérives règnent t-ils en maitre ?
      Regardons du coté de l’économie ,quels sont les perspectives d’avenir des filles dans cette région comme dans les autres partie de Madagascar !
      Suivront le cursus des enfants dans une scolarité de base souvent bâclée ,des écoles pourries ,des profs incompétents sans aucun moyen pédagogique ,etc,etc et le constat est le même dans les collèges et les lycées !
      Je n’explique même pas le niveau atteint pour tous ces enfants chaque année ,le taux de réussite au bac a Tuléar ,quand 90 % des élèves ont décroché du systéme éducatif avant la fin ,est totalement catastrophique(voir les chiffres de l’éducation nationale Malagasy ,enfin s’il n’ont pas honte de les montrer !
      Donc une fille de cette région n’a pratiquement aucune chance d’acquérir un niveau d’étude suffisant pour obtenir un travail décent !
      De plus ces élèves pour la plupart décroche du système éducatif pour tenter leur chance !
      Quels sont les emplois qui sont proposés par l’économie locale en sachant que les usines implantées à Tuléar sont toutes fermées depuis plus de 25 ans grâce a la grande période glorieuse de Didier Ratsiraka ?
      Donc pas de boulot pour les parents et bien sur pas de boulot pour routes ces générations qui arrivent sur le marché du travail chaque année !
      Donc qui est le responsable du fait que beaucoup se prostitue des leur plus jeune Age ?
      Les premiers à blâmer et à condamner sont les autorités politiques qui sont incapable de gérer ce pays depuis 60 ans et sont incapable, ainsi ,de donner des perspectives d’avenir à la jeunesse !
      Bien sur cela n’excuse en rien le comportement vicieux de vieux vazaha décadents mais s’ils viennent sévir à Madagascar c’est bien que certains les laissent faire pour eux aussi profiter de leur argent ! La police Malagache souvent, avec la complicité des filles ,rackette ces vazaha et ainsi souvent aucune justice n’est rendue et c’est bien cela qui est le plus immorale !
      Il serait facile de créer un fichier de ces délinquants sexuels et de leur interdire l’accès à ce pays mais l’odeur de l’argent est trop fort !
      Donc Betoko ,je compte sur toi pour conseiller ton copain Razoel et sa femme pour bien balayer devant leur porte avant de l’ouvrir ,parle leur de l’effet boomerang ,ils vont comprendre !

  • 28 novembre 2020 à 11:16 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonjour à tous,

    Encore un autre chercheur en franglais, Yet another Chercheur (YaC).

    Mais, lui il cherche pour le bol de riz quotidien du malgache et ne connait pas grand chose en finances publiques.

    On lui annonce https://www.actutana.com/depeche/riz-700-ar-le-kapoaka/ .

    Il se souvient qu’un certain DJ omni(potent/scient/débile : faîtes votre choix) lui avait promis du riz à 500 Ar/kg et il cherche mais n’en trouve qu’à 2450 Ar/kg.
    On lui aurait donc menti à YaC.

    Pour préparer l’avenir, est ce qu’il y aurait une petite ligne budgétaire pour l’agriculture et plus spécifiquement de la riziculture qui est prévue ?

    PS : 3,5 kapaoka = 1 kg approximativement

    Cordialement
    YaR

  • 28 novembre 2020 à 11:36 | la mite railleuse (#10900)

    radio Pangolin à 1 565 km d’Andapa

    indignation à géométrie variable

    E. Macron a fait bruyamment savoir qu’il était « très choqué » par les images de violences policières perpétrées contre un producteur de musique.
    Ces images sont de fait absolument inadmissibles et témoignent de ce que je dénonce, au risque souvent d’un désaccord réprobateur et moralisateur sur ma droite, comme étant la dérive de notre police nationale notamment depuis l’arrivée au pouvoir de la Macronie

    je ne crois pas en la thèse indigéniste stupide d’un racisme systémique au sein des forces de l’ordre français. Je maintiens en revanche que cette police, autrefois si républicaine et dont j’enviais le savoir-faire en matière de maintien de l’ordre, a été méthodiquement dé-républicanisée, n’en déplaise aux syndicalistes de la profession abonnés des plateaux télé et de l’autopromotion narcissique dans l’entre-soi douillet des médias mainstream, par des mois de gestion violente, répressive et sanguinaire de l’opposition sociale et politique qui agite ce pays

    E.M. aujourd’hui si choqué parce qu’un jeune homme (dont on peut au passage admirer la pondération et le calme dans ses propos et sa réaction), issu de la diversité, subit cette violence que l’on nous a vendue pendant des mois comme étant légitime, n’a jamais eu UN MOT ni éprouvé le moindre choc face à tous les Gilets Jaunes éborgnés, estropiés, violentés de manière souvent arbitraire et abjecte. Non plus que pour Steve noyé pour avoir fêté la musique. Le Freluquet avait au contraire trouvé le moyen de faire la leçon à une septuagénaire niçoise violemment heurtée à la tête par des forces de l’ordre protégées ensuite par le procureur local dépourvu de tout scrupule qui avait menti dans le but avoué de protéger le pouvoir

    au contraire, lorsqu’il s’agissait de l’opposition sociale et politique, ce ne fut que mépris, arrogance et violence. Quels mots E. M. a-t-il eus pour l’attaque délibérée dans le dos et à la tête perpétrée par les forces de l’ordre contre le pompier Olivier Béziade à Bordeaux, qui gisait au sol, seul, à l’image du désespoir et de la colère du citoyen lambda ?
    La police de cette République ce ne sont pas des cow-boys arrogants, violents et hors la loi, que l’on n’aurait pas le droit de filmer, et qui n’auraient pour seule fonction que de protéger la petite caste au pouvoir et les quelques frileux courtisans et pétochards qui l’entourent

    mais il est tellement plus juteux de s’indigner des violences perpétrées contre certains plutôt que contre le peuple dissident, opposant, qualifié de haineux, de réfractaire, de lépreux. Tellement plus juteux médiatiquement, idéologiquement, politiquement. Et cela vaut pour toute la tripotée des indignés et résistants de la 25ème heure

    tout ce cinéma ne trompe personne ou alors ne trompe que ceux qui y trouvent leur petit intérêt.
    Je n’en suis pas, je n’en serai jamais. J’ai bien trop d’estime pour la police, qui fait partie du peuple et n’aurait jamais dû accepter, sur ses marges et sous des ordres abjects (je pense par exemple au Préfet à large casquette, celui qui revendique de n’être pas dans le « camp » du peuple) d’exécuter les basses œuvres de pouvoir, pour cela

    prenez soin de vous et bonne vie

    p.s. : à l’intention de DADABE
    * pseudo=> la mite railleuse
    * si je pique votre curiosité, j’en suis flatté
    * je préfère le ballon 🏉
    * suis bel et bien Seychellois issu d’une mère Malagasy et d’un contrebandier thonier
    * résidence ? une case sur un caillou de l’océan Indien
    * 🎶 ? faiblesse pour l’opéra
    *’ j’affectionne vos "billets doux" hebdomadaires

    • 28 novembre 2020 à 12:31 | Vohitra (#7654) répond à la mite railleuse

      Bonjour la mite railleuse,

      Auriez-vous besoin de l’appui de nos bidasses locales pour contenir ces manifestants ?

      Auriez-vous besoin de nos ripoux pour infliger des sévices beaucoup plus atroces chez la population voulant s’exprimer ou chez les faibles et innocents citoyens ?

      Nos vaillants bidasses ne vont pas se poser beaucoup de questions sur les motifs et raisons de la présence de la population pour inonder les rues, le nettoyage et le dégagement et la dispersion par tous les moyens seront les maitre-mots ! Chez nous, les forces de désordre et de l’insécurité ne vont pas perdre leurs précieux temps à demander et exiger le respect de l’ordre, elles sont des militants en uniforme pour apporter leurs soutiens conditionnels, des Ariary qui changent de mains pour alimenter l’économie par ruissellement et lessivage, à un régime révolutionnaire…Pour nos célèbres ripoux, l’Etat, ce sont eux, la République, ce sont encore eux, l’administration publique, ce sont toujours eux…la démocratie n’est qu’une notion utopique, théorique et complexe à leurs yeux, ils n’en font pas de grand cas ni de préoccupation…

      Alors, n’hésitez pas à envoyer à qui de droit une demande de soutien et d’appui ! de toute façon, il est aussi un français…juste un échange de bon procédé en somme…

  • 28 novembre 2020 à 11:52 | Vohitra (#7654)

    Miarahaba Tompoko,

    Andeha resaka vazivazy sy somonga no entina hanombohana ny dinika amin’ity andro Sabotsy ity…

    Dia ho sanatriavina ve ny fanontaniana nipetraka dia hoe : atsangano ny tànana raha tokony hiroso amin’ny fandrosoana ny sakafo amin’izay isika rehetra ? Jereo ilay sary fanehoana fa misy anankiray eo aloha eo ny tànany anankiroa mihintsy ny azy no natsangany…izay mahatonga ny eritreritra hilaza fa na ny fahamatorana na ny fahasahiana na ny fahavononana na ny fahalalana entina handinika ifotony sy hamakafaka ilay tetibola aza dia toa zary nofinofy sy ankamehana ihany angamba…

    Eto ampiandohana ary dia tsara ihany no milaza fa ny tetibola izany dia vinavina sy tanjona ho fandaniambola sy fampidirambola ho an’ny fanjakana mandritry ny herintaona, ary fitaovampiasana entina hamaritana ireo sehatra hampiasaina ny volampanjakana, ary hatao ho lalàna manankery eo amin’ny Firenena iray araka izay voafaritra ao amin’ny lalampanorenana manankery.

    151 no isan’ny depiote, ary 97 no nanohana sy nifidy ilay tetibola, ny 54 izany no tsy nifidy sy tsy nandany azy…

    (i) Any amin’ny tany demokratika sy manome vahana ny fahalalahana, dia rehefa ny tetibola no resahana sy arafitra, ary aroso hakana hakana ny fankatoavana eo amin’ny olomboafidy, dia misy foana ny dinika ifanaovana eo amin’ny maroanisa mitondra sy ny mpanohitra. Raha ny any Etazonia ohatra no hosinganina, dia misy komity iray iombonan’ny roa tonta, ny maroanisa sy ny mpanohitra, mandinika mialoha ny tetibola, koa rehefa masaka sy misy marimaritra iraisana eo amin’io komity io, dia miroso amin’ny fandaniana amin’ny alalan’ny latsabato sy fifidianana ho fankatoavana eo anivon’ny olomboafidy rehetra mitambatra, ny anton’izany, dia mametraka ho fenitra demokratika ny tany mandroso toa an’i Etazonia fa ilaina ny fanaovana izany dingana izany satria…findramambola izay tsy maintsy averina, ary fanotana vola, sy fandoavana hetra sy tataonketra ary fadintseranana, no entina hamatsiana izany tetibola izany…ary koa samy mahafantatra ny rehetra fa Firenena isany be trosa indrindra i Etazonia…tsaroantsika angamba ny antsoina hoe « shutdown », izay milaza fa voafaritra amin’ny ora sy fotoana ny fampiasambola ataon’ny fanjakana any Etazonia, ary rehefa tsy misy marimaritra iraisana eo amin’io komity iombonana io, dia tsy mamoaka vola intsony ny fanjakana amerikanina aorian’ny ora voatondro, ary betsaka ny mpiasampanjakana sy sehatra tsy misy vola ampiasaina intsony…izany no demokrasia velona sy miaina…

    (ii) Vinavina sy tanjona ny tetibola aroso eny amin’ny Antenimiera, ary eto dia nolazaina fa 11.420 lavitrisa Ariary ny fandaniambola ao anatiny, dia ny fanontaniana mipetraka avy hatrany dia ny hoe : « ahoana no fomba entina hamatsiana ara-bola izany fandaniana atao izany ? ». Aiza ny hetra ampiakarina, amin’inona no misy fitomboany ny fadintseranana aloa amin’ny entana hafarana ? Iza daholo no voakasika amin’izany ? Inona amin’ny fiainambahoaka no tsy maintsy misy fiovana vokatry ny fampiakarana ny hetra ?

    (iii) Ohatrinona amin’io tetibola io no tsy maintsy ilaina findramambola misy zanabola avy any ivelany ? Ary ohatrinona ny findramambola ataon’ny Tahirimbolampanjakana eo amin’ny sehatra anatiny sy ny zanabola aloa amin’izany ?

    (iv) Taha 7 amin’ny fitomboana amin’ny harinkarena faobe no apetraka ho tanjona mba hahatratrarana izany tanjona + 4.8 % izany, koa sehatra fihariana inona no tena hiantoka ny fitomboana famoronana harena vaovao amin’izany ? sehatra inona avy no hisitraka tohana sy fanampiana mivantana avy amin’ny volampanjakana amin’izany ? Sehatra inona no hisitraka fanalefahana fandoavanketra na fitomboana amin’ny hetra aloa ?

    (v) Niarahana nahita ilay tetibola nasiana fanitsiana 2020 teo fa dia tsy takona nafenina intsony ny fanatanterahana azy ar nampiseho miharihary fa tojo fahasahiranana sy marefo tanteraka ny fanjakana Malagasy, teo ohatra ny fanapahankevitra noraisina fa ho maimaimpoana ny saran’ny fampidirana mianatra ny zaza mpianatra, dia nosintonina avy amin’ny tetibola nampiasain’ny minisitera tsirairay izany vola izany…mazava tsara eto fa na teo aza ny vinavina, dia tsy tontosa ary tsy tanteraka ny tanjona tamin’ny fampidirambola napetraky ny fanjakana…hatramin’izao koa dia tsy fantatra mihintsy hoe ohatrinona tamin’ilay tetikasa Marshall mitentina 1.043 lavitrisa Ariary no nisy famoahana vola, tsy fantatra ihany koa ny loharanombola nentina namatsiana izany fandaniana izany…inona ary no antoka omen’ny fanjakana fa amin’izao vahoaka mahantra sy fadiranovana maro tsy an’asa izao, sy orinasa maro sahirana sy mikatona izao, dia ahoana no fomba hampidiran’ny fanjakana vola hiantohana ny fandaniana kasainy atao ao amin’io tetibola io ?

    Fehiny : fanontaniana sesilany avokoa no mipetraka eto satria manjavozavo sy matroka be, ary tsy misy mangarahara mihintsy ity volavolan-tetibola 2021 ity, atao fanahy niniana tsy ho fantatry ny be sy ny maro ny ao anatiny ao, sanatriavina toa lasa tefy manta sy maika ary anjambany fotsiny, tsy hita soritra mihintsy ny mampitombina ny fiantohana ny fanatanterahana azy…toa tarehimarika petatoko sy narafitra anaty ankamehana ary kaonty baoritra no mameno azy, sanatriavina toa manjary fomba fanao sy mahazatra fotsiny satria takian’ny fomba fiasa nosoritan’ny lalampanorenana, dia mba iny koa fa mampiady tarehimarika moana sy sarotra hazavaina fotsiny…tamin’ilay LFR 2020 teo moa nisy nilaza fa niari-tory herinandro hono izy nandrafitra izany, dia hitantsika ny vokany fa poakaty sy tsy nisy fiantraikany akory…ary tamin’ity mba niari-tory hafiriana indray ianao io ? Dia ho sanatria indray koa ve ho torimason-jaza maroroka toy ny tamin’ny lasa ihany ?

    Mankasitraka Tompoko ô !

  • 28 novembre 2020 à 11:57 | Shalom (#2831)

    Andro vitsivitsy izay no nanoratra teto ireo namana maro milaza ny hoe : dia ho lanian’ireo de-(ca)-pite amin’ny tsangatanana tsy misy dinika io lalàna io.
    Paff ! hoy ny zirafy !
    Iny tokoa fa lany, tsagatanana ary ny sasany aza ny sandriny roa no indray atsangany toa zazakely eny amin’ny sekoly garabola.
    Dia be ny mitetateta milaza fa tsy misy malety hono kanefa dia lany. Tranon-dainga mpamafy hagegena ary mety ho marary marina araka ny filazan’ny namana maro eto.
    Marary saina satria tsy mahatsapa ny hagegena ataony.
    Dia avy teo avadika ny resaka ho any amin’ny TIM sy ny forongony.
    Tena mpilalao "la pravda" nampianarina tany Korea avaratra tokoa.
    Manodiava azy ny ny fahoriam-bahoaka vokatry ny toe-tsaina toa izao fanaony izao.

  • 28 novembre 2020 à 12:09 | dominique (#9242)

    vite en route pour la corruption !!!!!

  • 28 novembre 2020 à 12:53 | betoko (#413)

    Anticaste
    Andry Rajoelina et son épouse ne restent pas les bras croisés concernant tous les problèmes concernant Madagascar. Ils sont partout et dans tous les domaines , les tâches sont immenses même en une décennie , personne n’est en mesure d’éradiquer ce phénomène et ce n’est pas spécifique à Madagascar
    Qui peut savoir qu’un touriste qui vient de débarquer à Ivato est un pédophile en puissance s’il n’est pas fiché par la police de son pays d’origine et on ne peut pas faire suivre par la police tout touriste potentiellement dangereux .
    Regardez le trafic des drogues , aucun pays n’est épargné pourtant le trafic des drogues existent depuis les années 30 aux États Unis et la pédophilie en France depuis des années

    • 28 novembre 2020 à 13:24 | ANTICASTE (#10704) répond à betoko

      Betoko,
      Tous les auteurs de prédations sexuelles à Madagascar sont-ils fichés ?
      Non bien sur car comme je te l’ai expliqué (ce que tu sais déjà) ces affaires finissent par le racket des auteurs et qu’aucune décision de justice n’est appliquée !
      Donc effectivement ceux qui ne sont pas identifiés au niveau international comme prédateurs sexuels ne peuvent pas être refoulés mais il y a ceux que vous connaissez et que vous laissez revenir d’année en années et tout cela pour l’argent qui peut leur être pris par le racket !
      Balayez devant votre porte ,déjà en matière économique pour que les jeunes puissent trouver un travail décent et ensuite en moralisant la justice et la police !
      Les prédateurs sexuels ne vont pas dans les pays ou l’état est fort et organisé contre leurs méfaits !
      Combien reviennent depuis des années à Madagascar sans être inquiétés ,les problèmes proviennent de votre inorganisation c’est évident !

  • 28 novembre 2020 à 13:09 | ANTICASTE (#10704)

    Isandra,
    Pourriez vous faire suivre ce message à qui de droit !
    Moi anticaste ,vazaha lambda, je propose d’informer tous vos planificateurs économiques formés en Corée du nord ou dans tout autre pays sous emprise cryptocommuniste et marxiste des effets désastreux de la non acceptation des lois fondamentales de l’économie !
    Je vous assure ,vous devriez en parler à Razoel, car c’est l’avenir de Mada et de son régime politique qui est en jeu !
    Faut que ce gouvernement relance l’économie Malagasy !
    Faut que la caste renonce a ses bénéfices cette année , je dis cela pour le bien du peuple et pas pour les sales cons qui tentent maladroitement de gouverner ce pays !

    • 28 novembre 2020 à 13:46 | Jipo (#4988) répond à ANTICASTE

      A dago ils pillent le Pays, chez renimalala, ils le ruinent & coulent !

  • 28 novembre 2020 à 13:44 | Jipo (#4988)

    Bonjour alors là , les bras m’ en tombent !!!
    " suppression de TVA sur la vente de l’or auprès de la Banque centrale afin de renforcer la mise en place de la réserve d’or de la banque. »
    Non seulement vous renforcez les réserves fiduciaires des banques en leur donnant votre argent, mais en plus vous les aidez à se constituer un capital vola mena en supprimant la TVA !!!
    Parceque vous croyez que lorsque vous voudrez en acheter la banque vous exonèrera de la TVA ???.
    C ‘est vrai qu’ à DAGO everything ‘ s possible ...

  • 28 novembre 2020 à 13:46 | ANTICASTE (#10704)

    betoko,
    Je t’informe également que vous ne signalez pas les prédateurs sexuels au niveau international !
    Ceux ci peuvent ainsi répandre leurs méfaits justement parce que vous ne faites pas votre travail !
    Tu as belle mine n te plaignant justement qu’ils ne sont pas identifiés ,c’est l’hôpital qui se fout de la charité !

    • 28 novembre 2020 à 15:10 | dominique (#9242) répond à ANTICASTE

      il y eut a Sambava une petite fille de 12 ans violée par son ONCLE et famille uniquement Malgache ! d’où est t’il ce prédateur sexuel ??? de Madagascar ? et né de famille Malgache ou pas ?? regardez les infos c’est l’entière vérité ! il y en a partout et dans pratiquement tous pays ...

  • 28 novembre 2020 à 15:13 | Jipo (#4988)

  • 28 novembre 2020 à 15:18 | zanadralambo (#7305)

    Passer le plus clair de son temps sur MT à polémiquer, il y en a décidément qui n’ont rien d’autre à faire. En plus, le bouffon raciste qui donne des leçons d’histoire, c’est à mourir de rire.
    Le Merina de nulle part, qui ne sait plus où il habite, qui confond Shanghai avec le quartier chinois de Paris se préoccupe, d’un coup, bizarrement du sort des populations du sud. Personne n’est dupe, ce raciste qui respire la haine du Betsileo par tous les pores de sa peau n’en a rien à foutre des autres régions. Pour faire le beau, ah ça il sait faire ! Humaniste, ce prétentieux qui a, maintes et maintes fois, étalé ici son mépris pour tout ce qui n’est pas de sa caste et de sa race, mon œil.
    Xénophobe, francophobe devant l’éternel, homophobe assumé... Un troll Imbuvable qui en a fait fuir plus d’un, lassé par les verbiages d’un bonimenteur qui assène des vérités toutes faites, qui ne supporte pas qu’on le contredise. Le pauvre Olivier n’en est pas revenu. Je le salue au passage.
    Désolé de te contredire, Paulo, le fihavanana a eu et a toujours parfois du bon ? Il est juste vicié par le comportement des pseudo intellos du coin, populistes dans l’âme. L’abruti de service en est le symbole. L’air de rien, avec cet art de l’hypocrisie qu’il maîtrise, il a érigé la haine et l’aigreur comme mode de pensée. La doxa des nazillons de son espèce. A le voir bomber le torse, avec sa tête d’andriana accompli pleine d’ordures, il est normal que les dérapages soient légion sur cette toile.
    Mea culpa, Yet Another Rabe. Je suis du genre tolérant mais il n’est pas question que je tende la joue gauche quand on me tape sur la droite. Ce genre de Mussolini de pacotille, il faut le remettre à sa place de temps en temps.

    • 28 novembre 2020 à 15:56 | Shalom (#2831) répond à zanadralambo

      @ 28 novembre à 15:18 | zanadralambo (#7305)

      Passer le plus clair de son temps sur MT à polémiquer, il y en a décidément qui n’ont rien d’autre à faire.


      C’est toujours ces genres d’écriture qui me fascinent !
      Ce que l’auteur écrit contredit parfaitement le fait que lui même il est est en train d’écrire.
      Le cas ici, il fait exactement partie de ce qu’il appelle "il y en a décidément qui n’ont rien d’autre à faire".

      Pauvre pseudo-intellectuel !

    • 28 novembre 2020 à 16:43 | arsonist (#10169) répond à zanadralambo

      Vous êtes généreux , Shalom !
      Vous avez tenté de lui faire prendre conscience de ses contradictions. Mais je doute fort qu’il ait compris.

      Moi, arsonist, je ne dévoile jamais rien aux prétentieux.
      D’ailleurs, je suis conscient de mes propres limites.
      Donc je sais que je n’ai rien à faire prendre conscience à ceux qui savent déjà tout.
      Au contraire, j’apprends beaucoup d’eux.

    • 28 novembre 2020 à 18:42 | Vohitra (#7654) répond à zanadralambo

      Nihevitra ihany ny tenako hanaja ny fahanginana sy hinia tsy hiroso hiditra amin’ity lahatsoratrao, saingy, tsy tàna ny eritreritra, tsy hay ny nitazona ampo tsy hilaoka, tsy azo nofefena ny fahaterem-panahy, ka indro hanoritra dian-tànana sy fanjoriankevitra miantefa manokana aminao…na dia eo aza ny tsy fitoviampijery eo aminao sy i Arsonist, saingy kosa…

      Tsy fandaniana fotoana na fialana amoamo na koa filana voa tsy hary, raha toa ka mandray anjara manoratra maneho hevitra etoana matetika, atosiky ny fitiavana ny Tanin’ny Razana, ary tsy avelan’ny lasa hitazam-potsiny tsy hiantsoroka andraikitra manoloana ny fahapotehana sy fandringanana ary fanotana ny Hasintany, ary tsy hiondrika sy tsy hitolefika na hitaraina tsy miepa-tànana koa sanatriavina, manoloana izao asan-jiolahy tambabe anaty rafi-panjakana manimba ny zo maha olona sy fisolokiana ny tantara ary fanosihosena sesilany ny Fiarahamonina mitranga izao, ary tsy afaka ny tsy hilanja ny anjara efa napetraka ho lova ka hiantsehatra na antsoratra, na ambava, na amin’ny asa, hiaro sy hanapariaka ary hitandro ny fitaizana noraisina, izay mbola fanamby sy iloafo hapetraka ho lovainjafy rahatrizay…

      Fa nahoana tokoa no dia hazon’oliva efa drodroka sy boboka ary vesaran’ny aretin’ny fankahalana ny nentindrazana sy ny Fombandrazana no atao fanasina sy ventesina ao anaty tsiaro ravahan’ny fanjoriankevitra misafotofoto ?

      Raha mbola masoandro miposaka sy andro nielina, tsy nisy vanimpotoana teto ka tsy nahitana endrika sy finiavana mivantana maneho fandrobana ny harena iombonana, fakana sy fisolokiana aminkery ny tantara, fivarotana ankitsirano ny Tanin’ny Razana, fanabadoana vahoaka sy fanararaotana ny fahantrany, fiezahana sesehena handrava ifotony ny fototra sy rindra mba hampikoro sy hiotsahan’ny rohy sy vahy eo amin’ny Fokonolona, ary vao tsy ela akory no naranty ampahibemaso sy ho rentany rendanitra fa sahy sy vonona izy ary nasehony tsy nihambahamba fa otainy ny Fadintany sy Fadin’olona nomarihin’ny Fitomiandalana mitahiry ireo vovoka sy taolambalo novesaran’ny tantara sy ny zotra tsy azo nodifiana amin’ny fihintsanana ara-nofo…ary ianao amin’izato solon’anarana, moa mba nahitana na dia andiana fehezanteny vitsy monja ihany aza ve ?

      Moa ve izato ianao, jembin’ny hakanosana sy lavo ara-panahy, sa safononoka anaty fihatsarambelatsihy sy variana mioty filamboninahitra no dia milonjehitra ny baraka sy mitafy henatra ary mibaby fahalovana toy izao ka na dia ny fanondroana sy ny fanoherana ary fitsipahana ny tetika maizina sy tanjona mamoafady ataon’ny sasany ho tanjona aza tsy vitanao intsony ?

      Ary raha milaza ianao fa namana akaiky, sy tsy nanao ho vaindrahalahy tsy marary ka nifampizara hevitra tamin’Itompokolahy Finengo, izy izay na dia hatramin’ny fotoana namaranany ny dia fandalovana eto amin’izao tany izao aza dia tsy nitsahatra ny nampijoro hevitra sy naneho ny fitiavany ny Tany nilaozany sy ny alahelony ny kanto nihalevona teo amin’ny Nosy Boraha, ary naneho tamin’ny soratra henjana sy mahery ny fandavany tanteraka izao fihevitra sy asan-jiolahy mpandroba izao, fa ianao kosa , rehefa lasa nandao izy dia tsy mahatsiaro intsony izany làlana niraisana taminy izany intsony ka izao lasa manao lalampoza mandingana sy miolaka mibirioka famindra toy izao…

      « Aza manao toy ny ganagana lahy, ka ny mitari-dàlana indray no kely feo… »

      « Manary tena toy ny vomanga miseho amorondàlana »

      « Aza manao toy ny angidina, atao ho mahia, toa be tratra, atao matavy, toa kely rambo… »

  • 28 novembre 2020 à 15:31 | Besorongola (#10635)

    Multam malitiam docuit otiositas :
    L’OISIVETÉ MÈRE DE TOUS LES VICES !
    Un esprit oisif est l’atelier du diable..
    Tout ce qui est pédophilie et autres violences sexuelles sont les conséquences inévitables d’une société malade. Les vices les plus odieux se pratiquent non seulement chez les plus pauvres mais aussi et surtout chez les nantis. Ce phénomène de Crime pédophile pas seulement à Toliary mais dans tout Madagascar est le résultat de la cohabitation perverse entre les vazaha qui ont les moyens et un peuple miséreux.
    La première dame est dans son rôle quand elle reagit sur ce phénomène mais c’est son mari qui doit être en première ligne pour trouver des solutions contre LA FAIM, LE CHÔMAGE ET LA PAUVRETÉ dans ce pays... Mais lui ce qui lui importe c’est de contruire des Stades, Colisée et autres plages Mialy Beach pour amuser le pauple.. Contruire des bâtiments publiques à la couleur IEM pour assouvir son ego et sa mégalomanie.. Mais ce qu’il ne comprend pas c’est que les peintures des bâtiments se changent. En 2023 son successeur ne sera pas obligé de garder ces couleurs car à l’instar de Rajao, qui dira que son succèsseur ne lui tournera pas la page de son quinquennat ?

    • 28 novembre 2020 à 15:50 | Bibi Fricotin (#10989) répond à Besorongola

      La lèpre de la pédophilie a existé de tout temps et dans toutes les sociétés !
      De nos jours, cette pratique immonde est beaucoup plus répandue dans les pays musulmans rigoristes qui sont des paradis du pédophile et du pédéraste que dans les sociétés hédonistes occidentales !
      La noirceur de l’âme humaine n’a hélas pas de limite !

  • 28 novembre 2020 à 16:33 | arsonist (#10169)

    Ah ! Pour eux , cà la fout mal , hein !

    De mon origine, moi, arsonist, ai-je dit autre chose de plus que je suis Merina de partout et de nulle part ?
    Mais je ne peux même pas prouver ça ici de façon indiscutable.
    Pourtant je l’assume.

    J’avoue que cela me fait mal de savoir que de pitoyables pauvres mecs supportent très mal ce que je viens de dire et de confirmer une fois de plus sur mes origines.

    Suis-je raciste ? Peut-être. Qui sait ?
    Mais très certainement je le suis à l’encontre de ces anti-Gasy vils colonialistes attardés.
    Dans les rangs de ces pauv’mecs il n’y a pas que des non-Gasy qui ne savent où c.hier leur m.erde que chez les Gasy.
    Car dans leurs rangs il y a même des Gasy qui se prétendent à la fois Merina et Andriana mais de la sous-caste la plus basse, et qui naïvement croient que tout le monde s’intéresse à l’endroit de leur soit-disant caveau familial.

    Et ne voilà-t-il pas que tous ensemble, ou presque, Gasy et non-Gasy, ils sont de retour sur ce forum.
    Les mauvaises langues diraient qu’ils se sont passé le mot.

    Bon ! Sur ce, je retourne à Shangaï. [Çà fait mal de lire où je retourne ? Désolé ! ]

    • 28 novembre 2020 à 19:23 | betoko (#413) répond à arsonist

      S’il y avait des pédophiles fichés en Europe ou ailleurs et qui viennent à Madagascar ils sont tout de suite repérés par la police des frontières dès qu’ ils se présentent devant le guichet s’ils demandent un visa d’entrée ou ayant demandé un visa d’entrée dans une de nos ambassades
      La police des frontières posséde un logiciel pour cela .Des que le bougre présente son passé port et qu’il était fiché , son nom et prénom vire au rouge à l’écran de l’ordinateur
      Des chômeurs on en trouve partout dans le monde entier et même la France on compte 4 millions de chômeurs .A Tana par exemple , ceux qui ont des connaissances en informatique ne chôment pas , et bientôt une usine de confection va s’ouvrir à Moramanga et ils vont embaucher 3000 ouvriers , n’en parlons pas des jeunes agriculteurs qui viennent de recevoir une formation et ont reçu des aides financières pour pouvoir les aider à cultiver la terre .Une minoterie vient d’ouvrir sa parte à Tamatave et vient d’embaucher 250 ouvriers
      Bien sûr que tout cela n’est pas suffisant mais c’est très encourageant

    • 28 novembre 2020 à 21:33 | Rainingory (#11012) répond à arsonist

      Dsl,
      Des fois j’essaie de lire sans la prétention de comprendre ce qu’écrit betoko mais cette fois-ci il faut avouer que c’est impossible à décrypter ! ça passe du coq à l’âne mais d’une manière incroyable..pari avec qui arriverait à trouver une quelconque logique entre citer "pédophiles qui viennent à Madagascar" et "4 millions de chômeurs en France" et "ceux qui ont des connaissances en informatique à Antananarivo" et "bientôt une usine de confection à Moramanga" etc. etc.

      Ceci dénote en tout cas qu’il a vraiment du mal à suivre le pas à tout le monde ce monsieur, je ne sais pas prk, parce qu’il ramène les varimangatsiaka efa nialona firy andro izay.. efa tamin’ny zoma zany rakoto a !

    • 28 novembre 2020 à 23:31 | Zora (#10982) répond à arsonist

      Rainingory. Rassurez vous, vous n’êtes pas le seul ! Il passe du coq à l’âne sans rien dire de constructif en fait. Heureusement que plusieurs forumeurs sont là pour nous enrichir sur l’histoire et le fonctionnement de notre pays.

  • 28 novembre 2020 à 19:52 | Shalom (#2831)

    @ 28 novembre à 18:42 | Vohitra (#7654) répond à zanadralambo ^

    … ary ianao amin’izato solon’anarana, moa mba nahitana na dia andiana fehezanteny vitsy monja ihany aza ve ?


    zanadralambo, isandra etsetsa ...

    Toa zary anarana entina eto hilazana f’izao na izao izy tenany na dia tsy anontaniana aza.
    Indrisy anefa fa toa fanalam-baraka ilay solon’anarana entiny ny fihevitra sy ny soratra ataon’izy ireny eto.
    Mba jereo anie ny lazain’ity hoe "zanadralambo" ity e :
    "L’air de rien, avec cet art de l’hypocrisie qu’il maîtrise, il a érigé la haine et l’aigreur comme mode de pensée. La doxa des nazillons de son espèce. A le voir bomber le torse, avec sa tête d’andriana accompli pleine d’ordures, il est normal que les dérapages soient légion sur cette toile. ".
    Iza amin’ireo voalazany ireo no tsy milaza ny tenany manokana ?
    Raha mamaky ireo ny olona iray dia ny ao an-dohany ny hoe "autobiographie" ve ity sa ahoana ?

    Jereo tsara ary ny sorany :
    i) il a érigé la haine et l’aigreur comme mode de pensée : fa tsy izay moa no ataony hatry ny ery am-piandohan’ny sorany, filazana sy fanaratsina ilay olona heveriny resahina ?

    ii) La doxa des nazillons de son espèce : izay valian’ny sorany izay mampiseho ny toetrany manokana ka hoy izy hoe "A le voir bomber le torse, avec sa tête d’andriana accompli ".
    Ary tsy ny olon-drehetra anie no hilaza tena ho "zanadralambo" e ! Izay anarana entiny, koa tsy afaka ny hilaza izy fa tsy mampiseho ny fiheboheboany amin’ny fisafidianany io anarana io ?

    iii) il est normal que les dérapages soient légion sur cette toile : hainy ny mijery sy mitsikera ny hafa ho manao korisan-teny fa raha izy tenany dia heveriny ho tonga lafatra, kanefa dia fanaratsina hatrany am-boalohany ka hatramin’ny faran’ny soratra ataony.

    Fehiny : draidraidray, miseho ho matotra sy tampon-kevitra ianao tompoko, saingy hovay ny fanoratra fa manjary mamosavy tena ohatran’i betoko ianao amin’ny farany.

    • 28 novembre 2020 à 23:51 | Marika (#9389) répond à Shalom

      Miarahaba an’i Shalom,

      Saika tsy hiteny ihany aho fa tena marina tsy misy anampiana mihitsy ny lazainao eto.
      Io olona be fialonana sy mpanambony tena io dia mieritreritra fa ambony toerana sy manan-katao noho ny hafa ka tsy misalasala manambany ary toa manalika mihitsy aza ny namana mpisera mitondra hevitra sy fandalinana eto amin’ny M.T
      Ataovy ao an-tsainao ra-be ambo fa misy olona eto an-tanindrazana sady tsy manary ny tanindrazany, mitoetra sy monina ao, kanefa miaina folo avo heny noho izato fiainanao kely any ivelany any, tsy midera tena noho izany anefa izy. Fa ity rangahy,sady very tanindrazana no ataon’ny fotsy fihodirana tondro-molotra fa mihinana ny anjara-mofony.
      Koa ampangino ity vava ra zanaka lambo fa tsy misy ho raisina na kely aza. Anarany mba any an-dafy naharitra fa tsy miova mihitsy ilay toe-tsaina maha lambo toto azy...Mandreraka.

  • 28 novembre 2020 à 20:56 | Besorongola (#10635)

    Ayez pitié de lui parce qu’il ne sait plus ce qu’il fait depuis le départ de son frérot qui lui savait bien qui sont les vrais adversaires qui ont amené ce pays dans cet abime !

  • 28 novembre 2020 à 22:23 | Isandra (#7070)

    Ah ! Il y a de groupe de gens qui se sentent intouchables sur ce forum, quand vous touchez l’un d’eux, ils vous attaquent en émeute de la façon des chiens sauvages, toute de suite, ils voulaient vous décapiter.

    Ils commencent à croire les maîtres de ce lieu où les autres ne peuvent exprimer leur opinion, surtout, quand celle-ci contredise le leur.

    • 28 novembre 2020 à 22:32 | Shalom (#2831) répond à Isandra

      C’est pareil pour les k-ons comme robot Isandra, robot betoko et d’autres, ils se défendent bien entre eux, non ?
      Voilà un robot qui voit parfaitement la tâche sur le front de l’autre mais pas du tout la m.erde sur son propre front.

    • 29 novembre 2020 à 10:20 | Shalom (#2831) répond à Isandra

      La même remarque que pour "Zanadralambo" : ce robot se décrit en pensant critiquer les autres.

      Qui a inventé les termes "Andafy", "cou raid" (termes originaux sans correction, le RAID étant une unité d’élite de la Police nationale française) pour injurier les intervenants de ce forum qui ne sont pas de leur bord ?

      Comme écrit précédemment, ayez la conscience de nettoyer d’abord la m.erde qui couvre votre propre front (dans tous les sens du terme) à commencer par "DJ kilasy T9".

    • 29 novembre 2020 à 11:19 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Shalom, bonjour !

      Le zana…venait d’adouber son nouveau maître, en se parant d’un autre habillage, non pas culturel, mais celui de la représentation, du culte des images et du statut, en reniant ses origines, devenant un acteur d’une comédie de quête de reconnaissance, pour se mettre à l’affiche afin de pouvoir plaire dans une représentation théâtrale aux foza, et en créant un image de son égo qu’il veut renvoyer aux lecteurs, une altération morale proche de la fourberie qui se nourrit de rivalité et d’agression.

      « …On ne vantera pas son propre mérite, mais on rabaissera celui d’autrui…on n’outragera point grossièrement son ennemi, mais on le calomniera avec adresse… …Vantera qui voudra la sobriété des sages du temps, je n’y vois, pour moi, qu’un raffinement d’intempérance autant indigne de mon éloge que leur artificieuse simplicité… » (d’un auteur célèbre que je préfère garder l’anonymat en son honneur afin de ne pas le mettre au niveau de zana…)

    • 29 novembre 2020 à 12:07 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Aleo angamba ny mety mba hotolorana hira iray i zana…mba hahatsiarovana ny momba azy…

    • 29 novembre 2020 à 12:28 | kartell (#8302) répond à Isandra

      Effectivement, il y a deux clans distinctifs sur le forum, pourquoi s’en cacher ?’.
      Il y a ceux qui y sont à demeure 24h/24h, la tête dans le guidon avec souvent une rumination prononcée à rabâcher les mêmes insuffisances ou dérives du pouvoir, alimentées par des propagandistes du même calibre que les arguments utilisés par ce pouvoir, incapable de développer autre chose qu’un déplorable copié/collé de l’inaccessible .
      Et puis, il y a les intermittents, qui, parce qu’ils n’interviennent que de temps à autre, posent le problème de l’ingérence dans un milieu de l’entre-soi endémique ...
      Trop typé, trop exclusif, ce forum n’offre pas l’ouverture aux idées nouvelles mais donne aux tenanciers, un droit de regard exclusif sur l’actualité du pays souvent réductrice en s’immergeant dans le fait divers comme seule alternative possible de renouvellement !.
      L’histoire passée et présente du pays n’offrent guère d’autres ouvertures que celles de la critique du colonialisme, de la culture du bouc-émissaire et de celles des pouvoirs prédateurs.
      Le forum « la tête dans le guidon » dévoile ici ses propres faiblesses et lorsqu’on croit détenir la vérité, bonne ou mauvaise, la révélation de la critique devient amère mais elle n’est que temporaire car demain, après les offices dominicaux, on repartira de plus belle !...

  • 29 novembre 2020 à 11:57 | ANTICASTE (#10704)

    Ne pas donner a ce petit personnage insignifiant qu’est le zanabranleur plus d’importance qu’il n’en a !
    Il faut qu’il songe a son origine quand sa génitrice écumait les plumards des hauts fonctionnaires français à l’époque de la colonisation !
    Etre un fils de p.... n’est pas pour lui un rôle de composition, c’est une réalité !
    Il devrait lire ou relire la mouche du coche ou les précieuses ridicules ,il y trouvera sa véritable image !
    La bordée d’jures qu’il me réserve en guise de réponse confirmera a cette analyse !

    • 29 novembre 2020 à 19:15 | vatomena (#8391) répond à ANTICASTE

      Kartel C-ritique sempiternelle du Colonialisme ? à l évidence.Bien des états africains d’aujourd’hui n’avaient aucune existence auparavant.Ils n’avaient donc pas d’Histoire.Pour eux ,l’histoire (écrite ) commence avec la Colonisation et se poursuit avec les indépendances octroyées ’( comme dit l’autre)

  • 29 novembre 2020 à 12:06 | Shalom (#2831)

    28 novembre à 19:23 | betoko (#413) répond à arsonist ^

    S’il y avait des pédophiles fichés en Europe ..
    Des que le bougre présente son passé port et qu’il était fiché , ...
    Des chômeurs on en trouve partout dans le monde entier et ...
    A Tana par exemple , ceux qui ont des connaissances en informatique ne chôment pas , et bientôt une usine de confection va s’ouvrir à Moramanga ...
    n’en parlons pas des jeunes agriculteurs qui viennent de recevoir une formation et ont reçu des aides financières pour pouvoir les aider à cultiver la terre .
    Une minoterie vient d’ouvrir sa parte à Tamatave et vient d’embaucher 250 ouvriers
    ...


    Momba ny resak’i betoko dadanaivo jomak’Ambatomanga fohy tongotra havia etsy ambony.

    Asa tokoa na iza moa no nilaza teto momba ity mpisolelaka ity hoe : mamon-drongony vao maraina sns ...
    Fa raha dinihina tokoa ny fomba fanoratany izay notsongaiko etsy ambony ny sasan-tsasany, eny fa na Rainingory aza fanina namaky ilay soratra.
    Sao dia tena man-drongony marina tokoa ity tary ity ?
    Koa tsy tokony hambara amin’ny polisy ve ny toe-javatra toa izao fa sao dia ahitana loza eto ?
    Izy efa lahy antitra misotro ronono io ka mbola midaina ihany, sao dia tratry ny kardiaka eo ka mamonjy tsy fidiny ny "vary tsy mi-fody" (efa talenta tohanany moa io "fody an’ala homana ny varim-bahoaka" io !).

  • 29 novembre 2020 à 12:15 | Shalom (#2831)

    Devinette à 1 ariary :

    Qui a dit : "je ne suis pas un inconditionnel de DJ kilasy T9"

    Vous avez bien sûr remarqué que mes derniers écrits ne sont que des tirs groupés sur les "robots", le combat contre ce pouvoir "fody an’ala" a déjà commencé ... Je me vois même être en retard !

  • 29 novembre 2020 à 13:25 | zanadralambo (#7305)

    Pendant des semaines, le St Jo m’ a abreuvé d’insultes à peine voilées . Personne n’a levé le petit doigt, personne n’a trouvé à redire. Et là, quand je réponds, pour une fois que je réponds, c’est une véritable levée de boucliers, même le plus raciste d’entre tous (seul, St Jo pourrait rivaliser dans ses bons jours), le pro-caste s’en mêle. Ce mec qui vous ch.ie dessus, les gars, parce que c’est le copain de St Jo, alors bienvenue au bataillon ? Olivier que vous aimez tant détester, c’est un ange à côté.
    Et d’une, je n’ai pas de leçon de patriotisme à recevoir d’une bande de fachos. Vous confondez patriotisme et nationalisme, il y a comme une petite différence, les mecs… je doute que vous la saisissiez jamais. Un pays n’appartient pas à celui qui y est né par hasard, il appartient à ceux qui l’aiment. Ces vazaha que vous haïssez qui y vivent, qui y ont fait leur vie, qui sont mariés à des femmes gasy (qu’il faudrait tondre, à écouter certains d’entre vous) sont aussi légitimes que vous à donner leur avis, fût-il à l’opposé de vos vérités, sur ce pays qui est devenu le leur. Vous-mêmes, bande de lâches qui êtes planqués dans cette France sur laquelle vous crachez, vous y votez bien, non ? Et laissez moi deviner, vous votez à gauche, bien sûr (vous m’accusez de me perdre dans mes contradictions, mais vous… et vous ?). Alors qu’à Mada, s’il y avait un FN, votre choix serait plus qu’évident. Fasse le ciel que des gens comme vous n’arrivent jamais au pouvoir, sinon je ne donnerais pas cher du sort de ce pays que vos idées nationalistes ont mené dans cette impasse en 75. Les karana et les métis, vous les jetteriez à la mer, n’est-ce pas… les vazaha (ce qu’il en reste) dehors, les homos à enfermer… Joli programme, digne de Goebbels.
    « Madagasikara tsy mandohalika », chantiez-vous, le pays n’est même plus à genoux, les gars : il rampe, faudrait quand même vous réveiller.

    Et de deux, les mecs. Cette notion d’andriana que vous me jetez à la figure, je ne l’ai jamais revendiquée, que je sache. Parce que mon pseudo ? M… ! Chacun se choisit le pseudo (évidemment qu’il a une signification, une connotation) qui lui chante. Je m’appellerais Iarivo, Sihanaka ou gasy immigré, vous trouveriez à redire. Je suis en France depuis quelques décennies, j’ai fait miennes les devises de ce pays qui est devenu le mien par adoption (je vois déjà le ricanement de certains : oui, je suis un renégat, un vendu, un traître… si ça vous chante). Il m’ a appris la tolérance, cette valeur que la société malgache esclavagiste, elle n’ a jamais su ou voulu m’inculquer. Alors, la qualité d’andriana, franchement, j’en ai rien à cirer. C’est votre mentor qui remet cette question sur la table chaque fois qu‘il vient m’interpeller. Au début, je n’avais pas compris ses allusions quand il parlait d’un andriana qui se désole d’être de bas rang. Puis Finengo m’avait rappelé un épisode, à l’époque de la guerre des îles éparses où avec le cousin Lefona ihany (je dis cousin parce que c’est un païs), j’avais eu un aparté sur les zanadralambo. L’autre malade a sauté dessus pour interpréter à sa façon, pour monter de toutes pièces une histoire abracadabrantesque où évidemment je tiens le mauvais rôle. Avec ce fiéffé menteur, comment pourrait-i en être autrement ?

    Il doit boire du petit lait en lisant les commentaires peu amènes que vous m’avez adressés… vous me faites trop d’honneur, les gars. Je ne suis pas des vôtres parce que je refuse de choisir entre la peste et le choléra…parce que je refuse de cracher sur la France, parce que je refuse de cracher dans la soupe. Vous ne m’aimez pas, vous ne m’avez jamais aimé ; pour les raisons que j’ai citées, je ne serai jamais qu’un étranger ici. C’est peut-être pour ça que je comprends si bien ces vazaha que vous ne supportez pas sur ce forum. Vous m’en faites grief, de bien entendu. Tant pis ou tant mieux. Allez, continuez à m’insulter, vous ne m’empêcherez pas de répondre aux élucubrations de votre gourou s’il s’avise encore à me titiller. A bon entendeur.

    • 29 novembre 2020 à 13:42 | ANTICASTE (#10704) répond à zanadralambo

      Ne pas donner a ce petit personnage insignifiant qu’est le zanabranleur plus d’importance qu’il n’en a !
      Il faut qu’il songe a son origine quand sa génitrice écumait les plumards des hauts fonctionnaires français à l’époque de la colonisation !
      Etre un fils de p.... n’est pas pour lui un rôle de composition, c’est une réalité !
      Il devrait lire ou relire la mouche du coche ou les précieuses ridicules ,il y trouvera sa véritable image !
      La bordée d’jures qu’il me réserve en guise de réponse confirmera a cette analyse !

    • 29 novembre 2020 à 15:32 | lé kopé (#10607) répond à zanadralambo

      Contrairement à ce que vous affirmez , il n’y a pas de honte à voter à gauche , ni à...la droite de Dieu. Je ne pourrai pas en dire de même pour les extrêmes , mais ce n’est qu’un avis personnel , qui n’engage que son auteur . Où est ce fameux sens de la mesure ? Gardons notre sang froid , surtout dans la situation dramatique où se trouve notre Pays ? Je parle bien de "notre" Pays , car je vous l’accorde , le fait d’ y être né , ne vous donne pas le monopole , ni l’appropriation des opinions que l’on pourrait donner . Comme les Andafy qui ont choisi de résider en dehors du pays , et qui respectent les valeurs du Pays hôte , ceux qui ont décidé de vivre chez nous ont le même droit , à condition d’en faire de même . Quand j’entends quelqu’un (qui se reconnaîtra )dire qu’il n’y a pas assez de vazaha pour les femmes Malagasy , alors qu’il est lui même attiré par ces créatures , je ne peux que réagir énergiquement .

    • 29 novembre 2020 à 18:06 | métisse (#10471) répond à zanadralambo

      Je ne suis pas venue prendre la défense de Zana, il se défend très bien tout seul, joliment et avec un certain panache en plus. Je trouve juste un peu ridicule cette meute qui tombe sur un homme qui n’a eu d’autre tort que de répondre à l’agression qui lui a été faite. Je ne viens pas souvent sur MT, c’est vrai, n’empêche, j’ai lu quelques les dernières piques de M. Arsonist à l’endroit de Zana. Qui, sans doute, aurait mieux fait de ne pas répondre, ce n’est pas à moi d’en juger, il est assez grand pour savoir ce qu’il fait.

      Ce que je trouve ridicule, c’est cette cour de récré où toute une bande s’en prend à un camarade, pas forcément le plus fort, parce qu’il a « embêté » le copain. Zana et M. Arsonist sont des personnes majeures, qu’avait donc besoin cette meute de s’en mêler ? Qu’on les rappelle à l’ordre, je veux bien, mais alors, on tape sur les doigts à tous les deux, pas que sur un. C’est courageux de tomber à dix sur une personne. Là où le bât blesse, c’est qu’on reprocherait notamment à Zana (je parle au conditionnel parce que c’était écrit en malgache et j’avais du mal à suivre la traduction que mon père m’en faisait au téléphone) d’avoir salué un certain Olivier. C’est d’un puéril, il faut demander la permission des copains pour parler à un autre copain maintenant ?

      Et puis, je regrette l’indignation sélective de ceux qui tapent sur Zana. Je me souviens d’un temps où M. Arsonist avait jeté l’opprobre sur les étrangers en général, sur les métis en particulier. Des mots avaient été dits à l’époque qui m’avaient profondément blessée. Je m’en étais ouverte ici. Curieusement, il n’y a pas eu autant de monde à s’émouvoir des propos franchement racistes qui avaient été tenus. Evidemment, c’était en malgache, réservé aux initiés. Autant que je me souvienne, ce sont surtout les vazà du coin qui étaient venus m’assurer de leur sympathie.

      Je me mêle de ce qui ne me regarde pas, vous allez dire. C’est vrai, je ne suis qu’une métisse, une sang mêlée, née d’un père côtier, la double tache pour certains. Je voulais quand même vous dire que ce n’est pas très joli ce que vous faites.

      Un petit coucou à Elena que j’aime beaucoup, solidarité féminine oblige. J’ai apprécié la réponse cinglante qu’elle a faite à bibi fricotin, ce matin. Juste le ton calme et cinglant qu’il fallait, chapeau, ma belle. Je suis sûre qu’on pourrait être bonnes amies dans la vraie vie.

    • 29 novembre 2020 à 19:17 | elena (#3066) répond à zanadralambo

      Si un jour c’était possible avec plaisir, Métisse.
      Au sujet de Zanadralambo, je pense qu’il se trompe au sujet de Arsonist comme disait Dadabe, comme je pense qu’il se trompait aussi au sujet de Turping, et ça je l’avais écrit. Mais Zanadralambo est quelqu’un d’entier, ce qui est une qualité mais peut être un défaut dans certaines circonstance, c’est une banalité ce que je dis là.Mais parfois, il faut accepter les nuances et il ne faut pas oublier que nous ne sommes que des pseudos et qu’on ne connaît pas qui est vraiment derrière ces pseudos.
      Il peut y avoir des malentendus, parce qu’on peut tenir un double langage, et il faudrait pouvoir interpréter le 2ème degré, le 3ème... Et ça finit en pugilat. C’est pas bien méchant les noms d’oiseaux, ce n’est que du virtuel.
      Ici,heureusement.
      Moi,je suis bon public, je prends les gens comme ils sont. Et il y a des échanges qui sont très intéressants et où on apprend beaucoup de choses. Il y a beaucoup de contributeurs que j’apprécie et pour différentes raisons. Donc, je ne prends pas partie,personne n’étant parfait.

      "Tout le monde se rue sur moi
      Sauf les culs de jatte, ça va de soi."
      Disait Brassens
      Et avec ça, pas possible de faire des ronds de jambe. 🤣

    • 29 novembre 2020 à 19:35 | arsonist (#10169) répond à zanadralambo

      Bof ! Le microcosme proche de "Sab-Nam" & "Ambohitrabiby" est en émoi.
      Les traducteurs seraient, paraît-il, mis en contribution !
      Est-ce bien raisonnable !
      Est-il interdit de reprendre avec ironie les info à propos de sa petite personne que le Merina Andriana de la sous-caste la plus basse lui-même a publiées sur ce forum, sans qu’on le lui demande ?
      Ah ! Juste une dernière question : serait-il possible que Métisse prouve de façon indiscutable sur ce forum qu’elle est réellement métisse ?
      [Je ne me pose pas de question sur les éventuels intérêts qu’une Métisse trouve en révélant sur ce forum qu’elle est métisse ?]

    • 29 novembre 2020 à 20:09 | elena (#3066) répond à zanadralambo

      Heu, là, non, Arsonist, votre question sur Métisse est un peu déplacée.

    • 29 novembre 2020 à 20:35 | arsonist (#10169) répond à zanadralambo

      Je ne vois pas , mais alors pas du tout , quels intérêts pour le pays et pour les intervenants ces particularités perso apportent ?
      A-t-on besoin de se différencier des autres dans un forum où, à l’exception d’une très petite minorité, tout le monde utilise un pseudonyme ?
      De toutes les façons il est impossible de prouver de façon indiscutable pareille chose.
      Bizarre, tout de même !

    • 29 novembre 2020 à 20:42 | arsonist (#10169) répond à zanadralambo

      Il me semble que ce dimanche moi, arsonist, j’ai mis un feu incendiaire sur ce forum.
      Et je n’en suis pas fier.

      Croyez-le ou non ! Puisque je ne peux pas prouver la bonne foi.

    • 30 novembre 2020 à 13:20 | Yet another Rabe (#4812) répond à zanadralambo

      Bonjour Zanadralambo,

      Mon ami, j’ai beaucoup réfléchi pour me demander si je devais intervenir sur votre post.
      Je crois que vous faites fausse route en s’attaquant à des personnes qui plus est à un pseudo, Arsonist en l’occurrence.

      Il faut relativiser les choses comme l’a si bien exprimé Elena dans son post https://www.madagascar-tribune.com/Le-projet-de-loi-de-finances-2021-adopte-par-97-deputes.html#forum452791

      Le forum dans sa finalité est un lieu d’échanges dans lequel se discute les affaires, s’échangent les idées .
      Un forum n’est pas une arène de cirque où des personnes combattent entre elles.

      Un forum idéal serait le lieu où les échanges peuvent être véhéments tout en restant courtois et dont les analyses et conclusions en partant du domaine du réel et du factuel y restent.

      Zanadralambo, ne vous trompez pas d’ennemis ce qu’il faut c’est
      - combattre les désinformations, les propagandes, les idées liberticides des fozas
      - dénoncer les mensonges éhontés de ces fozas revendiqués, leurs vols et prédations sur leur propre peuple.

      Sur ce forum qui plus est virtuel, ce sont les fozas insensés qui en pervertissant les mots leur faisant dire tout et son contraire, nous font se tromper de combat en s’attaquant à des personnes virtuelles ce qui est vain, un non sens.

      En vous trompant d’adversaires, vous faites le jeu de ceux qui font souffrir le peuple malgache et le plongent dans l’obscurantisme.

      "Quand les mots perdent leur sens, les gens perdent leur liberté" : Kong Fuzi (dit Confucius).

      Ne perdez pas votre liberté, votre sens critique mon ami.

      YaR

  • 29 novembre 2020 à 14:36 | Jipo (#4988)

    @ Konspirassion du fake , encore du fake, toujours du fake : autruche bé zallah !
    https://dissinews.fr/2020/10/25/une-note-du-haut-commissariat-au-plan-devoile-notre-avenir/

  • 29 novembre 2020 à 15:01 | arsonist (#10169)

    Bof ! Tout y passe .
    1. Démentis du fait d’avoir révélé lui-même ici même ses prétendues origines, et que lui-même revendiquait ici même avec force et conviction. Merina Andriana de la sous-caste la plus basse et originaire de "Sab-Nam" et d’ "Ambohitrabiby" !
    2. La politique fiction, du genre "si ... , alors ..." . Peut-être a-t-il appris ça au lycée Gall ... heu ... au "bahut".
    3. Ce type ne rabaisse personne, n’insulte personne. Du moins c’est ce qu’il semble croire. Il semble convaincu qu’il est innocent et doux comme un agneau qui vient de naître. Mais il semble que pour lui, ceux qui ne sont pas de son avis ignorent la différence entre nationalisme et patriotisme. Apparemment il est sûr d’avoir raison. Ce sont les autres qui l’agressent sans raison. Pas sûr qu’il est proche de la paranoïa ?
    4. Sans doute les Merina originaires d’Ambatomanga ainsi que les Betsileo originaires d’Isandra sont-ils largement plus réfléchis que les Andriana Merina originaires de "Sab’-Nam" - "Ambohitrabiby" ? Car lesdites origines n’ont pas été inventées par ceux qui fréquentent ce forum : elles ont été révélées par ceux-là qui les revendiquent sans qu’ on le leur demande. D’ailleurs, pourquoi révéler qu’on est originaire de Perpète-les-Oies, de Cloche-Merle ou de Trifouillis-les-Fontaines ? Qu’est-ce qu’on en à foutre ? Sinon à se foutre de la gueule de son auteur. Il y a de ces individus ... je vous raconte pas !

    • 29 novembre 2020 à 16:02 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Marin-Joany,

      Bien sûr, Betoko et Isandra sont plus réfléchis que Masin-joany, qui est prêt à vendre son pays au plus offrant( sous-tutel), parce que lui, est trop lâche pour s’en occuper.

      Non, seulement, il l’a abandonné, laissé toutes les m.erdes dont lui-même, il avait participé les causes, il a invité les gens à faire de même, laisser le pays en abandon, inciter tous les gens à quitter Madagascar.

      C’est genre d’homme qui est capable de vendre ses enfants, parce qu’il n’arrive pas à les satisfaire ses besoins.

    • 29 novembre 2020 à 16:13 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Vrai , la besileo foza femelle isandra !
      Je vendrais cette foza et tous les autres foza pour une assiette de riz au profit des résidents dans le Sud !
      Je suis stupéfait que cette besileo foza femelle isandra ait deviné ça.
      L’autre , le Merina Andriana d’ "Ambohitrabiby" et "Sab’Nam" n’aurait jamais deviné ça.

    • 29 novembre 2020 à 16:27 | Shalom (#2831) répond à arsonist

      A vrai dire et sauf erreur de ma part, je n’ai pas prêté attention à cette personne portant le pseudo "zanadralambo", je l’ai remarquée sur ce site suite à son article sur notre ami Finengo.
      J’ai répondu à son message seulement parce que j’y ai constaté une contradiction : elle écrivait exactement ce qu’elle reprochait aux autres et c’est tout.
      Et la suite, oh là là !
      On arrive jusqu’à parler de patriotisme ou nationalisme. Et bein !
      Sur ces deux thèmes, j’ai en revanche mon avis : aimer un pays dans le sens que certains le comprennent ne veut rien dire.
      Aimer un pays c’est être capable de se sacrifier pour lui ; en dehors de ça, ce n’est que futilité et phrase.
      Aimer un pays n’a pas besoin de s’en vanter.
      Enfin pour ceux qui ne le savent pas : "être Andriana n’est pas un titre mais une responsabilité".

    • 29 novembre 2020 à 16:40 | Shalom (#2831) répond à arsonist

      @ 29 novembre à 16:02 | Isandra (#7070) répond à arsonist ^

      ... qui est prêt à vendre son pays au plus offrant( sous-tutel), parce que lui, est trop lâche pour s’en occuper...


      C’est ce genre d’écrit que j’appelle contradiction :
      Qui est actuellement en train de VENDRE Madagasikara au plus offrant ?
      C’est bien DJ kilasy T9 (mauricien, chinois, arabe etc ...).
      Et qui soutiennent DJ kilasy T9 dans ces actions ?

    • 29 novembre 2020 à 16:41 | Vohitra (#7654) répond à arsonist

      " ...la tolerance, cette valeur que la societe Malagasy...n a jamais su et pu m inculquer..." dixit zana...

      Fa ianao ve izany efa tena ratsy taiza fony fahazaza mihintsy, sa kosa, zaza efa nanoto nitsipaka anatra nomen ny Raiamandreny hatrizay satria lasa olomandroso nahita fivoarana ?

    • 29 novembre 2020 à 17:19 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Shalom,

      Alors là, vous devriez apprendre qu’est ce que c’est « Vendre un Pays ».

    • 29 novembre 2020 à 17:36 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Vendre son propre pays ? Qui connaîtraient çà mieux que
      1. le DJ dont les 3 premiers meetings électoraux des Présidentielles ont eu lieu, non sur le territoire gasy, mais dans la capitale d’un pays étranger à10 000 km de Mada ?
      2. les foza, soutiens inconditionnels de ce même DJ Bokassa-gasy, marionnette d’un groupe d’investisseurs étrangers founisseurs de ces très coûteux appareils utilisés par le DJ provisoirement à Mada juste pendant tout le temps de la propagande des dernières Présidentielles, et qui au terme de ces Présidentielles sont légitimement repris par leurs propriétaires investisseurs ?

    • 29 novembre 2020 à 18:07 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Maison -Joan et Shalom,

      Ces deux réuniront les deuxièmes griefs qualifiés trahison contre leur pays :

      - Le premier, qui est a causé de sa lâcheté, compte laisser son Pays entre les mains des étrangers,...(Nuance, le pays, pas des terres,...)

      - Le deuxième, le déserteur n’a pas respecté ses engagements envers sa nation,...

    • 29 novembre 2020 à 19:10 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Tiens ! Un nouvel autre isandra qui a du mal à écrire en gasy !

    • 29 novembre 2020 à 19:15 | Maestro (#7313) répond à arsonist

      @ Isandra

      Alors là, vous devriez apprendre qu’est ce que c’est « Vendre un Pays ».

      C’est toi qui es " jamban’i DJ T9 " qui te permets de dire ça ? Non mais c’est le monde à l’envers ! Vivre très au dessus ce que le Pays ne peut supporter via les Dollars empruntés est une manière de vendre son Pays. Je m’aperçois que beaucoup de non Malgaches se pavanent en selfie avec DJ T9 dans tous les inaugurations, moi Président ce serait un Honneur et une fierté de couper les rubans avec un Malgache. Education, Santé et à Manger : parait il c’est le Roadmap du Développement. Les danses du " Fitombenana " n’a jamais soigné les Malades, n’a jamais rempli les Ventres non plus et encore moins assuré une Education digne de ce nom.

    • 29 novembre 2020 à 19:26 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Maestro,

      « Vivre très au dessus ce que le Pays ne peut supporter via les Dollars empruntés est une manière de vendre son Pays »

      La dette, c’est une vente ?

      Alors là, allez dire ça aux Japonais et aux Français si je cite qu’eux, qui ne vivent que sur les dettes.

    • 29 novembre 2020 à 19:36 | Maestro (#7313) répond à arsonist

      @ Isandra

      Alors là, allez dire ça aux Japonais et aux Français si je cite qu’eux, qui ne vivent que sur les dettes.

      Ne compares pas ce qui n’est pas comparable ! Tu veux qu’on parle de niveau d’éducation, santé etc ? De niveau de vie ? de PIB ?

    • 29 novembre 2020 à 19:43 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Et une nouvelle fake news foza ! Une !

      En réalité l’état japonais n’est endetté qu’envers les seuls et uniques Japonais eux-mêmes !
      Aucune dette souscrite à l’Étranger .

    • 29 novembre 2020 à 19:56 | Maestro (#7313) répond à arsonist

      @ Isandra

      Tiens Copié Collé du " Site " d’un de tes comparses

      De nombreuses CIN (Carte d’identité nationale) sont frauduleuses.
      La CIN ne peut pas être authentifiée via une base de données nationale fiable et perd donc en valeur.
      Les copies d’acte de naissance sont fournies par la commune de naissance, engendrant des couts importants et excluant une frange de la population d’opportunités économiques (exemple : accès à l’emploi).
      Une personne sur 4 est sans identité à Madagascar. Sans identité, pas d’accès aux services de base : éducation, santé, protection sociale, justice…

      Bon ! Pas de Commentaires ! Mais j’en pense pas moins !

    • 29 novembre 2020 à 23:59 | lysnorine (#9752) répond à arsonist

      Re arsonist 29 novembre à 15:01)
      « Mais il semble que pour lui, ceux qui ne sont pas de son avis ignorent la DIFFÉRENCE ENTRE NATIONALISME ET PATRIOTISME »

      Ny Malagasy ny sy ny fiteniny dia TSY MAHAFANTATRA izany TENY VAZAHA hoe « NATIONALISME » izany
      FITIAVAN-TANINDRAZANA no hainy sy fantany na « PATRIOTISME angaha amin’ny teny Frantsay.

      Toa izao kosa no santionan’ny azo antsoina hoe « NATIONALISME-COLONIALISTE » Frantsay, aharihary ny kabarin’i Jules FERRY tao amin’ny « Chambre des Députés » tamin’ny 28 Jolay 1885, nandritry ’ny ady hevitra momba ny fandaniam-bola entina hanafihana ny Fanjakana Malagasy tamin’izany fotoana izany [« dépenses occasionnées par les événements de Madagascar]

      « SUITE DE LA DISCUSSION DU PROJET DE LOI PORTANT OUVERTURE AU MINISTÈRE DE LA MARINE ET DES COLONIES D’UN CRÉDIT EXTRAORDINAIRE POUR LEI DÉPENSES OCCA SIONNÉES PAR LES ÉVÉNEMENTS DE MADAGASCAR »
      (JORF-Débats parlementaires, 29 juillet 1885)

      La parole est à M. JULES FERRY.

      p. 1661
      « il y a des EXPÉDITIONS LOINTAINES qui sont légitimes et des aventures qu’il ne faut pas craindre de courir, parce que L’HONNEUR, les intérêts, LA BONNE RENOMMÉE, l’avenir de la France y sont engagés, (VIFS APPLAUDISSEMENTS au centre et sur plusieurs bancs à gauche)
      [...]

      M. Jules Ferry – Et, quant à la troisième [guerre] , celle qui est encore engagée sur les rivages lointains de MADAGASCAR, une IMMENSE MAJORITÉ ICI, prise dans tous les partis, et le Gouvernement en tête, PROCLAME qu’elle est la plus impersonnelle et véritablement LA PLUS NATIONALE de toutes celles qu’on a entreprises depuis de longues années. (NOUVEAUX APPLAUDISSEMENTS.)

      p. 1662
      Messieurs, notre politique était si peu une politique de conquête brutale, comme on en a vu dans d’autres temps et chez d’autres nations, qu’un des reproches de l’opposition, dans cette série d’affaires, est d’avoir répondu aux IMPERTINENCES DES PEUPLES BARBARES par une trop longue condescendance ; c’est d’avoir trop longtemps négocié. (Mouvements divers).Hier encore, M. de Lanessan nous reprochait d’avoir trop longtemps négocié avec les Hovas, de nous être laissés jouer par eux, d’avoir montré une condescendance qui n’était point conforme à la DIGNITÉ d’un grand pays [...]

      Eh bien, quoi qu’on pense et quoi qu’on puisse dire, je déclare que nous aurions infiniment préféré obtenir d’une action persuasive, d’une pression un peu énergique ce qu’il nous a été nécessaire de demander par la force des armes. La preuve, je vous le disais, c’est que nous avons longtemps, trop longtemps peut-être, négocié avec les Hovas ; et je ne comprendrais pas que les membres qui siègent de ce côté (l’extrême-gauche) et qui pensent comme M. Georges Perin, nous en fissent un reproche, car l’honorable M. Perin vous proposait, à l’heure qu’il est, de négocier encore. Il croit encore aux négociations !

      En vain, l’honorable ministre des affaires étrangères lui a-t-il fait remarquer qu’il n’y avait pas de négociation acceptable pour la France avec les Hovas ; qu’ils nous avaient bien offert certaines sommes d’argent, notamment pour racheter nos droits séculaires, mais, sur la question même du droit de propriété par les Français il n’y avait jamais eu de proposition sérieuse et ferme émise par eux. En tous cas, il est un point que M. Georges Perin exclut systématiquement du programme des négociations nouvelles, et que je trouve ESSENTIEL non seulement aux intérêts, mais encore À L’HONNEUR DE LA FRANCE : ce sont les traités (!!) de 1841 qui nous donnent la protection (!!) des populations du nord de l’île.

      Eh quoi ! on propose de traiter avec les Hovas sur cette base : qu’on ne parlerait plus des traités (!!) de 1841 et qu’on se retire du nord de l’ile, livrant ainsi les Sakalaves aux vengeances des Hovas et le NOM FRANÇAIS À L’IGNOMINIE ! Est-ce admissible ? (Applaudissements sur divers bancs à gauche - Murmures à droite.)
      p. 1663
      Je sais bien que telle n’est pas la politique du Gouvernement, et je sais très bien que tel n’est pas le sentiment de la Chambre : mais, comme je le disais tout à l’heure, c’est toujours sous l’impulsion de la nécessité de faire respecter des droits formels et de sauvegarder des intérêts non seulement séculaires, mais des droits écrits récents, ce n’est pas seulement en vertu d’une charte de Richelieu ou de Louis XIV : c’est aussi en vertu des traités de 1841(!!), beaucoup plus vivants et beaucoup plus clairs encore, que s’est fondée notre intervention à Madagascar. Je crois, messieurs, que de tout cela il faut retenir et tirer cette conclusion qu’il y a des moments où, quelque bon vouloir qu’on y mette, quelque désir qu’on ait d’épargner à la France des sacrifices lointains, dont elle ne peut pas toujours mesurer l’étendue, il y a des occasions où, comme le disait M. le ministre des affaires étrangères, L’HONNEUR DE LA FRANCE EXIGE QU’ON NE SE LAISSE PAS JOUER PLUS LONGTEMPS PAR UN PETIT PEUPLE BARBARE ; autrement, c’est la civilisation tout entière qui est compromise dans l’Extrême-Orient. (Très bien ! très bien ! sur divers bancs à gauche.)

      (Hofaranana)

    • 30 novembre 2020 à 00:10 | lysnorine (#9752) répond à arsonist

      Re arsonist 29 novembre à 15:01)
      Jules FERRY sy ny « NATIONALISME-COLONIALISTE » Frantsay.
      « Mais il semble que pour lui, ceux qui ne sont pas de son avis ignorent la DIFFÉRENCE ENTRE NATIONALISME ET PATRIOTISME »
      Ny Malagasy ny sy ny fiteniny dia TSY MAHAFANTATRA izany TENY VAZAHA hoe « NATIONALISME »...Fitiavan-tanindrazana no hainy sy fantany.

      Santionan’ny « NATIONALISME-COLONIALISTE » Frantsay , kabarin’i Jules FERRY
      (Tohiny sady farany)

      p. 1665
      Au point de vue économique, pourquoi des colonies ?
      [...] c’est, pour les pays voués par la nature même de leur industrie à une grande exportation, comme la nôtre, la question même des DÉBOUCHÉS... à ce point de vue particulier, mais de la plus haute importance, au temps où nous sommes et dans la crise que traversent toutes les industries européennes, la fondation d’une colonie, c’est la création d’un débouché. On a remarqué, en effet, et les exemples abondent dans l’histoire économique des peuples modernes, QU’IL SUFFIT QUE LE LIEN COLONIAL SUBSISTE entre la mère-patrie qui produit et les colonies qu’elle a fondées, pour que la PRÉDOMINANCE ÉCONOMIQUE ACCOMPAGNE ET SUBISSE, EN QUELQUE SORTE, LA PRÉDOMINANCE POLITIQUE.

      p. 1668
      M. Jules Ferry - Messieurs, il y a un second point, un second ordre d’idées que je dois également aborder, le plus rapidement possible, croyez-le bien : c’est le côté humanitaire et civilisateur de la question. Sur ce point, l’honorable M. Camille Pelletan raille beaucoup, avec l’esprit et la finesse qui lui sont propres ; il raille, il condamne, et il dit : « Qu’est-ce que c’est que CETTE CIVILISATION QU’ON IMPOSE À COUPS DE CANON ? Qu’est-ce sinon une autre forme de la barbarie ? Est-ce que ces populations de RACE INFÉRIEURE n’ont pas autant de droits que vous ? Est-ce qu’elles ne sont pas maîtresses chez elles ? est-ce qu’elles vous appellent ? Vous allez chez elles contre leur gré, vous les violentez, mais vous ne les civilisez pas. »
      Voilà, messieurs, la thèse ; je n’hésite pas à dire que ce n’est pas de la politique, cela, ni de l’histoire : c’est de la métaphysique politique... (Ah ! ah ! à l’extrême gauche.)...

      Messieurs, il faut parler plus haut et plus vrai ! Il faut dire ouvertement qu’en effet les races
      supérieures ont un DROIT VIS À VIS DES RACES INFÉRIEURES . [Remous sur plusieurs bancs à l’extrême gauche]

      Je répète qu’il y a pour les RACES SUPÉRIEURES un DROIT parce qu’il y a un devoir pour elles. Elles ont le devoir de civiliser les RACES INFÉRIEURES... (Marques d’approbation sur les mêmes bancs à gauche - Nouvelles interruptions à l’extrême gauche et à droite)

      p. 1670
      M. Jules Ferry - ..lorsque le parti républicain a pris dans toute sa liberté le gouvernement et la responsabilité des affaires publiques,[...] Il a montré qu’il comprenait bien qu’on ne pouvait pas proposer à la France un idéal politique conforme à celui de nations comme la libre Belgique et comme la Suisse républicaine ; qu’il faut autre chose à la France : qu’elle ne peut pas être seulement un pays libre ; QU’ELLE DOIT AUSSI ÊTRE UN GRAND PAYS, EXERÇANT SUR LES DESTINÉES DE L’EUROPE TOUTE L’INFLUENCE QUI LUI APPARTIENT, QU’ELLE DOIT RÉPANDRE CETTE INFLUENCE SUR LE MONDE, ET PORTER PARTOUT OÙ ELLE LE PEUT SA LANGUE, SES MŒURS, SON DRAPEAU, SES ARMES, SON GÉNIE. (Applaudissements au centre et à gauche.)

    • 30 novembre 2020 à 07:35 | Vohitra (#7654) répond à arsonist

      Miarahaba Lysnorine,

      Isaorana ianao nizara sy nampahafantatra ity kabary nataon i Jules Ferry ity...

      Fa ity no isany nisongadina lehibe indrindra tao : ny fifikirana sy fiarovana mafy nataony mikasika ilay FIFANARAHANA FIAROVANA NY TAPANY AVARATRA NATAO NY 1841...

      Ankoatr izay, raha hiresaka fitiavana tanindrazana isika, dia tsy maintsy mipetraka mialoha foana ny hoe, ny tia tanindrazana, dia izay rehetra TSY :

      - namadika ny tanindrazana

      - nivarotra ny tanindrazana

      Tombontsoa mivantana sy fizakana fahefana mivantana, feno sy tanteraka, ary amin ny fotoana rehetra, no resaka eto...

      Nanomboka hatramin ny 1997 ka hatramin izao 2020 izao, iza ary no tsy tia tanindrazana eto ? Mazava be mihintsy ny valin izany...

  • 29 novembre 2020 à 16:53 | arsonist (#10169)

    #Shalom !

    Bonjour !
    Je n’ai pas de leçon à donner . Puisque j’ai moi-même beaucoup de lacunes. À la rigueur je ne fais que répéter ce que les dépositaires du savoir ou de la sagesse ont dit.
    Par exemple, Talleyrand : "Tout ce qui est excessif est insignifiant." [Mais je me garde bien de signaler cela à mes ennemis mortels, donc dont les foza]
    Bizarrement, les auteurs que je n’apprécie déjà pas trop disent le contraire de ce que je crois être bien.
    Par exemple, Sade : "Tout est bon quand il est excessif". Mais il fallait déjà ne pas apprécier l’auteur avant d’oser lire et justifier encore plus sa propre mauvaise opinion sur lui.

  • 29 novembre 2020 à 19:04 | diego (#531)

    Bonjour,

    L’adoption de cette loi de finance 2021, en résume, permettrait à l’Etat de fonctionner.

    Avec la récession économique mondiale et la difficulté de faire une prévision fiable sur les nombres des entreprises en difficulté, en faillites, la destruction des emplois, la reprise des activités et le retour de la croissance dans les pays occidentaux, industrialisés, riches, il faut que les parlementaires agissent rapidement dans un pays aussi pauvre que Madagascar :

    - c’est fait !

    Mais les problèmes, les difficultés et les défis pour Madagascar sont énormes et dans tous les domaines :

    - politique, économique et juridique.

    On le constate tout de suite en écoutant et en lisant les citoyennes et citoyens malgaches énumèrent les problèmes de leurs pays.

    Aucun de ces trois domaines fondamentaux ne fonctionne correctement, pas un seul pour sauver les deux, ou mieux deux fonctionnant correctement pour sauver l’un.

    Le pays pourrait compter sur les compétences de ses grands fonctionnaires et la vivacité, la réactivité et les initiatives de la Société Civile, mais il semble qu’ils soient consommés, anéantis par la politique, elle aussi.

    Le premier et le plus compliqué des défis que les pays pauvres doit faire face et affronter est la compétence de sa classe politique et donc celle des ses partis politiques.

    Pour faire fonctionner la Politique, l’Economie et la Justice il faut une compétence. On peut balayer la compétence sur les affaires nationales, on peut argumenter qu’on est un pays indépendant, mais pas sur les organisations mondiales et les conventions dans lesquelles Madagascar a adhéré.

    Il faut être attentif à l’OMC, Organisation Mondiale du Commerce, création le 1er janvier 1995, qui a marqué la plus grande réforme du commerce international depuis la 2d guerre mondiale. Elle fait suite à l’accord général sur les tarifs douaniers et le commerce, GATT, « General Agreement on Tariffs and Trade », constituant depuis 1948 à 1994, les règles régissant une grande partie du commerce mondiale.

    Puis il y a eu l’Uruguay Round et les accords sectoriels. Le plus long cycles de négociations et a été aussi le plus conflictuel et le plus novateur. Il a élargi l champ à des secteurs non couverts par le GATT :

    - l’agriculture, le textile et les services.

    Et il y a l’association du Transport Aérien International ( IATA ), organisation non gouvernementale, très importante, qui sert de cadre à la coopération entre compagnies aériennes, dont les rôles déterminent l’établissement des tarifs et la compensation monétaire entre transporteurs. Très structuré, il y a les conférences de trafic, conçues sur une base régionale, coordonnent les horaires et les conditions de transport et établissent les tarifs applicables aux services réguliers dans une zone donnée :

    - zone 1, Europe, Afrique, et Moyen-Orient ;

    - zone 2, Amériques ;

    - zone 3, Asie, Pacifique.

    La compétence, Madagascar en a grandement besoin. Autrement dit, il faut que les élus soient compétents. Aucun pays ne peut faire l’économie d’une compétence.

    Autour d’une table, dans l’hémicycle de l’Assemblée, du Sénat, ou à la tête de l’Etat et des Institutions, pour discuter les affaires nationales ou internationales, les élus, les dirigeants et les hommes politiques malgaches doivent recourir à leurs compétences :

    - et qu’est-ce qui pourrait arriver s’ils en sont dépourvu ?

    Le pays vivote, les dirigeants, le chef d’Etat perdent des moments précieux à improviser....

    Pour faire un budget, il faut réunir trois étapes simples :

    - vos revenus, vos épargnes et vos dépenses....on peut se projeter dans l’avenir.....une loi de finance, surtout au niveau du pays, n’est pas si différente....plus rigoureuse encore....

    Est-ce que les dirigeants africains et malgaches pensent sérieusement à l’avenir de leurs pays, de leur continent et à leurs peuples ?

    Je ne connais pas les réponses mais il y a des faits récurants, inquiétants et qui font douter quant à la compétence, le sérieux et la volonté politique des dirigeants et élus du continent noir et Madagascar.

    Le problème du continent africain, un, il est très violent, il y a plusieurs guerres, partout, sans répit. Deux, personne n’investit en Afrique et Madagascar. Trois, les pays riches, Europe, USA, Japon ne les laisseront pas commercer. Ces pays subventionnent « l’agriculture », des barrières commerciales et des tarifs douaniers pour leurs produits, les pays africains et malgache ne peuvent pas les vendre.

    Autrement dit, l’Afrique et Madagascar devraient se mondialiser. Ils devraient s ‘ouvrir sur le monde, et les pays riches devraient les laisser s’ouvrir. Ils devraient entrer sur le marché et en créer de nouveaux.

    Mais pour gagner des marchés, il leur faut :

    - de meilleurs systèmes judiciaires, plus de transparences et moins d’obstacles bureaucratiques.

    Actuellement, les économies africaines et malgaches sont excessivement bureaucratiques, et très corrompues ; les droits de propriété y sont inexistants, et les systèmes judiciaires dévoyés.

    Rajoelina et ses alliés et son gouvernement avancent de développement, d’une émergence économique de Madagascar.

    Caresser ce rêve n’est pas interdit et souhaitable même pour les dirigeants, mais il faut être prudent et savoir observer une certaine rationalité pour ne pas passer pour des amuseurs.

    Madagascar est un pays rural à mutation, très lent. A l’inverse des pays marchands, il n’est pas, je dirais, spontanément évolutif. Quand on le bouscule, il recule, il se protège, il se rétracte.

    Les dirigeants doivent donc faire appel à leurs compétences pour développer leur pays. A l’absence de ces compétences, le pays et son peuple sont condamnés.....

  • 29 novembre 2020 à 21:15 | Besorongola (#10635)

    Madagascar. Sur la plage de Mangily, la traque aux pédophiles français est lancée
    PREMIUM
    Clicanoo
    Océan Indien
    28 nov 2020, 06h23 40
    Seize ressortissants étrangers -majoritairement français- sont dans le collimateur de la justice locale, saisie de dénonciations d’abus sexuels sur une vingtaine de mineures dans la région de Tuléar. Cinq sont déjà écroués, et les autres activement recherchés.

    Cela fait près d’un mois qu’une affaire de pédophilie organisée impliquant une quinzaine de ressortissants européens, majoritairement français, a éclaté dans la région de Tuléar, capitale du sud de la Grande île. Comme le relate Libération dans son édition web de jeudi, seize étrangers, en majorité des Français, font l’objet de mandats d’amener émis par la juge d’instruction en charge d’une enquête sur des abus sexuels et détournements de mineurs présum...

  • 29 novembre 2020 à 21:35 | Shalom (#2831)

    29 novembre à 18:07 | Isandra (#7070) répond à arsonist ^
    ... et Shalom,
    ....
    compte laisser son Pays entre les mains des étrangers,...(Nuance, le pays, pas des terres,...)
    rép. : Parce que ce robot pense que le pays n’est pas actuellement aux mains des étrangers


    - Le deuxième, le déserteur n’a pas respecté ses engagements envers sa nation,...
    rép. : Trouvez d’autres arguments, avec ce thème vous ne faites que de la propagande pour moi.

    • 29 novembre 2020 à 22:49 | arsonist (#10169) répond à Shalom

      # Shalom

      Vous avez bon moral, car vous continuez à expliquer sans vous fatiguer la vraie réalité aux foza dont la seule et unique réalité à eux est le "pognon dingue" que leurs chefs versent dans leurs comptes bancaires à l’Étranger.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS